Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

il y a 35 minutes, Patrick a dit :

En leur expliquant doctement qu'on en a rien à foutre?

Pas quel côté les troupes et le matériel vont ils sortir du Niger ?   Voies terrestres à côté de la voie aérienne ?? 

Benin - Sud - est le + proche mais quelles infrastructures ? quelles relations avec ? 

Tchad à l'Est / Ndjamena : c'est loin  tout de même ! et cela reste le sud Sahel.   Avec des Haoussas  ( carte des ethnies dans wiki )

Passer par le Nigéria ?? Ce serait une première autant que je me souvienne !  Nos relations avec ce grand  pays ? Boko Haram ! 

Link to comment
Share on other sites

La déclaration de fermeture de l'espace ne signifie pas "aucun avion" surtout c'est pour dégager.

 

Mais bon, les avions y'en aura pas qu'un, et on va laisser du matos sur place. C'est de la piraterie mais dans le coin c'est "normal". Je suppose que la broyeuse  document à l'ambassade fonctionne déjà à plein régime.

D'autant plus qu'il paraitrait que le plus gros Antonov jamais construit est indispo depuis 18 mois

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, faltenin1 a dit :

Le Niger a fermé son espace aérien aux avions français.

https://www.lefigaro.fr/international/le-niger-interdit-le-survol-de-son-espace-aerien-aux-avions-francais-20230924

Comment les forces françaises peuvent elles évacuer ?

De plus il semble y avoir des avions français basés au Niger (Mirage 2000, drones Reaper, avions de transport tactique).

https://www.defense.gouv.fr/operations/actualites/niger-detachement-chasse-bap-niamey-appuie-larmee-nigerienne-lutte-contre-groupes-armes

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-monde-est-a-nous/la-presence-militaire-francaise-au-niger-est-elle-condamnee-a-disparaitre_5912420.html

 

Et au delà, est ce que cela indique que le Niger prépare une attaque des forces françaises ?

 

Cette sanction a été faite avant l'annonce de Macron donc on sait pertinemment que les autorisations seront donnés pour l'évacuation aérienne de certains choses . 

L'état major du Niger communique en permanence avec la France donc cela va bien se passer ,  il n'est pas dans l'intérêt des nigériens de mettre des batons dans les roues de cette évacuation qui reste une victoire pour les putchistes...

Car tout le monde sait qu'il n'y aura jamais d'attaque de la CEDEAO en dépit des déclarations et des menaces de un tel ou un tel..

Edited by Claudio Lopez
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Bechar06 a dit :

Pas quel côté les troupes et le matériel vont ils sortir du Niger ?   Voies terrestres à côté de la voie aérienne ?? 

Benin - Sud - est le + proche mais quelles infrastructures ? quelles relations avec ? 

Tchad à l'Est / Ndjamena : c'est loin  tout de même ! et cela reste le sud Sahel.   Avec des Haoussas  ( carte des ethnies dans wiki )

Passer par le Nigéria ?? Ce serait une première autant que je me souvienne !  Nos relations avec ce grand  pays ? Boko Haram ! 

Nigéria.
Boko Haram n'est plus aussi présent qu'avant.

Il y a 1 heure, ksimodo a dit :

La déclaration de fermeture de l'espace ne signifie pas "aucun avion" surtout c'est pour dégager.

Mais bon, les avions y'en aura pas qu'un, et on va laisser du matos sur place.

C'est de la piraterie mais dans le coin c'est "normal". Je suppose que la broyeuse  document à l'ambassade fonctionne déjà à plein régime.

Du matos? Les bâtiments oui, mais rien d'autre. Tout ce qui appartient à la France va être rapatrié. Pas d'histoires. Attends ils ont cru que c'était la fête du slip?
Que ces cons essaient juste une fois de faire les malins et Niamey deviendra une ville fantôme.

Il y a 1 heure, ksimodo a dit :

D'autant plus qu'il paraitrait que le plus gros Antonov jamais construit est indispo depuis 18 mois

Non mais laisse tomber, ce qui doit être évacué par air sera évacué par air. Quant à ce qui doit être évacué par la route, ça ne le sera qu'à la condition que les clowns locaux assurent la protection des français.
Enfin il faut aussi assurer le rapatriement des ressortissants occidentaux.

il y a 8 minutes, ksimodo a dit :

Ce qui me chiffonne dans cette affaire ( au delà des civils qui en prennent plein la tronche comme d'hab' ), ce sont les propos passés de notre PR.

Quand on a un discours tres ferme, il faut pouvoir être sûr de passer à l'action, ou d'avoir une gradation de solutions. Si on doit fermer sa gueule aprés avoir été ignoré, alors il valait mieux la fermer ...avant, dès le début.

La leçon, c'est qu'en poussant un ambassadeur à manger de la ration de survie, et 2 bases éloignées sans flotte ( donc qq part avec un usage fort limité de la force ) tu peux t'assoir sur ce que pense ou dit notre PR. Et ça pour nous, c'est vraiment pas une franche réussite.

Il aurait fallu dézinguer les putschistes dès le début, mettre en avant les militaires loyaux au pouvoir démocratique légitime, et inonder les réseaux de rumeurs d'attaques terroristes sur le palais. Dans ce coin-là on ne respecte que la force. Notre exécutif a encore tout fait de travers.

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

On doit négocier avec les Russes, mais il faut bombarder Niamey. :chirolp_iei:

J'ai dû rater un épisode épistémologique "eux on peut les zigouiller, eux par contre pas le droit". J'imagine que c'est dans le chapitre "Realpolitik et taille des couilles de l'ennemi potentiel" de l'ouvrage de Machiavel que ça se trouve.

Edited by Ciders
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 58 minutes, Ciders a dit :

On doit négocier avec les Russes, mais il faut bombarder Niamey. :chirolp_iei:

J'ai dû rater un épisode épistémologique "eux on peut les zigouiller, eux par contre pas le droit". J'imagine que c'est dans le chapitre "Realpolitik et taille des couilles de l'ennemi potentiel" de l'ouvrage de Machiavel que ça se trouve.

Taille des couilles potentielles de l'ennemi plutôt, non ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Patrick a dit :

Non mais laisse tomber, ce qui doit être évacué par air sera évacué par air. Quant à ce qui doit être évacué par la route, ça ne le sera qu'à la condition que les clowns locaux assurent la protection des français.

Rappelle moi combien de temps il a fallu pour désengager du Mali? Ce qui me semble très clair c'est que l'on va laisser beaucoup d'équipement. Peut-être pas des blindés et des armes évidemment, mais plein de choses qui coutent un peu d'argent et sont encombrantes...

Edited by gustave
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, g4lly a dit :

Je ne comorends pas bien...

L'hôtel Ivoire avait déjà été une plaie informationnelle qui nous avait fallu des mois de rumeurs (qui perdurent auprès d'un certain nombre de gens) et une réelle hostilité de beaucoup de gens en RCI, alors que l'ambiance était bien moins défavorable. Tirer dans une foule africaine à l'heure où la France est déja coupable de tous les problèmes et accusée de néo colonialisme armé ne me semble pas vraiment porteur de lendemains qui chantent et de partenariat. Si l'on est convaincu qu'il faut abandonner l'Afrique pour longtemps ce peut en effet être une option.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, gustave a dit :

L'hôtel Ivoire avait déjà été une plaie informationnelle qui nous avait fallu des mois de rumeurs (qui perdurent auprès d'un certain nombre de gens) et une réelle hostilité de beaucoup de gens en RCI, alors que l'ambiance était bien moins défavorable. Tirer dans une foule africaine à l'heure où la France est déja coupable de tous les problèmes et accusée de néo colonialisme armé ne me semble pas vraiment porteur de lendemains qui chantent et de partenariat. Si l'on est convaincu qu'il faut abandonner l'Afrique pour longtemps ce peut en effet être une option.

Si la foule attaque l'aeroport tu propose quoi? Tendre l'autre joue?

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, g4lly a dit :

Si la foule attaque l'aeroport tu propose quoi? Tendre l'autre joue?

Evidemment non, en revanche si la foule bloque les sorties voire les pistes sans attaquer nos positions cela va légèrement compliquer un potentiel retrait... Et là il sera difficile de dégager les axes à la Minimi en avançant.

Edited by gustave
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, gustave a dit :

Rappelle moi combien de temps il a fallu pour désengager du Mali? Ce qui me semble très clair c'est que l'on va laissé beaucoup d'équipement. Peut-être pas des blindés et des armes évidemment, mais plein de choses qui voutent un peu d'argent et sont encombrantes...

On ne laissera pas le moindre équipement possédant une valeur militaire derrière nous. Armement ou pas. Ça va pas la tête?

il y a 10 minutes, gustave a dit :

Evidemment non, en revanche si la foule bloque les sorties voire les pistes sans attaquer nos positions cela va légèrement compliquer un potentiel retrait... Et là il sera difficile de dégager les axes à la Minimi en avançant.

Dans un tel cas les chefs putschistes finiront en chaleur et lumière avant de pouvoir s'en rendre compte.

Idem pour les manifestants les plus excités.

il y a 33 minutes, gustave a dit :

Evidemment non, en revanche si la foule bloque les sorties voire les pistes sans attaquer nos positions cela va légèrement compliquer un potentiel retrait... Et là il sera difficile de dégager les axes à la Minimi en avançant.

Il faudrait savoir, ils veulent qu'on parte ou pas?

 

Il y a 2 heures, Ciders a dit :

On doit négocier avec les Russes, mais il faut bombarder Niamey. :chirolp_iei:

J'ai dû rater un épisode épistémologique "eux on peut les zigouiller, eux par contre pas le droit". J'imagine que c'est dans le chapitre "Realpolitik et taille des couilles de l'ennemi potentiel" de l'ouvrage de Machiavel que ça se trouve.

Apparemment Sébastopol n'est donc pas en russie d'après les russes, et le SCALP a la valeur d'une lettre de protestations diplomatiques...

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, gustave a dit :

Rappelle moi combien de temps il a fallu pour désengager du Mali? Ce qui me semble très clair c'est que l'on va laissé beaucoup d'équipement. Peut-être pas des blindés et des armes évidemment, mais plein de choses qui voutent un peu d'argent et sont encombrantes...

Il y a peut-être une manière de se défaire de ces encombrants en les vendant/bradant/faisant cadeaux aux autres occidentaux restés sur place : Italiens, Allemands et Américains.

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Wallaby a dit :

Il y a peut-être une manière de se défaire de ces encombrants en les vendant/bradant/faisant cadeaux aux autres occidentaux restés sur place : Italiens, Allemands et Américains.

Tu parles pas d'équipements là j'espère? Les bâtiments et les zones vies sont déjà plus ou moins partagées avec les autres nations présentes sur place, donc ce n'est pas la question. Mais il n'y a pas que ça. Les conteneurs remplis de matériel spécifique ne seront pas négociables, par exemple.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Boule75 a dit :

Taille des couilles potentielles de l'ennemi plutôt, non ?

Si le général Lassalle était encore en vie, tu serais pendu par les pieds pour cette honteuse prise de position ! J'espère au moins que tu as dépassé la trentaine sinon...

Il y a 2 heures, Wallaby a dit :

Il y a peut-être une manière de se défaire de ces encombrants en les vendant/bradant/faisant cadeaux aux autres occidentaux restés sur place : Italiens, Allemands et Américains.

Ils sont déjà partis. Ou presque.

Une solution optionnelle serait de faire appel à un intermédiaire bien doté en moyens de transport lourd et qui serait accepté par la partie adverse. Un pays qui aurait des C-17 en dotation par exemple.

Il faut que je tousse ou vous avez la référence ?

Link to comment
Share on other sites

je suppose que tout le militaire suivra.

Aprés, payer de l'heure de vol pour rapatrier du mobilier et de l'infra, ça ne se fera pas et ça restera sur place. Bon, à ce stade, autant faire un feu de joie avant de partir en guise de doigt d'honneur.

Ca m'étonnerait qu'on paye de l'heure de vol pour rapatrier du groupe électrogène ( c'est un exemple ).

Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, ksimodo a dit :

Bon, à ce stade, autant faire un feu de joie avant de partir en guise de doigt d'honneur.

C'est une option.
Au moins pour éviter que du matos estampillé "armée française" se retrouve utilisé à des fins de propagande.
Imaginez par exemple si d'ici quelques mois étaient fortuitement retrouvés des effets d'origine française dans les décombres d'un camp terroriste! Les gentilles juntes pourraient ainsi à loisir continuer à raconter de la pure merde en accusant la France d'équiper les terroristes.
Se souvenir de l'évacuation du camp de Gossi et de la tentative grossière de manipulation par wagner & cie avec des accusations d'avoir enterré des corps dans un charnier à deux pas du camp.

C'est aussi pour ça que j'insiste sur le fait qu'il ne faut rien laisser derrière.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

https://www.tagesspiegel.de/internationales/frankreichs-entscheidung-zu-abzug-aus-niger-bodentruppen-im-kampfeinsatz-wird-es-im-sahel-nicht-mehr-geben-10525369.html (25 septembre 2023)

La France se retire du Niger : Macron s'incline devant la junte

Dans une interview accordée au journal français "Le Monde" le 20 septembre, le ministre de la Défense Pistorius avait toutefois déclaré que "si les unités françaises devaient quitter le pays, la question d'un retrait se poserait bien entendu d'autant plus pour nous".

Un porte-parole du ministère allemand de la Défense a déclaré lundi à Berlin que le gouvernement allemand ne connaissait pas encore le déroulement et les délais exacts du retrait français et qu'il "examinerait très précisément" ce qui en résulterait pour l'engagement allemand lorsque d'autres détails seraient connus. Il n'y a cependant, a poursuivi le porte-parole, "pas d'automatisme pour quoi que ce soit".

https://www.fr.de/meinung/kommentare/bundeswehr-in-niger-alternativen-zum-abzug-92541527.html (25 septembre 2023)

L'Italie est présente au Niger avec 200 soldats, l'Allemagne avec 100. Ils forment des soldats nigériens et entretiennent une base pour les transports aériens.

Lier la présence des troupes allemandes à celle des troupes françaises ne semble pas être la meilleure approche. Rompre les relations avec le Niger par fausse solidarité avec le pays voisin serait une erreur. Il s'agit au contraire de ne pas laisser le champ libre à la Russie. Le fait que des officiers putschistes soient au pouvoir au Mali ou au Niger n'est pas un contre-argument : dans les pays francophones d'Afrique, la différence entre élections et coups d'Etat (non sanglants) est ténue.

Le critère central doit être la sécurité des forces armées allemandes sur place. Si elle ne peut pas être garantie, elles doivent être rapatriées au plus vite. Sinon, elles peuvent contribuer, par leur présence dans l'UE, à ne pas couper le lien avec le monde démocratique occidental.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,957
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Lexpat
    Newest Member
    Lexpat
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...