Chevalier Gilles

La Composante Air belge

Recommended Posts

il y a une heure, prof.566 a dit :

Il l'a dit, et a utilisé des arguments plus que spécieux pour son argumentation (du genre la France n'est pas complètement dans l'OTAN et les francais "ils parlent pas bien l'anglais") lors de son interview/débat avec Joseph Henrotin.

Effectivement. Mais comme je le disais, il est très marginal dans son parti (sur cette question): le MR, et en particulier l'entourage de Charles Michel, semble de plus en plus tenté par "l'offre stratégique" française et le Rafale. Comme on l'avait dit à l'époque, cette position peut s'expliquer par le fait que Luc Gennart, avant d'être membre du MR, était officier supérieur à la Force aérienne et partage sans doute la vision de ce corps.

Edited by Bat
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est l'antagonisme Wallonie-Flandre.

Les Flamands sont beaucoup plus atlantistes, les Wallons davantage neutres. 

En tout cas la commission d'enquête et de questions/réponses qui s'est déroulée dernièrement ne va pas faire taire les critiques et soupçons de magouilles derrière cette affaire. On est peut-être des "complotistes" et des "piliers du café du commerce" mais on fait un peu tout pour entretenir la défiance en fonctionnant dans une opacité totale. 

Edited by Kiriyama

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Remplacement des F-16: des audits qui n'apportent peu voire pas de réponse, selon l'opposition

Les audits demandés à propos du remplacement des F-16 n'apportent que peu voire pas de réponse aux questions qui se posent dans le dossier, estiment des députés de l'opposition qui ont consulté les documents mis lundi à la disposition du parlement. L'existence de deux études de l'avionneur militaire Lockheed Martin sur la possibilité de prolonger l'activité des F-16 actuels et leur rétention par des hauts gradés de l'armée ont provoqué de vifs remous politiques. Elles ont conduit le gouvernement à demander un audit interne à l'inspection générale des forces armées et un audit externe au comité d'audit fédéral.

"Y a-t-il eu manipulation? Le ministre Vandeput engage-t-il sa responsabilité politique? Etait-il au courant? Nous n'avons pas de réponse", a souligné la députée Julie Fernandez-Fernandez (PS). (...)

Suite: http://www.lalibre.be/actu/belgique/remplacement-des-f-16-des-audits-qui-n-apportent-peu-voire-pas-de-reponse-selon-l-opposition-5ad4c4c2cd709bfa6b6502c2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Entraînement du personnel à la survie/évacuation en milieu maritime.

P.S: Fait pas rire le maître-nageur/formateur ! (Oui je parles bien du barbu)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

 

F-16-gate: "Cette opération transparence n'en est pas une"

L’opposition déplore les conditions dans lesquelles les deux audits sur l’attitude de hauts gradés de l’armée ont été menés.

L’opposition se dit "frustrée", "fâchée" même contre la façon dont les deux audits ont été réalisés à propos du F-16-gate. "Cette opération transparence n’en est pas une", s’agace le député Georges Dallemagne (CDH). Courant mars, on apprenait que des officiers n’avaient pas communiqué au ministre de la Défense, Steven Vandeput (N-VA), les résultats de mémos de l’avionneur Lockheed Martin sur la possibilité de prolonger la durée de vie des F-16 belges. Information d’importance puisque le gouvernement a entamé une procédure de remplacement des avions de combat.

 

Révélation

 

Vendredi, le ministre Vandeput annonçait que, selon les audits, les hauts gradés n’avaient pas commis de faute, restant dans le champ de leurs compétences. Les députés fédéraux ont pu vérifier cela, lundi, puisqu’ils ont pu consulter les deux audits - l’un interne à la Défense, l’autre externe, réalisé par le Service fédéral d’audit interne. Force est de constater qu’ils restent sur leur faim…

Sur la forme, d’abord, puisque l’audit interne de 10 pages cite 13 personnes qui, dans le corps du texte, sont représentées par des sigles fonctionnels. Réalisé entre le 20 et le 29 mars, l’audit fait référence à une série de documents non disponibles. Le tout en néerlandais, comme l’audit "externe" de 32 pages. "Comment un parlementaire francophone peut-il exercer son rôle de contrôle dans ces conditions ?", s’insurge Georges Dallemagne. Quant à l’US Air Force, elle a remis trois documents sur le F-16, qui font en tout 70 pages.

Ensuite, sur le fond. On apprend que le "colonel X", l’auteur des fuites sur le F-16-gate, a participé le 23 mai 2016 à une réunion des utilisateurs du F-16 (l’Asip - Aircraft Structural Integrity Program) où la question de la durée de vie des F-16 a été abordée. Cela l’a conduit à commander une étude auprès du constructeur à propos des avions belges. Cette étude sera envoyée à la Défense en avril 2017. Et le 10 mai 2017, le Colonel X prévient le colonel Peter Letten, responsable du matériel pour la Force aérienne, et le colonel Harold Van Pee, en charge du processus de remplacement des F-16. Il écrit que l’étude peut avoir une influence sur la durée de vie de la flotte F-16 et que, selon lui, elle devrait être transmise aux autorités supérieures : le chef de la Défense, voire le ministre.

Un coup de téléphone au cabinet

Le 18 mai 2017, cependant, le colonel Letten prend la décision de ne pas transmettre le mémo de Lockheed Martin, le jugeant non pertinent (pour des raisons techniques importantes), "sans valeur". Ses supérieurs, les généraux Roelandts et Vansina (chef de la Force aérienne), en sont informés. Dans leurs mails, il est pourtant reconnu que le sujet est politiquement "sensible". Les contacts à ce sujet avec le cabinet du ministre se limitent à un coup de téléphone.

Comme le ministre Vandeput le disait vendredi, les deux audits concluent que le colonel Letten et sa hiérarchie ont respecté leurs compétences en ne faisant pas remonter l’information auprès du gouvernement. "Pour moi, ces audits ne changent rien , estime toutefois le député Benoît Hellings (Ecolo). Il ne revient pas aux militaires de décider ce qu’ils doivent transmettre au pas. Le ministre aurait dû avoir les informations et les communiquer au Parlement." Enfin, pour Julie Fernandez Fernandez (PS), "les audits ne répondent pas aux questions essentielles. Les soupçons de manipulation dans ce dossier ne sont pas levés. On nous prend pour des pigeons."

 

Le colonel X aurait agi par vengeance

Taupe. "Dans les deux audits, une seule personne est pointée du doigt : le colonel X", note le député Ecolo Benoît Hellings. Le colonel X, comme il a été surnommé, est le lieutenant-colonel qui a fait fuiter les mémos sur la possibilité de prolonger les F-16. Selon l’audit interne de la Défense, le militaire aurait agi par esprit de vengeance parce qu’il n’aurait pas obtenu les nominations espérées. L’audit externe, en revanche, n’en dit rien.

Pas de signature. Le même homme a reçu une invitation à signer un document, en français, selon lequel il n’y aurait pas eu d’échange de courriels concernant l’étude de Lockheed Martin sur le F-16, entre lui et le cabinet du ministre de la Défense, les 16 et 17 juin 2017. La demande venait du général Henk Robberecht (inspecteur général) et du général Rudy Debaene (responsable du matériel). Le colonel X n’a pas signé…

 

Source: http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/f-16-gate-cette-operation-transparence-n-en-est-pas-une-5ad4e5f4cd702f0c1aeb657e

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans les circonstances actuelles ça part forcément en pugilat politique, mais au départ l'information sur la possible prolongation des F-16 n'est qu'un élément préparatoire à l'appel d'offre. Si les arguments technico-financiers amenaient sans équivoque à écarter cette hypothèse, on peut légitimement penser qu'il n'était pas nécessaire de les faire remonter jusqu'au plus hautes instances.

Quoiqu'il en soit, la prolongation d'une flotte existante n'est pas une alternative à son remplacement mais seulement le plan B lorsque ce remplacement n'est pas possible, parce que ça ne fait que repousser l'inévitable tout en ajoutant de nouvelles contraintes technico-opérationnelles et des sur-coûts.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avoue ne pas bien comprendre. On reproche à ce Mr X de ne pas avoir signé une fausse déclaration? Pourquoi préciser que celle-ci était en français?

Puis, pour revenir au fond, est-il vraiment crédible que le ministre en charge, de surcroit responsable (et garant, selon ses propres mots il me semble) de l'appel d'offre ne soit pas mis au courant de toutes les options possibles, y compris le prolongement de la flotte actuelle?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Gallium nitride a dit :

Puis, pour revenir au fond, est-il vraiment crédible que le ministre en charge, de surcroit responsable (et garant, selon ses propres mots il me semble) de l'appel d'offre ne soit pas mis au courant de toutes les options possibles, y compris le prolongement de la flotte actuelle?

Le prolongement n'est pas une option pour le remplacement. C'est une option pour ne rien faire.

Et si en prime ça coûte un bras, ce n'est même plus une option. Mais là, rien ne filtre.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est sûr qu'en faisant ressortir ce document on accrédite au sein de l'opinion et d'une (grande) partie de la classe politique (dont l'existence dépend de l'opinion) l'idée que la seconde prolongation (après le MLU) est pertinente, ce qui est une erreur tant militaire que financière sur le long terme.

Cet épisode rocambolesque souligne néanmoins l'absence totale de vision stratégique à long terme pour un pays sans véritable ambition internationale depuis la perte de l'empire et la fin de la guerre froide qui vit essentiellement sous l'ombrelle américaine. Ceci n'est pas un jugement de valeur ...

Repasser le dossier aux prochains responsables et engager plusieurs centaines de millions d'euros pour moderniser un reliquat de flotte au risque de se retrouver à être les seuls utilisateurs des plus anciennes cellules  du Viper en Europe montre combien le long terme n'est absolument pas pris en compte aujourd'hui à Bruxelles sauf à imaginer que la Belgique n'entend plus entretenir dans le futur une aviation de combat purement et simplement ... remarquez que (confer l’Autriche durant des décennies) on peut très bien vivre sans surtout quand on est bien entouré ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, pascal a dit :

[...] remarquez que (confer l’Autriche durant des décennies) on peut très bien vivre sans surtout quand on est bien entouré ...

Perso c'est un point qui me chagrine si il n'y a pas une compensation quelconque : symbiose ou parasite.

Heureusement que contrairement à d'autres, les pays ayant ce mode de pensée ne viennent généralement pas nous faire la morale sur nos budgets déficitaires, entre autre parce qu'on entretient une armée potable... oh wait !!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, pascal a dit :

depuis la perte de l'empire

Euh, la Belgique n'a jamais été un "empire". Elle a été une puissance coloniale, mais elle avait déjà la même politique internationale qu'aujourd'hui avant la décolonisation. Le tournant, pour la Belgique, c'est la seconde guerre mondiale, à la faveur de laquelle elle est passée de la neutralité (historiquement imposée au XIXè siècle par les grandes puissances de l'époque) à l'alliance Atlantique.

il y a 50 minutes, pascal a dit :

Repasser le dossier aux prochains responsables et engager plusieurs centaines de millions d'euros pour moderniser un reliquat de flotte au risque de se retrouver à être les seuls utilisateurs des plus anciennes cellules  du Viper en Europe montre combien le long terme n'est absolument pas pris en compte aujourd'hui à Bruxelles sauf à imaginer que la Belgique n'entend plus entretenir dans le futur une aviation de combat purement et simplement ... remarquez que (confer l’Autriche durant des décennies) on peut très bien vivre sans surtout quand on est bien entouré ...

Effectivement. Mais ce n'est pas nouveau, non plus: c'est patent depuis la fin de la guerre froide, en fait. C'est, du reste, ce que j'ai répondu de manière constante, depuis 2 ans, à tous ceux qui ici exposent très régulièrement des complots divers et variés qu'ourdiraient les politiques belges pour se doter du F-35. La Belgique (politique) ne veut pas plus le F-35 qu'autre chose, simplement parce qu'elle n'a pas de vision. Elle gère le passé, depuis 25 ans, dans l'attente qu'il se passe des choses au niveau européen, et qui n'arrivent pas.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Bat a dit :

Euh, la Belgique n'a jamais été un "empire". Elle a été une puissance coloniale, mais elle avait déjà la même politique internationale qu'aujourd'hui avant la décolonisation. Le tournant, pour la Belgique, c'est la seconde guerre mondiale, à la faveur de laquelle elle est passée de la neutralité (historiquement imposée au XIXè siècle par les grandes puissances de l'époque) à l'alliance Atlantique.

tu as raison de surcroit le Congo était propriété personnelle du Roi des Belges me semble-t-il ... sacrée résidence secondaire

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, pascal a dit :

tu as raison de surcroit le Congo était propriété personnelle du Roi des Belges me semble-t-il ... sacrée résidence secondaire

Oui. C'est un peu HS, mais la Belgique s'est retrouvée puissance coloniale un peu "par hasard" (même si c'est une grosse simplification) en héritant du Congo à la mort de son "propriétaire", le Roi Léopold II. La Belgique a alors repris et développé le travail de "civilisation", au-delà de l'exploitation économique (brutale) qui prévalait jusqu'alors. Elle a par ailleurs récupéré les ex-colonies allemandes du Ruanda-Urundi, un peu par hasard, en guise de compensation à l'issue de la première guerre mondiale. Il ne s'agit pas de nier que la Belgique ait été une puissance coloniale avec tout ce que ça implique, mais juste que cette puissance n'est pas le résultat, comme pour la France, l'Espagne ou l'Angleterre, par exemple, d'une vision "impériale" ou "expansionniste" de son destin (même si cette vision de supériorité sur les peuples "indigènes" qu'il faudrait "civiliser", notamment, a bien sûr existé en Belgique comme on la retrouvait dans les autres pays européens colonisateurs, avec même des spécificités faisant de la colonisation belge une colonisation particulièrement "verticale" et raciste).

Pour revenir à l'objet de ce fil, les forces armées belges —et en particulier son aviation— n'ont jamais été pensées dans ce but (même si un corps spécial destiné au maintien de l'ordre dans les colonies a évidemment été mis en œuvre). Ce sont les contingences européennes qui ont toujours structuré les forces belges: afficher et garantir sa neutralité jusqu'au début de la seconde guerre mondiale (donc une armée de défense du territoire contre les voisins, relativement nombreuse une fois mobilisée mais pas pensée pour être projetée ou frapper loin: on s'enterre dans de sforts et ouvrages fortifiés supposés protéger les villes et infrastructures essentielles), puis s'intégrer aux forces alliées en Angleterre pendant la seconde guerre mondiale, avec la poursuite de cette vision dans le cadre structurant de l'OTAN après la guerre. La Composante Air actuelle est en grande partie le résultat de cette histoire (plus que d'une vision "d'allégeance" aux USA, même si le poids des USA a évidemment beaucoup joué dans la crédibilité de cette alliance):  "prolongement" des forces belges libres en Grande-Bretagne (la RAF, dont elle a récupéré les numéros de squadrons, l'organisation, les insignes de grades et les uniformes), et développée depuis dans et par l'OTAN (mission: assurer sa part de la défense commune face à la menace soviétique). La fin de la guerre froide a privé les forces belges (et les autorités politiques qui les dirigent) de cette boussole et depuis on tergiverse tout en désinvestissant (jusque récemment, puisque le gouvernement actuel veut relancer les investissements, mais sans vision stratégique très claire ou très assumée).

Edited by Bat
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Remplacement des F-16: les 27 auditions se dérouleront pendant deux jours

Les auditions dans le dossier du remplacement des F-16 se dérouleront pendant deux jours au lieu d'un, a décidé mardi la commission de la Défense de la Chambre à l'issue d'une séance tendue.

Pas moins de 27 auditions étaient prévues mercredi, ce qui augurait une journée monstre et semait le doute sur la capacité des parlementaires à poser les questions nécessaires pour éclaircir ce dossier épineux. Parmi les personnes entendues, figuraient de nombreux militaires, dont le "colonel X" selon qui les études de Lockheed Martin sur la possibilité de prolonger les F-16 devaient être transmises au chef de la Défense et au ministre. (...)

Suite: https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_les-auditions-dans-le-dossier-du-remplacement-des-f-16-se-derouleront-pendant-deux-jours?id=9894712

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui car le remplacement des F-16 est un enjeu politique , absolument pas militaire ou stratégique. Bat a bien expliqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, kalligator a dit :

Ce fil comme la politique belge en matière de remplacement d'avion ressemble à une télénovelas

La politique est-elle autre chose que les interactions et revirement d'acteurs pas vraiment d'accord mais obligés de travailler ensemble? Du coup, oui, c'est une sorte de telenovella allant de rebondissement en rebondissement, sans jamais entr'apercevoir de fin définitive.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 17/04/2018 à 11:46, DEFA550 a dit :

Le prolongement n'est pas une option pour le remplacement. C'est une option pour ne rien faire.

Une nuance importante quand même : le coût et la possibilité de prolonger, la durée pendant laquelle les avions "ralongés" pourront demeurer pertinent sont quand même des éléments-clés dans l'équation répondant à la question "quand remplacer et par quoi ?". Tant que prolonger les avions est pertinent d'un point de vue opérationnel et pas trop cher, pourquoi remplacer les zincs ?

Ce que je souligne c'est que la question devait être posée par le Ministre, et là il y a bien une irrégularité.

Le tout, tu l'auras compris, sans que je doute beaucoup de la réponse (les F-16 sont vieux, il faut très probablement les remplacer).

Il y a 7 heures, Chaps a dit :

Oui car le remplacement des F-16 est un enjeu politique , absolument pas militaire ou stratégique. Bat a bien expliqué.

Il est passablement stratégique pour la France, pour l'Europe et, en creux, pour LM et les USA.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Boule75 a dit :

Une nuance importante quand même : le coût et la possibilité de prolonger, la durée pendant laquelle les avions "ralongés" pourront demeurer pertinent sont quand même des éléments-clés dans l'équation répondant à la question "quand remplacer et par quoi ?".

Ce sont en effet des arguments pertinents mais qui restent pourtant dans l'ombre, et je l'ai déjà dit. Il ne fait aucun doute que ce prolongement a un coût certain et s'accompagne inévitablement d'une remise à niveau de certains systèmes. C'est plusieurs centaines de millions d'euros à dépenser pour gagner une demi-douzaine d'années, plus des coût d'exploitation en hausse compte tenu de l'âge des vecteurs et du suivi régulier et individualisé des indices de fatigue à réaliser pour chaque appareil.

Partant de là, il est permis de penser que le jeu n'en vaut pas la chandelle, ce qui conduit de facto au remplacement de la flotte existante conformément à un calendrier qui ne date pas d'hier non plus.

Le prolongement d'une flotte arrivée au terme de son exploitation "normale" est la dernière option en bas de la liste.

Il y a 1 heure, Boule75 a dit :

Ce que je souligne c'est que la question devait être posée par le Ministre, et là il y a bien une irrégularité.

C'est ton opinion. Je ne la partage pas.

Edited by DEFA550

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le prolongement, justement:
 

Citation

Prolonger les F-16 de 6 ans est "parfaitement possible"

Le témoignage de Rudi Decrop relance le débat d’idées sur le remplacement des F-16 belges.

Prolonger ou remplacer les F-16 de la Force aérienne belge ? Telle est la question qui, à nouveau - ou enfin - se pose clairement après l’audition du lieutenant-colonel Rudi Decrop par la commission Défense de la Chambre, mercredi après-midi.

Rudi Decrop est ce personnage présent dans les deux audits interne et "externe" à la Défense, jusqu’ici connu comme le "colonel X". C’est lui qui a fait parvenir au grand jour les mémos de Lockheed Martin, fabricant du F-16, concernant la prolongation possible des appareils belges.

Aux yeux de la commission, il apparaît dès lors comme un lanceur d’alerte au sein de la Grande Muette, et son "courage" est salué par plusieurs intervenants. Auparavant, le chef de la Défense (ChoD), le général Marc Compernol, a soutenu ses troupes, des hauts gradés qui n’ont pas jugé bon de transmettre ces infos sur le F-16 ni à lui-même, ni au cabinet du ministre. M. Compernol se réfugie derrière le respect de la décision politique de remplacer ces F-16 dans le cadre de la "Vision stratégique" approuvée en comité ministériel restreint (kern) en décembre 2015. (...)

Selon lui, le décalage de l’acquisition du successeur au F-16 permettrait d’y voir aussi un peu plus clair concernant le niveau d’ambitions de la Défense, et sur les programmes militaires proposés : F-35, Typhoon, Rafale.

La réplique de son ex-supérieur - car le colonel Decrop a été muté en mai 2017, comme par hasard -, Peter Letten, ne s’est pas fait attendre. Lui trouve qu’amener les F-16 à leurs 8 000 heures est déjà toute une histoire. Il ne croit pas au mémo de Lockheed Martin sur la capacité de 9 500 heures. Si la gestion d’une flotte aérienne devient une question de croyance, alors pourquoi s’appuierait-on sur les arguments de vente du F-35 par le même Lockheed Martin ? (...)

Suite: http://www.lalibre.be/actu/belgique/prolonger-les-f-16-de-6-ans-est-parfaitement-possible-5ad77df4cd702f0c1aef0ad4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mot est lâché ... lanceur d'alerte, c'est très tendance ... J'ai le sentiment qu'en Belgique la nécessité de remplacer les F-16 (le quand ?) ne fait aucun doute, en fait le problème se résume à la seconde question (le par quoi ?) et c'est là où l'actuel côté sulfureux du dossier F-35 et son poids financier aboutissent à un non choix - dès lors prolonger les F-16 devient une option "acceptable" mais elle est effectivement la solution du bas de la liste.

La question qu'on ne se pose pas c'est que fera-t-on dans x centaines de millions plus tard ? quand les 20 ou 30 derniers F-16 seront usés jusqu'à la corde avec des restriction de l'enveloppe de vol ?

L'argument "y voir plus clair" me semble un argument spécieux, la véritable raison est beaucoup de monde parmi le personnel politique et militaire semble soulagé de ne pas engager les finances du pays et leur crédibilité politique dans un programme appelé à coûter entre 6 et 9 milliards d'euros environ ...quel que soit l'avion choisi

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, DEFA550 a dit :

> Ce que je souligne c'est que la question devait être posée par le Ministre, et là il y a bien une irrégularité.

C'est ton opinion. Je ne la partage pas.

Euh... tu ne la partages pas parce que tu as déjà conclu que le prolongement était une connerie, mais tu t'es de fait posé la question.

Sinon tu remplacerait tout de suite, à la première pièce détachée à racheter. :combatc:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, Boule75 a dit :

Euh... tu ne la partages pas parce que tu as déjà conclu que le prolongement était une connerie, mais tu t'es de fait posé la question.

Sinon tu remplacerait tout de suite, à la première pièce détachée à racheter. :combatc:

Et ce que tu remplaces ta voiture quand il faut changer une rotule ? 

Non. 

Est ce que tu la remplaces quand il faut changer le tableau de bord, le moteur et l’embrayage ? 

Oui. 

Si on arrêtait le dialogue de sourd ? 

:biggrin:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Boule75 a dit :

Euh... tu ne la partages pas parce que tu as déjà conclu que le prolongement était une connerie, mais tu t'es de fait posé la question.

Je n'ai pas d'avis sur la pertinence de ce prolongement, donc pas de certitudes sur la nécessité de faire remonter cette information jusqu'au ministre, et donc aucun jugement de valeur sur la régularité du processus de décision. C'est pourquoi je ne partage pas ton avis qui affirme l'irrégularité de la chose.

Je sais en revanche que prolonger une flotte au delà de l'échéance prévue n'est pas un choix mais la conséquence de son non remplacement en temps et en heure.   

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des certitudes, on ne peut pas en avoir, c'est clair. Par contre, faire remonter chaque option dans le tableau final me parait la moindre des choses et ce n'est pas du complotisme. Se poser des questions, ce n'est pas nécessairement équivalent à mettre en doute les capacités d'untel ou untel, ni ce n'est accuser qui que ce soit d'une quelconque malveillance, c'est juste essayer de comprendre le pourquoi du comment. Le problème ici, c'est que ce fil est devenu très (trop) sensible. Nos amis Belges tentent de nous traduire à la fois l'esprit et la lettre avec leur regard kaléidoscopé par la complexité politique et linguistique de leur pays et je leur en suis reconnaissant. Mais vu d'ailleurs, c'est  parfois utile aussi et quand je dis "ailleurs", ce n'est pas toujours à traduire par "l'avis tronqué d'un Français aveuglé par l'hubris national". J'ai lu des articles venant d'autres pays où à peu près les mêmes questions sont posées. Relax donc dans vos réponses amis Belges.

Le prolongement des F-16 concerne (ou pas) ailleurs qu'en Belgique. Plusieurs pays sont en plein dedans, y compris les US. Il y a même la possibilité que cela touche les Pays-Bas si les retards perdurent sur le F-35.

Edited by Gallium nitride

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,380
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Charly.
    Newest Member
    Charly.
    Joined
  • Forum Statistics

    20,633
    Total Topics
    1,231,459
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries