Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'Egypte et son voisinage


Recommended Posts

Deux options à mon sens :

- option 1 : l'armée décide de passer à l'action, investit Le Caire et demande cordialement à Morsi de démissionner (quand je dis "cordialement", c'est avec la pression amicale de quelques chars et lance-missiles). Le souci, c'est la suite

- Morsi décide de démissionner de lui-même, histoire de laisser l'opposition se morceler et de préparer son retour

Dans les deux cas, et vu qu'a priori l'armée n'a pas envie de reconstituer une junte, on semblle pouvoir s'acheminer vers de nouvelles élections. Et là, ça risque de devenir coton.

Link to comment
Share on other sites

En lisant les écrits de ce commentateur Egyptien (http://inanities.org/2013/06/petrol-stations-panic-stations/) je ne peux m'empêcher de penser que l'opposition fait fausse route. Les Frères Musulman sont en train de s'autodétruire au pouvoir, leur légitimité et celle de l'islamisme politique en prend un sacré coup chaque jour. Le risque qu'ils verrouillent les institutions pendant qu'ils sont au pouvoir apparaît finalement mineur au regard du risque de voir décrédibilisé la seule élection démocratique qu'a connu ce pays.

Du coup ça créé un fossé radical entre ceux qui soutiennent encore Les Muslim Brothers et le reste (un amalgame hétéroclite s'appuyant surtout sur le mécontentement de la crise économique) avec l'armée au milieu qui joue un rôle politique structurel prononcé (elle contrôle aussi une partie de l'économie et a des intérêts à défendre).

Bref ça peut être un joli schéma de truc qui dérape en guerre civile.

Et ça pose le problème d'instaurer la "démocratie" par l'émeute de rue, l'agit prop et l'intimidation plutôt que dans le respect de l'alternance "démocratique". ça doit nous rappeler quelque chose à nous les français  :lol:

En effet c'est une bonne question. Je me méfie beaucoup du rôle que pourrait jouer l'armée. J'ai bien peur que les manifestants par rejet des islamistes ne fassent l'erreurs de se rejeter direct dans les bras des militaires qu'ils avaient (presque) chassé du pouvoir il y a 2 ans.

Maintenant est-ce si illégitime démocratiquement de vouloir faire tomber le gouvernement des frères musulman quand on voit la constitution préparé par ces derniers et les pleins pouvoir qu'à voulu s'arroger Morsi qui fait penser que leur but final était de verrouiller le plus vite possible les possibilités d'alternance politique.

Link to comment
Share on other sites

Maintenant est-ce si illégitime démocratiquement de vouloir faire tomber le gouvernement des frères musulman quand on voit la constitution préparé par ces derniers et les pleins pouvoir qu'à voulu s'arroger Morsi qui fait penser que leur but final était de verrouiller le plus vite possible les possibilités d'alternance politique.

"Le droit de violer les droits du peuple appartient au peuple"

Yang Wen-Li

Pardon, c'était trop tentant pour un otaku tel que moi  :P

Link to comment
Share on other sites

si le message est pas clair pour les barbus avec se survol de la place tahrir par les hélicos de l'armée égyptienne avec des drapeaux accroché ,et qui sont acclamé par la foule .

je pense que comme le souligne si bien Dino ,les gens ont eu les j'tons de se faire volé leur révolution mais surtout le principe de démocratie qui commencer à disons doucement se faire démonté par les barbus en place en votant des lois anti démocratique .

pour l'Armée ,moi je vois plutôt sa comme sa :

la Turquie sans l'histoire de Kemal Atatürk et la place actuelle de l'armée .

l'armée égyptienne  sait qu'elle est au milieu est doit resté garante de de cette équilibre .contrairement à l'armée Turque ,l'armée égyptienne vient seulement de se mettre dans se format .

en Turquie même si se sont les "barbus" qui sont au pouvoir ceux-ci font quand même vachement gaffe à l'Armée ...

alors qu'en Egypte ben l'Armée voit que sa ne passe pas du tout bien avec les barbus .

la position de l'Armée pour moi est clair , elle ne veut pas le pouvoir mais elle ne veut pas non plus se faire "infiltré" par les barbus qui à mon avis on du essayé afin de pourrir le fruit de l'intérieur ...

à mon avis s'est peut-être sa aussi qui motive l'Armée égyptienne dans son positionnement avec les anti gouvernement .

l'Armée sait qu'elle sera toujours là est donc incontournable donc pas besoin de prendre le pouvoir .

moi je reste persuadé que les barbus en + d'emmerder le peuple a aussi essayé de nuire à l'Armée .

enfin voilà mon analyse  =)

Link to comment
Share on other sites

par les barbus qui à mon avis on du essayé afin de pourrir le fruit de l'intérieur ...

L'armée a une dent contre les frères musulmans depuis Sadate

Il est certain qu'elle ne les voit pas d'un très bon oeil étant donné qu'elle a deja eu à subir leur "infiltration"

Link to comment
Share on other sites

L'armée a une dent contre les frères musulmans depuis Sadate

Il est certain qu'elle ne les voit pas d'un très bon oeil étant donné qu'elle a deja eu à subir leur "infiltration"

effectivement .

moi je souhaite bon courage aux égyptiens qui ne veulent pas se faire enflé par se gouvernement  =) .

Link to comment
Share on other sites

L'armée défend avant tout son complexe socio-économique (qui pèse lourd, avec une grosse clientèle)  =)

faut pas non plus juste la voir comme la garante de la laïcité qui serait "en dehors de la société" au contraire elle est bien dedans et elle ne se fait pas d'illusion : pour durer au pouvoir les islamistes doivent la démanteler et lui piquer ses billes. Pas étonnant qu'il y ait un tel degré de résistance institutionnel.

Link to comment
Share on other sites

L'armée défend avant tout son complexe socio-économique (qui pèse lourd, avec une grosse clientèle)  =)

faut pas non plus juste la voir comme la garante de la laïcité qui serait "en dehors de la société" au contraire elle est bien dedans et elle ne se fait pas d'illusion : pour durer au pouvoir les islamistes doivent la démanteler et lui piquer ses billes. Pas étonnant qu'il y ait un tel degré de résistance institutionnel.

à mais je n'ai pas abordé sa car pour moi s'était une évidence  ;) .

si l'Armée fait des choix s'est qu'elle à surtout ses intérêts ,et sa converge avec ceux de l'opposition .

je me suis mal exprimé mais quand je parle de "garant du pays" j'entend par là que l'Armée sait très bien qu'elle n'est pas en dehors de la société .

comme en Turquie en fait .

je sais pas si je me suis mieux expliqué  :-[

Link to comment
Share on other sites

A part leur militants qui sont les appuis des frères musulmans au sein des institutions publiques?

J'en vois pas en fait.

Leur situation me parait intenable.

L'essentiel de leur troupe était composé des classes populaires mais c'est justement ces classes populaires qui ont été les plus touchées par leur gestion catastrophique de l'économie.

Link to comment
Share on other sites

Je crois que leur plus grand atout c'est qu'ils ont étés légitiment élues au pouvoir.

Avec un taux de participation assez faible cela dit. De plus, l'élection n'est en rien un blanc seing de 4 /5 ans, sa légitimité peut être reprise à tout moment pour autant qu'il y a assez de monde. Le malheur de Morsi et des FM c'est de n'être pas parvenu à établir un appareil sécuritaire fort et dépendant de leurs instructions. C'est le genre de réseau qui se construit sur plusieurs années à coups de clientélisme et de distribution de valises. Mais il faut croire que c'est difficile d'arroser les membres de la confrérie et l'armée en même temps surtout quand les islamistes font tout pour saboter le tourisme.

Ce qui est intéressant c'est le communiqué de l'armée qui jure de défendre le pays contre les groupes terroristes et extrémistes visant implicitement les FM. Une des revendications des manifestants est aussi la fin de soutien occidental (en premier lieu d'Obama) aux FM.

Link to comment
Share on other sites

ca chauffe, il y avoir une éjection ou une démission au choix,  Morci s'est retranché avec ses fidèles.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/07/03/97001-20130703FILWWW00580-egypte-les-blindes-de-l-armee-deployes.php

En Egypte, des blindés de l'armée sont déployés près d'un rassemblement d'islamistes.

De son côté, le président Mohammed Morsi et plusieurs dirigeants des Frères musulmans ont été interdits de quitter l'Egypte aujourd'hui, dans le cadre d'une enquête sur une affaire d'évasion de prison en 2011, ont indiqué des sources de sécurité.

http://www.lepoint.fr/monde/egypte-l-armee-va-publier-un-communique-03-07-2013-1692639_24.php

Alors que des blindés de l'armée se sont déployés autour d'un rassemblement islamiste, le conseiller pour la sécurité nationale du président Mohamed Morsi, Essam al-Haddad, a dénoncé mercredi un "coup d'État militaire". "Dans l'intérêt de l'Égypte et pour la précision historique, appelons ce qui se passe par son vrai nom : un coup d'État militaire", a-t-il déclaré dans un communiqué publié sur Facebook, peu après l'expiration de l'ultimatum demandant au président Morsi de se plier aux "revendications du peuple". "Alors que j'écris ces lignes, je suis parfaitement conscient qu'elles sont peut-être les dernières que je vais publier sur cette page", a ajouté M. Haddad.

L'ultimatum de l'armée égyptienne menaçant d'imposer sa propre "feuille de route" au président islamiste Mohamed Morsi est arrivé à expiration mercredi, le chef de l'État ne donnant aucun signe de vouloir partir, mais appelant à un gouvernement "de consensus". L'ultimatum de 48 heures donné lundi à M. Morsi pour qu'il se plie "aux revendications du peuple" - allusion aux manifestations de masse réclamant son départ - est venu à terme à 14 h 30 GMT. Mercredi soir, on apprenait que Mohamed Morsi et des responsables islamistes étaient interdits de quitter l'Égypte.

L'armée, engagée dans des discussions avec des responsables de l'opposition et des dignitaires religieux pour tenter de sortir le pays de sa plus grave crise depuis la chute du régime Moubarak en février 2011, a promis plus tôt dans la journée de publier un communiqué, sans toutefois donner d'heure précise.

Accusé par ses détracteurs de vouloir instaurer un régime autoritaire au profit des Frères musulmans dont il est issu, M. Morsi a au même instant appelé sur sa page Facebook officielle à "former un gouvernement de coalition et de consensus afin d'organiser des législatives à venir". Mardi soir, il avait rejeté l'ultimatum de l'armée et affirmé qu'il ne se plierait à aucun "diktat". Il a aussi catégoriquement refusé de quitter le pouvoir, mettant en avant la "légitimité" que lui confère son élection démocratique, il y a un an.

Les Frères musulmans sous surveillance ?

Pour essayer de trouver une issue à ce bras de fer, le chef de l'armée égyptienne, Abdel Fattah al-Sissi, a rencontré au Caire le représentant de l'opposition Mohamed El Baradei, le patriarche copte Tawadros II et l'imam de la grande institution théologique sunnite d'Al-Azhar, Ahmed al-Tayeb, ainsi que des militants des mouvements de jeunes anti-Morsi. Les représentants du parti salafiste al-Nour et du Parti de la liberté et de la justice, vitrine politique des Frères musulmans, ont été également invités mais ne se sont pas venus à la réunion.

"Aujourd'hui : éviction ou démission", affirmait en une le quotidien à grand tirage al-Ahram, détenu par l'État. Al-Watan (indépendant), à l'unisson de nombreux autres journaux, titrait laconiquement "La fin". Selon le journal gouvernemental al-Ahram, la "feuille de route" prévoit la nomination d'un conseil présidentiel de trois personnes dirigé par le président de la Haute Cour constitutionnelle et une suspension de la Constitution pouvant durer jusqu'à un an. Toute personne s'opposant à ces mesures pourrait être placée en résidence surveillée puis traduite en justice. Les dirigeants des Frères musulmans seraient placés sous surveillance, avec de possibles mesures d'assignation à résidence, contrôle des avoirs, interdiction de quitter le pays, etc.

Link to comment
Share on other sites

Putsch putsch putsch...

http://www.leparisien.fr/international/en-direct-egypte-morsi-et-des-dirigeants-islamistes-interdits-de-quitter-le-pays-03-07-2013-2951085.php

18h32. Les mouvements de troupes et de blindés se multiplient à travers la ville, comme ici à l'université du Caire.

18h36. Les militaires encerclent les lieux de rassemblements des militants pro-Morsi.

18h44. L'armée serait sur le point de prendre la parole. Des journalistes d'Al-jazeera annoncent que des conseillers de Morsi sont en train de quitter le quartier général du président.

18h55. Le président serait toujours dans son bureau au quartier général de la garde républicaine selon un correspondant du journal britannique The Guardian.

Link to comment
Share on other sites

L'armée profite de la crise pour reprendre la main et mener un coup d'Etat qu'elle espère certainement sans victimes

Rendra t'elle ensuite le pouvoir aux civils et y aura t'il des élections libres bientôt, c'est la question ? 

Link to comment
Share on other sites

L'armée profite de la crise pour reprendre la main et mener un coup d'Etat qu'elle espère certainement sans victimes

Rendra t'elle ensuite le pouvoir aux civils et y aura t'il des élections libres bientôt, c'est la question ? 

Visiblement l'armée ne prend pas le pouvoir c'est le chef de la court constitutionnelle qui va assurer l'interim.
Link to comment
Share on other sites

oui mais la question que je me pose est de savoir si celui-ci sera un homme de paille au service des militaires ou si l'armée acceptera dans un deuxième temps ( après l'éviction de Morsy ) de laisser réellement la place à un pouvoir civil ( remarque que la question n'est pas de savoir si cela est souhaitable ou pas  ;)  ) ce qui compte tenu de l'imbrication de l'armée dans la vie ( économique notamment ) de l'Egypte semble douteux

Link to comment
Share on other sites

Apparemment c'est le grand nettoyage de printemps (arrestation de cadres des frères musulmans, occupation de leur locaux médias)

Je crains la réaction des partisans de Morsi et autres islamistes de tout poil  (même si les durs de durs salafistes de Al-Nour ont eux, l'air de faire profil bas et bloc contre les FM)

En tout cas y'en a un qui doit se poiler c'est Assad

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,967
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aure-Asia
    Newest Member
    Aure-Asia
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...