Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Patrouilleurs de haute-mer NG ex PO


Scarabé
 Share

Recommended Posts

Il y a 4 heures, Banzinou a dit :

Les canons de 100 sont rincés, notamment ceux des A69 qui doivent souvent bouger d'un navire à l'autre en fonction des missions et des entretiens successifs :unsure:

Je m'en doute, vu que l'on a condamnés il y a un moment. :biggrin:  C'était une figure de style... 

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Fusilier a dit :

Je m'en doute, vu que l'on a condamnés il y a un moment. :biggrin:  C'était une figure de style... 

Je te taquine, je comprends l'idée mais comme les PO remplacent en majorité les A69, ça me semblait normal de préciser :biggrin:

Pareil, armer avec du gros calibre des patrouilleurs n'est pas déconnant, mais il y a la réalité opérationnelle et financière derrière

(Les P400 omanais tournent au 76 :combatc:)

l_123475_080706_updates.jpg

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, Banzinou a dit :

Je te taquine, je comprends l'idée mais comme les PO remplacent en majorité les A69, ça me semblait normal de préciser :biggrin:

Pareil, armer avec du gros calibre des patrouilleurs n'est pas déconnant, mais il y a la réalité opérationnelle et financière derrière

(Les P400 omanais tournent au 76 :combatc:)

l_123475_080706_updates.jpg

 

 

Ouais, 76mm, mais Oman, quoi : elle ne doit pas être loin d’être leur navire amiral, la P400 :biggrin:

Révélation

Je suis mauvaise langue, j’ai vu qu’ils ont par exemple de chouettes corvettes, les Khareef class. Ou les petites  Quahir.

 

 

Edited by Hirondelle
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Hirondelle a dit :

Ouais, 76mm, mais Oman, quoi : elle ne doit pas être loin d’être leur navire amiral, la P400 :biggrin:

  Masquer le contenu

Je suis mauvaise langue, j’ai vu qu’ils ont par exemple de chouettes corvettes, les Khareef class. Ou les petites  Quahir.

 

 

La classe Kharref par exemple, 2000 tonnes

x1 76 SR

x2 30 MM

x8 Exocet Block 3

x12 MICA

 

Comparaison n'est pas raison évidemment, et pour le coup c'est leurs plus grosses unités, mais elles représentent sans doute l'armement idéal qu'on souhaiterait pour les PO (a ceci près qu'elles n'ont pas de sonar, point important)

Mais on peut être rassuré, de l'autre côté de la manche, la polémique a été enorme sur la classe River Batch 2

Petit rappel -> https://www.navylookout.com/costs-controversy-and-context-update-on-the-royal-navys-new-opvs/

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

On 10/17/2021 at 10:07 PM, Banzinou said:

La classe Kharref par exemple, 2000 tonnes

x1 76 SR

x2 30 MM

x8 Exocet Block 3

x12 MICA

 

Comparaison n'est pas raison évidemment, et pour le coup c'est leurs plus grosses unités, mais elles représentent sans doute l'armement idéal qu'on souhaiterait pour les PO (a ceci près qu'elles n'ont pas de sonar, point important)

Tout dépend si on veut faire un bâtiment de combat littoral "haute intensité" (cahier des charges initial des A69 et de beaucoup de corvettes destinées à des missions dans le Golf Persique) ou si on veut faire un patrouilleur océanique (plus ou moins lourdement armé). Sur le fil, certains intervenants mélangent les deux.

Les Exocet ou les torpilles sont inutiles sur un PO que l'on ne va pas engager dans des situations de combats haute intensité (un PO qui se retrouve face à un SSK ou un SNA est déjà mort, torpilles ou pas). l'AVT ne fait pas partie non plus des missions d'un POM. Au contraire, la capacité à durer à la mer (gros point faible des A69) est déterminante pour un PO, ainsi que les moyens de renseignement (ex : drones, sonar). Le reste de l'armement, c'est pour de l'auto-défense ou pour couvrir les commandos lors d'opérations de contrôle/abordage.

Je serai un peu nostalgique du "gros canon" de 100mm pour les nouveaux PO métropolitains mais je suis assez curieux de voir ce que l'on pourra tirer du combo radar 3D / conduite de tir / RapidFire 40 CTA en anti-aérien / anti-missile. Il y a moyen de faire quelque-chose de pas mal et ce sera un vrai plus dans les zones un peu louches genre Yemen.

Edited by Rivelo
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Rivelo a dit :

Tout dépend si on veut faire un bâtiment de combat littoral "haute intensité" (cahier des charges initial des A69 et de beaucoup de corvettes destinées à des missions dans le Golf Persique) ou si on veut faire un patrouilleur océanique (plus ou moins lourdement armé). Sur le fil, certains intervenants mélangent les deux.

Remarque ce sont les étoilés les premiers à mélanger les genres :  "on retrouve l'esprit des A 69"  disent-ils...  J'ai une série de questions à (te) poser

1) le niveau d'armement des PO est-il un choix de doctrine ou un compromis budgétaire. 

2) Certains "compromis" ne sont-ils pas générés par la volonté de disposer d'un certain nombre de "passerelles" pour les jeunes officiers et de navires "simples" permettant d'aguerrir les équipages  (la fonction RH est aussi importante) 

3) le concept d'OPV, c'est à dire patrouilleur océanique peu ou pas armé, est-il cohérent avec la notion de "haute intensité", d'engagement armé plus ou moins chaud, inopiné ou non,  conflictualité sur les espaces maritimes, etc 

4) un bâtiment éloigné de ses bases et soutiens, a-t-il la possibilité de choisir son niveau d'engagement?  Exemples déjà donnés, protection PHA & évacuation de ressortissants (Corymbe) Passages obligés (Bab el Mandel, Ormuz, d'autres etc...)

5) Le bâtiment peut-il se défendre efficacement?  (on ne parle  même pas de menacer...)  On connait plus ou moins les performances de l'armement principal, canon terrestre conçu pour des tourelles légères et l'engagement à "courte distance"  vs vrais canons navals  40, 57 Bofors, 76... Est-il un choix de la MN ou est-il imposé. 

Note qu'il ne s'agit pas de demander la lune...  Un canon efficace,  57, 76,  artillerie secondaire, 20 mm éventuellement manuel, AA missile Mistral,  capacités anti-navires légère MMP,  Marte, ANL (mais pas d'hélico à poste en permanence, donc poste de tir sur bato)  

Pour l'ASM dans les atterrages, c'est surtout par hauts fonds, les torpilles pas forcement utiles (retour des grenades...?)  

Enfin, si les informations sur la protection NRBC & standard mili de la coque se vérifient, cela te parait cohérent avec un patrouilleur peu ou pas armé.... 

 

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

A vous lire, il nous manque des choses. Et ma compréhension des budgets me fait dire que l'on a pas les moyens, ou pas fait ces choix.

Bref, commander c'est faire avec ce que l'on a, comme on peut. Du coup c'est pas la doctrine qu'il faudrait revoir à la baisse ?
Ce qui est interessant c'est que sans PA, on sait pas faire...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Polybe a dit :

A vous lire, il nous manque des choses. Et ma compréhension des budgets me fait dire que l'on a pas les moyens, ou pas fait ces choix.

Bref, commander c'est faire avec ce que l'on a, comme on peut. Du coup c'est pas la doctrine qu'il faudrait revoir à la baisse ?
Ce qui est interessant c'est que sans PA, on sait pas faire...

La marine est formatée pour 3 théâtres d'opérations (livre blanc) or elle est déployée dans 5 voir 6, c'est ça le pb de fond, et je ne vois pas lequel on peut supprimer :  Nord Atlantique - Baltique; Medor (y compris Mer Noire) ; Nord Indien et détroits;  Asie - Pacifique, Golfe de Guinée, elle doit armer, donc prévoir, la capacité nationale d'intervention (GAN, groupe amphibie...)  etc...  Tenir la ZEE  dans tous les océans du globe, Med, Atlantique, Indien, Grad Sud, Pacifique...  Même si on arrive à faire des "miracles"  (relève d'équipages pour maintenir la frégate sur zone...) les moyens ne sont pas extensibles. 

Les moyens d'outremer, bâtiments de soutien et patrouilleurs c'est surtout  un pb de retard, pas conceptuel, sauf pour les futures frégates d'outremer en Indo Pacifique, qu'il s'agit d'armer.  Mais il y a un pb de bâtiments de 1er rang en nombre insuffisant. Se souvenir que le plan était 4 Horizon et 17 FREMM...  Ce qui veut dire qu'il s'agissait bien de remplacer les A 69 par des bâtiments de combat de 1er rang (FREMM dites AVT) Mettons de côte le concept d'AVT pour ne pas compliquer le débat. "Le sac de noeuds" des patrouilleurs  naît du fait qu'ils se situent dans cette frange que la MN avait conceptualisé comme FREMM "emploi général"  (pour employer le concept italien)  et du fait qu'une partie (5/9) à été remplacée par des FDI à vocation ASM.  A l'arrivée la MN aura plus de passerelles 6 de plus (en réalité 3, car le remplacement des 3 OPV 54 n'était pas inclus dans les plan à 17..) 

 

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Citation

Note qu'il ne s'agit pas de demander la lune...  Un canon efficace,  57, 76,  artillerie secondaire, 20 mm éventuellement manuel, AA missile Mistral,  capacités anti-navires légère MMP,  Marte, ANL (mais pas d'hélico à poste en permanence, donc poste de tir sur bato)  

Après on ne parle que du RapidFire pour l'instant mais il aura un ou deux Narwhal non ? :huh:

Link to comment
Share on other sites

La France a prévu 6 EPC pour remplacer les Floréal mais sa veut pas dire que la France va s'arrêter à 6...

Les Lafayettes seront remplacer à leur tours par des epc ou une nouvelle classe.... Pour faire de la haute intensité vos mieux quoi des patrouilleurs océaniques ou des epc ? 

Sur-armé des PO aura un surcoût à l'achat mais aussi à l'entretien. Tout sa pour qu'elle passe le 3/4 de leur vie à se promener en mer pour surveiller des pêcheurs et des cargo...  

Beaucoup de pays on des patrouilleurs océaniques bien moins équipé que les PO avec le rapid fire et des Narwal...Nos voisin Britannique ont que du 20 mm ou du 30 mm sur les Rivers certain pays on même que de la 12.7...  Et oui les gros canon et tout l'équipement qui va avec sa coût chère... 

Les pays qui ont des gros patrouilleurs armée c'est souvent qui n'y a pas ou peux de grosse frégate.... 

Le rapid fire n'a encore pas tiré un seul obus et c'est déjà une merde. Il ne faut pas vendre la peau de l'Ours avant de l'avoir tué 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Fusilier a dit :

Pour l'ASM dans les atterrages, c'est surtout par hauts fonds, les torpilles pas forcement utiles (retour des grenades...?)  

Ben, ça semble une bonne idée si ces armes ont encore une efficacité. Au moins dissuasive, pour obliger le soum à rentrer la tête dans les épaules, petite vitesse silencieuse et immersion au max de ce que permettent les fonds.

Ça ne doit pas être hyper onéreux (si quelqu’un en fabrique encore...) ?

Il me semble que Russes et Chinois ont encore des mortiers à grenade.

Défensivement, ça peut avoir un rôle une grenade, pour créer un nuage de bulles et de bruit devant une torpille par exemple ?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, Fusilier said:

Remarque ce sont les étoilés les premiers à mélanger les genres :  "on retrouve l'esprit des A 69"  disent-ils...  J'ai une série de questions à (te) poser

1) le niveau d'armement des PO est-il un choix de doctrine ou un compromis budgétaire. 

2) Certains "compromis" ne sont-ils pas générés par la volonté de disposer d'un certain nombre de "passerelles" pour les jeunes officiers et de navires "simples" permettant d'aguerrir les équipages  (la fonction RH est aussi importante) 

3) le concept d'OPV, c'est à dire patrouilleur océanique peu ou pas armé, est-il cohérent avec la notion de "haute intensité", d'engagement armé plus ou moins chaud, inopiné ou non,  conflictualité sur les espaces maritimes, etc 

4) un bâtiment éloigné de ses bases et soutiens, a-t-il la possibilité de choisir son niveau d'engagement?  Exemples déjà donnés, protection PHA & évacuation de ressortissants (Corymbe) Passages obligés (Bab el Mandel, Ormuz, d'autres etc...)

5) Le bâtiment peut-il se défendre efficacement?  (on ne parle  même pas de menacer...)  On connait plus ou moins les performances de l'armement principal, canon terrestre conçu pour des tourelles légères et l'engagement à "courte distance"  vs vrais canons navals  40, 57 Bofors, 76... Est-il un choix de la MN ou est-il imposé. 

Note qu'il ne s'agit pas de demander la lune...  Un canon efficace,  57, 76,  artillerie secondaire, 20 mm éventuellement manuel, AA missile Mistral,  capacités anti-navires légère MMP,  Marte, ANL (mais pas d'hélico à poste en permanence, donc poste de tir sur bato)  

Pour l'ASM dans les atterrages, c'est surtout par hauts fonds, les torpilles pas forcement utiles (retour des grenades...?)  

Enfin, si les informations sur la protection NRBC & standard mili de la coque se vérifient, cela te parait cohérent avec un patrouilleur peu ou pas armé.... 

 

L'esprit de l'A69, pour moi, tel que je l'ai connu du moins, c'est une petite unité capable d'agir de manière autonome, capable d'iloter dans une zone d'intérêt potentiellement éloignée mais pas trop dangereuse pour renseigner, contrôler un blocus, lutter contre la piraterie. Et d'effectuer des tâches routinières à priori sans danger immédiat pour décharger les frégates (pour blanchir une zone par exemple). Leur niveau d'armement doit leur permettre d'avoir des capacités d'auto-défense face aux menaces "hybrides", pas d'affronter une marine moderne dans un affrontement symétrique. Pour ça, notre flotte possède des unités (beaucoup) plus puissantes qui permettent d'avoir l'ascendant sur l'adversaire.

La décision de segmenter notre flotte avec des unités de type PO à 100M€ et, à l'autre bout du spectre, des frégates FDI à 850M€ pièce répond évidement à des considérations budgétaires (et aussi RH effectivement, ce genre de commandement permet à des jeunes commandants de faire leurs classes avant de commander des unités plus puissantes). Est-ce que l'on pourrait avoir quelque-chose d'un peu mieux avec un petit plus de budget, sans doute. Mais ce serait super dangereux de penser que PO boosté pourrait faire le travail d'une vraie frégate. C'est faux et c'est dangereux. Pour engager un sous-marin, il faut une frégate de rang 1. Même chose pour faire du renseignement dans une zone compliquée (ex : Médor). C'est un problème d'équipement mais aussi de ressources humaines à bord (en nombre et en quantité) pour analyser la situation et y répondre.

13 minutes ago, Hirondelle said:

Ben, ça semble une bonne idée si ces armes ont encore une efficacité. Au moins dissuasive, pour obliger le soum à rentrer la tête dans les épaules, petite vitesse silencieuse et immersion au max de ce que permettent les fonds.

Ça ne doit pas être hyper onéreux (si quelqu’un en fabrique encore...) ?

Il me semble que Russes et Chinois ont encore des mortiers à grenade.

Défensivement, ça peut avoir un rôle une grenade, pour créer un nuage de bulles et de bruit devant une torpille par exemple ?

Désolé, mais si un PO détecte un sous-marin près de nos cotes, le bon réflexe pour moi est de faire appareiller la frégate ASM de permanence et un ATL2 et de désengager, pas d'aller titiller la target avec des grenades sous-marines...

Edited by Rivelo
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Rivelo a dit :

Désolé, mais si un PO détecte un sous-marin près de nos cotes, le bon réflexe pour moi est de faire appareiller la frégate ASM de permanence et un ATL2 et de désengager, pas d'aller titiller la target avec des grenades sous-marines...

Je suis très d’accord. Mais des frégates ASM et des Patmar on en a guère et souvent éloignés.

Il ne s’agirait pas de penser qu’un PO doit engager un soum detecté, mais :

-de dissuader les soums de traîner dans leur zone de patrouille, «on ne sait jamais »

-de leur conférer un moyen d'autodéfense

-ce faisant de leur donner la possibilité de continuer à exercer leur nouvelle mission, promener leur capteurs et renseigner l’EM, même quand une présence est avérée.

Pour moi, c’est un peu la logique par exemple des sylver A50 sur les frégates : « on » ne sait pas s’ils sont pleins ni de quoi, mais dans le doute, on doit en tenir compte et ça complique notablement la vie.

Edited by Hirondelle
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Rivelo a dit :

Les Exocet ou les torpilles sont inutiles sur un PO que l'on ne va pas engager dans des situations de combats haute intensité (un PO qui se retrouve face à un SSK ou un SNA est déjà mort, torpilles ou pas). l'AVT ne fait pas partie non plus des missions d'un POM.

Je ne serais pas si catégorique, un PO avec des exocets représenterait déjà une menace pour l'ennemi en anti-surface. Surtout vu que les PO vont être plus petits que les FLF et probablement avec une meilleure réduction du retour radar car bénéficiant de 30 ans de développements, ils seront probablement très furtifs. Ca oblige à consacrer des moyens à leur recherche.

Bon une fois qu'ils sont trouvés ils ont pas grand-chose pour se défendre, donc sans couverture aérienne alliée ils vont avoir des problèmes face à la SURMAR adverse. Encore que, leur mettre un A-35 avec 8 MICA NG ça leur permettrait de menacer les avions qui veulent s'approcher près pour les identifier.

Contre un SSK leur meilleure arme c'est leur sonar pour éviter de tomber dessus à l'improviste, et leur vitesse et accélération pour se tailler si une torpille est détectée.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

12 minutes ago, Hirondelle said:

Je suis très d’accord. Mais des frégates ASM et des Patmar on en a guère et souvent éloignés.

Il ne s’agirait pas de penser qu’un PO doit engager un soum detecté, mais :

-de dissuader les soums de traîner dans leur zone de patrouille, «on ne sait jamais »

-de leur conférer un moyen d'autodéfense

-ce faisant de leur donner la possibilité de continuer à exercer leur nouvelle mission, promener leur capteurs et renseigner l’EM, même quand une présence est avérée.

Pour moi, c’est un peu la logique par exemple des sylver A50 sur les frégates : « on » ne sait pas s’ils sont pleins ni de quoi, mais dans le doute, on doit en tenir compte et ça complique notablement la vie.

Il ne faut pas oublier que tout armement supplémentaire (même  virtuel !) vient avec du personnel en plus à bord et des coûts récurrents (consommation de munition pour les exercices, formation des servants...).

Il faut le voir comme quand l'AdT assemble un GTIA. Si tu veux une capacité mortier de 120mm, il faut section d'artilleur en plus. Donc à la fin tu dois te poser les bonnes questions sur les capacités que tu veux donner à ton groupement par rapport à la mission que tu leur confie. Un PO, c'est une mission de reco sur VBL tandis qu'une frégate serait un SGTIA combat capable d'engager une katiba de manière autonome.

13 minutes ago, hadriel said:

Je ne serais pas si catégorique, un PO avec des exocets représenterait déjà une menace pour l'ennemi en anti-surface. Surtout vu que les PO vont être plus petits que les FLF et probablement avec une meilleure réduction du retour radar car bénéficiant de 30 ans de développements, ils seront probablement très furtifs. Ca oblige à consacrer des moyens à leur recherche.

Bon une fois qu'ils sont trouvés ils ont pas grand-chose pour se défendre, donc sans couverture aérienne alliée ils vont avoir des problèmes face à la SURMAR adverse. Encore que, leur mettre un A-35 avec 8 MICA NG ça leur permettrait de menacer les avions qui veulent s'approcher près pour les identifier.

Contre un SSK leur meilleure arme c'est leur sonar pour éviter de tomber dessus à l'improviste, et leur vitesse et accélération pour se tailler si une torpille est détectée.

Ce que tu décris, c'est une mission de harcèlement à haut risque (pas facile de désengager dans un espace ouvert comme un espace maritime, tu ne peux pas te planquer après avoir shooté ton Exocet avec un navire qui fait du 20 noeuds +...). Cela ressemble plus à une tactique littorale, avec des unités très rapides qui peuvent retourner se cacher, non ?

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Fusilier a dit :

 

3) le concept d'OPV, c'est à dire patrouilleur océanique peu ou pas armé, est-il cohérent avec la notion de "haute intensité", d'engagement armé plus ou moins chaud, inopiné ou non,  conflictualité sur les espaces maritimes, etc 

 

Avec les liaisons de données un PO pourra s'inserer dans un dispositif plus vaste de bull de détection si par exemple il tombe sur un "contact sonar" il sera vite rejoint par un ATL2 voir un NH90 qui pourra toujours refaire le plein sur sa plateforme . 

Même en outre mer les POM pour aller taper des péchous font l'objet d'une reconnaissance aeriene d'un Falcon qui les oriente vers des objectifs. Idem en Guyane pour les PAG un simple hélico de la gendarmerie fait un survol de la zone pour communiquer au PAG la ou il peut trouver des targets.        

Quand au zone vraiment plus chaude comme en Medor aujourd'hui c'est les FREMM et les Horizon qui si collent actuellement le Chevalier Paul à relevé le Forbin qui lui avant avait rélever une FREMM. Faut pas prendre EAM pour des billes en envoyant un des POM dans cette zone     

https://www.defense.gouv.fr/operations/actualites2/mediterranee-orientale-cooperation-franco-egyptienne-pour-la-fregate-de-defense-aerienne-chevalier-paul

En Corymbe la menace est exclusivement asymetrique . Les PO ne vont pas tomber sur une attaque de missile ou d' avions voir de frégate d'Alqaida il n'en nont pas :bloblaugh: Le 40 mm sera largement suffisant et si IED maritme ils auront le sonar pour les éviter ( retex de la Libye ou les FLF sont tombé sur des trucs qui auraient pu leur faire trés mal ) 

 

Pour les PHA un refonte de leur défense est aussi sur la table aprés 2024. Pour l'instant j'en sais pas trop mais un débarquement des Narwal pour les remplacer par des 40 mm serait peu être envisagé. Il y aussi un truc tout simple en renforcement qui va surement se concretiser (études en cours) pour pas trop cher :happy:C'est de transformer les Simbad Mistral en SIMBAD RC en gardant le même support. ( supprimé l'homme par une veille optique depuis CO

En gros sur les PO le 40 mm sur l'avant le Narval 20 mm sur l'hangar Avia pour couvrir l'arriere ( comme sur les horizons) et des SIMBAD valorisé RC sur chaque bord avec les 12.7. 

 

Et sur les PHA des 40 MM et des Simbad valorisé RC    264px-Simbad_missile.jpg   

 

Les 6 premiers Narwal 20 mm des PO viendraient des PHA ils resteraient à en acheter 4 autres les 4 derniers PO (les 6 Narwals des POM sont déjà commandé ). 

Et on aurraient en 2030 

2 X 2 40 mm sur les 4 BRF

2 X 2 40 mm sur les 3 PHA 

Et 1 x 40 MM sur chaque PO 

Soit 24 Tourelles à fournir par Nexter. Tu rajoute 2 tourelles pour l'entrainement aux PEM et si plus tard tu rajoute des 40 mm sur les EPC . (Plus vente export) tu amortie le truc .  

 

    

 

  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 58 minutes, Rivelo a dit :

Désolé, mais si un PO détecte un sous-marin près de nos cotes, le bon réflexe pour moi est de faire appareiller la frégate ASM de permanence et un ATL2 et de désengager, pas d'aller titiller la target avec des grenades sous-marines...

Détecter, identifier si possible un sous marin permet de le loger. Si le sous marin est là, cela signifie qu'il n'est pas ailleurs ou sa présence pourrait être plus nocive. C'est déjà un renseignement de valeur a introduire dans un tableau de situation générale.

Des sous marins, il n'y en a pas tellement dans le monde. En y retranchant ceux qui sont en maintenance et ceux repérés comme stationnés dans un port, la liste se réduit et il reste a classer le niveau de dangerosité de ceux dont on ignore la position

et la situation opérationnelle.

Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, Rivelo a dit :

Ce que tu décris, c'est une mission de harcèlement à haut risque (pas facile de désengager dans un espace ouvert comme un espace maritime, tu ne peux pas te planquer après avoir shooté ton Exocet avec un navire qui fait du 20 noeuds +...). Cela ressemble plus à une tactique littorale, avec des unités très rapides qui peuvent retourner se cacher, non ?

Ca marche si l'ennemi n'a pas une bonne connaissance de la situation, par exemple si il ne peut pas déployer ses moyens de veille aériens. Dans ce cas personne ne détecte ton tir d'exocet.

Edited by hadriel
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Scarabé a dit :

Soit 24 Tourelles à fournir par Nexter. Tu rajoute 2 tourelles pour l'entrainement aux PEM et si plus tard tu rajoute des 40 mm sur les EPC . (Plus vente export) tu amortie le truc .  

D'accord !

Tu vends les tourelles et moi je vends les munitions :biggrin:

Link to comment
Share on other sites

Même du 40mm telescopé sur les PHA... Je me demande si ça sert vraiment à quelque chose en lutte asymétrique par rapport au Narwal ?

Révélation

J’ai bien compris en revanche que ça servait bien à l’industriel :biggrin:

On a vraiment besoin de taper un Rhib à 3000m plutôt qu’à 1000 mètres, ou c’est le Narwal qui est un pot de pue qu’on se refile de mains en mains comme le Mistigri ?

Si les PO les cèdent à leur tour à la Gendarmerie Maritime, on saura !

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Hirondelle a dit :

On a vraiment besoin de taper un Rhib à 3000m plutôt qu’à 1000 mètres, ou c’est le Narwal qui est un pot de pue qu’on se refile de mains en mains comme le Mistigri ?

 

La munition OG-7V (charge à fragmentation) sur RPG a une portée pratique de 700 m. Le tir en conditions nautiques est évidemment un sport d'élite.  Mais à quinze nœuds, un bateau mettra 40 secondes pour passer de 1000 m à 700 m d'un but. Il vaut mieux dans ces conditions détruire à coup sûr un Rhib à 3000 m plus qu’à 1000 m, sauf à courir le risque de se faire poivrer un navire à 100 mio d'eu (construction et trois ans de frais d'entretien inclus).

Link to comment
Share on other sites

  • Scarabé changed the title to Patrouilleurs de haute-mer NG ex PO

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,944
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...