Démocrite

MICA IR et Meteor

Recommended Posts

Meteor : Il n'y avait pas une version antiradar en projet?  l'ARMIGER.

C'est mort ou sa frétille encore?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Bon Plan a dit :

Meteor : Il n'y avait pas une version antiradar en projet?  l'ARMIGER.

C'est mort ou sa frétille encore?

 

D'après Wiki, le développement n'a pas continué pour raisons de coûts.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/05/2019 à 15:56, jojo (lo savoyârd) a dit :

Hormis ce qui a déjà été dit à ce sujet et en complément, c'est plus simple pour des raisons de flux aérodynamiques de positionner des charges éjectables (ou sur rails) sous l'intrados plutôt que contre les saumons en bout d'ailes (rails), car sachant que la dépression du flux se focalise sur l'extrados (avec les turbulences en rapport) et à plus forte raison vers l'extérieur de l'aile, l'éjection ou le tir est moins turbulé lorsqu'il intervient en dessous de la corde de l'aile. Donc moins de contraintes aérodynamique en dessous (ou moins de travail niveau aérodynamique à faire), d'autant plus si les charges disposent d'une certaine surface alaire de gouvernes (impactante).

Enfin au niveau de l'intrados les forces aérodynamiques (surpression) sont plus stabilisées par nature, et de fait sont moins pertubantes.

Soit... mais du coup, pourquoi c'est pas le cas aussi pour les Rafale, F 16, F 18, etc...? Il doit bien y avoir des avantages avec ce choix là aussi, non?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Niafron a dit :

Soit... mais du coup, pourquoi c'est pas le cas aussi pour les Rafale, F 16, F 18, etc...? Il doit bien y avoir des avantages avec ce choix là aussi, non?

Ca donne grosso-modo les avantages d'un winglet. Je crois me souvenir d'une histoire selon laquelle les Mirage F1 avaient moins de traînée avec les lance-missiles vides en bout d'aile que sans rien.

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, DEFA550 a dit :

Ca donne grosso-modo les avantages d'un winglet. Je crois me souvenir d'une histoire selon laquelle les Mirage F1 avaient moins de traînée avec les lance-missiles vides en bout d'aile que sans rien.

Il suffit de regarder le travail aérodynamique réalisé sur celui du Rafale par ex. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La question de la logistique joue aussi. Sur un avion haut sur pattes, voir des rails en dessous plutôt qu'en bout d'ail rapproche un peu plus les charges du sol, et simplifie le rechargement avec des charriots élévateurs communs. Après, c'est un argument théorique, qui avait été avancé pour l'emplacement des rails de bout d'aile du F-16 naval (spoiler alert: il n'a jamais volé) notamment, mais je connais pas assez les équipements de pistes russes pour affirmer que la même raison ait jouée aussi.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Après, c'est un argument théorique, qui avait été avancé pour l'emplacement des rails de bout d'aile du F-16 naval (spoiler alert: il n'a jamais volé) notamment (...)

J'aurai plutôt parié sur une réduction de l'envergure totale, mais pourquoi pas...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme pour beaucoup de choix il peut y avoir plusieurs raisons. En tous cas apparemment on peut juste empiriquement dire que les deux existent et donc que les deux font le job ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Lors du visionnage de la  vidéo "F-22 Vs Raptor" (Lien ici) publiée par Hadriel dans le sujet Eurofighter, un graphique a retenu mon attention (à 1min sur la vidéo en question). En admettant que les données qui y figurent sur l'enveloppe de l'AIM-120D sont exactes, cela relativise de façon non négligeable la communication sur la portée effective de ce missile contre une cible supersonique qui n'est pas en rapprochement. Après environ 60 Kms  parcourus, sa vitesse passe sous Mach 2 et sous Mach 1.5 après environ 80 Kms. Quelqu'un a-t-il le même genre de graphique concernant le MICA ?

 

Edited by Kal

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Kal a dit :

 

Lors du visionnage de la  vidéo "F-22 Vs Raptor" (Lien ici) publiée par Hadriel dans le sujet Eurofighter, un graphique a retenu mon attention (à 1min sur la vidéo en question). En admettant que les données qui y figurent sur l'enveloppe de l'AIM-120D sont exactes, cela relativise de façon non négligeable la communication sur la portée effective de ce missile contre une cible supersonique qui n'est pas en rapprochement. Après environ 60 Kms  parcourus, sa vitesse passe sous Mach 2 et sous Mach 1.5 après environ 80 Kms. Quelqu'un a-t-il le même genre de graphique concernant le MICA ?

 

Pas que je sache, mais une approche au doigt mouillé donnerait les mêmes proportions pour le MICA par rapport à sa portée maximale en raison de la similarité des systèmes de propulsion, mais personnellement, j'utiliserais l'AIM-120C comme hase de comparaison, car il est moins optimisé que le D pour le vol à longue distance et me semble donc un meilleur équivalent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as raison je pense pour la plus grande pertinence de comparaison avec l'AIM-120C. Cela dit, justement, je pensais que l'AIM-120D dégradait moins rapidement son énergie. Il y a un monde dans ce domaine entre le Meteor et l'amraam que ce graphique illustre parfaitement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Kal a dit :

Tu as raison je pense pour la plus grande pertinence de comparaison avec l'AIM-120C. Cela dit, justement, je pensais que l'AIM-120D dégradait moins rapidement son énergie. Il y a un monde dans ce domaine entre le Meteor et l'amraam que ce graphique illustre parfaitement.

L'AIM-120D est surtout un travail d'optimisation de la trajectoire pour du tir à longue portée. Il tient de l'AASM par rapport au C qui serait une JDAM. Cela permet de tirer le maximum de l'énergie disponible et permettre une frappe à très longue portée sur une cible coopérative. Le Meteor... c'est autre chose. Triplement de la NEZ de l'AMRAAM, est-il besoin de le rappeler ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Rufus Shinra a dit :

L'AIM-120D est surtout un travail d'optimisation de la trajectoire pour du tir à longue portée. Il tient de l'AASM par rapport au C qui serait une JDAM. Cela permet de tirer le maximum de l'énergie disponible et permettre une frappe à très longue portée sur une cible coopérative. Le Meteor... c'est autre chose. Triplement de la NEZ de l'AMRAAM, est-il besoin de le rappeler ?

Ah oui, quand même... Ce n'est pas inutile de me le rappeler en tout cas, mes connaissances en la matière étant assez limitées. :smile:

Edited by Kal

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le moteur est identique. La différence est la capacité d'une trajectoire lobée. De là à tripler un eNEZ déjà largement hypertophiée...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, prof.566 a dit :

La différence est la capacité d'une trajectoire lobée.

C'est comme ça depuis l'AIM-120A. Il faut chercher la différence ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, prof.566 a dit :

Le moteur est identique. La différence est la capacité d'une trajectoire lobée. De là à tripler un eNEZ déjà largement hypertophiée...

Je parle du Meteor qui triple la NEZ de l'AMRAAM. Quant à la trajectoire lobée, je suis à peu près certain que l'AIM-120C en avait déjà une : tu ne fais pas 90-100 km en tir direct avec un missile de cette taille.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, prof.566 a dit :

Le moteur est le même en tous cas. La liaison de données?

Et l'utilisation, si je me souviens, du GPS, pour améliorer la navigation.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne pense pas que le GPS soit une évolution significative. Pour avoir un tel écart annoncé entre un C7 et un D, il ne peut y avoir que deux explications : une modification majeure du profil de vol (tir quasi-balistique, qui troque le "time to target" contre un accroissement de portée), ou une modification significative des conditions initiales (vitesse et altitude de tir, le truc étant conçu au départ pour le F-22).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, DEFA550 a dit :

Je ne pense pas que le GPS soit une évolution significative. Pour avoir un tel écart annoncé entre un C7 et un D, il ne peut y avoir que deux explications : une modification majeure du profil de vol (tir quasi-balistique, qui troque le "time to target" contre un accroissement de portée), ou une modification significative des conditions initiales (vitesse et altitude de tir, le truc étant conçu au départ pour le F-22).

Il a une liaison bidirectionnelle aussi, pour mieux affiner les conditions de vol en temps réel, mais je doute que cela explique beaucoup de choses.

Edited by Rufus Shinra

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, prof.566 a dit :

Le mica NG sera dual "smart" boost.

Donc réallumage automatique en fonction du profil de vol et de l'évolution de l'aspect ou de l'attitude de la cible visée?

Il y a 3 heures, prof.566 a dit :

Les senseurs nouveaux (focal plane array + aesa)

ça? Pour la version IRhttp://www.finetech-france.fr/applications/focal-plane-arrays.html

Il y a 3 heures, prof.566 a dit :

dual datalink (autorisant un targetswap)

Donc deux liaisons de données dans le même missile? Donc deux avions pourront guider le même missile? Voilà qui cumulé à TRAGEDAC augurerait d'une arme intéressante en emploi anti-furtifs.

Il y a 3 heures, prof.566 a dit :

réseauté.

En plus de de la double liaison de données (elle-même bi-directionnelle)? Donc capable d'agir en essaim?

Il y a 3 heures, prof.566 a dit :

Le reste soon sur portail-aviation

J'ai hâte.

Ça va être une véritable teigne ce MICA-NG.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Patrick a dit :

EN même temps quand on dit FPA on dit pas grand chose sur la techno si ce n'est qu'elle fait des images. Si par contre on parle de la méthode de lecture, de la dynamique, de la résolution/cm2, de savoir quel partie de l'image est traitée en hardware vs software c'est mieux.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Patrick a dit :

Donc réallumage automatique en fonction du profil de vol et de l'évolution de l'aspect ou de l'attitude de la cible visée?

ça? Pour la version IRhttp://www.finetech-france.fr/applications/focal-plane-arrays.html

Donc deux liaisons de données dans le même missile? Donc deux avions pourront guider le même missile? Voilà qui cumulé à TRAGEDAC augurerait d'une arme intéressante en emploi anti-furtifs.

En plus de de la double liaison de données (elle-même bi-directionnelle)? Donc capable d'agir en essaim?

J'ai hâte.

Ça va être une véritable teigne ce MICA-NG.

Zyva, continue à le cuisiner le @prof.566, il te fera peut être des réponses que j’aurais une chance de comprendre sans passer 2 heures sur le gogol anglophone :sleep:

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,531
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kmltt
    Newest Member
    kmltt
    Joined
  • Forum Statistics

    20,959
    Total Topics
    1,339,031
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries