Recommended Posts

J'ai jeté un coup d'oeil distrait: notre motocycliste s'est pris quoi (hellfire? Un peu cher pour un type en mob non?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai jeté un coup d'oeil distrait: notre motocycliste s'est pris quoi (hellfire? Un peu cher pour un type en mob non?)

çà entraine nos pilotes et la cible est réelle..

un je pousse, deux çà mousse..

je sais pas s'ils voient arriver le missile depuis la mob?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai jeté un coup d'oeil distrait: notre motocycliste s'est pris quoi (hellfire? Un peu cher pour un type en mob non?)

Un missile Hot de Gazelle peut être ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai jeté un coup d'oeil distrait: notre motocycliste s'est pris quoi (hellfire? Un peu cher pour un type en mob non?)

A priori c'est une bombe guidée laser, tiré par un autre appareil, vu depuis le Damoclès de l'illuminateur. Bien que la vidéo ai l'air un peut étrange pour un Damoclès il y a un affichage IR/VI par exemple qui laisse supposer une voir video que le damocles n'a pas?! Autre chose étonnante le bruit d'hélico ... alors qu'a priori le viseur n'est pas celui d'une gazelle ou d'un tigre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'assassinat du président du Haut Conseil pour la paix Burhanuddin Rabbani, le 20 septembre dernier, a agi comme un électrochoc sur Hamid Karzaï. Résultat, c'est le désamour entre le président afghan et les talibans, et la reprise des hostilités verbales entre Kaboul et Islamabad. Dans le même temps, Karzaï se cherche de nouveaux amis : il arrivera en Inde demain.

Hamid Karzaï entamera mardi 4 octobre une visite de deux jours à New Delhi à l'invitation du Premier ministre indien Manmohan Singh.

Pour les Indiens, la visite de Karzaï sera aussi l'occasion de discuter avec lui de son « évaluation de la situation dans son pays » à quelques semaines des conférences d'Istanbul (2 novembre), puis de Bonn (décembre) sur l'Afghanistan. L'Inde, qui n'avait pas été invitée à la conférence d'Istanbul l'an dernier - à la demande du Pakistan, disent certains -, y sera bien présente cette année. A juste titre : il devrait y être grandement question du recrutement, de l'entraînement et de l'équipement des forces de sécurité afghanes ; mais aussi de coopération économique régionale et du processus de réconciliation nationale en Afghanistan. Dans tous ces domaines, l'Inde joue un rôle extrêmement actif.

Un partenariat stratégique entre l'Inde et l'Afghanistan pourrait même être signé pendant la visite de Karzaï... s'il est bouclé à temps.

Le porte-parole de Hamid Karzaï avait confirmé l'intention du président de suspendre les efforts de négociations avec les talibans. Précisant que c'était désormais avec le Pakistan qu'il fallait négocier, puisque ce pays continuait d'héberger et de soutenir les insurgés. « Les preuves et les documents qui ont été saisis, ainsi que des éléments d'identification, les adresses et les numéros de téléphones de suspects impliqués dans l'attentat contre le président du Haut Conseil pour la paix Burhanuddin Rabbani ont été remis au gouvernement du Pakistan », indiquait encore le communiqué présidentiel.   

Share this post


Link to post
Share on other sites

çà pas fini d'exciter les Pakistanais ces nouvelles ! mais je suis très satisfait que l'Inde entre dans le processus Afghan.

de toute manière , faut pas trop rêver les talibans ( pardon l'ISI) ne veulent aucunes négociations de fond et la finalité Pakistanaise est de reprendre les manettes à Kabul !

la guerre après le départ de l'ISAF promet d'être sanglante car les méthodes d'engagements seront plus "libérales"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Selon l'ONG ActionAid, basée à Johannesburg, 72% des Afghanes estiment leur vie meilleure aujourd'hui qu'il y a dix ans, à la fin du régime des talibans, d'après un sondage effectué auprès de 1.000 d'entre elles.

Dix ans après, d'importants progrès ont été fait, selon Oxfam, qui estime notamment que 2,7 millions d'Afghanes sont aujourd'hui scolarisées, dont 42% des filles en âge d'aller à l'école primaire. L'Afghanistan est également aujourd'hui l'un des pays qui compte le plus de femmes au parlement (28%), même si ce chiffre est dû à l'imposition d'un quota, ajoute l'ONG basée à Londres.

Un fossé s'est toutefois creusé entre des villes qui ont bénéficié de la manne et de la protection occidentale, et des campagnes où les violences contre les femmes atteignent des niveaux inquiétants, selon Oxfam, qui remarque au passage qu'une loi criminalisant les crimes d'honneur ou les mariages d'enfants n'a été appliquée que dans 10 des 34 provinces du pays.

Le niveau des violences contre les femmes reste toutefois préoccupant. 87% des Afghanes disent ainsi avoir enduré "des violences physiques, sexuelles ou psychologiques ou avoir été obligées de se marier de force", selon Oxfam, qui souligne la persistance des tentatives de suicide de filles qui refusent ces traitements.

Oxfam comme ActionAid craignent surtout un retour en arrière après le retrait programmé des troupes occidentales qui portent à bout de bras le faible gouvernement de Kaboul, prévu pour s'achever fin 2014.

Selon ActionAid, 86% des Afghanes craignent un éventuel retour au pouvoir des talibans, et 37% prévoient une détérioration de la situation si les forces occidentales quittent le pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je serais pas etonne que cette manoeuvre indienne vise a rester influent par rapport a la Chine dans cette region, question d'equilibre, d'harmonie toussaa... histoire qu'une confrontation Inde-Chine dans le futur ne reste pas exclusivement navale pour que tout le monde puisse en profiter  O0

L'assassinat du président du Haut Conseil pour la paix Burhanuddin Rabbani, le 20 septembre dernier, a agi comme un électrochoc sur Hamid Karzaï. Résultat, c'est le désamour entre le président afghan et les talibans, et la reprise des hostilités verbales entre Kaboul et Islamabad. Dans le même temps, Karzaï se cherche de nouveaux amis : il arrivera en Inde demain.

Hamid Karzaï entamera mardi 4 octobre une visite de deux jours à New Delhi à l'invitation du Premier ministre indien Manmohan Singh.

Pour les Indiens, la visite de Karzaï sera aussi l'occasion de discuter avec lui de son « évaluation de la situation dans son pays » à quelques semaines des conférences d'Istanbul (2 novembre), puis de Bonn (décembre) sur l'Afghanistan. L'Inde, qui n'avait pas été invitée à la conférence d'Istanbul l'an dernier - à la demande du Pakistan, disent certains -, y sera bien présente cette année. A juste titre : il devrait y être grandement question du recrutement, de l'entraînement et de l'équipement des forces de sécurité afghanes ; mais aussi de coopération économique régionale et du processus de réconciliation nationale en Afghanistan. Dans tous ces domaines, l'Inde joue un rôle extrêmement actif.

Un partenariat stratégique entre l'Inde et l'Afghanistan pourrait même être signé pendant la visite de Karzaï... s'il est bouclé à temps.

Le porte-parole de Hamid Karzaï avait confirmé l'intention du président de suspendre les efforts de négociations avec les talibans. Précisant que c'était désormais avec le Pakistan qu'il fallait négocier, puisque ce pays continuait d'héberger et de soutenir les insurgés. « Les preuves et les documents qui ont été saisis, ainsi que des éléments d'identification, les adresses et les numéros de téléphones de suspects impliqués dans l'attentat contre le président du Haut Conseil pour la paix Burhanuddin Rabbani ont été remis au gouvernement du Pakistan », indiquait encore le communiqué présidentiel.   

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca pourrait être une manière d'emmerder ISI et consorts : "vous vouliez les talibans à Kaboul parce que vous psychotez à propos des Indiens ? Vous aurez des anti-talibans soutenus par les Indiens"  >:(

Reste à savoir à quel point les Indiens voudraient-ils s'impliquer en Afgha ? Si c'est juste pour la forme, pas la peine d'attiser encore plus l'incendie. Par contre s'ils sont vraiment motivés, entre autres en souvenir de Mumbaï 2008...

Share this post


Link to post
Share on other sites

NEW DELHI (Reuters) - Le président afghan Hamid Karzaï s'est employé mercredi à rassurer le Pakistan concernant un accord conclu entre Kaboul et l'Inde, affirmant qu'il n'affecterait en rien les relations avec Islamabad. "Ce partenariat stratégique(...) n'est dirigé contre aucun pays, quel qu'il soit. Ce partenariat stratégique vise à renforcer l'Afghanistan", a-t-il ajouté.

Le Pakistan, dont les relations sont très tendues avec l'allié américain, apparaît de plus en plus isolé sur la scène internationale après la signature de cet accord. Ce rapprochement risque d'inquiéter à Islamabad, l'Inde concurrençant de plus en plus le Pakistan pour ce qui est de l'influence sur l'Afghanistan.

L'accord a été conclu mardi entre Hamid Karzaï et le Premier ministre indien, Manmohan Sing, et porte sur le renforcement des relations politiques, la lutte contre le terrorisme ou encore la formation des forces de sécurité afghanes par les Indiens. L'Inde est l'un des plus grands donateurs du gouvernement afghan et entraîne déjà quelques officiers de l'armée afghane. Kaboul négocie actuellement plusieurs accords de sécurité, dont l'un avec les Etats-Unis, pour préparer le départ des troupes de l'Otan.

La hantise du Pakistan est d'être entouré d'une Inde hostile à l'Est et d'un Afghanistan pro-Inde à l'Ouest.

"Les soupçons vont grandir mais c'est une mauvaise approche", dit un analyste politique pakistanais, Hassan Askari Rizvi. "Malheureusement, le Pakistan est tellement obsédé par l'Inde qu'au moindre geste indien, c'est la panique."

Les analystes estiment que le Pakistan tente désespérément de réduire le rôle de l'Inde en Afghanistan. Pour cela, le Pakistan s'appuierait sur le réseau afghan Haqqani, mouvement islamiste lié aux talibans, ce qui irrite Washington au plus haut point.

Le chef d'état-major de l'armée américaine, l'amiral Mike Mullen, a décrit le mois dernier le réseau Haqqani comme "la véritable arme" de l'Inter Services Intelligence (ISI, services de renseignement pakistanais) et a accusé Islamabad d'avoir apporté son soutien au réseau responsable selon lui de l'attaque contre l'ambassade des Etats-Unis à Kaboul.

Le Pakistan dément entretenir des liens avec le groupe et dit vouloir mettre fin au conflit entre les taliban et le gouvernement afghan.

Share this post


Link to post
Share on other sites

perso ,du moment que sa fasse chier les Pakis ,sa me réconforte et me fait bien marrer .

car si plus de bordel en Afgha ,vont avoir du boulot les pakis chez eux (déjà qu'il y a de quoi faire ) .

là ou je me pose des questions ,s'est comment sera vu cette alliance avec l'Inde ,au niveau de la population Afghane ?

d'un côté les Afghans en ont marre de l'ingérence des Pakis,mais d'un autres côté est-ce que que le côté religieux sera plus fort que le côté nationale ?

on sait que les Afghans fonctionne en mode tribu ,et que en fonction de la zone ,certains ont autant de cousins de l'autres côtés de la frontière ,mais comme à l'époque de la guerre contre les soviétiques ,est-ce que sa peu pousser à resserrer les rangs ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un complot contre Karzaï déjoué.

L'étau se resserre sur le président afghan. En visite en Inde depuis mardi, Hamid Karzaï savait sans doute qu'il avait été la cible d'un nouvel attentat.

Après avoir tué son jeune frère à Kandahar et plusieurs de ses conseillers, dont Burhanuddin Rabbani, son envoyé spécial pour la réconciliation nationale, les talibans auraient réussi à infiltrer le proche entourage du chef de l'État.

Selon les services secrets afghans (NDS), qui ont arrêté la semaine dernière l'un des gardes du corps de Karzaï, il s'agirait de personnes liées à al-Qaida et, selon certaines sources, au réseau Haqqani, dont les seigneurs de guerre afghans sont soupçonnés par Washington - et par Karzaï lui-même - d'être le «bras armé de l'ISI», les services secrets pakistanais.

http://www.lefigaro.fr/international/2011/10/05/01003-20111005ARTFIG00701-un-complot-contre-karzai-dejoue.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

2 articles pour mieux comprendre le ridicule de la situation en Afghanistan :

De nombreux Afghans songent à un retour des taliban.

http://fr.news.yahoo.com/nombreux-afghans-songent-à-un-retour-des-taliban-145614986.html

Afghanistan : sauve qui peut !

http://www.lepoint.fr/monde/ou-va-le-monde-pierre-beylau/afghanistan-sauve-qui-peut-06-10-2011-1381583_231.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

le chant du Cygne !

http://www.cyberpresse.ca/international/moyen-orient/201110/07/01-4455336-karzai-la-solution-a-la-guerre-en-afghanistan-se-trouve-au-pakistan.php

la boucle est bouclée et Karzai fait comprendre à demi mot que son avenir n'est plus en Afghanistan.

le Pakistan aura peut être gagné sa guerre contre l'Isaf ! mais il l'aura perdu sur le plan international. ce pays est plus proche de la Libye de l'ex Kadhafi , que d'un partenaire sérieux.

tout les ingrédients d'une grande secousse dans la région sont réunis et je pense que le lien Pakistan-usa s'arrêtera avec le retrait des GI. mais l'arrivée de l'argent aussi.

il leur restera la chine ! celle qui leur à piqué un morceau du Cachemire.

à tout les coup , les Afghans redeviendront les "esclaves" des Pakistanais et le pays retournera d'où en réalité il n'est jamais sorti, le moyen age !

je suis d'accord avec Karzai que sur le fait que le problème était réellement Pakistanais avant d'être Afghan.

disons que les Afghans auront chèrement payer l'aventurisme de l'ISI et de OBL. mais ils n'avaient pas l'envie de changer de modèle ! la théocratie est la chose à laquelle ils se sont habitué, et l'expérience Soviétique aurait du éclairer l'Isaf.

chacun des soldats Français morts sur place restera comme une ombre sur l'échec Afghan d'assurer son Etat.tout fût artificiel dans ses 10 ans , les relations , le contact de nos soldats à la population, le gain de terrain, les doux mots de "coeur et esprit".

mais je souhaite du bon temps aux Pakistanais , car leur problèmes vont commencer maintenant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ben avant de se casser ,on ferait mieux de mettre un paquet de monde ,de moyens et de faire de grosses opérations  ,histoire de bien refroidir les ardeurs des barbus ...

après on se casse et inch'Allah comme ils disent là-bas ...

vu qu'on a perdu politiquement ... faut au moins permettre aux militaires de ne pas resté sur un arrière-goût de "défaite" ,surtout pas après se qu'ils ont déjà fait sur le terrain  ...

faire les dernières grosses opérations ,afin que les soldats n'y perdent pas leurs âme ...

si se connard de bush n'avait pas été faire le zouave en Irak ,on en serait pas là ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La force de l'Otan en Afghanistan (Isaf) a affirmé ce matin avoir repoussé la plus importante attaque coordonnée menée contre elle depuis 2009 dans la province orientale de Paktika, frontalière du Pakistan, tuant 25 insurgés.

Vendredi, 10e anniversaire du début de l'intervention américaine en Afghanistan le 7 octobre 2001, l'attaque a visé plusieurs positions de l'Otan dans les districts de Gormal, Sarobi et Barmal, selon l'Isaf.

On n'a pas encore le bilan définitif de l'attaque.

Jeudi soir, invité par le Council on Foreign Relations, l'ancien commandant des troupes de la coalition, le général Stanley McChrystal, a reconnu que les Occidentaux n'avaient fait « qu'un peu plus de la moitié du travail ».

Le régime islamiste et obscurantiste des talibans a été renversé en deux mois (octobre-décembre 2001), mais il a été remplacé par un régime corrompu et tribal. Au mollah Omar, dont l'autorité était « légitimée » par une lecture sexiste et sanguinaire du Coran, a succédé Hamid Karzaï, dont l'autorité ne dépasse guère les faubourgs de Kaboul.

57 milliards de dollars ont été promis pour reconstruire le pays. Mais seuls 26,7 milliards ont été distribués par les donateurs et sur ce volume, tout juste 2,2 milliards sont allés à la santé et à l'éducation.

En 2001, un million d'enfants allaient à l'école ; ils sont désormais 7 millions (dont 2,5 millions de filles). Mais la moitié de la population scolarisable n'a toujours pas accès aux écoles ; 200 des 412 districts du pays n'accueillent toujours pas les écolières ; seuls 55 % des bâtiments scolaires sont utilisables.

L'espérance de vie a progressé, passant de 42,5 à 44 ans. Mais les Afghanes ont le second taux de mortalité maternelle au monde ; et moins de 60 % des Afghans bénéficieraient des soins de santé primaires.

Si l'Otan et les Américains se retirent, comme prévu, en 2014, ils auront dépensé 300 milliards de dollars en opérations militaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si l'Otan et les Américains se retirent, comme prévu, en 2014, ils auront dépensé 300 milliards de dollars en opérations militaires.

A ce prix là on fait 100-200 fois les opérations en Libye  :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'enterrement(d'un combattant dans notre zone) à la mode locale,

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ce prix là on fait 100-200 fois les opérations en Libye  :happy:

D'après les estimations de la NASA, c'est le coût de 3 bases lunaires. On aurait dû les y envoyer. O0

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ce prix là on fait 100-200 fois les opérations en Libye  :happy:

On commence à ouvrir les paris sur la durée du régime 'démocratique' afghan après le départ de l'Otan? C'est le plus terrible quand même de se dire que cette région redeviendra à ce quel était avant... et que 300 Mds pour tuer quelques types clés, une tonne de paysan armés et bcps trops de civiles... ça revient cher. Et même pour un futur pipeline...  O0

Peut-être faudrait-il offrir aux afghans la possibilité de dissoudre cet état multi-éthniques, héritage britanique, pour créer une fédération de plus petit état, plus homogène... et une véritable alternative économique à l'Opium. Et oui, on a tendance à l'oubier, mais malgré 300 Mds d'investit et 10 ans d'une présence de force militaire étrangère imposante, ainsi que d'agents de la DEA/Stup/etc... (Pas tjrs avec assez d'effectifs, il est vrai) le trafic de drogue, n'a lui pas souffert de cette guerre. #epicfail

Share this post


Link to post
Share on other sites

On commence à ouvrir les paris sur la durée du régime 'démocratique' afghan après le départ de l'Otan? C'est le plus terrible quand même de se dire que cette région redeviendra à ce quel était avant... et que 300 Mds pour tuer quelques types clés, une tonne de paysan armés et bcps trops de civiles... ça revient cher. Et même pour un futur pipeline...  O0

Peut-être faudrait-il offrir aux afghans la possibilité de dissoudre cet état multi-éthniques, héritage britanique, pour créer une fédération de plus petit état, plus homogène... et une véritable alternative économique à l'Opium. Et oui, on a tendance à l'oubier, mais malgré 300 Mds d'investit et 10 ans d'une présence de force militaire étrangère imposante, ainsi que d'agents de la DEA/Stup/etc... (Pas tjrs avec assez d'effectifs, il est vrai) le trafic de drogue, n'a lui pas souffert de cette guerre. #epicfail

Une minorité certes, mais une grosse minorité d'Afghans ont découverts les bien-faits d'une vie plus libre. Je doute qu'ils veuillent en revenir si vite à l'obscurantisme. Y a quasiment une génération (-20 ans) qui a toujours vécu - dans certains lieux - avec une libertée relativement étendue, je doute qu'ils l'oublieront. Maintenant voilà, sur les derniers mois où nous y sommes il faut renforcer les moyens pour eux d'être libre (scolaires notamment). Parce que pour re-tuer cette population les Talibans devront tuer... Et se feront sept ennemis à chaque fois. Ca marche pour tout le monde. Après en effet, il faudrait peut être créer un ilot de plusieurs états mais bon...

Share this post


Link to post
Share on other sites

On commence à ouvrir les paris sur la durée du régime 'démocratique' afghan après le départ de l'Otan? C'est le plus terrible quand même de se dire que cette région redeviendra à ce quel était avant... et que 300 Mds pour tuer quelques types clés, une tonne de paysan armés et bcps trops de civiles... ça revient cher. Et même pour un futur pipeline...  O0

Peut-être faudrait-il offrir aux afghans la possibilité de dissoudre cet état multi-éthniques, héritage britanique, pour créer une fédération de plus petit état, plus homogène... et une véritable alternative économique à l'Opium. Et oui, on a tendance à l'oubier, mais malgré 300 Mds d'investit et 10 ans d'une présence de force militaire étrangère imposante, ainsi que d'agents de la DEA/Stup/etc... (Pas tjrs avec assez d'effectifs, il est vrai) le trafic de drogue, n'a lui pas souffert de cette guerre. #epicfail

certes les Britanniques ont souvent eu affaire aux Afghans lors des nombreuses guerres dans le passé ,mais l'Afghanistan n'a jamais vraiment subi l'influence des Brits .

pour preuve ,le système ethnique ,qui s'allié plus ou moins contre un envahisseur étranger ,mais n'oublié pas de se taper dessus une fois l'envahisseur étranger parti .

l'Afghanistan a toujours été un ensemble d'entité qui resserré les rangs quand il le fallait ,et on peu le constater encore à l'heure actuelle .

quoi que les anciens de l'alliance du nord attendent le départ des occidentaux pour se préparer à de futur combat contre les talibans .ils ont apprécier l'aide étrangère pour se permettre une bouffée d'oxygène vu comment leur situations étaient serré ,les talibans tenant une bonne partie du pays .

maintenant ,ils savent qu'ils sont en meilleur position pour reprendre la lutte contre les talibans car depuis ,il y a eu de l'agent ,des armes qui sont arrivé .et ils se sentent capable de reprendre le combat seul ,sans l'aide étrangère .

il me semble que sur le forum on a parlé d'éléments de l'ancienne alliance du nord qui revendait leurs anciennes armes ,munitions au talibans qui combattent les occidentaux afin de se racheter des armes plus récente (toujours issu de pays issu de l'ex union soviétique ,mais plus récente ,se qu'ils revendent aux talibans étant bien fatigué après de si nombreuses années de guerre ).

sa reste un pays au double voir triple jeu  .

Une minorité certes, mais une grosse minorité d'Afghans ont découverts les bien-faits d'une vie plus libre. Je doute qu'ils veuillent en revenir si vite à l'obscurantisme. Y a quasiment une génération (-20 ans) qui a toujours vécu - dans certains lieux - avec une libertée relativement étendue, je doute qu'ils l'oublieront. Maintenant voilà, sur les derniers mois où nous y sommes il faut renforcer les moyens pour eux d'être libre (scolaires notamment). Parce que pour re-tuer cette population les Talibans devront tuer... Et se feront sept ennemis à chaque fois. Ca marche pour tout le monde. Après en effet, il faudrait peut être créer un ilot de plusieurs états mais bon...

s'est pas faux ,mais sa concerne les gens des grandes villes ,et apparemment ... même ceux qui été pour la venu des occidentaux commencent à douter ,car il y a deux guerres en Afgha ,celle le jour ou les forces classique (sa combat aussi la nuit ,mais se n'est pas des missions type FS avec élimination de personnes ) entre deux combats tentent le principe de "le coeur et les esprits" ,et la nuit les opérations de FS qui sont là pour flinguer des pontes (et dans le tas il y a peut-être des erreurs de cible ).

sur ceux qui ont découvert les joies d'une vie plus libre ,beaucoup veulent quitté le pays ,étant donné que les talibans reviendront à coup sûr .alors que restera t'il comme personnes ayant découvert un mode de vie plus libre ?

on a raté la deuxième phase de cette guerre au moment ou bush a décidé d'allé en Irak ,prenant des effectifs qui auraient put largement servir  ,là ou tout était encore possible .tout en connaissant la manière d'être des Afghans qui ont le principe de double voir triple jeu .

en espérant ne pas être confus  =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'espère bien que certains resteront, pour continuer une certaine vie d'état. Puis comme tu le dis, l'alliance du nord a pu recruter, et entrainer des forces - je ne doute pas qu'ils savent pertinemment quels soldats sont fiables, et lesquels ne le sont pas - y a bien la place pour la naissance de quelques héritiers de Massoud. Je l'espère pieusement du moins.

Je ne parle pas là de pro-occidentaux, mais de gens ayant découvert une vie, peut être une meilleure vie, pour leurs enfants, n'ayant pas les moyens ou l'envie de quitter leur pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,531
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kmltt
    Newest Member
    kmltt
    Joined
  • Forum Statistics

    20,959
    Total Topics
    1,339,022
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries