Gence

Coup d'état en France

Recommended Posts

De toute façon faudrait quasiment une cinquième colonne pour que des unités puissent bouger car pour ça il y a une procédure!

Un code doit être écrit sur les véhicules lors de chaque mouvement, on peut le voir à la craie sur les parties latérales des rames, sans ça, on est susceptibles de se faire arrêter en rame par les gendarmes (enfin perso je doute de l'efficacité de quelques gendarmes sur une rame d'une unité déterminée, je doute même que les gendarmes regardent seulement que ce soit écrit...).

Vous voyez de quoi je parle???

Share this post


Link to post
Share on other sites

-couper le circuit de distribution d électricité et le laisser longtemps hs

Le problème avec les centrales nucléaires c'est que cette manœuvre est risquée.. Si on effondre la consommation il faut stopper les réacteurs, donc passer au mazout pour le refroidissement...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un coup d'Etat des seuls militaires pour "reprendre le pays en main" je n'y crois pas une seconde.

Par contre une situation sociale qui tourne au vinaigre avec le pouvoir qui se sent menacé et fait appel à l'armée pour rétablir la situation... et une armée divisée qui voit des soldats rejoindre les manifestants avec armes et bagages, voire des unités entières en faveur de la rue c'est toujours possible....sutout quand l'armée "en a raz le bol".

Est ce qu'on peut appeler ça "Coup d'Etat" quand l'armée prend le pouvoir en se ranger avec le Peuple ou au contraire lorsqu'elle devient l'élément  incontournable du pouvoir pour sauver sa situation ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est ce qu'on peut appeler ça "Coup d'Etat" quand l'armée prend le pouvoir en se ranger avec le Peuple ou au contraire lorsqu'elle devient l'élément  incontournable du pouvoir pour sauver sa situation ?

Oui, un coup d'Etat, c'est juste remplacer le gouvernement du moment par un autre de manière illégale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, un coup d'Etat, c'est juste remplacer le gouvernement du moment par un autre de manière illégale.

Sauf qu'il est rare qu'un gouvernement issu d'un coup d'état lâche le pouvoir démocratiquement au suivant :lol: Quand on prend le pouvoir par la force il faut savoir qu'ensuite il faudra le conserver par la force ... ou finir sa tête sur une pique. Dans ces cas la on n'est président qu'a vie ... vie qui peut parfois être plus courte que prévue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas vraiment d'accord avec toi Gibbs, on prend souvent l'exemple "un peu spécial" du 1e REP comme seul régiment qui se révolte en 1961, mais il y en a eu d'autres qui ont suivi ce fameux "quarteron" de généraux :

9e RCP

14e RCP

18e RCP

5e REI

94e RI

Qui existent encore :

1er RIMa

8e RPIMa

1er RCP

Et très étonnant en regardant le contexte actuel : le 27e Régiment de Dragons commandé par le colonel Puga .....père du général Benoit Puga actuel CEM particulier du Président de la République .Tous les officiers du 27e Dragons sauf un, se rangèrent du côté de leur chef de corps d'alors et pârticipèrent au putsch ....

Le dit article du cher Jean-Dominique Merchet nous parle d'officiers dont la carrière serait "brisée" car leurs enfants se retrouvent dans des "Manifs pour tous" ... Mais le Chef d'Etat major particulier actuel du PR est fils d'un colonel ayant mis son régiment sous les ordres de putchistes ..... ?????? Colonel ayant été condamné et radié de l'armée ....

Clairon

oui je sais que contrairement à l'image qu'on pourrait croire ,il n'y a pas eu que le le 1°REP qui s'est mis en mode rébellion  ;)

d'autres unités que tu cite y était aussi .

le 1°REP est mis en avant car il représenté l'élite de l'Armée Française ,s'est surtout sa qui fait qu'il a marqué les esprits .

mais sa représenté quoi sur tout les régiments présent en Algérie à l'époque ?

pas grand chose ,tout le monde à pas suivi  ;)

Je crois qu'il parlait du présent et non du putsh de 61. La situation est très différente, à l'époque "tous" les militaires étaient choqués par l'abandon d'une partie de notre territoire, le contexte actuel est très différent. Les militaires ne sont pas choqué plus que ça par la politique actuels. Ce sont les officiers, de préférences vieux, riches et très catholique traditionnels ... en fait assez loin de la troupes, des militaires du rang, des sous-officiers ou même d'une bonne partie des officiers. Bof, les armées européennes ne pourront jamais intervenir en France pour sauver notre président. Leur participation supposerait l'autorisation de l'armée française mais dans ce cas l'armée française pourra gérer le problème seul.

exactement ,je parlais du présent et pas du putsh de 61  =).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas vraiment d'accord avec toi Gibbs, on prend souvent l'exemple "un peu spécial" du 1e REP comme seul régiment qui se révolte en 1961, mais il y en a eu d'autres qui ont suivi ce fameux "quarteron" de généraux :

9e RCP

14e RCP

18e RCP

5e REI

94e RI

Qui existent encore :

1er RIMa

8e RPIMa

1er RCP

Et très étonnant en regardant le contexte actuel : le 27e Régiment de Dragons commandé par le colonel Puga .....père du général Benoit Puga actuel CEM particulier du Président de la République .Tous les officiers du 27e Dragons sauf un, se rangèrent du côté de leur chef de corps d'alors et pârticipèrent au putsch ....

Le dit article du cher Jean-Dominique Merchet nous parle d'officiers dont la carrière serait "brisée" car leurs enfants se retrouvent dans des "Manifs pour tous" ... Mais le Chef d'Etat major particulier actuel du PR est fils d'un colonel ayant mis son régiment sous les ordres de putchistes ..... ?????? Colonel ayant été condamné et radié de l'armée ....

Clairon

En parlant de putsch, j'ai entendu dire qu'il y a des régiments qui se sont faits retirer leurs fourragères, décorations, dans les années 60, dû à une tentative de putsch, ou avoir refusé de défiler ...

C'est encore une légende ou il y a du vrai ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

En parlant de putsch, j'ai entendu dire qu'il y a des régiments qui se sont faits retirer leurs fourragères, décorations, dans les années 60, dû à une tentative de putsch, ou avoir refusé de défiler ...

C'est encore une légende ou il y a du vrai ?

J'ai entendu dire que c'était une légende, propagée notamment par des membres d'un régiment n'en ayant jamais reçu pour "justifier" de ne pas avoir de fourragère.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai entendu dire que c'était une légende, propagée notamment par des membres d'un régiment n'en ayant jamais reçu pour "justifier" de ne pas avoir de fourragère.

C'est bien ce qui me semblait.

Une autre légende dit que des régiments se sont vu retirer leur fourragère pour avoir osé défiler avec les armes à l'envers. Légende aussi propagée depuis des décennies dans certains régiments.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est ce qu'on peut appeler ça "Coup d'Etat" quand l'armée prend le pouvoir en se ranger avec le Peuple ou au contraire lorsqu'elle devient l'élément  incontournable du pouvoir pour sauver sa situation ?

Attention! Tt putschiste te dira qu il renverse le pouvoir ds l interet du peuple. Regarde les noms des factions en Afrique. Y a pas de "mouvement pour la tyrannie" :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

0n peut toujours imaginer quelque chose comme cela ....

.................................................................................

Octobre 2013 à  février 2014 - le gouvernement aborde avec les partenaires sociaux les discussions de la  mise en place d'une nouvelle réforme des retraites. Cette nième réforme est mal vécue par une majorité des français... au moment ou Mediapart sort de nouvelles affaires de détournement d’argent public, de corruption et d’évasion fiscale relayées par la Canard.

Octobre 2013 à l'occasion de la discussion du budget 2014 la mise en place de la nouvelle vignette automobile fait l’objet de vives critiques de nombre des députés socialistes. Le Président  Hollande n’a jamais été aussi bas dans les sondages d’opinions.

Janvier 2014 - Augmentation des prix de l'électricité et du fioul  + 12% sur l'électricité en 9 mois... c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase malgré les campagnes de presse sur la "nécessaire politique de rigueur" qui ne semblent plus passer auprès de l'opinion. L'exécutif dès lors atteint des sommets d'impopularité, mais reste sourd quand à la politique d'austérité qui est menée en dépit de déclarations en trompe l’œil notamment l’émission télévisée du 14 janvier. Au même moment l’ex-président Sarkozy est mis en examen pour escroquerie en bande organisée et est incarcéré. Il est à nouveau mis en examen exactement 9 jours plus tard dans l’affaire Karachi. Copé est également entendu par la justice. La Droite crie au complot politique parlant de la  Dictature des juges rouges. 

Février 2013 – L’heure a sonné pour un remaniement ministériel de grande ampleur – un nouveau premier ministre est nommé en la personne du socialiste Pascal Lamy ex-président de l'OMC et Didier Migaud devient son ministre de l’économie - sa mission  est de mettre en place les réformes structurelles exigées par Bruxelles portant sur la retraite, le service de santé et la fonction publique en général. Bruxelles demande à la France d’envisager l’abandon du SMIC à l’image de l’Allemagne Le MODEM et le Centre droit font également leur entrée dans ce gouvernement dit « d’union nationale ».

Une partie des députés socialistes, crie trahison et avec Montebourg  (ex-ministre) en tête créent une nouvelle formation « LA Gauche ». Les verts également sont désormais dans une opposition systématique n’étant plus représentés au sein du gouvernement à l’exception de son ex-présidente qui se met hors parti et s'en exclu d'elle-même.

C’est dans ce climat particulièrement agité que se déroulent au printemps 2014 deux élections historiques dont la première voit, au soir du 16 mars, la déroute des partis de gouvernement aux municipales – notamment du PS  - Mais c’est guère mieux pour la Droite que les rivalités et les affaires ont littéralement fait exploser. Toutefois, c'est surtout les 65% d'abstention et le % des partis extrême qui monopolisent l'attention. Lille et Marseille passent à la nouvelle gauche (Montebourg et front de gauche) quand Nice, Perpignan, Metz, Grenoble et Avignon tombent sous la coupe du FN.

Mars 2013 - La situation intérieure en France s'aggrave encore fin mars 2014. Le taux de chômage atteint désormais les 4 millions mais c'est surtout le pouvoir d'achat qui s'effondre. - 10% en 1 an pour la classe moyenne et les perspectives sont particulièrement mauvaises en terme de rémunération.

A l’appel des syndicats de la fonction publique et des partis de gauche ("la Vraie" comme ils disent ) mais aussi de Droite,  des manifestations de très grande ampleur se déroulent dans le pays à l'appel des syndicats dès le mois d’avril. Le privé répond également massivement et le monde scolaire-universitaire est également dans la rue et en première ligne - du jamais vu depuis 1968. On trouve dans les cortèges beaucoup de policiers et de militaires venus également manifester en civil.

Des heurts violents entre forces de l'ordre et manifestants font 1 mort à Paris et 2 autres à Marseille. Ces morts appellent d'autres manifestations encore plus importantes qui dégénèrent en heurts à nouveau violents notamment la nuit du 11 mai 2014. Les accrochages entre groupuscules d’extrême droite, et extrêmes gauches mais aussi casseurs de tous poils et de toutes tendances venus des banlieues et auxquels se mêlent de nombreux citoyens "ordinaires" deviennent quasi-quotidiens.

L’approvisionnement de plusieurs agglomérations commence d’ailleurs a être perturbé - les rayons des supermarchés se vident peu à peu, à commencer par les produits frais. Les dépôts de carburant font l’objet de blocage et les tentatives de déblocage échouent quand les transporteur refusent eux de reprendre le travail. Les chemins de fers sont à l’arrêt.  Une manifestation nationale est décidée pour le samedi 31 mai 2014 par le FN. Les partis de gauche choisissent également de manifester le même jour pour ne pas laisser le pavé à la « vipère du FN » comme l’annonce JL Mélenchon. La journée s’annonce chaude – très chaude.

A l’aube du 31 mai 2013, plus de 6000 CRS, gardes mobiles et gardien de la paix de la  Préfecture de police sont sur les dents et se déploient dans Paris intra-muros, la garde républicaine se chargeant des principaux accès aux ministères. Le bruit court également que des éléments du 126e régiment d'infanterie partis de Brive-la-Gaillarde tôt le matin sont arrivés à proximité de la Capitale et que le 12e régiment de cuirassiers (12e RC) d'Olivet est prêt à y monter.

Dans la nuit plus de 500 bus de manifestants sont stoppés par des barrages de police en périphérie de la capitale.

L’atmosphère est pesante en cette journée du 31 mai 2014 dès le petit matin. Le rassemblent à Denfert-Rochereau des partis de Gauche est imposant comme l’est celui de la Droite Populaire et du FN place de la Nation …. et les deux cortèges ont prévu de se diriger vers l’assemblée nationale. Situé sur le parcours de la première manifestation, le siège du parti socialiste à Solférino est cadenassé par près de 400 CRS (15ème, 32ème et 57eme). 10 escadrons de gardes mobiles ont été affectés au bouclage de l’assemblée nationale notamment les EGM 12/1 et 13/1 venus de Satory avec leurs véhicules blindés.

............... et je sens que cela va mal se passer...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un coup d'état en France, c'est impossible. Il faut à notre époque énormément de moyen pour y arriver. Surtout qu'un coup d'état est la résultante d'opérations menées dans l'ombre. À savoir la déstabilisation et la décrédibilisation des institutions du  pays concerné,  le noyautage et le contrôle de l'information et j'en oublie certainement, tout cela mener l'appareil de l'état à la rupture. Mais surtout, il faut pour qu'il réussisse qu'il soit légitime aux yeux du peuple, sinon vous vous retrouver avec un pays en guerre civile. Bref penser que des militaires soit aptes  à prendre le pouvoir, s'est ce bercer d'illusion. En plus un leader charismatique est nécessaire, afin qu'ils puisse rallier les indécis, si vous franchissez le Rubicon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le coup d'état n'oblige pas l'armée à être active, rester à la caserne alors que le chef de l'état déclare l'état d'urgence suffit

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un coup d'état en France, c'est impossible. Il faut à notre époque énormément de moyen pour y arriver. Surtout qu'un coup d'état est la résultante d'opérations menées dans l'ombre. À savoir la déstabilisation et la décrédibilisation des institutions du  pays concerné,  le noyautage et le contrôle de l'information et j'en oublie certainement, tout cela mener l'appareil de l'état à la rupture. Mais surtout, il faut pour qu'il réussisse qu'il soit légitime aux yeux du peuple, sinon vous vous retrouver avec un pays en guerre civile. Bref penser que des militaires soit aptes  à prendre le pouvoir, s'est ce bercer d'illusion. En plus un leader charismatique est nécessaire, afin qu'ils puisse rallier les indécis, si vous franchissez le Rubicon.

Personne ne le sait car même si l'histoire ressert soi-disant toujours les mêmes plats, l'accompagnement, l'assaisonnement et la présentation évoluent ....

Qui en 2000 pouvait affirmer haut et fort que 20 extremistes avec des cutters tueraient 3000 américains au coeur de New-York ?

Qui pourrait encore croire qu'en 2013 une révolution telle Mai 68 ne ferait qu'un seul mort par accident, là ou aujourd'hui la plupart des afrontements de masse font plusieurs morts ...

Tout le monde estime qu'un coup d'état c'est toujours la même chose, avec un processus bien rodé, du style plusieurs hauts responsables de l'armée, qui via le clergé ont des contacts avec des hauts responsables de la Police, hourdissent des actions dans le plus grand secret ....

Comment des états qui comptent plusieurs centaines de généraux/colonels/commandants voient le pouvoir renversé et pris par un silmple capitaine ?

Qui en 1987 osait prévoir la chute assourdissante du rideau de fer moins de 3 ans plus tard ?

Nous ne savons pas ce dont le futur sera fait, pour un Etat comme la France le coup d'Etat semble difficile, et pourtant plus d'un homme politique de grande envergure ont affirmé qu'avec 200 fidèles le pouvoir était à prendre, .... et l'ont pris ....

Cela semble certes improbable, mais surement pas impossible .... Et dans le monde moderne les évenements "impossibles" surviennent de plus en plus ....

Clairon

Share this post


Link to post
Share on other sites

je viens de revoir JFK d'Oliver Stone. Un film magistral à regarder régulièrement...

certes le film est à charge, d'autant plus qu'il adopte le point de vue du DA Garrisson, mais il rappelle surtout qu'un coup d'état qu'un coup d'état est d'autant plus réussi qu'il reste invisible à la population.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En Grèce - pays de l'Union - La suppression brutale des emissions de la TV publique c'est pas loin d'être un coup d'Etat.... personne en Grèce ne s'attendait à ça...

Demain ce pourait être l'armée qui pourait être appelée si la situation dégénère.

Imaginons qu'en France il ne reste plus que TF1 BFM et I-Télé comme source d'information .. déja la pluralité- (pourtant pas très égalitaire) et donc la démocratie en prendrait un sacré coup. En Turquie sous le très démocratiquement élu Erdogan, on sent poindre le régime autoritaire.

et il arrive que les évènements entrainent une situation hors contrôle et  que le guvernement souhaitera reprendre en main par le biais de l'armée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien ce qui me semblait.

Une autre légende dit que des régiments se sont vu retirer leur fourragère pour avoir osé défiler avec les armes à l'envers. Légende aussi propagée depuis des décennies dans certains régiments.

                                                                                                                                                                                                                              exact , pendant mes classes , ont nous en a parler , en lousder , non officiel ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En Grèce - pays de l'Union - La suppression brutale des emissions de la TV publique c'est pas loin d'être un coup d'Etat.... personne en Grèce ne s'attendait à ça...

Demain ce pourait être l'armée qui pourait être appelée si la situation dégénère.

Imaginons qu'en France il ne reste plus que TF1 BFM et I-Télé comme source d'information .. déja la pluralité- (pourtant pas très égalitaire) et donc la démocratie en prendrait un sacré coup. En Turquie sous le très démocratiquement élu Erdogan, on sent poindre le régime autoritaire.

et il arrive que les évènements entrainent une situation hors contrôle et  que le guvernement souhaitera reprendre en main par le biais de l'armée.

Apparemment les exigences supranationales exigeaient que la télévision publique grecque soit "downsized", ce qui n'implique pas la suppression. La télé grecque était placée parmi une liste d'institutions publiques à réformer d'urgence, fusionner, supprimer ou réduite en termes de voilure. Il faut se renseigner un minimum sur cette chaîne publique pour se rendre compte que cette exigence n'était illégitime tant cette institutions était devenue une usine à gaz.

Le hic c'est qu'apparemment la fonction publique grecque est totalement invirable, constitutionnellement. La seule possibilité de dégraisser un effectif serait alors de détruire le service pour lequel les fonctionnaires travaillent et donc, in fine, supprimer la télévision grecque. Le gouvernement a apparemment choisi la solution la plus "atomique" et cela en connaissance de cause.

On peut noter l'absence totale de pédagogie et de communication de la part des États riches et des institutions internationales. Qu'il s'agisse de la Grèce depuis  cinq ans, de Chypres (ou là c'est encore pire, le gouvernement chypriote a sciemment taxé sa population pour garder le plus de comptes en banque étrangers blanchisseurs alors qu'il avait le choix de ne pas le faire) ou de l'Italie et bientôt absolument tous les États, il y a un manque de communication et de savoir faire/vivre dans les méthodes employées.

Un petit quote avec la source en bas :

De toute façon, les choix de Samaras étaient limités, car « la Constitution interdit de licencier des fonctionnaires », rappelle l’historien Nikolas Bloudanis. « Le seul moyen pour le faire est de supprimer les services dont ils dépendent, ce qu’a fait Samaras. Je signale au passage que c’est la première fois que des fonctionnaires ou assimilés vont se retrouver au chômage. Les 1,6 million de chômeurs grecs viennent tous du secteur privé, car on n’a pas voulu toucher à la vache sacrée du service public peuplé de la clientèle des partis politiques. Ceux qui ont payé le prix le plus élevé au sauvetage de la Grèce, ce ne sont pas les fonctionnaires ».

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2013/06/gr%C3%A8ce-lert-%C3%A9tait-lorganisme-le-plus-corrompu-et-le-plus-dysfonctionnel-de-la-gr%C3%A8ce-.html

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2013/06/mon-week-end-avec-daniel-jaccuse-sans-preuve-schneidermann.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon une chose et sur, s'il doit y avoir une révolte elle partira ou doit partir du peuple, l'armée et la police toute branchent confondu qui sont eux aussi, issus du peuple devrait suivre, mais dans quelle proportion ?

On oublie le haut du panier, ils ont préféré se vendre à une autre cause. ( que bien leurs fasse )

Maintenant, avec l'impopularité incroyable dont jouis notre gouvernement et plus encore avec notre président, je me dis que l'étape une et franchie.                      

 

Il y a aussi le ras-le-bol général des armées et de la police ou on leur donne de moins en moins de moyens nécessaires à leur bon fonctionnement et l'accomplissement de leurs tache. ( Sa peu aidée a une révolte sa) !

Sans compté le ras-le-bol des citoyens ( nous en sommes ) marre des taxes et autres racket à tire larigot, pour au final, voir notre pays s'endetter et de lire dans la presse que notre sympathique président fait grâce des dettes qu'ont certain pays à notre égard et de distribuer le peu que l'on a, à d'autres.

 

Si il doit se passé quelque chose, se sera pendant se mandat. Si toute fois il ne se passe rien, c'est qu'on a pas encore assez subi !! c'est malheureux a dire mais c'est la réalité.

 

Après, pour tenir un pays, mon opinion et la suivante :

en admettant que la population, l'armée et la police sois tous ensemble pour faire tomber le gouvernement :

 

Il nous faudrait, en même temps :

envoyer des hommes sur nos frontière afin de les contrôles, évitons de voir débarqué librement les forces européenne pour sois disant nous sauver et rétablir la paix, sa je le voir gros comme un camion !!

 

Dans le même lapes de temps, envoyer sur paris suffisamment d'hommes pour occupé et tenir tout les bâtiments administratif du pouvoir en place et faire la même chose dans les grandes ville de France.

 

Annexé ou assiéger le temps de l’opération, Monaco, l’Andorre et toute autres enclaves se trouvant sur notre territoire, susceptible de servir de tête de pont aux forces européenne.

 

On met tout les politiques qui nous on mis dans cette situation, en prison, le temps de statué sur leurs sort et de bien les faire flippé en fessant circuler le bruit qu'on a remis en service la guillotine ^^ ( oui, j'aime rigoler ) !!

 

Après y a deux solutions, soit on remet le pouvoir aux militaires qui se chargerons de la transition, mais c'est aussi prendre le risque de se retrouvé avec un foudre de guerre au pouvoir qui au final ne voudra rien lâché.

Ou

Prendre le temps de s’organisé avant toute action, en constituant un groupe avec une tache bien définie pour chaqu'un des constituants pour une période de 10 ans afin de rétablir l'industrie, les finances, la diplomatie et autre facteurs utile au bon fonctionnement de notre beau pays.

un sorte de directoire. ( forme de gouvernement utilisée par la Première République Française du 26 Octobre 1795 )

 

Personnellement, la deuxième solution me parait pertinente, on ne part pas la fleur au fusil pour se genre de chose.

 

En attendant je propose de tapez la ou sa fait mal, c'est a dire de suspendre le payement de nos impôts, on ouvre un compte bloqué dans une banque et on met nos impôts dans celui si

Ce système et légal en se qui concerne les loyers quant on a un litige avec sont proprio, faut voir si le système et compatible avec se genre d'action.

 

pour conclure, n'oublions pas que nous sommes et les 99% et que eux ne sont que 1% ils ont du pouvoir temps qu'on veux bien leurs en donné !!

voila ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les 99 % étant constitués d'environ 60 millions d'individualités ... cette proportion risque fort d'être toute virtuelle, sachant que les valets et les laquais des élites* sont nombreux ...

 

* individus au service de causes ou de personnes dont ils croient partager les valeurs et les idées mais qui ne partagent en aucun cas l'essentiel: la richesse, le pouvoir et l'appartenance à la caste ...

 

C'est beau le rêve, vous devriez relire les marxistes et les écrits de Lénine, ces gars là étaient de vrais professionnels de la révolution et des coups d'état.

 

1917/1920 reste à ce propos un exemple emblématique d'une révolution "des masses" dirigée par une élite de professionnels

Share this post


Link to post
Share on other sites

En Europe Occidentale, ''récemment'', la seule révolution ou l'armée et le peuple font cause commune contre un régime impopulaire (et dictatorial, ce qui n'est pas le cas de la France) est la "Révolution des oeillets" au Portugal en 1974.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,487
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Redapache
    Newest Member
    Redapache
    Joined
  • Forum Statistics

    20,847
    Total Topics
    1,301,339
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries