Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Arianespace/Esa


Recommended Posts

il y a 5 minutes, Bechar06 a dit :

Je me demande encore pourquoi on a abandonné définitivement les niveaux intermédiaires des Ariane,  en  https://fr.wikipedia.org/wiki/Ariane_(fusée)   les capacités des diverses Ariane 1, 2, 3, 4

l' Ariane 4 notamment ( En orbite géostationnaire : de 2,1 T  à 4,9 T )   contre Soyouz ( 3,3 T depuis Kourou )

Sans aucun doute une approche économique ou comptable - réductrice - Avec des Soyouz pour une bouchée de pain .. et l'idée - généreuse - de collaborer avec la Russie 

Mais voilà encore un abandon de souveraineté - européenne -  puisque  que maintenir une double filière Ariane <5  aurait coûter sans doute + cher  - même en les modernisant à petit rythme  -

Problème de carburant aussi : A4 ce sont des moteurs hypergoliques, leurs carburants sont toxiques (hydrazine et dérivés)

 

Edited by MoX
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Bechar06 a dit :

Je me demande encore pourquoi on a abandonné définitivement les niveaux intermédiaires des Ariane,  en  https://fr.wikipedia.org/wiki/Ariane_(fusée)   les capacités des diverses Ariane 1, 2, 3, 4

L'ESA avait besoin d'une fusée capable d'envoyer en orbite une navette spatiale. Ariane 5 a été développé dans se but en ne pensant pas forcément au lancement client privé à se moment la y avait pas une concurrence folle les prix haut permettaient de couvrir les lancements Ariane 5 même si on n'était pas à la charge Max.. 

Maintenant avec les entreprises privés qui casse les prix la moindre tonne compte donc Ariane 5 est dans les choux sur beaucoup de lancement... 

Après on parle beaucoup de la fin de Soyouz en guyane mais y a un gros dossier qui est en suspens c'est la mission Exomars. Le lancement était prévu pour cette année en avril les an-124 était réservés tout était près pour le départ en Russie lancement sur proton. 

L'ESA peut remplacer le lanceur en terme de capacité Ariane 5 est équivalente à proton. Le problème c'est que les Russes fournissait également l'atterrisseur c'est un point noir de l'ESA elle a déjà essayé de construire seul un Atterisseur qui a été un échec totale avec Schiaparelli. 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Vince88370 a dit :

L'ESA avait besoin d'une fusée capable d'envoyer en orbite une navette spatiale. Ariane 5 a été développé dans se but en ne pensant pas forcément au lancement client privé à se moment la y avait pas une concurrence folle les prix haut permettaient de couvrir les lancements Ariane 5 même si on n'était pas à la charge Max.. 

Maintenant avec les entreprises privés qui casse les prix la moindre tonne compte donc Ariane 5 est dans les choux sur beaucoup de lancement... 

Après on parle beaucoup de la fin de Soyouz en guyane mais y a un gros dossier qui est en suspens c'est la mission Exomars. Le lancement était prévu pour cette année en avril les an-124 était réservés tout était près pour le départ en Russie lancement sur proton. 

L'ESA peut remplacer le lanceur en terme de capacité Ariane 5 est équivalente à proton. Le problème c'est que les Russes fournissait également l'atterrisseur c'est un point noir de l'ESA elle a déjà essayé de construire seul un Atterisseur qui a été un échec totale avec Schiaparelli. 

 

Faut pas non plus aller trop loin.

L'Europe peut faire, il faut juste les €.

Tu connais le taux de réussite atterrissage sur Mars ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, gargouille a dit :

Faut pas non plus aller trop loin.

L'Europe peut faire, il faut juste les €.

Tu connais le taux de réussite atterrissage sur Mars ?

Si l'Europe a demandé de l'aide à la NASA et ensuite à roscosmos c'est que les financements n'étaient pas là...

Actuellement l'ESA doit rattraper son retard sur les lanceurs privés en développement à la fois Ariane 6 et Ariane next... Certains on sûrement aussi oublier que le 4 ème étage de Vega est ukrainien elle aussi est sûrement cloué au sol pour un moment... 

Mais bon un Rover et un orbiter à plusieurs millions qui dorment dans un hangar n'est guère plus rentable. 

Après pour le taux de réussite 17 lancement 11 réussite après faut faire attention 3 tentative sont de l'ex URSS qui était réputé pour essayer plutôt que de faire un truc bien dès le départ..  Ils ont explosé un nombre énorme de fusée pour mettre au point la bonne... On vois que côté us très peux d'échec et dans les échecs sont comptées pannes des Rovers  les Chinois pour l'instant 100% de réussite... 

 

Edited by Vince88370
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Vince88370 a dit :

Si l'Europe a demandé de l'aide à la NASA et ensuite à roscosmos c'est que les financements n'étaient pas là...

Actuellement l'ESA doit rattraper son retard sur les lanceurs privés en développement à la fois Ariane 6 et Ariane next... Certains on sûrement aussi oublier que le 4 ème étage de Vega est ukrainien elle aussi est sûrement cloué au sol pour un moment... 

Mais bon un Rover et un orbiter à plusieurs millions qui dorment dans un hangar n'est guère plus rentable. 

Après pour le taux de réussite 17 lancement 11 réussite après faut faire attention 3 tentative sont de l'ex URSS qui était réputé pour essayer plutôt que de faire un truc bien dès le départ..  Ils ont explosé un nombre énorme de fusée pour mettre au point la bonne... On vois que côté us très peux d'échec et dans les échecs sont comptées pannes des Rovers  les Chinois pour l'instant 100% de réussite... 

 

Donc faire un atterrisseur ce n'est pas un pont noir pour l’Europe, qu'une question de choix.

Il n'y a pas de lien entre un lanceur et un atterrisseur.

De plus il semblerait que Beagle 2 a correctement atterri sur Mars, donc Europe (les Grands Bretons y étaient alors) 100% de réussite. :tongue:

Edited by gargouille
Link to comment
Share on other sites

Le 01/03/2022 à 19:14, gargouille a dit :

De plus il semblerait que Beagle 2 a correctement atterri sur Mars, donc Europe (les Grands Bretons y étaient alors) 100% de réussite

Beagle 2 n'a pas fonctionné. Le dysfonctionnements peut très bien être du à un atterisage un peux trop mouvementé qui aurai endommagé Beagle 2... C'est sa les joies de mars ont ne sais jamais vraiment ou était le problème. 

Beagle c'était un simple atterisseur de 30 kg en descente freiné par des parachute et amorti sur des cousins... Exomars le module d'atterissage fair 2 t c'est plus des cousins qui amortisse mais des propulseur qui freine c'est plus la même chose... Les Rovers les russes eux en ont déployé sur la lune certe la Lune mais c'est toujours mieux que l'ESA qui en à jamais déployer. Ils ont choisi les 2 pays qui avait posé des Rovers sur la lune étonnant non 

Et Beagle était partie sur une fusée Soyouz, les Russes était déjà dans la boucle alors que comme pour Exomars le lanceur européenne aurait pu suffire Ariane 4 avait des capacités identique à Soyouz. C'était la fin d'Ariane 4 mais elle aurai très bien pu faire un lancement de plus. 

Edited by Vince88370
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Vince88370 a dit :

Beagle 2 n'a pas fonctionné. Le dysfonctionnements peut très bien être du à un atterisage un peux trop mouvementé qui aurai endommagé Beagle 2... C'est sa les joies de mars ont ne sais jamais vraiment ou était le problème. 

Beagle c'était un simple atterisseur de 30 kg en descente freiné par des parachute et amorti sur des cousins... Exomars le module d'atterissage fair 2 t c'est plus des cousins qui amortisse mais des propulseur qui freine c'est plus la même chose... Les Rovers les russes eux en ont déployé sur la lune certe la Lune mais c'est toujours mieux que l'ESA qui en à jamais déployer. Ils ont choisi les 2 pays qui avait posé des Rovers sur la lune étonnant non 

Et Beagle était partie sur une fusée Soyouz, les Russes était déjà dans la boucle alors que comme pour Exomars le lanceur européenne aurait pu suffire Ariane 4 avait des capacités identique à Soyouz. C'était la fin d'Ariane 4 mais elle aurai très bien pu faire un lancement de plus. 

Et Titan !

Bref en Europe on peut faire, nous sommes bien les premier a avoir fabriqué et utilisé un système d’amarrage automatique. :wink:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Au moment même où il faudrait ...

L'Allemagne est bien en Europe, membre de l'UE, membre du consortium Arianespace ... Oui ? Ah bon ...

Citation

EXCLUSIF

Le constructeur de satellites allemand OHB, actionnaire minoritaire d’Arianespace, fait campagne en coulisses pour que les prochains satellites Galileo soient lancés par des Falcon 9 de SpaceX, plutôt que par Ariane

https://www.challenges.fr/entreprise/ariane-6-le-coup-de-poignard-de-l-allemand-ohb-qui-pousse-spacex_805619

Édit, j'ai oublié :

:fachec::fachec::fachec::fachec::fachec: et :fachec: ...

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Haha 1
  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, jojo (lo savoyârd) a dit :

Au moment même où il faudrait ...

L'Allemagne est bien en Europe, membre de l'UE, membre du consortium Arianespace ... Oui ? Ah bon ...

Citation

EXCLUSIF

Le constructeur de satellites allemand OHB, actionnaire minoritaire d’Arianespace, fait campagne en coulisses pour que les prochains satellites Galileo soient lancés par des Falcon 9 de SpaceX, plutôt que par Ariane

https://www.challenges.fr/entreprise/ariane-6-le-coup-de-poignard-de-l-allemand-ohb-qui-pousse-spacex_805619

Édit, j'ai oublié :

:fachec::fachec::fachec::fachec::fachec: et :fachec: ...

Il y a 4 heures, OhneFear a dit :

Du fait de la brouille avec Roscomos il semble qu'Arianespace ait perdu le contrat Oneweb.

https://oneweb.net/resources/oneweb-resume-satellite-launches-through-agreement-spacex

À qui profite le crime?
Et ce n'est que le début.

Edited by Patrick
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 21/03/2022 à 12:25, jojo (lo savoyârd) a dit :

Au moment même où il faudrait ...

L'Allemagne est bien en Europe, membre de l'UE, membre du consortium Arianespace ... Oui ? Ah bon ...

https://www.challenges.fr/entreprise/ariane-6-le-coup-de-poignard-de-l-allemand-ohb-qui-pousse-spacex_805619

Édit, j'ai oublié :

:fachec::fachec::fachec::fachec::fachec: et :fachec: ...

La seule partie de l'article intéressante est payante malheureusement

Edit : trouvé ailleurs ...

Ce qui paraît dingue c'est que OHB semble évoluer tout seul sans aucune intervention au niveau politique allemand. A moins qu'ils aient leur entier soutient dans ce torpillage européen ... Tout ça pour un peu de boulot en plus ? 

Edited by clem200
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, clem200 a dit :

Une histoire de date de disponibilité donc. OHB est certes partenaire d'Ariane6, mais il est aussi fabricant de ces satellites, il est pas impossible que retarder le lancement juste pour garder de l'A6 ne soit pas neutre financièrement pour eux. Surtout qu'à mon avis on parle de retards significatifs (cf. 1 an dans la vue pour CSO-3). L'article ne creuse pas assez et part tout de suite sur des considérations politiques alors qu'il y a peut être un trivial soucis de gros sous.

Edited by Julien
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Julien a dit :

Une histoire de date de disponibilité donc. OHB est certes partenaire d'Ariane6, mais il est aussi fabricant de ces satellites, il est pas impossible que retarder le lancement juste pour garder de l'A6 ne soit pas neutre financièrement pour eux.

Le retard est effectivement en année, minimum 1

Mais quand même. Tu imagines, tu produits 25% d'une fusée. Et plutôt que de pousser pour récupérer 2 lancements, donc tu travails, tu pousses a ce que ce soit la concurrence qui obtienne ces 2 lancements. Concurrence pour laquelle tu ne produis rien. 

Pas logique ... Donc oui il y a embrouille politique derrière

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, clem200 a dit :

Le retard est effectivement en année, minimum 1

Mais quand même. Tu imagines, tu produits 25% d'une fusée. Et plutôt que de pousser pour récupérer 2 lancements, donc tu travails, tu pousses a ce que ce soit la concurrence qui obtienne ces 2 lancements. Concurrence pour laquelle tu ne produis rien. 

Pas logique ... Donc oui il y a embrouille politique derrière

A ton avis ca coûte combien de stocker 2 satellites pendant 1 an ?

De plus, OHB a un contrat avec un client pour fournir et lancer ces 2 satellites... il dit quoi le contrat quand OHB se retrouve avec 1 an de retard ?

Donc peut être que je me trompe et qu'il y a des motivations politiques à plusieurs bandes, mais certaines explications beaucoup plus terres à terres ne sont pas à écarter jusqu'à preuve du contraire.

Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, Julien a dit :

A ton avis ca coûte combien de stocker 2 satellites pendant 1 an ?

De plus, OHB a un contrat avec un client pour fournir et lancer ces 2 satellites... il dit quoi le contrat quand OHB se retrouve avec 1 an de retard ?

Donc peut être que je me trompe et qu'il y a des motivations politiques à plusieurs bandes, mais certaines explications beaucoup plus terres à terres ne sont pas à écarter jusqu'à preuve du contraire.

Non mais là non seulement tu perds les lancements mais en plus tu nourris un concurrent et tu crées un précédent. C'est juste pas possible et c'est normal qu'Arianespace pousse pour que les Galileo passent sur A6.

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Julien a dit :

Une histoire de date de disponibilité donc. OHB est certes partenaire d'Ariane6, mais il est aussi fabricant de ces satellites, il est pas impossible que retarder le lancement juste pour garder de l'A6 ne soit pas neutre financièrement pour eux. Surtout qu'à mon avis on parle de retards significatifs (cf. 1 an dans la vue pour CSO-3). L'article ne creuse pas assez et part tout de suite sur des considérations politiques alors qu'il y a peut être un trivial soucis de gros sous.

OHB veut la mort de Ariane pour mettre en avant ses future lanceurs. Outre leur lanceur léger pour concurrencé Vega ils ont dans leurs cartons un lanceur lourd de 20t de charge utile... 

Il y a 1 heure, Julien a dit :

A ton avis ca coûte combien de stocker 2 satellites pendant 1 an ?

De plus, OHB a un contrat avec un client pour fournir et lancer ces 2 satellites... il dit quoi le contrat quand OHB se retrouve avec 1 an de retard ?

Donc peut être que je me trompe et qu'il y a des motivations politiques à plusieurs bandes, mais certaines explications beaucoup plus terres à terres ne sont pas à écarter jusqu'à preuve du contraire.

Le client en question c'est l'ESA et la commission européenne. Donc c'est pas eu qui feront chier OHB, sachant que ces satellites sont des "spare", des rechange au cas où... 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

LaTribune: https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/lanceur-si-si-l-allemagne-s-assoit-a-nouveau-sur-la-preference-europeenne-et-prefere-spacex-912380.html

 

Quote

 

Indécrottable Allemagne... Pour Berlin, la préférence européenne en matière de lancements, c'est pour les autres mais visiblement pas pour elle. Le satellite allemand EnMAP de l'agence spatiale allemande (DLR), un satellite d'imagerie hyperspectrale de la Terre (300 millions d'euros) fabriqué par OHB, pourtant biberonné par les crédits de l'Agence spatiale européenne (ESA), pourrait décoller vendredi à bord de Falcon 9, un des lanceurs de SpaceX dans une nouvelle mission de covoiturage (Transporter-4). Selon l'entreprise américaine, son lanceur a 30% de chances de décoller ce vendredi en raison des conditions météos. Pour contrer SpaceX, les États membres de l'ESA s'étaient pourtant engagés à envoyer leurs satellites sur des lanceurs développés par l'ESA.

"À un moment où le marché des lanceurs n'est pas trop facile pour préparer un lancement rapide pour votre mission, nous avons pu trouver avec SpaceX un service de lancement qui correspondait parfaitement à notre calendrier, et c'était l'une des principales raisons de notre choix", a déclaré le responsable de cette mission au DLR Sebastian Fischer dans une interview accordé à Spaceflight Now.

Galileo sur SpaceX ?

Et ce n'est peut-être pas fini. Le patron d'OHB, Marco Fuchs, qui conseille l'ESA dans ses choix de lancement pour la constellation européenne Galileo, a évoqué le 23 mars d'autres "alternatives possibles" à Ariane 6 citant à nouveau SpaceX ou le lanceur indien GSLV. Si SpaceX devait être choisi par l'ESA, ce serait une défaite monumentale pour la souveraineté de l'Europe. "SpaceX est bien sûr le lanceur dont tout le monde parle, principalement en Europe car c'est notre plus grand concurrent", a quand même reconnu Marco Fuchs. Deux satellites fabriqués par OHB pour Galileo devaient être embarqués cette année à bord d'un lanceur Soyuz. "Dans le cas de Galileo, rien n'est encore prévu" pour trouver un autre lanceur, a-t-il assuré.

 

L'opérateur de satellites OneWeb, basé à Londres et qui a dû aussi suspendre ses lancements prévus sur Soyuz, a lui annoncé qu'il allait les reprendre en utilisant les services de SpaceX pour poursuivre le déploiement de sa constellation.

 

 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,947
    Total Members
    1,749
    Most Online
    maiquel
    Newest Member
    maiquel
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...