Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

https://www.eurotopics.net/fr/290165/sude-qu-attendre-du-nouveau-gouvernement

Pour combattre la criminalité, le nouveau gouvernement entend notamment définir des zones de contrôle d'identité accrues prévoyant des fouilles. Les quartiers cossus ne seront pas concernés, ce qui horripile Aftonbladet (21 octobre 2022):

«Nous savons pourtant que c'est en tout premier lieu la consommation de drogues de ces quartiers qui finance les gangs violents et la 'guerre' ravageant les banlieues à forte population immigrée. ... L'Etat policier ne sévit que contre certains Suédois. ... Nous bâtissons ainsi un pays où les différences ne cessent de s'accentuer - que ce soit dans les salles de classe, sur le marché du travail ou devant la loi. Ceux qui ne peuvent pas faire entendre leur voix dans le débat sociétal - les impuissants - subissent de plein fouet la répression et une sécurité juridique amoindrie. ... Et dans ces zones [de contrôle définies], tous seront suspects - y compris quand la majorité aspire à travailler et à mener une vie décente.»

Göteborgs-Posten (18 octobre 2022) se félicite de cette nouvelle configuration gouvernementale :

« Le fait que le suédois ne soit plus la langue majoritaire dans les jardins d'enfant montre à quel point le communautarisme a progressé dans les quartiers défavorisés. ... Dans le même temps, les bandes organisées font chaque jour de nouvelles victimes, avec un nombre jamais atteint en 2022. ... C'est à cette réalité que les partis de droite et les libéraux tentent désormais de s'attaquer. Il faut encadrer l'immigration afin de limiter l'exclusion dont les enfants sont victimes, les empêchant de progresser. Les autorités qui luttent contre la criminalité ont besoin de puissants dispositifs pour stopper le banditisme. ... C'est ce qu'on appelle un libéralisme en phase avec la réalité. »

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
Il y a 8 heures, Wallaby a dit :

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/nucleaire-la-suede-prete-a-choisir-la-france-pour-construire-ses-reacteurs-946525.html (3 janvier 2023)

Le Premier ministre suédois Ulf Kristersson a évoqué, ce mardi à l'occasion d'une visite à Paris, la possibilité d'un partenariat avec la France pour construire les futures centrales nucléaires du pays scandinave.

La relance du nucléaire y est populaire, y compris chez l'activiste Greta Thunberg qui s'y dit favorable. Sous les Sociaux-Démocrates au pouvoir pendant huit ans, la Suède avait réduit de moitié sa production électro-nucléaire.

Six de ses douze centrales ont été fermées. Aujourd'hui, le nucléaire fournit un tiers de la production d'électricité locale. Les six réacteurs actuellement en opération sur trois centrales différentes dans le pays datent de la décennie 1975-1985.

Voilà qui est passablement surprenant.

EPR2 ou Nuward? Ou autre chose?

Ça arrive un peu de nulle part comme annonce quand même.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le président français a aussi... [mangé son chapeau sur l'autonomie stratégique, en donnant sa bénédiction à la perte d'autonomie stratégique de deux pays européens]

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/le-premier-ministre-suedois-esquisse-un-partenariat-avec-la-france-sur-le-nucleaire-civil-20230103

Le président français a aussi réaffirmé sa volonté de voir l'adhésion de la Suède et la Finlande à l'Otan, actuellement bloquée par la Turquie, se concrétiser «le plus tôt possible». «Vous pouvez compter sur le soutien et la solidarité de la France», a-t-il insisté. Il a aussi plaidé pour une «réponse» européenne commune au plan américain massif d'investissements, notamment en matière environnementale, afin de défendre industriels et «emplois» européens. «Nous avons besoin d'une stratégie +made in Europe+», a-t-il réitéré. La présidence suédoise de l'UE entend surtout mettre l'accent sur le libre-échange et écarter tout réflexe protectionniste, de quoi alimenter les tensions au moment où Paris et Berlin veulent durcir le ton face aux États-Unis et leur plan («Inflation Reduction Act»).

Link to comment
Share on other sites

4 hours ago, Patrick said:

Voilà qui est passablement surprenant.

EPR2 ou Nuward? Ou autre chose?

Ça arrive un peu de nulle part comme annonce quand même.

Juste une annonce qui n'engage a rien

"Je suis entièrement ouvert à ce que la France soit un des pays qui fassent en sorte que la Suède ait plus de nucléaire"

La Suede a besoin d'acheter 2 reacteurs et la France est une option parmis d'autres.  

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 1 month later...

https://academic.oup.com/ej/article/129/622/2522/5490322

Randi Hjalmarsson, Impact de la conscription militaire sur la criminalité, The Economic Journal, août 2019

Nous étudions l'effet causal de la conscription militaire obligatoire en Suède sur le comportement criminel des hommes nés dans les années 1970. Nous constatons que le service militaire augmente significativement la criminalité après le service (globalement et dans plusieurs catégories de crimes) entre 23 et 30 ans. Ces résultats concernent principalement les jeunes hommes issus de ménages à faible statut socio-économique et ceux ayant des antécédents criminels avant le service, malgré les preuves d'un effet d'incapacité contemporain du service pour ce dernier groupe. Une grande partie de cet effet d'incitation à la criminalité peut être attribuée aux effets négatifs des pairs pendant le service. Les mauvais résultats sur le marché du travail après le service peuvent également avoir une incidence.

Dans plus de 60 pays du monde, les jeunes hommes sont confrontés à la perspective d'une conscription militaire obligatoire. Cela se produit à un moment critique de la vie d'un jeune adulte - lorsqu'il est au sommet du profil âge-criminalité, qu'il prend des décisions concernant l'enseignement supérieur et qu'il entre sur le marché du travail. Il n'est donc pas surprenant que la conscription fasse toujours l'objet d'un débat animé. En fait, un certain nombre de pays européens l'ont récemment abolie (France, 1996 ; Italie, 2005 ; et Allemagne, 2011), tandis que d'autres ont organisé des référendums qui ont échoué (Autriche et Suisse en 2013). La Suède, en particulier, a aboli la conscription obligatoire pour les hommes en 2010, puis, dans un brusque revirement, l'a rétablie pour les hommes et les femmes en 2017 (mais avec l'intention de faire servir une part beaucoup plus faible de la population qu'auparavant). Pourtant, malgré une littérature académique de plus en plus abondante, il n'y a guère de consensus sur l'impact de cet événement potentiellement transformateur de vie.

Peu d'articles étudient l'effet de la conscription sur la criminalité dans un cadre quasi-expérimental. Ceux qui étudient les vétérans du Vietnam aux États-Unis trouvent certaines preuves que la conscription augmente les crimes violents (Rohlfs, 2010 ; Lindo et Stoecker, 2014 ; Wang et Flores-Lagunes, 2017), tandis que Siminski et al.(2016) ne trouvent pas d'effet comparable en Australie.

Des travaux ont également été réalisés sur les effets de la conscription en temps de paix sur la criminalité. En Argentine, où l'éligibilité des hommes est attribuée de manière aléatoire sur la base des trois derniers chiffres de leur numéro d'identité national, Galiani et al. (2011) constatent que la conscription augmente la criminalité, en particulier les crimes contre les biens et les crimes en col blanc, et diminue les résultats sur le marché du travail ; ces effets sont encore plus importants pour les appelés en temps de guerre. Pour un sous-ensemble de la cohorte de naissance danoise de 1964, Albaek et al. (2017) constatent que le service réduit les crimes contre les biens chez les hommes ayant déjà été condamnés pendant une période pouvant aller jusqu'à quatre ans (à partir de la première année de service), bien qu'ils ne puissent pas estimer proprement un effet d'incapacité distinct d'un effet post-service. En utilisant la même loterie mais des données sur l'ensemble de la population danoise des cohortes plus récentes nées dans les années 1970 et 1980, Vincent Lyk-Jensen (2018) ne trouve (en moyenne) aucun effet d'induction de la criminalité du service en temps de paix. Elle signale toutefois des effets d'augmentation de la criminalité pour les délinquants juvéniles parmi ses deux cohortes les plus anciennes et soutient que cela peut être dû aux mauvaises conditions du marché du travail auxquelles ces recrues ont été confrontées lorsqu'elles ont quitté le service.

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Le 13/01/2023 à 15:58, FAFA a dit :

La Guyane, c'est trop près de l'équateur, c'est plus rigolo de lancer des satellites depuis le cercle arctique...

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, collectionneur said:

@Kelkin Pour les orbites polaires

On peut le faire depuis Kourou aussi ça, juste en lançant vers le nord au lieu de l'est (c'est l'intérêt d'avoir de la mer dans ses 2 directions). Même chose pour Cap Canaveral d'ailleurs, même si c'est moins flagrant.

Par contre ça implique de lancer des fusées sans profiter de l'effet de vitesse de la rotation de la terre, maximal vers l'équateur (effet de fronde il me semble : https://youtu.be/S397tE3Wnlo). Il faut donc apporter un peu plus d'énergie au lanceur, donc plus de masse (donc plus d'énergie aussi pour propulser cet excédent de masse, et ainsi de suite).

C'est pas très difficile, ça coûte juste un peu plus cher éventuellement (et encore, ça dépend du lanceur)

Edited by SLT
Rajout du lien pour "l'effet de fronde"
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, SLT a dit :

On peut le faire depuis Kourou aussi ça, juste en lançant vers le nord au lieu de l'est (c'est l'intérêt d'avoir de la mer dans ses 2 directions). Même chose pour Cap Canaveral d'ailleurs, même si c'est moins flagrant.

Si on lit l'article que j'ai posté il y est dit:

"Avec des fusées plus petites, il doit devenir ( le site suédois) un complément du site de Kourou, en Guyane française, site historique des lancements européens. D'autant que la guerre en Ukraine a compromis l'avenir de la coopération spatiale avec la Russie, et le site kazakh de Baïkonour".

Donc pas de panique :biggrin: ce n'est pas destiné à remplacer Kourou.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Et c'est totalement pertinent en effet. C'était juste l'explication du : "pour les orbites polaires", qui m'a fait réagir à chaud.

(Cela étant dit, l'effet de fronde serait quand même présent pour des petits lanceurs à Kourou hein :wink: C'est juste moins nécessaire que pour des lanceurs lourds type Arianne.)

Edited by SLT
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Quand la Suède à failli ne plus neutre durant la Seconde Guerre mondiale :bloblaugh: Article de 1957. C'est sérieux ? :

La Suède avait l'intention en 1945 de libérer le Danemark et la Norvège révèle le ministère de la défense de Stockholm

https://www.lemonde.fr/archives/article/1957/04/22/la-suede-avait-l-intention-en-1945-de-liberer-le-danemark-et-la-norvege-revele-le-ministere-de-la-defense-de-stockholm_2343675_1819218.html

Stockholm, 20 avril 1957 - Envahir par surprise la Norvège et le Danemark et mettre hors d'état de nuire les troupes allemandes d'occupation, tels furent à partir de 1945 les plans de l'état-major suédois désignés sous les initiales R.N.R.D. (Radda Norge, sauver la Norvège ; Rassa Danemark, sauver le Danemark). Tous les détails viennent d'en être révélés par le chef des services historiques de la défense suédoise, le colonel Furtenbach, avec l'autorisation du ministère de la défense et sous le contrôle de deux anciens généraux en chef ainsi que des ministres de la défense, des affaires étrangères et des communications de l'époque

Ces précisions jettent une lumière définitive sur un épisode curieux qui provoqua en Europe du Word de très vives controverses. C'est à la suite des démarches répétées du gouvernement norvégien libre et du conseil de la résistance danoise de février à fin avril 1945 que l'état-major suédois a mis au point les plans des deux opérations, et ce contrairement à certaines allégations, en plein accord avec le gouvernement. On craignait à Londres que l'Allemagne écrasée à l'est et à l'ouest ne poursuive la lutte dans certains réduits tels que la Norvège et le Danemark, où elle possédait encore des troupes intactes. La Suède avait au contraire la certitude sur la foi des rapports de ses services secrets et des résistants eux-mêmes que les troupes allemandes capituleraient sans effusion inutile de sang danois ou norvégien.

Les préparatifs de l'opération sur la Norvège...

Ici un chapitre reste obscur : le ministre norvégien des affaires étrangères en exil M. Trygve Lie, s'est plaint amèrement le 23 avril 1945 de la réponse négative du gouvernement suédois à ses demandes d'intervention. Or au même moment le dispositif suédois était prêt à fonctionner avec, notamment, l'appui de la résistance en Norvège même. Que M. Trygve Lie n'ait pas été informé par ses compatriotes reste aussi inexplicable que la sorte de double jeu de la Suède.

Dès 1940 la Suède avait envisagé l'éventualité d'une agression allemande. L'état-major avait inclus dans son plan défensif certaines contre-attaques de diversion en Norvège. Au fur et à mesure du recul allemand en Russie ces plans prirent un caractère plus offensif. L'opération R.N. les a parachevés. Les renseignements sur les effectifs des troupes allemandes étaient remarquablement exacts sauf en ce qui concerne ceux de la marine et du corps de D.C.A. Stockholm avait groupé 245 000 hommes sur la frontière norvégienne, auxquels se seraient joints les 15 000 policiers norvégiens entraînés en Suède. Avec l'aide de la résistance norvégienne, les troupes suédoises devaient franchir la frontière par des chemins détournés, encercler par surprise le gros des forces...

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

https://www.lenouvelespritpublic.fr/podcasts/443 (4 juin 2023)

J’ai toujours beaucoup admiré l’écrivain suédois Henning Mankell, auteur de romans dits « policiers », qui a inventé le savoureux personnage du commissaire Kurt Wallander : divorcé, solitaire, taiseux, déprimé et désespéré, qui passe sa vie à traquer ce qu’il appelle « la faille » dans la société suédoise : l’irruption d’une violence aussi brutale qu’incompréhensible. Dans une petite librairie, je suis tombée par hasard sur ce recueil de nouvelles qui m’avait échappé. On y retrouve Kurt Wallander, alors jeune inspecteur. Ce sont des petites pépites de 50 ou 60 pages. Pour moi, Mankell est sur la crise de la société suédoise ce que John le Carré a pu être sur le délitement de l‘empire britannique. A travers une intrigue policière ou d’espionnage, ces auteurs vous font sentir comment une société millénaire perd petit à petit ses repères."

Nicole Gnesotto

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 3 weeks later...
  • 4 weeks later...

https://www.justiceinfo.net/fr/122038-lundin-grave-intime-proces-plus-long-suede-sinstalle-pour-durer.html (21 septembre 2023)

Semaine 3, jour 7. La justice suédoise a réussi cet exploit de publier un programme d’une précision chirurgicale pour le procès de Ian Lundin et Alexandre Schneiter, les deux dirigeants de l’entreprise pétrolière suédoise Lundin Oil inculpés de complicité de crimes de guerre commis au Soudan entre 1999 et 2003.

Jamais un procès n’aura duré aussi longtemps en Suède, deux ans et demi. Jamais auparavant les dirigeants d’une compagnie ne s’étaient ainsi retrouvés dans le box des accusés avec un tel chef d’inculpation. En ce mardi 19 septembre 2023, à 9h15, s’ouvre le septième jour du procès, sur 307. Il entre dans sa troisième semaine. Les audiences ont lieu du mardi au jeudi uniquement. Le 307ème jour de ce procès hors du commun tombera le 19 février 2026. Près de trente ans après que les dirigeants de Lundin, rebaptisé l’an dernier Orrön Energy, aient acheté les droits pour exploiter le gisement pétrolier du « bloc 5A », une zone d’exploitation située aujourd’hui dans ce qui est devenu le Sud-Soudan.

« Je trouve quand même qu’il y a des nouveautés chaque jour, dit Martin Schibbye, rédacteur en chef du site Blankspot, notamment la semaine dernière quand a été présenté le résultat de la perquisition dans les bureaux de Lundin à Genève, avec le courriel de Carl Bildt ».

Carl Bildt est cet ancien Premier ministre et ministre des Affaires étrangères conservateur qui sera appelé à témoigner… en 2025. Il était membre du conseil d’administration de Lundin à l’époque des faits incriminés. Dans le courriel cité à l’audience, datant du 19 juin 2001, il mettait en garde la direction de Lundin face aux complications de travailler dans une zone où Khartoum menait une répression dure, qui allait isoler le Soudan sur la scène internationale. « Nous ne devons pas apparaitre comme des défenseurs du régime », prévenait Bildt.

« Quand Carl Bildt viendra témoigner, pense Schibbye, ça va attirer beaucoup de journalistes. Idem avec les interrogatoires des prévenus ».

https://www.france24.com/fr/info-en-continu/20230905-crimes-de-guerre-au-soudan-deux-ex-dirigeants-pétroliers-en-procès-en-suède

L'armée et ses milices ont mené une opération militaire dans cette zone "pour créer les conditions préalables nécessaires à l'exploration pétrolière par Lundin Oil", a dit l'accusation en ouverture du procès.

Les assaillants "ont recouru à des tactiques et des armes que ne permettaient pas de distinguer les civils des combattants ni les cibles militaires des biens des civils", a estimé le procureur, Henrik Attorps.

L'armée et ses alliés ont procédé à des bombardements aériens, des tirs d'hélicoptères sur des civils, des enlèvements, des pillages et des incendies de villages et de récoltes, selon l'acte d'accusation.

Pour les procureurs, les deux accusés se sont rendus complices de crimes de guerre en nouant un accord avec le gouvernement.

Edited by Wallaby
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Suède : la sanglante guerre des gangs fait trois morts en 24 heures

https://fr.euronews.com/2023/09/28/suede-la-sanglante-guerre-des-gangs-fait-trois-morts-en-24-heures

Selon les décomptes de la chaîne de télévision publique SVT, 11 morts ont été décomptés dans des fusillades et explosions en septembre, mois le plus meurtrier en quatre ans.:wacko:

  • Thanks 1
  • Sad 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

https://www.euractiv.fr/section/politique/news/la-police-suedoise-prend-des-mesures-exceptionnelles-pour-lutter-contre-la-violence-des-gangs/ (3 octobre 2023)

« Depuis quelques jours, nous avons changé la forme de gestion pour une opération spéciale nationale, ce qui est une façon pour le Conseil de police d’organiser notre travail et signifie que nous pouvons rationaliser la gestion et concentrer et redistribuer les capacités de la police vers ce qui est le plus nécessaire et là où c’est le plus nécessaire », a déclaré la police à la presse.

Cette nouvelle approche plus stricte intervient après que le Premier ministre Ulf Kristersson a déclaré, le 28 septembre, que les forces armées suédoises devaient aider la police dans son travail contre les gangs criminels.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,982
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...