g4lly

[Rafale]

Recommended Posts

Il y a 1 heure, Picdelamirand-oil a dit :

le Rafale-M monoplace basé à bord, qui possède un crochet de parachute, une béquille renforcée et une capacité de chargement de la benne.

Je butte sur la benne.

Bel article de synthèse, je trouve.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Hirondelle a dit :

Je butte sur la benne.

C'était pourtant clair : capacité nounou.

  • Thanks 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Skw a dit :

C'était pourtant clair : capacité nounou.

Oui c'est pour ce genre de truc qu'il y a un lien vers le texte anglais.

il y a 49 minutes, Hirondelle a dit :

Je butte sur la benne.

Bel article de synthèse, je trouve.

Tout de même ils sous estime un peu l'aspect Low Observable du Rafale sans SPECTRA et donc aussi avec SPECTRA.

Et puis quand ils disent:

Citation

 une logistique des données similaires à celles du F-35 Lightning, permettant aux Rafales en patrouille de construire une image plus précise de l'espace de combat 

On pourrait dire au contraire que le F-35 essaye désespérément de mettre au point une fusion de données similaire à celle du Rafale.

La seule différence c'est que comme le Rafale n'a pas encore l'équivalent du MADL (il l'aura pour F4) il utilise la liaison 16 pour recevoir les données externes ce qui veut dire que la liaison n'est pas furtive pour l'avion émetteur mais qu'elle peut l'être pour l'avion récepteur.

Edited by Picdelamirand-oil
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Hirondelle a dit :

Bel article de synthèse, je trouve.

Je suis dubitatif sur la comparaison des RCS (avec le Typhoon notamment) et sur l'absence de mention des capacités de communications du Grippen. Et sur le chiffrage des coûts... Pour l'instant, le F-35 est plus cher à l'acquisition, sans même compter la logistique.

Pas de mention d'Arpagon face à Alis non plus.... ou plutôt mention tronquée.

il y a une heure, Picdelamirand-oil a dit :

La seule différence c'est que comme le Rafale n'a pas encore l'équivalent du MADL (il l'aura pour F4) il utilise la liaison 16 pour recevoir les données externes ce qui veut dire que la liaison n'est pas furtive pour l'avion émetteur mais qu'elle peut l'être pour l'avion récepteur.

Ce n'est pas le même débit non plus : le MADL est censé être nettement plus véloce que la L-16, non ? Et ce qui est censé être mis en place pour le standard F4++ aussi me semble-t-il.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Boule75 a dit :

Je suis dubitatif sur la comparaison des RCS (avec le Typhoon notamment) et sur l'absence de mention des capacités de communications du Grippen. Et sur le chiffrage des coûts... Pour l'instant, le F-35 est plus cher à l'acquisition, sans même compter la logistique.

Pas de mention d'Arpagon face à Alis non plus.... ou plutôt mention tronquée.

Ce n'est pas le même débit non plus : le MADL est censé être nettement plus véloce que la L-16, non ? Et ce qui est censé être mis en place pour le standard F4++ aussi me semble-t-il.

Oui le débit et la latence seront améliorés, ce sera nécessaire pour ce que j'appelle les capteurs étendus, mais le F-35 n'en est pas là donc ces caractéristiques ne lui servent pas.

Edited by Picdelamirand-oil

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Les Rafale-M recevront également un nouveau système d'atterrissage automatisé. 

Quels gains sur les conditions d'appontage ? :huh:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Boule75 a dit :

Je suis dubitatif sur la comparaison des RCS

Quand on voit le Rafale en vol à grande distance de profil ... boudiou quelle dérive on ne voit qu'elle !

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, pascal a dit :

Quand on voit le Rafale en vol à grande distance de profil ... boudiou quelle dérive on ne voit qu'elle !

Et cette perche, cette perche !
Que dis-je ? C'est une péninsule...

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Boule75 a dit :

Que dis-je ? C'est une péninsule...

... soyons raisonnables

"un cap"

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, BPCs a dit :

Quels gains sur les conditions d'appontage ? :huh:

A un moment, on pourra de toutes façon trouver intérêt à mettre au point un système d’atterrissage et d’appontage automatique pour des drones, alors autant l'étendre au reste. L'idéal serait de définir un standard commun à tout ce monde là, allant éventuellement jusqu'aux algorithmes de réaction aux imprévus lors des approches finales, et de l'étendre à tout le trafic aérien compatible (équipé et disposant des marges nécessaires en matière de agilité/réactivité, vitesse d'approche et dispositifs d'acquisition de l'environnement).

A tout le moins peut-on établir des standards d'échange entre aéronef(s) et piste.

il y a 30 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Oui le débit et la latence seront améliorés, ce sera nécessaire pour ce que j'appelle les capteurs étendus, mais le F-35 n'en est pas là donc ces caractéristiques ne lui servent pas.

Tu m'étonnes un peu quand même : les F-35 sont déjà censés utiliser le MADL pour l'échange de données en inter-patrouille, avec des grosses limites d'ailleurs, mais pour obtenir de la fusion de données provenant des différents zoziaux. Que ça marche bien, c'est une autre histoire (je sais que tu es très sceptique sur la voie qu'ils ont choisie pour la consolidation des pistes), mais tout au moins ont-ils une liaison directionnelle à haut débit qui aurait au moins commencé à fonctionner, alors qu'elle n'est que projetée sur le Rafale. Aurais-je loupé des infos sur un PEA, sur un proto un tant soit peu fonctionnel de l'équivalent ?

Et je dis "équivalent", mais les limites affichées du MADL en terme de contraintes d'emploi m'ont toujours parues lourdissimes : appairage exclusif au décollage, pas de ré-appairage en vol, limite à 4 appareils. D'un point de vue tactique, c'est super, super-limitant ; j'imagine que certaines tactiques adverses pourraient être explicitement conçues pour casser appairage en vol et morceler les patrouilles de F-35, pour les diminuer et/ou les forcer à émettre hors MADL...
Je souhaite pour les ricains que ces limites soient en fait... de l'intox.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, pascal a dit :

Quand on voit le Rafale en vol à grande distance de profil ... boudiou quelle dérive on ne voit qu'elle !

Il parait qu'elle est transparente aux ondes radar.

Il y a 2 heures, Boule75 a dit :

Tu m'étonnes un peu quand même : les F-35 sont déjà censés utiliser le MADL pour l'échange de données en inter-patrouille, avec des grosses limites d'ailleurs, mais pour obtenir de la fusion de données provenant des différents zoziaux. Que ça marche bien, c'est une autre histoire (je sais que tu es très sceptique sur la voie qu'ils ont choisie pour la consolidation des pistes), mais tout au moins ont-ils une liaison directionnelle à haut débit qui aurait au moins commencé à fonctionner, alors qu'elle n'est que projetée sur le Rafale. Aurais-je loupé des infos sur un PEA, sur un proto un tant soit peu fonctionnel de l'équivalent ?

Et je dis "équivalent", mais les limites affichées du MADL en terme de contraintes d'emploi m'ont toujours parues lourdissimes : appairage exclusif au décollage, pas de ré-appairage en vol, limite à 4 appareils. D'un point de vue tactique, c'est super, super-limitant ; j'imagine que certaines tactiques adverses pourraient être explicitement conçues pour casser appairage en vol et morceler les patrouilles de F-35, pour les diminuer et/ou les forcer à émettre hors MADL...
Je souhaite pour les ricains que ces limites soient en fait... de l'intox.

Ils utilisent leur liaison MADL, elle est furtive car directionnelle, elle permet d'augmenter le débit et de diminuer la latence, c'est des qualités en soi mais ils ne l'utilisent pas pour faire des capteurs étendus, alors qu'ils pourraient à condition de faire quelques progrès pour leur logiciel. Donc opérationnellement je ne pense pas que le F-35 ait un avantage sur le Rafale pour l'instant et dans l'avenir je pense que F4 nous permettra de rester au niveau.

Edited by Picdelamirand-oil

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous êtes difficiles je trouve : une revue américaine assez droitière qui n’oublie rien de factuel, et va même un peu au delà en évoquant ce qui ici est tenu pour acquis, mais rarement ailleurs, c’est bien.

Quelle bande de râleurs :tongue:

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Le Mica peut être lancé [...] avant d'engager un autodirecteur infrarouge ou radar AESA pour se rapprocher de la cible

On est d'accord que là c'est une boulette du journaliste, non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Delbareth a dit :

On est d'accord que là c'est une boulette du journaliste, non ?

Eh bien il y a quatre modes de tir pour un MICA

  • Mode 1 : tir longue distance avec liaison avion-missile. Ce mode permet d'obtenir les plus longues portées, en optimisant à chaque instant la trajectoire et le champ de recherche du missile.
  • Mode 2 : tir longue distance sans liaison avion-missile. Ce mode permet à l'avion tireur d'engager plusieurs cibles et de rompre le combat.
  • Mode 3 : tir courte distance avec accrochage de l'autodirecteur en vol. Ce mode est optimisé pour le combat rapproché avec un très fort dépointage et l'utilisation d'un viseur de casque. Capacité LOAL (Lock After Launch)
  • Mode 4 : tir courte distance avec autodirecteur accroché avant le tir. Ce mode classique permet au missile d'être tiré de façon autonome.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Picdelamirand-oil a dit :
il y a une heure, Delbareth a dit :

On est d'accord que là c'est une boulette du journaliste, non ?

Eh bien il y a quatre modes de tir pour un MICA

Je cite : "The Mica can be launched without initially being locked and guided remotely by a data link on the fighter before engaging either an infrared or AESA radar seeker to close in for the kill"

On ne parle pas du tir lui-même, mais de l'accrochage du missile.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Picdelamirand-oil a dit :

La seule différence c'est que comme le Rafale n'a pas encore l'équivalent du MADL (il l'aura pour F4)

Pour F4 la liaison est dérivée des radios Contact de l'armée de Terre, j'ai rien vu passer qui dise qu'elle sera directionnelle.

Edited by hadriel

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Delbareth a dit :

Je cite : "The Mica can be launched without initially being locked and guided remotely by a data link on the fighter before engaging either an infrared or AESA radar seeker to close in for the kill"

On ne parle pas du tir lui-même, mais de l'accrochage du missile.

 

 

Un autodirecteur AESA est prévu pour le MICA NG si je ne me trompe pas, peut-être y a-t-il confusion de la part du journaliste

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Delbareth a dit :

Je cite : "The Mica can be launched without initially being locked and guided remotely by a data link on the fighter before engaging either an infrared or AESA radar seeker to close in for the kill"

On ne parle pas du tir lui-même, mais de l'accrochage du missile.

 

 

Ah je n'ai pas fait attention. En fait j'ai tendance à lire ce que j'ai envie de lire :laugh:

il y a 31 minutes, hadriel a dit :

Pour F4 la liaison est dérivée des radios Contact de l'armée de Terre, j'ai rien vu passer qui dise qu'elle sera directionnelle.

Ça, c'est plutôt une question d'antenne, il me semble. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Ça, c'est plutôt une question d'antenne, il me semble. 

C'est pas faux mais comme la raison d'être de Contact c'est de fournir du débit tout en étant difficile à intercepter et à brouiller, et tout ça en étant omnidirectionnel, je vois pas trop pourquoi on partirait de ça si c'était pour avoir un système de liaisons directionnelles.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Picdelamirand-oil a dit :

les nouveaux Rafales F3R et F4 peuvent lancer des missiles Meteor  britanniques qui peuvent soutenir des vitesses Mach 4

Gonflé

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, hadriel a dit :

Pour F4 la liaison est dérivée des radios Contact de l'armée de Terre, j'ai rien vu passer qui dise qu'elle sera directionnelle.

Tiré de la conférence de presse du lancement du F4 : "nouvelles liaisons satellite et intra-patrouille, serveur de communication, radio logicielle". Clair comme du jus de chique, à dessein probablement. En cherchant, je tombe sur une offre d'emploi qui parle d'IP et de radio numérique... : pas plus avancé.

il y a une heure, Picdelamirand-oil a dit :

Ça, c'est plutôt une question d'antenne, il me semble. 

 

il y a 58 minutes, hadriel a dit :

C'est pas faux mais comme la raison d'être de Contact c'est de fournir du débit tout en étant difficile à intercepter et à brouiller, et tout ça en étant omnidirectionnel, je vois pas trop pourquoi on partirait de ça si c'était pour avoir un système de liaisons directionnelles.

La radio logicielle a aussi, me semble-t-il, pour intérêt, d'être très versatile en terme de fréquences utilisables : une seule radio peut travailler sur plusieurs bandes, c'est le logiciel de traitement du signal qui s'adapte. Non ?
Et du coup, on peut imaginer que ce qui serait mis en oeuvre, ce soient des liaisons directionnelles en support d'une radio numérique.

Pure spéculation :

  • une ou plusieurs antennes (AESA plutôt que mécaniques ? Les antennes conformes vont ouvrir des possibilités si elles sont compatibles avec les fréquence cibles), avec direction des faisceaux d'émission et sélectivité directionnelle en réception (pour résistance au brouillage)
  • asservissement logiciel des liaisons dirigées à la position relative des "copains". Éventuellement deux voies de communication, peut être sur deux (gammes de) fréquences :
    • l'une dédiée à maintenir la connaissance des positions et caps relatifs des membres du réseau intra-patrouille, peut être omnidirectionnelle ou à champ plus large mais "LPI à mort", intermittente (émission selon motif aléatoire + lors des changements de vecteur de l'avion), faible débit (il ne s'agit pas de fournir des informations fines : juste de maintenir la connaissance des positions à grosse maille). Pourrait viser à maintenir la synchro des horloges également.
      On pourrait imaginer que cette liaison là soit remplacée, en option, par des relais distants : satellite, AWACS, balon de très haute altitude...
    • l'autre supportant effectivement la transmission de donnée, très directionnelle et se nourrirait du positionnement et vecteurs à grosse maille fournis par la première.
  • réseau "souple" permettant de maintenir la liaison au sein du groupe sans que tous les avions émettent et reçoivent de tous les autres et de limiter le nombre de transmissions : chaque participant peut relayer les données de ceux avec lesquels il est en contact. Du coup, besoin de mécanismes informatiques d'arbitrage, d'élection de qui relaye-qui et maintient le contact avec qui.

Intéressant à développer !

Edited by Boule75
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Boule75 a dit :
  • une ou plusieurs antennes (AESA plutôt que mécaniques ? Les antennes conformes vont ouvrir des possibilités si elles sont compatibles avec les fréquence cibles), avec direction des faisceaux d'émission et sélectivité directionnelle en réception (pour résistance au brouillage) 
  • asservissement logiciel des liaisons dirigées à la position relative des "copains"

Il me semble que c'est précisément ce que fait MADL. Par contre ça un a défaut, c'est que c'est plus complexe qu'une radio omnidirectionnelle, et du coup c'est chiant à rétrofitter et c'est la misère à intégrer aux munitions intelligentes: par exemple pour les smartglider, on va pas les barder d'AESA, il faut mieux un système omnidirectionnel mais LPI.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Boule75 a dit :

La radio logicielle a aussi, me semble-t-il, pour intérêt, d'être très versatile en terme de fréquences utilisables : une seule radio peut travailler sur plusieurs bandes, c'est le logiciel de traitement du signal qui s'adapte. Non ?
Et du coup, on peut imaginer que ce qui serait mis en oeuvre, ce soient des liaisons directionnelles en support d'une radio numérique.

Pure spéculation :

  • une ou plusieurs antennes (AESA plutôt que mécaniques ? Les antennes conformes vont ouvrir des possibilités si elles sont compatibles avec les fréquence cibles), avec direction des faisceaux d'émission et sélectivité directionnelle en réception (pour résistance au brouillage)
  •  asservissement logiciel des liaisons dirigées à la position relative des "copains". Éventuellement deux voies de communication, peut être sur deux (gammes de) fréquences :
    •  l'une dédiée à maintenir la connaissance des positions et caps relatifs des membres du réseau intra-patrouille, peut être omnidirectionnelle ou à champ plus large mais "LPI à mort", intermittente (émission selon motif aléatoire + lors des changements de vecteur de l'avion), faible débit (il ne s'agit pas de fournir des informations fines : juste de maintenir la connaissance des positions à grosse maille). Pourrait viser à maintenir la synchro des horloges également.
       On pourrait imaginer que cette liaison là soit remplacée, en option, par des relais distants : satellite, AWACS, balon de très haute altitude...
    •  l'autre supportant effectivement la transmission de donnée, très directionnelle et se nourrirait du positionnement et vecteurs à grosse maille fournis par la première.
  •  réseau "souple" permettant de maintenir la liaison au sein du groupe sans que tous les avions émettent et reçoivent de tous les autres et de limiter le nombre de transmissions : chaque participant peut relayer les données de ceux avec lesquels il est en contact. Du coup, besoin de mécanismes informatiques d'arbitrage, d'élection de qui relaye-qui et maintient le contact avec qui.

 Intéressant à développer !

Les parties en gras supposent quand même que toutes les antennes de l'avion deviennent multifonctions (or on sait que seuls les F4.2 sont supposés disposer des antennes aesa latérales) ou que les antennes radio "sabre" évoluent elles aussi, mais dans ce cas-là je ne vois pas comment elles pourraient être directionnelles ET aesa. Pas de modules dans une antenne sabre...

Donc soit on est dans le faux et il y aura deux phases, F4.1 pour les Rafale plus anciens et F4.2 pour les derniers de la quatrième tranche avant que toute la flotte passe progressivement au F4.2 avec une modification légère en usine, soit alors il n'y aura pas de radio directionnelle, soit alors il y aura radio directionnelle mais pas aesa, et la fonction com' ne sera pas reprise par les antennes multifonction à modules GaN conformes que l'on suppose voir arriver.

Edited by Patrick
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, hadriel a dit :

C'est pas faux mais comme la raison d'être de Contact c'est de fournir du débit tout en étant difficile à intercepter et à brouiller, et tout ça en étant omnidirectionnel, je vois pas trop pourquoi on partirait de ça si c'était pour avoir un système de liaisons directionnelles.

Et si on veut de la furtivité en plus tout en pouvant communiquer avec les autres qui ont Contact?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,366
    Total Members
    1,132
    Most Online
    Sauris17
    Newest Member
    Sauris17
    Joined
  • Forum Statistics

    20,607
    Total Topics
    1,225,103
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries