Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Coronavirus - Covid 19


Recommended Posts

il y a 11 minutes, CANDIDE a dit :

La Suède est l'exemple parfait du totalitarisme doux, s'imposant de façon insidieuse dans les esprits. Voici ce qu'en pense un suisse et que je trouve très vrai https://www.letemps.ch/opinions/suedois-tristes-miroir

Extrait

Dans les faits, la Suède est un Etat à parti unique, même s’il a été soutenu dans l’ombre par quelques familles industrielles pendant une grande partie du XXe siècle. La Suède «neutre» (mais c’est l’un des premiers pays exportateurs d’armes) continue de prospérer grâce à sa marque particulière de modernisme totalitaire, qui empiète sur les libertés, réprime les avis dissidents au nom du consensus, et paraît vouloir tout faire pour séparer les maris et les femmes, les enfants et les parents, les vieilles personnes et leur famille. Pensez-y comme à une Chine nordique.

 

Je n'entre pas dans ce débat politique dans ce fil de COVID-19, mais puisque le point est soulevé : Singapour est aussi un pays à parti unique (depuis 1965).

Comment on dit ça en anglais déjà ? Je crois qu'il y a un joli nom : "dominant-party system".

Les pays qui ont "adopté" ce système sont assez nombreux : le Japon avec LDP, l'Inde avec INC...etc.

Henri K.

Edited by Henri K.
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, christophe 38 a dit :

parce que tu crois qu'il est l'heure de faire un bilan ??? et donc de savoir ce qui aurait pu mieux marcher ? et qui est coupable de quoi ???

tu es serieux ???

et toi ? tu connais l'avenir ? tu sais s'il y aura une seconde ou une troisieme vague ?

tu sais combien de personnes vont perdre leur emploi ?

tu sais combien nous allons avoir de morts ?

dans combien d'années, nous allons pouvoir revivre comme avant ???

n'oublie pas que la verité d'hier n'est pas forcement celle de demain ou d'apres demain, et que là, nous nageons dans le brouillard : vouloir tirer des conclusions, faire un bilan trop tot, c'est etre sur de se prendre des coups, parce que trop tot, et donc inexact.

Je te rappelle que la discussion a été relancée ce matin avec l'article suivant à propos de la Suède :

https://www.theguardian.com/world/commentisfree/2020/may/01/sweden-coronavirus-strategy-nationalists-britain

Dans l'intérêt de la population suédoise, et en particulier des plus fragiles, âgés, malades, etc... n'est-il pas préférable de tenir le raisonnement inverse, à savoir :

Ne pas attendre pour faire un bilan et procéder à un examen détaillé des décisions prises ou omises par le gouvernement suédois.

Et en tirer des conclusions immédiatement après que cet examen détaillé aura été fait.

Cesser de considérer Anders Tegnell comme un personnage sacré qu'on n'a pas le droit de critiquer.

Cesser de discréditer des gens comme Lena Einhorn qui avancent des chiffres, donc qui font un bilan chiffré, et qui ne disent pas "on verra plus tard", mais qui disent "voilà ce qu'on voit maintenant", "voilà ce qu'on peut dire maintenant".

 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Wallaby a dit :

https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Stuart_Mill

De la liberté comprend une défense passionnée de la liberté d’expression. Mill affirme que la liberté de discourir est une condition nécessaire pour tout progrès social ou intellectuel. Il soutient aussi que laisser les gens propager des avis erronés est productif pour deux raisons : d’une part, il est plus probable que les individus abandonnent des opinions erronées s’ils sont engagés dans des débats d’idées ouverts, et d'autre part, en forçant les autres individus à ré-examiner et réaffirmer leurs convictions dans le processus du débat, cela prévient de transformer ces idées en un simple dogme. Il n'est pas suffisant, selon Mill, qu'une idée non-vérifiée s’avère vraie ; chacun doit comprendre pourquoi cette idée est la bonne. Dans le même passage, Mill écrit :des vitupérations [protestations] démesurées, utilisées pour défendre la doxa, dissuadent les gens d’exprimer des opinions contraires, et d’écouter ceux qui les expriment.

https://en.wikipedia.org/wiki/On_Liberty

First, if any opinion is compelled to silence, that opinion may, for aught we can certainly know, be true. To deny this is to assume our own infallibility. Secondly, though the silenced opinion be an error, it may, and very commonly does, contain a portion of truth; and since the general or prevailing opinion on any subject is rarely or never the whole truth, it is only by the collision of adverse opinions that the remainder of the truth has any chance of being supplied. [*] Thirdly, even if the received opinion be not only true, but the whole truth; unless it is suffered to be, and actually is, vigorously and earnestly contested, it will, by most of those who receive it, be held in the manner of a prejudice, with little comprehension or feeling of its rational grounds. And not only this, but, fourthly, the meaning of the doctrine itself will be in danger of being lost, or enfeebled, and deprived of its vital effect on the character and conduct: the dogma becoming a mere formal profession, inefficacious for good, but cumbering the ground, and preventing the growth of any real and heartfelt conviction, from reason or personal experience.

[*] puisque l’opinion générale ou dominante sur quelque sujet que ce soit est rarement ou n’est jamais toute la vérité, on n’a de chance de la connaître en entier que par la collision des opinions adverses.

Ah mais on te laisse proférer des sottises. C'est juste qu'on se marre quand tu essaies de te la jouer philosophe ou grand sage en défendant un charlatan qui te vend du rêve.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Wallaby a dit :

https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Stuart_Mill

De la liberté comprend une défense passionnée de la liberté d’expression. Mill affirme que la liberté de discourir est une condition nécessaire pour tout progrès social ou intellectuel. Il soutient aussi que laisser les gens propager des avis erronés est productif pour deux raisons : d’une part, il est plus probable que les individus abandonnent des opinions erronées s’ils sont engagés dans des débats d’idées ouverts, et d'autre part, en forçant les autres individus à ré-examiner et réaffirmer leurs convictions dans le processus du débat, cela prévient de transformer ces idées en un simple dogme. Il n'est pas suffisant, selon Mill, qu'une idée non-vérifiée s’avère vraie ; chacun doit comprendre pourquoi cette idée est la bonne. Dans le même passage, Mill écrit :des vitupérations [protestations] démesurées, utilisées pour défendre la doxa, dissuadent les gens d’exprimer des opinions contraires, et d’écouter ceux qui les expriment.

https://en.wikipedia.org/wiki/On_Liberty

First, if any opinion is compelled to silence, that opinion may, for aught we can certainly know, be true. To deny this is to assume our own infallibility. Secondly, though the silenced opinion be an error, it may, and very commonly does, contain a portion of truth; and since the general or prevailing opinion on any subject is rarely or never the whole truth, it is only by the collision of adverse opinions that the remainder of the truth has any chance of being supplied. [*] Thirdly, even if the received opinion be not only true, but the whole truth; unless it is suffered to be, and actually is, vigorously and earnestly contested, it will, by most of those who receive it, be held in the manner of a prejudice, with little comprehension or feeling of its rational grounds. And not only this, but, fourthly, the meaning of the doctrine itself will be in danger of being lost, or enfeebled, and deprived of its vital effect on the character and conduct: the dogma becoming a mere formal profession, inefficacious for good, but cumbering the ground, and preventing the growth of any real and heartfelt conviction, from reason or personal experience.

[*] puisque l’opinion générale ou dominante sur quelque sujet que ce soit est rarement ou n’est jamais toute la vérité, on n’a de chance de la connaître en entier que par la collision des opinions adverses.

Je peine à voir en quoi le sort qui fut réservé aux études du Dr. Raoult serait contraire aux préceptes de J.S. Mill.

En effet, il lui a été donné toute latitude pour réquisitionner des ressources stratégiques en vue de la publication, via une revue qu'il contrôle (soit en conflit d'intérêt), d'une étude méthodologiquement contestée par tous, aux résultats à présent invalidés sur le fond.

Il lui a donc été permis de soulever une opinion contraire qui, en application des préceptes de J.S. Mill, nous a démontré qu'il avait tort. Nous avons donc été en mesure d'apprécier à quel point son idée n'était pas la bonne.

En revanche, on relèvera l'incapacité manifeste du Dr. Raoult d'appliquer les mêmes principes quant à sa contribution au débat dans lequel il s'invite. N'ayant rien trouvé, il persiste et réquisitionne toujours plus de ressources, en ce compris le temps du chef de l'Etat. Il en résulte en outre une impossibilité de consacrer les ressources humaines et matérielles de son IHU à autre chose de plus pertinent. C'est donc double peine pour tout le monde.

Personnellement, je me demande ce qu'en pensent ses subordonnés. Sous réserve de ce qui nous attend, ça risque de faire une drôle de ligne sur leur CV et l'humain étant ce qu'il est, ils auront du mal à trouver des gens avec une hauteur de vue suffisante pour tenir compte du fait qu'ils agissaient sur ordre et ne disposaient d'aucune marge de manœuvre (ce qui est souvent le cas lorsqu'on bosse pour une sommité, qui peut rapidement devenir très dangereuse pour ceux qui les entourent et ce dans bien des domaines professionnels...).

Edited by Chronos
  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Chronos a dit :

Je peine à voir en quoi le sort qui fut réservé aux études du Dr. Raoult serait contraire aux préceptes de J.S. Mill.

En effet, il lui a été donné toute latitude pour réquisitionner des ressources stratégiques en vue de la publication, via une revue qu'il contrôle (soit en conflit d'intérêt), d'une étude méthodologiquement contestée par tous, aux résultats à présent invalidés sur le fond.

Il lui a donc été permis de soulever une opinion contraire qui, en application des préceptes de J.S. Mill, nous a démontré qu'il avait tort. Nous avons donc été en mesure d'apprécier à quel point son idée n'était pas la bonne.

En revanche, on relèvera l'incapacité manifeste du Dr. Raoult d'appliquer les mêmes principes quant à sa contribution au débat dans lequel il s'invite. N'ayant rien trouvé, il persiste et réquisitionne toujours plus de ressources, en ce compris le temps du chef de l'Etat. Il en résulte en outre une impossibilité de consacrer les ressources humaines et matérielles de son IHU à autre chose de plus pertinent. C'est donc double peine pour tout le monde.

Personnellement, je me demande ce qu'en pensent ses subordonnés. Sous réserve de ce qui nous attend, ça risque de faire une drôle de ligne sur leur CV et l'humain étant ce qu'il est, ils auront du mal à trouver des gens avec une hauteur de vue suffisante pour tenir compte du fait qu'ils agissaient sur ordre et ne disposaient d'aucune marge de manœuvre (ce qui est souvent le cas lorsqu'on bosse pour une sommité, qui peut rapidement devenir très dangereuse pour ceux qui les entourent et ce dans bien des domaines professionnels...).

Pour citer XKCD :

"I can't remember where I heard this, but someone once said that defending a position by citing free speech is sort of the ultimate concession; you're saying that the most compelling thing you can say for your position is that it's not literally illegal to express."

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Rufus Shinra a dit :

Pour citer XKCD :

"I can't remember where I heard this, but someone once said that defending a position by citing free speech is sort of the ultimate concession; you're saying that the most compelling thing you can say for your position is that it's not literally illegal to express."

La citation n'a pas grand rapport avec le problème amha.

Fondamentalement le fait que Raoult ait fait son étude (l'idée de le faire) et de publier quelque chose dessus ne me pose pas de problème. Il est au contraire essentiel de le laisser faire car nous n'avons aucune idée, lorsqu'il entame son étude, si son intuition est bonne ou pas.

Le souci est manifestement la méthodologie retenue pour la conduire (premier couac) et, pire encore, l'incapacité d'admettre qu'il s'est planté et ça c'est encore pire. Le problème de liberté d'expression n'est dès lors plus celui de Raoult mais de ceux qui véhiculent encore ses thèses aujourd'hui. Certains médias devraient se regarder en face à ce sujet.

 

 

Edited by Chronos
  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Chronos a dit :

La citation n'a pas grand rapport avec le problème amha.

Fondamentalement le fait que Raoult ait fait son étude (l'idée de le faire) et de publier quelque chose dessus ne me pose pas de problème. Il est au contraire essentiel de le laisser faire car nous n'avons aucune idée, lorsqu'il entame son étude, si son intuition est bonne ou pas.

Le souci est manifestement la méthodologie retenue pour la conduire (premier couac) et, pire encore, l'incapacité d'admettre qu'il s'est planté et ça c'est encore pire. Le problème de liberté d'expression n'est dès lors plus celui de Raoult mais de ceux qui véhiculent encore ses thèses aujourd'hui. Certains médias devraient se regarder en face à ce sujet.

 

 

C'est davantage le fait que ses défenseurs se mettent à parler de liberté d'expression quand on leur explique, sources à l'appui, que leur Messie raconte des conneries.

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Chronos a dit :

Le souci est manifestement la méthodologie retenue pour la conduire (premier couac) et, pire encore, l'incapacité d'admettre qu'il s'est planté et ça c'est encore pire. Le problème de liberté d'expression n'est dès lors plus celui de Raoult mais de ceux qui véhiculent encore ses thèses aujourd'hui. Certains médias devraient se regarder en face à ce sujet.

Et venant gêner, freiner les autres études par manque de volontaire. Les volontaires voulant absolument se faire administrer le remède miracle de Panoramix, sinon ils ne participes pas à l'étude.

Son attitude et contre productive sur toute la ligne....
On peut être un grand chercheur  tout en étant le plus grand mégalomane courant après l'inscription de son nom dans les livres d'histoire et l'obtention d'un prix Nobel .... un naufrage .....

Edited by NUBEALTIUS
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, christophe 38 a dit :

la lecture de tes extraits me fait penser à un conseil-prescription de prendre ces petits bonbons en préventif... avant toute infestation...

Non des personnes prenant de la chloroquine pour des raisons de paludisme ont été détecté positif au coronavirus. Ça ne marche pas ou alors il faudrait des doses qui seraient dangereuses pour des traitements longs.

Mais la maladie engendrée par le coronavirus commence par une forme bénigne qui se transforme ou pas en une forme critique. On ne sait pas exactement pourquoi certains échappent à la forme critique mais si celle ci a lieu les comorbidités sont un facteur qui aggrave beaucoup le risque de décès. Le plus vraisemblable est qu'il y a une course contre la montre entre le système immunitaire et la progression du virus vers les poumons où il trouvera des conditions favorables à sa multiplication.

Le passage du cas bénin au cas critique se fait à peu près au bout de 10 jours et c'est pendant cette période des 10 premiers jours qu'il est intéressant de donner le traitement de Raoult. En effet celui ci est sensé agir en rendant moins favorables les conditions que le virus va trouver dans les poumons même s'il y parvient, ce qui fait que le cas critique ne se développera pas. Alors bien sûr 80% n'aurait pas développé la forme critique de la maladie même sans ce traitement mais comme on ne sait pas quels sont les 20 % qui vont développer cette forme, on donne le traitement à tous le monde. Le nombre de guérisons n'est pas fondamentalement changé car il est de toute façon important, mais le nombre de morts lui change significativement.

Alors c'est assez énervant de voir que les arguments principaux de ceux qui croient que Raoult est un charlatan se focalisent sur le fait que le traitement n'a pas d'effet pour les malades les plus gravement atteint. C'est juste que quand ces malades ont déjà développé la forme critique, le virus s'est déjà multiplié et c'est trop tard pour que la chloroquine ait un effet.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Alors c'est assez énervant de voir que les arguments principaux de ceux qui croient que Raoult est un charlatan se focalisent sur le fait que le traitement n'a pas d'effet pour les malades les plus gravement atteint. C'est juste que quand ces malades ont déjà développé la forme critique, le virus s'est déjà multiplié et c'est trop tard pour que la chloroquine ait un effet.

Si il passait moins de temps sur YouTube ou à donner des interviews peut être aurait il eu le temps de réaliser une 3 eme étude dans les règles de l'art et ainsi démontrer le bien fondé de son remède miracle. Mais pour l'instant il préfère botter en touche en disant que c'est saisonnier, que la maladie allait disparaître dans 1 mois et qu'une seconde vague est de la science fiction. Le tout grâce à son "intime conviction". C'est quand même un peu "light" non ????

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, NUBEALTIUS a dit :

Si il passait moins de temps sur YouTube ou à donner des interviews peut être aurait il eu le temps de réaliser une 3 eme étude dans les règles de l'art et ainsi démontrer le bien fondé de son remède miracle. Mais pour l'instant il préfère botter en touche en disant que c'est saisonnier, que la maladie allait disparaître dans 1 mois et qu'une seconde vague est de la science fiction. Le tout grâce à son "intime conviction". C'est quand même un peu "light" non ????

J'ai déjà dit qu'il avait une attitude exécrable, mais que cela ne prouvait pas qu'il avait tord. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Picdelamirand-oil a dit :

J'ai déjà dit qu'il avait une attitude exécrable, mais que cela ne prouvait pas qu'il avait tord. 

Oui mais rien ne prouve non plus qu'il a raison et surtout il ne fait rien pour le démontrer. Tu as le remède miracle, tu en es sur !! Tu as le moyen de "sauver" le monde mais les autres spécialistes majoritairement doute de toi. Que faire ??? Un tweet à la calimero ou un refaire une vrai étude béton levant tout les doutes et lavant ton honneur ??? Raoult a choisi de jouer à Calimero ..... surprenant non ? Ou mediatiquement plus intéressant pour lui car flattant son ego ? Le Renegat!!! Je n'ai rien à prouver car je Sais!!! 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Alors c'est assez énervant de voir que les arguments principaux de ceux qui croient que Raoult est un charlatan se focalisent sur le fait que le traitement n'a pas d'effet pour les malades les plus gravement atteint. C'est juste que quand ces malades ont déjà développé la forme critique, le virus s'est déjà multiplié et c'est trop tard pour que la chloroquine ait un effet.

Je partage ton avis. 

Par ailleurs, et comme Raoult l'a lui même indiqué lors de son interviewe à BFMTV, l'HCQ pourrait aussi avoir un rôle sur les patients en état critique  comme semble le montrer cette étude chinoise avec groupe contrôle (préprint) publié le 27 avril:

https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.04.27.20073379v1

Traduction de la synthèse

Importance : La maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) est une pandémie sans médicaments spécifiques et avec une mortalité élevée. Le plus urgent est de trouver des traitements efficaces. Objectif : Déterminer si l'application d'hydroxychloroquine peut être associée à une diminution du risque de décès chez les patients gravement malades atteints de COVID-19 et quel est le mécanisme potentiel. Conception, cadre et patients : Cette étude rétrospective a porté sur l'ensemble des 568 patients gravement malades atteints de COVID-19, dont la présence a été confirmée par des tests de laboratoire sur les agents pathogènes malgré un traitement antiviral, et qui présentaient un syndrome de détresse respiratoire aiguë sévère, PAO2/FIO2 <300 avec nécessité de ventilation mécanique à l'hôpital de Tongji, à Wuhan, entre le 1er février 2020 et le 8 avril 2020. Les 568 patients ont tous reçu des traitements de base comparables, y compris des médicaments antiviraux et des antibiotiques, et 48 d'entre eux ont reçu en plus un traitement oral à l'hydroxychloroquine (HCQ) (200 mg deux fois par jour pendant 7 à 10 jours). Le principal critère d'évaluation est la mortalité des patients, et les niveaux de cytokines inflammatoires ont été comparés entre les traitements à base d'hydroxychloroquine et ceux à base de non-hydroxychloroquine (NHCQ). PRINCIPAUX RÉSULTATS ET MESURES : La mortalité à l'hôpital et la durée du séjour à l'hôpital (jour) ont été obtenues, le niveau de cytokines inflammatoires (IL-6) a été mesuré et comparé entre les traitements à base d'HCQ et de NHCQ. RÉSULTATS : L'âge médian des 568 patients gravement malades est de 68 ans (57, 76), dont 37,0 % de femmes. La mortalité est de 18,8 % (9/48) dans le groupe HCQ et de 45,8 % (238/520) dans le groupe NHCQ (p<0,001). La durée du séjour à l'hôpital avant le décès du patient est de 15 (10-21) jours et de 8 (4-14) jours pour les groupes HCQ et NHCQ, respectivement (p<0,05). Le niveau de cytokine inflammatoire IL-6 a été significativement réduit de 22,2 (8,3-118,9) pg/mL au début du traitement à 5,2 (3,0-23,4) pg/ml (p<0,05) à la fin du traitement dans le groupe HCQ mais il n'y a pas de changement dans le groupe NHCQ. CONCLUSIONS ET PERTINENCE : Le traitement à l'hydroxychloroquine est associé de manière significative à une diminution de la mortalité chez les patients gravement malades atteints de COVID-19 grâce à l'atténuation de la tempête de cytokines inflammatoires. Par conséquent, l'hydroxychloroquine doit être prescrite pour le traitement des patients gravement malades atteints de COVID-19 afin de sauver des vies.

 

Edited by Cool Hand
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Donc étude en preprint a l'inverse de l'étude de Raoult si je comprend bien

Raoult = ça marche si prise Hydroclorodine dés début infection

Étude  chinoise E pre print = ça marche sur patient  en phase avancée Avec complication 

donc au final ?????

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, NUBEALTIUS a dit :

Donc étude en preprint a l'inverse de l'étude de Raoult si je comprend bien

Raoult = ça marche si prise Hydroclorodine dés début infection

Étude  chinoise E pre print = ça marche sur patient  en phase avancée Avec complication 

donc au final ?????

Manifestement, il n'est pas donné (HCQ) pour la même raison (action) à ces différents stades.

 

il y a 24 minutes, Akhilleus a dit :

On donne un TT préventif quand on est sur du bénéfice risque. La, on est sur de rien pour au moins 80 à 90% des patients (et les 10% qui restent on n'est pas sur de pouvoir les identifier de toute façon et d'ailleurs une partie d'entre eux seront inaptes a prendre le traitement en raison de leur co mordbidité préexistantes)

Le problème il est aussi là

Sans parler du préventif, qui peut être intéressant pour les soignants, permettre aux médecins de donner quelques choses aux patients symptomatiques. Le risque oculaire semble écarté par les médecins ayant produit l'étude "stopcovid" en raison de la durée limitée du traitement. 

Link to comment
Share on other sites

L'ONS (équivalent d'INSEE en UK) publie un papier sur le nombre provisoire du nombre de morts et de la mortalité entre 1er Mars et 17 Avril en Angleterre et au pays Galles :

https://www.ons.gov.uk/peoplepopulationandcommunity/birthsdeathsandmarriages/deaths/bulletins/deathsinvolvingcovid19bylocalareasanddeprivation/deathsoccurringbetween1marchand17april

Citation

Between 1 March and 17 April 2020, there were 90,232 deaths occurring in England and Wales that were registered by 18 April; 20,283 of these deaths involved the coronavirus (COVID-19).

When adjusting for size and age structure of the population, there were 36.2 deaths involving COVID-19 per 100,000 people in England and Wales.

London had the highest age-standardised mortality rate with 85.7 deaths per 100,000 persons involving COVID-19; this was statistically significantly higher than any other region and almost double the next highest rate.

The local authorities with the highest age-standardised mortality rates for deaths involving COVID-19 were all London Boroughs; Newham had the highest age-standardised rate with 144.3 deaths per 100,000 population followed by Brent with a rate of 141.5 deaths per 100,000 population and Hackney with a rate of 127.4 deaths per 100,000 population.

The age-standardised mortality rate of deaths involving COVID-19 in the most deprived areas of England was 55.1 deaths per 100,000 population compared with 25.3 deaths per 100,000 population in the least deprived areas

In Wales, the most deprived areas had a mortality rate for deaths involving COVID-19 of 44.6 deaths per 100,000 population, almost twice as high as the least deprived area of 23.2 deaths per 100,000 population.

Une partie de ce papier suscite de la discussion :

Citation

Looking at deaths involving the coronavirus (COVID-19), the rate for the least deprived area was 25.3 deaths per 100,000 population and the rate in the most deprived area was 55.1 deaths per 100,000 population; this is 118% higher than the least deprived area. In the least deprived area (decile 10), the age-standardised mortality rate for all deaths was 122.1 deaths per 100,000 population.

In the most deprived area (decile one), the age-standardised mortality rate for all deaths was 88% higher than that of the least deprived, at 229.2 deaths per 100,000 population.

Donc 2x plus de mort dans les régions défavorisées et les régions moins défavorisées.

Henri K.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il ne faut pas tester tous le monde mais ceux qui rentrent à l’hôpital, ce qu'on fait déjà, et leur donner le traitement si il n'y a pas de contre indications. Et comme l'hydroxychloroquine est très bien connue on sait quelle précautions il faut prendre et dans quels cas il ne faut pas administrer le traitement, ce qui n'est pas forcément le cas avec les autres traitements.

Edited by Picdelamirand-oil
  • Confused 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

L'OMS rajoute une couche en félicitant la ville de Wuhan d'en avoir fini avec le COVID-19. Plus aucun cas actuel ou nouveau cas dans la ville depuis quelques jours.

Xihong LIN est une biostatisticienne américaine d'origine chinoise de Harvard T.H. Chan School of Public Health.

Trump va être furieux ou pas ? Je crois qu'il est parti en vacances, non ?

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, NUBEALTIUS a dit :

http://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20200501-liberté-la-presse-coronavirus-comment-média-chinois-caixin-défié-la-censure

Fin mars, les journalistes révèlent aussi que plus de 5 000 urnes funéraires ont été remises à des familles de Wuhan, beaucoup plus que le nombre officiel de morts.

 

 

Ah, tiens, il n'y a que des morts Covid à Wuhan ? Heureux de t'entendre dire que la Chine a mis au point l'immortalité biologique pour tout le reste. ;-)

  • Like 1
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, Akhilleus a dit :

les amateurs parlent de boulons, les stratèges de logistiques

Si tant est que le remède soit efficace (et c'est un grand si) comment veux tu l'appliquer ?

Il faudrait : tester tout le monde pour avoir les COVID pos (soit des millions de test)

En tenant compte des 30% d'incertitudes

puis faire un RX ou un scan a tout les COVID pos (soit potentiellement des milliers de cas)

Un bilan de suivi également y compris moléculaire viral et sanguin

ainsi qu'un bilan ophtalmo

On parle pas de 15 personnes

Sur les milliers que tu va traiter en préventif (pour leur sauver la vie, tu vas tous les traiter puisque tu ne sais pas qui va developper la forme grave ou pas) tu vas avoir combien d'effets indésirables aux doses prescrites ? C'est pas l'Afrique ici, si 1/1000 perd de l'acuité visuelle, 1/1000 a un allongement permanent du QT avec risque cardiaque a vie, 1/10000 fait un infarctus tu va être content du resultat

On donne un TT préventif quand on est sur du bénéfice risque. La, on est sur de rien pour au moins 80 à 90% des patients (et les 10% qui restent on n'est pas sur de pouvoir les identifier de toute façon et d'ailleurs une partie d'entre eux seront inaptes a prendre le traitement en raison de leur co mordbidité préexistantes)

Le problème il est aussi là

il y a eu 3 863 852 boîtes de 30 comprimés à 200 mg avalées entre 2017 et 2019. il n'est pas précisé si c'est en France, en Europe ou dans le Monde, mais peu importe. 

Site DOCTISSIMO :

Doses à prendre pour le Lupus érythémateux discoïde ou subaigu Initialement 1 à 2 comprimés par jour (200 à 400 mg/jour) jusqu'à disparition des lésions, pouvant être augmentée à 3 comprimés (600 mg) par jour, en cas de non-réponse après 1 à 2 mois. 

Doses pour la polyarthrite rhumatoïde chez l'adulte : 2 à 3 comprimés par jour en traitement d'attaque, en 2 ou 3 prises. soit 600 mg / jour

En supposant qu'1 boite=1 traitement, avec un risque de 1/1000 de perte d'acuité visuelle, cela aurait donc touché 3863 personnes entre 2017 et 2019, et 386 personnes auraient dû avoir un infarctus. Question : pourquoi ce médicament est-il encore prescrit ?

Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,956
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Amoroso
    Newest Member
    Amoroso
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...