Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 25 minutes, Ciders a dit :

On serait sur quoi ? 5-6 Su-24 et 2 voire 3 Su-30 ? Plus un ou deux bâtiments qui ont l'air d'avoir disparu ?

Sachant que des vitres ont sauté à 750 mètres de distance au moins et que les rares images qui arrivent montrent des bâtiments démantibulés et des véhicules brûlés.

Et on n'oublie pas le principal? Les pistes sont intactes... donc la base reste exploitable. 
 

 

Link to comment
Share on other sites

Dans mon établissement, c'est la principale. Non mais ! :happy:

Non, on n'oublie pas non plus que le centre de commandement et certainement les dépôts de carburant sont intacts. De même que tout le bordel de catapultage et l'essentiel des aires de dispersion et des autres installations. En revanche, il y a une dizaine d'avions sur le carreau.

Donc oui, base exploitable mais régiment bien diminué. Si stratégiquement cela ne mettra pas en péril l'activité aérienne russe et que l'ego de la Flotte de la Mer Noire on s'en fiche un peu, tactiquement c'est un coup significatif et qui va avoir des répercussions à déterminer aussi bien pour les Russes que pour les Ukrainiens.

ET ACCESSOIREMENT... c'est un bon RETEX pour la sécurisation de nos propres bases aériennes. Même si elles sont dotées d'abris, contrairement à Saki où il n'y avait rien.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Ciders a dit :

Non, on n'oublie pas non plus que le centre de commandement et certainement les dépôts de carburant sont intacts. De même que tout le bordel de catapultage et l'essentiel des aires de dispersion et des autres installations. En revanche, il y a une dizaine d'avions sur le carreau.

Donc oui, base exploitable mais régiment bien diminué. Si stratégiquement cela ne mettra pas en péril l'activité aérienne russe et que l'ego de la Flotte de la Mer Noire on s'en fiche un peu, tactiquement c'est un coup significatif et qui va avoir des répercussions à déterminer aussi bien pour les Russes que pour les Ukrainiens.

ET ACCESSOIREMENT... c'est un bon RETEX pour la sécurisation de nos propres bases aériennes. Même si elles sont dotées d'abris, contrairement à Saki où il n'y avait rien.

L'égo et le tremplin dans le cadre actuel, on s'en balec': bien d'accord. 

15 avions (estimation très haute) dont une grosse majorité de Su-24M: "mouais", c'est comme le 3.6 de Dyatlov. 

chernobyl-not-great.gif

Par contre, tu me dis demain qu'ils ont balancé de l'artillerie (avec le même résultat) sur la base biélorusse où se massent les Su-34/Su-35S des VKS: oui clairement, là ils pourront commencer à pleurer en Russie... (Bon et si ça peut leur apprendre que les SAM ne sont pas là que pour la décoration: tout bénef' pour tout le monde...)

Edited by MeisterDorf
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Tu te rappelles comment ça c'est passé après les 3.6 ? Je crois que le général qui y va seul revient en parlant de 15 000. :mellow:

Frapper en Biélorussie ? Autant de chances que de voir le Kuz' lancer des MiG-29K sur Dunkerque. En revanche, qu'un groupe de combattants de la liberté parvienne à y apporter la démocratie à coups de lance-patates... c'est hypothétique mais pourquoi pas. C'est disons de l'ordre qu'un groupe de saboteurs russes réussisse à nettoyer Myrho... Mirgorod.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Ciders a dit :

Tu te rappelles comment ça c'est passé après les 3.6 ? Je crois que le général qui y va seul revient en parlant de 15 000. :mellow:

Frapper en Biélorussie ? Autant de chances que de voir le Kuz' lancer des MiG-29K sur Dunkerque. En revanche, qu'un groupe de combattants de la liberté parvienne à y apporter la démocratie à coups de lance-patates... c'est hypothétique mais pourquoi pas. C'est disons de l'ordre qu'un groupe de saboteurs russes réussisse à nettoyer Myrho... Mirgorod.

Ça me semble surtout peu probable après ce coup-là. Les Russes s'y attendront et seront paranos (enfin, plus que d'habitude) pour la défense de leurs bases aériennes. Mais dans trois semaines ou plus tard, quand la surprise sera passée et l'attention diminuera, le coup peut être refait.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Ciders a dit :

Tu te rappelles comment ça c'est passé après les 3.6 ? Je crois que le général qui y va seul revient en parlant de 15 000. :mellow:

Frapper en Biélorussie ? Autant de chances que de voir le Kuz' lancer des MiG-29K sur Dunkerque. En revanche, qu'un groupe de combattants de la liberté parvienne à y apporter la démocratie à coups de lance-patates... c'est hypothétique mais pourquoi pas. C'est disons de l'ordre qu'un groupe de saboteurs russes réussisse à nettoyer Myrho... Mirgorod.

Je sais, je me suis refait l'intégrale au boulot ces derniers jours (faut bien s'occuper dans le tunnel) :laugh:

Plus sérieusement, c'est le point de vue opérationnel "stricto sensu" qui m'en touche une sans faire bouger l'autre: perdre (je tape TRES haut volontairement sur l'estimation) entre 6 et 9 Su-24M (avions qui n'a SJNMB même pas été vu employé par les russes depuis le lancement des opérations!) et 3 à 6 Su-30SM, tu vas me dire que c'est une perte lourde? 

'Tain les mecs ont perdu plus de Su-34 depuis le lancement des opérations et ça ne les empêche pas de continuer les frappes régulières sur l'Ukraine. Par contre tu remplaces "Su-24" par "Su-34" dans ma phrase ci-dessus et là, on parle effectivement de pertes lourdes. Idem si tu tapes Millerovo et que tu rayes le 31 IAP de la carte...   

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, MoX a dit :

A moins de vouloir lancer une opération sous les 72h - et réellement capitaliser sur la destruction de la piste ; une piste détruite, ce n'est guère que temporaire, encore plus sans moyen anti-pistes dédiés.
Bousiller les avions présents et le stock munition (si ce dernier a été fortement touché ?) c'est probablement le résultat le plus intéressant qu'ils pouvaient obtenir sur cette cible avec ces moyens.

Les Soviétiques avaient dans le temps des unités capables de réparer voire de reconstruire les pistes (avec des équipements dédiés pour fabriquer les gros hexagones de béton caractéristiques), je ne sais pas ce qu'il en reste dans le génie russe. Mais oui, 72 h grand max.

il y a 1 minute, Heorl a dit :

Ça me semble surtout peu probable après ce coup-là. Les Russes s'y attendront et seront paranos (enfin, plus que d'habitude) pour la défense de leurs bases aériennes. Mais dans trois semaines ou plus tard, quand la surprise sera passée et l'attention diminuera, le coup peut être refait.

Disons que Saki c'était pas la plus grosse base du coin et pas forcément celle qui était la mieux défendue. Sans parler du fait que les avions n'étaient protégés au mieux que par des levées de terre. C'est pas Belbek par exemple. Mais en revanche, une base comme Kacha est tout aussi vulnérable que Saki. Gvardeskoye aussi. En tout cas, en infras durcies, ça manque.

à l’instant, MeisterDorf a dit :

Je sais, je me suis refait l'intégrale au boulot ces derniers jours (faut bien s'occuper dans le tunnel) :laugh:

Plus sérieusement, c'est le point de vue opérationnel "stricto sensu" qui m'en touche une sans faire bouger l'autre: perdre (je tape TRES haut volontairement sur l'estimation) entre 6 et 9 Su-24M (avions qui n'a SJNMB même pas été vu employé par les russes depuis le lancement des opérations!) et 3 à 6 Su-30SM, tu vas me dire que c'est une perte lourde? 

'Tain les mecs ont perdu plus de Su-34 depuis le lancement des opérations et ça ne les empêche pas de continuer les frappes régulières sur l'Ukraine. Par contre tu remplaces "Su-24" par "Su-34" dans ma phrase ci-dessus et là, on parle effectivement de pertes lourdes. Idem si tu tapes Millerovo et que tu rayes le 31 IAP de la carte...   

Raaaah mais il est jaloux parce que ce sont - UNE FOIS ENCORE - des Sukhoï qui ont été détruits. Je comprends. :laugh:

J'ai dit : diminution de moitié des moyens d'un régiment. Pas plus, pas moins. Après, on pourrait se dire "ouais, un Su-30 ça vaut tant, tout ça" mais osef. 50 % d'un régiment en une seule attaque. C'est beaucoup et peu à la fois, ça n'empêchera pas ces ignobles livrées bleues aubergines caca de voler mais ça reste une attaque notable.

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, MoX a dit :

A moins de vouloir lancer une opération sous les 72h - et réellement capitaliser sur la destruction de la piste ; une piste détruite, ce n'est guère que temporaire, encore plus sans moyen anti-pistes dédiés.
Bousiller les avions présents et le stock munition (si ce dernier a été fortement touché ?) c'est probablement le résultat le plus intéressant qu'ils pouvaient obtenir sur cette cible avec ces moyens.

La piste détruite n'est que "temporaire" si t'as les moyens sur place de réparer rapidement et que t'as les mecs dispos pour le faire. Est-ce que les russes les ont? J'ai un sérieux doute sur la question, surtout au vu des problèmes "humains" rencontrés par l'armée. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Pierre_F a dit :

La France fait se type d'infiltrations régulièrement et même en temps de paix. Tous les pays "avancés" le font. 

 

Pas si évident tout de même.

En fait il y a plusieurs points:

-insertion vers la zone: façade maritime devrait permettre cela avec de petites embarcations discrètes, permettant également une exfiltration après la dépose;

-infiltration dans la base si pose de charges: pas forcément évident mais on peut supposer les défenses russes peu efficaces (routine loin du front, etc...) donc pas impossible;

-pose de charges: pas de difficulté majeure a priori une fois dans la base, explique la simultanéité des explosions et leur précision, mais en ce cas pourquoi tous les aéronefs n'auraient-ils pas été détruits? Lieux de stationnement différents? Nombre  de charges limité? Et comment s'assurer que personne ne décèle les charges avec une explosion assez tardive? A moins que les charges n'aient visé que des dépôts munition/carburant et que les explosions secondaires en soient issues (mais pas cohérent avec les images)?

-tirs depuis l’extérieur de la base: possible mais compliqué de jour et encore plus pour l'exfiltration (mais pas impossible en abandonnant le matériel signant voire avec une zone refuge, mais risqué en ce dernier cas)...

-désignation d'une munition tirée des zones tenues par l'Ukraine: peu probable vu la multiplicité d'impact et la distance.

Donc plus probablement une frappe de précision à distance pour moi (ATACMS?).

 

 

Edited by gustave
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Ciders a dit :

J'ai dit : diminution de moitié des moyens d'un régiment. Pas plus, pas moins. Après, on pourrait se dire "ouais, un Su-30 ça vaut tant, tout ça" mais osef. 50 % d'un régiment en une seule attaque. C'est beaucoup et peu à la fois, ça n'empêchera pas ces ignobles livrées bleues aubergines caca de voler mais ça reste une attaque notable.

"C'est beaucoup et peu à la fois", voilà t'as résumé toute mon idée. 

Par contre, tu fais péter le même nombre de Su-34/Su-35S: là tu obtiens "tout à la fois". Vu que ce sont les appareils les plus engagés par les VKS :happy:

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, MeisterDorf a dit :

"C'est beaucoup et peu à la fois", voilà t'as résumé toute mon idée. 

Par contre, tu fais péter le même nombre de Su-34/Su-35S: là tu obtiens "tout à la fois". Vu que ce sont les appareils les plus engagés par les VKS :happy:

Bof. Vu la cadence de production ordinaire du Su-34, ça ne les dérangerait pas tant que ça. Comme tu l'as dit, ils en ont déjà perdu une tripotée, alors sept ou huit de plus...

Enfin. Dans toute cette histoire, on attend les drones iraniens. Et je suis sérieux.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, funcky billy II a dit :

Michel Goya a publié un nouvel article sur son blog (ici) avec une hypothèse très intéressante quant à la suite des combats.

Résumé partiel et à grands traits:

  • Selon lui l'offensive russe a atteint son point culminant dans le Donbass et progresse désormais à un rythme très lent.  Cela est dû à un très net ralentissement de la cadence de tir de l'artillerie russe qui est causé par deux facteurs potentiels: 
    • Les frappes ukrainiennes sur la logistique russe (Himars etc)
    • La source de munitions d'artillerie russe que l'on supposait intarissable ne l'est en fait pas et les artilleurs ne peuvent plus tirer autant qu'avant. 
  • Dans le même temps, les Ukrainiens sont manifestement pour le moment incapables de lancer une contre-attaque d'envergure pour reprendre le terrain perdu. Une concentration massive de forces attirerait en effet une forte réaction russe d'envergure de la part des atouts qu'il leur reste et exposerait l'armée ukrainienne à de lourdes pertes. De plus, attaquer les positions russes nécessiterait beaucoup d'effort pour un coût humain et matériel sans doute très important et un résultat sans doute faible sur le plan de l'avancée. 
  • D'où une stagnation dans les combats. Chaque camp se rabat sur ce qui est le plus facile à faire et tente de tenir son front en frappant l'ennemi dans la profondeur dans une forme de guerre d'usure. 
    • Les Russes lancent de nombreux missiles de croisière (peu fiables mais ô combien nombreux) et utilisent à fond leurs LRM.
    • Les Ukrainiens frappent avec leurs Himars (moins nombreux mais beaucoup plus précis et renseignés par les occidentaux ou la population des territoires occupés restée fidèle) et LRM. Ils peuvent aussi utiliser leurs propres missiles à longue portée ou organiser des raids aéromobiles. 
  • Pendant ce temps-là, à l'arrière, chaque camp essaye de (re-)créer une force de combat capable de mettre fin à la fixation des combats pour atteindre ses buts de guerre. 
  • Le premier qui y parviendra remportera finalement la victoire

Bon après, ça reste une hypothèse...

Quelques points en vrac sinon: 

  • On a sous-estimé le nombre de missiles divers et variés que les Russes possédait (ils emploient de plus des vieux missiles navals et anti-aérien si besoin, même s'ils sont moins efficace dans ce rôle secondaire). Ils disposent encore de nombreux lance-roquettes multiples et d'une aviation d'assaut. Pour peu précis qu'ils soient au final, tous ces vecteurs sont disponibles en nombre. 
  • Les forces spéciales russes sont très discrètes depuis le début du conflit peut-être à la suite du foirage total de l'assaut initial sur Kiev. Elles sont désormais employées comme infanterie classique, sans doute dans la reconnaissance en profondeur, mais aucune action d'éclat n'est à mettre à leur crédit. 
  • Peu d'actions de la part de partisans ukrainiens dans les zones occupées à part quelques frappes ponctuelles. La formation d'une guérilla (pour peu que cela soit possible) pourrait constituer un atout majeur pour Kiev si elle prenait de l'ampleur même si les russe ne manqueraient pas dans ce cas de faire étalage de la violence la plus aveugle en retour envers la population. 

 

Très intéressant article en effet. J'en retiens notamment "Vaincre, c’est détruire tous les scénarios de victoire chez l’ennemi."

En revanche en évoquant l'absence de coup d'éclat des Spetsnaz russes il se méprend sur l'emploi de ces unités par les Russes, d'autant plus dans un tel conflit. Il y aurait pu avoir coup d'éclat si la saisie du palais de Zelenski avait fonctionné, depuis ils font probablement surtout de la reco, de la désignation, du sniping et du sabotage.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Ciders a dit :

Enfin. Dans toute cette histoire, on attend les drones iraniens. Et je suis sérieux.

Ah perso, je mise plus sur l'épuisement du potentiel humain avant l'épuisement du potentiel technique. 

Bon c'pas tout ça: c'est l'heure du café avant d'aller dormir :biggrin:

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, MeisterDorf a dit :

Ah perso, je mise plus sur l'épuisement du potentiel humain avant l'épuisement du potentiel technique.

Dans le même esprit:

Globalement les multiples solutions pour pallier à l'absence de mobilisation répondent partiellement mais insuffisamment au besoin, avec un risque de brutalisation du comportement des forces russes.

Link to comment
Share on other sites

Le Royaume Uni annonce envoyer 3 autres M270 en Ukraine. Mine de rien ça commence à compter (on ne devrait pas être loin de la trentaine de Himars/M270 au total).

Edited by Poivre62
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Oryx semble avoir fait à peut près le même décompte

 

Citation

(avions qui n'a SJNMB même pas été vu employé par les russes depuis le lancement des opérations!)

Pas tout à fait vrai, des Su-24(MR) ont été vus en mars avec des nacelles Efir-1M (lors d'un reportage RT)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Banzinou a dit :

ça commence à parler d'ATACMS... vu les impacts

question de noob mais... comment ces trois impacts auraient démoli une demi-douzaine d'avions dans leurs abris respectifs ? :blink:

Sinon sur twitter ca envisage aussi un truc appelé OTRK Grom-2 comme suspect.

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Rob1 a dit :

question de noob mais... comment ces trois impacts auraient démoli une demi-douzaine d'avions dans leurs abris respectifs ? :blink:

Sinon sur twitter ca envisage aussi un truc appelé OTRK Grom-2 comme suspect.

Explosions à la chaîne avec les munitions, souffle, incendie.... enfin je suppose :wacko:

Oui, j'avais mentionné le Sapsan ce matin, mais ça serait une mise au point très récente, à ajouter aux nombreux prototypes aperçus lors de ce conflit

Link to comment
Share on other sites

On a eu 2 très grosses explosions sur la base, avec champignons impressionnants. On peut penser qu'il s'agit d'explosions de munitions ou de Fuel? J'imagine que l'essentiel des dégâts vient de là.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,799
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Dalariel
    Newest Member
    Dalariel
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...