Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques


Recommended Posts

Oleksiy Arestovich, ancien conseiller du président Zelensky, soutien de la population ukrainienne par ses émissions quotidiennes pendant les premiers mois de l'invasion, s'exprimait hier

"Je suis russe ! J'ai volontairement choisi d'appartenir à cette civilisation. D'un point de vue ethnique, je suis biélorusse, polonais, russe (ma mère est originaire de Russie), citoyen ukrainien, mais j'ai choisi d'appartenir à cette civilisation. Parce que j'aime la vérité, j'aime la conscience, j'aime la justice, j'aime la lumière et la joie. Je n'aime pas une société disciplinée"

 

Cette formule en anglais dit tout : "If you can't beat them, join them:mellow:

 

Je précise que je ne me permet de porter aucun jugement.

  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Alexis a dit :

Parce que j'aime la vérité, j'aime la conscience, j'aime la justice, j'aime la lumière et la joie. Je n'aime pas une société disciplinée"

Il parle de la Russie là ? :blink:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Hirondelle said:

I found this press conference particularly lamentable. On both sides.

For me, the novelty (and the disappointment that goes with it) is:

- Russia shows an aggressive posture against France. 
 

Our president, who has this deplorable habit of wanting to wage “war” every 4 months (against Covid, climate change and even for agriculture) does not even declare cyber war against Russia? We must be really helpless when it comes to cyber attacks:cry:

En tant qu'Américain, je pensais que nous étions les seuls à faire cela. Nous sommes toujours en guerre contre au moins trois choses. LOL

 

 

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Stark_Contrast a dit :

En tant qu'Américain, je pensais que nous étions les seuls à faire cela. Nous sommes toujours en guerre contre au moins trois choses. LOL

 

 

Comme souvent en France on a suivit avec 20 ans de retard. Surtout ce qui se fait de moins bien chez vous :biggrin: pour ce que vous faites de mieux c'est plutôt 30 :bloblaugh:.

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Et sinon on a des nouvelles du camarde Wallaby ?

D'habitude ses messages sont réduits par le filtre chez moi, mais là j'aurai bien aimé voir une réaction. Mais rien.

(remarquez, c'est peut-être mieux qu'un n-ième article expliquant que Navalny était néo-nazi, et que même une fois il a fais des blagues racistes)

Link to comment
Share on other sites

Ben....

https://www.francetvinfo.fr/monde/russie/alexei-navalny/mort-d-alexei-navalny-propos-racistes-nationalisme-et-positions-conservatrices-l-autre-visage-de-l-opposant-russe_6370291.html

Bien évidemment, il n'en reste pas moins qu'il ne fait pas bon être un opposant en Russie, même mineur et sans grand danger pour le pouvoir. C'est un état autoritaire. Il convient de dénoncer le traitement que subissent ceux qui combattent politiquement le chef du Kremlin. Ca n'exempte pas de s'interroger sur une certaine hypocrisie occidentale quand on voit le sort réservé à Assange par exemple.  

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Delbareth a dit :

Et sinon on a des nouvelles du camarde Wallaby ?

D'habitude ses messages sont réduits par le filtre chez moi, mais là j'aurai bien aimé voir une réaction. Mais rien.

(remarquez, c'est peut-être mieux qu'un n-ième article expliquant que Navalny était néo-nazi, et que même une fois il a fais des blagues racistes)

Le moteur de recherche est là pour t'aider, lorsque je suis "offline" comme on dit en bon français. Tu cherches "Navalny" dans les posts de "Wallaby", et le moteur de recherche te fournit une grande partie de la réponse.

C'est vrai qu'un moteur de recherche, c'est un peu une technologie du passé. J'imagine que les futures versions du forum fourniront gratuitement des avatars virtuels d'Intelligences Artificielles pour chaque forumeurs, qui fourniront ainsi gratuitement un "ChatGPT-Wallaby" qui fournit des réponses "à la manière de Wallaby", sur la base de tout ce que j'ai écrit sur le forum dans le passé.

Je déplore la mort d'un grand démocrate qui a été l'un des rares, avec Angela Merkel, à dénoncer la censure sur Twitter en 2021 : 

Le 11/01/2021 à 17:00, Wallaby a dit :

Réaction d'une humoriste allemande née en RDA, pas en RFA :

https://www.bfmtv.com/international/merkel-juge-problematique-la-suspension-du-compte-twitter-de-trump_AD-202101110222.html

La chancelière allemande Angela Merkel juge "problématique" la fermeture par plusieurs réseaux sociaux, dont Twitter, des comptes du président sortant américain Donald Trump, a indiqué ce lundi son porte-parole.

"Il est possible d'interférer dans la liberté d'expression, mais selon les limites définies par le législateur, et non par la décision d'une direction d'entreprise", a expliqué Steffen Seibert lors d'une conférence de presse, ajoutant: "C'est pourquoi la chancelière voit comme problématique que les comptes du président américain sur les réseaux sociaux soient fermés définitivement."

-

Le 10/01/2021 à 18:39, Wallaby a dit :

https://www.bild.de/politik/ausland/politik-ausland/inakzeptabler-akt-der-zensur-nawalny-greift-twitter-wegen-trump-sperre-an-74822500.bild.html (10 janvier 2020)

Le politicien russe de l'opposition Alexei Navalny (44 ans) a sévèrement critiqué la suspension de Twitter du président américain Donald Trump (74 ans).

Pour lui, la décision de Twitter de fermer le compte de Trump est "un acte de censure inacceptable". En conséquence, Navalny a exprimé son point de vue dans un fil de discussion sur Twitter. Il prévient : "Ce précédent sera exploité par les ennemis de la liberté d'expression."

Littéralement, a-t-il écrit samedi, Trump a écrit et dit beaucoup de choses irresponsables. "Et il l'a payé en n'étant pas réélu pour un second mandat", a déclaré Navalny.

Puis il poursuit en exposant sa position sous forme de thèse :

► "Les élections sont un processus direct et concurrentiel. Vous pouvez y participer, vous pouvez faire appel des résultats, vous êtes surveillés par des millions de personnes. Bannir Twitter est une décision prise par des gens que nous ne connaissons pas, à la suite d'un processus que nous ne connaissons pas".

► Nawalny spécifiquement : "Selon moi, la décision d'interdire Trump était basée sur des sentiments et des préférences politiques personnelles. Ne me dites pas qu'il a été banni parce qu'il a enfreint les règles de Twitter. Je reçois des menaces de mort ici tous les jours depuis de nombreuses années, et Twitter n'interdit personne (ce n'est pas que je le demande)".

► "Parmi les personnes qui ont un compte Twitter, on trouve des meurtriers de sang froid (Poutine ou Maduro) et des menteurs et des voleurs (Medvedev). Pendant de nombreuses années, Twitter, Facebook et Instagram ont servi de base à l'"usine à trolls" de Poutine et à des groupes similaires d'autres pays autoritaires".

► "Ceux qui nient Covid 19 existent sans entrave et communiquent sur Twitter. Leurs paroles ont coûté des milliers de vies. Et pourtant, c'est Trump qui a été publiquement et pompeusement interdit. Cette sélectivité suggère qu'il s'agit d'un acte de censure".

Si vous remplacez le nom de Trump par celui de Navalny dans la discussion sur l'interdiction de Twitter de Trump, vous obtenez "une réponse précise à 80 % du Kremlin quant à la raison pour laquelle mon nom ne devrait pas être mentionné à la télévision russe et pourquoi je ne devrais pas être autorisé à participer aux élections".

L'avertissement de Navalny : "Ce précédent sera exploité par les ennemis de la liberté d'expression dans le monde entier. En Russie aussi. Chaque fois qu'ils voudront faire taire quelqu'un, ils diront : "C'est une pratique courante, même Trump a été bloqué par Twitter".

La censure sur les médias sociaux pourrait être un plus grand danger que Trump. La surréaction au phénomène Trump pourrait être plus grave que le phénomène Trump.

Par le fait qu'ils embrassent la censure sur les médias sociaux, les dirigeants occidentaux du type Emmanuel Macron (déclaration de Christchurch) rejoignent les dirigeants chinois dans leur idéal de pouvoir. Heureusement que chez nous, contrairement à la Chine il reste une société civile qui résiste (par exemple l'association la Quadrature du Net), il reste un Navalny ou une Merkel pour résister, ou un François Sureau. Donc la menace n'est pour l'instant que dans les idées, et ne s'est pas encore trop déclinée dans une mise en pratique.

Puisque me voilà à parler de Chine, on peut peut-être faire un parallèle entre Navalny et Liu Xiaobo :

Le 03/12/2022 à 20:35, Wallaby a dit :

https://www.persee.fr/doc/perch_1021-9013_1997_num_40_1_2119

Réflexions d'un anti-traditionnaliste [La révélation new-yorkaise]

Liu Xiaobo

Perspectives chinoises, n°40, 1997.

Le fait même de tenter de réformer le pragmatisme chinois en s'aidant de la culture occidentale me place ainsi clairement du côté de ces esprits de clocher typiques de la Chine et non de celui des "occidentalisateurs". Cette attitude nationaliste qui centre tout sur la Chine a, de fait, limité ma réflexion et mon intérêt envers des problèmes d'un niveau plus élevé, comme, je crois, cela a restreint l'horizon de l'écrasante majorité des intellectuels chinois (si la Chine n'a produit aucun penseur de niveau mondial à l'époque moderne, c'est assurément dû aux limitations de ce nationalisme étroit). Pour cette raison, je n'ai pas pu envisager la question du sort de l'humanité et ainsi engager un dialogue avec la culture occidentale dans ce qu'elle a de mondial, ni pu me placer sur le plan de l'accomplissement de soi du pur individu dans l'optique d'un dépassement de type religieux. J'ai encore moins été capable de repousser les tentations utilitaires pour entreprendre des recherches de savoir pur. Je suis trop utilitariste, trop pragmatique, et comme toujours reste enfermé dans les limites de la réalité arriérée de la Chine et d'une série de questions temporelles.

Ceci m'amène à la question suivante : pourquoi dans les pays d'Europe occidentale, en URSS et dans les pays d'Europe de l'est, est apparue toute une série de remarquables écrivains en exil, alors qu'en Chine il n'y en a pas ? Pourquoi est-ce que les grands noms de la culture chinoise, une fois en exil à l'étranger, n'obtiennent aucun succès ? En dehors des obstacles dus à la langue, je crois que la raison majeure, c'est d'une part, l'étroitesse de l'horizon de l'intellectuel chinois, uniquement préoccupé des problèmes de la Chine, et, d'autre part, l'utilitarisme de sa pensée, toujours axée sur les valeurs de l'existence concrète.

Les intellectuels chinois ne peuvent vivre que sur une terre qui leur soit familière, au milieu des applaudissements d'une foule ignare qui les met en valeur. C'est particulièrement le cas de ces quelques personnes célèbres qui ont beaucoup de mal à abandonner leur renommée dans la société chinoise pour repartir de zéro sur une terre inconnue. Ceci est un complexe typiquement chinois dont on s'affranchit très difficilement car sa spécificité est l'absence de toute individualité authentique. Et c'est ce complexe qui va pousser les grands noms de la culture chinoise à s'agripper au nationalisme.

C'est quand je suis entré au Metropolitan Museum et au Musée d'Art moderne de New York que j'ai réalisé au tréfonds de moi-même que les discussions que j'étais si fier d'avoir lancées étaient, selon les critères d'une création intellectuelle de haut niveau, tout à fait insignifiantes. Face à ce monde autre, mon échec était total. Parce que j'avais été enfermé trop longtemps dans une culture bornée et désertifiée, ma pensée était superficielle, ma vie atrophiée. Mes yeux, restés longtemps dans le noir, étaient dans l'incapacité de s'adapter sur le champ à l'ouverture soudaine de la fenêtre. Ainsi ai-je soudain réalisé ma propre faiblesse dans l'instant où New-York déchirait le voile de la notoriété et du décorum illusoires que j'avais acquis en Chine. J'étais non seulement incapable d'affronter brutalement la réalité de mon sort, mais inapte à entamer, dans ce court laps de temps, un dialogue avec les hauteurs du monde. L'échec fut profond et cruel; il l'emporta, et de loin, sur les succès factices que j'avais remportés en Chine.

C'est précisément en raison de ma position étroitement nationaliste et de ma tentative d'améliorer la Chine à l'aide de la culture occidentale que ma critique de la culture chinoise avait pour prémisse l'idéalisation absolue de celle-ci. J'ai négligé ou volontairement éludé les défauts de la culture occidentale, même ceux dont j'avais déjà bien pris conscience. Ainsi suis-je devenu incapable de me hisser à un niveau suffisamment élevé pour entreprendre une réflexion critique sur la culture occidentale et sur les points faibles de l'humanité en général.

Je sais maintenant que la culture occidentale ne peut être utilisée que pour réformer la Chine dans son étape actuelle et que, dans l'avenir, elle ne peut sauver l'humanité.

Peu importe, en effet, que les Occidentaux modernes aient entrepris une critique sévère de leur propre idéalisme, et que les intellectuels occidentaux aient opéré un rigoureux reniement de leur propre expansion coloniale et du sentiment de supériorité raciale des Blancs. Face aux autres nations, ils gardent toujours bien enraciné en eux un sentiment distinctif de supériorité. Ils se grisent même du courage et de la sincérité avec lesquels ils entreprennent leur autocritique. Mais si les Occidentaux peuvent très aisément, voire avec fierté, accepter la critique qu'ils font d'eux-même, ils acceptent très difficilement celles qui viennent de l'extérieur.

Je crois qu'une des plus grandes erreurs commises par l'humanité au XXe siècle fut d'essayer de se sortir de ses difficultés à l'aide des civilisations préalablement existantes. Peu importe que ce soit la culture orientale existante, ou bien la culture occidentale en place, aucune n'a, en effet, la force suffisante pour aider l'humanité à sortir de l'impasse désespérée où elle se trouve. La qualité supérieure de la culture occidentale peut tout au plus amener l'Orient arriéré jusqu'à un mode d'existence modernisé, mais la vie moderne n'en reste pas moins une calamité. Jusqu'à ce jour, l'humanité n'a pas encore eu la capacité de créer une civilisation entièrement nouvelle qui puisse régler les problèmes de l'explosion démographique, de la crise énergétique, du déséquilibre écologique, de l'accroissement des armes nucléaires, et il existe encore moins une culture qui puisse aider l'humanité à faire disparaître une fois pour toutes les souffrances morales et les limites de la nature humaine.

J'avoue ne pas avoir lu beaucoup de textes de Navalny (et c'est une litote !), moins en tout cas que Liu Xiaobo.

Si quelqu'un connaît des textes de Navalny intéressants, merci de les indiquer, voire d'en donner quelques extraits pour donner envier d'en lire plus.

 

Edited by Wallaby
  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

https://thehill.com/opinion/international/4467823-the-idea-of-total-ukrainian-victory-is-delusional/ (15 février 2024)

L'idée de victoire totale de l'Ukraine est illusoire

Andrew Latham est professeur de relations internationales au Macalester College de Saint Paul (Minnesota), Senior Fellow à l'Institute for Peace and Diplomacy et chercheur non résident à Defense Priorities à Washington.

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je ne suis pas du tout pour une "censure" autoritaire du net mais par contre et de manière assez véhémente pour une fin (ou au moins l'emménagement) de l'anonymat qui fait du net une zone de non-droit (ou presque). Il ne devrait pas être possible de poster publiquement sans que les auteurs des messages soient formellement identifiables (l'adresse IP à l'époque des VPN généralisés étant une aimable plaisanterie). Bref pour emmener une forme d'auto-censure... oui... et là je rejoins notre Président de la République et je suis à peu près sûr qu'on y arrivera car c'est le seul moyen de lutter contre la cyber-criminalité, les "fermes" d'influence et, plus simplement, les comportements et propos dangereux ou irresponsables.

Bon c'est HS désolé, mais j'avais besoin de l'écrire !

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, herciv a dit :

Stolenberg donne raison à TRUMP (on sait jamais des fois qu'il gagne) mais désavoue Biden par la même occasion !!

https://www.newsweek.com/nato-chief-admits-donald-trump-criticism-valid-1870075

https://www.newsweek.com/joe-biden-rips-donald-trumps-dumb-comment-1869672

"Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent" (Edgar Faure)

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Alexis a dit :

Oleksiy Arestovich, ancien conseiller du président Zelensky, soutien de la population ukrainienne par ses émissions quotidiennes pendant les premiers mois de l'invasion, s'exprimait hier

"Je suis russe ! J'ai volontairement choisi d'appartenir à cette civilisation. D'un point de vue ethnique, je suis biélorusse, polonais, russe (ma mère est originaire de Russie), citoyen ukrainien, mais j'ai choisi d'appartenir à cette civilisation. Parce que j'aime la vérité, j'aime la conscience, j'aime la justice, j'aime la lumière et la joie. Je n'aime pas une société disciplinée"

Cette formule en anglais dit tout : "If you can't beat them, join them:mellow:

Je précise que je ne me permet de porter aucun jugement.

Est-ce qu'il veut dire que l'Ukraine est la civilisation, tandis que la Russie est la barbarie ?

Par ce propos, est-ce qu'il diminue ou bien amplifie le phénomène de "Choc des civilisations" théorisé par Samuel Huntington ? Dans le schéma de Huntington, la frontière civilisationnelle délimite l'orthodoxie de la chrétienté occidentale, donc quelque part entre Lviv la catholique et Kiev l'orthodoxe : https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Choc_des_civilisations

Par ce propos, est-ce qu'il rétropédale par rapport à ce qu'il disait en interview avec Unherd le 14 janvier dernier, et qui était très "anti-huntingtonien" ?

Le 22/01/2024 à 04:11, Wallaby a dit :

Il défend un "5e projet" qui s'opposerait aux 4 autres projets politiques existants, à savoir "russe, nationaliste, soviétique, et euro-intégrationiste" une sorte "d'États-Unis d'Ukraine" qui rassemblent les Ukrainiens dans leur diversité avec un système fédéral.

"Pour moi il est complètement irréaliste de ne serait-ce qu'espérer être membre de l'Union Européenne ou de l'OTAN".

"Elle [l'Ukraine] (peut aspirer à devenir) comme un transformateur multiculturel capable de comprendre les deux côtés : l'Occident et la Russie, et les pays d'Asie".

Link to comment
Share on other sites

9 minutes ago, Yorys said:

I am not at all for authoritarian "censorship" of the Internet but on the other hand and quite vehemently for an end (or at least the move in) of anonymity which makes the Internet a lawless zone (or almost ). It should not be possible to post publicly without the authors of the messages being formally identifiable (the IP address in the era of generalized VPNs being a pleasant joke). In short, to bring about a form of self-censorship... yes... and here I agree with our President of the Republic and I am pretty sure that we will succeed because it is the only way to fight against cyber-crime , influence “farms” and, more simply, dangerous or irresponsible behavior and comments.

Well, it's out of order, sorry, but I needed to write it!

 

en me rappelant que je suis un peu un absolutiste de la liberté d'expression et que j'ai survécu aux 22 dernières années et 5 derniers mois. Cela semble être une mauvaise idée, surtout si l'on considère le nombre de personnes qui aiment qualifier les autres d'ennemis chaque fois que quelqu'un n'est pas d'accord en ligne. 

Il y a environ 18 mois, j'ai fait remarquer que presque tous les membres de ce forum figureraient sur une sorte de liste de méchants pour leurs divers commentaires sur les États-Unis, le F-35 ou la guerre d'Irak en 2003. Et comme vous n'êtes pas américains, vous seriez tous considérés comme des influenceurs étrangers engagés dans une guerre de l'information contre les États-Unis. 

En fin de compte, le chat est sorti du sac. Il est trop tard pour réduire la quantité d'informations qu'apporte l'internet. C'est un problème depuis 1999 environ, lorsqu'un adolescent a créé un service de partage de fichiers musicaux et a fait tomber l'industrie du disque, puis nous avons eu les révolutions Facebook au Moyen-Orient au début des années 2010. L'IA va probablement faire regretter à tout le monde le bon vieux temps où l'internet ne faisait qu'occasionnellement tomber des gouvernements entiers

18 minutes ago, herciv said:

Stolenberg agrees with TRUMP (you never know sometimes he wins) but disavows Biden at the same time!!

https://www.newsweek.com/nato-chief-admits-donald-trump-criticism-valid-1870075

https://www.newsweek.com/joe-biden-rips-donald-trumps-dumb-comment-1869672

 

10 minutes ago, Alexis said:

“It’s not the weather vane that turns, it’s the wind” (Edgar Faure)

Je ne suis pas surpris par le fait que Trump ait déclaré cela. Une fois que Theirry a rendu publique la conversation privée, Trump allait être peint avec cette brosse, qu'il l'ait nié ou non. Et comme il se trouvait à un rassemblement de Trump, il a monté le volume encore plus haut et a dit qu'il l'"encouragerait" !

Du point de vue de l'année électorale, Trump s'est tourné vers la vague de folie pour la prendre à bras-le-corps. Et Trump étant Trump, son instinct va probablement lui permettre de traverser cette tempête. 

Ce qui est si "intéressant" pour moi, si l'on veut être adulte, c'est que les mots de Trump sont considérés comme une menace plus grande pour l'Europe que le même manque de dépenses qui dérangeait Trump deux ans avant que la Russie ne lance la plus grande campagne en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale.

L'Europe est maintenant en train de rattraper son retard et de dépenser, avec 2 ans de retard au lieu de 2 ans d'avance. 

Je ne défends pas Trump. Je souligne que même aujourd'hui, un homme qui n'est plus président parle et est considéré comme un plus grand danger pour la défense de l'OTAN par rapport à l'achat d'armes réelles qui contribueraient sûrement directement à la défense de l'OTAN. Comme je l'ai déjà dit, nous avons attendu 10 ans pour que le Canada achète ses F-35.

Ce qui signifie qu'ils ont des années de retard dans leur transition et que les CF-18 devront continuer à travailler pour l'OTAN et NORAD. Les pilotes canadiens se plaignent depuis des années et nous avons vu leurs forces de pilotes diminuer massivement et partir vers d'autres endroits ou carrément prendre leur retraite. 

Les négligences en matière de défense directe sont pardonnées. Ce sont les paroles de Trump qui comptent vraiment. Nous sommes en année électorale, donc l'hyperbole, les réactions excessives et l'exagération font partie du gâteau. Mais je vais dire que Trump n'est pas le premier président, comme d'autres l'ont souligné, à être "à court de patience" en ce qui concerne les dépenses de l'OTAN. C'était 6 ans après la Crimée et seulement 2 ans avant l'invasion de l'Ukraine.

et comme le 11 septembre, tout le monde regarde autour de soi et se dit : "Mon Dieu, pourquoi n'étions-nous pas prêts ? comment cela a-t-il pu arriver ? -- Je ne dis pas que l'OTAN en meilleure forme militaire aurait empêché l'invasion de l'Ukraine. Je dis qu'il aurait probablement été bon que l'OTAN soit davantage prête et approvisionnée lorsque cela s'est produit, au lieu d'assister à un "réarmement après coup". 

"réarmement après coup" 

Trump avait quelques raisons, comme les gens l'ont déjà souligné avec l'Allemagne en 2018.

Stoltenberg dit quoi exactement ? "Oui, Trump est méchant, mais vous savez..." 

Je sais que cela va faire du bruit, alors je vais prendre un peu de recul. Il fut un temps où le petit adolescent que j'étais apprenait que les instructeurs militaires disaient des choses méchantes. Mais je leur ai pardonné parce qu'il y avait une guerre et que je voulais vivre.

 C'est alors que j'ai appris que les mots ne me dérangent pas tant que ça.

Les mots dérangent énormément les autres et un nombre surprenant de personnes ne s'intéressent presque qu'aux mots et ne prennent même pas la peine de vérifier les actions ou d'autres indicateurs. 

pour la défense de stoltenberg, il ne se soucie probablement pas de ce qui est dit par qui tant qu'il obtient son budget, ce qui fait de lui un personnage familier pour moi.

 

 

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, g4lly a dit :

La transparence est par nature la fin de la liberté ... c'est la grande force du capitalisme du contrôle d'ailleurs ... produire une société de la soumission ... pour produire plus de richesse pour les contrôleurs.

Et à mon sens à terme, voir même à court terme, c'est la fin des démocratie libérale auxquelles on était habitué.

Mais ce n'est pas très surprenant de lire ce genre de propos ... on est en plein dans mouvement autoritaire quelques soit le courant politique.

Le problème c'est qu'avec les IA opératives des systèmes de surveillance c'est déjà subrepticement le cas, et cela le sera de plus en plus... le problème c'est juste que, sauf exceptions policières ponctuelles, cela échappe au pouvoir judiciaire et donc ne peut s'inscrire dans le principe de séparation des pouvoirs qui est aussi un garant de la démocratie.

 

Edited by Yorys
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Stark_Contrast a dit :

 

en me rappelant que je suis un peu un absolutiste de la liberté d'expression et que j'ai survécu aux 22 dernières années et 5 derniers mois. Cela semble être une mauvaise idée, surtout si l'on considère le nombre de personnes qui aiment qualifier les autres d'ennemis chaque fois que quelqu'un n'est pas d'accord en ligne. 

Il y a environ 18 mois, j'ai fait remarquer que presque tous les membres de ce forum figureraient sur une sorte de liste de méchants pour leurs divers commentaires sur les États-Unis, le F-35 ou la guerre d'Irak en 2003. Et comme vous n'êtes pas américains, vous seriez tous considérés comme des influenceurs étrangers engagés dans une guerre de l'information contre les États-Unis. 

 

Je ne doutes pas que dans les immenses listes de "rating" des systèmes automatiques de la NSA beaucoup d'entre nous soient déjà notés comme "not friendly" avec en annexe la liste des derniers livres que nous avons commandés sur Amazon (ou ailleurs).

 

 

Edited by Yorys
Link to comment
Share on other sites

 

9 minutes ago, Yorys said:

The problem is that with operative AI of surveillance systems this is already surreptitiously the case, and it will be more and more so... the problem is just that, barring occasional police exceptions, this escapes power. judicial and therefore cannot be part of the principle of separation of powers which is also a guarantor of democracy.

 

La Grande Guerre approchant, il est normal que la sécurité soit renforcée

Mais cela fonctionne rarement bien pour tout le monde et, comme nous l'avons appris, toutes les "bonnes choses" à ce sujet sont rarement perçues comme une récompense réelle.

La NSA est devenue plus "curieuse", pas moins. La vie privée a souffert et ne fait que décliner, même des années après que nous ayons perdu la guerre.

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, herciv a dit :

C'est sûr que ça a tellement bien fonctionné sur la ligne Maginot et sur le mur de l'Atlantique et le long des côtes de la Manche...

  • Confused 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Nicks a dit :

Après tout on a le choix entre 60 marques de yaourts et de chaussures, si ce n'est pas ça la démocratie, qu'est-ce que c'est je vous le demande ?  

C'est ce que dénonce Liu Xiaobo avec l'expression « philosophie du porc » : le consumérisme de la société affluente post-Deng Xiaoping transforme le chinois de base en "porc", qui est satisfait du moment qu'il est bien nourri, mais n'a pas de cerveau, parce que penser, c'est dangereux.

Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...