P4

Le successeur du CdG

Recommended Posts

il y a 3 minutes, christophe 38 a dit :

oui, tout à fait d'accord ; mais, aujourd'hui, tu as combien de SNLE en patrouille ??

es tu sur et certain qu'il y en a toujours un sous l'eau au moment des releves ? 100% certain ? (qu'une frappe sur l'ile Longue ne va pas neutraliser l'ensemble des SNLE  ?)

que des SNA ne pistent pas le SNLE ?

si on parle de la Chine, elle a les capacités

A un moment il faut préciser les termes du débat, aucun système n'est invulnérable si l'on y met les moyens. Est-ce que la Marine française pourrait survivre seule face à la Chine ? Probablement pas si elle s'aventure trop proche des cotes chinoises. Mais si l'on parle d'un conflit conventionnel généralisé, alors de 1) il est très peu probable que l'on soit seuls, et de 2) ça risque de partir en escalade nucléaire très vite.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, herciv a dit :

Ils ne sont pas nombreux et je peux te dire que celui-là la marine le couve.

Avant d'être dans la marine il a fait l'armée de terre (ORSA) puis le service des essences (sous-officier) puis OCTAM marine puis un DESS de Finance puis Embarquement CDG deux fois. J'ose pas lui demander mais lui connait sur le bout des ongles le CPFH des rafales.

C'était le responsable logistique de l'état Major embarqué. Pour te dire il finira probablement amiral sans avoir fait l'école naval.

Merci herciv, très intéressant.

Tu décris une situation vue et vécue de "l'intérieure".

Sans que cela nous oppose, j'observe la même situation vue de "l'extérieure" (je suis un civil). Je n'ai aucun parti pris pour "une armée" ou pour une autre, d'autant qu'elles sont au service du même drapeau.

Comment expertiser l'effet global produit (militaire,......médiatique.... diplomatique, politique) en comparant l'effet d'un GAN ou d'un Barkhane alors que ces moyens interviennent dans des situations et des opportunités différentes ?

Ma vision extérieure (et la connaissance du terrain) me fait penser que ces deux moyens interviennent en complément réciproque pour un effet global....avec une vision et une échelle de temps sur le long terme. 

L'arbitrage ne pourrait donc concerner que la priorité d'opportunité accordé a un moyen plutôt qu'un autre (à budget disponible fixe pour l'année).

Et j'ignore si les expertises interviennent à priori ou a postériori.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, capmat a dit :

Comment expertiser l'effet global produit (militaire,......médiatique.... diplomatique, politique) en comparant l'effet d'un GAN ou d'un Barkhane alors que ces moyens interviennent dans des situations et des opportunités différentes ?

Parfaitement d'accord avec toi. C'est d'ailleurs pour cette raison que je me concentrais sur l'aspect logistique.

il y a 8 minutes, capmat a dit :

Tu décris une situation vue et vécue de "l'intérieure".

Mais c'est vraiment un cas à part. Je sais que plusieurs OCTAM tentent de suivre sa carrière mais je ne suis pas sûr qu'elle soit si reproductible compte tenu de ses compétences interarmées.

il y a 10 minutes, capmat a dit :

Et j'ignore si les expertises interviennent à priori ou a postériori.

Les deux mon colonel. C'est par lui et ses services que la logistique du GAN devait faire leur préparation. Et quand il était au 519 les boites de Barkhane passaient toutes  par ses services.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, clem200 a dit :

Comme dit au dessus, tu parles de chose très basique la. Si on est pas capable de gérer cela autant supprimer nos forces nucleaires ^^

si la Chine décidait, par exemple, de s'approprier la nouvelle Calédonie, crois tu que la France se lançerait dans une guerre nucléaire pour récuperer son bien ?

et, derriere, si la France décidait de tirer missile contre la Chine, comment réagiraient les autres pays, nos voisins, ceux qui vont déguster les radiations et résidus envoyés par la Chine ?

Bref, à qui font peur nos forces nucléaires ? pas à ceux qui savent qu'on ne les utilisera jamais... soit parce qu'ils sont trop puissants, soit parce qu'ils sont trop enclavés, soit parce qu'ils nous démangent mais ne valent pas d'etre vitrifiés..

Edited by christophe 38

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, herciv a dit :

Les deux mon colonel. C'est par lui et ses services que la logistique du GAN devait faire leur préparation. Et quand il était au 519 les boites de Barkhane passaient toutes  par ses services.

Je comprends mieux ta comparaison logistique, ta référence est un client exceptionnel :biggrin:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, FoxZz° a dit :

A un moment il faut préciser les termes du débat, aucun système n'est invulnérable si l'on y met les moyens. Est-ce que la Marine française pourrait survivre seule face à la Chine ? Probablement pas si elle s'aventure trop proche des cotes chinoises. Mais si l'on parle d'un conflit conventionnel généralisé, alors de 1) il est très peu probable que l'on soit seuls, et de 2) ça risque de partir en escalade nucléaire très vite.

je plussoie

 

je répondais à un message

Citation

Posté il y a 9 heures

  Le 05/09/2020 à 23:08, Conan le Barbare a dit :

nos ennemis l'auront coulé on fait quoi ?" 

Citation

Ceci serait un acte de guerre donc reponse immediate -> ASMP-A en pleine poire et mise a l'eau de tous nos SNLE

 

 

 

mais, idealiser l'éléphant blanc revient à exhiber notre faiblesse : il est seul, fragile et si on n'en a plus, on a perdu de la capacité de projection

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, christophe 38 a dit :

si la Chine décidait, par exemple, de s'approprier la nouvelle Calédonie, crois tu que la France se lançerait dans une guerre nucléaire pour récuperer son bien ?

et, derriere, si la France décidait de tirer missile contre la Chine, comment réagiraient les autres pays, nos voisins, ceux qui vont déguster les radiations et résidus envoyés par la Chine ?

Bref, à qui font peur nos forces nucléaires ? pas à ceux qui savent qu'on ne les utilisera jamais... soit parce qu'ils sont trop puissants, soit parce qu'ils sont trop enclavés, soit parce qu'ils nous démangent mais ne valent pas d'etre vitrifiés..

J'sais pas, je ne parlais pas de ça ^^

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Patrick a dit :

Avec de l'eau de mer et de l'électricité à gogo grâce aux centrales nucléaires à bord, on peut en faire des choses...

https://www.usinenouvelle.com/article/du-carburant-a-partir-d-eau-de-mer.N183495

(et c'était il y a 8 ans)

 

Du carburant à partir d’eau de mer

THIERRY LUCAS L'USINE AÉRO , RECHERCHE 

PUBLIÉ LE 05/10/2012 À 18H00

Produire en pleine mer du carburant pour avions, c’est possible. Un procédé a été mis au point par le Naval Research Laboratory de la marine américaine.

Pour améliorer l’autonomie de ses navires, et en particulier des porte-avions en mer, qui doivent aussi assurer l’approvisionnement des aéronefs, rien de tel que d’utiliser la matière première la plus abondante à proximité : l’eau des océans. Les laboratoires de la marine américaine (Naval Research Laboratory) y travaillent depuis des années, et ont même construit un prototype.

La recette de la fabrication du carburant à partir de l’eau de mer comporte deux volets :
1 - Extraire le CO2 contenu dans l’eau de mer
2 - Combiner le CO2 obtenu avec de l’hydrogène pour synthétiser des hydrocarbures

Le CO2, l’eau de mer en contient pas mal (140 fois plus que dans l’air, en poids rapporté au volume de départ) : sous la forme d’acide carbonique et de sels dissous (carbonate et bicarbonate). Les chercheurs ont mis au point une cellule électrochimique qui, en abaissant le pH de l’eau de mer, déplace les équilibres chimiques dans l’eau et récupère jusqu’à 92% du CO2 qu’elle contient. La cellule électrochimique fabrique aussi de l’hydrogène comme sous-produit. Une unité pilote a été testée en Floride, en puisant de l’eau dans le Golfe du Mexique.

Pour la 2ème étape du procédé, le Naval Research Laboratory ne dit pas grand-chose sur son degré d’avancement. Sauf qu’il a mis au point un catalyseur qui transforme le CO2 et l’hydrogène en hydrocarbures, par une réaction semblable au procédé Fischer-Tropsch, qui lui fonctionne avec du CO. En fait, d’autres étapes de réaction sont nécessaires pour aboutir à la composition d’hydrocarbures utilisables par les avions. Comme il faut tout de même de l’électricité pour extraire le gaz carbonique, la production autonome de carburant semble destinée aux navires à propulsion nucléaire.

Aujourd’hui, pour alimenter ses navires en carburant, l’US Navy fait naviguer 15 pétroliers sur les océans. En 2011 ils ont livré plus de deux millions de m3 aux flottes américaines à travers le monde.

***

Et ce genre de tours de singes à partir de recombinaison de gaz divers, Naval Group commence à connaître, la preuve:
https://www.lesechos.fr/pme-regions/innovateurs/naval-group-valide-une-nouvelle-technologie-de-propulsion-sous-marine-1146460

D'ici à envisager ça sur un futur PA, même en rétrofit, il y a certes un monde, mais techniquement ce ne serait pas si déconnant que ça.

 

 

on en a ?

on a prévu d'en avoir ? sous quel délai ??

ça peut faire du kéro pour les avions ?

Edited by christophe 38
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, christophe 38 a dit :

ça peut faire du kéro pour les avions ?

Question d'un Malgache : et pour les Peugeots 404 diesel ?

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, christophe 38 a dit :

si la Chine décidait, par exemple, de s'approprier la nouvelle Calédonie, crois tu que la France se lançerait dans une guerre nucléaire pour récuperer son bien ?

Heu... Si l'on envisage de faire la guerre à la Chine (sur son propre sol qui plus est), faut rapidement produire 5 PA, 30 frégates, 8 SNA et 180 Rafale M... et ce pour ne pas être balayer en six mois. :wink:

Plus prosaïquement, nous envisageons juste de trouver un successeur au CdG... Et c'est déjà assez compliqué comme ça.

Le but n'est absolument pas d'affronter la deuxième économie mondiale, mais de disposer d'une capacité de déployer nos forces rapidement et partout dans le monde, dans une enveloppe budgétaire maîtrisée.

Pour la Nouvelle-Calédonie, je ne suis pas inquiêt: Nouméa est à plus de 7.500 km de Canton...

Avant d'en arriver là, la Chine devrait s'occuper de Taïwan, de la Corée, du Japon, des Philippines, de la Malaisie, du Vietnam,  de l'Indonésie et de l'Australie (sans compter l'Inde qui obligerait la Chine à mobiliser des troupes à l'ouest).

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, christophe 38 a dit :

on en a ?

On pourrait.

il y a 16 minutes, christophe 38 a dit :

on a prévu d'en avoir ?

Faut demander à l'état-major.

il y a 16 minutes, christophe 38 a dit :

sous quel délai ??

Faut demander à Naval Group.

il y a 16 minutes, christophe 38 a dit :

ça peut faire du kéro pour les avions ?

Il y faudrait sans doute des additifs mais dans l'idée oui, au moins en partie.

Si on suit l'exemple du biokérosène qui utilise du sucre de canne fermenté comme additif, il n'y a pas de raison.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Fusilier a dit :

Un autre avantage du PA ( et de la Marine) c'est qu'il ne coût pas plus cher quand on s'en sert... Faut-il rappeler que la MN n'émarge que très marginalement au budget OPEX et encore en comptant les détachements interarmées, les FS,  les ATL2 ....

Si on fait vraiment des calculs d’apothicaires, il faudrait aussi noter que lors de certaines OPEX, le carburant est moins cher qu'en métropole. Le coût de l'heure de vol se réduit donc et si on ne fait pas plus d'heures de vol annuels que prévu, on se retrouve à faire de petites économies grâce aux OPEX.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/09/2020 à 22:54, g4lly a dit :

Les US on déjà annoncé que leur missile hypersonique n'entreraient pas dans les cellules Mk47. Soit des cellule de 28" par 283" ... ou 71.12 cm par 7.20m.

Quand je pense que l'on avait le missile Hadès !! zut

De tout évidence l'histoire semble raconter qu'on se suffit très largement des Exocet ... soit qu'on en a rien a foutre ... soit qu'on pense que le missile n'est pas une arme anti-flotte décisive.

  L’Exocet a montré son efficacité, comme me disait un canonnier de la Marine "Il va vite sur le scope d'un radar", il y a pas un projet de remplacement avec le marine Britanique ? 

Ça ne changera pas grand chose. Les engin seront aussi vulnérable ... et on obtiendra jamais la dilution souhaité sauf a en faire des centaines.

  Oui c'est une doctrine a surveiller (Fin du PA/autre PA) ???

C'est cher mais c'est, du moins au jour d'aujourd'hui, une bonne solution pour développer notre capacité de nuisance. Reste à "challenger" nos solution armement à leur réseau "SOSUS" ... et à développer des solutions de drone sous marin armable longue portée, pour ne pas trop s'exposer lors de la reco, ou dans des phase d'attaque un peu cavalière.
Étrangement nos solution sous marine ne sont pas très agressive ... pas beaucoup d'armement ... pas de solution anti-air ... pas de solution innovante de drone de reco ... plus de solution de mine depuis longtemps.

  Oui, oui et oui

Je rêve d'une flottille de petit SNA (-2000T) faite pour la chasse.

Sur les PA ... les missile anti aérien sont le dernier recours ... il faut donc qu'il ait un portée engagement minimale tres réduite. Hors le booster qui pousse longtemps de l'Aster 30 devient ici un boulet.

L'Aster 15 qui peut encore taper un missile a 1500m du navire est plus pertinent dans la défense terminal du PA.

Si une solution ABM doit être mise en œuvre elle viendra de l'escorte.

 oui

 

 

Edited by LBP

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Quand va-t-on prendre une décision sur le remplaçant du Charles de Gaulle ?

Le dossier est entre les mains du président de la République. Pendant mes deux années au cabinet militaire de Florence Parly, j’ai participé au groupe de travail qui a décortiqué la question sous tous les angles. La conclusion est claire : nous avons besoin d’un tel navire dans la Marine de 2040.

https://www.meretmarine.com/fr/content/amiral-pierre-vandier-nous-entrons-dans-une-periode-exigeante-pour-la-marine#

Quel dommage que les réflexions de ce groupe de travail ne soit pas publiées par un Thinktank préalablement, comme c'est le cas le plus souvent aux États-Unis.

Ceci dit on comprend mieux ce qui nous avait surpris :  que le cabinet du ministre propose au président le PANG Nuke comme meilleure décision à prendre :biggrin:

Edited by BPCs

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, BPCs a dit :

Quel dommage que les réflexions de ce groupe de travail ne soit pas publiées par un Thinktank préalablement

çà changerait quoi ? sauf à rendre publiques des données et des réflexions relevant d'un niveau d'expertise les mettant hors de portée de la plupart des lecteurs potentiels. C'est bien beau de se goberger en lisant des travaux de ce genre encore faut-il avoir les grilles de lecture. Sinon on risque fort de se faire du "hors sujet" dans des domaines que l'on ne maîtrise pas.

Quand l'Etat décide de construire un CHU qui est un programme bien comparable à celui d'un p-a en termes de budget et de complexité technique il publie les travaux préparatoires ?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, pascal a dit :

çà changerait quoi ? sauf à rendre publiques des données et des réflexions relevant d'un niveau d'expertise les mettant hors de portée de la plupart des lecteurs potentiels. C'est bien beau de se goberger en lisant des travaux de ce genre encore faut-il avoir les grilles de lecture. Sinon on risque fort de se faire du "hors sujet" dans des domaines que l'on ne maîtrise pas.

Quand l'Etat décide de construire un CHU qui est un programme bien comparable à celui d'un p-a en termes de budget et de complexité technique il publie les travaux préparatoires ?

La publication ne changerait pas grand chose dans les faits. C'est juste que nous, membres d'AD nous aimerions être dans le secret. :tongue:

Par contre, l'annonce du Président sur le successeur du CdG semble sans cesse repoussée. 

On a des infos ? Parce que si ça continue comme ça, il laissera le chantier à son successeur... Comme d'hab. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Salverius a dit :

La publication ne changerait pas grand chose dans les faits. C'est juste que nous, membres d'AD nous aimerions être dans le secret. :tongue:

Par contre, l'annonce du Président sur le successeur du CdG semble sans cesse repoussée. 

On a des infos ? Parce que si ça continue comme ça, il laissera le chantier à son successeur... Comme d'hab. 

Je suppose qu'il faut attendre que certaines étapes du programme SCAF soient verrouillées avec nos partenaires Européens avant de lancer le PA qui en sera un support maritime.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, pascal a dit :

çà changerait quoi ? sauf à rendre publiques des données et des réflexions relevant d'un niveau d'expertise les mettant hors de portée de la plupart des lecteurs potentiels. C'est bien beau de se goberger en lisant des travaux de ce genre encore faut-il avoir les grilles de lecture. Sinon on risque fort de se faire du "hors sujet" dans des domaines que l'on ne maîtrise pas.

Quand l'Etat décide de construire un CHU qui est un programme bien comparable à celui d'un p-a en termes de budget et de complexité technique il publie les travaux préparatoires ?

On peut noter que ce n'est pas le cas au States où tout est accessible.

"Se Goberger" ? Point de vue quelque peu contemnant ... :dry:

C'est se faire une idée bien médiocre de l'information du citoyen.

De plus, il y a toute une série de publication sur des domaines très variés et très techniques.

Par rapport à l'exemple des CHU, c'est plus généralement la question des grands aménagements du territoire :

J'avais lu une analyse très fouillée sur l'intérêt de créer un conglomérat des ports de Seine rédigé par Jacques Attali, qui a finalement donné naissance à Haropa.

Et le debat citoyen n'est pas plus exclu d'un programme à 6 M€ que de celui de l'aménagement d'un nouvel aéroport à Nantes :dry: ... où l'analyse des données techniques montrait rapidement l'inanité du postulat de base.

Après il faut juste savoir si on des veaux suiveurs ou des citoyens éclairables.

Edited by BPCs

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, BPCs a dit :

que de celui de l'aménagement d'un nouvel aéroport à Nantes

J'attendais que tu arrives à NDL ... ce genre d'étude d'impact tout comme celui des lignes à grande vitesse ou des autoroutes est bien différent de la fiche programme d'un projet militaire complexe. Ce type de projet (aéroport etc ...) a un impact environnemental, il implique des expropriations, des nuisances aux riverains etc ...çà n'a rien à voir avec le fait de savoir si le prochain programme de porte-avions comportera une ou deux unités sera nuc ou classique etc ... Quand on voit le résultat de la votation suisse sur le nouveau chasseur helvétique il est permis de se poser quelques questions sur la valeur de la réflexion populaire au sens large sur des projets aussi techniques.

Il y a 2 heures, BPCs a dit :

C'est se faire une idée bien médiocre de l'information du citoyen.

Justement l'information du citoyen se doit de demeurer accessible pour pouvoir être claire; pour risquer une analogie militaire pourquoi crois tu que l'un des atout majeurs du Rafale est l'interface homme machine qui présente au pilote les infos nécessaires à la mission dans un ordre donné et selon des priorités préétablies au regard de la mission ? Tu lis les interventions d'Armen 56 en matière de construction navale ? tu appréhendes la complexité des enjeux techniques ?

Que veux-tu comprendre et analyser de manière optimale dans des domaines aussi complexes, est-ce ton rôle ? C'est aussi pour cela que tu élis des représentants. Tu me répondras il n'y entravent rien et çà ne les intéresse pas. Ce n'est que très partiellement vrai certains travaux parlementaires sont remarquables pour le reste les élus sont parfois un peu à l'image des électeurs ...

D'un autre côté j'ai pu constater ici combien les débats sur le forum nous rendaient militaro-centrés ou défensotropes; et qu'il est des débats qui nous paraissent importants mais qui ne sont qu'une goutte d'eau dans le quotidien national. Faire participer les citoyens à tout et n'importe quoi c'est aussi le symbole de la non gouvernance, du non engagement. Et puis d'abord pourquoi passer par le filtre du thinkthank ? Des publications comme DSI par exemple ou certains blogs renferment des articles de grande valeur ... qui les lit ?

En fait je te soupçonne largement de proposer ceci parce qu'avec le choix du porte-avions nucléaire semble se dessiner une double option (nucléaire et porte-avions) que tu rejettes depuis des années. En fait je pense que ta remarque:

Il y a 2 heures, BPCs a dit :

il faut juste savoir si on des veaux suiveurs ou des citoyens éclairables

... serait beaucoup moins pertinente à tes yeux si l'enjeu était un bombardier capable de voler 72 h en tirant un armement avec capacité loitering d'une portée de 4 000 km bref ton dada. Je ne sais pas si une immixtion citoyenne dans le débat aurait alors la même valeur à tes yeux. Je n'oublie pas tes inclinaisons ... militaires et stratégiques s'entend . Tu es né trop tôt le porte-avions n'est pas encore sorti du jeu (on ne sait pas pour combien de temps).

Avec Vandier comme CEMM tu peux être sûr que la Marine a placé ses pions et ce pour quelques temps car ce garçon outre sa culture ops aéro-embarquée a pour lui un atout précieux il est jeune. Tu as face à toi BPC un adversaire sérieux.

  • Thanks 1
  • Haha 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, pascal a dit :

Des publications comme DSI par exemple ou certains blogs renferment des articles de grande valeur ... qui les lit ?

Moi. Mais ils ne veulent pas me publier en échange de mon abonnement :sad:

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi également depuis une décennie.Excellente revue, pas trop de photo, beaucoup de chiffres intéressant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, capmat a dit :

Je suppose qu'il faut attendre que certaines étapes du programme SCAF soient verrouillées avec nos partenaires Européens avant de lancer le PA qui en sera un support maritime.

J'ai des doutes. Des représentants des 3 armées de l'air concernée ont signé le lancement du programme, mais l'aéronavale n'était pas représenté.

Nos politiques et industriels ont pensé à l'aéronavale, mais la Marine est particulièrement silencieuse sur le sujet...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, pascal a dit :

Que veux-tu comprendre et analyser de manière optimale dans des domaines aussi complexes, est-ce ton rôle ? C'est aussi pour cela que tu élis des représentants.

Je te propose de fermer ce Forum, qui ne devient alors qu'un de ces analogues informatiques du café du commerce, à juste titre vilipendé par Édouard Philippe lors de la crise du covid. :biggrin:

Il y a 12 heures, pascal a dit :

Et puis d'abord pourquoi passer par le filtre du thinkthank ? Des publications comme DSI par exemple ou certains blogs renferment des articles de grande valeur ... qui les lit ?

Ben nous ! Les Stratégistes en chambre !

Il y a 12 heures, pascal a dit :

En fait je te soupçonne largement de proposer ceci parce qu'avec le choix du porte-avions nucléaire semble se dessiner une double option (nucléaire et porte-avions) que tu rejettes depuis des années. En fait je pense que ta remarque:

Il y a 13 heures, BPCs a dit :

il faut juste savoir si on des veaux suiveurs ou des citoyens éclairables

... serait beaucoup moins pertinente à tes yeux si l'enjeu était un bombardier capable de voler 72 h en tirant un armement avec capacité loitering d'une portée de 4 000 km bref ton dada.

Oui, certes mais pas seulement...

Car ...

Il y a 12 heures, pascal a dit :

Avec Vandier comme CEMM tu peux être sûr que la Marine a placé ses pions et ce pour quelques temps car ce garçon outre sa culture ops aéro-embarquée a pour lui un atout précieux il est jeune.

...Vu le cursus du Bonhomme, je me pourlècherais d'avance les babines de lire sa "défense et illustration du PA".

Il y a 12 heures, pascal a dit :

Tu as face à toi, BPCs, un adversaire sérieux.

Ouaich...sauf qu'on ne boxe pas du tout dans la même catégorie... moi c'est que du Sport en chambre...

Dans le registre des improbables de la vie, je me suis retrouvé un jour à tailler un brin de bavette avec un proche de Prazuck.

Deux réflexions :

1) Le Mr avait une pointure intellectuelle remarquable avec un esprit ouvert sur d'autres modes de pensées... vraiment fascinant. Clairement à ce niveau là on a à faire à des gens qui pensent haut.

2) Se retrouver à  parler PA dans ce contexte... c'est vachement gênant pour tout le monde...

Et un codicille : il ne connaissait pas le site de @Henri K.
Et plus douloureux encore, quand on lui parlait blogosophère c'était Secretdefense ou le fauteuil de Colbert ( hello @Sub'
) pas ADnet...

Il y a 12 heures, pascal a dit :

Tu es né trop tôt le porte-avions n'est pas encore sorti du jeu (on ne sait pas pour combien de temps).

Ce qui me frappe c'est que Esper en définissant le format futur de la Navy a beaucoup parlé de létalité distribuée et quasi pas de PA.

L'autre élément c'est à 20 ans,  je ne suis pas du tout sûr que le temps ne soit pas alors révolu  :

Déjà dans 10 ans, il y aura les successeurs furtifs du Reaper, les missiles hypersoniques, les HAPS, les moteurs à cycle variable qui vont allonger le RA des jets...

Vandier va sans doute pousser de toute son intelligence le PANG... mais rien n'interdit à celui-ci un destin de type PA 58 Verdun, si comme pour ce dernier une alternative apparaît entre-temps.

Edited by BPCs

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, BPCs a dit :

Ce qui me frappe c'est que Esper en définissant le format futur de la Navy a beaucoup parlé de létalité distribuée et quasi pas de PA.

L'autre élément c'est à 20 ans,  je ne suis pas du tout sûr que le temps ne soit pas alors révolu  :

Déjà dans 10 ans, il y aura les successeurs furtifs du Reaper, les missiles hypersoniques, les HAPS, les moteurs à cycle variable qui vont allonger le RA des jets...

Vandier va sans doute pousser de toute son intelligence le PANG... mais rien n'interdit à celui-ci un destin de type PA 58 Verdun, si comme pour ce dernier une alternative apparaît entre-temps.

En 2000 une commande de PAN pause aucun problème, pas de doute.

Mais aujourd'hui ? On commande de suite 2 PANs peut être qu'ils dureront longtemps (on gagnera du temps) , en plus on déjà commandé 3 E2D.

Sinon que faire ?

 

Le 07/09/2020 à 14:42, Patrick a dit :

Avec de l'eau de mer et de l'électricité à gogo grâce aux centrales nucléaires à bord, on peut en faire des choses...

https://www.usinenouvelle.com/article/du-carburant-a-partir-d-eau-de-mer.N183495

(et c'était il y a 8 ans)

 

Du carburant à partir d’eau de mer

THIERRY LUCAS L'USINE AÉRO , RECHERCHE 

PUBLIÉ LE 05/10/2012 À 18H00

Produire en pleine mer du carburant pour avions, c’est possible. Un procédé a été mis au point par le Naval Research Laboratory de la marine américaine.

Pour améliorer l’autonomie de ses navires, et en particulier des porte-avions en mer, qui doivent aussi assurer l’approvisionnement des aéronefs, rien de tel que d’utiliser la matière première la plus abondante à proximité : l’eau des océans. Les laboratoires de la marine américaine (Naval Research Laboratory) y travaillent depuis des années, et ont même construit un prototype.

La recette de la fabrication du carburant à partir de l’eau de mer comporte deux volets :
1 - Extraire le CO2 contenu dans l’eau de mer
2 - Combiner le CO2 obtenu avec de l’hydrogène pour synthétiser des hydrocarbures

Le CO2, l’eau de mer en contient pas mal (140 fois plus que dans l’air, en poids rapporté au volume de départ) : sous la forme d’acide carbonique et de sels dissous (carbonate et bicarbonate). Les chercheurs ont mis au point une cellule électrochimique qui, en abaissant le pH de l’eau de mer, déplace les équilibres chimiques dans l’eau et récupère jusqu’à 92% du CO2 qu’elle contient. La cellule électrochimique fabrique aussi de l’hydrogène comme sous-produit. Une unité pilote a été testée en Floride, en puisant de l’eau dans le Golfe du Mexique.

Pour la 2ème étape du procédé, le Naval Research Laboratory ne dit pas grand-chose sur son degré d’avancement. Sauf qu’il a mis au point un catalyseur qui transforme le CO2 et l’hydrogène en hydrocarbures, par une réaction semblable au procédé Fischer-Tropsch, qui lui fonctionne avec du CO. En fait, d’autres étapes de réaction sont nécessaires pour aboutir à la composition d’hydrocarbures utilisables par les avions. Comme il faut tout de même de l’électricité pour extraire le gaz carbonique, la production autonome de carburant semble destinée aux navires à propulsion nucléaire.

Aujourd’hui, pour alimenter ses navires en carburant, l’US Navy fait naviguer 15 pétroliers sur les océans. En 2011 ils ont livré plus de deux millions de m3 aux flottes américaines à travers le monde.

***

Et ce genre de tours de singes à partir de recombinaison de gaz divers, Naval Group commence à connaître, la preuve:
https://www.lesechos.fr/pme-regions/innovateurs/naval-group-valide-une-nouvelle-technologie-de-propulsion-sous-marine-1146460

D'ici à envisager ça sur un futur PA, même en rétrofit, il y a certes un monde, mais techniquement ce ne serait pas si déconnant que ça.

 

Si je comprends bien ce système décompose du Gasoil pour avoir de l’hydrogène   On ne pourrait pas créer une filière de production/distribution hydrogène. Imaginons des usines de productions dans les ports de la Marine ?

Donc des navires avec des réservoirs hydrogène ? plus oxygène pour les SUB ? ce n'est pas plus simple ?

Et même des PR avec propulsion Nuke qui produisent aussi des l'hydrogène  pour les navires ? 

Edited by LBP
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 hours ago, LBP said:

Donc des navires avec des réservoirs hydrogène ? plus oxygène pour les SUB ? ce n'est pas plus simple ?

C'est juste ce que DCNS veut éviter ... le stockage de l’hydrogène c'est la merde ... encore plus dans un sous marin.

Alors que stocker du gasoil c'est le paradis dans un sous marin ...

J'ai pas bien compris ce que deviennent les sous produit du reformage par contre ...

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,535
    Total Members
    1,550
    Most Online
    perso69man
    Newest Member
    perso69man
    Joined
  • Forum Statistics

    20,966
    Total Topics
    1,341,423
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries