Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le F-35


georgio
 Share

Recommended Posts

il n'y a pas n système de ce genre sur le Rafale ? Le carburant comme fluide caloporteur ?

 

Sur les moteurs modernes, il y a un ordinateur intégré chargé de contrôler finement le fonctionnement : le FADEC

Cet ordinateur est implanté au contact du moteur pour pouvoir diminuer les temps de propagation des signaux.

Sur réacteurs militaires, la température du moteur est très élevée. Il faut un système de refroidissement très efficace. On utilise la circulation de carburant au niveau de l'entrée carburant.

Le FADEC du M-88 du Rafale utilise ce fonctionnement. On a la même technologie sur F16, …

Mais a ma connaissance, c'est le seul équipement de Rafale qui utilise ce  refroidissement.

Link to comment
Share on other sites

Un premier F-35A Australien arrive à Luke AFB, Arizona !

L'insigne de tradition de dérive "à tête de tigre" est celle du RAAF 2nd Squadron "Operational Conversion Unit"

Le drapeau australien est discrètement porté en noir en haut de dérive.
:cool:
SharkOwl

Référence :
http://theaviationist.com/2014/12/19/f-35-for-australia-luke/

97ebc3d9-affa-48a2-9e86-24526d5713b1.jpg

44c67375-82a4-45f9-b9c7-f530b71d3f8b.jpg

9fba468e-7fa7-4cb7-a766-327f5979b9f8.jpg

Edited by SharkOwl
Link to comment
Share on other sites

F-35 Close Air Support Tactics Development: A Deeper Look

 

http://www.defensenews.com/story/defense-news/blog/intercepts/2014/12/18/f-35-close-air-support-tactics/20585963/

 

traduction auto

 

F-35 d'appui aérien rapproché Tactics développement: un regard plus profond

 

                    Le F-35 Joint Strike Fighter - une furtive, high-tech, de cinquième génération Strike Fighter - peut également devenir un acteur majeur dans le soutien aérien rapproché (CAS) missions. La semaine dernière, nous avons parlé avec le                général US Air Force qui dirige l'essai et préparation de la mission CAS.

 

Mettons-nous l'avertissement de la route: la communauté de l'aviation militaire est divisée quant à savoir si le F-35 peut être une plate-forme CAS efficace. Beaucoup se résume à les mérites relatifs de fast-jet CAS contre le genre de faible à le terrain, CAS persistante pratiquée par l'A-10 ou AC-130. Aucune des parties ne est prêt à céder du terrain - peut-être compréhensible, parce que la question peut vraiment être remplie que lorsque les troupes au sol, sous le feu, appellent à l'aide.

 

Certains membres du Congrès, y compris le président du Comité des services armés du Sénat entrant le sénateur John McCain, R-Ariz., Soutiennent que les jets tels que le bombardier F-15 ou B-1 sont tout simplement trop élevé et se déplacent trop rapidement pour être efficace. Membres de la communauté A-10 soulignent que le Warthog peut aller «faible et lente" d'une manière que quelque chose comme le F-35 ne sera jamais capable de faire, en évitant les incidents de tirs amis potentiels comme l' une qui a eu lieu cet été . Ce est un argument soutenu par le Parti Association de contrôle aérien tactique , qui appuie le maintien de l'A-10 autour de protéger les forces terrestres.

Mais bon ou mauvais, la Force aérienne envisage toujours de faire le F-35 un élément clé de ses opérations du CAS. Qui signifie que quelqu'un a besoin de développer ces tactiques avant le jet va parfois opérationnel dans la seconde moitié de 2016.

 

Aider à conduire que le travail est Maj. Gen. Jay Silveria, qui commande la Warfare Center à USAF base aérienne de Nellis, dans le Nevada. Silveria, le plus haut gradé encore été vérifiée sur le F-35, se assit avec un petit groupe de journalistes le 5 décembre pour parler de voler le jet et comment son équipe est tester et développer des tactiques pour le chasseur de cinquième génération.

 

À un moment donné, Silveria a été demandé si le jet sera probablement compter sur son arme à feu ou ses munitions guidées de précision (PGM) plus pour les opérations CAS.

Silveria a dit: «Je pense que, jusqu'à présent, il semble que les PGM seront plus utiles dans le rôle de CAS, mais nous ne avons pas vraiment terminé tous les essais opérationnels sur le CAS."

 

(Side note: Ce est là que les A-10 communauté poin ts à un document du Pentagone 2009 qui définit «danger proche" fourchette de forces permanentes sur le terrain, la distance à laquelle il ya un risque accru de tirs amis Cette gamme est 200. mètres pour une petite bombe de diamètre GBU-39, une arme le F-35 sera transporter. Pour le fusil de l'A-10, "Danger Close" est cotée à 90 mètres. L'argument qui suit est que le recours à des bombes augmente les chances de sympathique feu.)

 

Silveria ensuite une longue discussion sur CAS et le F-35. Voici une transcription, nettoyé un peu pour plus de clarté:

 

Q : Êtes-vous voir des préoccupations concernant l'utilisation du F-35 pour CAS?

 

A . [Le F-35] va être capable de faire la mission CAS efficacement. Nous avons déjà exécuté sur les plages la nuit et le jour, en mesure de recevoir des objectifs de contrôleurs aériens terminaux sur le terrain et capable d'attaquer et de poursuivre les objectifs dans les délais qui sont bien acceptable dans une situation de champ de bataille. Donc, nous avons déjà vu cela. Ce qui signifie, si nous voyons déjà maintenant, je sais que ça va aller mieux.

La beauté de la fusion est - il apporte l'ensemble des données et il fusionne, mais ce que cela fait pour vous ce est le temps. Je ne ai pas à traiter entre mes oreilles, mais l'avion peux maintenant fusionner tout cela ensemble. Et bien [plus rapidement], la fusion de données est disponible sur une cible, il peut être ciblé, une munition peut livré beaucoup, beaucoup plus rapide que dans un 4-gen où vous auriez à interpréter les données, le déplacer vers un autre capteur, le déplacer vers un système de ciblage, puis de déterminer une cible. La fusion, il est beaucoup plus rapide. Donc, si nous le faisons maintenant, la fusion va seulement rendre beaucoup plus rapide.

 

Q : Combien de temps vous gagnez de la fusion ne?

 

A Ce est une question difficile ... Voici une meilleure façon de le décrire:. dans cet avion, dans le F-35, je ai fait quelques CAS dans la journée avec un A-10 armes instructeur de l'école qui est un F-35 instructeur maintenant . Il obtient m'a orienté dans la direction générale d'une cible sur le terrain et je utilise mon casque. Je ai mis mon casque là-bas, et un commutateur actualisation tous mes capteurs attends maintenant à cet endroit. Juste comme ça, instantanément.

Maintenant, dans un plan de 4e gen, je devrais obtenir un capteur travaillé plus là. Je aurais pour obtenir des informations hors de ce capteur. Je aurais à passer cette information ailleurs dans l'avion et puis je cibler. Alors, quand je ai mis mon casque là-bas et je suis allé un commutateur actualisation, tous mes capteurs allé à cet endroit et tout dans l'avion dit, "OK, nous sommes prêts à aller." Donc, tout ce que je avais à faire était dans une solution d'armes et relâchez à cet endroit que je ai trouvé sur le terrain. Alors que si je étais dans un F-16, si je ai un capteur là-bas, si je ai un pod de ciblage ou quelque chose d'autre, je aurais à prendre cette information et la transformer en une cible dans le système.

Nous parlons minutes. Qui importe beaucoup. Secondes vont compter dans une situation de l'appui aérien rapproché, il est donc beaucoup plus rapide.

 

Q : est votre hypothèse que la plupart CAS sera fait avec une charge d'armes externe?

 

A . Nous ne sommes pas nécessairement faire des hypothèses dans le CAS de la charge d'armes. Nous développons des tactiques sur la meilleure façon de poursuivre une cible au sol. Mais clairement quand nous écrivons ces tactiques, charges externes, nous avons eu la discussion de compromis ici; charges utiles externes viennent avec un compromis de LO [basse observabilité], de poids, etc.

 

Il dépend du scénario. Si vous êtes dans un scénario, dire au début d'un conflit où vous vous attendez air à la menace de l'air et de la surface à la menace de l'air, alors vous allez utiliser et compter sur votre chariot interne et vos capacités LO de l'avion. Et le fait votre charge d'armes est moins parce qu'il n'a pas externe, vous êtes gagnant que l'étain les premières parties d'un conflit. Puis dans le scénario que je ai décrit la surface à des menaces d'air ou air menaces aériennes sont freinés et contenait, alors maintenant un commandant de la composante aérienne ne doit pas nécessairement la capacité LO de l'avion et peut alors décider de configurer différemment dans cette situation . Je pense donc que l'avion fera fournira alors que LO lorsque vous en avez besoin et quand vous faites évidemment pas que vous pouvez faire quelque chose de différent.

Nous n'y sommes pas encore. Nous ne sommes pas en développement [] tactiques sur la charge externe.

 

Y at-il quoi que ce soit super-surprenant là-dedans? Pas particulièrement. Mais comme quelqu'un qui est vérifié sur le F-35 et il vole assez régulièrement, Silveria vaut une étroite écouter.

 

 

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

F-35 Close Air Support Tactics Development: A Deeper Look

 

http://www.defensenews.com/story/defense-news/blog/intercepts/2014/12/18/f-35-close-air-support-tactics/20585963/

 

traduction auto

 

Il n'y a pas de raison que le F-35 soit plus mauvais en CAS qu'un F-16 ou un F/A-18, en revanche je le voit mal prendre la place des A-10 ...

 

Pourquoi l'USAF ne choisi t'elle pas un combo F-35 / A-10 pour le CAS:

1) GBU/JDAM/SDB sur F-35 avec tir en altitude voir en configuration furtive si le ciel n'est pas clean (reprise des missions affecter au F-16 et F-15E)

2) missiles légers, roquettes guidées et canon sur A-10 depuis des altitudes moins safe.

 

Les USA sont suffisamment riches pour aligner un appareil dédié au CAS en plus de la dotation en F-35 et F-22, d'autant que les A-10 sont déjà là et n'ont pas l'air coûteux à entretenir ni a moderniser (à minima).

Link to comment
Share on other sites

AMA avec sa capacite d'emport de carburant importante, le F-35 doit pouvoir rester assez longtemps au dessus du champ de bataille en orbitant a vitesse reduite, bon apres, comme le precise le document, generalement on fait du CAS quand la menace air est peu ou prou reduite a zero, donc il peut trimballer les armes sous pylones quitte a etre moins furtif, par contre le F-35 ne fera pas de passe au canon et utilisera surtout ses SDB, meme si evidemment, ca reduit sa capacite d'action par rapport a un A-10 s'il y a imbrication: le GAU-8 permet un danger close a 90m, la ou une SDB est a 200m... Apres ca bullshit un peu sur la fusion de donnee du F-35 delamorkitu, qui permettrait de reperer et de gerer les cibles mieux qu'un A-10 qui peut aller presque tirer le portrait du bad guy avant de decider s'il lui colle ou pas un pruneau tellement il peut jouer dans la categorie "low & slow", alors que le F-35 peut rester a bonne distance grace a ses super capteurs... quand les A-10 ne seront plus la et qu'il ne restera que le F-35, les grunts perdront peut-etre en serenite quand ils demanderont un soutient CAS...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

J'en vois déjà deux : pas de liaison ROVER sans pod dédié, peu agile.

 

Pour la liaison ROVER on peut tout à fait imaginer que c'est amener à évoluer: pour le moment on en est encore au stade de la pré série (qui aurait pu présager du futur du m2000 en se basant uniquement sur le 2000C RDM)

Pour l'agilité, je ne suis pas sur qu'un F-16 chargé de GBU soit également très agile, au pire le F-35 ne dvrait pas faire pire que le Tornado.

 

 

Capacité d'emport largement inférieure aussi.

 

Il me semble que le F-35 emporte plus que le F-16, le F/A-18 et le A-10, c'est le F-15E qui fait mieux.

 

 

AMA avec sa capacite d'emport de carburant importante, le F-35 doit pouvoir rester assez longtemps au dessus du champ de bataille en orbitant a vitesse reduite, bon apres, comme le precise le document, generalement on fait du CAS quand la menace air est peu ou prou reduite a zero, donc il peut trimballer les armes sous pylones quitte a etre moins furtif, par contre le F-35 ne fera pas de passe au canon et utilisera surtout ses SDB, meme si evidemment, ca reduit sa capacite d'action par rapport a un A-10 s'il y a imbrication: le GAU-8 permet un danger close a 90m, la ou une SDB est a 200m... Apres ca bullshit un peu sur la fusion de donnee du F-35 delamorkitu, qui permettrait de reperer et de gerer les cibles mieux qu'un A-10 qui peut aller presque tirer le portrait du bad guy avant de decider s'il lui colle ou pas un pruneau tellement il peut jouer dans la categorie "low & slow", alors que le F-35 peut rester a bonne distance grace a ses super capteurs... quand les A-10 ne seront plus la et qu'il ne restera que le F-35, les grunts perdront peut-etre en serenite quand ils demanderont un soutient CAS...

 

+1

Si les A-10 sortent de l'inventaire, il faudra compter sur les apache pour le very close air support... sauf que l'apache fait moins bien et est bien plus vulnérable.

Edited by Klem
Link to comment
Share on other sites

La flotte de A10 (du moins ceux récemment modernisé par Boeing) a encore assez de potentiel pour tenir jusqu'en 2040. Il y a de quoi faire encore (du moins tant que l'USAF ne les ferraille pas avant pour faire des économies).

 

Pour la SDB elle existe aussi en version DIME (Dense Inert Metal Explosive). Ca réduit fortement les risques de dommages collatéraux, par contre les RETEX Israéliens montrent que ce genre d'arme est une vrai saloperie à long terme pour les éventuels survivants des bombardements.

Link to comment
Share on other sites

 

Pour la SDB elle existe aussi en version DIME (Dense Inert Metal Explosive). Ca réduit fortement les risques de dommages collatéraux, par contre les RETEX Israéliens montrent que ce genre d'arme est une vrai saloperie à long terme pour les éventuels survivants des bombardements.

 

Pourquoi donc ?? Le terme de "Dense Inert Metal" impliquerait-il l'usage d'Uranium ?

Link to comment
Share on other sites

Non, juste des poussières fines de métaux lourds qui sont volatiles et cancérigènes.

Tungstène en poudre surtout. Les particules perdent très vite leur énergie cinétique mais à courte distance (une dizaine de mètre) les destructions sont terribles.

 

Le problème c'est que le résultat est très très moche en terme de blessures (brûlures, amputation, décharnation) et politiquement ça peu être très dur à assumer si des civils ou pire des enfants sont touchés.Les plaies ne cicatrisent pas, les métaux se fixent sur les os, et dans tout le corps via le circulation sanguine avec a terme des cancer à la clefs... Pour avoir vu des photos, c'est encore plus insoutenable que la célèbre photo de la fillette brulée au Napalm pendant la guerre du vietnam.

 

Autant laisser cette arme aux oubliettes, ce qui semble d’ailleurs être le cas depuis l'opération plomb durcis et les rapports horrifiants de plusieurs médecins travaillant pour des OMG.

Link to comment
Share on other sites

Super info. Merci.  Si tu as des liens pas trop affreux à partager...

 

Concernant ROVER, il n'en n'ont peut-être pas besoin pour effectuer aussi bien la mission. Tout comme le slow& low qui était nécessaire jusqu'à là pour aller voir ce qui se passe sous les feuillages. Maintenant si il y a d'autres moyens, cela paraît superfétatoire d'exposer un avion et son équipage. 

 

On a  parlé il y a qq temps déjà de la qualité de certaines images RADAR postées ici .Quelques hypo ont même été émises par certains courageux (le balayage, la ref nécessaire...). 

 

La "fusion", c'est peut-être pas si anodin que ça.

Edited by TomcatViP
Link to comment
Share on other sites

Le ROVER existera sur pod externe dédié. Actuellement il est indispensable dans des environnements imbriqués afin d'identifier positivement des cibles et être sur de bien se comprendre entre FAC et équipage. Notons qu'en France nous avons la chance d'avoir aussi un "uplink" (ex-scarabée devenu alliance) ce qui permet une fusion tout à fait utile exemple :

 

Image "sol" du système alliance

 

IMG_0542_zpsb10833a6.jpg

Ce système "alliance" est un peu devenu une usine à gaz, mais sera compatible avec la norme FMV des futures systèmes OTAN. (y compris le F-35 un jour). Le Rafale par exemple y est relié via un ordinateur dédié nommé Decalco qui envoie les images du système "air" sur une tablettte via wi-fi.

Edited by prof.566
Link to comment
Share on other sites

De toute façon il ne faut pas se leurrer, ce sont les Américains qui donneront le "la" en matière de standards OTAN (ou autres comme on le vit en 91 où certaines procédures étaient 100% US et même pas OTAN) et donc ce qui sera mis en œuvre sur le F 35 dans ces domaines deviendra la norme; norme avec laquelle les autres équipements (notamment étrangers - donc français) devront être compatibles ...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pascal, encadre ce que tu viens d'écrire et garde-le précieusement parce que les occasions de le resservir ne manquent pas !

La conséquence directe de cet état de fait c'est que la mise aux normes quasi-permanente, selon un calendrier inflexible, finit par coûter cher.

Link to comment
Share on other sites

Il faut peut-être aussi arrêter de jouer de pair avec tout. Dans certains domaines, matcher les évolutions une fois sur deux, c'est bien suffisant (AdlA/Clients exports).

 

C'est la gabegie de ces programmes, du coup forcements récursifs, qui coûte en capacités (et en bon N'euros). Ex récents:

 

    - l'AESA: on fonce en prod pour faire comme les US puis on lance le conformal.... Cherchez l’erreur: deux saut tech en un an. 

  - Le Gunship: on lance budget et R&D bizarre là où tout existe clé en main pour sept/huit malheureuses plateformes (alors que ce travail aurait pu être délégué ds le cadre d'un Transfert de Tech).  Pourtant, le Laser arrive en force, les tech et lignes crédits parallèles sont là (gros projets) avec des société en pointe R&D... Gabegie donc encore.

 

La planification industrielle, ce n'est pas un tremblement nerveux.

Edited by TomcatViP
Link to comment
Share on other sites

LA norme FMV (full motion video) n'est pas encore fixée mais est en cours d'élaboration avec l'ensemble de l'OTAN.

Pour le downlink, ROVER est une marque qui est devenue une référence.

Ne nous plaignons pas, nous nous avons un "uplink" (les descendants de Scarabée) que bien des FACS nous envient!

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...