Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

B-2 Spirit


AkarSaren
 Share

Recommended Posts

  • 2 weeks later...
  • 1 year later...

B-52

Nombre construits 7444 (1952-1962) http://fr.wikipedia.org/wiki/Boeing_B-52_Stratofortress

 

------> 7.5 fois moins pour

 

B-1B

Nombre construits 100 http://fr.wikipedia.org/wiki/B-1B  

 

-------> 5 fois moins pour

 

B-2

Nombre construits 21 exemplaires http://fr.wikipedia.org/wiki/Northrop_B-2_Spirit

 

-----> 3 fois moins si on suit la suite logique

LRS-B

 

soit 6 ou 7  :D  un pour chaque jour

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Sauf qu'il s'agit a mon avis de remplacer les vénérables B-52.

Et les B-1B... qui n'ont jamais vraiment eu la cote.

Les vénérables B-52 vont encore voler longtemps car des lors que la défense enemie est faible ou inexistante, il n'y a pas mieux en terme de coût et d'efficacité... le B-2 est bien plus cher(2 fois plus a l'heure) et surtout est bien moins disponible tant en nombre qu'en taux de disponibilité (de l'ordre de 2 fois et demi inférieur)

Link to comment
Share on other sites

Et les B-1B... qui n'ont jamais vraiment eu la cote.

Les vénérables B-52 vont encore voler longtemps car des lors que la défense enemie est faible ou inexistante, il n'y a pas mieux en terme de coût et d'efficacité... le B-2 est bien plus cher(2 fois plus a l'heure) et surtout est bien moins disponible tant en nombre qu'en taux de disponibilité (de l'ordre de 2 fois et demi inférieur)

 

Dans le rôle de camion à bombe/missile, le B-1B est trop cher (surtout que les traités START l'empêchent d'emporter de l'armement sur les points extérieurs (oui le B-1B a des points d'emport extérieur, un ayant d'ailleurs été reconverti pour emporter un PDL)) par rapport au B-52 qui remplit très bien ce rôle...

Dans le rôle de bombardier capable de pénétrer en territoire ennemi, il est (pour l'instant en tout cas) plus vulnérable que le B-2. Même si on peut éventuellement se dire qu'à la longue, la furtivité du B-2 sera dépassée et que le B-1B aura l'avantage de pouvoir faire de la pénétration à basse altitude...

 

Au final, il risque donc de gicler en premier. C'est d'ailleurs le seul des 3 bombardiers US à ne plus avoir de capacités nucléaires. Le B-2 se chargeant des bombes non guidées et le B-52 des missiles de croisière (pas embarquables sur B-2).

Link to comment
Share on other sites

Dans le rôle de camion à bombe/missile, le B-1B est trop cher (surtout que les traités START l'empêchent d'emporter de l'armement sur les points extérieurs (oui le B-1B a des points d'emport extérieur, un ayant d'ailleurs été reconverti pour emporter un PDL)) par rapport au B-52 qui remplit très bien ce rôle...

Dans le rôle de bombardier capable de pénétrer en territoire ennemi, il est (pour l'instant en tout cas) plus vulnérable que le B-2. Même si on peut éventuellement se dire qu'à la longue, la furtivité du B-2 sera dépassée et que le B-1B aura l'avantage de pouvoir faire de la pénétration à basse altitude...

 

Au final, il risque donc de gicler en premier. C'est d'ailleurs le seul des 3 bombardiers US à ne plus avoir de capacités nucléaires. Le B-2 se chargeant des bombes non guidées et le B-52 des missiles de croisière (pas embarquables sur B-2).

Oui et non, en fait je ne comprend pas d'où vient le desamour pour le B-1B: il a un coût horaire légèrement inférieur au B-52 (63 k$ vs 72k$ / h)* et emporte même une charge supérieur en interne soit 34 T vs 31T.

Le seul point sur lequel il est inférieur est l'autonomie: 12 000 vs 16 000 km.

Pour le B-2, a titre de comparaison: 135 k$ de l'heure, 11 000 km d'autonomie, 23T de charge en interne.

Mais bon, il est furtif...

Pour les prix c'est la folie: en équivalent $ 2012: 30 M$ pour un B-52, 200 M$ pour un B-1B et 3000 M$ pour un B-2... On est pas loin de l'exponentiel.

* http://www.theatlantic.com/national/archive/2012/03/why-cant-the-air-force-build-an-affordable-plane/254998/

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Un B-2 abattu ??? LoL, Déja qu'ils ne sont pas nombreux :)

 

Je viens de trouvé un fil sur cette rumeur :

 

http://www.armchairgeneral.com/forums/showthread.php?t=62405

 

Bon évidemment, on peut écrire n'importe quoi sur le fuselage d'un avion mais un article de 2013 le montre à Whiteman :

 

http://www.af.mil/News/ArticleDisplay/tabid/223/Article/109375/through-airmens-eyes-crew-chief-keeps-b-2s-ready-for-long-journeys.aspx

 

En apparté, cette article indique qu'il n'a eu qu'une centaine de pilotes à avoir piloté cette chauve souris géante :

 

http://www.airspacemag.com/military-aviation/the-stealth-bomber-elite-315558

Edited by collectionneur
Link to comment
Share on other sites

Disons que le B-2 est censé pouvoir s'infiltrer dans des espaces aériens ennemis fortement défendus là où le B-52 tire à distance ou sert à aplatir des talibans/rebelles en tous genres sous les bombes et les missiles. Ils ne sont pas destinés aux mêmes missions a priori.

 

Que le B-52 ne soit pas furtif n'est pas un problème vu qu'il n'a jamais été prévu pour. En revanche c'est la raison d'être du B-2.

 

Mais d'une façon générale cette façon de faire durer ces avions (B-1, B-2 et B-52) est plus lié à la contrainte (ne pas avoir planifié de remplacement en amont) qu'à un "calcul tactique".

Edited by Kiriyama
Link to comment
Share on other sites

Je ne vendrais pas la peau du B-2 avant de... l'avoir vue. 

 

Le B-2 a le facteur de forme qui facilite la furtivité et de la place en intérieur pour intégrer des équipement d'ECM futurs. Les principaux spectres pour la détection étant :

X-band => Forme Ok 

L-Band => ? (brouillage?, annulation active?, plasma dans la structure?)

IR => j'oserais dire OK

visuel => La CIA vas embaucher Harry Pot de beur. 

 

La furtivité du Futur ne sera peut-être plus active.

 

Et quand on est détecté il doit bien y avoir asse de place pour des contres mesures infrarouges directionnel (LASER) ou un brouillage ciblé du missile (AESA de peau). 

Edited by fox49
Link to comment
Share on other sites

Le B2 est justement avantagé par rapport au avion plus petit par sa taille qui permet une furtivité de forme vie a vie des plus grande longueur d'onde. Des forme ultra simple d'échelle importante dans les deux dimension importante - longueur et largeur - comme le B-2 doivent bien s’accommoder des radar en bande L.

Pour les engin plus petit par contre ça devient physiquement très compliqué a cause des problèmes de diffusion - Raleigh notamment - de l'onde EM au abord de l'engin perturbant le champ.

Link to comment
Share on other sites

Est-ce qu'il est possible d'améliorer sa furtivité par des éléments qui seraient ajoutés après coup : nouvelle peinture absorbante, système de hacking radar, modifier certains éléments comme les moteurs ?

 

Ce qui est surprenant c'est qu'il est mis en œuvre par un équipage de seulement deux hommes (contre 4 à 7 pour les B-1 et B-52).

Edited by Kiriyama
Link to comment
Share on other sites

Je me souvient (dans un vieux A&C) qu'a l'origine, après chaque visite du B2, chaque trappe refermé devait être rebouché avec un mastique spécial afin de garder la furtivité. Et depuis, un nouveau revêtement a été mis en place, ne nécessitant plus cette procédure. donc sa doit être possible certainement ?

 

je ne me souvient plus trop de la chose.

Edited by yoannc
Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,946
    Total Members
    1,749
    Most Online
    maiquel
    Newest Member
    maiquel
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...