Sign in to follow this  
Fenrir

Embraer KC 390

Recommended Posts

Pourquoi autant d'anti Sarkozistes sur ce forum? On est pas sur un forum politique.

Bah il est un peu omniprésident notre président, alors c'est aussi sur lui que les critiques retombent le plus souvent, c'est un peu logique. Mais rassure-toi, Morin en prend pour son grade régulièrement, les rares fois où on lui délègue un truc qu'il est capable de faire!!

Mais attention hein!! ç'aurait été Sainte Becassine qui aurait été élue, je pense qu'on s'en serait donné tout autant à coeur joie!! On est pas partisans nous, on fait pas de politique, on fait juste notre français râleur de base!

:lol: :lol:

Plus sérieusement, quand on voit ce que les gens un tantinet de gauche peuvent se prendre sur la gueule sur certains forums aéronautiques ou militaires, je trouve que là ça reste gentillet ici!

Et puis Pascal est un peu comme moi, il a le parlé brusque et direct du café d'en face, c'est ce qui lui donne tout son charme!!

C'est un style, une signature, un genre qu'on se donne!  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Boeing utilise toutes les combines tordues possibles pour nous écarter du marché américain des ravitailleurs, alors qu’on les baise en prenant le KC-390 au lieu de C-130J n’est que justice !  d’ailleurs ont-ils une relève pour le C-130J ? 

De même on doit écarter l’achat de C-17 trop cher mais préférer la location supplémentaire d’AN-124 ou même solliciter d’autres pays européens pour le transport lourd. On va pas me faire croire que l’on ne peut pas trouver un pays qui accepterait de transporter nos cargaisons en échange du financement des vols : c’est pour eux un moyen d’entrainer leurs pilotes à bas coûts. Tout le monde ne peut pas être en déficit dans le domaine du transport aérien militaire, il y a surement des appareils et des équipages disponibles (notamment dans les pays qui ne participent pas à la guerre en afghanistan).  Exemple : on pourrait demander aux Grecs d’assurer nos transports en Afrique ; ça nous couterait pas une fortune (on devrait de toute façon payer le kérosène si on le faisait nous même) et permettrait aux pilotes grecs de s’entrainer dans un environnement à dangerosité quasi-nulle (ce qui nous permettrait de libérer des transall et C-130 pour l’afghanistan).  Et ça renforce la coopération européenne.

D'ailleurs, plus de coopération et de rationalisation des vols au sein des pays de l’OTAN nous permettrait surement de faire voler 1 avion plein au lieu de 2 à moitié vide, ce qui nous permettrait aussi de compenser le manque d’appareils.   

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ XAV

Ce n'est pas à 44 ans que je vais m'amuser à faire de la politique sur un forum internet...

Ce que je dis depuis quatre jours c'est que j'en ai plein le cul des effets d'annonce et des "on a gagné" on se croirait au stade un soir de match !

La première chose que j'ai faite au soir de l'annonce c'est d'appeler qq contacts à gauche et à droite pour leur demander ce qu'il en était vraiment. Ils m'ont tous répondu la même chose:

Déboucher le champagne est vraiment prématuré.

Le président voulait ramener quelque chose c'est fait mais c'est une annonce.

Ce qui a été discuté entre Lula et Sarkozy est une étape technique ni plus ni moins.

La vente de 36 appareils voir plus a d'avantage de chance de se faire aujourd'hui qu'il y a dix jours

Mais les conditions de cette vente sont à définir, il y a de nombreux aspects à figer

Et ce sont ces détails qui donneront sa valeur au contrat au moins sur deux points

-la charge de travail récupérée en France

-la stratégie française en matière d'aviation militaire pour les quarante années à venir et notamment l'après Rafale

En cela les discussions avec le Brésil vont bien au delà d'une vente "à l'ancienne" de 36 avions à un "roi-nègre" ou au premier dictateur venu.

Alors le président est un actif tendance hyper: tant mieux je préfère çà à un Vincent Auriol ou à un René Coty

Mais confondre vitesse et précipitation CE N'EST PAS PROFESSIONNEL pour paraphraser le chef des armées après Carcassonne.

Alors oui je gueule parce qu'après les roulements d'épaules et les effets de manche de la "vente marocaine" il ne s'agirait pas de repartir dans les approximations.

Comme disait qq que j'aimais bien (et qui ne fut pas président)

"Il convient de raison garder"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Boeing utilise toutes les combines tordues possibles pour nous écarter du marché américain des ravitailleurs, alors qu’on les baise en prenant le KC-390 au lieu de C-130J n’est que justice !  d’ailleurs ont-ils une relève pour le C-130J ? 

On va juste rappeller à AlexandreVBCI que c'est l'autre concurrent n°1 mondial de l'industrie de défense Lockheed Martin qui produit le Hercules C130 ET le Super Hercules C130-30J.  ;) Boeing lui produit le C17 Globemaster III.

On va aussi dire que c'est LM associé à Alenia Aeronautica qui coproduisent ensemble le C27J Spartan.

Maintenant, on va aussi INFORMER LE PUBLIC qu'ils se trouvent autant de composants/matériels américains qu'autant  européens dans un avion Boeing que tant dans un avion Airbus.

Le Pentagone veut un ravitailleur et le Congrès américain aura des reflexes protectionnismes/patriotiques si le KC30/45 Northrop Grumann/EADS North America A330-200MRTT.

Le KC 390 c'est dans 10 ans, pour l'instant on sait que nos pilotes tiennent plus à leurs rustiques C160 NG qu'aux Hercules H, la version C130-30J allongée n'est pas aussi au point qu'on le dit. Mais tous les EM veulent du Tactique et du Stratégique, il faudra trouver le juste milieu pour fournir à notre AdA, les bons vecteurs aériens qu'ils veulent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/

KC-390, la "brouette volante" brésilienne d'Hervé Morin

Invité ce matin par Jean-Michel Apathie sur RTL, le ministre de la Défense Hervé Morin est revenu sur la décision d'acheter des avions de transport militaire KC-390 au Brésil. "Nous avons besoin de ce que, excusez moi pour reprendre les expressions des militaires - de ce qu'on appelle une "brouette volante"... Nos partenaires "stratégiques" brésiliens apprécieront sans doute de savoir qu'ils fabriquent des "brouettes volantes"...

Le propos du ministre (qu'on peut retrouver intégralement sur le site de RTL) font bien référence au mot des transporteurs de l'armée de l'air qui utilisent le verbe "brouetter". Mais il s'agissait, en employant ce terme pas très valorisant pour l'avion brésilien, de défendre le programme européen A400M que le ministre explique avoir sauvé en juillet. D'un côté, une brouette volante, de l'autre "un programme de très haut niveau".

Hervé Morin a par ailleurs précisé que la France acheterait de "dix à quinze" KC-390, le prix unitaire de l'appareil étant estimé "autour de 50 ou 60 millions d'euros". Soit une facture finale comprise entre 500 Et 750 millions d'euros. 

Quant à tous ceux qui s'inquiètent de savoir ce que l'armée de l'air va faire de cet avion, ce sont "des spécialistes de petit pied". Depuis des années, l'armée de l'air explique pourtant qu'elle souhaite éviter les micro-flottes, c'est-à-dire une flotte composée de nombreux types d'avions en petit nombre, dont le coût est plus élevé qu'un grand nombre du même avion. Et quand à savoir si un avion tactique équipé de réacteurs pourra se poser sur des pistes sommaires, est-ce une question "de petit pied" ?

Interrogé sur l'acquisition par la France d'un avion de transport militaire brésilien, Hervé Morin a confirmé que Paris "on en achètera entre 10 et 15".

L'avion de transport de troupe européen A400M "est un programme que j'ai sauvé en juillet dernier, c'est un programme de très haut niveau" mais "nous avons besoin au-delà d'une brouette volante", a-t-il expliqué. C'est "un avion de transports capable de transporter beaucoup loin et qui n'a pas forcément les mêmes niveaux d'équipement que l'A400M".

"Ce sera un avion plutôt autour de 50 ou 60 millions d'euros comparé à un A400M qui en vaut 100", a précisé le ministre de la Défense.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il ne faut pas se voiler la face,les critéres militaires n'ont pas peser lourd dans le choix du KC-390, seules les critéres économiques ont été pris en compte,d'un coté comme de l'autre d'ailleurs ,  aux transferts technologiques , une compensation etait obligatoire , en acceptant d'acheter le futur cargo bresilien la france a donné à dassault  un large avantage sur ces concurrents; de toute façon, il ne faut pas réver, sans compensation , il est très dur d'emporter ce type de contrat, de plus il y aura sans aucun doute du boulot pour des sous traitants tricolores dans la fabrication de la "brouette brésilienne"

de plus , dassault veut depuis un certain temps, du fait de la parité euro dollar , délocaliser une partie de la production hors zone euro...

au brésil on va faire semblant de poursuivre la procédure de sélections , pour éviter des procés de saab et boeing devant les juridictions administratives brésiliennes.

apparemment, du coté de l'armée de l'air, on n a pas gardé un souvenir impérissable du xingu et du tuccano...

Share this post


Link to post
Share on other sites

En même temps acheter le KC 390 ca justifie l'entrée de nos industriels dans la conception d'un appareil qui pourrait bien se vendre ( notez le conditionnel a rapprocher d'un coup de poker ), et donc récupérer des dividendes.

Et aussi ca fait passer le message à EADS que l'on peut aller voir ailleurs et que même si ca remet pas en cause l' A400m il faudra faire attention la prochaine fois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En même temps acheter le KC 390 ca justifie l'entrée de nos industriels dans la conception d'un appareil qui pourrait bien se vendre ( notez le conditionnel a rapprocher d'un coup de poker ), et donc récupérer des dividendes.

Et aussi ca fait passer le message à EADS que l'on peut aller voir ailleurs et que même si ca remet pas en cause l' A400m il faudra faire attention la prochaine fois.

Non mais +100 000 quoi.

Le KC 390 (si c'est un bon avion, techniquement parlant) pourrais très bien avoir sa place pour bien plus que 15 avions.

Quelques A400M de moins, quelques exemplaire de Casa en plus, une "vraie" flotte de KC-390, ca ne me semble pas dégeu.

Mais surtout, pour Dassault, ca pourrait être une réelle aubaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En même temps acheter le KC 390 ca justifie l'entrée de nos industriels dans la conception d'un appareil qui pourrait bien se vendre ( notez le conditionnel a rapprocher d'un coup de poker ), et donc récupérer des dividendes.

Et aussi ca fait passer le message à EADS que l'on peut aller voir ailleurs et que même si ca remet pas en cause l' A400m il faudra faire attention la prochaine fois.

Le KC-390 est sur une grosse niche inoccupé. Les US avait il y a un long moment un projet, avec pour résultat les YC-14 et YC-15, l'objectif un STOL a réaction décollant nettement plus court qu'un C130.

Finalement le projet a été abandonné malgré les bon résultat et les US on décidé de laisser le moyen fret intrathéâtre au C130 et d'investir du gros fret stratégique et tactique avec le C-17.

Néanmoins la niche est vide en occident ... et les projets US pour cette niche sont pour le moins ultra ambitieux et probablement très couteux ... un quad tilt rotor, et une aile volant fret STOL.

Dans ce cadre le KC-390 s'il est bien ficelé n'est pas idiot du tout, les C-130 sont sur la fin ... trop lent même avec des turboprop moderne et des hélices de l'espace, dans la catégorie 20t tout terrain y a pas grand chose en neuf otanifié.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et aussi ca fait passer le message à EADS que l'on peut aller voir ailleurs et que même si ca remet pas en cause l' A400m il faudra faire attention la prochaine fois.

C'est pas tellement pour EADS mais beaucoup plus en rapport avec les autres nations au sein du projet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’approuve complètement le choix du KC 390 même pour une micro flotte. Cela pourrait remplacer l’A320M qui (à mon avis) manque à la gamme d’Airbus Military.

Opérationnellement, un biréacteur léger risque d’être plus rentable qu’un gros quadriturbopropulseurs. Même s’il est moins adapté que l’A400M pour certaines missions spécifiques comme le transport de matériel de plus de 20 tonnes, le transport stratégique ou les opérations sur pistes impropres aux réacteurs, il devrait être plus facile à entretenir, plus rapide et plus adapté pour relier des aéroports bien entretenu ce qui constitue quand même la majorité des missions de transports.

De plus le KC390 entre aussi partiellement en concurrence avec les A330 MRTT d’Airbus. Pour la projection de force lors d’une opération de grande envergure, les A330MRTT seront plus performant et rentable que des KC390 nettement plus petit mais plus nombreux. Mais pour des opérations ne nécessitant que le ravitaillement d’un ou deux rafales comme par exemple pour les FAS ou pour les petits détachements en OPEX, des KC390 seront suffisant et permettront de remplacer des A330MRTT nettement plus cher.

D’ailleurs une version ravitailleur d’un ou de deux rafale me paraît plus pertinente qu’une version ravitailleur d’hélicoptères vu qu’il est optimisé pour la vitesse. A mon avis, si cette hypothèse est négligé, c’est qu’actuellement on a trop l’habitude des A330MRTT, des KC767 ou 777 et autres KC10 nettement plus gros. Mais je ne suis pas sur que proportionnellement un ravitailleur KC390 soit moins bien adapté au rafale que ne l’était les KC135 aux mirage IV ou aux B52. Je verrais bien des KC390 pour donner une capacité de projection à nos petits détachements ne nécessitent pas à priori de MRTT. Ensuite pour la crédibilité des FAS, on pourrait plus facilement maintenir des escadrilles de KC390 en alerte que de MRTT.

Des dérivées du KC390 pourraient être développé plus facilement qu’avec les A400M ou A330MRTT plus gros. Un dérivé bombardier serrait probablement plus performant qu’à partir d’une cellule d’A400M à turbopropulseur ou de MRTT. Le KC390 permet à Dassault de disposer d’une plate-forme concurrente des A320 ou B737 AWACS.

Et en plus industriellement et politiquement l’achat de KC390 est probablement une bonne chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces presitions Pascal ;)

Comme disait qq que j'aimais bien (et qui ne fut pas président)

"Il convient de raison garder"

J'aurai dit De Gaulle mais il fut president...

Au Pif, un autre "Grand" Français: Napoléon ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

apparemment, du coté de l'armée de l'air, on n a pas gardé un souvenir impérissable du xingu et du tuccano...

Mouais... Et??

Les Allemands n'ont pas gardé un souvenir impérissable du F-104, c'est pas pour autant que Lockheed fabrique de la daube!

L'appareil industriel aéronautique brésilien, et en particulier Embraer, a BEAUCOUP évolué en matière de fiabilité et de qualité de construction et d'assemblage depuis notre achat de Tucano et de Xingu.

Embraer est le troisième producteur mondial de liner, et ces derniers sont utilisés par des compagnies aussi prestigieuses que Air France, US Airways, Air Canada et Lufthansa. On en arrive pas là en fabriquant de mauvais avions peu fiables et qui coûtent cher en entretien. D'autant que leur carnet de commande est plein.

Bref, le KC-390 sera bien plus proche des liner d'Embraer que des premières versions du Tucano alors il faut arrêter avec cette histoire de Tucano.

C'est un peu comme la question des réacteurs sur pistes sommaires. Ce sont de vieilles idées reçues qui ont la vie dure!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au lieu de se limiter à une douzaine d' appareils, commandons de quoi constituer un escadron complet, voire deux, soit 20 voire 50 exemplaires en plus des 50 A400M initialement prévus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au lieu de se limiter à une douzaine d' appareils, commandons de quoi constituer un escadron complet, voire deux, soit 20 voire 50 exemplaires en plus des 50 A400M initialement prévus.

Tu devrais monter une compagnie aérienne ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Morin est critiqué pour le surnom de brouette ...

Mais à mon sens on lui fait un mauvais procès. Car effectivement "brouetter" dans le milieu çà veut dire transport tactique de quantités moyennes en terrain sommaire ou pas préparé et çà s'emploie pour le Transall ou le C 130 depuis des lustres.

Entre l'autocar (l'A 340) et le 38 tonnes (An 124/C17) d'un côté et la pelle (le CH 47 ou le Puma) de l'autre il y a la brouette

Le problème c'est que c'est un jargon de technicien qui dans le milieu n'a rien de péjoratif...

Sur les ondes de RTL c'est totalement différent.

Et c'est en cela qu'on peut dire que c'est maladroit car c'est l'idée de la brouette de jardin que l'on va retenir et pas celle du segment tactique d'une chaîne logistique complexe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le terme de Brouette est assez bien adapté, même si il est maladroit

Ceci dit, je trouve au KC-390 encore de fortes traces d'avion civil ( nez, section de fuselage ...), mais à aile haute,  avec porte arrière et train d'atterrisage adapté

Ayant voyagé en Embraer, je trouve qu'ils ont fait de gros effort en matière de structure: à tel point que je les trouve un peu "légère": peut être un bon rapport charge utile / poids de structure pour du "cabotage" entre aéroports régionaux civils  ... mais pour du mili ?

J'ai du mal à sentir un vrai concurrent du C-130-J, même optimisé sur le plan structure puisque fait "from scratch" : il en est encore au stade du concept. Et c'est une chance finalement, car les français vont pouvoir y rajouter la dose d'expérience requise

Patience donc pour notre futur caboteur ou notre future brouette camouflé  !

Share this post


Link to post
Share on other sites

en aéronautique comme dans beaucoup d'autres domaines , la forme suit la fonction , pas étonnant que les appareils mili et civils se ressemblent , on aurait du mal a compter les appareils civils qui on été militarisés et l'inverse .

la section de fuselage est ronde , c'est la forme qui permet le meilleur ratio résistance/masse  pour pressuriser un avion

en tant que passager tu ne peux pas apprecier la solidité structurelle d'un appareil , les coffres a bagages et les toilettes ne sont pas un indicateur viable .

ça reviendrait a evaluer une voiture en regardant les plastiques et la moquette ; il faut discuter avec un ingé de chez Embraer pour evaluer ça et tous les avions satisfont aux mêmes normes de certification .

j'ai piloté un Embraer et je ne vois aucune différence avec un autre si ce n'est que sur les Embraer tu retrouves des systèmes mili .

par exemple le fait de pouvoir découpler les ailerons ou la profondeur en cas d'avaries structurelles .

niveau résistance structurelle , embraer a l'expérience de la construction de cellule soumises a forts facteurs de charge ; airbus non .

Share this post


Link to post
Share on other sites

On lisait en hiver ceci:

"On 6 February 2009, Boeing was awarded a contract for 15 additional C-17s with for US$2.95 billion, thus pushing total C-17s on contract to the USAF to 205"

Prix C-17 sans TVA, ce qui fait qu'un C-17 sans TVA est le même prix qu'un A400M avec vu la parité €uro dollar$.

Enfin, je serai content si le MinDef/DGA commencent à avoir une inflexion pour le C17.  =)

Et dire que je t'ai travaillé au corps pendant 4/5 ans par croisement de message sur ce forum, pour qu'une flotte de C17 Globemaster III puisse rejoindre, celle d'A400M aux couleurs Françaises AdA.

Quand on voit que les Britanniques au début du Request For Proposal, qu'ils voulaient 44 A400M et ils sont tombés pour l'instant à 25 A400M et 25 C-130-30J Super Hercules et 6/8 Globemaster III.

On se demande, s'ils vont vraiment continuer à attendre l'A400M, dans l'histoire aéronautique il ne pas oublier que les Italiens en voulaient aussi et presqu'autant que les UK/FR/ALL et se sont retirés du programme. Ils ont maintenant des C27J et des C130-30J , deplus ils lorgnent aussi comme les allemands sur le C17.  ;)

A une époque un groupe de travail opérationnel sous la direction conjointe CEMA/DGA envisageait 2 possibilités pour la FAP:

1) Une flotte mixte de 5 C17 pour le TS & 120 C130 pour le TT, soit  un coût estimé à 12 Mds €.

2)2062 A400M révisée à 50 A400M, aux conditions économiques de 1998 de 8 Mds € soit ~ 110M€ pièce par appareil (année 2000)

Ironique:

Mais quand on écoute Morin qui dit à la radio RTL, que le KC-390 pourrait être évalué à 50/60 M€ ,alors qu'il y a à peine 2/3 jours on parlait d'un KC-390 vendu à 50M$.

Putain là,  :lol:  je me dis que les mecs en fonction, jouent avec les $/€/£ et balancent des chiffres sans vraiment les recouper.  

Les journalistes spécialisés devraient quand même les secouer tous ces incompétents qui avancent des budgets ou des coûts en l'air.  =)

Ils se foûtent de nous, parce que chez moi, quand j'écoute, lis et observe l'histoire de cette compensation/offset avec le Brésil, il parle de 50 millions de $ . Donc, ce n'est pas 50 millions d'€. On n'est plus en parité. 1 buck = 1 €uro

Mais peut-être que Morin a eu un problème de jet-lag et n'a pas récupérer  :lol: ou que sa langue à fourcher ironiquement devant les piques de Jean-Michel Appatie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et c'est en cela qu'on peut dire que c'est maladroit car c'est l'idée de la brouette de jardin que l'on va retenir et pas celle du segment tactique d'une chaîne logistique complexe.

Ouais, mais bon, sans brouette, j'aurais pas vu beaucoup de chantier arriver à terme. Alors faut arrêter de prendre ça pour un mot péjoratif.

C'était un message de la collectivité des brouettes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi je me demande juste si il va vraiment servir la ou on a rien pour faire ce boulot parce que si on s'en mèle (entreprise) ca veut dire retard...(eh oui désolé d'être mauvaises langues mais tous nos programmes ou presque on été retardé Tigres rafales A400M félin(?) (eurofighter) )

et vu qu'il n'est que a l'état de projet (même l'A400M est plus avancé :lol:)ca risque de durer très longtemps et quand on les recevra on aura déjà nos MRTT A330-200 et A400M..donc je demande simplement si ca sert vraiment d'ebn avoir commander si ce n'est remporté le contat rafale...? en plus avec ses moteurs truboprop il va pas faire comme un hercules ou un transall O0

;) d'un coté ca nous fera toujours 10 ATT de plus... =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://lemamouth.blogspot.com/

vendredi 11 septembre 2009

KC-390 : les éléments d'un 42

Quelques réalités complémentaires, sur le KC-390.

COMPENSATION

Les matériels militaires aéronautiques achetés hors de France ont fait l'objet de compensations industrielles, sous une forme ou une autre, au motif, légitime, que l'industrie aéronautique française avait capacité à fournir une contrepartie. C'était le cas par exemple pour les E-2C Hawkeye achetés à Nothtrop Grumman : en contrepartie, celui-ci intégra des industriels français sur le programme. Une PME de Seine-et-Marne vendit ainsi des composants électroniques aux Etats-Unis, ce qui n'aurait sans doute pas été possible sinon. Le Landais Potez put, de son côté, embarquer sur l'avion lui-même, dont il construit l'empennage horizontal.

Aujourd'hui, il n'est encore question de rien de tout cela avec l'achat annoncé d'une dizaine de KC-390, qui apparaît, au contraire, comme la "compensation" de l'achat des Rafale, par les Brésiliens. On trouve quelques précédents du même type dans l'armée de l'Air, par exemple l'achat de Tucano (déjà évoqué sur ce blog)... au Brésil ou de Casa 235, en Espagne.

A la différence que cette fois, l'achat par l'armée de l'air d'un appareil qu'elle n'a pas commandé servirait en quelque sorte de ticket d'entrée sur le programme aux industriels français. Ticket d'entrée dont, comme on le lira plus bas, ils n'ont pas besoin.

Il faut être honnête : l'achat de C-130J, qui ne semblait pas avoir les faveurs de la DGA -le DGA refusa même de l'évoquer dans son bilan annuel, au printemps- ne générait pas, a piori, de compensations industrielles. Difficile d'en demander : trop de forces aériennes demandent du C-130J, et les retards de l'A400M risquent d'en allonger encore la liste. Mais cet achat donnait de la cohérence au parc, puisque la France détient déjà 14 Hercules.

FCM

La DGA, qui passe les marchés pour l'armée de l'Air, le fait sur la base d'une fiche de caractéristiques militaires (FCM), ou d'une expression de besoin qui passe également sous les fourches caudines de l'EMA, pour le versant budgétaire, et la cohérence d'ensemble. C'est la base d'un fonctionnement somme toute classique d'une administration quadragénaire qui ne pratique pas l'achat impulsif. Même dans le cas d'un crash program (mais rarement d'un montant de 500 MEUR...), on retrouve toujours la trace d'une vieille FCM qui n'avait pas abouti, ou qui dormait dans un coffre.

Dans le cas du KC-390, dificile de trouver cette FCM puisqu'elle n'existe pas. La seule dont dispose la DGA, dans un domaine un tout petit peu connexe, est celle du MRTT. Un programme qui aurait dû être lancé sous MAM (il y a deux ans). Dans un rapport célèbre sur l'aéromobilité, un trio de députés de la Commission de Défense, qu'il serait imprudent de ne pas prendre au sérieux, s'alarmait, il y a quelques mois, de la dégradation croissante des capacités d'aéromobilité de la France. La solution directe consistait, pour eux, à lancer (enfin) le programme en question, qui permet à la fois de faire travailler des usines chez nous (un volet important du plan de relance), et de rendre service à nos forces, dont le MRTT ravitaille les avions, et transporte fret et passagers.

Or la crainte évidente est de voir l'argent du MRTT détourné en partie vers le KC-390. L'achat d'un pur sang détourné vers celui d'un mulet. Alors même que le premier naîtra avant le second.

C'est un avion qui se vend très bien : l'Arabie Saoudite vient de reprendre, à l'été : le contrat a été signé chez Hervé Morin.

DES CHIFFRES ET DES DATES

En tout état de cause, sans mesure palliatives rapides, l'aéromobilité tactique et stratégique va se dégrader très vite. La seule encrée, pour l'instant, est la prolongation d'une dizaine de Transall jusqu'en 2018, annoncée par Hervé Morin dans le Var, en juillet, à la conférence A400M. Officiellement, l'armée de l'Air attend la livraison de son premier A400M en 2012 (+3 ans de glissement), soit une entrée en service et un premier escadron (le Touraine) en 2015.

C'est la date visée par le KC-390 mais qui n'existe pas encore sous forme de prototype, contrairement à l'A400M. Même en se raccordant à un moteur existant -c'est s'éviter de gros maux de tête-, Embraer peut-il tenir les délais, pour son premier cargo tactique. C'est toute l'inconnue, un risque difficile à accepter pour l'armée de l'Air qui ne pourra bientôt plus tenir son contrat opérationnel, pour avoir déjà cru à d'autres promesses.

POUVAIT-ON ACHETER QUELQUE CHOSE D'AUTRE AUX BRESILIENS ?

Au risque qu'on me dise que je chausse du 2, il y avait une autre possibilité : que l'armée de l'Air achète des Super Tucano. Cette hypothèse, qui peut sembler loufoque, me semble au contraire sérieuse. L'armée de l'Air utiliserait ces Super Tucano (armés) en métropole pour les DPSA. Et en opex, pour des théâtres assymétriques, pour lesquels le coût de déploiement d'un appareil à réaction n'est pas forcément nécessaire. Cette idée est tellement loufoque que l'US Air Force est en train de lancer une consultation pour une centaine d'appareils COIN (contre-insurrection) qui iront sans doute voir du pays en Afghanistan, si les Etats-Unis y sont encore, quand l'appareil arrive en service. Ce COIN aurait un pod de ciblage, deux bombes guidées de 250 kg, des roquettes, soit plus qu'un Mirage 2000D. La gamme de vitesse et l'autoprotection en moins.

Cet appareil pourrait aussi servir, en temps de paix à l'entraînement avancé. Car à peine le Tucano exité de l'armée de l'Air, on n'exclut pas totalement d'acheter du Pilatus. Par exemple s'il fallait compenser l'achat de Rafale... par la Suisse.

Un appareil turboprop de ce type, de surcroît, s'arrange plus facilement d'une simple route goudronnée, qu'un chasseur à réaction. Evidemment, si l'objectif était de consommer 500 MEUR au Brésil, cela ferait pas mal d'escadrons de Super Tucano...

NE PAS ACHETER LE KC-390 COMPROMET-IL L'INTEGRATION DES INDUSTRIELS FRANCAIS?

Non, des équipementiers français et pas des moindres sont embarqués dans des programmes (civils et militaires) que la France n'a pas achetés, ce qui démontre bien l'excellence de leurs produits et de leurs commerciaux. Quelques exemples rapides : Thales est présent sur le Su-27 russe en Inde, sur les chars T-90... en Russie. Sagem se place sur les périscopes équipant des submersibles construits hors de France. Et Safran a motorisé le Mig-AT, également équipé par Thales. Des industriels français ont aussi embarqué sur le jet commercial de Sukhoï...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Houla Jolie Rouge, tu n'es pas sans savoir que le pseudonyme Laverdure qui est ici inscrit sur ce forum, n'est autre que le journaliste défense aux divers magazines type RAIDS/Police Pro, Challenges et rédacteur/écrivain de son blog Mamouth, Jean-Marc Tanguy.

Ainsi, il appose depuis peu à la fin de ces messages sur la blogosphère, un avertissement précis*.

S'il vient surfer ici, il pourraît être mécontent que tu copies/colles ses commentaires sans son autorisation.  ;)

*CES TEXTES ET LES PHOTOS QUI LES ACCOMPAGNENT NE PEUVENT PAS ETRE COPIES SANS CONSENTEMENT DE L'AUTEUR. TOUS DROITS RESERVES @ LE MAMOUTH 2009.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,405
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Polanski
    Newest Member
    Polanski
    Joined
  • Forum Statistics

    20,695
    Total Topics
    1,244,892
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries