Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine Grecque


alexandreVBCI
 Share

Recommended Posts

Vu sur le site MerEtMarine :

"Mardi, TKMS a annoncé l'annulation de deux contrats avec la Grèce. Le premier porte sur la construction de quatre sous-marins du type 214 et le second sur la modernisation de trois bâtiments du type 209. Le groupe allemand, en conflit avec son client depuis trois ans, affirme que les impayés de la Grèce s'élèvent, aujourd'hui, à plus de 500 millions d'euros. Selon TKMS, aucune solution n'a pu être trouvée, malgré les négociations engagées avec son client. Par conséquent, l'industriel a décidé d'annuler les marchés et évoque la possibilité de demander un arbitrage.

Entre TKMS et Athènes, le torchon brûle depuis que la marine grecque a refusé, en 2006, d'accepter le Papanikolis, premier de la série des quatre type 214. Ce sous-marin, construit à Kiel, ne respectait pas, selon les Grecs, les spécifications requises. Des problèmes de vibration, de stabilité ou encore d'étanchéité avaient alors été évoqués, ce qui a toujours été démenti par TKMS. Les trois autres sous-marins, construits par la filiale locale de TKMS, Hellenic Shipyards, restent également sur le carreau, ces bâtiments ayant été lancés en 2007 et 2008."

Si les grecs sont de mauvais payeurs, on va devoir s'inquièter pour les commandes de FREMM !

Link to comment
Share on other sites

Oui sauf qu'Athènes argumente sur le fait qu'ils ont payé et déjà versé 2 milliards d'euros pour 4 navires dont-ils n'ont pas vu la queue d'un.

Les essais de recette ont abouti au refus de la tête de série ...

TKMS est financièrement aux abois et ils essaient de récupérer la totalité de la somme. Avec à la clef la fermeture d'Hellenic Shipyards

Link to comment
Share on other sites

Il y a eu aussi de  nombreux problèmes techniques avec les soums allemands que la marine grecque possède déjà, et elle avait exprimé son mécontentement.

La fameuse "qualité allemande" ne serait-elle plus ce qu'elle était ? Pourtant si je ne m'abuse la marine portugaise vient de se commander 2 U214, non ? 

Link to comment
Share on other sites

Berlin et Athènes ont aussi un contentieux avec les MBT Léopard 2.

TKMS a peut-être livré la tête de série avec de sérieuses lacunes, et n'ont pas trop intérêt à ce que cela se sache trop fort. Car Ankara doit recevoir des soums. Séoul a l'air de s'en sortir. Nous on a placé 4 Scorpène à Brasilia. Et Sarkozy et Merkel pourraient nous pondre un contrat de mariage ou de concubinage DCNS/TKMS.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

En plus des FREMM on pourrait pas claquer des sous marin Andrasta pour compléter l'équipement de la marine Hellénique.

Cela t'a peut-être échappé  :lol: mais il y a eu un changement de gouvernement ces jours-ci à Athènes, ou du moins une élection et ce n'est plus ou ne sera plus la même équipe. Donc wait and see pour le moment.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

La Grèce achèterait 6 frégates FREMM

Le premier ministre grec George Papandreou prépare actuellement une visite en France. A cette occasion devrait être ratifié l’achat par la marine grecque de six frégates multi-missions Fremm auprès de DCNS.

Source: intelligence on line

Link to comment
Share on other sites

Et , si ça se confirme ,  18 fregates pour les amis DCNS ,c'est bien , ça baissera peut être les prix de développement . Enfin ça serait très sympa

Elle devraient etre construite en Grece. A priori les chose s'arrange un peu avec les deux contrats des sous marin pour TKMS le premier model va etre revendu a l'export, et un accord a été trouvé pour les trois suivants. Par contre il se pourrait bien que DCNS soit contraint de prendre des part dans les chantiers grecs pour participer a la construction des Fremm sur place... si ca se réalise.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

(BRUXELLES2) Parmi les gaspillages de l’argent grec, il y a celui de la folle course aux armements engagée entre la Grèce et la Turquie dans un « conflit gelé » qui n’est toujours pas résolu. Un conflit qui paraît bien abscons aujourd’hui alors que les deux pays sont membres de la même alliance militaire. Mais apparemment ce gaspillage n’émeut pas grand monde, et en particulier les Allemands pourtant si à cheval sur l’usage des fonds publics et peu avares de donner des leçons aux Grecs. L’Allemagne n’a pas peu contribué ainsi à creuser le déficit. Le seul coût d’acquisition de six sous-marins type 214 par la marine grecque, commande passée à l’industrie allemande, a coûté 3 milliards d’euros au budget grec. « 3 milliards € au fond de la mer», dénonce Christos Kirtsos l’éditeur du quotidien grec gratuit Citypress dans un de ses derniers billets.

Estimant la commande urgente, le gouvernement de l’époque (Kostas Simitis comme Premier ministre et Aposotolos Tsohadzopoulos comme ministre de la défense) a, en effet, payé à l’avance 75% du coût global. « Ainsi, l’Etat grec a payé, il y a dix ans 1,5 milliards d’€, alors qu’on n’a toujours pas réceptionné les sous-marins allemands »  explique Kirtsos. La commande devait être assurée par les chantiers grecs Scaramanga et les chantiers allemands TKMS. « En réalité, les deux tiers du chiffre d’affaires créé par l’acquisition de ces sous-marins ont été récupérés par les chantiers navals allemands » explique-t-il.

Mieux les Allemands jouent des deux cotés puisqu’ils n’ont pas hésité à vendre à la Turquie six sous-marins allemands du même type (214), qui doivent être livrés d’ici à 2015. Et l’éditorialiste de conclure « Un cercle vicieux est ainsi conservé, une course aux armements absolument dénuée de sens, notamment en ce qui concerne la Grèce. L’Etat grec profondément endetté a assumé des charges énormes, au profit de l’industrie de guerre allemande, sans même avoir obtenu la compréhension politique de Berlin sur des questions qui l’intéressent beaucoup. »

La marine grecque a commandé 4 sous-marins (ferme) dans les années 2000. Le premier sous-marin, le Papanikolis, fabriqué dans les chantiers navals allemands, s’est révélé impropre à l’usage et a été refusé par la commission d’agrément grecque. Une série de problèmes avait été identifié (vibration du périscope, fuites d’eau de mer dans le système hydraulique, etc.) qui ont pu être résolus au bout de quelques années. Mais le plus grave consistait en des problèmes de roulis et stabilité par mauvais temps (le gite peut atteindre 46° lors d’essais). Les autres sous-marins fabriqués dans les ateliers grecs doivent encore être agréés. Non payé, TKMS a préféré suspendre le contrat en mars 2009 mais finalement un accord amiable a été trouvé en 2010 entre l’industriel allemand et le gouvernement grec : Le sous-marin qui plonge « de travers » est à vendre. Les trois suivants devraient être incorporés dans la marine grecque à partir de 2012. Et deux autres nouveaux sous-marins ont été commandés (au lieu d’une remise à niveau d’anciens modèles).

http://www.bruxelles2.eu/defense-ue/armees-europeennes/les-sous-marins-grecs-3-milliards-de-evapores-pas-pour-tout-le-monde.html

Link to comment
Share on other sites

C'est ce qui peut s'apparenter à un"tacle à la carotide". Des îles, contre des Sous Marins.

Plus sérieusement, bien que j'aurais aimé voir nos FREMM sous les couleurs Grecques à court terme, c'est positif que l'opinion de ce grand pays remette enfin en cause ce conflit larvé. Ils ont vraiment autre chose comme priorité. Bien qu'il serait douloureux pour l'Europe de perdre un de ses derniers pays "armés".

Link to comment
Share on other sites

Faut arrêter les conneries avec les ventes d'armes aux grecs. Parce que vu les plans de soutien que nous avons octroyé aux grecs pour traîter leur dette; les frégates et les s/m ce sont les contribuables européens qui vont les payer

S'ils commançaient par régler les problèmes larvés type Chypre et sa séparation de l'île ainsi que les tensions turco-grecques latents.

De plus, Berlin n'a pas vendu que des SSK U214 mais aussi des MBT Léopard 2 et voulait leurs vendre 60 Eurofighter.

Et Paris n'a pas que l'intention de vendre 6 FREMM mais aussi une douzaine de EC725 qui eux étaient déjà en passe d'être commandés.

En plus on dirait une bande à 3 puisque Pékin qui veut aider les grecs compte aussi que l'UE lève l'embargo http://www.lepoint.fr/economie/la-chine-vole-au-secours-de-l-europe-23-12-2010-1278722_28.php

Link to comment
Share on other sites

Faut arrêter les conneries avec les ventes d'armes aux grecs. Parce que vu les plans de soutien que nous avons octroyé aux grecs pour traîter leur dette; les frégates et les s/m ce sont les contribuables européens qui vont les payer

Pourquoi en acheteraient il quand leur système sociétal lui même bat de l'aile?

Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...
  • 3 months later...

Incident en mer Egée entre navires turc et grec

Un bâtiment des garde-côtes grecs et un patrouilleur turc sont entrés en collision hier en mer Egée lors de ce qui ressemble fort à une tentative de violation des eaux territoriales de la Grèce [par la Turquie]", écrit le quotidien. Un bateau slovène au service de l'agence européenne Frontex, en patrouille près de l'île de Farmakonisi, dans le Dodécanèse, s'est vu intimer l'ordre de quitter les lieux par un navire turc. Un bâtiment des garde-côtes grec a alors été dépêché sur place. Lors d'une manœuvre, les navires grec et turc se sont heurtés de front.

http://www.courrierinternational.com/breve/2012/09/27/incident-en-mer-egee-entre-navires-turc-et-grec

Quel bande de gamins...

Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...