Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[A400M] le défi stratégique européen


Dada4
 Share

Recommended Posts

J'ai aussi pensé aux pays arabes, et notamment à l'Arabie Saoudite, mais vu la faible probabilité d'interventions extérieures pour de tels pays, je me demande si ce n'est pas surdimensionné... Ensuite, je ne vois pas quels pays asiatiques susceptibles d'acheter de tels avions pourraient être qualifiés d'importants... Pour moi, "clients potentiels importants", cela suppose la capacité à commander un certain nombre d'avions. Ensuite, il y a effectivement certains pays européens... et pourquoi pas d'Europe de l'Est. Mais là encore, en dehors de l'Italie (pas pour l'Est, hein !) ou de la Pologne, je ne vois pas quels pays pourrait être qualifié de "clients potentiels importants". Mais peut-être exagèrent-ils un peu l'importance de ces potentiels acheteurs, comme l'a suggéré Bubzy.

Question : c'est quoi un certains nombre d'avions ?

 

Logiquement une 20aine d'exemplaires doivent déjà représenter une belle commande est un client important. Enfin au final ce qui compte pour l'instant pour Airbus c'est de trouver un premier client export.

Link to comment
Share on other sites

Question : c'est quoi un certains nombre d'avions ? Logiquement une 20aine d'exemplaires doivent déjà représenter une belle commande est un client important. Enfin au final ce qui compte pour l'instant pour Airbus c'est de trouver un premier client export.

 

Oui, en me basant sur les ventes de C-130, étant néanmoins dans la catégorie en dessous, je tend à considérer que 15/20 appareils représentent déjà une commande importante.

Edited by Skw
Link to comment
Share on other sites

Quelques éléments de réponse :


 

 

[...] Dans le même temps, Airbus va pousser les feux commercialement. « Nous avons reçu jusqu’ici neuf « Request For Information » souligne Didier Vernet, responsable du marketing pour l’avion. « Nous évaluons le marché accessible à l’A400M à 700 appareils, avec un objectif de 400 ventes pour nos avions ». Selon Airbus, la mise en service de l’Atlas sous les couleurs françaises devrait catalyser les campagnes de vente en cours. « Nous croyons à l’avion et notre compétition, qui est faible, nous offre une remarquable fenêtre de tir pour répondre aux besoins militaires mais aussi civils qui pourraient se faire jour » poursuite Didier Vernet. Airbus anticipe d’ailleurs une première vente export (en dehors des huit pays partenaires du programme) dès cette année. Une vision peut-être un peu optimiste étant donné la longueur de décision des contrats militaires. Mais Airbus y croit : si cela ne se fera pas en 2014, ce sera en 2015 et dans une des trois zones suivantes : l’Amérique Latine, le Moyen-Orient ou l’Asie. Quant à l’Amérique du Nord, il faudra attendre un peu : on ne croit pas à Seville à un contrat américain à court terme. Entre ses C-130J, C-17 et C-5M, l’USAF est déjà richement dotée. « On verra au-delà de 2020, en fonction de ce que pourront proposer les avionneurs américains d’ici là… » entend-on dire chez l’avionneur européen [...]

 

http://infoaeroquebec.net/la400m-deux-objectifs-pour-airbus-produire-et-vendre-par-frederic-lert/

 

 

 

 

A noter dans l'article, les difficultés financières côté turc.

Edited by Skw
Link to comment
Share on other sites

Oui même si le prix sera au final différent selon les commandes et une quantité d'autres facteurs. L'A400M est un bon produit mais il restera cher de toute façon, l'objectif de 400 ventes est très ambitieux.

Disons que pour atteindre cet objectif il faudra que la chaîne de production reste ouverte longtemps (=jusqu'en 2035 disons) quitte à n'en sortir que 4/5 par an pendant quelques années.

 

Selon moi les ventes de l'A400M à l'export peuvent décoller surtout après 2025, lorsque les énièmes versions améliorées du Hercules C130 (avion conçu dans les années 60) finiront par ne plus intéresser personne en comparaison de l'A400M qui sera devenu un produit à la fois moderne et mâture

Link to comment
Share on other sites

Disons que pour atteindre cet objectif il faudra que la chaîne de production reste ouverte longtemps (=jusqu'en 2035 disons) quitte à n'en sortir que 4/5 par an pendant quelques années.

 

Selon moi les ventes de l'A400M à l'export peuvent décoller surtout après 2025, lorsque les énièmes versions améliorées du Hercules C130 (avion conçu dans les années 60) finiront par ne plus intéresser personne en comparaison de l'A400M qui sera devenu un produit à la fois moderne et mâture

Après ça va dépendre aussi de comment se passe l'entrée en service. Pour le moment les choses ont l'air de bien se passer. Si l'avion est fiable dès ses première mission et fait quelques belles opérations dans les forces Françaises cela peut etre suffisant pour convaincre certains clients.

Link to comment
Share on other sites

L'A400M sera un excellent avion. Pour le transport, il peut viser le marché des C130 comme des C17 ou des IL76.

Quand l'A400M sera opérationnel en tant que ravitailleur, il pourrait même devenir le ravitailleur le moins cher du marché (je ne tiens pas compte du C130 qui est beaucoup plus lent et dispose d'un rayon d'action bien plus faible)

L'A400M aurait des performances (théorique) qui en font un avion exceptionnel pouvant s'intégrer dans presque n'importe quel flotte. Quand on sait que même le Luxembourg va acheter un A400M, le nombre de client "potentiel" est presque illimité. Déjà tous les pays de l'UE devraient en avoir quelques exemplaires, c'est un geste politique fort pour la défense européenne et il s'agit d'un avion capable de s'intégrer dans toute les armées. Et pour les pays hors UE, il s'agirait d'un moyen de s'attirait la bienveillance de la première puissance économique.

Link to comment
Share on other sites

A moins que la main d' oeuvre, pieces etc... mais vu la flotte, ca devrait pas trop poser de pb... 

 

Pour certains pays, c'est clair que le c130 restera le cheval de traie. Pour d'autres plus $$$ comme dans le golfe, pourquoi pas, meme si certains ont deja des c17. Je parie plus pour l'asie (genre equipement humanitaire etc)

Link to comment
Share on other sites

http://www.ttu.fr/seville-la-production-en-serie-de-la400m/

 

On peut y lire même si pour le premier je n'y crois pas trop

 

 

Parmi les pays ayant manifesté un intérêt récent pour l’A400M figurent actuellement la Corée du Sud et, croit-on savoir, le Kazakstan et l’Arabie Saoudite ainsi que quelques autres qu’Airbus ne souhaite pas encore nommer

 

Link to comment
Share on other sites

Le patron des ventes d'Airbus Defence & Space, Christian Scherer, pense signer un contrat export supplémentaire pour l'A400M cette année. Il l'a annoncé lors d'un entretien relayé par Bloomberg en marge du Salon de Singapour.

 

http://www.boursier.com/actions/actualites/news/airbus-group-vers-un-nouveau-contrat-d-export-pour-l-a400m-cette-annee-566368.html

Link to comment
Share on other sites

L'A400M est parti faire un petit tour à Djibouti.

 

Ils en ont profité pour nous ramener des images sympa, et pour faire faire un tour de montagne russes aux militaires présents sur place.

 

L'histoire ne nous dis pas qui a passé la serpillière après....

 

http://portail-aviation.blogspot.fr/2014/02/latlas-400m-ville-de-toulouse-en-visite.html

Link to comment
Share on other sites

  • collectionneur changed the title to [A400M] le défi stratégique européen

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...