Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

n'aillant point vue cette dépéche dans la discussion :

 

Citation

 

Le président Trump a signé un décret pour « reconstruire » les forces armées américaines

Posté dans Amériques par Laurent Lagneau Le 28-01-2017    lien

 

Avec un budget colossal à quoi ça sert d'augmenter le budget sinon pour augmenter les dividendes des actionnairs ?

Edited by nikesfeld
retouche
Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, nikesfeld a dit :

n'aillant point vue cette dépéche dans la discussion :

 

 

Avec un budget colossal à quoi ça sert d'augmenter le budget sinon pour augmenter les dividendes des actionnairs ?

Les dividendes des actionnaires et foutre sur la g**le des iraniens, des palestiniens, des chinois, toutça.

Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Alexis a dit :

Des détails sur le Dissent Channel, établi après la guerre du Vietnam étant donné que les critiques constructives avaient été étouffées pendant cette guerre et afin de ne pas refaire les mêmes erreurs.

Info supplémentaire au sujet de ce "canal pour la dissidence" disponible pour les diplomates américains qui ont de sérieuses réserves au sujet d'un aspect de la politique étrangère de leur pays.

Ce canal avait déjà été utilisé au printemps 2016 par 51 diplomates pour critiquer la politique syrienne et appeler à "des frappes militaires ciblées" contre le gouvernement syrien. La réponse officielle d'Obama étant d'être "prêt à écouter le point de vue des diplomates" tout en affirmant que la politique vis-à-vis de la Syrie ne changerait pas. Une version tout juste polie de Cause toujours tu m'intéresses :laugh:

Bien sûr les rôles sont inversés : la proposition des diplomates d'attaquer la Syrie était stupide, tandis qu'une interdiction de voyage aux Iraniens et autres serait stupide si elle était confirmée par Trump après les 90 jours - tout en restant incomparablement moins meurtrière.

Mais enfin le principe même de traiter par le mépris le canal pour la dissidence n'est pas nouveau.

 

Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Alexis a dit :

Info supplémentaire au sujet de ce "canal pour la dissidence" disponible pour les diplomates américains qui ont de sérieuses réserves au sujet d'un aspect de la politique étrangère de leur pays.

Ce canal avait déjà été utilisé au printemps 2016 par 51 diplomates pour critiquer la politique syrienne et appeler à "des frappes militaires ciblées" contre le gouvernement syrien. La réponse officielle d'Obama étant d'être "prêt à écouter le point de vue des diplomates" tout en affirmant que la politique vis-à-vis de la Syrie ne changerait pas. Une version tout juste polie de Cause toujours tu m'intéresses :laugh:

Bien sûr les rôles sont inversés : la proposition des diplomates d'attaquer la Syrie était stupide, tandis qu'une interdiction de voyage aux Iraniens et autres serait stupide si elle était confirmée par Trump après les 90 jours - tout en restant incomparablement moins meurtrière.

Mais enfin le principe même de traiter par le mépris le canal pour la dissidence n'est pas nouveau.

La réponse de Trump était un tantinet différente : "obéissez ou je vous fiche à la porte avant ou après vous avoir fessé cul-nul devant un aréopage de représentants de la presse libre".

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Petite réflexion sur le comportement de Trump, il ne faut pas oublier qu'il vient du milieu économique et non pas du milieu politique. On a l'habitude que les choses se passent beaucoup plus vite quand on est à la tête d'une entreprise, les décisions se prennent souvent rapidement, et leur application doit être immédiates. Le refus d'obtempérer de certains est suivi généralement du renvoi immédiat. Le monde économique est bien plus violent que le monde politique.

  • Upvote 4
Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Ptitponey a dit :

Petite réflexion sur le comportement de Trump, il ne faut pas oublier qu'il vient du milieu économique et non pas du milieu politique. On a l'habitude que les choses se passent beaucoup plus vite quand on est à la tête d'une entreprise, les décisions se prennent souvent rapidement, et leur application doit être immédiates. Le refus d'obtempérer de certains est suivi généralement du renvoi immédiat. Le monde économique est bien plus violent que le monde politique.

Je me faisais la même reflexion; Outre le coté narcissique du personnage c'est un businessman qui agit en tant que tel. Le problème c'est que la gestion d'un pays n'est pas celle d'une entreprise (comme celle d'une entreprise n'est pas celle d'une famille)

A mélanger les genres ça va casser un moment (surtout avec 4 faillites dans l'histoire de gestion du dit personnage)

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Ciders a dit :

La réponse de Trump était un tantinet différente : "obéissez ou je vous fiche à la porte avant ou après vous avoir fessé cul-nul devant un aréopage de représentants de la presse libre".

@Alexis : le nombre de signataires n'a pas grand chose à voir non plus : quelques dizaines sous Obama (qui a répondu), contre quelques centaines apparemment actuellement.

En outre, Trump ne répondra pas, il n'en a rien à faire : il préfère et de loin des incapables à sa botte à des professionnels désapprobateurs ou même seulement réservés.

Edited by Boule75
Link to post
Share on other sites

Obama  prix Nobel de la paix  , a passé son mandat a bombarder les pays musulman.pour (luter) contre le terrorisme.= gentil.

trump  (bloque ) l'entrée de certain (musulmans ) au us pour luter contre (en autre) le terrorisme = vilain.

je ne suis ni pour l'un ni pour l'autre les usa     ce n'est  pas mon pays .mais je constate simplement cela.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Je met ca la:

https://www.nytimes.com/2017/01/21/business/dealbook/world-economic-forum-davos-climate-energy.html?_r=0

C'est intéressant que la Chine (et d'autres) se propose de remplacer les USA au niveau mondial la ou cette dernière va abandonner le leadership. Même si il y a encore loin de la coupe au lèvres, ça me renforce dans mon idée que la Chine pourrait être la grande gagnante de l’incompétence de Trump et son équipe et au final provoquer l'effet complètement inverse de qu'ils cherchent a faire.

  • Upvote 4
Link to post
Share on other sites
à l’instant, seb24 a dit :

Je met ca la:

https://www.nytimes.com/2017/01/21/business/dealbook/world-economic-forum-davos-climate-energy.html?_r=0

C'est intéressant que la Chine (et d'autres) se propose de remplacer les USA au niveau mondial la ou cette dernière va abandonner le leadership. Même si il y a encore loin de la coupe au lèvres, ça me renforce dans mon idée que la Chine pourrait être la grande gagnante de l’incompétence de Trump et son équipe et au final provoquer l'effet complètement inverse de qu'ils cherchent a faire.

Effectivement. En fin de compte, ils n'ont qu'à attendre et à gérer leurs problèmes actuels. Trump pourrait bien finir par saborder le navire USA à lui tout seul. Et pendant ce temps, la Chine avance ses pions sans fanfare (et d'autres aussi, plus ou moins discrètement). POTUS fait un tel bazar que bien des choses qui auraient fait la une il y a encore trois semaines passeront comme une lettre à la poste dans les prochains mois.

Disons que j'aurais un gros coup à tenter... je pense que je la préparerai tout de suite.

Link to post
Share on other sites

Pour ce que ça vaut dans l'interprétation de son mode de gestion, il vient surtout d'une entreprise où il était le seul patron et proprio, avec aucun compte à rendre à personne et l'habitude de se comporter en tyran (ça, plus être un gosse de riche pourri-gâté qui n'a jamais eu à payer les conséquences de ses actes, avec un paternel venant toujours à sa rescousse malgré toutes ses conneries coûteuses, puis 2 milliardaires qui lui ont sauvé les fesses après ça.... Et qu'il repaye maintenant); il peut mettre en avant une apparence de "culture de l'efficacité", ce n'est pas grand-chose de plus que la version corporate de la propagande, et dans son cas personnel, un mirage (il a un passif exécrable et même plutôt risible en tant que manager). La seule chose pour laquelle il a un certain don, c'est d'être un showman, un vendeur; et là, c'est ce qu'il fait. Il produit une image "d'homme à poigne", qui "fait des choses" vite et carrément.... Et fout un spin monstre pour éviter qu'on s'attarde sur les conneries que sont les dites choses, et l'amateurisme avec lequel elles sont faites. 

J'essaie de prendre du recul sur les paillettes permanentes et la gesticulation: 90% de ce qu'on voit et de ce qui est diffusé est de la poudre aux yeux pour occuper le terrain médiatique et l'attention, imposer un rythme que les décortiqueurs d'info ne peuvent suivre pour en faire des objets suffisamment polémiques pour casser sa dynamique dans les newscycles. Si on se laisse emporter par ces apparences, 90% des posts qu'on fera seront sans réel objet sinon se laisser entraîner dans les directions que cet illusionniste balance. 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Tancrède a dit :

Si on se laisse emporter par ces apparences, 90% des posts qu'on fera seront sans réel objet sinon se laisser entraîner dans les directions que cet illusionniste balance. 

En somme tu nous recommandes d'adopter la posture Zazen afin de dépasser les apparences...

Zazen_au_Centre_Europ%C3%A9en_du_Zen_Rin

D'accord, il faut s'y essayer.

Une réserve toutefois. Sachant que le maître zen encourage à l'occasion ses disciples au moyen d'un bâton, le kyôsaku ou bâton d'éveil, ce qui n'est "pas un châtiment ou une humiliation, mais un encouragement ou une libération"... sans vouloir te vexer, je me mets pas dans le groupe que tu diriges, mais dans celui d'à-côté. :tongue:

 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, Alexis said:

 

Une réserve toutefois. Sachant que le maître zen encourage à l'occasion ses disciples au moyen d'un bâton, le kyôsaku ou bâton d'éveil, ce qui n'est "pas un châtiment ou une humiliation, mais un encouragement ou une libération"... sans vouloir te vexer, je me mets pas dans le groupe que tu diriges, mais dans celui d'à-côté. :tongue:

 

Tiens, j'aurais cru que tu aimais ça, le bâton.... T'aurais-je mal évalué? Ou confondu inconsciemment avec ShorrKan:huh:

Quote

En somme tu nous recommandes d'adopter la posture Zazen afin de dépasser les apparences...

Plus profond encore, petit scarabée: 

c4y7b.jpg

vpgjh.jpg

Plus à propos:

pX43SCY.jpg

Et la réalisation à laquelle Trump ferait bien de parvenir:

55145807.jpg

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Tancrède a dit :

La seule chose pour laquelle il a un certain don, c'est d'être un showman, un vendeur; et là, c'est ce qu'il fait. Il produit une image "d'homme à poigne", qui "fait des choses" vite et carrément.... Et fout un spin monstre pour éviter qu'on s'attarde sur les conneries que sont les dites choses, et l'amateurisme avec lequel elles sont faites. 

J'essaie de prendre du recul sur les paillettes permanentes et la gesticulation: 90% de ce qu'on voit et de ce qui est diffusé est de la poudre aux yeux pour occuper le terrain médiatique et l'attention, imposer un rythme que les décortiqueurs d'info ne peuvent suivre pour en faire des objets suffisamment polémiques pour casser sa dynamique dans les newscycles. Si on se laisse emporter par ces apparences, 90% des posts qu'on fera seront sans réel objet sinon se laisser entraîner dans les directions que cet illusionniste balance. 

Faut voir si ça va durer, mais ça rappelle des souvenirs bien de chez nous et pas très lointains, entre 2007 et 2012. Je trouve d'ailleurs que les 2 personnages partagent un certain nombre de points communs (revanchards, orgueilleux, colériques, bling-bling, obsession pour l'image,...), mais il y a sans doute aussi des concepts et théories similaires dans les têtes de leurs conseiller en com.

 

  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, nikesfeld a dit :

Le président Trump a signé un décret pour « reconstruire » les forces armées américaines

Avec un budget colossal à quoi ça sert d'augmenter le budget sinon pour augmenter les dividendes des actionnairs ?

Le vrai test du sérieux de Donald Trump dans cette affaire, c'est le sort réservé au programme F-35.

Le programme tel qu'il existe aurait pour conséquence de priver l'USAF de tout nouvel appareil opérationnel d'ici 2023-24 - temps nécessaire pour terminer le développement puis le test opérationnel du chasseur. C'est incompatible avec toute ambition de développer la puissance aérienne américaine, ou même de simplement la conserver en son état actuel, sans grave affaiblissement dans l'intervalle. D'un autre côté, le F-35 est politiquement très bien protégé, parce que son constructeur Lockheed-Martin a tout fait pour. Définir une solution alternative - pas nécessairement un arrêt pur et simple, mais autre chose que l'affaiblissement programmé de l'USAF - est donc à la fois très souhaitable pour les Etats-Unis, indispensable pour le programme affiché de Donald Trump... et plus difficile politiquement que de refuser le TPP ou d'interdire les visas de certains pays pendant 90 jours, parce que l'opposition sera féroce y compris chez les Républicains.

Les premiers indices ne sont pas bons. Trump a annoncé le 30 janvier un "deal" avec LM pour diminuer le prix final du F-35 de 600 millions $, ce qui est d'une part une somme minuscule vu les enjeux, d'autre part est conditionné à des achats en gros de F-35... bref l'intensification du problème qu'il s'agit d'adoucir.

Voir ici par exemple.

Citation

President Donald Trump claimed Monday that Lockheed Martin had knocked $600 million off the cost of the F-35 Joint Strike Fighter, a government contract he has sharply criticized for cost overruns. 
'I appreciate Lockheed Martin for being so responsive,' Trump told reporters at the White House Monday. 
Speaking from the Oval Office, Trump added that the company was doing a great job on the program.

S'il suffit d'un petit geste commercial de la dimension d'un porte-clé en échange de l'achat d'une voiture pour amadouer le Donald, LM va commencer à l'aimer très fort...

Edited by Alexis
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites

La cérémonie de présentation par Trump de son choix de juge pour la Cour Suprême a été une réussite d'après Morning Joe. Trump a fait un sans faute : il a été aussi doué, professionnel, bien dans ses baskets de président qu'un Ronald Reagan, comme s'il avait fait cela toute sa vie. La mise en scène était parfaite. (Bon en même temps ce n'est pas une surprise que Trump soit à l'aise avec les médias).

À 01:35, Joe Scarborough dit "j'ai demandé à ma fille de descendre [regarder la télévision] parce que quand tu as 14 ans..."

Je crois qu'on peut repérer ici un rituel sacré de l'Amérique. En fait la Cour Suprême est l'institution la plus sacrée (et la moins démocratique) de l'Amérique :

https://nplusonemag.com/issue-25/politics/miracles-and-mummeries/ (Printemps 2016)

La Cour Suprême est notre Saint Siège. La Cour promet la stabilité, la tradition, et des rituels en latin aux accents antiques. En costumes de gloire sombre, elle se prononce ex-cathedra sur le sens de la Constitution, et pour certaines raisons nous croyons qu'elle a l'autorité pour ce faire. Marbury contre Madison est notre Premier Concile du Vatican. La révision des procès ressemble à l'infaillibilité pontificale, et tout bien considéré, est aussi fragile que l'infaillibilité (quoique nous ne réfléchissions guère à cette fragilité). La nomination d'un juge de la Cour Suprême est la chose la plus proche de l'élection d'un pape que les Etats-Unis possèdent : d'un groupe extrêmement restreint de cardinaux judiciaires et de membres de l'institution, est extrait un nouvel homme d'État en robe. Il est (habituellement) présenté au public dans la Roseraie de la Maison Blanche, le balcon de Saint Pierre de l'Amérique, prêt à assumer une charge à vie. Son visage sera nouveau pour la plupart des millions qui sont désormais son troupeau, mais chacune de ses actions et prises de paroles passées seront passées au peigne fin à la recherche d'indices prédisant notre avenir.

Edited by Wallaby
Link to post
Share on other sites

Yes Alexis, la on entend le buzz du showman alors qu il n'a pas encore attaqué le dur.

Son attitude choque notre culture Européenne sur les moeurs... conformistes, a t'il fait quelquechose de dimensionnant à l'échelle de la puissance?

 

Pour l'instant je continue de parier sur une version moderne de l'isolationnisme US. Le rendement politique interne, du mode profoque façon realityshow est pour l'instant efficace mais quand il ne pourra plus prendre les forces armées dans le sens du poil on va voir.

Et ce qu'on peut voir, si c'est un ancien "enfant gâté", c'est que face à l'opposition des généraux et groupe industriel il "boude" i.e. bloque toute intervention extérieure des Forces.

Yes Alexis, la on entend le buzz du showman alors qu il n'a pas encore attaqué le dur.

Son attitude choque notre culture Européenne sur les moeurs... conformistes, a t'il fait quelquechose de dimensionnant à l'échelle de la puissance?

 

Pour l'instant je continue de parier sur une version moderne de l'isolationnisme US. Le rendement politique interne, du mode profoque façon realityshow est pour l'instant efficace mais quand il ne pourra plus prendre les forces armées dans le sens du poil on va voir.

Et ce qu'on peut voir, si c'est un ancien "enfant gâté", c'est que face à l'opposition des généraux et groupe industriel il "boude" i.e. bloque toute intervention extérieure des Forces.

Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, nikesfeld a dit :

Yes Alexis, la on entend le buzz du showman alors qu il n'a pas encore attaqué le dur.

Son attitude choque notre culture Européenne sur les moeurs... conformistes, a t'il fait quelquechose de dimensionnant à l'échelle de la puissance?

Pour l'instant je continue de parier sur une version moderne de l'isolationnisme US. Le rendement politique interne, du mode profoque façon realityshow est pour l'instant efficace mais quand il ne pourra plus prendre les forces armées dans le sens du poil on va voir.

Et ce qu'on peut voir, si c'est un ancien "enfant gâté", c'est que face à l'opposition des généraux et groupe industriel il "boude" i.e. bloque toute intervention extérieure des Forces.

On va le prendre au mot. Il veut :

  • rentrer dans le lard des iraniens,
  • de Daesh (vite, très vite !),
  • d'Al-Quaeda et métastases (comme au Yémen hier),
  • stopper les velléités expansionnistes chinoises, par la force si nécessaire.

Tout cela nous fait un très bon carnet de commande. En outre, hors options militaires, il veut casser l'UE, la Chine, mettre au pas le Mexique et pourrir l'ONU.

Je lui trouve l'isolationnisme un peu pénible, en fait.

  • Upvote 4
Link to post
Share on other sites
  • pascal featured and locked this topic
  • pascal unlocked this topic
  • pascal locked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,135
    Total Topics
    1,388,224
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...