Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre civile en Syrie


Recommended Posts

 

Donc les Assad et autres : il faut bien les regarder, en user s'ils sont utiles et ensuite, si on a une alternative crédible, ne pas hésiter.

Le problème c'est qu'à partir du moment ou tu penses en terme "d'opportunité" pour nous on en arrive à la politique actuelle de nos gouvernements et à se mêler de tout même et surtout quand on ne maitrise pas les données du problème. On a favorisé sciemment la guerre civile en Syrie admettons que les intentions de nos gouvernant ait été bonne (ce dont je doute très fort) genre "c'est une opportunité de se débarrasser de ce régime infâme". Résultat on a une guerre civile atroce qui n'en finit pas, qui risque de durer pendant des décennies avec des chances non négligeables d'avoir à l'issue un régime encore pire que le précédent. Je pense donc qu'il convient de se méfier grandement des "opportunités" de se mêler des affaires des autres.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Combattant rebelle et combattant du Hezbollah entrain de discuté durant une trêve à Zabadani
 
https://www.youtube.com/watch?v=9ncx7A9TXgg&feature=youtu.be
 

Hezb Soldier 2
Did you see the situation of Al Zabadaani yesterday? How it was and how it is now? How was Zabadaani 3 years ago and how is it now? I want to tell you something. Your leaders, do not trust your leaders, your commanders. You are seeing what is happening in Zabadaani. Here you are, fearless, on the ground fighting but where are your leaders or commanders? 

Hezb solder 3

What is your name, what is your name. 

Rebel 1
My name is Abdullah,

Hezb soldier 2
My name is also abdullah

Listen my friend, i will speak honestly now, the only people who pay the price in war is those on the ground. Do you know this? 

Have you read the Quran? Have you read the holy book?

Our enemy is Israel and America, not you or other muslims. My brother, lets agree that for now that we are enemies. but you must realise, without you knowing that you are benefiting a dangerous plan that is not in your best interests. You are benefiting Israel and its partners. At least i can talk to you, but your leaders, your commanders do not listen, they are corrupt, dogs, they are all business men who exploit others and you and I and the innocent are paying the price. Let your leaders fight in your place, they are too busy dancing their nights away in America, your Saudi, Qatari leaders are too busy dancing in America, see for your self on the internet, nothing is hidden. Go see the what the Gulf states are doing in their countries. but it is ok, I understand that your leaders fed you nothing but hate towards Iran, telling you that Iran is your enemy but Iran has only one enemy and that is Israel.

Rebel fighter

What about bashar and his crimes? 

Hezb Solder 2

You have a point and you have the right to stand up, but you must understand that you at this very moment are not fighting for what you believe in, you are fighting for those who is arming you, fighting for those who spread hate and profit from war. I am neither for bashar nor against him because I am not Syrian, but you must not hold Bashar personally accountable for everything that happens in war, there is corruption in every government this is well known. You must realise that there is a huge plan to oust Bashar because of his resistance against Israel and America and Israel and its friends will use you and 1000s like you to oust him. I pray for you and everyone in this war. Im not sure if you know but Israel even managed to get the shia of lebanon kill each other. and now Israel is doing the same, leading you to believe that this war is a shia sunni war. but it is not, it is a saudi israeli war. and from the beginning Hezbollah, Syria and Iran has one enemy, Israel and if you lower your Saudi, Qatari paid weapon and join us in the fight against Israel you are more then welcome.

Edited by zack
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

A l'inverse je ne dis rien de comment résoudre ce pétrin, soutenir ou pas Assad en l'occurrence.

 

Je ne veux juste pas que celui que certains ont choisi comme "le dictateur à nous" soit lavé d'un coup de ses crimes. Et je plussoie Boule75 : Assad est le responsable majeur de la situation actuelle, le blanchir serait vraiment bien idiot et, pour le cout, de la mémoire à court terme.

Link to comment
Share on other sites

Mon avis personnel est qu'une victoire du régime serait probablement la solution la moins coûteuse en vue humaine sur le long terme.

La moins coûteuse ne veut pas dire faible malheureusement, vu l'état de la situation.

Je pense cela car à ce que il me semble le gros des morts du régime syrien avant la guerre civile venait des périodes de soulèvements qui était réprimés sans pitié dans le sang avec des milliers de morts.

En dehors de ces période, la répression était bien plus limité et relativement "raisonnable".

Et à part Israël qui a toujours été attaqué en coalition arabe donc c'est un peu différent, le pays n'a jamais agressé aucun de se voisins à ma connaissance.

Donc même si ce n'était pas un régime idyllique loin de là, ce n'était pas une solution infernale et intolérable pour les syriens.

Les alternatives possèdent clairement des risque de génocides/épuration important associés à des risques de propagation ensuite vers les pays voisins.

Ceci dit, un régime syrien victorieux l'aurait probablement mauvaise contre la Turquie, la Jordanie et l'Arabie Saoudite ...

Et une division du pays ne me semble guère possible car les différentes factions ne sont soutenus de l'extérieur que si elles continuent le combat ...

Par contre, je crains qu'un début de victoire d'un camp ne fasse qu'augmenter le soutien aux autres camps pour revenir au statu-quo ante, voir pire fasse intervenir un pays frontalier pour défendre se sbires. Un peu ce que l'on voit en Turquie ne fait ... Dans ce acs une victoire ne pourrait être que très rapide ou s'enliserait nécessairement.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le problème c'est qu'à partir du moment ou tu penses en terme "d'opportunité" pour nous on en arrive à la politique actuelle de nos gouvernements et à se mêler de tout même et surtout quand on ne maitrise pas les données du problème. On a favorisé sciemment la guerre civile en Syrie admettons que les intentions de nos gouvernant ait été bonne (ce dont je doute très fort) genre "c'est une opportunité de se débarrasser de ce régime infâme". Résultat on a une guerre civile atroce qui n'en finit pas, qui risque de durer pendant des décennies avec des chances non négligeables d'avoir à l'issue un régime encore pire que le précédent. Je pense donc qu'il convient de se méfier grandement des "opportunités" de se mêler des affaires des autres.

 

Petits points :

- d'une part, mis à part une déclaration de Fabius, on a toujours pas beaucoup de détails sur l'implication millitaire française dans le conflit, et encore moins d'ordre de grandeurs. Hors frappes aériennes, les US en sont à communiquer sur la formation de quelques... dizaines de personnes. Donc sauf à avoir une idée du nombre de commandos de la DGSE qui se sont fait gazer dans la Ghouta, et des tonnages d'armes livrées, ceux qui répètent en boucle qu'on aide militairement l'IS et Al Nosra sans jamais rien fournir de spécifique m'énervent. Les parlementaires qui font le voyage de Damas aussi.

- je suis d'accord sur la méfiance à avoir vis à vis des opportunités, d'où la grosse condition dans la phrase d'avant "si on a une alternative crédible". J'aurais même dû rajouter une bonne alternative très crédible. Ca limite les opportunités...

- mon point servait surtout à signaler que les "bons" dictateurs sont rares : agressifs à notre endroit ou pas, ils sèment surtout des situations explosives.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Je crains que malheureusement la Syrie va connaître une longue et douloureuse période , on a atteint un trop fort degré de haine et de violence .

 

Et contrairement au Liban , sa sera impossible de déployer une mission de paix vu la situation et les protagonistes .

 

Franchement je plaint la population  syrienne  .

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Et à part Israël qui a toujours été attaqué en coalition arabe donc c'est un peu différent, le pays n'a jamais agressé aucun de se voisins à ma connaissance.

 

 

Les libanais ne seront peut-etre pas d'accord.

Combattant rebelle et combattant du Hezbollah entrain de discuté durant une trêve à Zabadani

 

https://www.youtube.com/watch?v=9ncx7A9TXgg&feature=youtu.be

 

J'ai compté, y a au moins dix fois le mot Israël. Content de savoir qu'on reste l'aphrodisiaque de centaines de millions d'arabes.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

J'ai compté, y a au moins dix fois le mot Israël. Content de savoir qu'on reste l'aphrodisiaque de centaines de millions d'arabes.

 

Ne pas trouver d'autre argument en faveur de la paix que la nécessité de tous se liguer contre un bouc émissaire quel qu'il soit n'est pas un signe de très bonne santé pour une société.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Combattant rebelle et combattant du Hezbollah entrain de discuté durant une trêve à Zabadani

 

https://www.youtube.com/watch?v=9ncx7A9TXgg&feature=youtu.be

 

Merci pour le partage, un débat très intéressant, à la fin ils vont se rapprocher et ils continuent à discuter , peut etre ils se disent "il y a quelque chose qui nous rassemble ! "

Link to comment
Share on other sites

Merci pour le partage, un débat très intéressant, à la fin ils vont se rapprocher et ils continuent à discuter , peut etre ils se disent "il y a quelque chose qui nous rassemble ! "

Oui, notre haine du voisin du sud  :cool:

Link to comment
Share on other sites

Petits points :

- d'une part, mis à part une déclaration de Fabius, on a toujours pas beaucoup de détails sur l'implication millitaire française dans le conflit, et encore moins d'ordre de grandeurs. Hors frappes aériennes, les US en sont à communiquer sur la formation de quelques... dizaines de personnes. Donc sauf à avoir une idée du nombre de commandos de la DGSE qui se sont fait gazer dans la Ghouta, et des tonnages d'armes livrées, ceux qui répètent en boucle qu'on aide militairement l'IS et Al Nosra sans jamais rien fournir de spécifique m'énervent. Les parlementaires qui font le voyage de Damas aussi.

- je suis d'accord sur la méfiance à avoir vis à vis des opportunités, d'où la grosse condition dans la phrase d'avant "si on a une alternative crédible". J'aurais même dû rajouter une bonne alternative très crédible. Ca limite les opportunités...

- mon point servait surtout à signaler que les "bons" dictateurs sont rares : agressifs à notre endroit ou pas, ils sèment surtout des situations explosives.

 

http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/08/20/la-france-a-bien-livre-des-armes-aux-rebelles-en-syrie_4473715_823448.html

http://www.opex360.com/2014/08/21/le-president-hollande-justifie-la-livraison-darmes-francaises-aux-rebelles-syriens/

 

Le président Hollande la confirmé .

 

 

Donc au final moi je vois que s'est une sacré auberge espagnole le bouzin : 

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Arm%C3%A9e_syrienne_libre

 

Enfin voilà  s'est assez édifiant à voir .

 

http://www.slate.fr/story/101291/France-armes-Syrie

Link to comment
Share on other sites

S'est bien compliqué tout cela .

 

Est-ce qu'un jour le Moyen-Orient trouvera la paix ?

 

Je l'espère mais à ce jour on a l'impression que s'est une utopie rien que le fait de le pensé .

Etre ou ne pas être ,tel est la question .

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

S'est bien compliqué tout cela .

 

Est-ce qu'un jour le Moyen-Orient trouvera la paix ?

 

Je l'espère mais à ce jour on a l'impression que s'est une utopie rien que le fait de le pensé .

Etre ou ne pas être ,tel est la question .

désespère pas, qui aurait imaginé l'europe en paix, en 1914 ?

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

 

Bonnes infos, mais tu avoueras que tout indique que le fameux soutien est d'une modestie totale, y compris ces sources là.

Link to comment
Share on other sites

- mon point servait surtout à signaler que les "bons" dictateurs sont rares : agressifs à notre endroit ou pas, ils sèment surtout des situations explosives.

 

Au proche orient c'est surtout la France et le Royaume Unis qui on laissé une situation explosive ... parce qu'a l'époque ça nous arrangeait bien.

 

Fantasmer d'une résolution a l'occidentale de la restructuration du PO c'est une reve mouillé tout simplement. A mon sens il n'y a a court terme pas de solution ... sauf le califat. C'est bien le drame ici. L'état précédent, avec un pseudo nationalisme arabe réduit a ses frontieres était bien plus confortable pour tout le monde. "On" a voulu mettre les pieds dans le plat pour faire n'importe quoi ... en Irak notamment, et maintenant on se retrouve avec l'alternative, un vrai "panarabisme" extra frontalier, basé sur le respect d'une loi religieuse... Techniquement c'est la réussite des échecs de tous les régimes arabes post coloniaux. En résumer la seule alternative qui ne se heurte pas aux échecs - souvent volontaire - passés.

 

On est ici bien au delà d'un probleme de bon ou mauvais dictateurs ... on est dans l'expérience d'une réelle alternative aux modèles "calqué occidentaux", expérience qui a mon sens nous dépasse complétement, et dans laquelle nous n'avons absolument rien a proposer ... du moins rien qui ne se retourne contre nos intérêts.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Bonnes infos, mais tu avoueras que tout indique que le fameux soutien est d'une modestie totale, y compris ces sources là.

Attention ,on explique dedans que l'on a commencé à livrer alors qu'on avait aucun feu vert pour ce faire ,et qu'au vu de la complexité de fournir à qui va bien montre une chose évidente ,on avait déjà perdu la main face aux islamistes qui on supplanté la rébellion.

Une fois l' embargo terminer on a put sûrement livré plus sauf que la rébellion déjà affaiblie avait vu ces dépôts attaqué par les islamistes.

Indirectement on a armée les islamistes même si cela reste sûrement minime .

Sans oublié le double jeu des saoudiens et du Qatar .

Donc au final pour quel résultat ?

Faut pas oublier que l' ASL reste une auberge espagnole qui a déjà vu à l' époque des membres quitter l' organisation et rejoindre les mouvements islamiste.

Je reviendrais plus tard pour terminer ce post .

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Combattant rebelle et combattant du Hezbollah entrain de discuté durant une trêve à Zabadani

 

https://www.youtube.com/watch?v=9ncx7A9TXgg&feature=youtu.be

 

 

Oui, notre haine du voisin du sud  :cool:

 

Qui rend publique cette vidéo ? Le Hezbollah ? Si oui il ne faut pas s'étonner d'y voir prêchée la "bonne parole", dans la droite ligne de ce que j'évoquais hier, à savoir l'utilisation d'Israël* comme bouc émissaire et diversion par les dirigeants arabes de la région.

 

 

*ceci dit sans valider aucunement le comportement d'Israël post 1967, bien au contraire, puisque ce comportement concours au pourrissement des voisins et d'Israël lui-même et, au final, au malheur de tout le monde, au-delà du proche Orient.  Mais c'est HS ici.

Link to comment
Share on other sites

Je pense donc qu'il convient de se méfier grandement des "opportunités" de se mêler des affaires des autres.

 

Hear ! Hear !

 

 

désespère pas, qui aurait imaginé l'europe en paix, en 1914 ?

 

Hmmm c'est censé être rassurant ?

 

Si un soldat des tranchées en 1915 avait pu connaître le film des événements des trente années suivantes... aurait-il été rassuré ?  :(

 

 

A mon sens il n'y a a court terme pas de solution ... sauf le califat. C'est bien le drame ici.

 

Je pense que c'est pire encore. Même le califat n'est pas une "solution", dans le sens de régime certes horrible mais qui pourrait du moins stabiliser la situation.

 

Le califat n'a pas de capacité crédible à prendre le contrôle de la partie chiite de l'Irak, pour ne rien dire d'Arabie, Jordanie et Turquie. Il pourra susciter des mouvements similaires dans d'autres endroits, et sur d'autres continents, mais en Syrie et en Irak il semble avoir la capacité de faire durer la guerre civile jusqu'à la Saint-Glinglin, ou du moins pendant un temps indéfini et potentiellement très long. Sauf si les Alaouites et les Chiites avaient la force de l'abattre, mais justement cela semble peu probable.

 

 

Carte de l'enclave chiite assiégée au nord d'Idlib

 

Etre encerclé par des gens qui veulent vous exterminer pour ce que vous êtes - en l'occurrence des chiites ou des alaouites...  :o  :(

Link to comment
Share on other sites

"Etre encerclé par des gens qui veulent vous exterminer pour ce que vous êtes - en l'occurrence des chiites ou des alaouites...   :o   :( "

 

Ces deux villages ont quand même une grosse garnison militaire, c'est pas non plus des villageois avec 2-3 fusils et c'est la principale raison du siège et au final c'est pas très différents de toutes les zones sunnites qui sont assiégées par le régime car elles ne veulent plus de lui.

 

Après j'imagine et espère que c'est cet assaut sur les défenses extérieurs de l'enclave c'est surtout un moyen de mettre la pression dans les négociations qui doivent continuer malgré la reprise des combats et pas une préparation avant un assaut total, avec un peu de chance ça forcera le régime et l'Iran a lâcher un peu de lest et on pourra au moins voir une évacuation des civils et blessés des deux côtés.

 

Signe que c'est efficace, ça proteste déjà à Damas : 

 

Shia demonstrators cut Damascus airport road with burning tires and ask the regime to save the besieged civilians and fighters in Fuaa

— Abdurahman Harkoush (@Abduhark)

August 31, 2015
Edited by Barristan-Selmy
Link to comment
Share on other sites

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4696268,00.html

 

A prendre avec des pincettes, mais selon cet article c'est carrément une intervention aérienne russe en Syrie qui serait en train d'être mis en place.

 

Quelle est l'historique de ce site "ynetnews" ? Quelle est sa crédibilité ? Si cette information est exacte, comment se fait-il qu'aucune autre source ne la mentionne ?

 

On ne peut rien exclure certes, mais enfin les pincettes, je les conseille du format maousse costaud...

Link to comment
Share on other sites

Qu'est ce qui pousserait la Russie à intervenir maintenant ? Bon vu que les appareils syriens et américains se croisaient déjà dans le ciel syrien sans s'inquiéter mutuellement, je ne pense pas que ça changerait avec les russes, mais ça risquerait de donner une situation compliqué.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...