Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Les moyens aériens de lutte contre les incendies


alexandreVBCI
 Share

Recommended Posts

il y a 12 minutes, pascal a dit :

Au contraire, intervenir en amont sur un départ ou un feu réduit implique des moyens suffisants bien inférieurs ...

Cette fonction existe déjà à juste titre, je parlais juste de l'optimiser par la technologie pour faire des économies. Je ne sais pas si elle peut être amélioré en elle même, je sais juste qu'il y a des tours d'observations avec du personnel par endroit.

Link to comment
Share on other sites

Merci les gars je n'aurai pas mieux répondu.

Avec en moyenne 80 € / an / habitant dévolu aux SDIS on ne fera pas beaucoup mieux qu'actuellement. 

Si vous voulez plus de moyens plus disponibles, il faudra forcément en passer par la facture. 

Mais on retrouvera les mêmes en train de râler que les fonctionnaires et l'administration coûtent trop chers. S'il faut doubler les budgets ça fera 320 € de plus à la fin de l'année pour une famille de 4 personnes.

Cette année est exceptionnelle en sécheresse, canicule et donc surface brûlée et étendue des feux.

Si cette situation devait se répéter régulièrement, évidemment il faudrait doubler la flotte de Canadair et les effectifs des SDIS. Quoiqu'au bout d'un moment quand tous les arbres seront crevés ça ne servira plus à rien non plus.

Tant que ça reste tous les vingt ans, dernière fois en 2003, on continuera à appeler les copains à la rescousse. C'est fait pour ça les copains :happy:

Il y a 6 heures, FATac a dit :

ne manque pas les mots "immédiatement disponibles" au sujet des capacités ?

Moi M'sieur, moi M'sieur ! Je peux répondre ? :biggrin:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Vince88370 a dit :

Les SDIS concernés par les feux de forêt font appel aux agriculteurs locaux pour ravitailler les camions sur les feux...  Déjà là, il manque quelque chose ce n'est pas au agriculteurs d'assuré sa surtout quand ils le font bénévolement sens compensation.

Euh... A chaque feu de stockage agricole, je suis le premier à faire la demande d'un engin agricole pour venir avec son tracto nous étaler le fourrage pour qu'on puisse éteindre correctement. 

Des CCGC (Camion Citerne Grande Capacité) puisque c'est de ça que tu parles, on en a dix chez moi pour tout le département. Habituellement elles sortent en moyenne une fois tous les quinze jours / CCGC. 

Les dix derniers jours on n'en a pas eu assez, il a fallu se faire ravitailler par les agriculteurs et des entreprises privées qui ont spontanément proposé leur aide avec des semi citernes. Même les sociétés d'autoroutes privées y ont été de leur proposition d'arroser avec leur camion de saumure prévue pour l'hiver.

Donc on fait quoi ? On décline les propositions, on double la flotte de CCGC à 450.000 € l'unité et tout le reste du temps ils passent à une intervention par mois ? Va falloir prévoir des circuits de conduite pour les faire tourner pour ne pas que les durites sèchent...

Je serai le premier à souhaiter un examen en profondeur de notre système de sécurité civile, en termes de capacités et de statut (la majorité des casernes doivent elles continuer à ne fonctionner que avec des pompiers volontaires dont ce n'est pas le métier ? Cf. la technicité qui va avec), je pense qu'il faudra prévoir une augmentation des capacités feux de forêts, mais tout cela en raisonnant en-dehors de l'émotionnel du moment.

  • Thanks 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, pascal a dit :

oui mais ... ampleur différente des phénomènes tendant à la généralisation, évolution climatique (cela fait trois semaines que la température tutoie les 35/40° dans le SO), il y a des incendies de grande ampleur dans des zones où avant cela ne brûlait pas, on commence à toucher du doigt les conséquences de certaines évolutions lourdes

procédures de lutte différentes.

 

Habitat différent, zones urbanisées moins étendues, on laissait plus cramer ...

Médiatisation plus importante aujourd'hui que par le passé. Quand en 1947 la forêt des Landes a été dévastée le journal télévisé c'était une fois par semaine au cinéma.

Les grandes périodes de sécheresse ce n'est pas nouveau, c'est un peux trop facile de tout rejeté sur le réchauffement climatique. En 1976 c'est 80 000 ha qui sont partie en fumée... Les épisodes de sécheresse reviennent plus souvent que l'on nous laisse le croire. les années 1989 et 1990 pour la Corse et le Sud Est. La canicule de 2003, le Massif des Maures, l'Esterel et la Corse 73 000 ha sur l'année....  Ou l'on peut parler de l'incendie de 2016 autours de Marseille 1500 maisons brulée. Les techniques ont jamais changé en France, ils n'ont jamais laisser brulé comme dans certains pays, le sud c'est bien trop densément peuplé pour laisser brulé quoi que se soit.


Pour l'instant, Il y a 47 000 ha de brulée loin des surface de 2003. La saison n'est pas fini mais y a rien d'exceptionnel pour la France pourtant on à l'impression que sa dépasse l'entendement et que jamais la France n'a connu sa... 
 

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, DEFA550 a dit :

Le principe élémentaire qui dimensionne les moyens, c'est la juste mesure. Dans "juste mesure", il y a un équilibre entre le strict nécessaire au quotidien et le superflu rarement utile. On est dans une situation absolument exceptionnelle, tant par le nombre d'incendies simultanés que par leur répétition ou leur ampleur. Il est donc normal de connaître des tentions sur nos moyens de lutte, tant humains que matériels

La mesure des moyens, on a vu l'année dernier il devait revoir les moyens de lutte sauf qu'il y a fait une belle année pluvieuse. Ils ont décidé de remettre sa pour l'année suivant manque de chance l'année suivant c'est la catastrophe...  


A chaque fois faut qu'il y est une crise grave pour que la France investisse.

 

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Teenytoon a dit :

Euh... A chaque feu de stockage agricole, je suis le premier à faire la demande d'un engin agricole pour venir avec son tracto nous étaler le fourrage pour qu'on puisse éteindre correctement. 

Des CCGC (Camion Citerne Grande Capacité) puisque c'est de ça que tu parles, on en a dix chez moi pour tout le département. Habituellement elles sortent en moyenne une fois tous les quinze jours / CCGC. 

Les dix derniers jours on n'en a pas eu assez, il a fallu se faire ravitailler par les agriculteurs et des entreprises privées qui ont spontanément proposé leur aide avec des semi citernes. Même les sociétés d'autoroutes privées y ont été de leur proposition d'arroser avec leur camion de saumure prévue pour l'hiver.

Donc on fait quoi ? On décline les propositions, on double la flotte de CCGC à 450.000 € l'unité et tout le reste du temps ils passent à une intervention par mois ? Va falloir prévoir des circuits de conduite pour les faire tourner pour ne pas que les durites sèchent...

Je serai le premier à souhaiter un examen en profondeur de notre système de sécurité civile, en termes de capacités et de statut (la majorité des casernes doivent elles continuer à ne fonctionner que avec des pompiers volontaires dont ce n'est pas le métier ? Cf. la technicité qui va avec), je pense qu'il faudra prévoir une augmentation des capacités feux de forêts, mais tout cela en raisonnant en-dehors de l'émotionnel du moment.

Les agriculteurs ne sont pas des pompiers enfin quoi que il y en a beaucoup qui sont pompier volontaire... Forcement certains ont proposés d'aidés au début c'était les agriculteurs qui proposait maintenant c'est le SDIS qui vient chercher les agriculteurs pour qui les aident. Dans une profession ou ils se font lyncher pour tout et rien, tu n'a pas vraiment le choix c'est tu accepte ou tu prend le risque que sa se sache et sa sera le lynchage ... Maintenant ils passent même des messages pour qui remplissent leur citerne au cas où. 

La question c'est plutôt comment on faisait avant ce n'est pas la premières fois qui a des incendies comme sa par contre c'est la première fois que l'on voit des agriculteurs joués au pompiers avec du matériel non adapté. 

Le problème est bien plus profond ce n'est pas une question de professionnel ou volontaire mais un problème de nombre chaque année le nombre de pompier diminue forcément à un moment sa coince. il y a un gros manque d'attractivité du métier, plus assez de pro ou dans certains endroit plus assez d'argent pour en engager dans certains territoires du coups les effectifs de garde sont complétés par les volontaires. De fait, ils se retrouvent à faire le même travail qu'un professionnel alors que ce n'est pas leur rôle et que eux ont leur travail à coté. On rajoute à sa les agression tout les problèmes du genre. Et plus personne ne veut faire pompiers les sdis se vident et on en arrive ou on en est actuellement y plus assez de pompier pour gérer donc on va chercher les moyens ou l'on peut les trouver.. 

Maintenant est que les événement actuelles pousserons l'état à agir peut être, espérons le mais pour l'instant augmenter le matériel ne sert à rien y des coins il ne peuvent même plus l'utilisé faut d'effectifs... 
 

Edited by Vince88370
  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Vince88370 a dit :

Pour l'instant, Il y a 47 000 ha de brulée loin des surface de 2003. La saison n'est pas fini mais y a rien d'exceptionnel pour la France pourtant on à l'impression que sa dépasse l'entendement et que jamais la France n'a connu sa... 

Ce qui dépasse l'entendement ce sont les températures atteintes dans la durée le niveau des lacs rivières et nappes phréatiques ... en clair l'état de sécheresse ... ce qui rend les départs de feux beaucoup plus violents et les conséquences des incendies beaucoup plus lourdes ...

Plus c'est sec mieux çà brule ... 2003 / 2022 okay si dans 2/3 ans on se retrouve avec les mêmes chiffres il sera peut-être un peu tard ... mais bon je suis devenu fataliste.

Comme le dit Toon quand il n'y aura plus rien à brûler on sera peinards

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Vince88370 a dit :

Les agriculteurs ne sont pas des pompiers enfin quoi que il y en a beaucoup qui sont pompier volontaire... Forcement certains ont proposés d'aidés au début c'était les agriculteurs qui proposait maintenant c'est le SDIS qui vient chercher les agriculteurs pour qui les aident. Dans une profession ou ils se font lyncher pour tout et rien, tu n'a pas vraiment le choix c'est tu accepte ou tu prend le risque que sa se sache et sa sera le lynchage ... Maintenant ils passent même des messages pour qui remplissent leur citerne au cas où. 

La question c'est plutôt comment on faisait avant ce n'est pas la premières fois qui a des incendies comme sa par contre c'est la première fois que l'on voit des agriculteurs joués au pompiers avec du matériel non adapté. 

Le problème est bien plus profond ce n'est pas une question de professionnel ou volontaire mais un problème de nombre chaque année le nombre de pompier diminue forcément à un moment sa coince. il y a un gros manque d'attractivité du métier, plus assez de pro ou dans certains endroit plus assez d'argent pour en engager dans certains territoires du coups les effectifs de garde sont complétés par les volontaires. De fait, ils se retrouvent à faire le même travail qu'un professionnel alors que ce n'est pas leur rôle et que eux ont leur travail à coté. On rajoute à sa les agression tout les problèmes du genre. Et plus personne ne veut faire pompiers les sdis se vident et on en arrive ou on en est actuellement y plus assez de pompier pour gérer donc on va chercher les moyens ou l'on peut les trouver.. 

Maintenant est que les événement actuelles pousserons l'état à agir peut être, espérons le mais pour l'instant augmenter le matériel ne sert à rien y des coins il ne peuvent même plus l'utilisé faut d'effectifs... 
 

Pas le temps de répondre maintenant mais énormément d'exagération dans tes propos et je suis lieutenant de sapeurs pompiers professionnels dans un SDIS de catégorie A avec 10 ans de SPV avant et bientôt 30 ans de service en tout. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je double volontairement ICI ce message de  @ascromis 

Car voilà une ressource nouvelle qui pourrait justifier un augmentation du nb de Drones type PATROLLER ... 

"La 33ème ESRA a participé (et participe actuellement) à la lutte contre les incendies qui ont frappé les alentours de la Teste-de-Buch et Landiras. Avec ses capteurs IR et DTV additionnés à son playtime, le MQ-9 à permis d'assurer une veille nocturne afin d'alerter efficacement les éléments du SDIS sur toutes les reprises de feu. En ce moment, le Reaper continue d'assurer cette mission sur les incendies  dans les alentours d'Hostens"

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Bechar06 a dit :

Je double volontairement ICI ce message de  @ascromis 

Car voilà une ressource nouvelle qui pourrait justifier un augmentation du nb de Drones type PATROLLER ... 

"La 33ème ESRA a participé (et participe actuellement) à la lutte contre les incendies qui ont frappé les alentours de la Teste-de-Buch et Landiras. Avec ses capteurs IR et DTV additionnés à son playtime, le MQ-9 à permis d'assurer une veille nocturne afin d'alerter efficacement les éléments du SDIS sur toutes les reprises de feu. En ce moment, le Reaper continue d'assurer cette mission sur les incendies  dans les alentours d'Hostens"

 

drones, oui

 

reaper ? regarde le prix...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, christophe 38 a dit :

drones, oui

 

reaper ? regarde le prix...

C'est pas grave les Repear son basé à Cognac les jeunes operateurs de drones s'entraine tout les jours à les faire voler avant de partir en opex au Sahel . 

Avec l'incendie dans les Landes l'armée de l'air à proposer des reco jour nuit de l'incendie au SDIS 33 . De toute facon les 2 drones reapear de Dax qui servent pour l'entrainement   et la formation auraient quand même fait leur mission  habituelle au dessus des Pyrénées, la ils sont allés au dessus des Landes.  

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Scarabé a dit :

C'est pas grave les Repear son basé à Cognac les jeunes operateurs de drones s'entraine tout les jours à les faire voler avant de partir en opex au Sahel . 

Avec l'incendie dans les Landes l'armée de l'air à proposer des reco jour nuit de l'incendie au SDIS 33 . De toute facon les 2 drones reapear de Dax qui servent pour l'entrainement   et la formation auraient quand même fait leur mission  habituelle au dessus des Pyrénées, la ils sont allés au dessus des Landes.  

faut rester serieux quelques instants...

qu'un jour, qu'une fois, à tire experimental, un drone qui coute entre 13 et 16 millions d'euros serve... ok

qu'un drone militaire, à 6 000 euros de l'heure de vol, avec un potentiel forcement limité (parce que, s'il doit faire la vidange (tu comprends l'allusion ?) toutes les 100 heures, on ne peut pas sérieusement vouloir l'utiliser 72 h juste en surveillance des feux ; tu fais quoi avec le reste des heures avant le prochain entretien ? tu ne peux plus l'engager militairement.

 

que certains drones servent à l'écolage.... cela reviendrait à dire qu'il faudrait faire les formations l'été, quand ça brule ???

et, donc, un reaper pour l'Aquitaine, un pour l'Ardeche, un pour le Jura, un pour la Bretagne ... je continue ?

 

je dirai (ironiquement) que certains découvrent les capacités des drones endurants, avec des "bons" capteurs (ceux necessaires à l'accomplissement de la mission).. (accessoirement, il n'y a peut etre pas que le reaper comme drone endurant (12 h de vol), à moindre cout (voire des drones de generation précédente, puisque, s'ils sont engagés au feu, ce n'est pas celui des armes ; leur obsolescence stratégique ou militaire nous sert, dans ce cas là, en leur donnant une seconde vie).

 

c'est quoi la prochaine étape ? un reaper avec une bassine d'eau pour arroser les départs de feu ???

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Teenytoon a dit :

Pas le temps de répondre maintenant mais énormément d'exagération dans tes propos et je suis lieutenant de sapeurs pompiers professionnels dans un SDIS de catégorie A avec 10 ans de SPV avant et bientôt 30 ans de service en tout. 

La France a perdu 15 000 SPV depuis 2004 soit 8% des effectifs de perdu;  le nombre de SPP lui n'évolue pas par contre les interventions. Elles augmentent a se niveau ce n'est plus de l'exagération peut être que chez toi la tendance c'est l'inverse mais pas ou moi je suis. On ferme des centres fautes de pompier volontaire.

Link to comment
Share on other sites

Donc je reprends,

Il y a 13 heures, Vince88370 a dit :

Les grandes périodes de sécheresse ce n'est pas nouveau, c'est un peux trop facile de tout rejeté sur le réchauffement climatique. En 1976 c'est 80 000 ha qui sont partie en fumée...

Oui et 73.000 en 2003. Sauf que ce que tu ne prends pas en compte c'est leur localisation géographique. On n'a jamais eu autant de feu dans autant de régions différentes de France qui n'ont jamais brûlé avec une ampleur pareille. Quand des forêts du Jura, du Maine et Loire et de l'Isère (des feuillus, traditionnellement peu inflammables) brûlent aussi facilement qu'aujourd'hui c'est bien l'effet du réchauffement climatique qui provoque une sécheresse couplée à des canicules jusque dans des régions traditionnellement "fraiches" l'été.

Il y a 13 heures, Vince88370 a dit :

La saison n'est pas fini mais y a rien d'exceptionnel pour la France pourtant on à l'impression que sa dépasse l'entendement et que jamais la France n'a connu sa... 

Ce que la France n'a jamais connu, c'est 500 ha dans le Jura, 130 ha en Isère, deux feux très importants d'affilée en Bretagne, un feu très important dans le Maine et Loire et le tout à quelques jours d'intervalles à chaque fois.

Des feux énormes dans le sud et le sud-ouest, oui on a déjà connu, mais ça remontait jusqu'à la Drôme ou l'Ardèche au maximum.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, christophe 38 a dit :

c'est quoi la prochaine étape ? un reaper avec une bassine d'eau pour arroser les départs de feu ???

Là tu exagères sur le modèle de drone ... Moi j'ai évoqué le Patroller comme "moins luxe". Et de fait les drones au rencard ou en fin de vie opérationnelle ( ex-Harfang par ex. ) mais dotés en matière de détection IR nuit / jour pourraient s'avérer intéressants

C'est la première fois, que je sache, que des drones un minimum persistants sont évoqués: et ça c'est nouveau  ! 

Sinon les vigies sont à promouvoir aussi en faisant appel aux jeunes et aux retraités

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Vince88370 a dit :

maintenant c'est le SDIS qui vient chercher les agriculteurs pour qui les aident

Tu as une source pour ça ? Perso, ce sont des aides spontanées chez moi et elles n'ont pas toutes été acceptées car pas toutes utiles. Par exemple les camions de saumure des sociétés d'autoroute ont été décliné.

Par contre on a des endroits où les CCGC (camions citernes pour les autres) ne passent pas, seuls les CCF accèdent... et les agri avec tracteur et tonne à eau, donc on fait quoi, on dit non aux agri et on achète des tracteurs pour ravitailler les CCF ?

Il y a 13 heures, Vince88370 a dit :

La question c'est plutôt comment on faisait avant ce n'est pas la premières fois qui a des incendies comme sa par contre c'est la première fois que l'on voit des agriculteurs joués au pompiers avec du matériel non adapté. 

C'est la première fois que des départements non classés à risque important de FDF font face à des feux comme ça. Donc oui, ils n'ont pas le matériel des départements du sud. Le SDIS 13 à lui tout seul est capable d'armer 20 colonnes FDF. Chaque département pris isolément en dehors de ceux à risque FDF n'en arme pas une, sauf peut-être le SDMIS (surnommé le SDIS du Qatar).

Donc la question elle est vite répondue, encore une fois ce n'est pas la qualité des feux qui est en cause, c'est leur localisation en dehors des zones habituelles où, là, les SDIS sont suréquipés.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Vince88370 a dit :

Le problème est bien plus profond ce n'est pas une question de professionnel ou volontaire mais un problème de nombre chaque année le nombre de pompier diminue forcément à un moment sa coince. il y a un gros manque d'attractivité du métier, plus assez de pro ou dans certains endroit plus assez d'argent pour en engager dans certains territoires du coups les effectifs de garde sont complétés par les volontaires.

Tu n'es pas assez précis. Le nombre de pompier volontaire (SPV) diminue pour des causes qui sont analysées et bien connues depuis très longtemps : Individualisation de la société, temps de formation en hausse, sollicitation en hausse, rigueur et exigence attendue par la société (et donc le service) en hausse. Là où je te donne raison c'est qu'il y a eu un sursaut des démissions par l'obligation vaccinale due au COVID.

Le nombre de pompier pro (SPP) lui par contre est globalement en hausse ou au pire en stagnation mais ta tournure de phrase laisse penser qu'il régresse ce qui est faux. Aucun département ne supprime de poste de SPP. Il peut y avoir comme chez moi, des causes structurelles qui font qu'il peut y avoir un petit delta entre un départ en retraite et son remplacement sur 6 mois / 1 an, mais les postes sont toujours budgétés et complétés à la FIP (formation initiale de professionnalisation) suivante.

Après, oui je t'accorde aussi qu'il n'y a pas assez de pro. Mais tout cela a également un coût.

Un poste de SPP = 40 k€/an.

Pour avoir 1 pompier pro à la garde 24h/24 7j/7 lissé sur l'année, il en faut 7.

Donc 280 k€ / an pour 1 poste pourvu H24.

Tout seul tu ne fais rien comme tu dois le savoir, donc minimum 3 pour une ambulance, 4 pour un CCF, 6 pour un fourgon urbain :

Coût de personnel pour un effectif armant à l'année au moins un VSAV 24h/24 7j/7 = 840 k€ / an.

un CCF = 1,12 m€ (oui, oui million)

un FPT = 1,68 m€

Et on est en dessous de la réalité parce que ça c'est calculé uniquement sur des caporaux qualification en début de carrière et dans les engins il faudra des sous-off, des chefs d'équipes et des conducteurs.

Donc embaucher oui bien sûr. Je suis le premier à le demander à mon député. Sauf que ça passe forcément par une augmentation des impôts et à priori c'est pas dans l'air du temps d'après mon député :laugh:

Il y a 13 heures, Vince88370 a dit :

De fait, ils se retrouvent à faire le même travail qu'un professionnel alors que ce n'est pas leur rôle et que eux ont leur travail à coté.

Quand je suis rentré SPV en 1994, il y avait 99% de SPV dans ma caserne, seul le chef de centre, qui ne montait pas dans les camions était pro. Je conduisais le FPT, j'étais chef d'attaque, je faisais l'alimentation du fourgon (suivant les départs, pas tout en même temps évidemment) comme l'aurait fait un pro. Les SPV ont toujours fait les mêmes interventions et tenu les mêmes rôles que les pros. Avec un peu moins de formation et souvent moins d'expérience, ça oui je te l'accorde aussi.

Mais laisser penser que les volontaires ne ferait pas le même travail que les pros sur intervention est faux.

Le système de sécurité civile à la française repose sur 80 % d'effectif volontaires qui effectuent en gros 60 % des interventions. Si tu veux changer ça, bon courage, j'applaudirais des deux mains, mais c'est du niveau minimum de premier ministre voir de président de la république.

Il y a 13 heures, Vince88370 a dit :

Et plus personne ne veut faire pompiers les sdis se vident et on en arrive ou on en est actuellement y plus assez de pompier pour gérer donc on va chercher les moyens ou l'on peut les trouver.. 

Ca c'est trèèèèèèèèèèèèès éxagéré.

Chez moi 26 SPP en disponibilité pour un effectif de 820 SPP.

Il y a une érosion du volontariat qui est bien sensible, oui, là-dessus tu as raison. Mais je n'utiliserai pas le terme les SDIS se vident comme si dans cinq ans il n'y aura plus personne.

Je le redis, à part le SDIS 33 au plus fort des deux incendies de Gironde, il n'y a pas eu d'ordre de retourner à leur poste dans les SDIS pour les pompiers qui ne serait pas en caserne pour X raisons. La situation est gérée, prétendre le contraire est faux.

Pour éviter l'extension des feux du Jura, de l'Isère, du Maine et Loire et de Bretagne, il aurait fallu un Guet Aérien ARmé prêt à intervenir dès l'éclosion du feu. Ca veut dire un GAAR sur TOUTE la France.

Et encore, l'an dernier j'ai été en renfort sur le feu de Gonfaron et j'ai eu la chance de discuter avec le COS (le colonel barbu qui était interviewé sur tous les journaux de 20h). Ils ont eu un Milan en GAAR à 10 min lors de l'éclosion du feu et pour autant, ils n'ont pas pu l'arrêter. Donc bon. Jurer que c'est le manque de moyens qui est responsable des grands feux de cet été...

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Vince88370 a dit :

Maintenant est que les événement actuelles pousserons l'état à agir peut être, espérons le mais pour l'instant augmenter le matériel ne sert à rien y des coins il ne peuvent même plus l'utilisé faut d'effectifs... 

Ce n'est pas ce que je constate sur le terrain. Les SDIS hors ceinture méditerranéenne (et assimilés) et Gironde manquent plus de matériels spécialisés que de mecs à mettre dedans.

Encore hier soir, pour la forêt de Brocéliande dans le reportage de TF1 tu vois des FPT (fourgons urbains aucune capacité tout terrain) à 6 avec les mecs en casque F1 (casque urbain) combattre du feu de forêts et d'espace naturel, là où il faudrait des CCF à 4. Avec l'effectif de 2 FPT tu armes 3 CCF, quasiment un groupe FDF (= 4 CCF).

En Isère idem, beaucoup d'engins urbains même s'il y avait surtout des engins mixtes (CCR, pas vraiment un CCF mais capacité hors chemin quand même).

On en reparle l'an prochain, mais je pense qu'il va y avoir un plan de l'état pour aider les départements non classés à risque important de FDF, à s'équiper en CCF et CCGC dernière génération. On aura tout à y gagner. Le nombre de colonnes "armable" pour le sud et la Gironde en année normale pourra être augmenté. Les mecs prendront de l'expérience dans les feux du sud. Et pour les années exceptionnelles, le jour où ça partira chez eux, ils auront le matos ET l'expérience. Tout le monde sera gagnant.

Pour les non pompiers, explication de texte par l'image :

  • Un FPT, fourgon pompe tonne, urbain

111121aa11.jpg

  • Un CCR, camion citerne rural, mixte urbain et quelques capacités tout terrain

181221bb18.jpg

  • Un CCF, camion citerne feu de forêt, la rolls du feu de forêt, ça grimpe aux murs

011121bb83.jpg

  • Un CCGC, une bonne gourde avec un camion sur le toit, belle permanence de l'eau mais ça passe moins bien qu'un tracteur et sa tonne à eau en dehors des routes...

031007cc13.jpg

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Donc mon cher @Vince88370, je pense comme toi qu'on n'a vraiment pas de gras, voir qu'à certains endroits on commence à attaquer l'os, mais je ne pense pas que l'on soit à un point de rupture dont la preuve irréfutable est la demande d'entraide européenne.

Il y a deux choses distinctes :

L'érosion inexorable du volontariat qui va forcer les SDIS a augmenter leur effectif de SPP ET à redéfinir leurs missions, notamment sur le secours à personne, pour pouvoir continuer à faire face au risque courant.

La situation de catastrophe naturelle dans laquelle se trouve la France cette année (c'était la Grèce l'an dernier, on a envoyé des avions, des colonnes FDF et des détachements d'intervention héliportés) qui nécessite des moyens hors normes que la France préfère ne peut pas assumer seule pour ne pas risquer des blessés graves et/ou des morts par manque de repos et de récupération des personnels.

il y a une heure, Vince88370 a dit :

On ferme des centres fautes de pompier volontaire.

Tu peux me dire où ? Es-tu certains qu'il n'y a pas une volonté du SDIS de rationnaliser la distribution des secours ?

Juste pour l'exemple, en 2002 en Charente, aucune autoroute, 27 casernes. En Isère pour la même superficie, 4 autoroutes permettant d'aller en moins d'une heure en tout point du département, 140 casernes.

Aujourd'hui toujours 27 casernes en Charente. 112 en Isère, ils ont fermé 28 casernes et les secours ont un délai moyen d'arrivée sur les lieux qui a augmenté de... moins de 30 secondes... :wink: Par contre les VSAV sont renouvelés au max tous les 10 ans, même pour la caserne la plus reculée du fin fond du département.

Alors, valait-il mieux conserver 140 casernes ? Comment font les Charentais avec seulement 27 casernes pour la même superficie et moins d'autoroutes ?

Edited by Teenytoon
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

On peut rajouter qu'avec pourtant 4 fois plus de casernes que la Charente, l'Isère a plus augmenté son nombre de pro que la Charente en 20 ans. Pourquoi ?

Tout cela ne se résume pas aussi facilement qu'en "on ferme une caserne parce qu'il n'y a plus de volontaire". Il y a bien d'autres facteurs pour décider de la fermeture d'une caserne. La moins dotée en effectif chez nous est à 8 SPV. Depuis des années. Et on ne la fermera pas alors qu'on en a fermé d'autres où il y avait une vingtaine de SPV.

L'une est stratégique au milieu de rien. L'autre est redondante à 4 km d'une autre caserne qui a permis de rassembler tout le monde et de mieux faire face à la sollicitation :wink:

Edited by Teenytoon
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Teenytoon a dit :

Pas le temps de répondre maintenant mais énormément d'exagération dans tes propos et je suis lieutenant de sapeurs pompiers professionnels dans un SDIS de catégorie A avec 10 ans de SPV avant et bientôt 30 ans de service en tout. 

Belle introduction pour un argument d'autorité... :tongue:

Techniquement il constate qu'il y a des difficultés, ce qui n'est pas faux, et entrevois des solutions triviales pour résoudre les anomalies. C'est du yakafokon pur beur, décorrélé des réalités (toutes les réalités, pas seulement celles qu'on peut constater à l'instant T et à l'endroit E dans des conditions C), et dopé au biais de confirmation.

Version concise : Laisse tomber :biggrin:

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, DEFA550 a dit :

Belle introduction pour un argument d'autorité...

Je te l'accorde volontiers, c'était le but... :laugh:

il y a 3 minutes, DEFA550 a dit :

Version concise : Laisse tomber

Ah ben du coup, trop tard, je me suis épanché ce matin... :tongue:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, christophe 38 a dit :

et, donc, un reaper pour l'Aquitaine, un pour l'Ardeche, un pour le Jura, un pour la Bretagne ... je continue ?

Non, c'est pas la peine. Il était juste question, dans une situation exceptionnelle, d'exploiter des moyens disponibles par ailleurs pour apporter une plus-value. On n'en est pas à réserver un usage exclusif aux SDIS de moyens militaires pendant la période estivale, d'abord parce que ce n'est pas leur rôle, ensuite parce que ce serait une très mauvaise gestion de ces moyens coûteux, inutiles les 3/4 du temps.

Mais si tu veux aller sur ce terrain là, on peut parler des moyens militaires mis à disposition de la sécurité civile lors de grandes inondations. Je suppose que tu dois trouver ça anormal... On peut aussi parler des militaires mis à disposition des SDIS dans le sud-est pendant l'été. J'ai donné quelques fois, notamment à Vitrolles. :rolleyes:

Il va falloir intégrer qu'à circonstances EXCEPTIONNELLES, moyens EXCEPTIONNELS. On ne gère pas l'EXCEPTIONNEL avec des moyens ORDINAIRES.

Il y a 2 heures, Vince88370 a dit :

On ferme des centres fautes de pompier volontaire.

Et tu veux faire quoi ? Plaquer un flingue sur la tempe de la population pour qu'elle soit volontaire ?

C'est le second effet "kiss-cool" de l'individualisme. Tout le monde s'occupe de son petit nombril, mais surtout pas du reste, sauf pour donner son avis.

Edited by DEFA550
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Meumeu
    Newest Member
    Meumeu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...