BPCs

[FDI] Les Frégates de Défense et d’Intervention ex FTI

Recommended Posts

il y a une heure, Scarabé a dit :

Donc si pas de PA NG on va encore rester sur un format à 15 Frégates et devenir une marine de 3 rang. 

Non c’est pire que ça, s’il y a pas besoin d’une escorte, les politiciens diminueront le nombre de frégates c’est pour ça que j’ai jamais cru à la blague pas de pa pour plus de frégates, c’est du travailler plus pour gagner moins. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Frencho a dit :

On a déjà raté une opportunité de deployer le GAN en indépendance lors de Serval

Serval, c'était pas au Mali ?

Petit rappel historique : Décision présidentiel le 11 janvier.

Le 12, 8 chasseurs opèrent depuis une base éloignée à N'Djamena.

Dès le 14, le "porte-avions" N'Djamena dispose d'un GAE d'une quinzaine de chasseur comparable à celui du CdG (voir peut-être même plus performant vu ce que je pense des SEM)

Le 15, le "porte-avions" Bamako intervient avec ses premiers mirage.

Le 16, le "porte-avions" Niamey est mis en service. L'activité se réduit, 5 chasseurs rentrent en France, la phase intensive de l'opération est terminée. On peut rapatrier nos plus gros moyens.

Uchronie :

Le 13 : le CdG quitte Toulon avec la moitié de la marine.

Le 15 : le CdG passe le détroit de Gibraltar

Le 16 : Le CdG arrive au large du Sahara occidental. L'armée de l'air refusant de gaspiller ces rares ravitailleurs pour des avions aussi loin de la zone d'opération alors qu'elle a du déployer ses chasseurs à Bamako, la marine doit soutenir ses avions avec une noria de nounou et effectue un raid symbolique. 

Le 17 : Vu que l'armée de l'air a réduit son activité et que la bombe larguée depuis le CDG se révèle nettement plus élevée que celle largué depuis Bamako, le CEMA impose au CEMM de faire revenir le GAN et le retire de l'opération Serval.

  • Like 1
  • Haha 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Locke a dit :

Le problème n'est pas matériel mais humain, à vôtre avis, combien d'hommes seraient nécessaires ?

Aujourd’hui 2400 hommes par gan. 
en 2040 au vu des progrès d’automatisation voir de robotisation peut être 1800 (c’est en tout ça le différentiel sur les 20 dernier années sachant qu’on va de plus en plus vers la robotisation que l’automatisation ce serait encore moins mais le pang sera plus grand donc ... de même l’automatisation des fremm a donné les double équipage donc ...). 
dison 1800 en fourchette basse et 3000 en haute. X 2 si deux portes avions et encore x2 si les équipages sont doublées.  On leur arriver à 12000 personnes.  Grossomodo 1/3 des effectifs actuels. Sachant que c’est la fourchette max et que le budget est appelé à augmenté, c’est faisable mais pas forcément acceptable. Tout dépendra de l’autonomisation, de son prix, de la maintenance predictive sur le navire comme les avions et de la charge de travail restant sur l’équipage. 
beaucoup de si...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec 32 lanceurs nos FDI seront de très jolies frégates et nous aurons en 2024/2025 un super GAN avec le CDG/ 1FDA/ 1 FREMM /1 FDI et un SUFFREN.

 

edit:surtout si les lanceur A70 gagnent en versatlité avec un nouveau missile de DAMB ou capable de mettre en oeuvre un planeur hypersonique.

Edited by P4
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, ARPA a dit :

Serval, c'était pas au Mali ?

Petit rappel historique : Décision présidentiel le 11 janvier.

Le 12, 8 chasseurs opèrent depuis une base éloignée à N'Djamena.

Dès le 14, le "porte-avions" N'Djamena dispose d'un GAE d'une quinzaine de chasseur comparable à celui du CdG (voir peut-être même plus performant vu ce que je pense des SEM)

Le 15, le "porte-avions" Bamako intervient avec ses premiers mirage.

Le 16, le "porte-avions" Niamey est mis en service. L'activité se réduit, 5 chasseurs rentrent en France, la phase intensive de l'opération est terminée. On peut rapatrier nos plus gros moyens.

Uchronie :

Le 13 : le CdG quitte Toulon avec la moitié de la marine.

Le 15 : le CdG passe le détroit de Gibraltar

Le 16 : Le CdG arrive au large du Sahara occidental. L'armée de l'air refusant de gaspiller ces rares ravitailleurs pour des avions aussi loin de la zone d'opération alors qu'elle a du déployer ses chasseurs à Bamako, la marine doit soutenir ses avions avec une noria de nounou et effectue un raid symbolique. 

Le 17 : Vu que l'armée de l'air a réduit son activité et que la bombe larguée depuis le CDG se révèle nettement plus élevée que celle largué depuis Bamako, le CEMA impose au CEMM de faire revenir le GAN et le retire de l'opération Serval.

Et avec un porte-porte-avions de 100000 t à 2000 essieux , on devrait emmener les 46000t du  CDG du port de Conakry à Gao (2100 km) en 40 heures environ :happy:.

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, HK a dit :

Bref au lieu de se déployer indépendamment, ces navires formeraient une task force avec le 2ème PA.

Oui sauf que ces déploiements indépendants (présence, renseignement, participation à des exercices) ne nécessitant que un ou deux bâtiments auront toujours lieu d'être. La Marine n'enverra pas systématiquement le porte-avions et son GAN pour toutes les missions. Cependant, le déploiement même occasionnel d'un second p-a entraînera mécaniquement plus d'heures à la mer pour l'ensemble des forces d'escorte c'est imparable, c'est la même logique que pour le GAé dont le format aujourd'hui est articulé autour d'une flottille d'alerte une autre en montée en puissance susceptible d'appuyer la première avec une partie des effectifs et une autre en reconditionnement (repos, formation ...).

Et là bien sût on ne parle pas des personnels ...

Hervé Coutau-Bégarie avait très bien expliqué cette problématique à l'époque et il m'avait convaincu et c'est pourquoi j'avance cet argument ici depuis longtemps: le(s) porte-avions déterminent le format de la flotte.

Comme le rappelle Scarabé c'est très bien expliqué par Henrotin et le CEMM dans le dernier HS DSI

  • Thanks 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 25/11/2020 à 21:46, P4 a dit :

edit:surtout si les lanceur A70 gagnent en versatlité avec un nouveau missile de DAMB ou capable de mettre en oeuvre un planeur hypersonique.

Mais ca c'est pas pour 2024/2025.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,548
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,044
    Total Topics
    1,365,247
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries