Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[FDI] Les Frégates de Défense et d’Intervention ex FTI


BPCs
 Share

Recommended Posts

1 hour ago, HK said:

Ben non je n'oublie pas ;-) Je parle du potentiel de vente de la FREMM française pas de nos amis italiens.

Forcément, si on commence à prendre en compte les chiffres d'affaire de DCNS plutôt que le design... A noter que ça ferait le premier export de la FREMM par les Italiens.

D'un autre coté, il faut noter que DCNS et Fincantierri ont tout les deux proposé la FREMM. Je me demande sur quoi s'est basé la décision...

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, ARMEN56 a dit :

 

Tout a été calculé sur les FS pour qu'elles puissent accueillir le NH90 ; épaisseur du pont au crash hélico ( 10 t) avec les coeff de sec , dimension du hangar et servitudes diverses ; azote , démarrage , debit TR5 et tout le reste .....etc  , j'y étais .

 

Alors ils valideront la plateforme FS lors d'un déploiement de NH en Outre mer .   

Je sais par exemple qu'en 2018 pour compenser l'absence du CDG la France va déployer un groupe amphibie de la Med à l'Océan indien jusqu'en Nouvelle Calédonie. Pour cette projection d'un GTIA en Outre Mer, le BPC sera escorté par 1 FREMM, une FAA et sera soutenu par un PR.    

Le GTIA et le GAM qui seront embarqué sur le BPC seront en NC au moment du referendum 2018 (Consultation sur l’accession de la Nouvelle-Calédonie à la pleine souveraineté) et resteront sur place 15 jours . Cette missions est en cours de planification à l'EAM.

Nous sommes donc bien partie pour 4 Caïmans ALAT 2 Tigres 2 Compagnies d'infanteries une section Génie et un Pelton blindée sur 10 RC R sur notre BPC.

Quand au NH de la FREMM il pourra faire des Touch and go sur la FS de NC :souritc:      

 

    

Link to comment
Share on other sites

Le 21/10/2016 à 11:46, PolluxDeltaSeven a dit :

 

 

 

 

 

Le 21/10/2016 à 11:46, PolluxDeltaSeven a dit :

 

 

 

Ca bug........arrive pas à poster des réponses.

 

Pour Fusilier: pédalos= RBS 15 de 250 kms de portée théorique pour le MK3

Pour Seb: je sais que la France à une vocation universelle (mais pas les moyens de ses ambitions...) mais ce qui se passe en  Corée concerne d'abord les pays asiatiques et les US.......Notre  capacité d' influence sur ce qui passe là bas est proche du zéro absolu.

La Syrie, la Libye, L'Egypte ou la Turquie , c'est plus proche de nous et nous intéresse d’avantage . Va donc demander aux EM ce qu'ils en pensent. Au fait y a pas une guerre en Syrie avec l'implication des Russes ? Il n'y a pas des tensions extrêment graves entre l'IRAN et ISRAEL ? le risque de basculement de la Turquie?

Sur l'Algérie:

"L’écrivain algérien Boualem Sansal se montre tout aussi pessimiste : « le scénario d’une escalade de la terreur sur le modèle syrien me paraît tout à fait crédible », estime-t-il. Car, à la frontière libyenne, Daech se tient en embuscade…"
 
 Le Figaro, « le jour où l’Algérie se réveillera, sous l’effet de la grogne sociale ou à la mort du raïs, nous risquons d’en subir le choc de plein fouet. L’Europe, et la France en particulier, représente une destination naturelle pour cette jeunesse sans perspectives d’avenir. Ils sont déjà nombreux à s’infiltrer dans les colonnes de réfugiés de la guerre en Syrie, tentant de profiter des filières et des opportunités d’accueil. Mais nous n’avons encore rien vu,estime Le Figaro : 40 millions d’Algériens, qui pour la moitié ont moins de 19 ans, c’est une bombe à retardement. » 
 

 

Manifestement nous n'avons pas le même opticien.........et puis de façon générale, il faut se méfier des jugements définitifs et péremptoire, surtout en matière géostratégique et militaire.........

Edited by ULYSSE
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, mehari a dit :

Forcément, si on commence à prendre en compte les chiffres d'affaire de DCNS plutôt que le design... A noter que ça ferait le premier export de la FREMM par les Italiens.

D'un autre coté, il faut noter que DCNS et Fincantierri ont tout les deux proposé la FREMM. Je me demande sur quoi s'est basé la décision...

C'est pas que une histoire de satisfaire DCNS.

La Marine en chie un peu pour remplir ses FREMM, en grande partie parce qu'elles demandent de la main d'oeuvre qualifiée, et qu'elle a pas grand chose sur lesquels leur faire la main à ses marins (les FAA, F70, FS et FLF sont trop différentes des FREMM/Horizon pour que les technicités s'y retrouvent).
En gros, elle voit aussi les FTI, moins automatisées mais plus centralisées, avec un équipage plus important, comme un bon moyen de former ses hommes avant de les envoyer sur des FREMM et des Horizon. C'est en tous cas le discours qu'on m'a tenu chez DCNS, à la DGA et dans la MN.

 

Les FREMM Italiennes et françaises n'ont pas grand choses à voir, ce sont des concepts assez différents. Les Italiennes sont plus "old school", conçues pour voir loin, taper fort et taper lourd, surtout les versions proposées à l'exportation (32 à 48 missiles contre 16 pour l'Italie). Les FREMM françaises sont, disons, plus subtiles, plus furtives, plus discrètes, plus sournoises si on veut.

Pour cette partie de leur renouvellement naval, les Australiens veulent des navires océaniques capables de se friter avec la Marine chinoise sans forcément chercher à jouer au chat et à la souris. Je peux comprendre qu'ils aient préféré le design italien (qui est proposé avec AEGIS en option d'ailleurs, mais je ne sais pas si ce sera le cas en Australie), c'est une question de philosophie d'emploi.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Ne vous excitez pas trop avec ces histoires d'équipage. Ca sent un peu la grosse excuse pour justifier les FTI... dans les faits la différence n'a pas l'air si grande:

- FREMM: équipage 105 + détachement hélico + renforts ponctuels

- FTI: équipage 110 + détachement hélico

CvDJ-yhWAAAv88l.jpg

Link to comment
Share on other sites

Oui je me souviens d'un article de Marine parlant d'un bâtiment présenté par son commandant (O'Neill)  qui parlait à l'époque d'un bâtiment "construit autour du NH 90" mais aujourd'hui si on met des NH sur les FS on mettra des 319 sur les FREMM

....

On a calibré le nombre de NH pour la flotte de premier rang, pour les FS il n'en a jamais été question au final alors que ces bateaux sont initialement conçus pour.

Link to comment
Share on other sites

Le 21/10/2016 à 11:46, PolluxDeltaSeven a dit :

 

 

 

 

 

Le 21/10/2016 à 11:46, PolluxDeltaSeven a dit :

 

Peut être tout simplement que les Australiens veulent diversifier leurs sources, pour des raisons économico-politiques et qu'ils considèrent que les français ont déjà été largement servis avec le contrat de sous marins.

Un aspect des FTI qui n'a pas été évoqué, sauf erreur, et qui avait pourtant été largement débattu dans son principe, leur autonomie, affichée à 5000 Nautiques à 15 Noeuds.

Très en deça des des FLF.

on semble bien avoir priorisé le combat littoral. votre avis?

 

 

Edited by ULYSSE
Link to comment
Share on other sites

Concernant les NH90 pour les FLF et FS, il rentre dans chacune des frégates, mais il c'est empâté un peu par rapport aux spécification lors de genèse de ces bateaux, le problème est pour la maintenance, les normes de de surface au sol ont dues évoluer également, ce qui fait qu'on ne peut plus y faire la maintenance dans des conditions optimales sans avoir a découper et redessiner les mezzanines. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, ULYSSE a dit :

Pour Fusilier: pédalos= RBS 15 de 250 kms de portée théorique pour le MK3

 

Je sais bien... Mais,  ça me fait penser à la 4e armée du monde et à la "mère de toutes les batailles". En pratique, imagine ce qui lui tomberait sur le coin de la gueule, si un guignol s'amusait à vouloir bloquer un détroit en Med...  :biggrin:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Fusilier a dit :

:biggrin: faudra bien trouver une plateforme pour les Commandos, on n'a plus de LPD :tongue:

Plus sérieusement. Sans doute un double raison, a) RETEX, c'était implicite dans les propos de l'Amiral (le précédent) et comme l'actuel était son DRH....  b) plus facile à vendre à l'export. 

C'est même plus simple, il y a abandon de l'amphibie....Au fait à quoi sert les marsouins dans la marine?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Scarabé a dit :

Alors ils valideront la plateforme FS lors d'un déploiement de NH en Outre mer 

Il y a 4 heures, pascal a dit :

Oui je me souviens d'un article de Marine parlant d'un bâtiment présenté par son commandant (O'Neill)  qui parlait à l'époque d'un bâtiment "construit autour du NH 90"

 

il y a une heure, Born to sail a dit :

Concernant les NH90 pour les FLF et FS, il rentre dans chacune des frégates,

L’adaptation plateforme des FS au NH 90 était une exigence contractuelle  à tenir avec un cahier des charges de l'époque  identique à celui des FLF.

C’est vrai que ce hangar confère une silhouette disproportionnée au navire - Pascal tu as raison - d’autres premiers commandant Giaumes pour le Germinal , Desclèves pour le Vendemiaire devaient avoir la même pensée que leur collègue , on l’appelait aussi porte hélicoptère .

Alors aujourd’hui que le NH 90 ne soit pas affecté sur les FS c’est un autre  problème.

 

Il y a 4 heures, ULYSSE a dit :
Le 21/10/2016 à 23:46, PolluxDeltaSeven a dit :

 

Peut être tout simplement que les Australiens veulent diversifier leurs sources, pour des raisons économico-politiques et qu'ils considèrent que les français ont déjà été largement servis avec le contrat de sous marins.

Un aspect des FTI qui n'a pas été évoqué, sauf erreur, et qui avait pourtant été largement débattu dans son principe, leur autonomie, affichée à 5000 Nautiques à 15 Noeuds.

Très en deça des des FLF.

on semble bien avoir priorisé le combat littoral. votre avis?

L’autonomie de 5000 mn à 15 nds est liée à la puissance propulsive installée  ici 32 Mw voire plus , 16.5 pour les FLF( 7000 mn à 15 nds)  , sachant qu’en configuration d’autonomie , on fonctionne sur deux moteurs seulement réglés environ à 80 % de leur puissance max . Donc sur une FLF on serait à environ 6.6 Mw et sur une FTI à 12.8 Mw , à  consommation spécifique de gazole et soutage constant on ira moins loin avec une propulsion plus puissante. L’autonomie d’une frégate Forminable ( 32 Mw insatllée) est de 4000 mn à 18 nds . Si on veut aller plus loin en autonomie il faudra augmenter le soutage , revoir l'équation des volumes avec pour conséquence un rallongement éventuel du navire ....pas simple.

Link to comment
Share on other sites

9 minutes ago, PolluxDeltaSeven said:

Bah en l'occurence si, c'est "simple" si c'est prévu au départ, le navire ayant été conçu pour pouvoir inclure une tranche centrale supplémentaire, en grande partie pour de l'emport de carburant supplémentaire en effet (mais pas que)

Il y a des images des deux configurations de longueur ou l'on voit les différence dans les volumes?

Une mission pour @collectionneur l'article wiki sur les FTI n'inclus aucune des infos d'euronaval 2016 https://fr.wikipedia.org/wiki/Frégate_de_taille_intermédiaire

Link to comment
Share on other sites

18 minutes ago, PolluxDeltaSeven said:

Bah en l'occurence si, c'est "simple" si c'est prévu au départ, le navire ayant été conçu pour pouvoir inclure une tranche centrale supplémentaire, en grande partie pour de l'emport de carburant supplémentaire en effet (mais pas que)

Le modele "long" "stretched" permet de passer de 145 a 165 hébergement, de mettre plus de mazout, et d'inclure une zone d'emport polyvalente pour des module mission ou du fret, DCNS donne l'exemple d'engin télépiloté sous marin ou de surface par exemple, ainsi que des conteneur mission.

Sur les images la section additionnel a l'air super longue ... mais je ne trouve de chiffre nulle part.

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, g4lly a dit :

Le modele "long" "stretched" permet de passer de 145 a 165 hébergement, de mettre plus de mazout, et d'inclure une zone d'emport polyvalente pour des module mission ou du fret, DCNS donne l'exemple d'engin télépiloté sous marin ou de surface par exemple, ainsi que des conteneur mission.

Sur les images la section additionnel a l'air super longue ... mais je ne trouve de chiffre nulle part.

Je n'ai pas fait gaffe. Tu peux apposer les deux images, court et longue? 

Link to comment
Share on other sites

Just now, Fusilier said:

Je n'ai pas fait gaffe. Tu peux apposer les deux images, court et longue? 

C'est justement ce que je cherche deux images prise avec le meme angle. Pour le moment j'ai les deux version sur deux vidéo différente filmée par Xav en arriere plan de ses interview ... pas tres user friendly :bloblaugh:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, PolluxDeltaSeven a dit :

Bah en l'occurence si, c'est "simple" si c'est prévu au départ, le navire ayant été conçu pour pouvoir inclure une tranche centrale supplémentaire, en grande partie pour de l'emport de carburant supplémentaire en effet (mais pas que)

 

Avec les risques ;

-   de dépassements du déplacement cible

-   d’approcher voire de dépasser les 600 m 3 de soutage avec pour conséquence , l’implication de la règle MARPOL 12A qui exige dans ce cas la double coque- règle navires civils pouvant être exigée par la DGA.

-   de complexifier les aménagements  sachant qu’on ne peut pas caser n’importe quoi à coté d’une soute à  gasole , par ex une soute à munitions ;  habiller ceci risque de déshabiller là…..etc

Edited by ARMEN56
Link to comment
Share on other sites

9 hours ago, PolluxDeltaSeven said:

C'est pas que une histoire de satisfaire DCNS.

La Marine en chie un peu pour remplir ses FREMM, en grande partie parce qu'elles demandent de la main d'oeuvre qualifiée, et qu'elle a pas grand chose sur lesquels leur faire la main à ses marins (les FAA, F70, FS et FLF sont trop différentes des FREMM/Horizon pour que les technicités s'y retrouvent).
En gros, elle voit aussi les FTI, moins automatisées mais plus centralisées, avec un équipage plus important, comme un bon moyen de former ses hommes avant de les envoyer sur des FREMM et des Horizon. C'est en tous cas le discours qu'on m'a tenu chez DCNS, à la DGA et dans la MN.

 

Les FREMM Italiennes et françaises n'ont pas grand choses à voir, ce sont des concepts assez différents. Les Italiennes sont plus "old school", conçues pour voir loin, taper fort et taper lourd, surtout les versions proposées à l'exportation (32 à 48 missiles contre 16 pour l'Italie). Les FREMM françaises sont, disons, plus subtiles, plus furtives, plus discrètes, plus sournoises si on veut.

Pour cette partie de leur renouvellement naval, les Australiens veulent des navires océaniques capables de se friter avec la Marine chinoise sans forcément chercher à jouer au chat et à la souris. Je peux comprendre qu'ils aient préféré le design italien (qui est proposé avec AEGIS en option d'ailleurs, mais je ne sais pas si ce sera le cas en Australie), c'est une question de philosophie d'emploi.

Si c'est un problème de formation, je retire ce que j'ai dit...

 

Pour ce qui est des FREMM IT par rapport aux FREMM FR, je pensais que c'était globalement les mêmes bateaux mais avec des systèmes en option ou au choix (radar, VLS (je viens de remarquer que les Italiens ont gardé de la place pour des A70, au cas où...), AShM, ASM, SAM, artillerie, CIWS, fire control system, sonar, etc.). Si il y a des différences plus importantes ça peut expliquer...

Les Anzac-replacement ne seront pas dotées d'AEGIS (normalement) mais du CEA CEAFAR 2 (radar tri-bande), les Australiens possédant déjà les Hobart pour ce rôle (avec en plus l'éventualité d'un usage de SM-6). Cependant, j'ignore complètement le rôle qui leur sera assigné en terme de défense anti-aérienne. Si vous vous souvenez, les Anzac ne possèdent que 8 VLS pour RIM-7 (ESSM par la suite). En revanche, la plupart des design proposés possédaient 32 VLS (les Allemands ont même proposé une variante de la F-125 avec 48 VLS (en ajoutant que la F-125 peut en supporter 64, ce qui est amusant quand on sait que les Baden-Württenberg n'en ont aucun) et la proposition espagnole en a aussi 48. En revanche, BAE représente une inconnue. La Type 26 possède 24 Mk.41 et la version proposée n'a pas d'ExLS. Je ne sais pas si ils ont rajouté des Mk.41 pour compenser). Or, il ne sert pas à grand-chose d'acheter un navire avec 32 VLS si c'est pour y mettre uniquement des ESSM. (Ce qui donnerait 128 ESSM). On peut envisager que ces VLS soit utilisée pour y mettre des ASROC mais de nouveaux, je les vois mal avoir 32 ESSM et 24 ASROC (je veux bien que c'est un navire ASW mais quand même). Donc, à moins que les AUS achètent le Tomahawk ou le LRASM/VL-JSM en plus, elles auront du SM-2. Le problème est que je ne peux pas l'affirmer, n'ayant aucune idée des capacité du CEAFAR.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

64qaoy1.jpg

7VUUFBg.jpg

nBOfvDN.jpg

La rallonge semble prendre place en avant des cheminée et faire une bonne quinzaine de mètre a vu de nez.

La grosse boite en plein milieu c'est l'espace réservé pour les cheminées.

Les zone a bande rayée se sont les bossoir pour la mise a l'eau des embarcations. Les autres embarcations que l'on voit semble etre le bonus lié a la version "stretched". Je suppose qu'il y a un pont roulant qui permet de déplacer les charge depuis les bossoir jusqu'aux zones de stockage avants et arrières.

Link to comment
Share on other sites

A la place d'une partie des containers on pourrait caser deux Sylver 50 et y mettre les Exocets qui sont au-dessus ou leurs successeur en version VL et 8 Aster ou mieux répartir tout ça entre les deux plages de lancement alors disponibles.

Edited by Gaspardm
Link to comment
Share on other sites

Avec cette FTI la MN change de doctrine sur le volet de la lutte AA, pendant lomgtemps elle s'est comtenté pour des raisons budgétaire de n'envisager que de détruire la lance ou d'utiliser le bouclier, avec cette nouvelle génération de frégate le lanceur sera la cible.

La FTI va reléguer les FDA au rang de FAA, nous n'aurons jamais eu un navire aussi puissant à la tonne.

Link to comment
Share on other sites

Une vraie évolution serai d'équiper ces frégates d'un lanceur vraiment polyvalent.

Un Sylver A70 ou une évolution, afin de pouvoir tirer:

de l'Aster 15, 30, NT Etc.....

du MDCN,

et surtout de nouvelles armes à lancement vertical:

Exocet B3, ANF,

MILAS, ASROC ou un nouveau missile porte-torpille

et pourquoi pas des roquettes guidées (munitions a bas cout pour traiter un problème comme celui de Bab El Manded dernièrement ).

en nombre suffisant, 48 cellules par exemple.

et un bloc de deux lanceurs composé de d'un A35 a 8 cellules et un A 43 à 8 cellules également, de façon a disposer en permanence d'au moins 8 Aster 15 et de 8 MICA, CROTALE et pourquoi pas de CAMM, pour l'autodéfense du navire. 

Apres au choix de remplir les cellules ou non, en fonction du besoin de la mission et de sa zone d'évolution. 

Mais le navire ne serait plus enfermé dans un domaine de lutte particulier et on aurait une vraie frégate polyvalente.

Edited by Born to sail
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,771
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...