Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'Artillerie française


Gibbs le Cajun
 Share

Recommended Posts

Bonjour, j'ouvre se file car il est parfois difficile de poster des sujets sur l'artillerie au vu des files existant mais disons n'étant pas généraliste. Donc voilà ça sera plus simple d'avoir se file pour parlez de toute la chaîne artillerie, que ce soit sur le passé, le présent, le futur, les hommes et femmes, les différents matériels et armement , organisation, véhicules etc... Les sections de tirs, les équipes d'observateurs, le sol air ou sol-sol, les idées, retex etc... 

Ici des observateurs français font de l'observation et des exécutions de tir depuis un navire balte, faisant tirer des PZH allemand en mer dans le cadre de l'opération Lynx dans les pays baltes. 

 

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Les LRM ayant été retirés en 2008 (de mémoire) et les LRU ayant vu le jour en 2011, savez vous si ce sont les châssis des anciens LRM qui ont été utilisés ? Où si ils s'agissaient de châssis neufs ou d'occasion auprès d'un autre pays ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Clairon a dit :

A l'origine 26 LRM devaient être modernisés (il y en avait 57 en parc à l'époque des 1er et 74e RA), seuls 13 suite à de multiples compressions budgéttaires, y avait des mammouths à nourrir ...

Clairon

Et du coup pour répondre à ma question ? Ce sont bien très anciens châssis de LRM qui ont été utilisés ? :biggrin:

Link to comment
Share on other sites

7 hours ago, Banzinou said:

Les LRM ayant été retirés en 2008 (de mémoire) et les LRU ayant vu le jour en 2011, savez vous si ce sont les châssis des anciens LRM qui ont été utilisés ? Où si ils s'agissaient de châssis neufs ou d'occasion auprès d'un autre pays ?

LRM et LRU c'est la meme chose ... il n'y a que le nom qui change.

LA seule modification c'est que les modèles mis à niveau par KMW sont capable de programmer les munition guidé ...

https://www.kmweg.de/systeme-produkte/kettenfahrzeuge/artillerie/mars-ii-mlrs-e/

MARS II/MLRS-E and the new GMLRS (Guided Multiple-Launch Rocket System): The development and procurement of modern GMLRS rockets required upgrades to the MLRS launcher, which now bears the name MARS II/MLRS-E. MARS II/MLRS-E in combination with GMLRS enables the high-precision engagement of point and individual targets (artillery sniper weapon).

In cooperation with various European partners, KMW upgraded and modernised the MLRS for several nations:

  • Germany: from MARS to MARS II/MLRS-E
  • Italy: from MLRS to MLRS Improved
  • France: from MLRS to Lance Roquette Unitaire (LRU)

Further information

Individual upgrade measures

Integration in the European Fire Control System (EFCS) with the additional function of firing guided GMLRS rockets.

Replacement of the obsolescent hydraulic laying drives by an electric laying system (Electrical Launch Drive System – ELDS) developed by KMW, which enables rapid laying and reduces maintenance and repair effort as compared to the hydraulic system.

Installation of a fully automatic halon and CFC-free fire extinguishing system which uses nitrogen as the extinguishing agent for the engine compartment. It enables automatic fire monitoring and fighting, even up to 24 hours after the MARS II/MLRS-E launcher has been shut down. This retrofit package is –unlike the other two upgrade measures – currently only used in Germany and Italy.

The MARS II/MLRS-E system is prepared for further future capability expansions.

Selon les pays les appellations sont différent mais c'est la même drogue dedans...

... En France pour je ne sais quelle raison à la con il fallait communiquer sur la fin des sous munition, c'était l'hystérie de l'époque ... alors on a écrit unitaire dans le nom pour charge unitaire par nouvelle rocket M31 ... sauf que le LRU peut tirer tout ce qui se tir depuis un MLRS270 ... y compris des M26 à sous munition, des M30 guidées à sous munition ... ou même de l'ATACMS à sous munition.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Fusilier a dit :

un sherpa light avec un mortier de 120 

Peut il être déchargé, désolidarisé du Sherpa, pour se retrouver en équivalent fonctionnel du Mortier actuel ( MO 120 RT  qui commence à se faire vieux ) sur affût léger, héliportable, démontable pour fardeaux ? 

( Même question avec le Griffon MEPAC )

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Bechar06 a dit :

Peut il être déchargé, désolidarisé du Sherpa, pour se retrouver en équivalent fonctionnel du Mortier actuel ( MO 120 RT  qui commence à se faire vieux ) sur affût léger, héliportable, démontable pour fardeaux ? 

( Même question avec le Griffon MEPAC )

Je doute que ce soit possible facilement. Pour les RT 120 Fr. je ne sais pas comment c'est géré, au départ on avait dans les 360, puis on est passé à 128 (age 40) en 2013,  à 181 en 2019 (36 ans)

Link to comment
Share on other sites

9 minutes ago, Fusilier said:

Je doute que ce soit possible facilement. Pour les RT 120 Fr. je ne sais pas comment c'est géré, au départ on avait dans les 360, puis on est passé à 128 (age 40) en 2013,  à 181 en 2019 (36 ans)

Apparemment, c'est un tube de RT120 donc de ce coté là pas de problème. En théorie, rien n’empêche de désolidariser le tube du véhicule et de sa baseplate (deux points d'attache) et d'attacher un bipied et une baseplate qui serait aussi emportée dans le véhicule.

La question est savoir si le véhicule a été prévu pour ce faire ou si personne ne s'est dit que c'est quelque chose que les gens voudraient peut-être faire. Il serait peut-être plus simple de juste avoir un tube, bipied et baseplate en plus à côté.

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, mehari a dit :

La question est savoir si le véhicule a été prévu pour ce faire ou si personne ne s'est dit que c'est quelque chose que les gens voudraient peut-être faire.

Association d'idée:  le retour des mules ( à 4 pattes ) en expérimentation dans un certain  BCA Bataillon  de Chasseurs Alpins ...  Pas loin du 93-RAM  .. Quand to sherpa ne peut plus monter les raidillons,  pourquoi pas le Mortier de 120 débarqué et en fardeaux ?  

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, mehari said:

La question est savoir si le véhicule a été prévu pour ce faire ou si personne ne s'est dit que c'est quelque chose que les gens voudraient peut-être faire. Il serait peut-être plus simple de juste avoir un tube, bipied et baseplate en plus à côté.

Pour l'instant ça ressemble surtout à du bricolage. Quelqu'un à compris comment le bidule gérait le pointage en azimut et  élévation?!

Sinon les allemands ils ont un truc qui marche servi sous blindage depuis mathusalem.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, g4lly a dit :

Pour l'instant ça ressemble surtout à du bricolage. Quelqu'un à compris comment le bidule gérait le pointage en azimut et  élévation?!

Déjà à la base tu n'aimes pas le Sherpa :biggrin: à tort à mon avis...  Pour le système ALAKRAN (une sorte de scorpion) si je comprends bien il y a un système rotatif dans le bras...  j'imagine que tu as déjà trouvé, mais 

https://www.tr-equipement.com/catalogue-produits/armement/armes/3776-alakran-ntgs-armes-armement.html

https://www.ntgs.es/

 

 

Il y a 7 heures, Bechar06 a dit :

Association d'idée:  le retour des mules ( à 4 pattes ) en expérimentation dans un certain  BCA Bataillon  de Chasseurs Alpins ...  Pas loin du 93-RAM  .. Quand to sherpa ne peut plus monter les raidillons,  pourquoi pas le Mortier de 120 débarqué et en fardeaux ?  

@mehari   j'ai lu quelque part, je ne sais plus où,  que des mortiers tractés seraient toujours en dotation (double) après l'arrivée des MEPAC.  De toute façon un mortier 120 RT  ça ne doit pas coûter des sommes folles...

Link to comment
Share on other sites

Le 26/10/2020 à 18:42, Gibbs le Cajun a dit :

ci des observateurs français font de l'observation et des exécutions de tir depuis un navire balte, faisant tirer des PZH allemand en mer dans le cadre de l'opération Lynx dans les pays baltes. 

On réinvente l'artillerie de côte :biggrin: par contre, l'observateur embarqué c'est plus exotique 

les espagnols ont régiment spécialisé "artillerie de côte". Aujourd'hui monté sur des 155 tractés , par conséquent polyvalent et mobile.  

Jusqu'à la moitie des années 2000 les 380 Vickers de Tarifa étaient fonctionnels (dernier tir 2008) 

spacer.png

  • Thanks 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Fusilier a dit :

On réinvente l'artillerie de côte :biggrin: par contre, l'observateur embarqué c'est plus exotique 

les espagnols ont régiment spécialisé "artillerie de côte". Aujourd'hui monté sur des 155 tractés , par conséquent polyvalent et mobile.  

Jusqu'à la moitie des années 2000 les 380 Vickers de Tarifa étaient fonctionnels (dernier tir 2008) 

spacer.png

Oui je connaissais l'existence de ces unités d'artillerie modulaire classique/côtière en Espagne .

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

14 hours ago, g4lly said:

Pour l'instant ça ressemble surtout à du bricolage. Quelqu'un à compris comment le bidule gérait le pointage en azimut et  élévation?!

Bras articulé. Élévation entre +45 et +80° du plan du véhicule et azimuth entre -60 et +60° de l'axe du véhicule dans son plan.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

36 minutes ago, mehari said:

Bras articulé. Élévation entre +45 et +80° du plan du véhicule et azimuth entre -60 et +60° de l'axe du véhicule dans son plan.

Avec le long levier que fait le bras la précision en azimut va être à chier non?!

Pour donner une idée du systeme de pointage de la version manuelle du mortier en question.

mortier_120_rt_f1_02_of_84.jpg

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

4 minutes ago, g4lly said:

Avec le long levier que fait le bras la précision en azimut va être à chier non?!

Ça dépend de la résolution de l'encodeur. Un simple encodeur 10-bit donne une résolution de 0.35°. Tu peux ensuite associer ça à une transmission pour multiplier le truc et obtenir pas mal de précision. Et c'est juste pour les systèmes bon marché.

Tu peux trouver des servos sur le marché avec des encodeurs 24 bits ce qui te donne une résolution de 2.14E-5 sur le mouvement. En fonction de la rigidité du bras et de la capacité du servo à rester en place sous charge soudaine (parce que mortier), ça peut rester assez précis.

Le système a été mis en service en Ukraine. Faut voir leur RETEX mais à mon sens, c'est tout à fait possible.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

31 minutes ago, mehari said:

Ça dépend de la résolution de l'encodeur. Un simple encodeur 10-bit donne une résolution de 0.35°. Tu peux ensuite associer ça à une transmission pour multiplier le truc et obtenir pas mal de précision. Et c'est juste pour les systèmes bon marché.

Tu peux trouver des servos sur le marché avec des encodeurs 24 bits ce qui te donne une résolution de 2.14E-5 sur le mouvement. En fonction de la rigidité du bras et de la capacité du servo à rester en place sous charge soudaine (parce que mortier), ça peut rester assez précis.

Le système a été mis en service en Ukraine. Faut voir leur RETEX mais à mon sens, c'est tout à fait possible.

Le probleme c'est l'incertitude le les ajustements mécanique et sur la souplesse sur bras ... par rapport à l'inertie du bordel.

Piloter un bras en rotation c'est bien ... mais garantir la position du bout du bras c'est mieux.

Dans le cas du Caesar par exemple ... la centrale inertiel qui garantie la direction du fut ... est directement sur le canon. On en a donc en dynamique les mouvement et la direction exacte du canon.

Dans le cas du mortier ici j'ai un peu de mal à comprendre les choix techniques et comment la précision de pointage est obtenue.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, g4lly a dit :

Pour l'instant ça ressemble surtout à du bricolage. Quelqu'un à compris comment le bidule gérait le pointage en azimut et  élévation?!

 

Le pointage se fait automatiquement. Voici deux vidéos

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Hirondelle a dit :

Une chance de voir l’AdT équipée en complément léger du MEPAC?

Camarade Hirondelle, ça fait 2 jours que l'on discute à partir de cette vidéo... :rolleyes:

il y a 12 minutes, zozio32 a dit :

si tu as des MEPAC, pourquoi avoir aussi ce systeme?  bcp plus leger?

sans doute plus léger et probablement plus rustique (simple) au sens du CAESAR vs d'autres systèmes plus complèxes, donc prix...

il y a 15 minutes, Hirondelle a dit :

Une chance de voir l’AdT équipée en complément léger du MEPAC?

Sais pas... Pour équiper quelles unités? L'artillerie semble partie pour le duo CAESAR / MEPAC, avec 120 tractés en double dotation. Si non le système ALAKRAN peut s'installer sur la remorque d'un VBHM.  Utile pour un GTIA haute mobilité sur VBHM , soit montagne, soit amphibie?  bonne question... Pour les paras ou les déploiements aéroportés d'urgence, pourquoi pas... 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,937
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...