Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 6 heures, Wallaby a dit :

La Russie soutient Mohammed Bazoum :

https://edition.cnn.com/2023/07/30/africa/niger-french-embassy-protests-intl/index.html

Les manifestants ont crié leur soutien au dirigeant russe Vladimir Poutine malgré les appels du Kremlin à libérer le président démocratiquement élu du pays, Mohamed Bazoum.

https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/niger/direct-niger-l-ue-tient-les-putschistes-responsables-de-toute-attaque-contre-des-ambassades_5981756.html (31 juillet 2023)

Cinq jours après le coup d'Etat militaire qui a renversé le président élu Mohamed Bazoum, le Kremlin a appelé lundi 31 juillet "à un rétablissement au plus vite de la légalité dans le pays" et "à la retenue de toutes les parties".

Petit intermède culturel, en russe Cépanou se dit "êtaniémy"

Le Kremlin est donc en pleine phase "Êtaniémy Êtaniémy !:happy:

Deux interprétations possibles :

- Soit vraiment c'est pas eux. Ce qu'on ne saurait exclure. Après tout, il existe des pierres dans le désert du Sahel sous lesquelles aucun Russe n'est tapi. Le problème, bien sûr, c'est qu'on ne prête qu'aux riches...

- Soit ils ont assez rapidement vu que toute l'affaire tournait en eau de boudin. Ce qui est preuve suffisante et évidente que Êtaniémy, ah non alors :tongue:

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Pol a dit :

Ne croyons pas qu'on va avoir une grosse résistance , quand les dés seront lancés, la réserve sera de mise et ça va vite se désolidariser. La garde nationale qui est la force principale des putschistes sur laquelle ils peuvent espérer une solidarité, risque elle aussi de vite se faire discrète si ce n'est de s'évaporer quand ils seront confrontés à une action de force. Qu'il y ait des escarmouches ici et là, c'est probable, mais le rapport de force s'imposera vite. Un ou deux drones Reaper armés dans le ciel et on a déjà un gros avantage, on a les Mirage à côté, on a ce qu'il faut pour agir

Le problème n'est absolument pas là, mais de ce que tu fais ensuite... Nous n'interviendrons qu'en appui d'une force africaine selon toute probabilité, pour commencer.

Il s'agit de grandir...

Et par ailleurs ce n'est pas la GN qui est au cœur du putsch, au contraire elle avait même eu des déclarations hostiles dans un premier temps avant de se raviser.

 

Link to comment
Share on other sites

Le pb du drône ou du reaper, c'est qu'avant une désignation, un servant qui pointe un laser. Et va t'en dans ce bordel savoir quoi / qui désigner....A part le chef putschiste s'il s'avisait de faire une promenade en 4X4 cabriolet dans la rue....

Tu serai même dans la rue avec un FM, je sais même pas si tu y verra clair. ha tiens, une garde nationale devant une ambassade qui semble calmer la foule, je tire ou pas ? 

Bon, OK, une tête de méchant + une machette dans une main + un drapeau russe dans l'autre = je tire. Ou pas ?

 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, Ciders a dit :

Au passage, y'a le capitaine burkinabé et le colonel malien qui font les gros yeux.

 

Comme c'est bizarre... 

Citation

En marge du second sommet Russie-Afrique, lancé ce jeudi à Saint-Pétersbourg, le dirigeant russe s'est engagé à fournir "dans les mois qui viennent" jusqu'à 50.000 tonnes de céréales au Zimbabwe, à la Somalie, à l'Érythrée, au Mali, à la Centrafrique et au Burkina Faso.

Je n'aime pas être conspirationniste, mais c'est un peu gros là ! 

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Même pas un petit peu pour appuyer les forces Africaines si jamais ils se décidaient enfin à faire quelque chose de leurs propre chef ?
Ou au contraire pousser au faux pas pour justifier une reprise en main musclée ?
 

  • Like 1
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

La nature a horreur du vide, or la politique occidentale est de faire le vide lorsqu'un coup d'État militaire a lieu. Par conséquent le vide va être rempli par la Chine ou par la Russie, ce genre de pays.

https://nationalinterest.org/feature/washington-must-react-realistically-coup-niger-206676?page=0%2C1 (31 juillet 2023)

Pourtant, à supposer que le putsch ne soit pas renversé, si l'administration américaine veut se conformer à la loi et rester fidèle aux valeurs américaines, elle n'aura guère d'autre choix que de déclarer que ce qui s'est passé au Niger est un coup d'État, avec toutes les conséquences que cela entraînerait en termes de coopération en matière de sécurité avec les nouveaux dirigeants du pays.

Au Niger, ce n'est pas seulement la Russie (...) qui attend dans les coulisses, du moins selon Prigozhin, mais aussi probablement la Chine, dont la compagnie pétrolière publique CNPC a presque achevé un oléoduc de 2 000 km allant de l'est du Niger au terminal du port de Seme sur l'Atlantique au Bénin, qui sera le plus grand d'Afrique. Est-il surprenant qu'après avoir "pris note" des condamnations du coup d'État par l'Union africaine et la CEDEAO, le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, Mao Ning, se soit contenté d'un appel anémique aux "parties concernées au Niger" pour qu'elles "résolvent leurs différends pacifiquement par le dialogue" ?

Donc en fait, je ne pense pas que ce soient les Russes qui fomentent les coups d'État. Les coups d'État surviennent pour des raisons politiques internes. Ensuite les Occidentaux se déclarent incompatibles avec des régimes non démocratiques, et font leurs bagages. Cela crée un vide, et seulement à partir de là, le vide est rempli par d'autres.

Par exemple au Mali, c'est Macron qui a annoncé "la fin de l'opération Barkhane", en juin 2021, trois semaines après le deuxième coup d'État d'Assimi Goïta (24 mai 2021) Les Russes ne sont arrivés que plus tard, en décembre 2021, un accord Mali-Russie ayant été évoqué dès septembre 2021.

Le 10/06/2021 à 18:36, Non inultus premor a dit :

https://www.lemonde.fr/politique/live/2021/06/10/en-direct-suivez-la-conference-de-presse-d-emmanuel-macron_6083623_823448.html

C'est un point très attendu de cette conférence de presse, une semaine après l'annonce de l'arrêt de la coopération militaire bilatérale entre Paris et Bamako. "La poursuite de notre engagement au Sahel ne se fera pas dans un cadre constant", commence par expliquer M. Macron en annonçant une "transformation profonde de notre présence militaire" dans la région.

Celle-ci passera, pour le président de la République, par "la fin de l'opération 'Barkhane' en tant qu'opération extérieure pour permettre une opération d'appui, de soutien et de coopération aux armées des pays de la région qui le souhaitent". Les modalités exactes et le calendrier de cette transformation seront présentés dans un premier temps lors d'un rassemblement de la coalition au Sahel, qui doit "se réunir très prochainement", selon M. Macron. Il devrait probablement communiquer à nouveau sur ce sujet avant la fin du mois de juin.

"La présence durable dans le cadre d'opérations extérieures de la France ne peut pas se substituer au retour de l'Etat et des services de l'Etat à la stabilité politique et au choix des Etats souverains", a également déclaré le président de la République.

https://www.lejdd.fr/International/choguel-kokalla-maiga-le-premier-ministre-malien-est-le-meilleur-avocat-des-putschistes-4092096

C'était fin septembre à la tribune de l'ONU. Choguel Kokalla Maïga accusait la France, qui venait d'annoncer une réduction [qui n'était pas annoncée comme une "réduction", mais comme "la fin"] de la force Barkhane, de lâcher le Mali "en plein vol".

Le 13/09/2021 à 18:13, Paschi a dit :

Bientôt des mercenaires Russes de la société Wagner au Mali ?

Selon une source européenne qui suit le dossier ouest-africain et une source proche des services de sécurité au Sahel, l'accord pourrait porter sur l'envoi d'un millier de mercenaires russes au Mali. Deux autres sources ont dit penser que leur nombre serait moins élevé, sans fournir d'estimation chiffrée.

Quatre sources interrogées par Reuters ont déclaré que le groupe Wagner serait payé six milliards de francs CFA (environ 9,15 millions d'euros) par mois pour ses services. L'accord pourrait également garantir à la société russe l'accès à trois gisements miniers, deux d'or et un de magnésium, a ajouté une des sources.

Selon une source sécuritaire travaillant dans la région, les mercenaires russes seraient chargés de former les Forces armées maliennes (FAMa) et d'assurer la protection de certains hauts dirigeants maliens, mission qu'effectue déjà le groupe Wagner en Centrafrique.

La présence de mercenaires russes à Bamako remettrait en cause le soutien financier des partenaires internationaux du Mali et la formation de l'armée malienne assurée notamment par l'Union européenne, ont déclaré quatre sources sécuritaires et diplomatiques.

Un redéploiement des soldats français encore présents dans le nord du Mali vers des pays voisins comme le Niger serait également envisageable, ont-elles ajouté.

L'article complet https://www.challenges.fr/monde/le-mali-proche-d-un-accord-avec-les-mercenaires-russes-du-groupe-wagner_780439 (13 septembre 2021) (info. également entendue au journal de la RSR ->  Radio suisse romande)

J'espère bien que si cela se concrétise et que le Mail paie Wagner pour la formation des FAMa, qu'il y ait une certaine remise en question de la mission de formation de l'Union européenne au Mali. Rien que pour le principe, l'UE les forme gratuitement et de l'autre côté Wagner se fait payer. Sans parler des problèmes divers que cela créerait, une partie des FAMa formée par des mercenaires Russes (ce n'est même pas l'armée) et l'autre par des soldats de l'UE.

 

Edited by Wallaby
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, pascal a dit :

Oui bien sûr ... on l'a vu au Tchad pendant 50 ans ...

C'est la rare exception qui confirme la règle. Au Tchad on a eu une politique relativement réaliste. Si on avait été confiant dans cette voie, on aurait fait pareil avec Kadhafi en Libye et on se serait épargné certains déboires.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

https://theconversation.com/botched-coup-in-niger-points-to-deep-fissures-in-the-country-158330 (2 avril 2021)

La tension règne dans le pays depuis l'annonce des résultats du second tour des élections présidentielles, le 23 février, qui ont été rejetés par le camp perdant. Mohamed Bazoum, ancien ministre de l'intérieur, a obtenu 55,75 % des voix contre 44,25 % pour le candidat de l'opposition et ancien président Mahamane Ousmane.

Ousmane a allégué des fraudes. Il a affirmé qu'il avait obtenu 50,3 % des voix et que l'élection avait été truquée en faveur de Bazoum.

Alors que la violence avait augmenté dans le pays depuis l'annonce des résultats des élections, la tentative de coup d'État du 31 mars a suscité de nouvelles inquiétudes dans ce pays instable.

La tentative de coup d'État a eu lieu à peine 48 heures avant l'investiture du nouveau président. Cela montre que certaines sections de l'armée ont encore envie de tronquer la démocratie.

Depuis son indépendance de la France en 1960, le Niger a connu quatre coups d'État - en 1974, 1996, 1999 et 2010. Il a été sous régime militaire pendant 23 ans avant de revenir à la démocratie en 2011.

Avant l'élection d'Issoufou à la présidence en 2011, le groupe ethnique touareg s'est engagé dans une agitation constante contre les régimes précédents. Mais Issoufou a réussi à apaiser les membres de ce groupe ethnique en leur offrant des postes politiques.

Les Touaregs ont réduit leurs activités ces dernières années. L'ethnie reste néanmoins une question polarisante au Niger.

Ces tensions sont apparues au cours de la campagne électorale. Bazoum appartient à la minorité ethnique arabe du Niger. Certaines figures de l'opposition ont utilisé cet argument pendant la période précédant le scrutin et l'ont accusé d'avoir des "origines étrangères". Bazoum a rétorqué que le père de son rival était originaire du Tchad.

Un troisième problème est la division au sein de l'armée nigérienne. Issoufou a tenté d'unifier l'armée en augmentant le nombre de groupes minoritaires dans l'organisation. Néanmoins, les divisions ethniques l'affectent toujours.

La critique la plus courante est que l'armée est affectée négativement par les nominations qui sont faites selon des critères ethniques plutôt que pour des raisons professionnelles. Les groupes ethniques les plus importants bénéficieraient de manière disproportionnée des recrutements militaires.

https://theconversation.com/what-caused-the-coup-in-niger-an-expert-outlines-three-driving-factors-210721 (31 juillet 2023)

En 2019, les États-Unis ont ouvert une base de drones au Niger malgré les protestations. Comme je l'ai déjà souligné, cette base de drones pourrait faire du Niger une cible pour les terroristes et accroître l'instabilité.

En 2022, la France et d'autres alliés européens ont retiré leurs forces du Mali voisin. Bazoum s'est empressé de les inviter au Niger. Les chefs militaires nigériens et certaines personnes influentes dans le pays ont dénoncé l'augmentation des forces étrangères.

Troisièmement, je pense que l'incapacité des organisations régionales telles que la CEDEAO et l'Union africaine à adopter une position ferme contre les prises de pouvoir militaires en Guinée, au Burkina Faso et au Mali a enhardi les militaires nigériens.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.bbc.co.uk/news/world-africa-66365376 (1er août 2023)

Au Niger, les manifestations anti-françaises ont été fréquemment interdites par l'administration de M. Bazoum.

Plusieurs groupes de la société civile ont commencé à intensifier les manifestations anti-françaises à la mi-2022, lorsque l'administration de M. Bazoum a approuvé le redéploiement des forces françaises Barkhane au Niger après qu'elles aient reçu l'ordre de quitter le Mali.

Le mouvement M62, formé en août 2022 par une coalition d'activistes, de mouvements de la société civile et de syndicats, est l'un des plus importants. Ils ont lancé des appels contre l'augmentation du coût de la vie, la mauvaise gouvernance et la présence des forces françaises.

Plusieurs manifestations prévues par le groupe ont été interdites ou violemment réprimées par les autorités nigériennes, et son chef Abdoulaye Seydou a été emprisonné pendant neuf mois en avril 2023 pour "trouble à l'ordre public".

Le M62 semble revitalisé à la suite de la destitution du président Bazoum.

Dans un geste inhabituel, ses membres ont été cités par la télévision d'État comme mobilisant des manifestations de masse en soutien à la junte, et dénonçant les sanctions prises par les dirigeants d'Afrique de l'Ouest à la suite du coup d'État.

https://www.rfi.fr/fr/afrique/20220918-niger-la-société-civile-manifeste-pour-exiger-le-départ-des-forces-françaises (18 septembre 2022)

Le M62, organisateur principal de la manifestation, exige le départ des forces françaises du Niger. Les manifestants réclament également une amélioration des conditions de vie dans le pays.

La militante Aicha Madi ne mâche pas ses mots contre la force Barkhane : « On n’a pas besoin de base étrangère sur notre territoire. Nos militaires suffisent ».

Des slogans appuyés par des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : « L'armée française criminelle, dégage ! » Sur la place de la Concertation, les drapeaux nigérien et russe flottent côte-à-côte ; celui de la France est barré de larges bandes noires. En organisant cette manifestation pacifique, le Réseau panafricain pour la paix, la démocratie et le progrès se dit satisfait de la mobilisation. « Ce n'est qu'un début », nous a confié un manifestant. Les manifestations de rue étaient interdites à Niamey depuis 2018, officiellement pour cause d'insécurité.

https://www.rfi.fr/fr/afrique/20230415-condamnation-d-abdoulaye-seydou-au-niger-nous-allons-nous-battre (15 avril 2023)

Abdoulaye Seydou a été condamné, vendredi 14 avril, à neuf mois de prison ferme pour « diffusion de données de nature à troubler l'ordre public ». Cet acteur de la société civile nigérienne, coordonnateur du mouvement M62, avait été arrêté fin janvier.

Abdoulaye Seydou a été arrêté alors qu’il revenait d'une visite sur un site d'orpaillage près de Tamou, dans le Tillabéri, dans le sud du pays. Ce site avait été bombardé par les forces armées nigériennes, pour neutraliser des terroristes. L'armée avait annoncé sept combattants tués mais la société civile la soupçonne d'avoir fait plus de victimes dont des civils. Le M62 avait même accusé les forces armées de représailles.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, gustave a dit :

@Pol n'a pas été consulté avant l'annonce ( désolé hein, faut pas le prendre perso, on peut tous se tromper, les arts divinatoires ne sont pas toujours fiables ).

 

 

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

https://www.amnesty.fr/pays/niger (2022)

Le 3 janvier, le tribunal de grande instance hors classe de Niamey a condamné les journalistes Samira Sabou et Moussa Aksar respectivement à un mois et deux mois de prison avec sursis, au titre de la Loi de 2019 portant répression de la cybercriminalité.

Il leur était reproché d’avoir relayé les conclusions d’un rapport publié en mai 2021 par l’Initiative mondiale contre la criminalité transnationale organisée [1], selon lequel des trafiquants auraient racheté de grandes quantités de stupéfiants saisis par les autorités. Selon ce rapport, des trafiquants auraient racheté de grandes quantités de stupéfiants saisis par les autorités.

En octobre, l’armée a été accusée d’avoir tué illégalement des orpailleurs artisanaux à Tamou, lors de frappes aériennes menées en réaction à une attaque contre un poste de police, qui avait fait deux morts et un blessé parmi les policiers. Dans un communiqué, les autorités ont nié tout homicide illégal et annoncé que sept combattants avaient été tués et 24 blessés.

La Commission nationale des droits humains a annoncé en décembre, après enquête, que les frappes aériennes visaient le dépôt d’armes d’un groupe armé situé à proximité du site d’orpaillage et avaient fait 11 morts. Elles avaient été suivies d’une opération de ratissage au cours de laquelle 25 personnes, dont des civils, avaient été blessées.

[1] https://en.wikipedia.org/wiki/Global_Initiative_Against_Transnational_Organized_Crime

C'est une organisation internationale non gouvernementale dont le siège se trouve à Genève.

Elle a été initialement créée grâce au financement et au soutien opérationnel des gouvernements norvégien et suisse.

L'Initiative mondiale et ses rapports sont régulièrement cités dans des publications telles que le New York Times,[6] Reuters,[7] Time magazine,[8] Forbes,[9] la BBC,[10] Der Spiegel,[11] World Politic Review,[12] et The Telegraph[13].

https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210910-niger-deux-journalistes-poursuivis-pour-avoir-relayé-sur-internet-l-étude-d-une-ong (10 septembre 2021)

Le directeur de publication de « L’Événement Niger », Moussa Aksar, et la blogueuse Samira Sabou ont été entendus, ce jeudi 9 septembre 2021, par la justice. Il leur est reproché d'avoir relayé dans leurs publications sur internet, une étude de Global Initiative, une ONG internationale qui lutte contre le crime organisé sur le trafic de drogue au Niger. Les faits qui leur sont reprochés tombent sous le coup de l'ordonnance portant sur la répression de la cybercriminalité.

Edited by Wallaby
Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, Boule75 a dit :

Très fortes odeurs de mouches et de gangrène.

C'est un compliment :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Muckraker

Un muckraker (de muck, « fange » / « ordure » / « boue » et to rake, « fouiller », littéralement « remueur de boue », « fouille-merde ») est un journaliste ou un écrivain qui enquête et publie des rapports soulevant des questions de société, généralement en rapport avec la criminalité et la corruption, impliquant souvent des élus, des dirigeants politiques et des membres influents du monde des affaires et de l'industrie.

Le terme est étroitement associé à un certain nombre d'écrivains américains importants apparus dans les années 1890-1930, période à peu près équivalente à l'ère progressiste aux États-Unis.

Link to comment
Share on other sites

@Wallaby c'est pour justifier ou pour tente d'expliquer le coup d'état contre une présidence soit disant illégitime et corrompue que tu ressorts ces vieux articles ? 

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2023/08/01/coup-d-etat-au-niger-les-francais-evacues-tres-prochainement_6184065_3212.html

La France prépare « dès aujourd’hui » l’évacuation de ses ressortissants et des ressortissants européens qui souhaiteraient quitter le Niger, a indiqué mardi 1er août le Quai d’Orsay dans un communiqué.

« Compte tenu de la situation à Niamey, des violences qui ont eu lieu contre notre ambassade avant-hier et de la fermeture de l’espace aérien qui laisse nos compatriotes sans possibilité de quitter le pays par leurs propres moyens, la France prépare l’évacuation de ses ressortissants et des ressortissants européens qui souhaiteraient quitter le pays », indique le communiqué.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Paschi a dit :

c'est pour justifier ou pour tente d'expliquer le coup d'état contre une présidence soit disant illégitime et corrompue que tu ressorts ces vieux articles ? 

C'est pour essayer de comprendre. L'article de la BBC d'aujourd'hui, 1er août - donc ce n'est pas un vieil article - parle du M62. Ensuite pour comprendre ce qu'est ce M62, il est plus fiable de remonter au passé qu'utiliser une boule de cristal. Idem pour l'article de The Conversation du 31 juillet - donc ce n'est pas un vieil article - où l'auteur se réfère à ses propres analyses du coup d'État manqué du 31 mars 2021.

Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, Wallaby a dit :

C'est un compliment :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Muckraker

Un muckraker (de muck, « fange » / « ordure » / « boue » et to rake, « fouiller », littéralement « remueur de boue », « fouille-merde ») est un journaliste ou un écrivain qui enquête et publie des rapports soulevant des questions de société, généralement en rapport avec la criminalité et la corruption, impliquant souvent des élus, des dirigeants politiques et des membres influents du monde des affaires et de l'industrie.

Le terme est étroitement associé à un certain nombre d'écrivains américains importants apparus dans les années 1890-1930, période à peu près équivalente à l'ère progressiste aux États-Unis.

Pas vraiment. Le sycophante a rarement été un appui à l'évolution positive de la société.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Wallaby a dit :

C'est pour essayer de comprendre. L'article de la BBC d'aujourd'hui, 1er août - donc ce n'est pas un vieil article - parle du M62. Ensuite pour comprendre ce qu'est ce M62, il est plus fiable de remonter au passé qu'utiliser une boule de cristal. Idem pour l'article de The Conversation du 31 juillet - donc ce n'est pas un vieil article - où l'auteur se réfère à ses propres analyses du coup d'État manqué du 31 mars 2021.

L'article de la BBC est d'aujourd'hui mais les autres ont 1 ou 2 ans. Ces articles mettent en lumière des problèmes malheureusement récurrents dans une grande partie des pays africains.

Ta démarche est intéressante, toutefois, simplement poster d'ancien articles, sans synthèse ou explication n'aide pas trop à la compréhension de la démarche. Enfin, c'est mon avis et cela vaut ce que cela vaut. 

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, Wallaby a dit :

C'est un compliment :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Muckraker

Un muckraker (de muck, « fange » / « ordure » / « boue » et to rake, « fouiller », littéralement « remueur de boue », « fouille-merde ») est un journaliste ou un écrivain qui enquête et publie des rapports soulevant des questions de société, généralement en rapport avec la criminalité et la corruption, impliquant souvent des élus, des dirigeants politiques et des membres influents du monde des affaires et de l'industrie.

Le terme est étroitement associé à un certain nombre d'écrivains américains importants apparus dans les années 1890-1930, période à peu près équivalente à l'ère progressiste aux États-Unis.

Je me référais aux bestioles accompagnant les trolls et les goules.

Et il faut bien avoir conscience que loin de permettre de "comprendre", une vaste quantité d'articles que tu nous inflige sont le produit de commandes, avec des buts absolument pas journalistiques mais strictement propagandistes. Mondafrique est vraiment un caniveau par exemple, conçu pour embrouiller le lecteur, pas pour l'éclairer.

Dans la même veine une bonne petite étude américaine sur les liens entre Mersheimer, ses passages dans les médias, le réseau de médias des frère Koch et - surprise ! les intérêts de ces fameux milliardaires en Russie.

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...