Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le F-35


georgio
 Share

Recommended Posts

Il y a 3 heures, herciv a dit :

Allez pour fêter çà une autre blague de LM :

"For example, the original contract specified that Lockheed Martin needed to produce an aircraft with a 2.5-hour repair time threshold for the F-35A. Lockheed Martin wasn’t able to deliver on that contract specification, so Pentagon officials changed the contract to reflect the 5 hours it now takes to complete the necessary repairs. DOT&E warns that the longer repair times will make it harder for the fleet to generate the number of sorties it should to meet the needs of the services."

Pour fêter ça je te propose ça:

The U.S. Air Force Just Admitted The F-35 Stealth Fighter Has Failed

  • Like 1
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

L'empreinte logistique du f-35 deux fois et demi celle du f-16 pour la même mission. 150 personnes au lieu de 60. A noter l'année dernière c'était 120 (pour les f-35). Faut croire que c'était pas assez.

https://www.tu.no/artikler/samme-dag-som-orland-fikk-bombefly-besok-reiste-norske-kampfly-ut-pa-nytt-nato-oppdrag/507138

"

 

Le quatuor [de f-35] est arrivé plus tard dans la journée à la base aérienne de Keflavik en Islande. Ici, ils commencent maintenant les préparatifs pour prendre en charge la surveillance de l'espace aérien au nom de l'OTAN à partir de la semaine prochaine. C'est la même mission que l'armée de l'air avait il y a un an. Il s'agit de la deuxième et dernière mission étrangère avant que le F-35 ne prenne le contrôle de la préparation de l'OTAN à Evenes à la fin de l'année. Même taille que l'année dernière - Nous faisons preuve de solidarité et contribuons à l'alliance de l'OTAN et elle nous donne également une formation précieuse et nécessaire, notamment liée au transfert du système d'armes, déclare le chef du détachement Tron Strand dans un message que nous avons reçu des forces armées.

Comme lors de la mission «Iceland Air Policing» (IAP) a été effectuée par la Norvège en mars 2020, le soi-disant détachement compte désormais environ 150 personnes. Comme Teknisk Ukeblad l'a mentionné précédemment, en comparaison, environ 60 personnes ont suivi la charge la dernière fois que cette mission a été effectuée par le norvégien F-16 - en 2016. L'armée de l'air a expliqué que le F-35 a besoin de plus que le F-16 pour les systèmes de soutien, de sécurité et de soutien pour planifier et exécuter des missions et les analyser par la suite. Entre autres choses, la soi-disant empreinte de sécurité demande beaucoup de personnel. Il existe des règles nationales de sécurité ainsi que des règles américaines liées au programme F-35 qui doivent être respectées. La planification et la préparation pour obtenir le maximum d'effet de l'aéronef lorsqu'il est en place nécessitent davantage de personnel de soutien opérationnel.

Bien qu'ils aient encore ce qu'on appelle la capacité opérationnelle initiale (CIO), ce sont davantage des problèmes d'infrastructure et d'organisation, et non la qualité et la compétence des avions et des personnes, qui empêchent le F-35 aujourd'hui de prendre en charge l'ensemble du travail du F- 16.

 

 

 

 

"

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, herciv a dit :

Depuis le coming out  de Brown il y en a plein des comme celui-là. Il suffit de taper Brown et f-35 dans google y'en a partout.

Ah, ils viennent juste de passer à la phase "Denial" sur F-16.net https://www.f-16.net/forum/viewtopic.php?p=450350&sid=594a731b69f86cbfda7ad03f91ef2362#p450350

Imaginez l'effet si la Finlande choisit le Rafale alors que le F-35 était en compétition... Je ne cache pas que ces jours-ci sont délicieux, après deux décennies à subir le "F-35 super-chasseur qui explose tout sur Powerpoint et en vrai dans 3 ans promis".

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Un article détaillant le contrat PBL proposé par LM a l'USAF.

La performance est basée sur le taux MC, pas le taux FMC  ou encore moins le sortie rate.

https://www.airforcemag.com/lockheed-government-negotiating-new-skinny-f-35-sustainment-deal/

Lockheed Martin et le gouvernement américain élaborent une version réduite du concept de logistique basée sur la performance des F-35 que la société a présenté il y a 18 mois, mais l'objectif est toujours de faire passer les coûts d'exploitation du chasseur à 25 000 dollars par an d'ici 2025, en dollars de l'année fiscale 2012.
Nous avons réduit la portée du concept PBL, a déclaré Ken Merchant, vice-président de Lockheed F-35 pour le développement durable, lors d'une conférence de presse en ligne qui coïncidait avec le symposium virtuel de l'AFA sur la guerre aérospatiale. Le gouvernement devrait lancer un appel d'offres à Lockheed dans les prochains mois, mais Ken Merchant ne pouvait pas prédire quand la société pourrait obtenir un contrat.
"Plus vite nous ferons adopter la LPP, plus vite nous verrons les améliorations et les économies", a déclaré Merchant. Dans le cadre d'un contrat PBL, la compagnie garantit qu'un certain nombre d'avions seront capables de remplir leurs missions (MC) un certain pourcentage du temps, et peut atteindre cet objectif comme bon lui semble. Bruce Litchfield, vice-président de Lockheed pour l'aéronautique, a déclaré que les sous-traitants du plan PBL "ont la possibilité d'améliorer la fiabilité, d'augmenter la capacité de réparation et d'établir des partenariats avec les dépôts".
Avec le PBL réduit, les économies globales seront moindres, a déclaré M. Merchant. Il ne pouvait pas spéculer sur les économies qui seront réalisées avant que la société ne reçoive la demande de proposition finale, mais elles ne seront "pas du tout ce que nous avions espéré auparavant". Cependant, les performances de maintien seront au moins aussi bonnes, a-t-il dit.
Le gouvernement s'est opposé à l'idée de donner tant d'autorité à Lockheed pour prendre des décisions à long terme sur la façon dont les pièces et la maintenance seront gérées, a déclaré M. Merchant. Bien que d'autres gouvernements - des partenaires du F-35 - soient à l'aise avec de tels accords, de tels arrangements sont relativement rares aux Etats-Unis, a-t-il dit. BAE Systems, par exemple, gère le soutien des chasseurs Typhoon, et en Australie, les entrepreneurs obtiennent des contrats d'"intendance", a noté M. Merchant.
Les deux parties ont conclu un accord de cinq ans pour "essayer avant d'acheter", a expliqué M. Merchant. "Si cela réussit, il y a la possibilité de faire cinq autres essais et cinq autres après cela. Si ce n'est pas le cas, il est prévu de mettre en place des rampes de sortie qui permettront au gouvernement d'emprunter d'autres voies", a-t-il expliqué.
La société est confiante de pouvoir tenir ses promesses sur le PBL réduit, car elle a déjà réduit les coûts par heure de vol de 40 %, sur les articles "que Lockheed contrôle", a noté Merchant. Le gouvernement contrôle 49% du coût par heure de vol sur les F-35, a-t-il dit, et il a cité le coût actuel par heure de vol comme étant de 36 000 dollars.
Lockheed a fait quelques PBL avec ses propres entrepreneurs, mais ne peut pas aller trop loin dans cette voie, a dit Merchant. "Je ne peux pas vraiment prendre des engagements pour ma société qui vont prendre cinq ans pour voir un retour sur investissement", a-t-il dit. "Avec une société à responsabilité limitée, je peux faire ces investissements dès le départ et je suis assuré... que j'obtiendrai un juste retour sur ces dollars au fil du temps".
"Ce que nous voulons maintenant, c'est une capacité de réduction de l'offre, du soutien et de la demande", a déclaré M. Merchant. La société se concentrera sur les pièces de rechange, en s'assurant que les bacs de pièces sont pleins et que "les fournitures adéquates sont sur le terrain, là où elles sont nécessaires". La société "cherchera également des moyens de réduire la demande de pièces de rechange en améliorant la capacité de réparation dans toute l'entreprise" des utilisateurs de F-35, "et en gardant les pièces sur l'aile plus longtemps".
Merchant a déclaré que 92 % des pièces qui volent sur le F-35 aujourd'hui "ont des performances égales ou supérieures aux spécifications". Les huit pour cent restants font l'objet d'un examen minutieux afin de déterminer comment ils peuvent être plus fiables, disponibles et maintenables. L'une des approches consiste à accélérer le temps de durcissement des pièces peu observables, à les tourner plus rapidement et à remettre l'avion en service.
Lockheed a mis en place quelques PBL avec ses propres fournisseurs. "Même si nous sommes sous contrat annuel" avec le gouvernement, la société a signé des contrats de cinq ans avec des fournisseurs et a "pris des risques" en le faisant. BAE a été chargée du maintien en condition opérationnelle de la guerre électronique et cette initiative "a permis d'amener le bon comportement de ce fournisseur dans cette entreprise".

Les pièces sont plus abondantes, a-t-il dit, autrefois à 47% "taux de remplissage" et maintenant à 97%, "et cela un peu plus de deux ans sur un plan de cinq ans". La capacité de réparation organique des systèmes d'alerte précoce a également été mise en place "avec plusieurs mois d'avance sur le plan".
Tout cela "nous donne une grande confiance" dans le fait que le PBL peut éventuellement être étendu "au niveau du programme", a déclaré M. Merchant.
Cela dit, "il y a encore beaucoup de choses à réparer, et nous avons besoin de plus de vitesse dans le système de réparation", a-t-il dit.
Litchfield a souligné que les coûts par heure de vol sur les F-35 sont en baisse, et a dit que la compagnie peut "libérer beaucoup des capacités que nous avons, pour accroître l'efficacité" sur le maintien en condition opérationnelle.
Sur le terrain, a dit M. Merchant, "les responsables de la maintenance disent que le jet est King Kong. Il commence vraiment à s'améliorer et à ... mûrir." Il y a eu une augmentation de 13 % des taux de capacité de mission en 2019, et aujourd'hui la moyenne de la flotte, au niveau mondial, est de 70 %, a-t-il affirmé. Cela n'est pas dû à l'augmentation du nombre d'avions en service - jusqu'à 615 aujourd'hui - mais "parce que nous avons conçu la fiabilité et travaillé pour améliorer les performances de ces jets". Lockheed prévoit de livrer entre 133 et 139 F-35 en 2021, a-t-il ajouté".

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Edited by herciv
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Un article de déminage après les propos de Brown concernant les 871 défaillances dont les 10 de catégorie 1B

Il rappel que toutes les défaillances ne sont pas critiques. Ce qu'on savait déjà.

https://nationalinterest.org/blog/buzz/f-35-stealth-fighter-still-has-871-problems-176302

Par contre il y a une description concernant une SDB qui aurait des performances identique au HAMMER français.

Aujourd'hui, le bloc IV permettra, dans les prochaines années, au chasseur furtif de larguer la nouvelle bombe de petit diamètre II, appelée Stormbreaker. Cette arme, désormais opérationnelle sur les F-15E, est dotée d'un système de recherche trimode, le premier du genre, conçu pour guider l'arme par la technologie des ondes millimétriques, le guidage infrarouge ou le ciblage laser semi-actif. Grâce au radar à ondes millimétriques, le SDB II peut atteindre des cibles se déplaçant dans la pluie, le brouillard, la neige, la fumée ou d'autres obscurcissements potentiels de ciblage. Il apporte également une portée sans précédent et une technologie de liaison de données bidirectionnelle lui permettant de changer de cap en vol et de maintenir une "trajectoire" sur une cible mobile à partir de distances allant jusqu'à 40 miles nautiques.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

Le 22/02/2021 à 22:17, wagdoox a dit :

J’ai une question...

serait il possible d’imaginer un 4.5  reprenant intégralement le système de combat f35, voir simulerait le comportement dynamique de ce dernier. Le tout permettant d’avoir un avion bon de guerre tout en maintenant les competences des pilotes directement transposables sur f35. 
c’est imaginable un truc pareil ? 

Un T-7 Red Hawk avec de l'armement ? 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Boeing_T-7_Red_Hawk

Link to comment
Share on other sites

Ca se lache en ce moment. Maintenant que tous les gogos ont ete essorés.

https://www.forbes.com to-design-a-cheap-new-fighter-the-us-air-force-should-embrace-this-boondoggle

Top U.S. Air Force officials finally have acknowledged what critics long have pointed out. The flying branch’s flagship F-35 stealth fighter isn’t the air-combat stalwart it was supposed to be. 

Weighing 25 tons and costing $100 million per copy, the Lockheed Martin F-35 with its paltry 69% readiness rate can’t replace the reliable, cheap and comparatively lightweight F-16—a thousand of which comprise more than half of the Air Force’s fighter fleet.

Officials have discussed buying, for the first time since 2001, fresh F-16s from Lockheed—or even launching a “clean-sheet” fighter program to replace today’s 30-year-old F-16s with a new affordably, lightweight fighter.

If the Air Force opts for a new program, it should look to the 1950s for inspiration, according to one former USAF program manager and popular business writer. 

The Republic F-103, one of the so-called “century series” fighters from the late 1950s and early ‘60s, could be a model for a new cheap, lightweight fighter, said Dan Ward, author of The Simplicity Cycle and other books.

[…]

Edited by Billou
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Billou a dit :

The Republic F-103, one of the so-called “century series” fighters from the late 1950s and early ‘60s, could be a model for a new cheap, lightweight fighter, said Dan Ward, author of The Simplicity Cycle and other books.

Euh ... Dan Ward est moqueur et ironique quand il dit ça !

Le Republic F-103 n'était pas lightweight, ne s'annonçait pas cheap du tout, et s'est montré tellement complexe qu'il n'est jamais devenu fighter ... alors model encore moins (à part la maquette de développement) !!

Link to comment
Share on other sites

Une réaction sur f-16.net :

"What is going on? I have seen this mentioned in several places in recent days. Is such an idea seriously being considered? And is the F-35 really so expensive to operate to justify the development of an all new inferior aircraft? I find this very troubling and baffling.

If we need some cheaper aircraft to conduct less pressing missions in more permissive environments, then why not just buy some more F-16s to perform that mission, or even something like the AT-6 or A-29 Super Tucano? If what they are talking about is a legit plan that has any serious backing, then I can't see it accomplishing anything other than screwing up the F-35 program and ensuring we end up with far fewer of them than we need.

This is a real head scratcher."

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Billou a dit :

Apres cette avalanche d’annonces coté americain, comment le F-35 peut-il encore etre dans des appels d’offre ? Qui peut encore se voiler la face ? Ou alors, « on » a autorisé le lynchage de LM ?

Tu comprend pas ! Le programme F35 n'est pas officiellement stoppé. Mais offciellement l'USAF annonce son intention de trouver un remplaçant au f16 qui soit concevable en cinq chrono en main comme le RED HAWK.

Link to comment
Share on other sites

Le 22/02/2021 à 19:06, Niafron a dit :

C est un peuple libre, qu il assume ses choix.

Tout à fait. Et je ne désespérerais pas (encore) pour la force aérienne belge. Les Belges voient les problèmes et voient le lâchage du F-35 tout comme nous. Il est possible qu'ils changent leur fusil d'épaule... même si le contrat en apparence ne le permet pas.

Le F-35 descendu par des députés belges

Un contrat, ça s'annule. C'est une question politique certes, mais pour peu que Bruxelles prévoie d'acheter américain à la place - mais américain qui marche, si si ça existe encore - pourquoi Washington se montrerait-il intraitable ?

 

Le 23/02/2021 à 09:07, Bon Plan a dit :

Est il entre SH18 et F35/F22 ?   pas sur.

Le F-18 E/F est inférieur au F-22 et supérieur au SH-18... donc à plus forte raison au F-35 :tongue:

 

Il y a 20 heures, Picdelamirand-oil a dit :

L'entrée en matière dit déjà tout

L'officier supérieur de l'armée de l'air américaine souhaite que le service développe un chasseur léger et abordable pour remplacer les centaines de F-16 de la guerre froide et compléter une petite flotte de chasseurs furtifs sophistiqués, mais coûteux et peu fiables.

Le résultat serait un mélange de F-22 et F-35 de "cinquième génération" et de jets de "cinquième génération moins" peu coûteux, a expliqué le chef d'état-major de l'armée de l'air, le général Charles Brown Jr.

Si ce plan semble familier, c'est parce que l'armée de l'air a lancé il y a une génération le développement d'un chasseur léger et abordable pour remplacer des centaines de F-16 datant de la guerre froide et compléter une petite flotte future de chasseurs furtifs sophistiqués, mais coûteux et peu fiables.

Eh oui. Une génération... pour en revenir au même point !

Enfin un peu mieux tout de même, puisqu'il est permis d'espérer qu'ils ne refassent pas la même erreur j'ai bien écrit espérer... pas de certitude :ph34r:

Et un peu pire aussi, puisque le F-22 lui au moins il marche... contrairement au F-35.

 

Il y a 2 heures, FATac a dit :

Euh ... Dan Ward est moqueur et ironique quand il dit ça !

Le Republic F-103 n'était pas lightweight, ne s'annonçait pas cheap du tout, et s'est montré tellement complexe qu'il n'est jamais devenu fighter ... alors model encore moins (à part la maquette de développement) !!

L'entrée en matière est ironique, mais le fond est sérieux.

L'article ne dit pas qu'il faut refaire le F-103.

Edited by Alexis
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, herciv a dit :

Une réaction sur f-16.net :

"What is going on? I have seen this mentioned in several places in recent days. Is such an idea seriously being considered? And is the F-35 really so expensive to operate to justify the development of an all new inferior aircraft? I find this very troubling and baffling.

If we need some cheaper aircraft to conduct less pressing missions in more permissive environments, then why not just buy some more F-16s to perform that mission, or even something like the AT-6 or A-29 Super Tucano? If what they are talking about is a legit plan that has any serious backing, then I can't see it accomplishing anything other than screwing up the F-35 program and ensuring we end up with far fewer of them than we need.

This is a real head scratcher."

Je viens d y faire un tour sur F16.net...

Certains postes sont à la limite du dégueulasse.

Jusque-là je les voyais comme des fanboys un peu très très chauvins, ce qui n est pas encore trop dramatique.

Mais là ils en sont carrément à un début de démontage en règle du général Brown pour avoir osé critiquer le dogme.

Ils n ont même pas le minimum de respect pour un homme qui a consacré sa vie à la défense de leur pays et qui est loin d être le premier venu.

Là ils l accusent carrément de soit vouloir se faire un nom, soit d être un débile léger qui ne connait rien de l aviation...

  • Sad 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Niafron a dit :

Je viens d y faire un tour sur F16.net...

Certains postes sont à la limite du dégueulasse.

Jusque-là je les voyais comme des fanboys un peu très très chauvins, ce qui n est pas encore trop dramatique.

Mais là ils en sont carrément à un début de démontage en règle du général Brown pour avoir osé critiquer le dogme.

Ils n ont même pas le minimum de respect pour un homme qui a consacré sa vie à la défense de leur pays et qui est loin d être le premier venu.

Là ils l accusent carrément de soit vouloir se faire un nom, soit d être un débile léger qui ne connait rien de l aviation...

Nous sommes dans une époque où grâce aux technologies il est devenu très facile de diffuser sa parole.

Alors comme il faut moins d'intelligence pour juger que pour réfléchir, la facilité nous conduit à assister à une déferlante de préjugés.

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, mudrets a dit :

Eh oui, le temps du café du Commerce a disparu !

Ou plutôt, il s'est mondialisé. La moindre des bêtises profite d'un retentissement mondial. On trouve toujours des susceptibles pour se vexer. Et tout le monde s'énerve.... 

Une authentique cour de maternelle inculte et éméchée à l'échelle de la planète.

Le pire c'est que l'on a amplifié les défauts du café du commerce mais on y a perdu le côté convivial franchouillard. C'est peut être cet aspect que vous soulignez.

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, johnsteed a dit :

Le pire c'est que l'on a amplifié les défauts du café du commerce mais on y a perdu le côté convivial franchouillard. C'est peut être cet aspect que vous soulignez.

Hélàs, oui. Le côté "frenchouillard"

Edited by mudrets
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,798
    Total Members
    1,550
    Most Online
    FredX
    Newest Member
    FredX
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...