Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Turgis et Gaillard "AA'ROK" MALE - caractéristiques, prospects...


Banzinou
 Share

Recommended Posts

Il y a 13 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

l'option Patroller pour la Marine, c'est niet.

Cela tient il à la cellule ( qui ne supporterait pas l'ambiance marine ? ou le sel ? ou Solidité ?  ou autre  )  ou aux équipements ? 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Sachant que l'Aarok est encore à l'état de prototype, je me demande si T&G va optimiser l'emport d'armement en améliorant la rigidité et la capacité de la voilure. Des points d'emports plus nombreux et/ou plus solides sous la partie de la voilure se trouvant sur l'exterieur du train d'atterrissage permettrait de monter des doubles rails M310 ou équivalent (Similaires à ceux montés sur les Reaper US pour tirer les Hellfires) :

HSRL.jpg

Car avec une capacité d'emport prévu à 1,5 tonnes ce serait dommage de ne pouvoir monter que deux missiles pesant 50 kg chacun. On doublerait le nombre de missiles avec relativement peu de modifications de la cellule de vol.

rendu du drone avec des pylônes pour double rails Hellfire ainsi que des lanceurs Mistral en cas d'accrochage ou de tirs d'opportunités contre des cibles aériennes lentes (Drones ou Hélicoptères):

aarok-4.jpg

https://ibb.co/2tbgsJ5

Edited by cych66
ajout image
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

L'intérêt de ce fil particulier serait il en voie de justification ?  "L’armée de l’Air et de l’Espace trouve « intéressant » un projet de drone MALE français"

https://www.opex360.com/2023/07/27/larmee-de-lair-et-de-lespace-trouve-interessant-un-projet-de-drone-male-francais/

"Le général Mille a admis que l’Eurodrone sera livré à l’armée de l’Air & de l’Espace [AAE] avec du retard par rapport à ce qui avait été envisagé initialement. « Il arrivera à la fin de vie du [MQ-9] Reaper. Nous y voyons son successeur, avec des capacités de souveraineté et de montage des systèmes que nous déciderons d’installer à bord »

"« Le constructeur en question présente l’intérêt de prendre des équipements sur étagère et de les intégrer dans une structure qu’il a développée et qui est souveraine. Nous pourrons obtenir des éléments d’information complémentaires au Bourget »"   "Le drone évoqué par le général Mille ne peut être que l’Aarok"      "cet appareil est effectivement « ITAR Free », c’est à dire qu’il ne contient aucun composant d’origine américaine. En outre, il a été « conçu pour répondre aux normes de certification et faciliter l’utilisation d’équipements français déjà existants et qualifiés »"

"Disposant d’une endurance supérieure à 24 heures, l’Aarok peut emporter une charge utile de 1,5 tonnes, dont quatre bombes dotées d’un kit AASM [Armement Air Sol Modulaire] et deux missiles anti-chars. Il peut effectuer des missions dites ISR ,  [SEAD] et d’appui feu"

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Le plus dur dans le développement d'un drone ce n'est pas la cellule c'est le logiciel, les commandes de vol, les contrôles, liaison de données, système de préparation de mission, voire l'intelligence artificielle pour le rendre au moins partiellement autonome.

Je n'ai rien lu à ce sujet concernant l'Aarock. Est-ce que T&G ont développé les logiciels de l'Aarock ? l'ont ils sous-traité ? L'ont ils négligé ?

Ils doivent avoir une expérience dans le domaine du logiciel et de l'IA car d'après le Figaro :" Le Groupe répond au défi de l’interopérabilité des réseaux en proposant une gamme de services de gestion de l’information, incluant de l’analyse prédictive et de l’intelligence artificielle."

https://www.lefigaro.fr/economie/turgis-gaillard-groupe-developper-des-systemes-aeronautiques-innovants-20220629

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, faltenin1 a dit :

Le plus dur dans le développement d'un drone ce n'est pas la cellule c'est le logiciel, les commandes de vol, les contrôles, liaison de données, système de préparation de mission, voire l'intelligence artificielle pour le rendre au moins partiellement autonome.

Je n'ai rien lu à ce sujet concernant l'Aarock. Est-ce que T&G ont développé les logiciels de l'Aarock ? l'ont ils sous-traité ? L'ont ils négligé ?

Turgis et Gaillard se sont rapprochés de Safran, qui fera bénéficier l'Aa'rock de son expérience sur le Patroller, sans compter l'utilisation de l'ardiden 3TP.

Safran est un des grands perdants du meccano L'Eurodrone. Il paraît logique que le groupe cherche à passer par le fenêtre. 

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 02/10/2023 à 13:15, Banzinou a dit :

« [•••] drone consommable de type Aarok [•••] »
L’adjectif ainsi assumé est étonnant, pour une plate-forme de ce type avec potentiellement une charge utile de renseignements coûteuse….

À moins que l’explication ne soit dans le « de type Aarok », c’est-à-dire qu’il soit notablement différent du projet montré au Bourget…

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, JulietBravo a dit :

« [•••] drone consommable de type Aarok [•••] »
L’adjectif ainsi assumé est étonnant, pour une plate-forme de ce type avec potentiellement une charge utile de renseignements coûteuse….

À moins que l’explication ne soit dans le « de type Aarok », c’est-à-dire qu’il soit notablement différent du projet montré au Bourget…

Ils veulent peut-être le même en plus petit et n'utilisant pas de composites trop chers? Avec un moteur et une boule optro low cost.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, JulietBravo a dit :

« [•••] drone consommable de type Aarok [•••] »
L’adjectif ainsi assumé est étonnant, pour une plate-forme de ce type avec potentiellement une charge utile de renseignements coûteuse….

À moins que l’explication ne soit dans le « de type Aarok », c’est-à-dire qu’il soit notablement différent du projet montré au Bourget…

La plateforme et la charge utile sont deux choses decorellé et qui peuvent être choisis par le client

Edited by clem200
Link to comment
Share on other sites

Le 07/10/2023 à 17:58, faltenin1 a dit :

Le plus dur dans le développement d'un drone ce n'est pas la cellule c'est le logiciel, les commandes de vol, les contrôles, liaison de données, système de préparation de mission, voire l'intelligence artificielle pour le rendre au moins partiellement autonome.

Je n'ai rien lu à ce sujet concernant l'Aarock. Est-ce que T&G ont développé les logiciels de l'Aarock ? l'ont ils sous-traité ? L'ont ils négligé ?

Ils doivent avoir une expérience dans le domaine du logiciel et de l'IA car d'après le Figaro :" Le Groupe répond au défi de l’interopérabilité des réseaux en proposant une gamme de services de gestion de l’information, incluant de l’analyse prédictive et de l’intelligence artificielle."

https://www.lefigaro.fr/economie/turgis-gaillard-groupe-developper-des-systemes-aeronautiques-innovants-20220629

 

Le premier vol se fera avec un appareil piloté (habité donc). On reprendra ici le principe de développement du Patroller: une plateforme pilotée d'abord, optionnellement pilotable ensuite, et totalement autonome au final.

Quant à savoir qui va faire les commandes de vol et outils de pilotage... Rien n'a été dit officiellement, mais au Bourget, la station de contrôle présentée était celle du Patroller, avec un logo Safran bien visible. On en concluera ce qu'on voudra ;)

Le 07/10/2023 à 23:18, JulietBravo a dit :

« [•••] drone consommable de type Aarok [•••] »
L’adjectif ainsi assumé est étonnant, pour une plate-forme de ce type avec potentiellement une charge utile de renseignements coûteuse….

À moins que l’explication ne soit dans le « de type Aarok », c’est-à-dire qu’il soit notablement différent du projet montré au Bourget…

Pas encore eu l'occasion d'en parler à Patrick Gaillard, mais de ce que j'ai compris, ce serait un drone plus petit, plus léger et moins "durable" (autrement dit conçu pour faire quelques dizaines de vol –centaines au mieux– et non pas des dizaines de milliers d'heures de vol sur plusieurs dizaines d'années), probablement pas armé ni capable d'emporter des charges multiples, j'imagine. Mais qui garderait la forme de base de l'Aarok.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Le premier vol se fera avec un appareil piloté (habité donc). On reprendra ici le principe de développement du Patroller: une plateforme pilotée d'abord, optionnellement pilotable ensuite, et totalement autonome au final.

Ce qui n'est pas idiot quand on a pas de commandes de vol entièrement automatiques en stock pour une cellule dédiée déjà disponible sur étagère, ce qui coûterait un rein à développer de toutes façons.

Il y a 3 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Quant à savoir qui va faire les commandes de vol et outils de pilotage... Rien n'a été dit officiellement, mais au Bourget, la station de contrôle présentée était celle du Patroller, avec un logo Safran bien visible. On en concluera ce qu'on voudra ;)

Ce que je veux en conclure c'est que Safran a trouvé un remplaçant à son fournisseur allemand de moto-planeurs. Mais pas forcément qu'ils vont développer des commandes de vol à partir de rien pour un aéronef entièrement nouveau.

En revanche la configuration classique de l'Aarok va aider grandement à ne pas devoir se casser la tête pour faire voler cet engin à peu près correctement.

Il y a 3 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Pas encore eu l'occasion d'en parler à Patrick Gaillard,

Tu devrais c'est forcément un bon. :biggrin: :ph34r::ph34r::ph34r:

Il y a 3 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

mais de ce que j'ai compris, ce serait un drone plus petit, plus léger et moins "durable" (autrement dit conçu pour faire quelques dizaines de vol –centaines au mieux– et non pas des dizaines de milliers d'heures de vol sur plusieurs dizaines d'années), probablement pas armé ni capable d'emporter des charges multiples, j'imagine. Mais qui garderait la forme de base de l'Aarok.

Ah! Content d'avoir vu juste. Pour le non-armement en revanche ce serait très surprenant.

Edited by Patrick
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, PolluxDeltaSeven said:

Pas encore eu l'occasion d'en parler à Patrick Gaillard, mais de ce que j'ai compris, ce serait un drone plus petit, plus léger et moins "durable" (autrement dit conçu pour faire quelques dizaines de vol –centaines au mieux– et non pas des dizaines de milliers d'heures de vol sur plusieurs dizaines d'années), probablement pas armé ni capable d'emporter des charges multiples, j'imagine. Mais qui garderait la forme de base de l'Aarok.

Est-qu’il ne risque pas de retomber alors dans le créneau du Patroller?

(Le Patroller utilise un moteur Rotax dont des modèles d’occasion sont dispos en pagaille pour à peine €10,000… donc moyen de faire un Patroller jetable?)

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, Patrick a dit :

Ce qui n'est pas idiot quand on a pas de commandes de vol entièrement automatiques en stock pour une cellule dédiée déjà disponible sur étagère, ce qui coûterait un rein à développer de toutes façons.

il y a une heure, PolluxDeltaSeven a dit :

Yep. Et puis on l'a vu sur le Patroller et d'autres modèles de drones (VSR700, DA42, etc.): c'est quand même bien pratique de pouvoir développer les lois de pilotages à partir des données obtenues par une version pilotée du drone. Ce sera sans doute même encore plus essentiel pour l'Aarok, puisqu'il ne découle pas d'un aéronef piloté déjà répandu.

il y a 36 minutes, Patrick a dit :

Ce que je veux en conclure c'est que Safran a trouvé un remplaçant à son fournisseur allemand de moto-planeurs. Mais pas forcément qu'ils vont développer des commandes de vol à partir de rien pour un aéronef entièrement nouveau.

En revanche la configuration classique de l'Aarok va aider grandement à ne pas devoir se casser la tête pour faire voler correctement cet engin à peu près correctement.

Hum, T&G n'ont pas vocation à remplacer Stemme dans la fourniture des cellules du Patroller.
Et l'Aarok n'a certainement pas pour but de se positionner sur le segment de marché du Patroller.

On est là sur deux segments de drones très différents. Le Patroller est un drone tactique en train d'être pris en main par l'Armée de Terre. Il y a bien trop d'efforts qui ont été déployés par Safran, la DGA et la STAT pour imaginer un changement de fournisseur sur la cellule à ce stade.
L'Aarok, par contre, vise à se positionner comme un concurrent lower-cost et 100% français du MQ-9. Il vient se positionner quelque part entre les Reaper/SkyGuardian et les MQ-9B STOL/Mojave.

Si, derrière, on peut retrouver les mêmes consoles (Safran), les mêmes solutions de guidage, navigation et pilotage (Safran) et la même boule optronique (de Safran !) que sur le Patroller, tout en ayant une plateforme assez grosse pour embarquer un moteur plus puissant (Safran ?) et des munitions plus lourdes (Safran également, comme c'est étonnant), ce serait tout bénéf pour l'entraînement des équipages des armées françaises... et pour Safran (et Aarok ;) )

 

Après, pour les commandes de vol, je pense que ce ne sera pas le gros du problème. Safran, Aarok et leurs sous-traitents sauront faire ça, du moment que la DGA ne vient pas leur casser les pieds avec des prétentions aberrantes. Le bouzin ne sera pas plus difficile à piloter que n'importe quel drone MALE ou drone tactique développé par une PME turque ou une université grecque.

Par contre, pour un avionneur qui se lance dans le drone, la partie "système de mission" est souvent plus complexe. A mon sens, c'est là où une alliance formelle avec Safran s'avèrera stratégique, le groupe maîtrisant parfaitement tout ce qui concerne la navigation, la gestion de mission, le situation awarness, etc etc.

 

il y a 50 minutes, Patrick a dit :

Ah! Content d'avoir vu juste. Pour le non-armement en revanche ce serait très surprenant.

Oui faudra voir.

Je voulais surtout dire "pas armé comme le Aarok", avec ses charges lourdes etc. Si c'est pour lui coller des minibombes de TB2, ça pourra le faire.

D'ailleurs, à mon sens, ce mini-Aarok, s'il voit le jour, se positionnera sur le créneau du TB2. Pas besoin de plus d'allonge ou d'autonomie pour le théâtre ukrainien.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,961
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...