Recommended Posts

Trump veut se  débarrasser d'un ennemie et ensuite mettre la main sur les ressources comme en irak et ce sont des ressources en moins pour les russes et les chinois. c'est l'un des grands producteurs pétrolier de la region.

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Lezard-vert a dit :

depuis le temps que les USA menacent l'Iran j'ai fini pas en oublier la raison ..... ils veulent quoi concrètement les USA puisque de toutes les façons ce n'ai jamais assez ?

 

Un changement de pouvoir en Iran plus conforme à leur intérêts et à ceux des petits copains dans la région. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans tous les cas ce n'est pas en agitant des porte avions que ça arrivera.  Quant à faire la guerre d'en haut ,  tout ce que les USA gagneront c'est se faire hair un peu plus dans le monde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Lezard-vert a dit :

depuis le temps que les USA menacent l'Iran j'ai fini pas en oublier la raison ..... ils veulent quoi concrètement les USA puisque de toutes les façons ce n'ai jamais assez ?

Hello,

Dans le désordre:

  • Laver l'affront de la chute du Shah.
  • Les mettre au pas de la Pax Americana
  • Contrôle du South Pars
  • Empêcher les russes/chinois d'assoir une présence dans le Golf Persique (bien qu'à mon avis, ce sujet ne soit qu'un corollaire du second point)

 

Concernant South Pars, on a tendance à l'oublier mais le champs gazier "North Dôme" quatariote, n'est que la moitié sud de la plus grande réserve prouvée de gaz au monde; la partie nord elle, est iranienne. Pour avoir un ordre de grandeur, il faut savoir que l'ensemble représente environ 200 gigabarils équivalents pétrole, soit plus du double du plus grand gisement de pétrole connu, Ghawar, situé en Arabie saoudite, soit 20 % des réserves de gaz connues en 2014. Vous vous doutez bien qu'une telle manne doit aiguiser pas mal d’appétit.

 

A+/Yankev

Edited by Yankev
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que les Américains veulent, c'est une dictature absolue en Iran, mais qui soit dans leur poche. Façon MBS. Ce qu'ils ne pardonneront jamais à l'Iran, c'est de leur avoir dit merde avec la révolution de 1979. Depuis, l'Iran est une épine dans le pied des Américains, un peu comme Cuba, mais en version "ressource pétrolière" plutôt qu'en version "proximité géographique".

En plus il y a Israël. Israël ne tolère pas l'existence de pays musulmans relativement proches qui puissent potentiellement être une menace pour eux. Le soutien de l'Iran au Hamas palestinien et au Hezbollah libanais est suffisant pour justifier la haine éternelle de l'état hébreu envers l'Iran. Et les Américains ne savent rien refuser à Israël, pour des raisons de politique intérieure. (Rappelons que les Américains croient dur comme fer que l'existence de l'état d'Israël est une précondition au retour du Christ sur Terre.)

Et enfin il y a l'Arabie Saoudite. Le régime saoudien est l'un des piliers sur lequel les Américains ont bâti leur empire planétaire, en offrant de prendre en charge la défense du pays en échange de l'usage exclusif de dollars américains pour acheter le pétrole saoudien. Résultat, le monde entier a besoin de pétrole, donc le monde entier a besoin de dollars, donc les USA peuvent se permettre de dépenser beaucoup plus que n'importe quel autre pays sans que leur dette soit un problème pour eux ou que leur monnaie se déprécie. S'ils ont une marine avec onze porte-avions alors que nous on a du mal a en avoir un seul, c'est pour ça. Donc les Américains ont absolument besoin des Saoudiens, même s'ils n'ont plus besoin de leur pétrole, et les Saoudiens détestent les Iraniens car depuis les évènements de 1979 (révolution islamique en Iran, prise de la Mosquée en AS) ils les voient comme des rivaux pour le poste de leaders du monde islamique.

Donc voilà trois "bonnes" raisons pour les USA de vouloir démolir l'Iran comme ils ont déjà démolis l'Irak, la Syrie et la Libye.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Kelkin a dit :

Les Saoudiens détestent les Iraniens car depuis les évènements de 1979 (révolution islamique en Iran, prise de la Mosquée en AS) ils les voient comme des rivaux pour le poste de leaders du monde islamique.

M'est d'avis que ce soit un peu plus vieux que cela. Genre une succession familiale qui se serait mal passée... 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui c'est un coup gagnant avec plusieurs boules dans les trous, comme au billard américain.

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, zx a dit :

oui c'est un coup gagnant avec plusieurs boules dans les trous, comme au billard américain.

Il y en a qui ont une drôle de façon de jouer au billard alors car dans l'histoire il y a une queue qui c'est coincée dans un trou. :biggrin:

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Kelkin a dit :

Avant 1979, les pays d'islam étaient beaucoup, beaucoup plus ouverts et tolérants que maintenant, résultat d'un demi siècle de soutien politique et financier aux intégristes les plus rétrogrades que la Terre puisse porter.

Petite nuance quand même. les frères musulmans sont nés au début du XX siècle. . .

Puis le retour au religieux du monde musulman est une réaction à la mainmise et la supériorité totale de l'occident sur eux depuis le XIX siècle

Le panarabisme a permis pdt un temps (très court) de mettre un frein à un rigorisme religieux au prix de dictatures assez dures.

 

 

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, zx a dit :

Accord nucléaire: l'Iran a décidé de suspendre certains de ses engagements

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/accord-nucleaire-l-iran-a-decide-de-suspendre-certains-de-ses-engagements-20190508

Les US vont-être ravis, ils ont réussi à les emmener là où ils voulaient, tout en rendant les rapports avec l'UE en particulier pratiquement intenables bien malgré eux ... Ils ont réussi à casser l'élan de compromis de toutes parties qui laissait entrevoir bien des solutions à force d'efforts équilibrés ces dernières années.  C'est là une "belle" victoire "trumpienne" pour la suite ... Le coup de l'interdiction unilatérale et brutale d'approvisionnement en pétrole iranien des "alliés" aux US aura été le dernier acte décisif de cette manoeuvre. Maintenant nous allons juste être spectateur contrain d'un nouvel acte de ce grand cirque ... Navrant.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

les iraniens ont joués un peu aux cons avec les européens, la branche dure semble l'avoir emportée,  c'est ce qu'attendaient les USA, maintenant ils vont pouvoir augmenter la pression sur l'iran.

Edited by zx
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, zx a dit :

Accord nucléaire: l'Iran a décidé de suspendre certains de ses engagements

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/accord-nucleaire-l-iran-a-decide-de-suspendre-certains-de-ses-engagements-20190508

Bonjour, dans l'article, les renseignements ne sont pas très clairs, quels engagements sont suspendus ?

Plus précisément cela signifie quoi ? Que l'Iran va lancer un programme d'arme nucléaire ? Que va faire l'Iran, quels mesures ils font prendre ? Et je me demande aussi pourquoi avoir pris une telle décision, cela arrange les US, il me semble ? L'Iran en prenant cette décision à quoi à gagner ? Ou plus globalement qu'est-ce qu'ils recherchent en faisant ça ?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ils arrêtent principalement de limiter leur production d'eau lourde.

Citation

En clair : l'Iran a décidé de cesser de limiter ses réserves d'eau lourde et d'uranium enrichi comme il s'y était engagé au titre de l'accord international de 2015 limitant son programme nucléaire. L'Iran va cesser de vendre son uranium enrichi et son eau lourde à d'autres pays.

 

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, zx a dit :

ils arrêtent principalement de limiter leur production d'eau lourde.

 

Oui, mais  L'Iran en prenant cette décision à quoi à gagner ? Ou plus globalement qu'est-ce qu'ils recherchent en faisant ça ?  Ils doivent avoir une raison pour faire ça ?  ( j'ai mal poser la question , c'est cela que je voulais dire ..)  Pour quels raison l'iran a fait cela . Voila se que je voulais dire . 

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour forcer la main des européens et qu'ils prennent la décision de les protéger des sanctions des USA, concernant leur secteur bancaire et pétrolier. je doute qu'ils le fassent. Les européens ont trop à perdre à se mettre à dos les USA et trop peu à gagner.

 

Citation

le président Hassan Rohani a donné 60 jours aux autres signataires pour mettre en oeuvre leurs promesses de protéger les secteurs bancaire et pétrolier contre les sanctions de Washington. Il a ajouté qu'en l'absence de résultats après 60 jours, Téhéran reviendrait sur d'autres engagements et augmenterait son niveau d'uranium enrichi.

 

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Bastion a dit :

Oui, mais  L'Iran en prenant cette décision à quoi à gagner ? Ou plus globalement qu'est-ce qu'ils recherchent en faisant ça ?  Ils doivent avoir une raison pour faire ça ?  ( j'ai mal poser la question , c'est cela que je voulais dire ..)  Pour quels raison l'iran a fait cela . Voila se que je voulais dire . 

Ils cherchent à pousser les Européens à davantage s'engager auprès d'eux (principalement achat de pétrole et soutien diplomatique indirect via l'accord sur le nucléaire) en échange du strict respect de l'accord sur le nucléaire.

C'est un pari risqué, mais cette manière de négocier des Iraniens n'est pas surprenante quand on connait un peu les tactiques de négotiation des Iraniens (aussi bien en diplomatie qu'en business).

Sauf que là les enjeux pour l'Iran sont tout autres, on ne parle pas de perdre ou gagner un contrat.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, zx a dit :

la branche dure semble l'avoir emportéec'est ce qu'attendaient les USA, maintenant ils vont pouvoir augmenter la pression sur l'iran.

Oui, celà était indispensable pour les US dans leur stratégie du coup d'après.

il y a 37 minutes, zx a dit :

les iraniens ont joués un peu aux cons avec les européens

Bien aidés par les US encore une fois, même s'il n'y étaient pas totalement forcés non plus ... La politique interne (la branche dure donc) en profita pour enfoncer le clou.

Coup manqué pour la communauté internationale, on était vraiment tout près d'une "normalisation" des rapports (du début d'une), et d'une "ouverture" du régime iranien qui à la base ne demandait que ça. Les intérêts géopolitiques de certains puissants renversèrent la table au pire moment. Bis repetitas ...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

vu qu'il envoit ou a déjà envoyer au moins 3 ou 4 PA, des B1 au qatar, et maintenant des B52, faut s'attendre à une grosse campagne de bombardement si le conflit est déclenché par Trump après un ultimatum US. en 2 ou 3 mois, il ne restera plus grand chose des installations iraniennes. restera à savoir si ils oseront une invasion terrestre.

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites

En Iran, la position intérieure des modérés devenait difficile à justifier. Entre les décisions récentes d'Israël sur Jerusalem et le Golan, la situation au Yemen et le retrait contraceptif de Trump et l'envoie d'une armada ? Et la Syrie qui à vendu sa peau à l'ours !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/05/2019 à 15:28, Phacochère a dit :

Ça me fait penser au sketch du blouson noir de Coluche " Bob, tu vois, il est sympa s'tu veux, mais il t'attaque pas, y cherche à se défendre". 

Merci pour le bon souvenir :smile:

 

Et d'une manière générale, comme le disait Coluche au sujet des blousons noirs, les Bolton - Trump - Pompeo - Netanyahou - Ben Salman peuvent dire

"On est une bande de jeunes, on s'fend la poire"

 

Le 07/05/2019 à 00:23, Kelkin a dit :

Et donc, le conflit entre chiite et sunnite est reparti, mais c'est comme le conflit entre catholiques et protestants en Irlande : c'est une coïncidence, mais pas le véritable facteur déclenchant. Les membres de l'IRA n'avaient aucune hostilité envers les Danois, par exemple, bien que ce soient des protestants ; et les unionistes ne prévoyaient aucune croisade contre les infidèles au Brésil, bien qu'il s'agisse d'un pays catholique. Le schisme religieux est simplement un élément supplémentaire qui sépare deux populations opposées pour des raisons politiques, et donc comme tout autre facteur potentiel de discrimination cela devient un élément du conflit, tout comme il y aurait pu en avoir d'autres.

Rappelons d'ailleurs qu'il y a des populations sunnites en Iran, et des populations chiites en Arabie Saoudites. Si le conflit était vraiment un conflit de religion avant tout, ça fait longtemps que ces minorités auraient été converties de force, expulsées, ou génocidées. Le fait que ça ne soit pas le cas montre bien que le schisme avait cessé d'être un motif de discorde jusqu'à ce que des questions de rivalité géopolitique apparaissent.

Il y a bien l'élément géopolitique comme tu le soulignes, mais je crois qu'il faut assez sérieusement nuancer l'idée qu'il n'y aurait que cela, ou même que ce serait le principal. Au début, peut-être ?

Mais maintenant, les hostilités sont ouvertes en Irak avec la guerre civile depuis les années 2000, dont la défaite de l'E.I. n'est qu'un épisode et peut-être pas le dernier, en Syrie où la guerre civile était en grande partie une question de religion - les alaouites étant associés aux chiites dans l'esprit des sunnites extrémistes. Elles le sont au Pakistan contre la minorité chiite, évidemment au Yémen contre les chiites où l'arme de la famine organisée est utilisée par l'envahisseur saoudien. Et les minorités chiites en Arabie saoudite subissent des restrictions et n'évitent pire qu'en se tenant très à carreau.

Même si le facteur déclencheur était peut-être avant tout une rivalité de puissances, voilà bien longtemps que le conflit multiforme intègre de forts éléments de haine confessionnelle, et déborde complètement le seul cadre Saoudie / Iran pour s'étendre au plus clair de la région.

 

Il y a 23 heures, elannion a dit :

Puis le retour au religieux du monde musulman est une réaction à la mainmise et la supériorité totale de l'occident sur eux depuis le XIX siècle

Oui. De même que les diverses stratégies de développement suivies par le Japon à partir de l'ère Meiji, par la Chine à partir de la chute de l'empereur, par d'autres pays asiatiques y compris l'Inde, étaient avant tout des réactions à la supériorité de puissance des Européens et apparentés.

Certaines de ces réactions soit dit en passant sont plus efficaces que d'autres.

 

il y a 55 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Maintenant nous allons juste être spectateur contrain d'un nouvel acte de ce grand cirque ... Navrant.

L'essentiel est que nous (au minimum au sens des Français, idéalement la majorité des Européens crucialement Allemands et Britanniques) continuions la voie diplomatique, laquelle voie inclut la dénonciation de tous ceux qui cherchent la guerre plutôt que la paix. Et si malheureusement - et probablement - nous échouons, nous ne nous impliquions en rien dans la suite et que nous sortions en secouant la poussière de nos pieds.

Aux fauteurs de guerre les conséquences de leurs actes.

A nous, avec nos partenaires chinois et russes, de nous protéger tant bien que mal des inévitables retombées.

 

il y a 40 minutes, zx a dit :

les iraniens ont joués un peu aux cons avec les européens, la branche dure semble l'avoir emportée,  c'est ce qu'attendaient les USA, maintenant ils vont pouvoir augmenter la pression sur l'iran.

Ils n'ont eu aucun besoin du moindre semblant de prétexte pour déclencher contre l'Iran les sanctions les plus poussées qui se puissent imaginer. La seule chose qu'ils n'ont pas encore faite, c'est la guerre.

Tout va se jouer maintenant dans la tête de Donald Trump. Aura t il la sagesse de refuser d'aller jusqu'au bout là où la Saoudie, Israël et les pires des néoconservateurs veulent le conduire ?

 

il y a 7 minutes, Bastion a dit :

Oui, mais  L'Iran en prenant cette décision à quoi à gagner ? Ou plus globalement qu'est-ce qu'ils recherchent en faisant ça ?  Ils doivent avoir une raison pour faire ça ?  ( j'ai mal poser la question , c'est cela que je voulais dire ..)  Pour quels raison l'iran a fait cela . Voila se que je voulais dire . 

D'après l'article, le premier stade concerne l'eau lourde et la fin de la vente d'uranium enrichi par l'Iran à des pays étrangers.

Citation

L'Iran va cesser de vendre son uranium enrichi et son eau lourde à d'autres pays

Le deuxième stade, assorti d'une période de grâce de 60 jours

Citation

le président Hassan Rohani a donné 60 jours aux autres signataires pour mettre en oeuvre leurs promesses de protéger les secteurs bancaire et pétrolier contre les sanctions de Washington. Il a ajouté qu'en l'absence de résultats après 60 jours, Téhéran reviendrait sur d'autres engagements et augmenterait son niveau d'uranium enrichi

L'objectif premier semble bien être de pousser les autres parties à l'accord, Européens mais aussi Chinois et Russes, à agir pour maintenir certains de leurs liens économiques avec l'Iran, l'empêchant d'être tout à fait étouffé par les sanctions extraterritoriales américaines dictant à d'autres pays ce que Washington veut qu'ils fassent.

 

il y a 16 minutes, Neuron a dit :

Ils cherchent à pousser les Européens à davantage s'engager auprès d'eux (principalement achat de pétrole et soutien diplomatique indirect via l'accord sur le nucléaire) en échange du strict respect de l'accord sur le nucléaire.

C'est un pari risqué, mais cette manière de négocier des Iraniens n'est pas surprenante quand on connait un peu les tactiques de négotiation des Iraniens (aussi bien en diplomatie qu'en business).

Les Européens oui, mais aussi les Chinois et les Russes qui sont aussi parties à l'accord en plus de France, Royaume-Uni et Allemagne.

Et le pari est risqué oui. Mais l'Iran n'a guère le choix : la quasi totalité de ses exportations est constituée de pétrole et de gaz.

 

il y a 10 minutes, zx a dit :

vu qu'il envoit ou a déjà envoyer au moins 3 ou 4 PA, des B1 au qatar, et maintenant des B52, faut s'attendre à une grosse campagne de bombardement si le conflit est déclenché par Trump après un ultimatum US. en 2 ou 3 mois, il ne restera plus grand chose des installations iraniennes. restera à savoir si ils oseront une invasion terrestre.

Les deux principales questions sont de savoir :

- Ce qui resterait du trafic pétrolier dans le Golfe si l'Iran essayait un peu sérieusement de s'opposer au passage dans le détroit d'Ormuz

- Ce qui resterait de la production pétrolière du Golfe si l'Iran visait les installations d'extraction saoudiennes et émiraties avec des volées de missiles balistiques

Ce sont des questions qui n'intéressent pas seulement les gens du Golfe, mais tous les pays qui utilisent du pétrole pour faire marcher leur économie.

En cas de guerre à grande échelle entre Etats-Unis et Iran, une récession économique mondiale est pratiquement garantie, et un effondrement financier est une vraie possibilité.

  • Like 2
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,365
    Total Members
    1,132
    Most Online
    Kirpi2019
    Newest Member
    Kirpi2019
    Joined
  • Forum Statistics

    20,604
    Total Topics
    1,224,522
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries