Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

MBT Leclerc : Genèse/Vie opérationnelle/Futur


francois
 Share

Recommended Posts

perso, j'ai plutôt de l'O-236 dans les veines perfusée en O-1179 depuis déjà quelques années, pour répondre à Max le gros avantage de cette sural est donner les avantages d'un compresseur (l'air comprimé est fourni par la turbine) a savoir une courbe de couple présente dès les bas régimes et une puissance élevée a haut régime en mode turbo. sinon le moteur est bien entendu dimensionné pour survivre a cette puissance pour mémoire les premiers moteurs ont été développés sur la base d'un bloc moteur de 520 cv. concernant la partie mécanique elle ne met pas a ma connaissance de techno particulière en œuvre. la régulation et le fonctionnement se font principalement de manière entièrement pneumatique. le moteur n'est pas le seul composant du GMP la BV participe par la présence du convertisseur de couple au performance de mobilité 0-32 km/h en 5,5s.

serge voulait sans doute parler du XS79 aujourd'hui disparu, sinon j'ai bien une légère surcharge de G414 mais cela reste supportable. :happy:

Link to comment
Share on other sites

On engagera pas une centaine de Leclerc au bout du monde ...

C'est pourtant ce que prévoit grosso-modo le contrat opérationnel de l'armée de terre (scénario H3), avec, il est vrai, un préavis de montée en puissance de 6 mois.
Link to comment
Share on other sites

Donc, dans ce cas, tu serais le plus à même de décrire ce que l'AdT avait planifié au cas où nous nous serions engagés en Irak en 2003.

Cet exemple est très pertinant pour démontrer la nécessité de conserver un volume de chars important. De mémoire, Vérité-1+2, c'était 80 XL non?

Link to comment
Share on other sites

45 chars pour la première brigade (1 GE + 5 spare), + 45 en remplacement/renforcement (idem).

A l'époque on avait 4 RC80 ... donc cela représentait un peu plus d'un quart des vehicule en régiment.

Si on part sur la base de 25% de 4 RC 52 ... ca nous amene a moins de 60, j'extrapole certes, néammoins je doute que sauf circonstance vraiment tres particuliere on essaye d'engager a petaouchnok la moitier de nos vehicule en regiment, soit plus de 100.

Link to comment
Share on other sites

A l'époque des RC80, tous les Leclercs étaient au même standard et disponible?  Si non, cela peut aussi expliquer le format de projection envisagé. On prend les meilleurs, on laisse les autres et on voit  qu'on peut faire (un peu comme avec l'infanterie pendant la Yougoslavie).

Link to comment
Share on other sites

les 3 premiers escadrons venaient du même régiment.

Les 3 autres venaient de 3 régiments différents.

Aucun ne venait de la brigade désignée pour partir, puisqu'elle ne comportait pas de Leclerc.

Des 3 régiments d'infanterie, 1 venait de la BP, les 2 autres étaient organiques.

L'artillerie était de circonstance (3 régiments).

Tous les Leclercs étaient des série 2 (T6,T7 et T8 revalorisés RT8 en 26 jours)

Dès février, lors d'un exercice de déploiement, on a changé le nom de l'opération: au lieu de Vérité 2: justice, c'est devenu Evité 2 justesse

Link to comment
Share on other sites

Des fois on pense des trucs, on sait pas pourquoi... =|

On psychote sur des prises de forces, on s’évade sur des descentes de mouvement, on ergote sur un renvoi d’angle … Dingue. Comme je me suis laissé dire que notre camarade Totochez était peut-être plus ancré du coté de la « pignonerie » que de celui des « chambres à combustion », peut-être pourrait-il alors comme ça nous parler un peu de la chaine cinématique du Leclerc … Un petit schéma de principe tout bête, une petite gribouille sur les spéc’, deux ou trois trucs anodins sur tout ça quoi… histoire de ne pas nous laisser croupir, ici bas, dans la mare glauque des fiches constructeurs du net ou autres divers salons.

Pas du Sec’Def’ bien sur, juste du courant et un peu de tout venant. Du vulgus quoi. ;) ;) ;)

Link to comment
Share on other sites

Des fois on pense des trucs, on sait pas pourquoi... =|

On psychote sur des prises de forces, on s’évade sur des descentes de mouvement, on ergote sur un renvoi d’angle … Dingue. Comme je me suis laissé dire que notre camarade Totochez était peut-être plus ancré du coté de la « pignonerie » que de celui des « chambres à combustion », peut-être pourrait-il alors comme ça nous parler un peu de la chaine cinématique du Leclerc … Un petit schéma de principe tout bête, une petite gribouille sur les spéc’, deux ou trois trucs anodins sur tout ça quoi… histoire de ne pas nous laisser croupir, ici bas, dans la mare glauque des fiches constructeurs du net ou autres divers salons.

Pas du Sec’Def’ bien sur, juste du courant et un peu de tout venant. Du vulgus quoi. ;) ;) ;)

que rajouter, la chaine cinématique de la 500 est sur le net depuis longtemps et même en russe et chinois.

allons y pour un truc quand même, pour les pilotes EMAT et DCL, différence d'architecture interne entre la 500 et la 295, on a vu précédemment que le gmp emat est en T et le trop en U , autre différence de taille pour la mobilité a basse vitesse cette fois-ci, le Groupe Hydrostatique de Direction, sur l'emat il est pris après le convertisseur de couple ce qui permet de braquer le volant sans caler le moteur, et la je vous sens fébrile : sur le trop le GHD est pris avant le convertisseur lorsque l'on braque le volant trop brusquement le GHD écroule le moteur jusqu'à ce qu'il cale!!

un défaut que les pilotes de DCL connaisse bien!! cette configuration impose d'accélérer le moteur avant de tourner, rien de rédhibitoire mais pas vraiment facile a mettre en œuvre lors d'évolution en terrain difficile. :-[

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
  • 1 month later...

Capricious Leclerc (Leclerc capricieux)

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=38Iv-eebP8c

^^ L'opinion des Russes (sous titré en anglais) sur l'AMX Leclerc, ça date de 2004.

Depuis le temps les problèmes ont peut-être été résolus car les Émiriens viennent de commander des kits AZUR (Actions en Zone URbaine) pour leurs Leclerc.

http://www.armyrecognition.com/idex_2011_defense_news_daily_pictures_video_uk/nexter_azur_protection_kit_for_the_united_arab_emirates_army_main_battle_tank_leclerc.html

descriptif en français + photos :

http://engins-blindes-francais.wifeo.com/leclerc-azur-.php

Link to comment
Share on other sites

Moui enfin vue l'industrie et la consideration bien virile dont jouit l'armement en Russie, c'est le genre de commentaire qui ne m'etonne pas du tout, dans la droite ligne du "la notre est plus grosse que la votre"  8)

Quant a l'electronique, c'est tout a fait vrai, quand ca chauffe trop ,ca plante, c'est la meme raison pour laquelle les navires de guerre sont climatises, pour ne pas dire, des glacieres flottantes... malheureusement il faudrait pouvoir engager les Leclerc sur le terrain pour savoir effectivement ce qu'ils valent.

Link to comment
Share on other sites

Mais est-ce que ce serait possible de faire des tirs réels sur les Leclerc (sans équipage dedans) pour voir ce que le blindage sait encaisser ? On prendrait des vieux exemplaires pour ce faire...

deja fait dans les années 1990, sur le proto estienne paix à son ame  :'(

Link to comment
Share on other sites

On en est où de la vente des leclerc 1ère série depuis 2008 ? 

Il n'y a pas moyen de diminuer le coût de la MCO du Leclerc ? entre sa construction et maintenant, il n'est pas possible de trouver des composants interne moins chers, un moteur moins gourmand, des pièces de blindage ou des équipements intérieur moins chers quitte à perdre certaines fonctions très spécifiques (exemple protection NRBC) pour avoir un "Leclerc light" ? 

Quand on voit le succès du Leopard à coté... ça laisse un gout amer.   

Link to comment
Share on other sites

On en est où de la vente des leclerc 1ère série depuis 2008 ?  

Il n'y a pas moyen de diminuer le coût de la MCO du Leclerc ? entre sa construction et maintenant, il n'est pas possible de trouver des composants interne moins chers, un moteur moins gourmand, des pièces de blindage ou des équipements intérieur moins chers quitte à perdre certaines fonctions très spécifiques (exemple protection NRBC) pour avoir un "Leclerc light" ?  

Quand on voit le succès du Leopard à coté... ça laisse un gout amer.    

La prix du MCO a été amélioré, la fiabilité du moteur en particulier a été fortement améliorée.

Quand au léopard, le gros de sont succès, c’est la vente d'exemplaires d'occasion à un tarif défiant toute concurrence (1M$ au lieu de 6M$ pour un exemplaire neuf) venant des plus de 2700 exemplaires produit pour l’Allemagne et les Pays-Bas (sachant que l’Allemagne n'en aura plus que 395 l'année prochaine) et revendu progressivement après la fin de la guerre froide. Des unités neuves n'ont étés vendues qu'à 3 pays : Espagne ; Suède ; Pays-Bas. Tout le reste, c’est de l'occaz (et encore, l’Espagne et la Suède ont eu de l'occaz allemande aussi) donc il faut relativiser le succès. Les ventes d'exemplaires d'occasion n'aurais probablement pas étés remplacées par des ventes d'exemplaires neuf si l'Allemagne n'avait pas eu 2000 exemplaires à benner.

Link to comment
Share on other sites

Faut pas oublier les 380 Leo II suisses, qui ont été achetés neufs (et fabriqués sous licence en Suisse pour la plupart) en 1987, et qui jouent aussi un rôle dans le marché de l'occasion (seul le châssis est vendu, mais ça fait une bonne base pour en faire des engins du génie ou de dépanage).

Et accessoirement les grecs ont aussi achetés 170 A6 neufs il me semble (en plus d'environ 200 anciens A4 allemands).

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Meumeu
    Newest Member
    Meumeu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...