Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 10/29/2014 in all areas

  1. 6 points
    Y a qu'a voir le record d'altitude fait par un M2000N à 72000 ft (non intentionnellement). Faut pas tirer sur le manche quand on est supersonique... Il était une fois dans un État major, un général qui se réveilla en se souvenant qu un jour il fut pilote de chasse. Arrivant au bureau il se tourna vers la plèbe qui se prosternait pour son bon vouloir à ses pieds et lui dit : "Si je me souviens bien, les Mirages sont des avions supersoniques ....Cela fait bien longtemps que mes oreilles n'ont point été caressées par le doux son d'un bang supersonique. Envoyez la bonne parole, Major, je veux que l'on revole vite !...enfin je veux que l'on revole , rapidement, non .... je veux rapidement que l'on revole vite, enfin aller vite, vitesse, toussa, je me comprends.. ACTIIIIOONNNNNN !!!!! " Et la nouvelle tomba sur les télex ANTINEA (pas encore le mail à cette époque ) et fit la joie de tous les vieux chibanes qui avaient toujours gardés au fond de leur tête, un sourire en coin estampillé, et une grosse panique chez les PIM pour qui la vie commençait a 450Kts en basse et s’arrêtait a M.95 en HA. On racontait même que sur certains avions dont la mission, outre qu'elle avait un côte simiesque, consistait surtout à ne pas monter plus haut en altitude que le QI d'un biffin, on disait même donc qu on avait retiré le moteur des souris puisque des entrées d'air mobile sur un avion qui ne sera jamais supersonique, ça sert a rien, et que si on peut sauver du poids, les navigateurs peuvent engraisser sans risque de décentrer l'avion. Un PIM un peu plus futé que les autres (comprendre un SCP) découvrit qu'en fait l'avion pouvait quand même aller jusqu'à M1.45 sans risques, puisque les souris n'étaient censées s'animer qu'à partir de ce mach là. Et top, ni une ni deux, voici que je te lance la demande d'axe supersonique, que je met un équipage sur le tableau d'ordre et que vas y mon gars, va pousser la BeeeEEttte pour voir ce qu elle a dans le ventre. Et vogue la galère... Le soucis c'est qu'une fois que vous êtes lancés à M1.45, c'est à dire à 500m/s environ, il faut un certain temps pour s’arrêter. Une des solutions est de prendre du facteur de charge pour augmenter la trainée de l'avion et on me précise en coulisses qu'il est préférable de prendre ce facteur de charge en virage... Ce qu'oublia (si jamais on le leur avait dit d’ailleurs) un jour un équipage, qui tira sur le manche en oubliant ce virage et cru bien partir pour la Lune, d’où ce record historique de 72000 pieds et des bananes (c'est le cas de le dire...). Pour la petite histoire, cela serait complétement passé inaperçu si le moteur n'avait pas éteint au sommet (faut de l'air...), et si il n'avait pas surchauffé quand l'équipage avait tenté une première fois de le rallumer... à 55000 pieds (y a plus d'air, mais pas encore assez). Aux résultats : surchauffe > Panne à signaler > dépouillage des bandes >étranglement de l'officier mécano à la lecture (légère sortie de domaine de vol mais les mécanos sont pointilleux...) >> Distribution de pains..."
  2. 3 points
    C'est marrant cette façon permanente de comparer pour se justifier. Je ne vois pas ce que les Tea Party ou les fascistes de Kiev (ceux Parvy Sektor qui ont fait 2% aux élections?) ont a voir la dedans, on est sur le fil de la Russie? parlons de la Russie alors au lieu d'essayer de jutifier des choses et montrant que c'est pire ailleurs. Effectivement, en même temps c'est plus simple d’être populaire dans un pays sans opposant, avec des médias a sens unique et en faisant miroiter, comme seule alternative, un retour aux années Eltsine. D'ailleurs selon un sondage d'hier (origine institut Levada), il serait repasse sous les 50% d'intention de vote. Cette crainte du retour aux années "n'importe quoi" est forte et les Russes assez fatalistes. Au lieu de voir ce qui pourrait aller mieux, ils regardent surtout ce qui pourrait être pire. On voit donc que l'effet Crimee n'a pas suffit a masquer la situation économique et que les sanctions + le prix du baril + la chute du rouble font tout de même réfléchir les gens.
  3. 2 points
    puisqu'on parle de la biffe c'est sûr que sortir du domaine de vol avec un P4 çà a une autre gueule !
  4. 2 points
    Je rassure tout de suite Bruno et Yves. De mon point de vue, et vous le savez bien, on en a déjà parlé, votre démarche est justement celle que devrait avoir un journaliste, et même plus, elle est quasi scientifique, donc rigoureuse. C'est d'ailleurs en partie vous qui m'avez fait prendre conscience du niveau de certains journalistes. Vous prenez un sujet, vous l'étudier, vous chercher les infos, vous les croiser, et seulement alors, vous passez à la rédaction. C'est une démarche logique tout simplement.
  5. 1 point
    soutien à sa compagne, frères et soeurs et parents. Il n'avait pas d'enfants. Maigre consolation.
  6. 1 point
  7. 1 point
    personnellement ,je trouve que la coupe du T4 est intéressante . j'ai étudier le modèle que le fiston a apporté un week-end (pour le linge ) . et au vu des différents matos perso que j'ai eu ,je trouve que comme uniforme il est très intéressant se T4 . les poches avec fermeture éclair de poitrine sur les côtés s'est bien pratique avec un gilet pare-balle alors que tout le monde a installé des poches de poitrine certes penché sur le côté ou vers l'intérieur mais inaccessible avec un gilet pare-balle . donc on n'a rien réinventé mais fait évoluer en comparant se que porté les autres et se qui pouvait-être pratique en terme de coupe . la coupe est bien faite ,enfin je la trouve très pratique . franchement j' aime beaucoup même si on peu le trouvé moche ,mais tant que sa ne fait pas moule-burne et qu'on sait porté un uniforme (je sais je pinaille lol ) . pour le T4 j'ai compris qu'il y avait un modèle léger et l'autres plus épais . donc on lui fait un faux procès je pense . certes dans plein de pays on changer de camo mais pour au final pas vraiment apporté une efficacité ++ en terme de camouflage tel que cela a était "vendu" . tout le monde est parti sur le multicam alors qu'en fait il apporte pas plus ,juste une uniformité ,et encore plus une identité . j'ai vu le camo australien ,il n'a plus rien à voir avec le multicam que les australiens avaient adopté pour l'Afghanistan . le vert est dominant sur celui que les australiens ont adopté définitivement . donc le multicam est une fausse bonne idée . personnellement j'ai remarqué un truc ,le camo CE délavé passe très bien ,et le mixage avec le camo Daguet est adapté au zone comme au Mali ou l'Afghanistan . un réserviste US qui travaillé avec les français a remis sont vieux BDU woodland car il s'est aperçus que le CE français passé bien sur le théâtre afghan en comparaison de sa tenue de l'US Army pixelisé grise . même si je suis un fana de matos et uniforme camouflage etc ... je commence à voir autrement se que l'on présente comme innovant . maintenant ,je pense qu'au lieu d'adopter FELIN on aurait mieux fait de refaire tout le paquetage de nos soldats . pour le gilet qui équipe le 2°REP (enfin que celui-ci a adopter en mode "perso" ) est une très bonne idée ,(le REP avait demandé à Artkis un modèle suivant leur vision ) et je trouve que l'avantage de se système s'est de pouvoir moduler à volonté ,en passant du mode brelage (le plus adapté en mode jungle ) ou en mode plate carrier optique chest webbing ,et avec aussi des porte chargeur et pochette pouvant s'adapter sur le gilet pare balle . le type de matos qui devrait-être réglementaire pour l'armée française . grâce à sa modularité un fantassin mécanisé, un pilote ,un artilleur etc ... aura à un équipement qu'il pourra adapté en fonction de sa mission . j'ai observé des brelages modulaire (pouvant passé en mode chest webbing etc ..) chez les britanniques . je ne sais pas si s'est un modèle réglementaire mais il est très intéressant . mais après sur le fond en terme d'achat de matos et uniforme je suis d'accord avec toi ,on se démerde comme des manches . pour revenir à un exemple ,celui des espagnols . http://www.infodefensa.com/es/2013/12/11/noticia-ejercito-tierra-dispondra-nuevo-uniforme-boscoso-patron-pixelado.html entre économie et pragmatisme s'est assez intéressant la transition entre ancien modèle ,le modèle désertique déjà mis en service car adopté par les unités espagnoles qui tournent pas mal en Afghanistan ,Mali et Somalie . le fait de repasser tout le monde dans un nouveau camo forêt est aussi la pour éviter le coût énorme que cela occasionnerait si on laissait tout en camo désertique ,étant donné qu'entre les armes ,véhicules ,petits équipements de campagne ceux-ci ne sont pas dans cette couleur . le nouveau modèle forêt a commencer à être mis en service depuis janvier 2014 .
  8. 1 point
    Les règles comptables, on s'en fout. L'état ne paie pas dans les délais car il sait que le nombre d'entreprises qui formerait un contentieux au tribunal administratif est ridicule. Ça lui permet de réduire ses dépenses pour un risque inexistant. Et les entreprises en faillite à cause de lui, il en a rien à cirer. Et pour les gros marchés militaires, les entreprises ne vont pas renoncer aux marchés publics puisqu'il a monopsone.
  9. 1 point
    Y'a rien a comprendre, essaie pas de rétropédaler, tu t'enfonces dans la semoule. Tu as écris qu'on produisait max 6 rafales par mois et qu'ils n'etaient pas payés. C'est tout. Je ne suis d'ailleurs pas le seul à avoir réagi. Mais bon c'est sur on (parcequ'on est plusieurs) a rien compris et on a révé de nos 11-12 rafy/ans (plutot 11 que 12 d'ailleurs) et de leur budgétisation (ce qui fait que l'argent est présent sur ligne budgétaire même s'il n'est pas immédiatement versé à l'industriel contrairement à lorsque tu achètes une baguette). Mais bon : Nawak again. Et venant de me taper 4 heures de cours d'affilée , je vais pas faire d'heures sup sur un fofo. J'attendrais de voir si un autre (Loki ou Chronos) veulent bien se fatiguer à t'expliquer des regles comptables
  10. 1 point
    Je suis d'accord avec ton haut niveau d'analyse sur le situation. Même si comme d'hab, je doute que tu comprennes ce que j'écris. Ce n'est pas un mystère que la France demande souvent des délais de paiement aux entreprises, qu'elle rallonge en fonction de ses humeurs, et reçoit des matériels échantillonnaires en prêt de ces même entreprises. Matériels échantillonnaires devenant souvent la vitrine des visites de politiques. Nenel : D'après ce que tu écris, la France possèdera près de 150 Rafales en 2015. Intéressant. Dassault n'a pas trop le choix si ils veulent vendre des Rafale à la France, ils sont obligé de faire des facilités de paiement de temps à autre, comme les autres entreprises du secteur de la défense.
  11. 1 point
    C'est totalement HS, mais pour bosser avec eux dans l'Oil&Gas, c'est tout à fait vrai. S'en est même effarant :0 Il y a quand même des bons dans le tas.
  12. 1 point
    Moi je dis complot...
  13. 1 point
    Comment un engin de max 30t pourrait avoir une "bonne protection" quand on sait que l'on cherche encore a surprotéger des chars de 55 à 60 t Clairon
  14. 1 point
    Disons que frapper les puits dans cette région ne sers pas à grand chose, les incendies sont vite éteint et le pétrole effleure le sol, donc même sans gros moyens le pétrole peut rapidement être à nouveau extrait. Par contre non raffiné il ne sert pas à grand chose et reconstruire une véritable raffinerie c'est hors de porté de l'EI et dans le pire des cas les raffineries clandestines ne se remontent pas en un jour si on veut obtenir un produit de qualité minimum.
  15. 1 point
    Par définition, dans un régime qui dépend tout ou partie d'un mode d'approbation populaire, il y a toujours une part de "complicité" entre majorité (pas population) et gouvernement, dès lors qu'on dépasse le temps d'un ou deux mandats (cad que le régime et ses dirigeants sont reconduits). Ca renvoie à la question de savoir si on a les gouvernements qu'on mérite; je crois qu'on en a déjà parlé quelque part, y'a pas trop longtemps (avec toi dans la discussion). L'adage est pour moi vérifié dans une certaine mesure, plus ou moins limitée, pondérée par l'état de l'offre politique, et les moyens d'information et d'action/sanction. Mais à la base, soutenir un gouvernement EST un acte qui vous engage moralement, dans la mesure de votre poids en tant qu'électeur (pas en tant que citoyen), que militant, que soutien financier (éventuellement) de parti. C'est le principe même de la souveraineté. Je ne parlais pas en termes proprement "moraux", à moins de considérer le référent de pensée du côté d'une mesure donnée de démocratie (pluralisme d'opinion et d'expression, information relativement libre, contradictoire et plurielle dans des proportions significatives, relative égalité et aisance d'accès au débat/marché politique....), auquel cas, là oui, mon post a une base de jugement "moral". Sinon, non. Mais je pointe plutôt la notion de responsabilité: le mot "complicité" n'est pas forcément génial (quoiqu'on puisse faire plus qu'argumenter la chose pour des actions et décisions particulières -annexion de la Géorgie, déstabilisation de l'Ukraine....- et non pour le soutien en général et dans l'absolu), mais j'en ai pas trouvé de meilleur et moins connoté en rédigeant la phrase (dans la hâte, faut-il le préciser :-[ ). Mais au global, le terme de "complicité" est évidemment trop fort, étant donné que je parle de "mesure" de responsabilité, pas de culpabilité. On n'est pas tant dans la querelle de principe que dans la mesure de la chose: tout il est question de degrés. J'avais pas l'impression de sortir quelque chose de très polémique ou de dire que les Russes sont tous des pourris voulant asservir et écraser leurs voisins. Désolé si tu l'as lu comme ça; j'essaierais de faire plus attention aux formulations. Si mon référent moral est la condition démocratique telle qu'énoncée plus haut, si, j'avoue que je peux placer une mesure de jugement "moral" en la matière, car en ce domaine, oui la Russie actuellement me semble nettement pire que l'Allemagne ou la France ou les USA (je ne "juge" pas la Russie en tant que patrie, ou les Russes en tant qu'humains.... De toute façon je ne suis pas un juge de formation, de vocation ou d'emploi.... Contrairement à beaucoup de gens qui -dans les médias surtout- "condamnent" absolument tout et n'importe quoi :P ). La question dans cette optique n'est pas non plus de parler de la "population" russe dans son ensemble, mais de qui soutient Poutine de façon durable, envers et contre tout ou presque. Ce qui n'est pas grand chose en soi, puisque là on peut vite en revenir à la vieille question sur quoi penser du "patriote" dont le raisonnement repose sur le "soutenir mon pays envers et contre tout", ou le "mon pays a toujours raison" (sous entendu: "parce que c'est mon pays"). Si j'essaie d'exister dans un vide total et amoral, et/ou en faisant du relativisme à tout crin, non, il n'y a pas de jugement moral, et j'essaie simplement d'évaluer un contexte donné. Après, pour la présidence Bush par exemple, oui, une partie de la population américaine (celle qui a suivi et soutenu dans la durée) a une part de responsabilité susceptible d'un jugement moral. Tout comme Les groupes dominants dans les populations en France ou l'Angleterre pendant la période coloniale, du moins quand ces groupes approuvaient la chose et que la favoriser pesait dans leur vote, pourraient aussi mériter ce genre de jugement moral (pour tout l'effet que ça fait :-[ ). De toute façon, c'est assez métaphysique. Mais le point est plus dans la mesure de cette responsabilité, pas dans une condamnation en bloc devant un supposé éternel moral aux sentences univoques et absolues.
  16. 1 point
    On va se marrer pour exporter ces matos vers nos clients habituelles si les allemands ont leur mot à dire Je n’espère pas pour nous vu les ratés du 2000 -_- Bon si en plus on met dans la balance le fait que bosser avec des ingés allemands est assez horrible pour un français et qu'ils sont loin d'être aussi compétents que les gens le croit.
  17. 1 point
    Plusieurs ici semble croire que les USA pourraient ne pas autoriser les équipementiers américains à fournir des pièces et équipements dont le réacteur GE 414G aux Gripen Brésiliens ce qui ferait tomber ce programme d'acquisition. Je n'en croit absolument rien. 1. General Electric n'est absolument pas intéressé à composer avec d'éventuels compétiteurs ( Rolls Royce / Snecma ) au réacteur GE 414G qui pourraient équiper le Gripen E/F. 2. Un tel geste de la part des américains serait un gifle à la Suède et à Saab. Or dans le cadre de la compétition visant le remplacement des T-38 Talon C de la Usaf, Saab fait équipe avec Boeing avec un concept qui s'articulerait autour d'une version "low cost" hyper allégée du Gripen D biplace, sans canon, sans armement, sans pylônes, et sans pylônes de bout d'ailes, mais avec son système de ravitaillement en vol et doté quand même de simulateurs virtuels d'armements un peu comme ce que nous retrouvons sur les Pilatus PC-21. La collaboration de Saab est essentielle à Boeing dans le cadre de cet appel d'offre qui implique un potentiel de départ de 350 avions mais qui pourrait atteindre jusqu'à 1,000 avions Et de nombreux sénateurs et congressman américains qui ont des usines de Boeing et/ou de General Electric dans leurs états respectifs, assurent actuellement un lobby intensif pour que Boeing ne perde pas ses capacités industrielles en matière d'avions militaires. SharkOwl
  18. 1 point
    L'image du gentil oncle sam qui veut pas que des zarmes trop puissantes se retrouvent chez les bâââd gûûûyzz c'est un argument éculé. Vendre des armes sophistiquées à des pays peu recommandables ne les a jamais effrayés, voire l'affaire des F14 iraniens, qui, si les choses continuent comme elles sont parties avec la Turquie, risquent bien de se reproduire avec les F35 destinés à ce pays. Doit-on parler du fiasco des armes livrées à l'armée irakienne ? Y avait des chars dans le lots quand même. A titre d'exemple, leurs raisons derrière les refus de vendre des F16 modernes à Taïwan, c'est aussi parce qu'ils savent ce pays de plus en plus noyauté par des intérêts chinois et donc susceptible de livrer à la Chine des secrets militaires sur de la technologie. En revanche, ils ont chapeauté la conception d'un appareil national, qui, comme en Corée et au Japon, est basé sur le F16. Amusant non ? Donner l'illusion aux client qu'ils sont indépendants tout en disposant à loisir d'un énorme levier sur les capacités finales du produit, celui-ci étant conçu d'après l'un des vôtres. Surtout qu'ensuite on peut afficher "regardez comme les US sont gentils, ils vous aident à réaliser "votre premier avion" (copyright playskool) C'est du pur génie. D'autre part, si les US font tout pour que l'avion ne se vende pas et qu'ils y arrivent, c'est qu'ils ont là aussi des leviers puissants pour y parvenir. Dans le même ordre d'idées, ont-ils les mêmes leviers vis-à-vis de la Chine ou de la Russie ? Non fatalement. Et ils en auront de moins en moins à l'avenir. En revanche la question ne se pose même plus pour la grande bretagne, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne, etc. Qu'en déduire ? Que l'export Français de matériels de défense se trouve aujourd'hui comme un chien en laisse à la merci du bon vouloir de la grande Amérique sur les marchés les plus juteux. Dans ces conditions soyons clairs : si les US voulaient que même l'armée française n'achète pas de Rafales, ils y arriveraient. Ne pas le faire est un acte de courtoisie destiné à nous faire comprendre qu'il faut qu'on se limite à notre pré carré sans chercher à entrer en compétition avec eux ailleurs. Là où on peut vendre c'est là où soit ils ne peuvent pas vendre sans être gênés que d'autres le fassent, soit là où ils ne veulent pas vendre pour des questions de géo-politique. Or ces lieux se font de plus en plus rares. Pire, même ! Singapour, la Corée du Sud, le Brésil, le Maroc, paraissaient autant de clients peu susceptibles d'intéresser les américains. On sait ce qu'il advint. Dans ces conditions, et à propos de l'Europe cette fois, l'existence du Gripen est là aussi liée au fait que les US ont un énorme contrôle sur l'avion de part leur implication au sein du projet. Pour eux mieux vaut une demi-vente que pas de vente du tout. Si en plus ils peuvent par ce biais non seulement mettre un intermédiaire (SAAB) entre eux et des clients qu'ils n'ont pas spécialement envie d'approcher, alors c'est tout bénef'. C'est ça la grande force du Gripen et du Gripen-E/NG aujourd'hui. *** Mais je suis sûrs que les américains adoreraient que les français, sûrs de leur supériorité et de l'honneur qu'ils retireraient de ne pas mettre un avion aussi dangereux que le Rafale entre toutes les mains, cesse d'en faire la promotion à l'international, même contre d'autres concurrents européens. Arrêtons d'être des boy-scouts. C'est manger ou être mangés, et nous n'avons clairement pas les crocs les plus acérés. Il faut la jouer autrement, mais pas uniquement sur ce point là. L'affaire des mistrals aura au moins eu le mérite de réveiller (un peu) les consciences sur la nécessité de ne rien lâcher. Mais n'est-il pas déjà trop tard ?
  19. 1 point
    Selon Defesanet.Com.Br, les Gripen Brésiliens pourraient être dotés d'un cockpit avec un monoécran. Cette suite avionique serait articulée autour d'une planche unique rectangulaire, d'un tout petit HUD ( de type F-5E ?!?!? ) et d'un casque avec affichage qui reproduit des données du HUD. Personnellement, je trouve cette option extrêmement risquée et je préfère de beaucoup la configuration ( redondante ) triple écran multifonction et très large HUD proposée sur la maquette industrielle du Gripen E présenté au salon aéronautique de Farnborough. Votre avis ! SharkOwl Référence : http://www.defesanet.com.br/gripenbrazil/noticia/17060/EXCLUSIVE
  20. 1 point
    Pas de souci, les chiens vont intervenir contre ce vilain matou ! Grrr Ouaf Ouaf ! donc...
  21. 1 point
    Putain... Whaooo :O ils en sont réduit à ça...
  22. 1 point
    Si tu lis les posts version kikoolol du fil, oui..... Mais bon y'a pas de limite d'age imposée sur le forum donc .... O0 Bullshit.....rien de plus à dire.....
  23. 1 point
    mouerf franchement je reste dubitatif . ils ont fait de grandes opérations offensive dans le Helmand et la situation est toujours la même. moi j'ai du mal avec sa vision qui compare se qui n'est pas forcément comparable dans le contexte d'une région à une autre . il me ferait une comparaison entre ce que ont fait les français et les américains dans la même zone d'Afghanistan la tu pourrais avoir un éclairage . mais comparait 2 zones de combat qui n'ont rien à voir géographiquement (le helmand s'est pas la même région que la kapissa ),avec des intérêts stratégique différents s'est carrément être largué sur le sujet . Enfin si tu vois se que je veux expliquer . moi s'est sa qui m'agace en fait ,faire des comparaisons sur des opérations différentes dans des régions d'Afghanistan qui sont différentes. quand tu veux comparé 2 coureurs de cross country ,tu le fais sur le même parcours ,pas chacun dans son coin et sur un terrain différent . cordialement. ps :comme le souligne Tim tr il a quoi comme expérience en terme de connaissance des capacité des insurgés?
  24. 1 point
    Tu as parfaitement raison à mon avis. Il parle et insiste sur certains des mêmes points qu'on évoque régulièrement ici. En gros, en Afrique on a la baraka, on compte beaucoup dessus, et un jour on l'aura plus et ça risque de piquer. C'est juste très génant de lire sa remarque sur la qualité des adversaires. J'imagine qu'il s'est entretenu avec des officiers qui ont pu être chef de section en Afghanistan puis chef d'unité au Mali. Quand ceux-ci lui disent, ils étaient "meilleurs" que les insurgés Afghans, il leur dit qu'ils se trompent. Peut-être même a t-il raison, mais quel est son expérience en la matière... Le fait est que les forces françaises en Afghanistan ont eu à faire à certains des mêmes groupes présents dans les provinces du Nuristan, Nangarhar, Laghman et Kunar. Or ceux-ci ont causé bien des problèmes aux Américains.
  25. 1 point
    Si le PR se décide durant la salon, il n'y aura qu'a enlever les adhésifs masqueurs ! http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2014/10/29/ces-bpc-sans-nom-sur-le-stand-stx-a-euronaval-12791.html
  26. 1 point
    effectivement il n'y a pas besoins de réinventer la poudre , mais une réforme prodonde du concept de réserves est vraiment une priorité . Demander à des combattants entrainés au combat en haute intensité de patrouiller devant le Tour Eiffel est absurde . Il faudrait une réserve non seulement etoffée ( au moins 100000 personnels ) mais surtout rapidement mobilisable , en priorité sur le territoire national , en appoint de l'armée et de la gendarmerie . Comme précisé dans le premier post , la motivation est l'élément principal , on est pas réserviste par appat du gain ou pour faire le bourrin , mais pour défendre son pays au sens le plus concret , sa ville sa région .
  27. 1 point
    Je ne trouve pas l'article original du Soir pour avoir les détails, mais voici ce qu'en dit La Dernière Heure: Source: http://www.dhnet.be/actu/belgique/l-armee-belge-sera-incapable-d-assumer-ses-responsabilites-internationales-545081663570fe7cfbf93159
  28. 1 point
  29. 1 point
    Anecdotes qui vont dans le sens de Pollux: Durant la première guerre du Golfe, en 91, on m'a raconté que les Jaguar ont du, au bout d'un moment, tirer des bombes lisses ou freinées (je sais plus) de 250 Kg US non qualifiés sur Jaguar. Ne me demandez pas quel type, j'en sais rien du tout. Calculateur et collimateur n'étaient donc pas adaptés. Et bien, un petit malin a découvert qu'en mettant le collimateur sur le mode navigation et en plaçant le petit symbole "N" situé en bas à droite ou un truc comme ça, ils pouvaient faire une visée acceptable en plaçant le dit symbole sur la cible. Ca c'est du crash program, système D français! Pas un pilote US n'aurait entamé le processus mental permettant à aboutir à ça, j'en suis certain. Et plus généralement, à mon époque, le vol en basse altitude était limité à 500 pieds sol (hors zone "spéciale") et le combat basse altitude était interdit. La réalité dans les faits, c'était quoi finalement, et bien tout le monde se baladait plutôt à 300 pieds, voir beaucoup moins de temps en temps. Et quand une patrouille croisait une autre patrouille en navigation basse altitude, si le leader de l'une changeait de cap et pointait le nez de son avion vers l'autre patrouille, ça voulait dire: "On s'en met une?" Si l'autre faisait alors pareil, ça voulait dire, OK. et c'était parti pour une petite mailloche de quelques minutes, après quoi, tout ce beau monde reprenait sa navigation comme si de rien n'était. Et le tout sans un échange radio entre les deux patrouilles. Et si un des gars avait eu l'occasion de faire un beau cliché au collimateur, t'avais des chances qu'il envoie le tirage à l'escadron "adverse". Et cette façon de faire, la hiérarchie était au courant, et y participait même parfois. Laxisme? Esprit latin? Inconscience? Pas du tout! Réalisme! C'est en laissant faire ça, que le jour oú il y aura la guerre, que ces pilotes resteront vivants. C'est pas le jour où il y aura la guerre qu'il faudra apprendre à faire du 450 nœuds / 100 pieds sol, et être capable de se défendre grâce à un combat débutant à ces altitudes. Non, là il sera déjà trop tard, et ça finira vite au tas. D'aucun diront que j'exagère, je répondrais que non et qu'au contraire, c'était (ou, c'est encore?) la philosophie, la pratique même de la chasse française. (Et dans l'aéronavale, c'était encore pire!)
  30. 1 point
    Au final, de tout ce que j'ai pu apprendre en parlant avec des pilotes de Rafale, de Mirage, mais aussi de Typhoon ou de F-16, c'est que mine de rien... nous avons d'excellents pilotes, et une excellente doctrine d'emploi de la chasse en France ! On se plaint de beaucoup de choses, de manque de moyens, d'un manque d'optimisation etc. Et c'est souvent justifié (surtout dans la Marine et certaines spé de l'AdT à mon sens) Mais nos pilotes restent foutrement bons, et le fait que notre doctrine d'emploi repose sur ça est une excellente chose. Bien sûr, ils ne volent pas forcément assez pour être au top partout et tout le temps, et les choses vont encore se dégrader avec le temps. Mais on apprend à nos pilotes à être autonomes, à avoir un sens de l'initiative tactique. Nos doctrines sont basées là-dessus et, mieux encore, nos appareils sont basés là-dessus. Et ça se sentait dès le Mirage 2000C. Nos pilotes apprennent à penser "hors de la boîte" alors que j'entends souvent des témoignages racontant comment les pilotes US ou d'autres nations de l'OTAN obéissent aveuglément aux consignes des AWACS et sont parfois un peu perdu sans cette hiérarchie très verticale, ou sans leurs moyens spécialisés pour leur déblayer le terrain. Et en même temps, nos pilotes savent parfaitement exploiter les "multiplicateurs de force" mis à leur disposition quand c'est le cas, ce que certains "grands" de l'OTAN n'ont pas forcément l'habitude de faire aussi bien. Non vraiment. Pour ça, nos gars sont vraiment bons !
  31. 1 point
  32. 1 point
    Tout à fait, une fois qu'on a compris ça, on l'accepte et on fait avec, on se concentre sur le positif et on avance. Mais on est pas parfait non plus, des fois nos vieux démons nous rattrapent. Pas facile d'être philosophe, c'est un travail sans fin..., enfin, si, La fin! ;) Ceci étant dit, je ne remets pas en cause du tout ton intervention, c'est même ton rôle, d'élever le débat, entre autre, et on progresse tous ici grâce aux dialogues constants et ouverts entre nous.
  33. 1 point
    Tant que le client paye tout est possible. Enfin ça couterait sans doute moins cher de réactiver nos Cougar Horizon qui prennent la poussière au fin fond d'un hangar.
  34. 1 point
    Ces contrats d'armement sont complexes, abscons et impénétrables. Je vais faire un parallèle avec un événement politique actuel: la crise en Ukraine. Officiellement, la France fait les gros yeux aux russes, on parle de sanctions économiques et autres. Mais dans le même temps, les BPC continuent à ètre construits, les marins russes continuent à s'entraîner chez nous, et l'état français sait pertinemment que la commande sera honorée. Rien de logique et de moral là dedans. Mais la real politic, est une fusée à plusieurs étages, et parfois le troisième étage se déclenche des années après le premier. C'est pareil pour le prix de vente des appareils, impossible de comparer deux contrats du même type d'avion; on ne sait pas la teneur réelle du contrat, et on ne le saura jamais. Ou alors, un paquet d'années après, un peu comme la clause secrète entre l'Allemagne et la Russie à propos de la Pologne pendant la seconde guerre mondiale. Pourquoi tel avion a été vendu à tel prix à tel pays? Absolument impossible à savoir. En tout cas, personnellement, je ne cherche plus â comprendre. (L'éval Suisse, puis le choix du vainqueur m'a définitivement ouvert les yeux!) Le red neck moyen ou le fourbe anglois fera du french bashing car le Rafale ne s'est jamais vendu â l'export. OK, mais ça, c'est la partie emmergée de l'iceberg. La partie immergée de l'iceberg, c'est que les US font tout pour qu'il ne se vende pas car ils ne veulent pas qu'il se retrouve dans n'importe quelle main, car l'avion leur fait peur. (Je ne serais pas étonné que seule une puissance nucléaire ou un pays vassal des US, arrive enfin à acheter le Rafale d'ailleurs.) D'un même constat (Le Rafale ne se vend pas), on arrive donc à deux résultats: L'un faux: Le Rafale est une merde, l'autre, un peu plus subtil: Le Rafale est un tueur. Toute cette démonstration est imagée, elliptique et un peu facile, je l'avoue, mais c'est juste pour faire sentir et comprendre qu'il faut savoir lâcher prise: On comprendra jamais pourquoi ces contrats se font ou pas.
  35. 1 point
    Pour moi il est clair que le niveau militaire du Hezbollah est largement supérieur aux différents insurgés qu'ont combattu les occidentaux depuis 20 ans. Maintenant qu'il utilise cela pour minimiser la valeur des forces françaises au Mali...french bashing une fois de plus
  36. 1 point
    Les images sont magnifiques mais le discours de NS m'énerve (comme toujours hélas)
  37. 1 point
    Il leur faut bien ça avec le blocage des exportations agricoles européennes. Leurs capitaux ont bien plus fui que leur population depuis 20 ans: fraude fiscale, placement d'actifs énormes hors de portée du gouvernement ou des adversaires politiques.... Oui, enfin dans quelles limites: Poutine et son gouvernement ne sont pas totalement impopulaires, aux dernières nouvelles: il a comme qui dirait du soutien populaire, dont une proportion de hardcore qui reste avec lui contre vents et marées. Il y a certainement moult circonstances explicatives pour la chose, et on n'est responsable -ou complice- que dans la limite de ses moyens d'informations (très limités en Russie) et capacités d'action (aussi assez limitées), mais le mode de gouvernance de la Russie (le gouvernement, mais aussi son "écosystème" de pouvoir: pouvoir régional, élites en général, grande administrations, grandes entreprises, factions diverses -dont criminelles) n'est au final pas contesté très fort. Ca ne rend pas les autres pays meilleurs (même si un peu par comparaison), mais ça crée une ambiance certaine pour l'étranger en Russie.
  38. 1 point
    si on comprend bien le 5-1 lutte asm, anti surface, tenue de situation sur une zone maritime détection terrestre, veille air 3/400 km de portée un véritable AWACS =)
  39. 1 point
    DEFENDSEAS UN CONCEPT DE CORVETTE INNOVANT: http://t.co/iC4mz4w8YM via @YouTube — Philippe Top-Action (@top_force) October 28, 2014 Le #MinDef @JY_LeDrian à #euronaval "L'#innovation dans le domaine naval est un atout à conserver dans notre pays" pic.twitter.com/h4VErLNi9P — Defense.gouv (@Defense_gouv) October 28, 2014 DCNS unveils the SMX®OCEAN @ #Euronaval2014. Learn more on the innovations implemented in this #SSK with this video: https://t.co/hQnWka1VsB — DCNSgroup (@dcnsgroup) October 28, 2014
  40. 1 point
    Euronaval. STX dévoile un projet de corvette EXTRAIT: le chantier a des contacts en cours pour un appel d’offres aux Philippine La suite sur le lien:http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/euronaval-stx-devoile-project-corvette-27-10-2014-166769
  41. 1 point
    C'est plaisant à lire comme un rapport d'enquête mais çà a le très grand mérite d'être complet et explicite mais franchement à ne pas lire le soir au lit !!!! =)
  42. 1 point
  43. 1 point