Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La Composante Air belge


Chevalier Gilles
 Share

Recommended Posts

il y a 4 minutes, bubzy a dit :

Vous remarquerez tous que sur le fil belge c'est encore un beau bordel, que ça concerne encore le F35, et que, surtout, j'y suis pour rien ! (cf fil suisse...) :bloblaugh:

Si il n'y avait que ça de bordélique en Belgique, ça se saurait. :laugh:

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, LYS 40 a dit :

34 F35A qui devraient être associés à des drones.

Je ne savais pas que les belges avaient prévu officiellement, donc avec un budget, d'avoir des drones associés.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Picdelamirand-oil a dit :

j'aurais plutôt tendance à repousser encore cette date plutôt qu'à la rapprocher.

SI Il y a plus de lignes de code parce exemple avec 2 millions en plus ca rajoute combien de temps avec ton algo ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, herciv a dit :

Je ne savais pas que les belges avaient prévu officiellement, donc avec un budget, d'avoir des drones associés.

Ils sont sont censé avoir du block 4 qui n'existe pas encore alors qu'il est déjà en retard et pas définis, ils peuvent bien rêver sur un drone pour lequel on a pas une seule roadmap, rabat-joie va. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, bubzy a dit :

Ils sont sont censé avoir du block 4 qui n'existe pas encore alors qu'il est déjà en retard et pas définis, ils peuvent bien rêver sur un drone pour lequel on a pas une seule roadmap, rabat-joie va. 

Avoir du block4 signifie attendre l'IOT&E. Donc OK mais le diable se cache dans les détails.

Il y a des modules, une soixantaine, dont au moins un le GCAS a déjà été livré. Je n'ai aucune info au-delà de ce seul module. Mais il est quand même très probable que de nouveaux modules seront livrés avant 2029. Sans l'IOT&E c'est au risque des clients de les accepter. AVec l'IOT&E c'est au risque du DoD.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, herciv a dit :

Je ne savais pas que les belges avaient prévu officiellement, donc avec un budget, d'avoir des drones associés.

Je ne trouve pas beaucoup d'informations dessus, mais possible dans l'avenir, enfin encore faudrait il que nos génies au pouvoir acceptent qu'un drone soit armé, pour rappel nos prédators n'ont aucun armement car nos bobos du gouvernement ne veulent pas que des machines puissent tuer.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

La composante air belge est coincée entre une livraison de F-35 retardées, des f-16 fissurés et d'autres f-16 à livrer aux Ukrainiens. Incidemment les deux premiers f-35 produits sont des block 3F dont les belges ne veulent pas ...

https://bulgarianmilitary.com/2023/09/05/belgian-f-16s-may-have-cracks-in-the-fuselage-army-official/

Les F-16 belges pourraient avoir des fissures dans le fuselage – responsable de l’armée

Par Boyko Nikolov Le 5 sept. 2023

 Partager

Après que la Belgique a décidé d’acheter les chasseurs furtifs américains F-35 Lightning II, une déclaration surprenante est venue de Bruxelles. Il a déclaré que les Belges pourraient envoyer certains de leurs 44 avions de combat F-16 en Ukraine pour aider l’armée de l’air ukrainienne. Cependant, il s’avère que l’Ukraine pourrait ne pas obtenir de F-16 belges. En outre, des sources en Belgique ont indiqué que la livraison de F-16 à l’Ukraine pourrait affecter négativement le processus de livraison des F-35.

Deux F-35 Block 4 européens produits se sont avérés ne pas être des Block 4

Le plafond d’altitude du F-35 : inconvénient important en combat aérien

Dans une déclaration au journal belge De Standaard, Frédéric Goetinck, le responsable de l’armée belge en charge des approvisionnements, a déclaré qu’il était impensable que des F-16 soient envoyés en Ukraine. La déclaration indique également clairement que même la Belgique ne peut pas utiliser pleinement ses F-16.

« Les avions ne sont pas utilisés parce qu’ils sont usés. Ces avions sont déjà usés parce qu’ils ont trop volé. Vous ne pouvez pas envoyer des avions en Ukraine que vous n’utiliseriez pas vous-même », a déclaré Goetinck.

Goetinck, qui a rejeté la suggestion selon laquelle l’Ukraine pourrait ne pas respecter les règles strictes sur le nombre maximum d’heures de vol de l’avion, a déclaré: « Par exemple, si nous livrons un avion dangereux avec des fissures dans le fuselage à l’Ukraine, nous mettrons en danger la vie d’un pilote », a-t-il estimé.

Il a été déclaré qu’une fois que la Belgique aurait reçu la livraison de l’avion F-35, les F-16 entre ses mains seraient inutiles et certains d’entre eux pourraient être envoyés en Ukraine. La Belgique, qui figure parmi les principaux producteurs d’armes européens, a fourni une aide telle que des armes automatiques, des véhicules blindés, 200 camions, des munitions, du carburant et des fournitures médicales pour soutenir l’Ukraine, en guerre avec la Russie.

Fissures dans le fuselage

La déclaration de Goetinck confirme la thèse selon laquelle une partie des F-16 belges pourrait avoir des trous dans le fuselage. Des déclarations similaires ont été faites au début de l’année, lorsque d’autres sources militaires belges, qui ont souhaité rester anonymes, ont également mentionné l’existence de ce problème. Le fuselage est le corps principal de l’avion et est responsable du transport du poids de l’avion et de son contenu. Les fissures dans le fuselage peuvent affaiblir la structure et la rendre plus vulnérable à la défaillance, en particulier lors de manœuvres à forte contrainte telles que le décollage, l’atterrissage et les manœuvres de combat.

La gravité du danger dépend de la taille et de l’emplacement des fissures. Les petites fissures peuvent ne pas causer de dommages immédiats, mais elles peuvent se développer avec le temps et éventuellement conduire à une défaillance catastrophique. De grandes fissures, en revanche, peuvent causer des dommages immédiats et potentiellement provoquer la rupture de l’avion en plein vol. Dans les deux cas, voler avec des fissures dans le fuselage représente un risque sérieux pour la sécurité.

Les dommages causés par les fissures du fuselage peuvent aller de mineurs à catastrophiques. Les dommages mineurs peuvent inclure des problèmes esthétiques tels que l’écaillage de la peinture ou de petites bosses. Des dommages plus graves peuvent inclure des déformations structurelles, qui peuvent affecter l’aérodynamique de l’avion et le rendre instable. Dans le pire des cas, le fuselage peut complètement échouer, provoquant l’écrasement de l’avion et entraînant potentiellement des pertes de vie.

Des inspections et un entretien réguliers sont nécessaires pour détecter et réparer les fissures avant qu’elles ne deviennent un risque grave pour la sécurité.

Le F-35 belge a également des problèmes

Le lancement du processus d’assemblage de la paire inaugurale de F-35A, destinée à l’armée de l’air belge, a commencé à la célèbre usine Lockheed Martin de Fort Worth. Les stipulations de l’accord, qui comprend l’acquisition de 34 F-35A, stipulent que le duo inaugural d’avions doit être préparé et transféré avant le point culminant de l’année en cours. Cependant, l’armée de l’air belge se trouve dans une position de devoir exécuter des vols dangereux avec ses F-16 existants, une situation qui devrait persister jusqu’à l’avènement du premier F-35. Pourtant, il apparaît que la livraison prévue devrait connaître un retard.

Défiant les attentes, l’armée de l’air belge a catégoriquement rejeté l’avion F-35 initial, identifié par le numéro de série AY-01, bien qu’il ait franchi avec succès la chaîne d’assemblage final. Selon la source faisant autorité du ministère belge de la Défense, il a été discerné que la paire initiale d’avions AY-01, ainsi que l’AY-02 entièrement assemblé, ne s’alignent pas sur les spécifications techniques complexes requises par la modification du bloc 4.

Selon les stipulations du contrat d’achat, l’avion doit être livré dans la configuration la plus avancée technologiquement possible à ce moment-là. À l’heure actuelle, l’itération la plus récente est la version Block 4, une modification destinée à doter le F-35A d’une pléthore de fonctionnalités innovantes.

Dans une publicité récente de Lockheed Martin, il a été affirmé que les améliorations proposées renforceront la résilience de l’avion furtif contre les menaces terrestres et aériennes contemporaines, tant lors d’opérations offensives que défensives. L’intégration et la certification continues du processeur TR-3, un élément crucial de ces mises à niveau, sont actuellement en cours. Il convient de noter que ce processus devrait se prolonger au-delà de l’échéancier initialement prévu.

Avec ses limitations de puissance actuelles, le processeur TR-2 de l’ancienne génération est mal équipé pour répondre aux exigences de la nouvelle modification du bloc 4. Compte tenu des circonstances actuelles, le calendrier d’achèvement de cette version novatrice devrait s’étendre jusqu’au deuxième trimestre de 2024.

Dans un communiqué publié par le ministère belge de la Défense, il a été clairement indiqué que l’armée de l’air belge s’abstiendrait de recevoir les chasseurs F-35A jusqu’à ce qu’une mise à niveau vers la version Block 4, intégrant le processeur TR3, soit effectuée. En outre, il a été stipulé que le chasseur doit subir une série complète de tests et obtenir une certification complète avant d’être jugé prêt à être livré.

Edited by herciv
  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Bechar06 a dit :

En déduirais je que la Belgique va demander à la France d assurer sa PO ? Combien de fois ? 

Un peu tôt pour le dire. Et puis il y a la Hollande ..oh wait ils ont aussi des f-16 du même marché et des f-35 au top

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, herciv a dit :

Dans un communiqué publié par le ministère belge de la Défense, il a été clairement indiqué que l’armée de l’air belge s’abstiendrait de recevoir les chasseurs F-35A jusqu’à ce qu’une mise à niveau vers la version Block 4, intégrant le processeur TR3, soit effectuée. En outre, il a été stipulé que le chasseur doit subir une série complète de tests et obtenir une certification complète avant d’être jugé prêt à être livré.

Heu... ils entendent quoi par là ? Non parce qu'au rythme où vont les choses, on peut leur filer une petite douzaine de Rafale pour faire l'interim..

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, bubzy a dit :

Heu... ils entendent quoi par là ? Non parce qu'au rythme où vont les choses, on peut leur filer une petite douzaine de Rafale pour faire l'interim..

Mieux, on les leur loue !

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, pascal a dit :

cette interview est proprement hallucinante de par les conséquences que peut induire la situation décrite...

Faut pas se leurrer les F-16 européens promis à l'Ukraine sont tous à peu près dans le même état ...

Il y a une conséquence qui est très étonnante. Repousser l'arrivée du F-35 en Belgique permet de garder les f-16 en Belgique plus longtemps ...

Edited by herciv
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 05/09/2023 à 15:43, herciv a dit :

La composante air belge est coincée entre une livraison de F-35 retardées, des f-16 fissurés et d'autres f-16 à livrer aux Ukrainiens. Incidemment les deux premiers f-35 produits sont des block 3F dont les belges ne veulent pas ...

https://bulgarianmilitary.com/2023/09/05/belgian-f-16s-may-have-cracks-in-the-fuselage-army-official/

Les F-16 belges pourraient avoir des fissures dans le fuselage – responsable de l’armée

Par Boyko Nikolov Le 5 sept. 2023

Etonnamment, j'ai eu un mal fou à confirmer cet article (car site bulgare inconnu* pour moi, et 90% des liens trouvés sur google l'utilisent comme source), même si l'usure des F-16 est une hypothèse très sensée.

Finalement, j'ai dû passer par l'aggrégateur de news Ground News ** (recommandé par Perun) pour trouver la source (un journal flamand mal référencé sur google actualité).

https://www.standaard.be/cnt/dmf20230903_97528330?utm_source=ground.news&utm_medium=referral

Après rincés ou pas, les F-16 belges (ou Mig-21 roumains/indiens déclassés), les ukrainiens vont pousser pour les avoir, vu les règles de sécurité allégées en temps de guerre.

---------------------------------------------------------------------

PS ** https://ground.news/article/ukraine-live-defence-finds-belgian-f-16s-no-longer-useful-for-ukraine-putin-and-erdogan-talk-about-grain-deal-today

Cet aggrégateur est prometteur : à terme, il est censé faire le travail du courrier international , cad recontextualiser les sources, avec la fiabilité, le propriétaire ( filiale du groupe Rupert Murdoch ?  ), le biais droite/gauche, etc.
La couverture est bonne sur les médias anglo saxons, et mais encore en construction sur les médias européens.

------------------------------------------------------------------------
PS2 * pour mes doutes sur la fiabilité de ce site bulgare, voilà un exemple / clin d'oeil à @Ciders et @MeisterDorf :

Relai sans recul ou contexte des arguments publicitaires pour reprendre la production des Mig-35 ("il détecte des F-22 à 80 miles avec son radar AESA")...
https://bulgarianmilitary.com/2023/05/14/mig-35-mass-production-with-aesa-radar-finding-f-22-at-80-mi/

Edited by rogue0
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, rogue0 a dit :

Etonnamment, j'ai eu un mal fou à confirmer cet article (car site bulgare inconnu*

C'est un torchon bizarre vaguement pro-russe qui ferait passer le twitter Visegard24 ou je sais pas quoi pour un modèle de probité intellectuelle.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, rogue0 a dit :

PS2 * pour mes doutes sur la fiabilité de ce site bulgare, voilà un exemple / clin d'oeil à @Ciders et @MeisterDorf :


Relai sans recul ou contexte des arguments publicitaires pour reprendre la production des Mig-35 ("il détecte des F-22 à 80 miles avec son radar AESA")...
https://bulgarianmilitary.com/2023/05/14/mig-35-mass-production-with-aesa-radar-finding-f-22-at-80-mi/

Z'êtes jaloux monsieur, cétou ! La source est sûrement la brochure de chez MiG ! :combatc:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Citation

Joseph Henrotin: «Si elle le voulait vraiment, la Belgique pourrait livrer des F-16 à l’Ukraine»

Si l’Occident veut que la guerre se termine rapidement, les alliés de Kiev ont tout intérêt à fournir un maximum d’avions de chasse à l’Ukraine dans les meilleurs délais, estime Joseph Henrotin. Il explique pourquoi.

Suite: https://www.lesoir.be/535804/article/2023-09-07/joseph-henrotin-si-elle-le-voulait-vraiment-la-belgique-pourrait-livrer-des-f-16

Edited by Bat
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...