Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[France] Armée de l'Air et de l'Espace


Henri K.
 Share

Recommended Posts

L’armée de l’Air & de l’Espace va renforcer ses liens avec l’US Air Force
 

Révélation

L’armée de l’Air & de l’Espace [AAE] cultive déjà des liens étroits avec l’US Air Force, notamment dans le cadre de l’Initiative stratégique trilatérale [TSI pour « Trilateral strategic initiative »] qui, lancée en 2010, associe également la Royal Air Force.

Cette TSI repose sur un groupe « stratégique » [appelé « Trilateral Strategic Steering Group »], chargé de décider des « sujets structurants à approfondir », ainsi que sur un groupe « tactique » [ou « Trilateral Operations Steering Group »] dont la raison d’être est de favoriser le partage des savoir-faire techniques et opérationnels entre Français, Britanniques et Américains, notamment lors des exercices Atlantic Trident.

Et ces liens, qui se sont forgés au fil du temps lors d’exercices [du genre de Red Flag] et d’engagements opérationnels communs, ont permis, par exemple, de mener l’opération Hamilton, conduite contre le programme syrien d’armes chimiques en avril 2018. Encore actuellement, les avions de l’armée de l’Air & de l’Espace opérent régulièrement aux côtés de ceux de l’US Air Force et de la RAF au Levant, dans le cadre de l’opération Inherent Resolve.

Cela étant, et comme l’avait souligné le général Philippe Lavigne, alors chef d’état-major de l’armée de l’Air & de l’Espace [CEMAAE], peu avant l’exercice Atlantic Trident 21, la capacité d’agir en commnun n’est jamais définitivement acquise. « L’interopérabilité nécessite des efforts constants », avait-il dit.

Effectivement, l’an passé, le général Frédéric Parisot, major général de l’AAE à l’époque, s’était inquiété du manque d’interopérabilité entre le Rafale et le F-35 américain.

« Nous aimerions pouvoir opérer de la même manière que nous l’avons fait en 2018 lors du raid contre le programme chimique syrien » mais « je ne suis pas certain que ce soit possible en ce moment, car il y a de plus en plus d’escadrons de F-35 au sein de l’Otan et notre interopérabilité entre les F-35 et les Rafale fait toujours l’objet d’un travail en cours », avait-il en effet confié à Breaking Defense.

Pour rappel, les F-35 utilisent le système de liaison de données MADL [Multi Function Advanced Data Link], qui leur permet de communiquer discrètement entre eux. Mais pour qu’ils puissent transmettre des informations à d’autres avions [et en recevoir de ces derniers], il faut une passerelle de communication, appelée BACN [Battlefield Airbone Communication Node].

Le souci évoqué par le général Parisot a-t-il été réglé? Toujours est-il que, le 19 septembre, deux Rafale français et deux F-35A américains ont pris part à un « vol opérationnel conjoint » dans la zone irako-syrienne… C’est une « illustration concrète du haut niveau de coordination et de coopération au sein de l’opération Inherent Resolve », a simplement commenté l’État-major des armées [EMA], via X/Twitter.

Le même jour, le général Stéphane Mille, l’actuel CEMAAE, a signé une lettre d’intention avec son homologue américain, le général Charles Q. Brown, en vue de renforcer et d’intensifier la coopération entre l’AAE et l’US Air Force.

Le contenu de cette lettre d’intention n’a pas été précisé… Mais le général Brown a utilisé l’expression « integration by design », laquelle désigne un concept qu’il met en avant depuis quelques mois. Celui-ci vise à faire en sorte que l’US Air Force et ses partenaires établissent une collaboration dès le début d’un projet afin de prendre les bonnes décisions en matière d’interopérabilité, de développement capacitaire ou encore de partage d’informations.

Le concept « Integrated by Design » [« intégrés dès la conception »] « ne remplace pas nos efforts actuels mais il incarne l’idée que nous devons collaborer et prendre, dès le début, des décisions ensemble sur l’interopérabilité, l’investissement en ressources, le partage d’informations, le développement des forces et la stratégie », avait en effet expliqué le général Brown, en juillet 2022.

« Il y a des choses qui me frustrent : nous avons tendance à nous éloigner de nos alliés et partenaires parce que nous ne réfléchissons pas à la manière dont nous les intégrons dès le début », avait-il auparavant confié à Aviation Week. « Si l’objectif est d’être réellement intégré aux alliés ou aux partenaires, alors nous devons commencer par cela dès le début, plutôt que d’élaborer un plan du seul point de vue américain et d’essayer ensuite d’y faire souscrire nos alliés ou nos partenaires », avait-il ajouté.

 

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Picdelamirand-oil a dit :
Révélation

« Il y a des choses qui me frustrent : nous avons tendance à nous éloigner de nos alliés et partenaires parce que nous ne réfléchissons pas à la manière dont nous les intégrons dès le début », avait-il auparavant confié à Aviation Week. « Si l’objectif est d’être réellement intégré aux alliés ou aux partenaires, alors nous devons commencer par cela dès le début, plutôt que d’élaborer un plan du seul point de vue américain et d’essayer ensuite d’y faire souscrire nos alliés ou nos partenaires », avait-il ajouté.

 

J'ai presque envie de lire à ce passage en répondant que de la part des USA, mais pas à son niveau, c'est un peu voulu quand même.... Qu'est ce qu'ils foutent les Européens à encore essayer de faire des avions alors qu'on peut les leur fournir un truc et pas s'emmerder à les intégrer ? 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Picdelamirand-oil a dit :

L’armée de l’Air & de l’Espace va renforcer ses liens avec l’US Air Force
 

  Masquer le contenu

« Il y a des choses qui me frustrent : nous avons tendance à nous éloigner de nos alliés et partenaires parce que nous ne réfléchissons pas à la manière dont nous les intégrons dès le début », avait-il auparavant confié à Aviation Week. « Si l’objectif est d’être réellement intégré aux alliés ou aux partenaires, alors nous devons commencer par cela dès le début, plutôt que d’élaborer un plan du seul point de vue américain et d’essayer ensuite d’y faire souscrire nos alliés ou nos partenaires », avait-il ajouté.

Il serait bien temps d'y penser, maintenant que la Chine a de bonnes dents ...

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Si dans un futur proche les Rafale peuvent communiquer avec les F35 via une interface réfléchi et performante, ça pourrait motiver un mix d’aéronefs auprès de certaines flottes ou il se dit que pour rester "interopérable" il vaut mieux disposer de F35 !
Il serait temps pour les US de mieux considérer leurs alliées qui ne volent pas sur leurs matériels alors que les tensions au niveau mondial augmentent crescendo.   

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Titus K a dit :

C'est la livrée du solo display de l'année dernière si je dis pas de bêtise. J'aimerai bien avoir le contexte, même si je pense comprendre dans quel cadre approximatif la vidéo a été faite.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, bubzy a dit :

J'aimerai bien avoir le contexte, même si je pense comprendre dans quel cadre approximatif la vidéo a été faite.

Peut être le survol d'une centrale dans l'est de la France il y a quelques mois ?

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, bubzy a dit :

C'est la livrée du solo display de l'année dernière si je dis pas de bêtise. J'aimerai bien avoir le contexte, même si je pense comprendre dans quel cadre approximatif la vidéo a été faite.

Le RSD et son avion spare, manifestement. Autrement dit pas vraiment de la PO classique…:happy:

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, JulietBravo a dit :

Le RSD et son avion spare, manifestement. Autrement dit pas vraiment de la PO classique…:happy:

je pense simplement à un petite démo "entre amis" qui rentre dans le cadre d'un entrainement classique. 

J'ai souvenir, mais c'est un peu flou, de quelques aéroclubs qui ont des pilotes privé avec une qualification toute particulière pour se "faire intercepter". Maintenant, à l'étranger, ça discute au bar, et sur un trajet ça peut finir en "intercepte moi si tu peux". Il me semble que le pilote s'amuse de la situation et devait être au courant de ce qui allait se passer. 

Un peu comme au bar à N'Djaména où ça se dispute incessamment entre les terriens et les aviateurs. ça commence pas un "chiche" et ça fini en...

Révélation

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Défense : le ministre des Armées flèche les dépenses du budget 2024

Révélation

Face aux députés de la commission de défense, le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, a livré quelques exemples de ruissellement budgétaire, tout en rassurant aussi la députée des Landes sur les ponctions de Rafale.

13 Dassault Rafale pour le Vaucluse

Avec une enveloppe en nette augmentation, Sébastien Lecornu, ministre des Armées, a mis de la pédagogie et de l’illustration locale dans sa présentation budgétaire 2024. Pour l’Armée de l’Air et de l’Espace, il a évoqué les 84 millions d’euros qui ont financé les infrastructures Rafale de la base aérienne 115 d’Orange qui accueillera le cinquième escadron Rafale l’an prochain. Les 13 Rafale livrés dans l’année rejoindront le Vaucluse. Chaque pilote de Rafale bénéficiera de 13 heures supplémentaires a-t-il précisé soit une augmentation de 10%. Les livraisons de munitions simples (hors missiles de croisière et nucléaires) vont augmenter de 40%.

Plus d'heures de vol pour les pilotes et plus de munitions

La base aérienne 123 recevra, quant à elle, deux Airbus A400M supplémentaires et chaque pilote pourra voler 21 heures de plus, soit, là aussi, une hausse de 10%. La BA 123 va aussi bénéficier d’une piste de terrain sommaire. Pour l’Armée de Terre, le 3e RHC d’Etain recevra deux Caïman, et le site va voir sortir de terre un bâtiment d’opérations et de MCO. Chaque pilote Caïman volera en moyenne cinq heures de plus par rapport à 2023. Au niveau global, l’enveloppe consacrée aux munitions s’envole de 200 millions d’euros (+15%), avec des livraisons de Mica, VL-MICA, obus de 155 mm (10.000), torpilles F-21 pour les sous-marins nucléaires.

Les ponctions de Rafale doivent rester l'exception

Sébastien Lecornu a aussi rassuré la députée des Landes Geneviève Darrieussecq qui l’interrogeait sur les ponctions de Rafale (24, pour la Grèce et la Croatie). « Les marchés croates et grecs nous ont aidé à démarrer l’aventure Rafale en Méditerranée, a-t-il observé. Les délais de livraisons étaient rapides, avec une volonté de passer par des marchés d’Etat à Etat, nous avons décidé un prélèvement sur les forces. Il n’y a pas de nouveaux prélèvements envisagés au moment où je vous parle -une telle procédure a été étudiée pour les Rafale Marine indiens, NDLR-, cela doit rester l’exception, pas le principe » a-t-il constaté en rappelant que "42 Rafale seront commandés d’ici la fin de l’année".

 

Edited by Picdelamirand-oil
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

C'est sur qu'en prélevant 24 Rafale pour l'export + les quelques avions accidentés ces derniers temps + les avions stockés (il y en avait une douzaine d'après Me Parly en 2022) et les décalages de livraison, on doit se trouver avec à peine 75 Rafale en parc utilisables pour l'AAE. Forcément même en poussant la dispo, il n'y a pas de miracle pour un nombre de pilote qui n'a pas bougé...

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Ronfly a dit :

Forcément même en poussant la dispo, il n'y a pas de miracle pour un nombre de pilote qui n'a pas bougé...

1000 heures par an par Rafale selon Dassault. C'est dans la meme brochure que les 350 heures par mois en surge partagé @Picdelamirand-oil et qu'il cite dans sa démonstration 36 Rafales vs 400 et quelques F35/J20 dans le fil Inde. 

https://www.ilmailuliitto.fi/wp-content/uploads/2020/08/rafale_finlande_13x18_1219_pap_v7.pdf

Donc normalement meme avec 75 rafales tu dois pouvoir offrir 75 000 heures de vol a tes pilotes, si la France a 200 pilotes ca fait 375h/pilote. On serait à 3x moins donc...

Selon ce même document, avec 75 rafales en mode surge tu offre 131 heures de vol à tes 200 pilotes en 1 seul mois d'ailleurs --> (350x75)/200 = 131 heures.

Edited by Titus K
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Picdelamirand-oil a dit :

Si 13 h ça fait 10% ça veut dire que les pilotes ne faisaient que 130 h de vol ? :wacko::sad:

Je crois que c'est plus complexe. On a 13 Rafale de plus (donc des pilotes en plus) et 13 heures par pilotes de plus.

Ces 2 augmentations vont représenter une augmentation de 10 %.

 

Si on rajoute qu'on va aussi avoir les livraisons d'occasions à la Croatie et à la Grèce, on complique le calcul.

 

Enfin, heureusement qu'on a des simulateurs...

Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, Titus K a dit :

1000 heures par an par Rafale selon Dassault. C'est dans la meme brochure que les 350 heures par mois en surge partagé @Picdelamirand-oil et qu'il cite dans sa démonstration 36 Rafales vs 400 et quelques F35/J20 dans le fil Inde. 

https://www.ilmailuliitto.fi/wp-content/uploads/2020/08/rafale_finlande_13x18_1219_pap_v7.pdf

Donc normalement meme avec 75 rafales tu dois pouvoir offrir 75 000 heures de vol a tes pilotes, si la France a 200 pilotes ca fait 375h/pilote. On serait à 3x moins donc...

Selon ce même document, avec 75 rafales en mode surge tu offre 131 heures de vol à tes 200 pilotes en 1 seul mois d'ailleurs --> (350x75)/200 = 131 heures.

Oui mais un surge c'est tenable que très temporairement en temps de paix. Le MCO ne permet pas forcément de le faire sur la durée. Elle est calée sur un nombre d'hdv contractuel. Sauf à rajouter au pot. De souvenir, c'est 300000 hdv sur le dernier contrat (RAVEL, BOLERO, ...) de 6,7 Mds € d'ici 2030. Bien entendu, une clause permet de s'en départir en cas de conflit et des annexes sont également possible en temps de paix en cas de nécessité. Reste aussi le potentiel des appareils qui vont fondre en leur imposant une forte disponibilité.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Picdelamirand-oil a dit :

Si 13 h ça fait 10% ça veut dire que les pilotes ne faisaient que 130 h de vol ?

Il aurait dit 9% on aurait pu faire un calcul pas trop moche (entre 8.5 % et 9.5 %)

10 % ça reste flou, c'est quoi la précision ? à la dizaine près ?

Je veux dire, si les mecs font 150h/ans, 13 heures en plus c'est 8.6 %, il peut tout aussi bien dire 10 %.

En plus, le fait de citer un pourcentage d'augmentation, c'est surtout pour insister sur le fait que c'est un vraie augmentation, ça donne envie d'arrondir vers le haut. Si on demande dans la rue à des gens "combien de temps vole un pilote de chasse par semaine", je pense qu'on peut avoir des avoir des réponses du type "35h", ou "20h, c'est des gros privilégiés". Du coup 13h ça parait minable, d'où le pourcentage.

Ça nous apprend surtout que les pilotes n'était sûrement pas à 180h,  mais il reste une grosse incertitude sur le nombre de base... (Sans compter que c'est des moyennes...)

Link to comment
Share on other sites

5 hours ago, Picdelamirand-oil said:

Si 13 h ça fait 10% ça veut dire que les pilotes ne faisaient que 130 h de vol ?

Le budget 2023 c’était 147 HdV par pilote de chasse, en baisse par rapport aux années précédentes (moyenne de ~162 hdv/an sur 2016-2022).

En 2024 il avait été promis que l’activité remonterai à 161 HdV, soit la moyenne historique. Visiblement avec les +13 HdV on  rentre dans les clous pour revenir au niveau d’activité historique.

Edited by HK
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Titus K a dit :

1000 heures par an par Rafale selon Dassault. C'est dans la meme brochure que les 350 heures par mois en surge partagé @Picdelamirand-oil et qu'il cite dans sa démonstration 36 Rafales vs 400 et quelques F35/J20 dans le fil Inde. 

https://www.ilmailuliitto.fi/wp-content/uploads/2020/08/rafale_finlande_13x18_1219_pap_v7.pdf

Donc normalement meme avec 75 rafales tu dois pouvoir offrir 75 000 heures de vol a tes pilotes, si la France a 200 pilotes ca fait 375h/pilote. On serait à 3x moins donc...

Selon ce même document, avec 75 rafales en mode surge tu offre 131 heures de vol à tes 200 pilotes en 1 seul mois d'ailleurs --> (350x75)/200 = 131 heures.

C’est bien joli ces projections, mais à 1000 hdv/an l’avion est bon à jeter en moins de 10 ans (potentiel cellule atteint).

Ce n’est pas vraiment le rythme auquel les avions sont renouvelés chez nous…

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, HK a dit :

Le budget 2023 c’était 147 HdV par pilote de chasse, en baisse par rapport aux années précédentes (moyenne de ~162 hdv/an sur 2016-2022).

En 2024 il avait été promis que l’activité remonterai à 161 HdV, soit la moyenne historique. Visiblement avec les +13 HdV on  rentre dans les clous pour revenir au niveau d’activité historique.

 

Il y a 2 heures, Titus K a dit :

Le général Mille dans son audition dit à 1:02 à peu près que dans l'année 2023 les Rafale sont passés de 250 h à 290 h de vol par an. Il dit que ça compense en partie les ponctions qui ont été faites pour l'export. Sans doute que la remise en vol, grâce à l'achat d'équipements avec le produit des ventes à la Croatie, des 14 Rafale cannibalisés fini de compenser ces ponctions. Je ne sais pas si les 13 h supplémentaires pour chaque pilote signifie que c'est plus que compensé ou pas. En plus on n'en a pas encore donné 24, par exemple pour la Croatie on a du en livrer 2 et sans doute 12 à la Grèce maintenant donc 14 en tout et non pas 24 et normalement à la fin de l'année Dassault aura livré 13 Rafale neuf à la France, donc la pénurie n'est pas si importante.

Edited by Picdelamirand-oil
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,907
    Total Members
    1,749
    Most Online
    LucieLeroy789
    Newest Member
    LucieLeroy789
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...