Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Rafale]


g4lly
 Share

Recommended Posts

il y a 3 minutes, Ronfly a dit :

C'est clair que le programme n'a pas été respecté. En même temps avec des livraisons qui n'ont cessé de s'étaler, c'est pas étonnant. Par contre, cette RMV aura-t-elle vraiment lieu pour l'AAE de la façon prévue à l'origine... vu les récentes ventes d'occasions et le F4 qui apportera des modifications importantes obligeant des chantiers denses pour adapter les Rafale déjà livrés. 

Non tu m'as mal compris (ou je me suis mal exprimé).

Si le Rafale souffrait dramatiquement de vieillissement et d'obsolescence, on l'aurait déjà eu notre MLU. Mais là c'est pas d'actualité, le Rafale est amélioré de manière incrémentale. Il est quand même vachement bien foutu !

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Delbareth a dit :

Non tu m'as mal compris (ou je me suis mal exprimé).

Si le Rafale souffrait dramatiquement de vieillissement et d'obsolescence, on l'aurait déjà eu notre MLU. Mais là c'est pas d'actualité, le Rafale est amélioré de manière incrémentale. Il est quand même vachement bien foutu !

Désolé j'ai mal lu ton post. C'est clair qu'il est bien pensé. Il dispose d'une architecture permettant de régulièrement mettre à jour ses systèmes et capteurs avec l'évolution des tech mais aussi des retex. Le F3R a permis l'adaptation de nombreuses fonctions (AGCAS, SPECTRA/AESA boosté, COM améliorées/capa METEOR...) en réalisant ses améliorations pendant les chantiers de révision classique. En 3 ans, l'ensemble de la flotte (152!..) auront été modifiés. C'est ça aussi la force du système Rafale.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le Rafale est conçu pour optimiser sa prise en main. Nombre de pilotes expliquent la facilité pour intégrer et s'adapter à son architecture. Son système de CDVE à contrôle actif généralisé est certainement le plus précis et le plus sensitif existant. Il permet au pilote d'aller chercher au plus près des limites. Ces capacités d'évolution sont là pour en jugées. 

Link to comment
Share on other sites

Reste à esperer que l'évolution permanente et la prise de masse consécutive ne viennent pas à terme impacter ses capacités. On sait qu'avec le temps, on alourdi l'avion avec toujours plus de systèmes nouveaux. Sur le prochain standard F4, il est évoqué qu'il recevra un serveur de com/satcom, un spectra plus étoffé, un OSF avec un nouveau système IRST HD, des visualisations 50% + grandes,... Avec tout cela, il est pas impossible qu'il prennent pas mal de kilos. Par contre il est pas prévu une augmentation de la poussée des M88. Seul un nouveau calculateur full numérique permettant une amélioration sur la consommation, les perfs à certains régimes et la durée de vie est prévu dans le futur.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Ronfly a dit :

Par contre il est pas prévu une augmentation de la poussée des M88. Seul un nouveau calculateur full numérique permettant une amélioration sur la consommation, les perfs à certains régimes et la durée de vie est prévu dans le futur.

Le FADEC des M88 n'est pas déjà complètement numérique ?

Et "l'amélioration des perfs à certains régimes" pourrait très bien signifier "plus de poussée" dans des moment où l'on en a vraiment besoin (pas seulement sur le banc d'essai en vue de cocher les bonnes cases de la plaquette publicitaire.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, FATac a dit :

Le FADEC des M88 n'est pas déjà complètement numérique ?

Et "l'amélioration des perfs à certains régimes" pourrait très bien signifier "plus de poussée" dans des moment où l'on en a vraiment besoin (pas seulement sur le banc d'essai en vue de cocher les bonnes cases de la plaquette publicitaire.

Apparemment pas totalement. Ou j'ai mal compris. Je ne retrouve pas l'article. Quant aux perfs effectivement cela pourrait etre plus de watts... a creuser

Link to comment
Share on other sites

Quelques détails sur le standard F4. 

"Ce nouveau standard prévoit de nombreuses améliorations. Ainsi, le Rafale bénéficiera, grâce à Thales et à ATOS, d’une connectivité accrue pour les opérations en réseau, avec l’intégration de la radio CONTACT, un serveur de communication « intelligent » sécurisé et une solution de transmission par satellites [SATCOM] via Syracuse IV. Et une nouvelle génération de passerelle multiniveaux [E-SNA pour Extension du Système de Navigation et d’Armement] permettra le transfert bidirectionnel sécurisé entre des réseaux de niveaux de sécurité et de confidentialité hétérogènes.

En outre, Thales fournira également le viseur de casque « SCORPION » et développera un algorithme d’intelligence artificielle pour améliorer les capacités de la nacelle RECO NG, cette dernière devant être en mesure de reconnaître en direct les éléments susceptibles d’intéresser l’équipage de l’avion. Le radar à antenne active RBE2-AESA aura de nouvelles fonctionnalités [notamment pour ce qui concerne le mode air-sol] tandis que l’optronique secteur frontal [OSF] et le Système de Protection et d’Évitement des Conduites de Tir du RAfale [SPECTRA] bénéfieront des dernières évolutions technologiques. Même chose pour les moteurs M-88, fournis par Safran, qui disposeront d'un nouveau calculateur numérique et d'un système de maintenance prédictive grâce à l'apport de la technologie Big data.

Côté armement, le Rafale F4 disposera d’une capacité d’emport accrue, ce qui lui permettra de mettre en oeuvre deux missiles MICA NG supplémentaires et/ou des bombes guidées de 1000 kg"

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Concernant le M88, ce système de Big data est intéressant et mérite d'être approfondi. Ça doit utiliser le retex des données de la flotte de moteurs en service pour en prédire les futurs défaillances pouvant se produire. Par contre je ne retrouve pas les évolutions sur les améliorations en conso et régimes moteurs.

Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Ronfly a dit :

Même chose pour les moteurs M-88, fournis par Safran, qui disposeront d'un nouveau calculateur numérique et d'un système de maintenance prédictive grâce à l'apport de la technologie Big data.

Ok. Si l'on considère "calculateur numérique" comme un ensemble atomique, alors on parle d'un remplacement du FADEC, pas d'une numérisation plus poussée de la conduite du moteur.

Et avec un nouveau FADEC (ou même un setting de programmation différent sur l'ancien), on peut changer certains paramètres, notamment de puissance et/ou de consommation. Ainsi (valeurs arbitraires, erronée, mais données pour l'illustration), si le M88 poussait 20 kN en PGS à 30000 ft et Mach 0.85, une nouvelle programmation pourrait lui permettre de pousser 23 kN dans les mêmes conditions (avec des variations sur la consommation ou d'autres facteurs encore). Ca reste en dessous des 75 kN détarés au banc à altitude et vitesse nulle, mais ça a un vrai intérêt opérationnel.

Quant à la maintenance prédictive, effectivement, elle a tout à gagner à s'appuyer sur l'expérience et les retours d'exploitation de la flotte en service depuis maintenant 15 ans, données enregistrées dans un entrepot de données dans lequel des "opérateurs" (logiciels) vont pouvoir creuser pour tirer des règles pas nécessairement perçues par les opérateurs humains (ou si perçues, pas forcément transmises et formalisées).

il y a 37 minutes, Ronfly a dit :

Côté armement, le Rafale F4 disposera d’une capacité d’emport accrue, ce qui lui permettra de mettre en oeuvre deux missiles MICA NG supplémentaires et/ou des bombes guidées de 1000 kg"

Tiens, tiens, tiens ... le retour du point extérieur de voilure (pour les MICA NG) ?

Par contre, il me paraîtrait cavalier d'y accrocher des bombes de 2000 lbs ... alors soit le Rafale est structurellement exceptionnel, soit ces munitions vont aller vers un autre point d'accrochage (d'où le "et" de la proposition).

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, FATac a dit :

Tiens, tiens, tiens ... le retour du point extérieur de voilure (pour les MICA NG) ?

Par contre, il me paraîtrait cavalier d'y accrocher des bombes de 2000 lbs ... alors soit le Rafale est structurellement exceptionnel, soit ces munitions vont aller vers un autre point d'accrochage (d'où le "et" de la proposition).

Ca en fera un sacré camion à bombe. Presque digne d'un f-15 :ohmy:

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, FATac a dit :

Par contre, il me paraîtrait cavalier d'y accrocher des bombes de 2000 lbs ... alors soit le Rafale est structurellement exceptionnel, soit ces munitions vont aller vers un autre point d'accrochage (d'où le "et" de la proposition)

Effectivement, désolé pour l'erreur que je n'ai pas corrigée, on est d'accord qu'il n'y aura jamais de bombes de 1000 kg sur ces nouveaux points externes de voilure... se sera plutôt sur un ou plusieurs des points humides de voilure/fuselage.

Link to comment
Share on other sites

Pour la maintenance prédictive, je pense qu'effectivement, c'est assez intéressant pour un avion militaire. Pour un avion civil, le nombre d'heure de vol et surtout le nombre de cycle est une bonne approximation proportionnelle du temps d'utilisation à la puissance maximum (les avions font à peu près toujours les mêmes vols et utilisent la puissance max surtout au décollage). Pour un avion militaire, c'est plus compliqué car cela change suivant la nature des vols (entrainement, police du ciel, vol haute ou basse altitude, ravitaillement, ...) donc une maintenance numérique permettra d'avoir des valeurs fines des temps d'utilisation aux diverses puissances y compris la post combustion. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, FATac a dit :

Tiens, tiens, tiens ... le retour du point extérieur de voilure (pour les MICA NG) ?

Par contre, il me paraîtrait cavalier d'y accrocher des bombes de 2000 lbs ... alors soit le Rafale est structurellement exceptionnel, soit ces munitions vont aller vers un autre point d'accrochage (d'où le "et" de la proposition).

Capacité d'emport accrue dans le sens où ça étoffe la panoplie. Je ne vois pas d'autre interprétation valable.

il y a 23 minutes, FATac a dit :

Ok. Si l'on considère "calculateur numérique" comme un ensemble atomique, alors on parle d'un remplacement du FADEC, pas d'une numérisation plus poussée de la conduite du moteur.

+1

il y a 23 minutes, FATac a dit :

Quant à la maintenance prédictive, effectivement, elle a tout à gagner à s'appuyer sur l'expérience et les retours d'exploitation de la flotte en service depuis maintenant 15 ans, données enregistrées dans un entrepot de données dans lequel des "opérateurs" (logiciels) vont pouvoir creuser pour tirer des règles pas nécessairement perçues par les opérateurs humains (ou si perçues, pas forcément transmises et formalisées).

La méthode repose en partie sur les constats, mais surtout sur une multitude de données recueillies en temps réel (capteurs, enregistrements des conditions d'utilisation, etc).

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Nec temere a dit :

Ca en fera un sacré camion à bombe. Presque digne d'un f-15 :ohmy:

Tout à fait. Pour un appareil aussi compact que le Rafale, c'est difficile de faire mieux. On est pas dans le même gabarit en tout cas. Malgré, il fait bonne figure face au F15.

Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, DEFA550 a dit :

Capacité d'emport accrue dans le sens où ça étoffe la panoplie. Je ne vois pas d'autre interprétation valable.

En fait, il y a les deux dans la proposition.

Quand je lis "deux missiles MICA NG supplémentaires", je vois accroissement numérique des emports.

Et pour le pélot d'une tonne, je vois accroissement en variété de ceux-ci.

Deux salles, deux ambiances, quoi.

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, FATac a dit :

En fait, il y a les deux dans la proposition.

Quand je lis "deux missiles MICA NG supplémentaires", je vois accroissement numérique des emports.

Et pour le pélot d'une tonne, je vois accroissement en variété de ceux-ci.

Deux salles, deux ambiances, quoi.

À une époque Dassault parlait d'un passage à une masse maximale de 27,2 tonnes.

Donc si le besoin s'en fait sentir, il est possible que le F4 soit aussi associé à une augmentation de la masse maximale.

Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, FATac a dit :

En fait, il y a les deux dans la proposition.

Quand je lis "deux missiles MICA NG supplémentaires", je vois accroissement numérique des emports.

Et pour le pélot d'une tonne, je vois accroissement en variété de ceux-ci.

Deux salles, deux ambiances, quoi.

Moi j'avais interpreté ça comme le fait qu'il pouvait emporter le MICA NG EM, et le MICA NG IR. Deux supplémentaires quoi...

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, ARPA a dit :

À une époque Dassault parlait d'un passage à une masse maximale de 27,2 tonnes.

Donc si le besoin s'en fait sentir, il est possible que le F4 soit aussi associé à une augmentation de la masse maximale.

C’est le max structurel, il faudrait aussi voir si le volume d’armes peut tenir et ca implique un reacteur a la fois plus puissant et plus économe (sauf a reduire le rayon d’action). 

pour le volume d’arme, je reprends l’exemple du f15ex avec ses pylônes multiples, hors on sait deja le tri des aasm ne permet réellement l’emport de 2 bombes (sinon pas le choix sur le type de bombe).
 

il y a 11 minutes, Delbareth a dit :

Deux supplémentaires quoi...

Les ng viennent en remplacement et pas de maniere supplémentaire … c’est mal exprimé mais je pense qu’ils parlent effectivement d’un panels d’armement élargi plutot qu’une capacité d’emport. On sait que l’aasm 1000 sera intégré donc on parle bien de cela. 
 Apres le point 3 est toujours pas ouvert, si ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, ARPA a dit :

À une époque Dassault parlait d'un passage à une masse maximale de 27,2 tonnes.

Donc si le besoin s'en fait sentir, il est possible que le F4 soit aussi associé à une augmentation de la masse maximale.

A t-il seulement un défaut cet avion (à part le canon trop précis, un ressenti trop aseptisé, le viseur de casques... à non en fait c'est pas des défauts ) ? :laugh:

Edited by Nec temere
  • Like 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Nec temere a dit :

A t-il seulement un défaut cet avion (à par le canon trop précis, un ressenti trop aseptisé, le viseur de casques... à non en fait c'est pas des défauts ) ? :laugh:

le Rafale est clairement un appareil abouti et au top dans de nombreux domaines. C'est quelques defauts sont progressivements gommés. Le F4 va permettre surtout de supprimer les faiblesses du systeme de com et LD. L'ensemble com/satcom/LD cybersécurisé va fortement booster l'ensemble de connectivité.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, DEFA550 a dit :

M'est d'avis que c'était lié aux CFT, ce qui aurait permis de les emporter sans rogner sur ce qui pouvait être monté sous les ailes.

Il me semble qu'il avait fait un XP avec le B301 en 2001/2 pour la compétition en Corée du Sud... Ils avaient intégrés 2 CFT de 1250l, les 2 points externes de voilure supplémentaires, le m88-3 et donc une extension de la mtow .

Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,662
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Lapin
    Newest Member
    Lapin
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...