Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La guerre Haute intensité, à quoi doit-on s'attendre ?


Gibbs le Cajun
 Share

Recommended Posts

Il y a 19 heures, Aisym a dit :

A Marawi les Philippins avaient pas assez de fumigènes pour couvrir les traversées. A la place un soldat courrait de l’autre côté de la rue avec une corde reliée à un drap qui permettait de dresser un écran de tissu. Et comme les insurgés avaient pas assez de munitions ils osaient pas en gâcher en tirant au hasard. 

Marawi a était une bataille riche en retex du point de vue combat urbain.

Effectivement j'avais remarqué se système permettant de masquer le passage de personnel , merci d'avoir rappelé ses détails :smile:.

On peut observer que l'emploi de la mitrailleuse de 12,7 mm en coup par coup , rafale courte était bien maîtrisé par les Philippins , Idem avec leurs RPG7 et différents type de roquettes . Les islamistes eux par contre avaient pris le temps de transformer le sous-sol en mode " gruyère" pour permettre de rejoindre un bâtiment sans avoir à passer par la rue .

On a put aussi apprécier aussi le rôle de l'aviation équipée d'avions à hélice pour faire de l'appui air-sol .

Les mortiers de 81 mm ont aussi fait de l'excellent travail .

Perso j'avais déjà une bonne image des forces armées Philippines , dans cette bataille ou on ne doit pas oublier le rôle de mentoring des US et australiens qui resta très discret , je pense qu'avec les forces armées Philippines ils avaient de très bon élèves , qui ont su vite s'adapter au combat urbain , vu qu'avant ils avaient plutôt mené des opérations de type contre insurrectionnelle dans un milieu de jungle .

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Gibbs le Cajun a dit :

Un nettoyage de positions russes en rase campagne .

Alors j'avais vu la vidéo hier , mais j'ai vu aujourd'hui qu'un media avait interrogé les soldats ukrainiens ayant participé à se combat , ou tout se règle à la grenade à main et côté ukrainien plutôt de la M4 US question fusil d'assaut .

On a plusieurs angles de vues via aussi du drone , et donc des images que je n'avais pas vu hier dans la diffusion sur une autre chaîne Youtube .

https://youtu.be/x0Hg-v9vthQ

Édit : comme l'explique les fantassins c'est un travail combiné qui a permis de faire le nettoyage , donc le rôle des tanks , artilleurs ,équipe de drone etc...qui ont permis aux fantassins d'approcher . Un juste rappel !

Et les vidéos de largage de grenades sur tranchée sont terribles aussi.

Link to comment
Share on other sites

42 minutes ago, Boule75 said:

Et les vidéos de largage de grenades sur tranchée sont terribles aussi.

En théorie les postes de combat ne sont pas ouvert sur le dessus ... Une des grosse menace guerre froide c'était les bomblets puis les munitions airburst. L'autre souci c'est l'artillerie portable - mortier 60 ou 81 -.

En gros plusieurs élément de ta position doivent disposer d'un couvert au dessus de la tête, couvert assez épais, et conçu pour servir de contre mesure. On a des couvert avec une couche extérieur rigide pour faire détonner les obus de mortier à la surface du couvert plutôt que dedans par exemple. On a aussi des couvert à l'extérieur très très mou pour ne pas déclencher les bomblets.

Évidement la fonction première du couvert c'est d’empêcher l'observation ... de sorte que l'ennemi ait du mal à savoir si la position est occupée ou non.

Et plus la position est durable plus on l'équipe ... par exemple avec des compartiment sous terrain creusé depuis la position couverte sous terre dans une autre direction, pour se protéger de l’artillerie 155 par exemple.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, g4lly a dit :

En théorie les postes de combat ne sont pas ouvert sur le dessus ... Une des grosse menace guerre froide c'était les bomblets puis les munitions airburst. L'autre souci c'est l'artillerie portable - mortier 60 ou 81 -.

On voit bien dans les videos de largage de grenade que la precision est suffisante pour larguer dans la tranchee devant l'entree des abris avec protection verticale. Cela veut dire qu'il faut en theorie ajouter un coude dans ces abris ou au moins une paroi au sol dans la tranchee.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Deres a dit :

On voit bien dans les videos de largage de grenade que la precision est suffisante pour larguer dans la tranchee devant l'entree des abris avec protection verticale. Cela veut dire qu'il faut en theorie ajouter un coude dans ces abris ou au moins une paroi au sol dans la tranchee.

et @g4lly : et puis il y a manifestement toute la série des  gars qui se retrouvent à avoir avancé un peu, hors de tranchées préparées de longue date, qui sont coincés dans des terrains labourés par l'artillerie ou dans des tranchées "légères", et se font littéralement chasser, bombarder, re-bombarder. Une forme de combat cruelle, qui doit être particulièrement impactante sur le moral : jamais de repos.

Link to comment
Share on other sites

Le 23/03/2023 à 00:51, Boule75 a dit :

Et les vidéos de largage de grenades sur tranchée sont terribles aussi.

Je pense qu'à terme la capacité à neutraliser voir détruire du drone passera surtout par une capacité à avoir une triangulation exacte pour repérer la position de l'équipe qui opère sur un ou plusieurs drones .

Bien évidemment on s'approche de se genre de capacité de détection quand on arrive à repérer la position de l'équipe d'observation de drones ( via une équipe d'observation d'artilleur elle aussi équipée de drone ou simplement de bonne jumelles etc... 

JE pense que l'évolution technique et technologique amènera par l'arrivée d'un détecteur qui sera au point .

je pense que la destruction de l'équipe qui gère et pilote du drone sera plus difficile à remplacer que le drone vu les gammes venant du civil et qui sont très abordable même si ça reste pas donné à tout le monde de s'en offrir un .

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

6 minutes ago, Gibbs le Cajun said:

Je pense qu'à terme la capacité à neutraliser voir détruire du drone passera surtout par une capacité à avoir une triangulation exacte pour repérer la position de l'équipe qui opère sur un ou plusieurs drones.

C'est pas simple ... souvent pour les engins militaire la liaison montante est directionnelle et non permanente - c'est nécessaire pour obtenir une robustesse et une portée importante - ... tout ça dans un environnement EM complexe.

Si l'adversaire est suffisamment bien équipé pour détecter facilement la liaison montante ... il existe une autre parade ... passer par un relai sacrifiable ... qui peut être un autre drone de même type par exemple.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, g4lly a dit :

C'est pas simple ... souvent pour les engins militaire la liaison montante est directionnelle et non permanente - c'est nécessaire pour obtenir une robustesse et une portée importante - ... tout ça dans un environnement EM complexe.

Si l'adversaire est suffisamment bien équipé pour détecter facilement la liaison montante ... il existe une autre parade ... passer par un relai sacrifiable ... qui peut être un autre drone de même type par exemple.

Oui effectivement , à l'heure actuelle c'est pas simple mais je pense que l'on a vu des évolutions technique et technologique prenant un coup d'accélérateur via les retex des petits conflits ayant émané à la fin du 20e siècle et qui ont surtout amené à des évolutions au vu de leur durée qui en générale tourne autour de dix années dans leur durée , et des opérations d'ampleurs qui elles aussi ont vu au final après des opérations majeures amené à du contrôle de zone en gérant des entités fonctionnant en mode technoguerilla , car c'est surtout via l'Irak et la Syrie qu'on va voir l'emploi de drone type commercial civil par ces entités.

On a disons eu une montée en puissance de se type de drone .

Donc vu l'ampleur du conflit ukraino-russe , ben je pense qu'au niveau des ingénieurs , techniciens créateur ben on doit plancher pas mal sur des solutions permettant d'avoir un jour un système de détection .

On a bien vu comment on a trouvé des solutions par rapport à d'autres menaces pour protéger les tanks , blindés léger etc ... Pour repérer les départs de coups au niveau manière passive ou aussi active via des leurres , chose qui auraient disons pas était maginable il y a quelques années .

alors c'est sur que la on a des contraintes bien différente de mon exemple, mais on voit comment avec des confits on a put voir un bond dans la technologie , souvent des bonds qu'on aurait jamais put avoir dans un cadre civil en temps de paix .

mais pour le moment ton observation est effectivement réaliste , de facto on va devoir encore attendre plusieurs années  pour avoir des possibilités technique et technologique via des matériels de détection mis en service . 

Forcément quand cela arrivera on aura aussi des contre-mesures qui viendront gêner ces nouvels capacités de détection , même si dans un premier temps ben ça sera surtout des attitudes dans le camouflage les capacités de brouillage et de la ruse qui permettront à des équipes de drone dans se conflit ukraino-russe de survivre face a du matos capable de les repérer.

Mais parfois on voit souvent des nouvelles capacités devenir effective bien après qu'une guerre soit terminé , et au final à disposition des prochains militaires qui auront à mener une guerre ailleurs dans le monde .

La guerre reste une science , qu'elle soit dans la réflexion tactique/stratégique ou l'évolution des moyens matériels .

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

La technologie évolue pour tous les protagonistes. C'est toujours la même guerre épée / bouclier
Si pister une liaison drone-opérateur devient plus simple cette dernière va devenir plus complexe et moins traçable directement

Et au pire les opérateurs bougent, comme pour l'artillerie

Link to comment
Share on other sites

Le 24/03/2023 à 12:28, g4lly a dit :

C'est pas simple ... souvent pour les engins militaire la liaison montante est directionnelle et non permanente - c'est nécessaire pour obtenir une robustesse et une portée importante - ... tout ça dans un environnement EM complexe.

Si l'adversaire est suffisamment bien équipé pour détecter facilement la liaison montante ... il existe une autre parade ... passer par un relai sacrifiable ... qui peut être un autre drone de même type par exemple.

Exactement ! tout simplement pour garder de la porté de com avec un mat de communication RF pas trop haut pour être discret.

Genre mat à 5m (au pif)

j'ai pas sorti la calculette pour un vol de drone à 10m du sol, mais ça doit pas faire loin. Genre 10km pour un débit vidéo correcte.

Mais si entre les 2 tu as un autres drones qui vole à 250m de haut, là ça te permet d'avoir ton poste de commandement bien au chaud 40 km plus loin :biggrin:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, clem200 said:

La technologie évolue pour tous les protagonistes. C'est toujours la même guerre épée / bouclier
Si pister une liaison drone-opérateur devient plus simple cette dernière va devenir plus complexe et moins traçable directement

Et au pire les opérateurs bougent, comme pour l'artillerie

L'autre parade c'est "starlink"-like ... proposer une liaison de donnée difficile à détruire parce que nécessitant beaucoup d'arme ASAT coutant aussi cher que le satellite à détruire ...

... on peut déjà faire des transfert direct 5G entre un vulgaire téléphone 5G et starlink ... certes le débit n'est pas foufou ... mais un pauvre SoC de smartphone d'entrée de gamme suffirait à télépiloter un drone de manière difficilement "parable" pour qui n'as pas de solution ASAT orbite basse en volume conséquent.

Pour ceux qui n'ont pas accès à l'espace ... il existe des solution pseudolite ballon ou drone strato, elles aussi pas évidentes à contrer car hors de portée de la DCA "atmosphérique".

Tout ça pour dire que détecteur, suivre, puis perturber le liaison opérateur<->drone risque d’être moins trivial que prévu, y compris pour des solutions de drones militaire d'entrée de gamme.

C'est intéressant d'essayer parce que ça permet de faire du renseignement ... mais à mon sens compter la dessus pour la protection est assez illusoire.

  • Thanks 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 24/03/2023 à 12:19, Gibbs le Cajun a dit :

Je pense qu'à terme la capacité à neutraliser voir détruire du drone passera surtout par une capacité à avoir une triangulation exacte pour repérer la position de l'équipe qui opère sur un ou plusieurs drones .

A terme les drones seront autonomes ou presque, au pire ils enverront juste une image pour demander l'autorisation de tir à une humain.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...