Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Il y a 4 heures, Coriace a dit :

Le ridicule assumé d'utiliser un remix (assez minable) de Kalinka, pour détruire un T-72 (!!!) dont l'équipage a probablement appris la chanson a l'école... Bref.

Y a un paquet d'abrutis massif chez les Ukrainiens, au delà du déni interessé de ceux qui n'ont jamais mis le pied dans ce pays, mais alors côté Russes ils en forment de beaux aussi.

Oui, c'est terrible... et en parlant de mauvais goût, voici une photo publiée hier sur les réseaux sociaux, sur laquelle on voit deux soldats ukrainiens posant devant un char polonais PT-91 "Twardy", des forces ukrainiennes, qui a été récemment détruit par un FPV Kamikaze russe,. le long de la ligne de front dans la région de Zaporizhzhia ! (mais c'est peut-être un montage !? A vérifier...)

traduction du tweet : "Poser devant votre propre char détruit (PT-91 Twardy) est la dernière chose qu'une personne normale ferait."

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Fusilier a dit :

La 82 vient d’apparaître dans la carto de PV (de cette après-midi)

Apparemment, d'après ce compte twitter, le fameux groupe tactique "Marun" serait composé de la 82e brigade aéromobile, de la 46e brigade aéromobile, du 132e bataillon de reconnaissance et de la 71e brigade de chasseurs !?

la 82e brigade aéromobile et la 46e brigade aéromobile sont bien sur la carte de PV, mais pas le 132e bataillon de reconnaissance ni la 71e brigade de chasseurs ! Combattraient-ils sur un autre front ? Ou ils sont toujours en réserve ? et en fait, qu'est-ce que c'est exactement ce "groupe tactique Marun" ???

f3qlsq10.jpg

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, CortoMaltese a dit :

Tu as tout à fait raison, mais normalement les brigades ne sont pas intégrées au sein de divisions. 

Théoriquement les brigades sont indépendantes et directement divisées en 3 ou 4 bataillons de mêlée sans passer par l'échelon régiment. Mais bon, on est pas à l'abri de voir apparaitre des divisions Frankenstein créées à partir de squelettes de brigades attritionnées 

J'ai l'impression que les commandants d'armées (ou de district) ont beaucoup d'autonomie dans la réorganisation de leur "truc", sachant que cette réorganisation se fait en continu sur le front à partir en grande partie à partir de mobiks qui sont arrivés par vagues mensuels, et vient se surimposer aux diverses réformes (qui ont le voit dans les historiques des grandes unités ont été compliqué sans que ça soit toujours tranché quel était le bon échelon, et surtout qui reprenait les traditions de quelle grande unité de la grande guerre patriotique).
Par ex j'ai été surpris de voir que la 42e division motorisée russe avait des brigades, puis des régiments. Parfois il y a des corps, parfois non. Chez les VDV j'ai pas compris si il y a un échelon brigade (il y en a dans certaines divisions pas dans d'autres).
Et en plus on a plein de bataillons autonomes, les BARS, les PMC et les unités ex-LPR/DPR, les unités du GRU qui obéissent sans doute avant tout ... au GRU. Bref j'aimerais pas bosser dans un EM russe, je ne retrouverai pas mes petits. Dans une armée fonctionnant sur un mode légal rationnel, la priorité de l'EMG russe devrait être de dissoudre les unités "exotiques" et "féodales" et de réorganiser ses unités de manière standardisées et cohérentes.

Link to comment
Share on other sites

82e Air Assault Brigade, suite...

traduction Google de l'article de Forbes :
 

Citation

La puissante 82e brigade ukrainienne, d'abord tenue en réserve, a finalement rejoint la contre-offensive

Les forces aéroportées d'assaut ukrainiennes ont enfin déployé leur unité la plus puissante. La 82e brigade d'assaut aéromobile, composée de 2 000 personnes, et de véhicules de combat Marder et Stryker et de chars Challenger 2, est entrée en action autour de Robotyne, dans l'oblast de Zaporizhzhia, dans le sud de l'Ukraine, apparemment ces derniers jours.

Le déploiement est une bonne et une mauvaise nouvelle pour la contre-offensive tant attendue de Kiev, qui a débuté par une série d'assauts coordonnés dans le sud et l'est de l'Ukraine à partir du 4 juin.

La 82e brigade et son unité sœur d'assaut aéromobile, la 46e brigade, étaient parmi les dernières grandes unités que l'état-major ukrainien tenait en réserve. En envoyant enfin ces formations au combat, les Ukrainiens pourraient augmenter considérablement leur puissance de feu le long de l'un des axes principaux de la contre-offensive, celui qui s'étend sur 50 milles entre Robotyne occupé par la Russie et Melitopol occupé, juste au nord de la côte de la mer Noire.

Mais aucune brigade ne peut se battre éternellement. Lorsque les 46e et 82e brigades se retireront pour se reposer, se réinitialiser et réparer, il se peut qu'il n'y ait plus de nouvelles brigades aussi puissantes pour les remplacer. La contre-offensive pourrait alors s'essouffler.

Ce n'est ni un nouveau problème, ni un problème unique à l'axe Robotyne. Le corps des marines ukrainiens, qui a concentré ses efforts le long de la vallée de la rivière Mokri Yaly, à 50 miles à l'est, a déployé ses quatre brigades de première ligne en même temps le long d'un secteur de 10 miles de large.

La concentration des forces maritimes le long de la rivière Mokri Yaly a porté ses fruits pour Kiev. La force marine de la taille d'une division a libéré une chaîne de colonies sur la route de Marioupol occupé, sur la côte de la mer Noire à 50 milles au sud. Plus récemment, Urozhaine, où des artilleurs de marine tirant des obus à fragmentation de fabrication américaine ont massacré les troupes russes en retraite ce week-end.

Mais les marines finiront par avoir besoin de repos. Et on ne sait pas quelles forces peuvent les remplacer. Bien que l'Ukraine dispose toujours de brigades territoriales et de gardes nationales non engagées, ces formations manquent généralement de la puissance de feu et de la formation qui rendent les brigades marines si efficaces.

La même horloge tourne à Robotyne, alors qu'une puissante force d'assaut aérien ukrainienne se rassemble à l'extérieur de la ville. Une frappe de drone russe sur l'un des véhicules de combat à roues Stryker de fabrication américaine de la 82e brigade, apparemment plus tôt cette semaine, place la 82e brigade à moins d'un mile des positions du 1430e régiment de fusiliers motorisés russes à l'intérieur de Robotyne.

Des drones russes ont repéré au moins un des 90 Strykers de la 82e brigade ainsi qu'un de ses 40 véhicules de combat à chenilles Marder de fabrication allemande. Les Russes n'ont apparemment pas localisé les 14 anciens chars britanniques Challenger 2 de la brigade. Mais nous savons que les chars de 69 tonnes se rapprochent de la ligne de contact.

La photo la plus récente d'un Challenger 2 ukrainien à apparaître en ligne montre le char avec une cage montée sur tourelle dont l'équipage espère clairement qu'elle aidera à protéger le véhicule contre les frappes de drones. Ces « cages de protection » sont un expédient de champ de bataille que les brigades ont tendance à installer d'elles-mêmes lorsqu'elles se préparent à entrer en combat.

Si l'expérience des marines ukrainiens à Urozhaine est une indication, l'afflux de troupes d'assaut aérien autour de Robotyne pourrait entraîner des gains rapides pour les forces de Kiev. Les Ukrainiens sondaient déjà et tentaient de flanquer la garnison russe de Robotyne. Maintenant, ils ont deux brigades supplémentaires - et surtout des brigades lourdement armées - pour renforcer leurs efforts.

Si les Russes de Robotyne peuvent tenir bon et endurer ce qui est susceptible d'être une augmentation majeure mais temporaire de la puissance de combat ukrainienne, ils pourraient éventuellement se retrouver en position de riposter contre les Ukrainiens - une fois que les brigades de renfort auront quitté la ligne de front sans remplacement.

https://www.forbes.com/sites/davidaxe/2023/08/15/ukraines-powerful-82nd-brigade-once-held-in-reserve-has-finally-joined-the-counteroffensive/

 

 

Edited by wielingen1991
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, wielingen1991 a dit :

82e Air Assault Brigade, suite...

Tu sais, il n'y a pas longtemps on nous expliquait, ici, qu'il n'était pas certain que les UKR avaient des réserves ou des unités non engagés. Maintenant, ils engagent la 82 (unité mécanisée)  présentée, par Forbes, comme la dernière réserve et l'"unité la plus puissante". Est-ce à  dire que les 7 brigades blindées, sont montées sur des trottinettes électriques?  

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Fusilier a dit :

Tu sais, il n'y a pas longtemps on nous expliquait, ici, qu'il n'était pas certain que les UKR avaient des réserves ou des unités non engagés. Maintenant, ils engagent la 82 (unité mécanisée)  présentée, par Forbes, comme la dernière réserve et l'"unité la plus puissante". Est-ce à  dire que les 7 brigades blindées, sont montées sur des trottinettes électriques?  

Oui, c'est un peu comme la minimisation des moyens russes restants...

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Banzinou a dit :

Confirmé par Helicopterpilot

Il doit plis y en avoir que par dose homéopathique 1/3 c'est un peu prêt le taux de disponibilité pour une flotte dans la plupart des armées dite de pays développé ça veut pas dire qu'il n'en feront plus voler juste que la maintenance va s'en ressentir et que les risques de défaillances ce feront plus nombreux.

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, wielingen1991 a dit :

Oui, c'est un peu comme la minimisation des moyens russes restants...

Je ne sais pas si c'est comparable ou symétrique. Les RU ont beaucoup de monde (ou si tu préfères semblent) au Nord (Kupianks et toussa) et dans la zone de Bakmut.

La question c'est le volume et l'état des unités RU au Sud. Même si l'on raisonne en termes d'hypothèses, de déduction, quand tu mets les éléments connus  bout à bout, présence des unités depuis au longtemps au front, sans relève, mobilisation de troupes stationnées mélitopol (les mouvements ont été observés en direction du front) consolidation des parties du front là où il y a des avancées par des unités venues d'autres parties du front, incapacité à taper sur les opérations amphibies UKR du côté de Kershon, etc... Tu te dis que l'hypothèse qu'ils sont sur le fil du rasoir, n'est pas si folle. 

Ceci dit, les RU ont peut-être les moyens d'amener des unités, même si c'est sur le mode "chair à canon" 

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

tweet traduit via Google :

"Images de la 59e brigade motorisée ukrainienne effectuant un assaut intensif sur une position russe tenant un carrefour local. Le groupe perd son char de soutien au profit d'une mine et un HMMWV au profit d'un obus d'artillerie russe, mais finit par prendre la position."

 

Link to comment
Share on other sites

MAJ de T. Cooper, ras par rapport à ce qui a déjà été dit (si ce n'est la relève), Robotyne est en cours de nettoyage mais ça a l'air plié.

Une vue de Tokmak d'un UAV ukrainien, ça permet d'apprécier la vue sur une des deux collines qui barrent encore la route aux Ukr :

efb438c4-464b-49ce-a171-1447db874c42_122

Le drone (ou l'agrandissement) ont l'air de se trouver au sud de Soloda Balkha.
La question étant "ya quoi dans tous ces fourrés ?"

Edited by Berezech
Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Fusilier a dit :

Tu sais, il n'y a pas longtemps on nous expliquait, ici, qu'il n'était pas certain que les UKR avaient des réserves ou des unités non engagés. Maintenant, ils engagent la 82 (unité mécanisée)  présentée, par Forbes, comme la dernière réserve et l'"unité la plus puissante". Est-ce à  dire que les 7 brigades blindées, sont montées sur des trottinettes électriques?  

Hormis cet article, on a des indices comme quoi, il s'agirait de la dernière réserve pour les UKR ?

Je trouve que c'est un peu tôt (en terme de tempo, pas de perte) pour engager ce qu'il reste.  

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Berezech a dit :

MAJ de T. Cooper, ras par rapport à ce qui a déjà été dit (si ce n'est la relève), Robotyne est en cours de nettoyage mais ça a l'air plié.

Une vue de Tokmak d'un UAV ukrainien, ça permet d'apprécier la vue sur une des deux collines qui barrent encore la route aux Ukr :

efb438c4-464b-49ce-a171-1447db874c42_122

Le drone (ou l'agrandissement) ont l'air de se trouver au sud de Soloda Balkha.
La question étant "ya quoi dans tous ces fourrés ?"

Ça me rappelle le champ de bataille de Normandie avec fameuses haies très utile pour protéger du vent délimiter les parcelles et limiter l'érosion mais c'est un enfer pour champ de bataille. 

 

Ça a l'air si prêt et si loin à la fois. Combien de vies pour attendre cette agglomération ? C'est ça la vrai question..

 

 

après les obus de 155 les M26 pour Himars à sous munitions. (Petit nombre juste 2000) 

 

 

 

Edited by Connorfra
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Connorfra a dit :

Ça me rappelle le champ de bataille de Normandie avec fameuses haies très utile pour protéger du vent délimiter les parcelles et limiter l'érosion mais c'est un enfer pour champ de bataille. 

 

Ça a l'air si prêt et si loin à la fois. Combien de vies pour attendre cette agglomération ? C'est ça la vrai question 

La ressemblance est clairement la !

Après la densité de haies a pas l'air tellement élevée non plus, on regarde des km sur la photo.
Le bocage c'est souvent tout les 100-200 mètres qu'il y a une haie. 

Edited by Titus K
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Fanch a dit :

Hormis cet article, on a des indices comme quoi, il s'agirait de la dernière réserve pour les UKR ?

Je trouve que c'est un peu tôt (en terme de tempo, pas de perte) pour engager ce qu'il reste.  

Vraiment je ne sais pas. Goya compte 80 brigades (40 au départ de la guerre) je ne suis pas certain que toutes soient engagées.  Je ne sais pas ce que Goya compte dans ces 80, mais, entre les brigades d'appui (artillerie etc) les bataillons séparés et les unités du ministère de l'intérieur et divers, je pense qu'ils sont plus nombreux.  La valeur... 

Je ne me suis jamais amusé à compter, s'il y a un volontaire... dans ce lien  sont répertoriées les unités UKR  

https://militaryland.net/ukraine/

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, CortoMaltese a dit :

Théoriquement les brigades sont indépendantes et directement divisées en 3 ou 4 bataillons de mêlée sans passer par l'échelon régiment. Mais bon, on est pas à l'abri de voir apparaitre des divisions Frankenstein créées à partir de squelettes de brigades attritionnées 

Est-ce qu'on aura droit à la fameuse contre-attaque du détachement d'armée Steinerovich ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, Pol a dit :

Le plus problématique concerne les équipages.

Nous ne sommes plus 100 ans en arrière ou on allait produire des aéronefs au même rythme que les pilotes, de nos jours on met plus de temps à "produire" un pilote qu'un aéronef. Je parle là que d'une base de pilotes "sans expériences".

En temps de guerre comme en ce moment, la perte est presque définitive, il ne faut pas compter comme pour des chars à avoir une industrie qui va venir combler les pertes avec un équipage qu'on formera en 1 mois. De même qu'en Russie comme ailleurs, les équipages expérimentés sont "transformés" sur de nouveaux aéronefs, un pilote qui vole aujourd'hui sur Su-34 était auparavant sur un Su-24, donc il ne faut pas croire que les vieux Su-24 vont remplacés par exemple les Su-34 perdus ou que les vieux Mi-24 vont remplacer les KA-52, car il n'y a pas le personnel. Ce n'est pas aussi simple que de sortir de vieux véhicules et je ne vous dis pas que pour les aéronefs la remise en état pour effectuer des opérations soutenues de guerre ça ne se néglige pas, la moindre faille et l'aéronef chute.

Ce n'est pas pour rien que la Russie ménage son aviation depuis le début du conflit, l'attrition n'est pas aussi supportable que pour le domaine terrestre, d'autant plus qu'on a observé très souvent la perte d'équipages avec une expérience importante, parfois on voyait même des pilotes qu'on peut dire "vieux".

La guerre use le potentiel d'une armée, il y a tout ce qu'on voit et tout ce qu'on ne voit pas. Le potentiel des aéronefs est un truc qu'on ne voit pas et qu'on néglige, pourtant il pousse à une usure globale des flottes, conduisant à réduire la durée de vie et à des pannes plus nombreuses qui amènent à des crashs. Ce sont des choses qui vont se remarquer sur des années.

La guerre en Ukraine n'est pas terminée, mais on constate quand même que cette flotte de KA-52 a été la plus sollicitée car c'est sans doute aussi la plus fiable et celle qu'on considère la plus robuste (blindage...), pourtant on sait aussi que ce modèle d'hélico a des problèmes. 1/3 de la flotte en moins c'est énorme pour une "opération spéciale". On va voir si le Mi-28 va venir combler le vide petit à petit, pour l'instant il n'est qu'à 10% de perte de la flotte.

Tu as 100 % raison

 

Former des équipages et devenus compliqué aussi bien pour l'aviation légère que l'aviation de chasse entre 5 et 10 ans pour former des pilotes correctement effectivement la ou en 40 il fallait juste des mecs de moins de 25 ans pour être au top niveau réflexe (ce qui était déjà une sacré sélection à l'époque de l'armée de masse) et en parfaite santé avec 10/10 à chaque œil un petit niveau universitaire et c'était partie. 

Ce n'est pas pour rien que les armées les plus technologiquement avancées misent tant sur l'AI et la dronification militaire pour pouvoir faire de la masse sans former autant d'équipages sur des systèmes aussi complexes.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Connorfra a dit :

Il doit plis y en avoir que par dose homéopathique 1/3 c'est un peu prêt le taux de disponibilité pour une flotte dans la plupart des armées dite de pays développé ça veut pas dire qu'il n'en feront plus voler juste que la maintenance va s'en ressentir et que les risques de défaillances ce feront plus nombreux.

Attention a ces chiffres, les russes ont bien perdu 40 KA-52 environ, mais la majorité c'était au début de la guerre, et cela a été compensé en partie par la production de 2022 (15) et celle de 2023 (30 prevu) de la nouvelle version modernisé. donc je dirais que la perte d'un seul KA-52 reste négligable au vu de la taille du parc

 

https://www.thedrive.com/the-war-zone/enhanced-version-of-russias-ka-52-attack-helicopter-appears

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, metkow a dit :

Attention a ces chiffres, les russes ont bien perdu 40 KA-52 environ, mais la majorité c'était au début de la guerre, et cela a été compensé en partie par la production de 2022 (15) et celle de 2023 (30 prevu) de la nouvelle version modernisé. donc je dirais que la perte d'un seul KA-52 reste négligeable au vu de la taille du parc

Je ne sais pas si les Ka-52 sont plus ou moins fiable que les autres ... mais ils sont moins blindé que les Mi-28 ... beaucoup moins.

C'est le Ka-50 le monoplace qui était "aussi" blindé qu'un Mi-28.

Le Ka-52 à un rôle un peu différent du Ka-50 ... il est sensé moins s'exposer, et tirer de plus loin grâce à ses senseurs plus développé et à sont deuxieme homme d'équipage. A l'origine il devait y avoir des patrouilles mixtes, avec un Ka-52 servant de commandement et veille, attribuant des objectifs à plusieurs Ka-50, et traitant certains objectif en propre à longue portée.

Mais le programme Ka-50 a été abandonné au profit du Mi-28.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,963
    Total Members
    1,749
    Most Online
    krach
    Newest Member
    krach
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...