Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

En fait, ce n'est pas que la nouvelle de l'état d'urgence ait suscité de vives réactions.
Je cite l'article du Corriere della Sera relatif à cette actualité pour expliquer ce qu'est l'outil "état d'urgence" en Italie

"L'"état d'urgence" est une disposition par laquelle, face à un problème particulier (par exemple une catastrophe naturelle ou un événement extraordinaire) des fonds ad hoc sont alloués et des pouvoirs extraordinaires sont attribués au gouvernement. Ce dernier peut édicter des ordonnances dérogatoires aux règles en vigueur. Le décret devra établir le périmètre exact d'intervention.

Au regard de la crise migratoire actuelle, le gouvernement vise avec l'état d'urgence à initier des actions plus rapides pour les structures d'accueil. La Protection Civile et la Croix-Rouge seront impliquées. D'autre part, les procédures de rapatriement seront renforcées pour ceux qui n'ont pas le droit de rester en Italie.

De 2013 à aujourd'hui, l'état d'urgence a été déclaré 128 fois, presque toujours en raison d'événements météorologiques. Le cas le plus frappant et le plus récent concernait l'urgence Covid : dans ce cas, l'exécutif est également venu limiter la liberté personnelle des citoyens sur la base de l'article 16 de la Constitution qui est déclenché en cas d'urgence sanitaire.

L'état d'urgence a été adopté en Italie pour les occasions les plus disparates, pas seulement pour les calamités : par exemple, il a également été adopté pour l'organisation du G8 ou pour des événements sportifs internationaux."

  • Thanks 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 3 weeks later...

Bonjour

je poste ceci et vous laisse déplacer si besoin est

https://www.leparisien.fr/faits-divers/naufrage-sur-le-lac-majeur-deux-des-victimes-sont-des-agents-italiens-du-renseignement-29-05-2023-IV3VHG4FDVDRHG5YMQFO6CV7XU.php?ts=1685416934737

vous croyez aux coincidences ?

2 espions italiens, 1 russe, 1 israelien

Et dans les gens rescapés, que reste il ???

ils faisaient tous du tourisme, au meme moment, sur le meme bateau, au meme endroit... sacré alignement des planetes

  • Haha 2
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

la suite ? ou une suite ?

https://www.marianne.net/monde/europe/sur-le-lac-majeur-la-reunion-despions-israeliens-et-italiens-tourne-au-drame-3-morts?utm_source=nl_quotidienne&utm_medium=email&utm_campaign=20230531&xtor=EPR-1&_ope=eyJndWlkIjoiZjkzOTBjZDc4YWUxZWRjNTIxYTdlMmRjMjU0YTNlODEifQ%3D%3D

Sur le lac Majeur, la réunion d'espions israéliens et italiens tourne au drame : 4 morts

Barbouzerie tragique

Par Ariel Dumont

Publié le 31/05/2023 à 18:23

 

Le 28 mai au soir, quatre personnes se sont noyées dans le naufrage d’un bateau de plaisance sur le lac Majeur, dans le nord de l’Italie. Le mystère plane sur la présence à bord d’une vingtaine d’espions italiens et israéliens qui auraient échangé des documents top secret avant le drame. Récit d’une affaire de barbouzes conclu par la mort de quatre personnes par la noyade dont trois espions.

En temps normal, ce naufrage aurait été décrit par la presse locale comme un simple fait divers, une catastrophe comme tant d’autres provoquée par un phénomène météorologique dit de « downburst », une tempête d’une rare violence très inhabituelle sur le lac Majeur, situé dans le nord de l'Italie. Sauf que ce dimanche 28 mai au soir, avant ce drame qui a entraîné la mort de quatre personnes, ce n'était pas de simples ressortissants lambda qui se trouvaient sur le pont mais une vingtaine de barbouzes italiens et israéliens – en plus d'une femme russe – qui faisaient la fête à bord du « house-boat », une embarcation de 16 mètres de long pouvant héberger une quinzaine de passagers, qui a coulé à pic. De quoi transformer cette affaire en une magnifique énigme digne d’un roman de John Le Carré.

L’affaire qui trouble les services secrets italiens et israéliens, a commencé la semaine dernière dans le nord de l’Italie, lorsque huit agents secrets du renseignement italien rencontrent 13 espions israéliens pour échanger des documents. Une réunion préparée à l’avance, censée être top-secret et à laquelle trois des quatre victimes auraient participé selon la presse locale : Tiziana Barnobi, 53 ans, Claudio Alonzi, 63 ans et Erez Shimoni, un Israélien d’une cinquantaine d’années, officiellement retraité du Mossad, le renseignement israélien. Après avoir échangé leurs dossiers, les Israéliens montent dans des taxis pour se rendre à l’aéroport et rentrer à Tel Aviv. Mais la circulation est particulièrement dense ce vendredi 26 mai au soir et le groupe rate l’avion. Aussi, décident-ils de repartir le lundi soir et de passer le week-end dans la région pour fêter parait-il, l’anniversaire de l’un d’entre eux.

Les Israéliens retrouvent leurs homologues italiens. Quelqu’un propose de demander à un ami en commun, un skipper du nom de Claudio Carminati, de les emmener se balader et dîner sur le lac dans son « house boat ». Problème : ils sont vingt-trois au total avec les deux membres de l’équipage. Mais après tout, Claudio Carminati est un excellent skipper, époux d'Anya Bozhkova, la quatrième victime de nationalité russe. Il serait très connu dans le milieu du renseignement transalpin. L’ambiance est à la fête et la mission s’est passée comme prévu. Avant de monter à bord, la joyeuse troupe d’espions déjeune dans un restaurant, Il Verbano, célèbre pour ses pâtes à la truffe d’été et ses bouteilles de Barbaresco.

Crise d’angoisse

Sur le lac, tout est calme lorsque les passagers montent à bord. Sauf que la météo décide de jouer les trouble-fêtes. Tout bascule en peu de temps. Un violent orage éclate, le vent commence à souffler très fort, les rafales atteignent les 100 kilomètres/heures. Des grêlons énormes tombent sur le lac et endommagent le bateau. « C’était effrayant comme si l’enfer s’était tout à coup déchaîné. Nous avons aperçu quelqu’un qui se cramponnait à un morceau de bois au milieu du lac puis d’autres personnes qui essayaient d’atteindre la rive » racontera plus tard un couple de promeneurs aux pompiers. Les récits des rescapés, ou du moins des quelques-uns qui ont été entendus par les magistrats du parquet chargés du dossier avant d’être évacués en catimini, sont terribles.

Lorsque la tempête se déchaîne, Tiziana Barboni, l’un des 007 Italiens, a une crise d’angoisse. Elle se réfugie dans la cabine avec Anya Bozhkova qui essaye de la calmer. L’Italienne a peur et n’arrive plus à respirer. L’embarcation chavire. Le vent souffle de plus en plus fort. À bord, c’est la panique. Le bateau commence à couler à pic et Erez Shimoni tombe dans le lac. Quelques secondes plus tard, les deux femmes disparaissent à leur tour dans les eaux. Les autres passagers décident de tenter le tout pour le tout et se jettent à l’eau sans gilets de sauvetage. Ils s’accrochent à tout ce qu’ils trouvent – chaises, tables, morceaux de bois – et nagent de toutes leurs forces pour parcourir les 300 mètres qui les séparent de la rive. Des témoins les aperçoivent et appellent les pompiers.

Quatre corps seront récupérés quelques heures plus tard, dont ceux de trois espions. Les douze Israéliens rescapés sont rapidement embarqués sur un avion militaire de l’armée israélienne à destination de Tel-Aviv. Les Italiens qui ont été hospitalisés aux Urgences, sont évacués par les services secrets transalpins. Toutes les traces des espions sont effacées dans les hôtels où ils ont passé quelques nuits, tout comme au restaurant Il Verbano. Les carabiniers installent des barrières sur la rive, là où une partie des rescapés sont arrivés à la nage. Et à Jérusalem comme à Rome, les autorités refusent de répondre aux questions des journalistes.

 

  • Thanks 1
  • Haha 1
  • Confused 2
  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

Tiziana Barboni, l’un des 007 Italiens, a une crise d’angoisse ...

007 italiens ... et crise d'angoisse dans la même phrase. De tout évidence une des deux assertions est douteuse :bloblaugh:

À bord, c’est la panique. Le bateau commence à couler à pic

C'est pareil ... normalement il y a moultes réserves de flottabilité dans ce genre de petit bateau ... la notion de tombé à pic est assez surprenante. C'était une sorte d'houseboat pas conçu pour naviguer plus que ça? mais normalement ça ne craint pas la grêle ... quand ils sont à quai il ne coulent pas à chaque fois qu'il y a du mauvais temps.

https://edition.cnn.com/2023/05/31/europe/italy-boat-capsize-lake-maggiore-intl/index.html

V'la la gueule du beateau ... https://www.timesofisrael.com/sunken-italian-boat-said-to-have-hosted-operational-meeting-of-israeli-local-agents/

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, g4lly a dit :

Tiziana Barboni, l’un des 007 Italiens, a une crise d’angoisse ...

007 italiens ... et crise d'angoisse dans la même phrase. De tout évidence une des deux assertions est douteuse :bloblaugh:

À bord, c’est la panique. Le bateau commence à couler à pic

C'est pareil ... normalement il y a moultes réserves de flottabilité dans ce genre de petit bateau ... la notion de tombé à pic est assez surprenante. C'était une sorte d'houseboat pas conçu pour naviguer plus que ça? mais normalement ça ne craint pas la grêle ... quand ils sont à quai il ne coulent pas à chaque fois qu'il y a du mauvais temps.

On parle d'une sorte de plateforme flottante en fait ? Plus qu'un bateau avec une véritable coque 

Si oui, avec 8 personnes en trop soit 50% de surcharge et une tempête, c'est pas très étonnant 

Link to comment
Share on other sites

Soit la barbouzerie c'est le fait d'avoir fait "disparaître" des gens et ils sont en réalité pas vraiment morts.
Soit je vois pas vraiment ce qu'il y a de drôle à cette affaire surréaliste qui se solde par des victimes multiples... :mellow:

Il y a 3 heures, g4lly a dit :

007 italiens ... et crise d'angoisse dans la même phrase. De tout évidence une des deux assertions est douteuse :bloblaugh:

Oui, par exemple le fait que les espions soient tous des 007... alors que ce sont plus que probablement des gens tout à fait normaux, quoique plus rusés et plus compétents que la moyenne dans certains domaines-clés.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

comme Patrick , vous partez tous du principe qu'il s'agit de la fine fleur des services actions des services concernés mais c'est peut être des spécialistes des échanges financiers (je vous ferai remarquer qu'ils ont été au restaurant etc..comme de bons commerciaux)

et surtout pas spécialiste de la météo et des règles de sécurité..

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

27 minutes ago, DrWho said:

comme Patrick , vous partez tous du principe qu'il s'agit de la fine fleur des services actions des services concernés mais c'est peut être des spécialistes des échanges financiers (je vous ferai remarquer qu'ils ont été au restaurant etc..comme de bons commerciaux)

et surtout pas spécialiste de la météo et des règles de sécurité..

Disons c'est le discours journalistique qui m'amuse ... je ne sais rien du fond, mais qu'un journaliste associé 007 et crise d'angoisse sans que ça le fasse froncer un sourcil c'est intéressant sur le niveau de conscience du narratif qu'on veut développer. L'article avait presque un coté comique ...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, g4lly a dit :

L'article avait presque un coté comique ...

La mort de ces gens beaucoup moins, si toutefois ils sont vraiment morts.

Après, peut-être ai-je tort de respecter leur mémoire, vu que leurs services ont sans doute (c'est une quasi certitude en fait) été impliqués dans des actions visant la France, avec à la clé des morts chez nous (Bouaké 2004, Mossad à l'hôtel Ivoire d'Abidjan espionnant les coms de Licorne) mais bon...

Si c'était des gens de la DGSE, serait-on en train de rire? On serait sûrement consternés et catastrophés, bien sûr; mais pas en train de rire.

Ou alors vous avez des informations que je n'ai pas.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Patrick a dit :

La mort de ces gens beaucoup moins, si toutefois ils sont vraiment morts.

Après, peut-être ai-je tort de respecter leur mémoire, vu que leurs services ont sans doute (c'est une quasi certitude en fait) été impliqués dans des actions visant la France, avec à la clé des morts chez nous (Bouaké 2004, Mossad à l'hôtel Ivoire d'Abidjan espionnant les coms de Licorne) mais bon...

Si c'était des gens de la DGSE, serait-on en train de rire? On serait sûrement consternés et catastrophés, bien sûr; mais pas en train de rire.

Ou alors vous avez des informations que je n'ai pas.

Ce n'est que mon avis mais sur un forum de stratégie et de défense il faut aussi savoir faire preuve parfois d'un peu de légèreté, y compris à propos d'évènements qui ont presque toujours une dimension tragique au vu des centres d'intérêt du forum. Comme toujours il s'agit de faire preuve de nuance et de mesure, mais sinon cela va vite devenir pesant...

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Faut toujours se méfier des coups de vents associés aux nuages d'orages sur les lacs alpins ... C'est un lieu commun de le dire, m'en étant pris un sur le Léman durant une régate d'aviron (en yole de mer un canote bien plus adapté et beaucoup plus marin qu'un House Boat)  je dois admettre que c'est assez spectaculaire et douloureux.

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 02/06/2023 à 09:19, pascal a dit :

Faut toujours se méfier des coups de vents associés aux nuages d'orages sur les lacs alpins ... 

On peut étendre la méfiance à n'importe quel endroit proche de la côté ( ici 300 m à priori ).

Si on est sous le vent rapport à la côte ça va, mais au vent une houle trés courte ( pas forcément haute ) et trés fracassante peut vite faire des dégats. 

Une houle de 10 mètres tous les 50 mètres, au large, ça file la gerbe aux plus sensibles et ça obliger à pas mettre plein gaz mais ça  se gère. Une houle courte de 4 mètres en bord de côte, un pic tous les 10 mètres et un bateau de 10 mètres, ça sent trés trés mauvais.

Phénomène largement aggravant ici, probablement, c'est 2 tonnes de viande qui bougent et qui ne vont pas forcément au bon endroit. Il suffit que le groupe se regroupe d'un côté, et c'est plié. La panique, pas de gilets ou pas assez, et pas mis ( une connerie, quand une bourrasque arrive c'est go les gilets immédiatement )

D'autant qu'un house boat n'a pas plus de caisson pour l'insubmersibilité que les autres bateaux, c'est à dire presque jamais.

Comme ces trucs sont trés trés bas de franc bord, il n'en faut pas beaucoup pour embarquer qq tonnes de flottes et là....

 

L'accident est banal, les passagers un peu moins.

 

Ah, nouvelle consigne transmise à tous les agents de renseignements de tous pays:

AUCUN REGROUPEMENT AVEC D'AUTRES PERSONNES D'AUTRES PAYS DANS UN LIEU POTENTIELLEMENT DANGEREUX. 

Même en cadre festif hors boulot. Même si le cadre ne parait pas dangereux, soyez prévoyants :)

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
il y a 6 minutes, gianks a dit :

Silvio Berlusconi est décédé.
Son parti, minoritaire dans la coalition gouvernementale, a maintenu une position plus modérée vis-à-vis de ses alliés gouvernementaux, et avait le vrai ciment en Berlusconi. La perspective qui semble plus immédiate désormais est une répartition des sénateurs et députés de Forza Italia entre la Lega et les Fratelli d'Italia avec un nouveau virage vers la droite de la politique gouvernementale.
Nous verrons

Merci @gianks pour l'information et pour ton commentaire.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Berlusconi reste aussi connu en France en tant que propriétaire de ce qui a été chronologiquement la deuxième expérience de chaîne de télévision privée après Canal +, qui se traduit par une très forte américanisation des contenus (et non une italianisation, comme on aurait pu s'y attendre).

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Cinq

Dès février 1986, les séries télévisées américaines occupent toute la grille de la journée et de la seconde partie de soirée32. Toutes ces séries sont issues du catalogue de la Fininvest11 et distribuées par Reteitalia33. Certaines ne sont pas inconnues des téléspectateurs, car déjà diffusées dans les années 1960 et 1970 mais dont les droits ont été abandonnés ou raflés aux autres chaînes françaises : Arnold et Willy, Happy Days, Mission impossible, Star Trek, Shérif, fais-moi peur ou Wonder Woman. D'autres sont encore inconnues du public français et doublées pour la circonstance comme La Cinquième Dimension. En 1985, TF1 s'intéresse à la nouvelle version de La Quatrième Dimension alors qu'elle n'a pas encore été diffusée par CBS. Cependant, aucun des responsables des achats de TF1 ne considère sérieusement qu'une jeune chaîne privée encore inexistante, puisse entrer en concurrence avec eux. C'est ainsi que la première chaîne rate cette acquisition au profit de La Cinq35. Pour fêter l'évènement, Philip Deguere, le producteur exécutif de La Cinquième Dimension souhaite bonne chance à La Cinq, dans un message diffusé lors de la soirée inaugurale36. Juste avant le film de 20 h 30, la case stratégique de 19 h 30 est occupée chaque jour de la semaine par l'émission À fond la caisse dans laquelle est diffusée une série à chaque fois visant un public jeune : Supercopter le lundi, K2000 le mardi, Riptide le mercredi, CHiPs le jeudi et Tonnerre mécanique le vendredi.

Alors que FR3 n'est autorisée à diffuser que 310 films par an, contre 170 pour TF1 et Antenne 2, La Cinq diffuse dès sa 1re année 250 films plusieurs fois par semaine à 20 h 30. Parmi les premiers films diffusés à gros budget de la première semaine figurent L'Africain (premier film, diffusé le dimanche 23 février 1986 à 20h30), La Fièvre du samedi soir (diffusé le lundi 24 février 1986 à 20h30) et La Féline (diffusé le mardi 25 février 1986 à 20h30); film au sujet duquel son réalisateur Paul Schrader intente une action en justice, opposé à la coupure publicitaire37. Les films représentent la plus forte audience de la chaîne38.

Les professionnels du cinéma, invoquant un risque de baisse de fréquentation des salles, critiquent vigoureusement le fait que le cahier des charges de La Cinq l'autorise à diffuser des films deux ans après leur sortie en salles, contre trois pour les autres chaînes (excepté Canal Plus).

Le cinéaste Bertrand Tavernier, alors président de la Société des réalisateurs de films, prend la tête d'un mouvement de contestation des réalisateurs40. Afin de protester contre le "saucissonnage des films" par la publicité sur La Cinq, il renvoie sa médaille de chevalier des Arts et Lettres.

À la suite des élections législatives de mars 1986, la droite revient au pouvoir. Jacques Chirac, devenu Premier ministre, demande à son ministre de la Communication, François Léotard, de mettre en œuvre la politique audiovisuelle du gouvernement : privatisation de TF1 (FR3 était initialement prévue) et annulation des concessions des deux nouvelles chaînes privées, La Cinq et TV6, trop rapidement attribuées sur pression de l'Élysée sans réel appel d'offres. Par le décret no 86-901 du 30 juillet 1986, le gouvernement de Jacques Chirac décide de réattribuer cette chaîne avant la fin de sa concession.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.eurozine.com/hold-the-front-page/ (3 mars 2017)

Sa décision d'"entrer en campagne" à peine deux mois avant les élections de 1994 a été accueillie avec un mélange de scepticisme et de dérision. La décision, annoncée par un discours de 10 minutes transmis par VHS aux médias nationaux, est apparue à la fois précipitée et désespérément tardive. Le nom du nouveau parti de Berlusconi, Forza Italia - littéralement "Allez l'Italie ! - semblait puéril, tout comme l'hymne du parti qui ressemblait à un ballon de football. Le langage de Berlusconi, qui consiste à faire appel de manière simple et directe à l'émotion plutôt qu'à la raison, est à l'opposé de ce à quoi le public s'est habitué de la part de sa classe politique. Il sonnait étranger et mal à propos. Il sonnait américain.

Berlusconi avait personnellement bénéficié de lois ad hoc adoptées par les gouvernements successifs pour lui permettre d'étendre son empire médiatique en dépit des limites fixées par la constitution ;

Forza Italia ne pouvait pas gagner seul, mais avait besoin du soutien de l'Alleanza Nazionale de Gianfranco Fini, nationaliste et post-fasciste, et de la Lega Nord d'Umberto Bossi, séparatiste, xénophobe et anti-sudiste. Les objectifs ultimes de ces deux forces étaient en contradiction flagrante l'un avec l'autre, mais la perspective d'écarter les "rouges" du pouvoir et de se l'approprier faisait d'eux des alliés improbables.

Relégué dans le bloc occidental par les accords de Yalta, le pays abritait le plus grand parti communiste de l'autre côté du rideau de fer. C'est cette organisation de masse que Pier Paolo Pasolini, dans un célèbre article paru en 1974 dans Il Corriere della Sera, appelait "un pays propre dans un pays sale, un pays honnête dans un pays malhonnête, un pays intelligent dans un pays stupide, un pays éduqué dans un pays ignorant, un pays humaniste dans un pays consumériste".

Le journal officiel du parti, L'Unità - "fondé par Antonio Gramsci", comme le proclame fièrement une ligne sous le titre du journal - était digne de confiance pour rapporter les nouvelles de manière factuelle et les interpréter correctement.

Bien que les deux plus grands journaux du pays ne soient pas affiliés, les Italiens ont depuis longtemps l'habitude de considérer l'information comme filtrée politiquement, et ce de manière explicite.

Mais Berlusconi a introduit un changement radical. Ses porte-parole n'étaient pas simplement partisans, ils ont introduit la partisanerie dans des domaines de la vie publique qui n'avaient pas été orientés vers la propagande depuis l'époque de Mussolini. Dans les jours qui ont précédé les élections de mars 1994, les animateurs de plusieurs émissions de divertissement sur les chaînes de télévision de Berlusconi, dont des noms connus comme Mike Bongiorno et Raimondo Vianello, ainsi que la très populaire animatrice pour adolescents Ambra Angiolini, ont lancé à l'antenne des appels sans précédent à voter pour leur patron, tandis que l'équipe de football appartenant à Berlusconi, l'AC Milan, était déployée à la fois comme le symbole de sa réussite entrepreneuriale et le signe avant-coureur de son ascension politique.

Son slogan principal, "Pour un nouveau miracle italien", vous rappellera sans doute Trump, mais sa promesse obsessionnellement répétée - qu'il créerait "un million de nouveaux emplois" - a été encore plus efficace en semblant articuler une politique concrète tout en étant totalement dépourvue de contenu. Quels emplois ? Dans quels secteurs ? Comment ?

Berlusconi a tout simplement refusé d'être interrogé sur ces points précis. Il savait qu'il lui suffisait de répéter ses slogans suffisamment souvent.

La tactique populiste ne s'intéresse pas aux faits ou à la vérité, et encore moins à la politique. Un politicien populiste doit avant tout établir un lien avec le public, persuader les électeurs qu'il - car il s'agit presque toujours d'un "il" - voit le monde de la même manière qu'eux et parle le même langage qu'eux. C'est la maîtrise de cet art qui a permis à Berlusconi et à Trump, deux magnats très endettés mais néanmoins obscènement riches, de communier avec les gens ordinaires et de sembler partager leurs épreuves et leurs aspirations.

Pensez à la manière dont l'Église en Europe exerçait son autorité sur ce qui était considéré comme un fait scientifique à l'époque, ou au débat intense - et fondamentalement politique - qui entoure le changement climatique aujourd'hui, malgré le consensus au sein de la communauté scientifique. C'est pourquoi la pratique du "fact-checking" n'a pas arrêté Trump, ni entravé Berlusconi, ni poussé le bus du Brexit hors de la route. Dans chacun de ces moments, la vérité journalistique ou médico-légale s'est pliée à des récits plus puissants.

Link to comment
Share on other sites

https://www.latribunedelart.com/l-italie-taxe-les-photographies-meme-pour-les-chercheurs (7 mai 2023)

Le nouveau ministre de la Culture, Gennaro Sangiuliano arrivé au pouvoir en même temps que le nouveau gouvernement de Giorgia Meloni, vient en effet de publier un décret qui non seulement revient sur les intentions très libérales en matière de droits photos de son prédécesseur, mais également sur des acquis antérieurs qui garantissaient notamment la gratuité complète des reproductions des biens culturels appartenant à l’État (archives, bibliothèques et musées) pour des usages scientifiques et éditoriaux.

Récemment, plusieurs affaires étonnantes ont fait la une de l’actualité : Ravensburger, qui avait édité un puzzle avec l’Homme de Vitruve, s’est vu condamner par la justice italienne à payer des droits à la Galleria dell’Accademia, et Jean-Paul Gautier, qui avait utilisé celle de La Naissance de Vénus de Botticelli, a été attaqué par les Offices. Pourtant, ces œuvres sont tombées dans le domaine public mais en Italie, le code du patrimoine prévoit que l’État bénéficie d’un droit à l’image.

https://www.lejournaldesarts.fr/actualites/les-pouilles-au-coeur-de-l-archeomafia-166892 (16 juin 2023)

Plus de 300 militaires avaient été mobilisés pour participer à l’opération « Canusium », du nom de la bourgade de Canosa située près de Bari. Pas moins de 51 personnes sont visées par une enquête à l’issue de laquelle 16 d’entre elles ont déjà été arrêtées.

Un mot existe dans langue italienne pour désigner les « pilleurs de tombes étrusques » et les personnes s’adonnant au pillage des antiquités en général sur les sites archéologiques : « tombaroli ». Ceux-ci sévissaient autour des villes de Barletta, Andria et Trani tout en ayant élu Canosa di Puglia comme base opérationnelle.

80 % des antiquités étrusques ou romaines vendues sur le marché auraient ainsi une origine clandestine.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

https://www.courrierinternational.com/article/je-ne-savais-pas-a-quel-point-il-etait-ancien-les-excuses-surrealistes-du-touriste-qui-a-grave-son-nom-sur-le-colisee

Les excuses surréalistes du touriste qui a gravé son nom sur le Colisée

Ivan Dimitrov, originaire de Bulgarie mais résidant au Royaume-Uni, avait été filmé en train de graver son nom et celui de sa compagne sur le monument romain.

“C’est avec un très profond embarras que j’admets que ce n’est qu’à la suite de mon geste que j’ai appris à quel point ce monument était ancien.”

https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/sous-les-radars/le-bruit-du-monde-sous-les-radars-du-jeudi-06-juillet-2023-6941205

Il s'appelle Ivan Dimitrov, instructeur de fitness, agé de 27 ans.

Dans la même série, il y a aussi l'adolescent canadien qui grave son nom sur un temple millénaire à Nara, au Japon : https://news.sky.com/story/teenager-carves-his-own-name-into-pillar-at-8th-century-temple-in-japan-12918837

 

  • Haha 3
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Des jeunes en manque de reconnaissances qui ont dû se dire que leurs noms gravés sur un monument millénaire permettrait de se souvenir d'eux encore un millénaire avec une petite vidéo partagée sur les réseaux sociaux pour immortaliser la scène car ils ne sont pas fut fut !
Pas un instant ils se seront posés la question de savoir que si des milliers de jeunes faisaient comme eux, le monument serait irrémédiablement défiguré, alors que l'on déploie des tonnes de techniques et de pognon pour les restaurer à l'identique afin de laisser aux générations futures une trace fidèle du passé lointain.  

Edited by MIC_A
  • Like 1
  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

C'est aussi la conséquence de la politique consistant à distribuer des visas touristes à la pelle pour faire marcher l'industrie du tourisme, sans soumettre le visa à des conditions draconiennes, par exemple un QCM d'histoire antique ? Ou un système de permis à points ? Ou un système "chinois" de crédit social : quand on a perdu trop de points on n'a plus le droit de prendre l'avion.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,961
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...