Adriez

Marine Britannique

Recommended Posts

ben dis donc çà va être coton de faire rentrer un 3e DA dans un bâtiment prévu pour 2 ... Je présume que les deux Wartsila d'origine étaient localisés en deux endroits différents ... quid du 3e. En plus nouveau moteur (ces engins pèsent autour de 100 t) nouveau câblage nouveaux moyens de sécurité ... consommation augmentée ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, pascal a dit :

ben dis donc çà va être coton de faire rentrer un 3e DA dans un bâtiment prévu pour 2 ... Je présume que les deux Wartsila d'origine étaient localisés en deux endroits différents ... quid du 3e. En plus nouveau moteur (ces engins pèsent autour de 100 t) nouveau câblage nouveaux moyens de sécurité ... consommation augmentée ...

Brèche de bordé avec le collatéral ouvrageux qui va avec ! un vrai bordel..............Comme si pouvaient pas faire pareil  que nos FDA ( prop + DA séparés)  pfffff

Bon , on a remotorisé le CDT Bory en 75 , cause que prop "pescara" d'origine foireuse ....mais çà ne concernait qu'une unité or ici c'est toute la série !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un soum britannique a apparemment dû bosser un peu pour semer un ou deux Kilo et deux frégates russes en Méditerranée orientale :

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Rob1 a dit :

Un soum britannique a apparemment dû bosser un peu pour semer un ou deux Kilo et deux frégates russes en Méditerranée orientale :

 

Il y a quand même beaucoup de « is believed to », « possibly », « though to », « would be ». En fait, il n’y a même que ça, quand on lit l’article.

Pas de source clairement identifiée, aucune indication que le P-8 ou les instruments du soum aient détecté quoi que ce soit : un bel article sur du vent, en l’état.

Pour ma part, j’attendrai un peu plus de concret avant de prendre cet évènement au sérieux.

 

EDIT : je comprends bien que les opérations des sous-marins sont forcément secret-défense, qu’on ne risque pas d’avoir tout le détail, qu’il se passe plein de choses dont on entend jamais parler. Mais là, c’est limite si ça ne pourrait pas juste être le commandant du sous-marin qui est parti dans un délire psychotique, tel que c’est raconté. D’où ma remarque, puisque le journaliste n’a manifestement recueilli aucune information autre permettant de recouper l’histoire.

Edited by TarpTent
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Rob1 a dit :

Un soum britannique a apparemment dû bosser un peu pour semer un ou deux Kilo et deux frégates russes en Méditerranée orientale :

 

Article intéressant et qui soulève des questions. Un Astute n'aurait pas une discrétion suffisante pour semer (facilement) deux Kilos et deux frégates russes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c est avéré,les russes sont allés très loin pour foutre la pression sur les alliés...après le fremm, les frégates américaines...

Une bonne chose que l on ai frappé malgré tout...manquerait plus que l on se soit dégonfle... 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le DSI AVRIL HS n° 59 Page 59 .On apprends que les sous marins russes sont de retour en Atlantique et Méditerranée depuis 2000 mais surtout 2008 (Ukraine). L'amirauté Sir P.Jones évoque qu'en octobre 2016  la RN détecte en octobre 2016  pas moins de 3 sous-marins russes qui traversent la mer d'Irlande. Londres s’inquiète de la présence d'Akula devant la base stratégique  de Falslane. En 2010 un Akula amélioré aurait été surpris à l’embouchure de la Clyde rivière que les SM britanniques doivent emprunté avant de plonger ce qui ne facilite pas la discrétion. Un capitaine de frégate: "ces derniers temps les russes ont joué avec nous les US et les français en  atlantique du nord... Nous ne pouvons pas nous permettre que les russes enregistrent la signature acoustique de nos SNLE. Londres constate des pistage dans ses zones de patrouilles stratégiques depuis 2007. la Russie à ses raisons, mais se HS pointe la naïveté  des marines occidentales et surtout Européenne.

Je vous conseille ce numéro -quand on cite une publication de qualité c'est un  minimum-. Il est d'ailleurs rappelé que la marine britannique est à bout de souffle au vu des décisions prises par les loi de financements dès 2010 ;  décalages, sous-dotations, perte des savoirs faire indus, bateaux livrés puis laissé à quais, lutte ASM au rabais (hélico et avions). Appels aux marines amies pour  assurer le minimum et ne pas tomber dans les griffes de l'ours qui aime remonter les saumons à la rivière... Brefs au vu des éléments j'aimerai pas être Anglais -  j'aimerai pas être anglais en fait:biggrin:-

 

Edited by Phacochère
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 16/04/2018 à 10:05, Neuron a dit :

Article intéressant et qui soulève des questions. Un Astute n'aurait pas une discrétion suffisante pour semer (facilement) deux Kilos et deux frégates russes.

Par nature un SNA a pourtant un taux d’indiscrétion forcement plus élevé qu’un SSK  plus handicapé par son snorkeling obligé.

Il y a 15 heures, Phacochère a dit :

perte des savoirs faire indus,

Çà n’arrive pas qu’aux autres hélas.

Il y a 15 heures, Phacochère a dit :

En 2010 un Akula amélioré aurait été surpris à l’embouchure de la Clyde

Bah çà renifle au dessus et au dessous de la surface , l’inconvénient étant le « flair du vieux chien ».....ou alors des  chalutiers bourrés d'antennes trainant sur la route des atterrages de nos SNLE  en Iroise .

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-folies-de-la-guerre-froide-121202

EDIT : à me relire je raconte des bêtises ; le taux d’indiscrétion coeff d’indiscrétion  (i) pour un SNA n’est pas plus élevé , il est nul ; pour un SSK celui-ci étant égal au Temps de charge   sur le temps de charge + le temps de plongée ; i= T ch /(Tch+Tp ). Pour les SSK ce taux détermine la puissance des DG or ils  sont vulnérables quand ils mettent le nez dehors ( Tch ) ……

Edited by ARMEN56
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hier c'était le centenaire du raid de Zeebrugge, effectué par la Royal Navy le 20 avril 1918 dans le but de rendre inutilisable ce port Belge aux Allemands:

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
59 minutes ago, pascal said:

La traque de l'Astute se confirme

https://www.corlobe.tk/article44801.html

C'est déjà plus cohérent si on intègre des navires de surface de lutte ASM dans l'équation ...

... pour le reste je comprends toujours pas bien en quoi un SNA besoin de manœuvrer spécialement pour tirer un missile qui a une portée de 1600km!!!

... on comprend pas bien non plus comment les russes ont initié la poursuite du SNA en question ...

Quand au fait que le SNA est mis plusieurs jours a échapper a ses poursuivants ... c'est pas vraiment rassurant pour un SNA ultra moderne!!!

L'embrouille s'est déroulée au passage de Gibraltar?

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, g4lly a dit :

L'embrouille s'est déroulée au passage de Gibraltar

Je l'ignore mais a priori les Britanniques ont de petits soucis de discrétion sur les nouveaux SNA

De plus je fait appel à votre mémoire, au début de sa carrière ops l'Astute s'est échoué brièvement en Écosse en mettant à terre des commandos. Des photos très claires ont montré le s/m sur son banc de sable exposant son pump jet et surtout la partie supérieure du disque des pales carénées, il a été je pense très aisé de dénombrer ces pales et çà a peut être donné d’excellentes information sur les fréquences sonores de ces s/m

Il y a 10 heures, g4lly a dit :

. pour le reste je comprends toujours pas bien en quoi un SNA besoin de manœuvrer spécialement pour tirer un missile qui a une portée de 1600km!!!

déconfliction des trajectoires, règles de sécurité attribuant à chaque bâtiment une zone d'action individuelle, en sortir signifiant l'avortement de la mission, les Russes sont je pense au fait de ces procédures

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, g4lly a dit :

Quand au fait que le SNA est mis plusieurs jours a échapper a ses poursuivants ... c'est pas vraiment rassurant pour un SNA ultra moderne!!!

Pourquoi ? Une fois que le sna est engagé cela ne m'étonne pas qu'il est galéré à s'échapper. Surtout face à 2 sous marin et un navire de surface (avec hélicoptère ?). Un vrai jeu de chasse à basse vitesse j'imagine

Maintenant effectivement comment le contact à été fait initialement ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, clem200 said:

Pourquoi ? Une fois que le sna est engagé cela ne m'étonne pas qu'il est galéré à s'échapper. Surtout face à 2 sous marin et un navire de surface (avec hélicoptère ?). Un vrai jeu de chasse à basse vitesse j'imagine

Maintenant effectivement comment le contact à été fait initialement ...

Pour les SSK c'est facile ... tu mes la turbine en grand ... et tu file a 25 nœuds ... ils sont incapable de te rattraper.

Les frégates peuvent bien te suivre ... mais au bout de ton sprint ... tu coupes pour reprendre a 5 nœuds et tu romps l'engagement avec les frégates.

L'avion ne sert pas a grand chose dans ce contexte ... sauf a consommer massivement des bouées pour pas grand chose.

Tout ca pour dire qu'en théorie le SNA ne devrait pas être inquiété plus que ça...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, g4lly a dit :

Pour les SSK c'est facile ... tu mes la turbine en grand ... et tu file a 25 nœuds ... ils sont incapable de te rattraper.

Les frégates peuvent bien te suivre ... mais au bout de ton sprint ... tu coupes pour reprendre a 5 nœuds et tu romps l'engagement avec les frégates.

L'avion ne sert pas a grand chose dans ce contexte ... sauf a consommer massivement des bouées pour pas grand chose.

Tout ca pour dire qu'en théorie le SNA ne devrait pas être inquiété plus que ça...

Il n'est pas improbable que l'Astute ait promené autant que possible les SSK.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le truc, c'est qu'ouvrir la turbine en grand, c'est sans doute trahir définitivement sa position et dévoiler ce qu'on cherche à dissimuler (des sons, des caractéristiques propre au soum...)

Traquer ne veux pas forcement dire détecter, si le contact n'a pas été confirmé mais que les chasseurs savent que le gibier est proche, celui-ci peut tout faire pour rester discret (et donc être dans l'incapacité d'accomplir sa mission).

Ce n'est pas comme si l'Astute était indispensable. La pesée avantage/inconvénient à pesé du côté de l'esquive plutôt que du tir (à tout prix).

...et puis, s'il n'a pas pu tirer, il a peut-être accumulé des renseignements sur les contacts qui l'entouraient, lui aussi.

...et enfin, si un SSN peut filer trop vite (et trop longtemps) pour un SSK, il peut aussi jouer une carte différente en attendant patiemment (et discrètement) que les SSK, à bout d'autonomie, aillent renifler bruyamment l'air frais et dévoilent ainsi leur position.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, capmat a dit :

Il n'est pas improbable que l'Astute ait promené autant que possible les SSK.

Dans cette partie renifleur/reniflé la bathythermie a aussi son rôle à jouer

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 17/04/2018 à 20:35, Philippe Top-Force a dit :

DbAVDGKX4AAFNPX.jpg

Une propulsion qui s’apparenterait  à celle des FREMM , et pourtant pas de propulseur avant visiblement.

https://www.thinkdefence.co.uk/the-type-26-frigate/type-26-global-combat-ship-gcs-capabilities/

https://www.theengineer.co.uk/issues/august-2015-online/david-brown-gear-systems-secures-largest-single-order-with-type-26-contract/

coté tranquilisation  BAE opte pour la stabilisation active avec la paire d'ailerons située sur l'arrière donc pas de rudder-roll

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, ARMEN56 a dit :

Une propulsion qui s’apparenterait  à celle des FREMM , et pourtant pas de propulseur avant visiblement.

https://www.thinkdefence.co.uk/the-type-26-frigate/type-26-global-combat-ship-gcs-capabilities/

https://www.theengineer.co.uk/issues/august-2015-online/david-brown-gear-systems-secures-largest-single-order-with-type-26-contract/

coté tranquilisation  BAE opte pour la stabilisation active avec la paire d'ailerons située sur l'arrière donc pas de rudder-roll

Et ils passent définitivement au 127 mm pour les canons.

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 hours ago, Philippe Top-Force said:

 

 

Mais jamais ils passent a autre chose ? Nous aussi on peut faire la meme chose, une bonne petite frégate "Patay", ca leur ferait apprendre un peu d'histoire au passage.

 

Ceci dit, on a bien la fregate Lafayette et Surcouf.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,419
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mordhin
    Newest Member
    Mordhin
    Joined
  • Forum Statistics

    20,729
    Total Topics
    1,254,514
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries