g4lly

[Rafale]

Recommended Posts

C'est le genre de chose qui m'a toujours fasciné. A l'époque de l'informatique ou tout est plug and play ou tu peux piloter ton chauffage ou ton four depuis internet, brancher n'importe quoi n'import ou reconnu instantannément par le réseau.

Les militaires n'ont jamais ressentis le besoin de développer une solution qui permette a l'avion de piloter le pylône, de mettre a jour son firmware, faire varier ses paramètres etc. ?!

Ca me dépasse complétement que le pilote ne puisse pas en trois clique choisir tel ou tel point sous pylône et ne puisse pas l'adresser directement aussi bien le point que l'arme.

C'est la que je comprend mieux les problemes de programmation de fusée en vol et autre subtilité pour lesquelles on a du contourner le probleme via des solution wireless!

Résultat comment on fait pour programmer un pylône? on est obligé de se connecter directement au pylône pour lui affecter les réglage les séquences etc? Et l'appareil considère le pylône non pas comme une interface vers 3 armes, mais comme une seule arme, qui se régénère 1 ou 2 fois après un tir?

Autant je comprends qu'il y ai un mode automatique qui choississe tout par défaut, pour faciliter la vie du pilote, autant j'ai du mal a comprendre qu'on puisse pas le contourner au besoin.

Le pire c'est qu'a priori tous les outils logique, les bus informatique, sont là depuis longtemps, et donc la limitation ne vient pas de l'inexistance de norme ni de leur mise en place, puisque ces bus sont implémenté sur tous les avion depuis bel lurette.

Je dirais que pour les armes, trop de libertés nuit gravement à la sécurité.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

tient d'ailleurs en parlant de sécurité des armes, sur le Rafale il n'y a plus de sécurités "à l'ancienne" que les armuriers retirent au point "last chance" et identifiables notamment par les flammes rouges.

Ces sécurités sont centralisées en cockpit et c'est le pilote qui les enlève avant le décollage

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je dirais que pour les armes, trop de libertés nuit gravement à la sécurité.

 

Et je complèterai en disant que, en matière d'armes, les principale qualités recherchés sont :

   - La sécurité (le tireur ne veut pas se faire péter la tronche en faisant usage de son arme)

   - La fiabilité (il veut que le coup parte quand il l'a décidé, comme il l'a décidé, et pas autrement)

 

Tout le reste n'est que bonus, notamment la souplesse d'emploi. On ne cherche pas de nouvelles qualités si cela doit conduire à un compromis sur les principales.

 

Du coup, l'axiome "KISS" est souvent employé comme ligne directrice de la conception (Keep It Stupid Simple).

Edited by FATac

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est le genre de chose qui m'a toujours fasciné. A l'époque de l'informatique ou tout est plug and play ou tu peux piloter ton chauffage ou ton four depuis internet, brancher n'importe quoi n'import ou reconnu instantannément par le réseau.

Tout est tellement plug & play qu'il te faut des "drivers" pour piloter précisément tel ou tel gadget et profiter pleinement de ses spécificités s'il en a.

Au final ça ne résous rien, ça complique même les choses en imposant une forme de communication entre tous les éléments de la chaîne, ça doit être adapté à chaque fois qu'un nouvel élément sort de l'ordinaire, et comme on parle d'aéronautique et d'armement ça coûte deux bras, deux jambes et trois yeux.

 

Le pylône n'est qu'un prolongateur qui répercute ce qui vient de l'avion vers ce qu'il y a en dessous. Et ce truc en dessous, s'il s'agit d'un adaptateur, fait la même chose vis-à-vis des ses charges, avec en plus la capacité de gérer lui-même les transferts d'ordre de poste à poste au fur et à mesure des tirs. C'est peut-être simpliste, mais c'est fiable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Compromis, bien sûr. Mais avec le critère majeur de l'époque : la menace constituée par le Pacte de Varsovie.

Aujourd'hui, a t on besoin d'un avion de supériorité aérienne par ex ?

Concernant le besoin d'un avion de supériorité aérienne, la France doit quand même assurer la PO (en métropole, à Djibouti, et régulièrement face aux Russes en Pologne, en Islande ou dans les pays Balte) et un avion capable de mission air-air permet d'envisager sereinement d'effectuer un bombardement d'un pays encore équipé de chasseur (les pilotes libyens auraient été bien plus motivés s'il n'y avait eu que des avions inoffensif pour eux comme des F117 ou Tornado)

Une question pour renverser la perspective : est-ce que le Rafale aurait convenu pour les allemands, les italiens ou les espagnols ? Pour les anglais, j'ai toujours compris qu'ils avaient à protéger leurs abords maritimes, avaient besoin d'un avion plus typé air-air / haute altitude / qui voit loin que le Rafale. Admettons. Mais les trois autres membres du consortium ?

 

Ça aurait posé des problèmes de partage du travail, OK, mais si la réponse est oui, quel gâchis !

Les allemands voulaient un chasseur léger pour pouvoir s'en doter en grand nombre. Et si possible avec un réacteur pouvant servir à remotoriser leurs tornado. Le petit Rafale et ses petits M88 leur aurait bien plus convenu.

Les espagnols ou les italiens n'avaient pas de gros besoins (suffisant pour influencer un cahier des charges) et de toute façon, on constate que l'Italie a du louer des F16 et des Tornado ADV pour palier le retard du Typhoon alors que comme pour la marine, le Rafale F1 leur aurait convenu. Pour l'Espagne, on parle d'un pays qui a déjà un chasseur polyvalent (le F18) et qui n'a donc pas spécifiquement besoin d'un chasseur ou d'un bombardier mais plutôt d'un nouveau chasseur polyvalent plus moderne.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca fait des années que les négociations avance bien et toujours rien , com. com. com.

Bienvenue dans la vie .com

(J'ai pas pu m'en empêcher, mais c'est OK c'est vendredi ;) )

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos des pods roquettes et du pilonne tri-bombe, emporter un pilonne tri-bombe avec 3 pods de roquettes pourrait être une solution à l’ignition simultanée de toutes les roquettes du pod. L'avion aurait ainsi 3 coups. De l'autre coté on pourrait imaginer un tri-bombe avec des GBU standard ou des bombes airbust. Un tel chargement (3 bombes, 3 pods en 2 pilonnes) semble approprié à une mission de CAS ou l'on ne tire pas forcement beaucoup de bombes, et ou l'on peut avoir besoin d'une arme telle que la roquette.

Edited by FoxZz°

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu que cela concerne aussi le Rafale, je mets cet article des Echos ici : http://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/0204138790517-rafale-negociations-tres-avancees-avec-legypte-1090607.php#xtor=CS1-25

Vous en pensez quoi ?

Parce que moi, cela m'a l'air de progresser assez rapidement. Cependant, il y a un défaut dans l'article, ils ne parlent pas de la formation de pilotes égyptiens. Toutefois je ne pense pas que cela sera résolu avant août, sauf s'il y a un miracle. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heureusement que j'ai posté l'article 3 posts plus haut :D

 

Sinon, d'avoir enfin des sources françaises je trouve ça rassurant en un sens, mais rien est fait

 

Pour les Rafale qui vont défiler, on va peindre des Rafale français avec des cocardes égyptiennes et pilotés, bien entendu, par des français :D

 

ça nous rappellera des souvenirs....

Edited by Banzinou

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos des pods roquettes et du pilonne tri-bombe, emporter un pilonne tri-bombe avec 3 pods de roquettes pourrait être une solution à l’ignition simultanée de toutes les roquettes du pod. L'avion aurait ainsi 3 coups. De l'autre coté on pourrait imaginer un tri-bombe avec des GBU standard ou des bombes airbust.

Pourquoi s'em**der à coller trois lance-roquettes sous un adaptateur multiple au lieu de faire un lance-roquettes plus gros ?

Par ailleurs, avec des roquettes d'un côté et des bombes de l'autre on retombe sur une configuration dissymétrique pouvant s'accentuer au fil du vol (poids, traînée), et qui n'est pas prévue par le SNA ou l'IHM.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi s'em**der à coller trois lance-roquettes sous un adaptateur multiple au lieu de faire un lance-roquettes plus gros ?

 

dit comme ça... 

au lieu de trois lanceurs de 18 ou 12 roquettes on peut mettre quoi? (54 40 ou 60 roquette?)

 

(au passage, les roquettes LGR ont pas l'air encombrantes, ce serait possible de les monter sur une tourelle de véhicule terrestre?)

Edited by fox49

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi s'em**der à coller trois lance-roquettes sous un adaptateur multiple au lieu de faire un lance-roquettes plus gros ?

Par ailleurs, avec des roquettes d'un côté et des bombes de l'autre on retombe sur une configuration dissymétrique pouvant s'accentuer au fil du vol (poids, traînée), et qui n'est pas prévue par le SNA ou l'IHM.

 

Ben justement parce qu'avec un seul pod de roquettes, tout part d'un coup. Alors qu'avec 3 pods différents, on a trois coups.

 

Je croyais que les CDVE compensaient une dysymétrie d'emports et que le Rafale était fait pour ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben justement parce qu'avec un seul pod de roquettes, tout part d'un coup. Alors qu'avec 3 pods différents, on a trois coups.

 

 

Les roquettes qui partent toutes d'un coup c'est uniquement sur le 2000D si ils utilisaient le point dédié au Magic. 

Alors que si les pod sont intégrés sur Rafale, j'ose espérer qu'il y aura pas cette limitation. Surtout dans le cas des roquettes à guidage laser qui sont plutôt prévues pour être tirées une à une.

Quoi qu'il en soit, emporter juste 2 LR12 permet de faire déjà pas mal de boulot.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je précise quand même que sur les LR-F1 (36 roquettes) ou LR-F4 (18 roquettes) on n'était pas obligé de tirer tout d'un coup. En mode coup par coup (sélection en cabine) le répartiteur intégré au lance-roquettes balançait une salve correspondant à un nombre de roquettes sélectionné au sol.

Le problème en voulant utiliser un point dédié à un missile, c'est que le SNA n'envoie l'ordre de tir qu'une seule fois, à la suite de quoi soit le missile part, soit il est HS et les ordres de tir n'ont plus à être acheminés à cet endroit. En montant un LR à la place il faut alors faire avec, ou consentir un gros chèque pour faire modifier les avions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je précise quand même que sur les LR-F1 (36 roquettes) ou LR-F4 (18 roquettes) on n'était pas obligé de tirer tout d'un coup. En mode coup par coup (sélection en cabine) le répartiteur intégré au lance-roquettes balançait une salve correspondant à un nombre de roquettes sélectionné au sol.

Le problème en voulant utiliser un point dédié à un missile, c'est que le SNA n'envoie l'ordre de tir qu'une seule fois, à la suite de quoi soit le missile part, soit il est HS et les ordres de tir n'ont plus à être acheminés à cet endroit. En montant un LR à la place il faut alors faire avec, ou consentir un gros chèque pour faire modifier les avions.

 

Les points d'emport missiles sont capables de tirer du MICA ?

Le MICA peut être tiré en plusieurs mode ?

Le missile doit-il être informé du mode de tir? Reçoit-il d'autres informations (azimuth, site ...) ?

Le point d'emport doit être capable de transmettre autre chose que "tire", n'est-ce pas ?

Est ce qu'on ne peut pas mettre un boitier dans le pode roquette qui interprète ces ordres de façon à avoir plus de flexibilité pour le tir ?

 

Est ce que toute la pub autour du Rafale, de son bus de données, de sa flexibilité, de son adaptabilité à de nouveaux emports, ce n'est que du flan ?

Edited by faltenin

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Est ce que toute la pub autour du Rafale, de son bus de données, de sa flexibilité, de son adaptabilité à de nouveaux emports, ce n'est que du flan ?

 

Non pas du tout çà veut simplement dire que dans ce domaine comme dans d'autre tout se paye et que si tu veux que l'avion tire des roquettes au coup par coup ou des armement GPS il doit recevoir les équipements spécifique pour et ce à la demande du client ...

 

Dans tout ces dossiers armements/domaines d'emport la contrainte principale est d'ordre budgétaire avant tout !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Justement, l'idée c'était de faire des économies en utilisant un port dédié tir du missile et des petits pods lance roquettes pour de l'appui feu d'appoint.

Comme ça on a très peu d'ajustement à faire, juste un ordre de tir et une douzaine de roquettes qui partent, ce qui doit déjà bien nettoyer, et on peut remettre le couvert.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le missile doit-il être informé du mode de tir? Reçoit-il d'autres informations (azimuth, site ...) ?

Le point d'emport doit être capable de transmettre autre chose que "tire", n'est-ce pas ?

Est ce qu'on ne peut pas mettre un boitier dans le pode roquette qui interprète ces ordres de façon à avoir plus de flexibilité pour le tir ?

Oui il y a un dialogue entre le missile et l'avion pour gérer diverses choses (mode de balayage, mode de tir, désignation de cible, détection et suivi d'une cible, état du missile, préparation missile, etc) mais ce dialogue fait intervenir des switchs, des calculateurs et des réticules particuliers qui n'ont aucun rôle à jouer avec un lance-roquettes.

Il ne s'agit pas de faire du bricolage dans un coin de garage ni de perturber les pilotes avec des commandes détournées de leur fonction première, des procédures compliquées et une démarche pas du tout intuitive. C'est déjà bien assez compliqué comme ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A noter que le pod que TDA aimerait voir sous Rafale est plus "intelligent" que la moyenne. Il permet normalement de reconnaître chaque roquette et de la programmer individuellement (à la fois la fusée, mais aussi le module de guidage dans le cas des RGL). http://www.tda-armements.com/fr/content/lance-roquettes

Encore faut-il que le pod puisse communiquer avec le système d'arme de l'avion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu que cela concerne aussi le Rafale, je mets cet article des Echos ici : http://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/0204138790517-rafale-negociations-tres-avancees-avec-legypte-1090607.php#xtor=CS1-25

Vous en pensez quoi ?

Parce que moi, cela m'a l'air de progresser assez rapidement. Cependant, il y a un défaut dans l'article, ils ne parlent pas de la formation de pilotes égyptiens. Toutefois je ne pense pas que cela sera résolu avant août, sauf s'il y a un miracle. 

Bah pour la parade d'août, un pilote français portant une combi et un casque egyptien ça doit vachement ressembler à un pilote du coin !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les Rafale qui vont défiler, on va peindre des Rafale français avec des cocardes égyptiennes et pilotés, bien entendu, par des français :D

 

ça nous rappellera des souvenirs....

Un bon pilote (les 3 meilleurs) de mirage 2000C doit pouvoir voler seul sur Rafale assez rapidement. S'il y a un budget suffisant, ils pourront être formés en quelques semaines.

Sinon dans le pire des cas, les Rafale biplace fraichement livrés aux Égyptiens pourront défiler presque immédiatement avec un pilote égyptien à bord (et son instructeur sur le siège arrière)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,542
    Total Members
    1,550
    Most Online
    salvaggioc
    Newest Member
    salvaggioc
    Joined
  • Forum Statistics

    20,993
    Total Topics
    1,349,190
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries