Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[SCAF] "politique ": imbroglio des coopérations, des participants...


g4lly
 Share

Recommended Posts

Il y a 3 heures, mgtstrategy a dit :

Bonjour la gestion de projets avec un partenaire qui coince à chaque etape...

On a pas fini d'avaler notre chapeau.

2026, 1er vol prototype >> visez plutot 2036

Parfait : ça laissera le temps de développer à son maximum le potentiel du Rafale ; avec un standard F5 pour 2030, et F6 pour 2035 (si le SCAF ne se fait pas, alors il nous sera indispensable, et sinon la justification du développement de ce standard est déjà toute trouvée > "Pour pouvoir exporter un avion capable d'affronter toutes les menaces prévisibles d'ici 2050 à des clients qui ne peuvent pas payer le prix bien + élevé d'un SCAF, ou auxquels les allemands refuseront que l'on vende un avion de guerre sur lequel ils ont des droits").   :happy:  

Edited by Bruno
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Pakal a dit :

Comme par hasard l'acquisition de F18 n'en fait pas partie ! 

C'est fou comme ce besoin inexistant il y a quelques années s'est si rapidement fait jour, tandis qu'aucune solution de remplacement des Tornados ECR crédible n'était mise sur la table par les industriels ni poussée sur le tapis de jeu par les politiques.
Je ne doute pourtant pas que les opérationnels demandaient des assurances quant à son maintien depuis un certain temps.
Cette politique d'acquisition de F-18, c'est l'équivalent d'attendre qu'il n'y ait plus rien à manger dans le frigo et les placards pour aller faire les courses au supermarché avant la fermeture.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 43 minutes, Bruno a dit :

auxquels les allemands refuseront que l'on vende un avion de guerre sur lequel ils ont des droits

C’est incroyable, typique on s’attend déjà à se faire ba.... sur l’export alors qu’on y a droit sur les armement fait en commun. On sait déjà qu’on va finir à l’anglaise et on continue ... c’est un comportement de pu... ravis de son statut et de pouvoir s’en plaindre. 
dsl je m’emporte mais ne comprend pas cette mentalité ! De compris en compromission. 

il y a 1 minute, Patrick a dit :

Cette politique d'acquisition de F-18, c'est l'équivalent d'attendre qu'il n'y ait plus rien à manger dans le frigo et les placards pour aller faire les courses au supermarché avant la fermeture.

Toujours la même technique de créer une situation d’urgence pour forcer le décideur politique, le mettre au pieds du mur sans solution de sortie dans un pays à la population pacifiste. C’est une tartuferie... 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

31 minutes ago, wagdoox said:

Tu y comprends quoi stp?

Pas de budget donc plus de partenaire sur le SCAF et fin de la coopération et on peu se recentrer sur un programme Franco-Français différent au périmètre limité mais plus efficace.

Edited by P4
  • Haha 1
  • Sad 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, P4 a dit :

Pas de budget donc plus de partenaire sur le SCAF et fin de la coopération et on peu se recentrer sur un programme Franco-Français différent au périmètre limité mais plus efficace.

J’aimerais etre aussi optimiste ...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, mgtstrategy a dit :

Lutte pour de nouveaux marchés publics de la Bundeswehr: le ministère veut soumettre des projets non financés au Parlement

 

Il y a 2 heures, wagdoox a dit :

J’aimerais etre aussi optimiste ...

Effectivement, c'est juste la liste des projets dépassant 25 m€ et devant passer de ce fait devant le parlement...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, BPCs a dit :

 

Effectivement, c'est juste la liste des projets dépassant 25 m€ et devant passer de ce fait devant le parlement...

De certains projets, pas tous :

L'eurofighter tranche 4, le F18SH, le remplacement des CH53 et l'eudrodrone  ne sont pas concernés

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, Pakal a dit :

De certains projets, pas tous :

L'eurofighter tranche 4, le F18SH, le remplacement des CH53 et l'eudrodrone  ne sont pas concernés

C'est pas plutôt que ces décisions ne sont pas encore prises (F18) ou déjà passé devant le parlement ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, P4 a dit :

Pas de budget donc plus de partenaire sur le SCAF et fin de la coopération et on peu se recentrer sur un programme Franco-Français différent au périmètre limité mais plus efficace.

Je serais moins enthousiaste.

À la rigueur, sur cette affaire de financements en Allemagne, on peut se considérer face à un dilemme type Tempest (dégager des sous pour ce programme ultra cher en sacrifiant d'autres trucs) que face à un renoncement au FCAS.

Quant aux "1% du PIB", ça va finir en psychodrame germano-allemand. D'un côté les US qui vont pousser pour que les dépenses augmentent, de l'autre les industriels nationaux qui auront besoin de marchés export en l'absence d'achats en propre par la Bundeswehr, et au milieu le risque que l'argent ne suffise pas. De quoi se sentir encerclé.

Or les marchés export ne seront plus aussi aisément assurés qu'avant, à cause de la compétition internationale qui s'est considérablement renforcée ces dernières années et du fait de la perte de crédibilité de l'Allemagne au niveau diplomatique, qu'elle tente de reconquérir en ce moment, très maladroitement. De fait, les ventes de chars et autres engins risquent de subir un coup d'arrêt. Le Boxer se vend bien par exemple mais pour combien de temps encore?

Du coup, s'il est envisageable qu'un jeu de chaises musicales ait lieu en termes d'achats croisés, communs, d'exports, etc, pour ménager les uns et les autres, il y a un tabou: il n'y aura pas de sacrifice collectif pour permettre à des politicards allemands de moins dépenser, surtout que ce n'est pas l'argent qui manque dans leur pays.

Tout va donc dépendre de ce que les allemands veulent financer ou non. Mais si le refus est acté, alors "on" aura beau s'extasier devant la taille du bas de laine de Berlin, et rêver de budgets faramineux, ce sera une lubie à enterrer pour se concentrer sur du moins cher. C'est ce que j'espère qu'il arrivera.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Peut être que nos dirigeants, gentils comme ils sont, vont proposer aux Allemands que la France paie leur part, qu'ils devront rembourser plus tard, mais leur laisse le workshare, histoire d'être sur d'avoir le programme Europeen :bloblaugh:.

 

  • Haha 3
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, wagdoox a dit :

C’est incroyable, typique on s’attend déjà à se faire ba.... sur l’export alors qu’on y a droit sur les armement fait en commun. On sait déjà qu’on va finir à l’anglaise et on continue ... c’est un comportement de pu... ravis de son statut et de pouvoir s’en plaindre. 
dsl je m’emporte mais ne comprend pas cette mentalité ! De compris en compromission.

C'est bien ce qu'avec d'autres j'ai plusieurs fois critiqué sur ce fil, et pour ça que perso je suis pas du tout favorable à ce projet de développer tout un "système" autour d'un nouvel avion de combat dans une coopération avec les allemands. Ils voudront toujours être "chefs", persuadés qu'ils feront forcément mieux que les autres, y compris là où ils ont jusqu'ici peu d'expérience. Quand bien même notre pouvoir politique arriverait à obtenir de leur part une clause contractelle disant que chacun des 3 partenaires est libre de signer des contrats à l'export sur tout ce qui est développé en commun, ils pourront toujours dans les faits nous faire du chantage si une vente leur déplaît. Cela dans la mesure ou certains composants (voire l'assemblage final d'un des vecteurs du système) sont faits chez eux.

Les British n'ont visiblement pas été bien motivés à chercher une coopération avec eux sur leur programme équivalent du "Tempest", alors qu'ils avaient travaillé ensemble sur le Tornado puis l'EF-2000 "Typhoon". A mon sens on aurait mieux fait de chercher à développer le SCAF avec les britanniques : partenaire qui a presque les mêmes contraintes stratégiques et opérationnelles que nous.  Bien que les British auraient aussi voulu un maximum du travail et de pouvoir décisionnaire sur le programme (mais dans leur cas, au vu de leur expérience aérospatiale bien plus grande depuis 1945, c'est justifié), il serait paradoxalement moins difficile de s'entendre et d'arriver à un accord fiable avec eux. (= un accord qui ne fera pas l'objet de demandes d'avenants tous les 2 ans, avec le grossier chantage du "Sinon, on arrête tout, on n'y mettra plus un Euro"). 

Edited by Bruno
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 46 minutes, Bruno a dit :

C'est bien ce qu'avec d'autres j'ai plusieurs fois critiqué sur ce fil,

Je sais bien et c’est pour ça que j’écris « on », je parle pour nous en français en tant que groupe. Mais si même toi tu l’as intégré, j’ose pas imaginer les tenants du programme. On va finir par produit les roues et on sera heureux. 

Edited by wagdoox
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 11/05/2021 à 15:47, herciv a dit :

La liste des projets en balance :

https://augengeradeaus.net/2021/05/kampf-um-neue-bundeswehr-beschaffungen-ministerium-will-dem-parlament-nicht-finanzierte-projekte-vorlegen/

Les projets, qui sont marqués en conséquence :

- Future Combat Air System (FCAS), le projet commun avec la France et l'Espagne

- Système principal de combat terrestre (MGCS), projet commun avec la France

Merci.

Ca me paraît quelque part trop gros. Je me demande si ce n'est pas une forme de "chantage" à la France, histoire de dire : "vous voyez, si vous en demandez trop, par exemple sur la propriété intellectuelle, c'est pas sûr qu'on vous donne de l'argent pour les faire en coopération".

Parce que si c'est bien du premier degré, c'est un camouflet, non seulement à destination de la France, mais également aux décideurs politiques allemands, Merkel en tête, qui se dénient et se tirent une balle dans le pied... Comment peut-on donner plus de responsabilités à ceux qui en exigent plus alors qu'ils ne sont même pas capables de garantir leur part de financement (avant même les élections et alors qu'ils poussent pour un accord avant fin juin) ? 

Edited by Deltafan
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, wagdoox a dit :

Je sais bien et c’est pour ça que j’écris « on », je parle pour nous en français en tant que groupe. Mais si même toi tu l’as intérêt j’ose pas imaginer les tenants du programme. On va finir par produit les roues et on sera heureux. 

Oui, je l'avais bien compris comme ça ; t'inquiètes. Par contre, je ne comprends pas la phrase "Mais si même toi tu l’as intérêt..."  ?

Tu voulais dire, "même si les détracteurs du SCAF suivent ce programme avec intérêt" ???

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Bruno a dit :

Oui, je l'avais bien compris comme ça ; t'inquiètes. Par contre, je ne comprends pas la phrase "Mais si même toi tu l’as intérêt..."  ?

Tu voulais dire, "même si les détracteurs du SCAF suivent ce programme avec intérêt" ???

Il faut que j’arrête de faire trois trucs en même temps... même si toi tu intègres (qu’on va se faire avoir sur l’export) alors qu’est ce que les propoteurs du scaf sont prêt à sacrifier. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, wagdoox a dit :

Il faut que j’arrête de faire trois trucs en même temps... même si toi tu intègres (qu’on va se faire avoir sur l’export) alors qu’est ce que les propoteurs du scaf sont prêt à sacrifier. 

Ah ok, ben oui c'est un peu ça : connaissant le pouvoir du Bundestag en Allemagne (régime parlementaire à fond) et la forte réticence de beaucoup de ses élus à certaines exportations d'armements (enfin, pas pour les sous-marins, ni vis-à-vis de la Turquie, visiblement...) et à ce que des drones puissent être armés (alors que des drones armés feraient partie intégrante du SCAF), je ne vois pas comment si jamais ce programme tri-national est lancé on ne se retrouverait pas emmerdés à pouvoir signer un contrat export sans leur aval... 

Alors qu'au moins avec le Rafale on est vraiment souverains, et d'ailleurs de + en + au fil de l'évolution des standards : le F-3R a moins de composans électroniques étrangers (américains...) que les F2 et F3. Quant au prochain F4, il sera carrément "ITAR Free" (et ses missiles aussi). 

     

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Deltafan a dit :

Mais c'est peut-être "à dessein" que SCAF et MGCS ont été ajoutés à la liste. 

Je pense que les parlementaires veulent pas se « salir les mains » avant l’élection mais peut être 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Deltafan a dit :

Merci.

Ca me paraît quelque part trop gros. Je me demande si ce n'est pas une forme de "chantage" à la France, histoire de dire : "vous voyez, si vous en demandez trop, par exemple sur la propriété intellectuelle, c'est pas sûr qu'on vous donne de l'argent pour les faire en coopération".

"Attention les français! Si vous ne cédez pas, on se suicide!"
Mais sans coopération, que feront les politiciens allemands à part acheter des F-35? Ceux-là même que leurs opérationnels réclament à corps et à cris? Et sur lesquels leur industrie n'aura aucun workshare?
Ça leur fera une belle jambe d'avoir bien feinté les français...

 

Il y a 1 heure, Deltafan a dit :

Parce que si c'est bien du premier degré, c'est un camouflet, non seulement à destination de la France, mais également aux décideurs politiques allemands, Merkel en tête, qui se dénient et se tirent une balle dans le pied... Comment peut-on donner plus de responsabilités à ceux qui en exigent plus alors qu'ils ne sont même pas capables de garantir leur part de financement (avant même les élections et alors qu'ils poussent pour un accord avant fin juin) ? 

Dans cette équation il ne faut pas oublier l'émerveillement des politiciens français pour les capacités de financement allemandes.
Ça fait des décennies qu'on ne vit qu'au travers de ce prisme. C'est ce qui explique que personne n'ait mis un coup d'arrêt à des programmes disproportionnés et grandioses qui se sont tous cassés la binette. L'A380 tout dernièrement.

Pendant ce temps l'industrie française indépendante sur certains programmes purement nationaux, prouve qu'elle fait aussi bien, voire mieux, en coûtant moins cher, en étant dans les temps, et en respectant les specs, que les programmes "européens". Et dans le même temps l'Allemagne ne se prive pas de pousser des champions nationaux au détriment du partage né de ces programmes européens.

Il faut prendre les choses comme elles viennent.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Rolls veut vendre sa participation dans ITP...

Rolls-Royce to raise £1bn with sale of Spanish subsidiary ITP Aero

Citation

Rolls-Royce has encouraged hopes that it will raise another £1 billion to shore up its creaking finances by indicating that the sale of its Spanish subsidiary ITP Aero could happen sooner rather than later.

The sale of ITP plus other parts of the Rolls empire are seen as crucial to keeping the lid on the UK engineering giant’s debts as it continues to haemorrhage cash at a rate of about £1 billion a quarter during the aviation industry recession.

https://www.thetimes.co.uk/article/rolls-royce-to-raise-1bn-with-sale-of-spanish-subsidiary-itp-aero-6czpzl6vx

  • Like 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,963
    Total Members
    1,749
    Most Online
    krach
    Newest Member
    krach
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...