Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

20 Janvier 2025 - D. Trump retourne à la Maison-Blanche et dénonce l'OTAN, on fait quoi ici ?


Clairon
 Share

Recommended Posts

Vous avez vu le titre .... Je sais tout le monde va me dire, il a pas le droit, le Sénat doit approuver aux 2/3, on va lui rappeller combien les Européens dépensent en armements aux USA, Melania voudra bien revenir quelques semaines le calmer, ... Ne polémiquons pas la dessus, voyons ce qui est possible ici, le plus efficace, le plus réaliste, le plus rapide, ... et Si l'OTAN n'intéressait plus les USA ...

1° Si les USA "quittent" l'OTAN ou font la politique de la chaise vide, qu'est-ce qui risque de "s'éteindre" très rapidement ? On aura plus de budget pour les locaux de l'OTAN à Evere ? Plus d'Awacs pouvant voler ? Quels systèmes d'alerte ou de sécurité seraient menacés ? Quels scénarios de backup devraient être prévus au plus vite ?

2° Comment répondre ? Une alternative à l'OTAN ? on se rapproche militairement EU-GB-Norvège ? Et quid du Canada, de la Turquie, du Montenegro, de l'Albanie et de la Macédoine du Nord ? Et les neutres de l'Europe (Irlande, Autriche, Islande, ...) ?

3° Que peut faire l'EU concrètement, relativement rapidement et de façon réalistique (créer une armée Européenne en fusionnant les différentes armées, on oublie, on y arrivera pas en moins de 20 à 40 ans, comme pour passer du Traité de Rome à Maastricht ...) ?

A vos stylos

Clairon

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Le premier point est de voir où en est la Politique à ce moment là mais, dans l'hypothèse où un accord immédiat pour "aller de l'avant" était trouvé, au moins au sein d'un groupe pionnier, il faudrait je pense poser les basiques :

  • qui commande ? Et partant, qui est habilité => besoin très vite de s'entendre sur une méthode commune d'habilitation, ce qui implique une forme de contre-espionnage commun...
  • gestion des identitiés
  • chiffre(s), mots de passe, clés...
  • comm's

Et ensuite on peut construire, en commençant par une structure de liaison et des états-majors, une mise en commun de certains centres logistiques, en reprenant des procédures OTAN, etc..
Il faut aussi bousculer les pouvoirs politiques pour mettre en place dare-dare une autorité politique de supervision de tout ça, fut-ce sur une base ah hoc.

En parallèle, on peut lancer des manœuvres de rapprochement communes entre "grandes unités" de certains pays, pour renforcer la cohésion aux échelons plus bas.

 

Pour identifier ce qui fonctionnerait encore 15 jours ou 6 mois après la sortie brutale des USA de l'OTAN (qu'on parle de systèmes dotés d'éléments éphémères ou de matériels à entretenir), il faudrait en être et ça n'est pas mon cas.

Link to comment
Share on other sites

Tout dépend de l'ampleur d'un retrait US mais je ne vois pas l'OTAN survivre de toute façon.

Si c'est uniquement politique mais que les US gardent leurs troupes sur le continent européen alors j'imagine que de nombreux pays vont aller frapper à la porte de la Maison Blanche pour "négocier" leur présence sur leur territoire et diront aux autres "démerdez vous les gars". Façon il n'y en aura pas pour tout le monde et seuls les plus offrants seront couverts.

L'OTAN, sans les US, disparaitra car c'est avant tout un outil politique états-unien, où un très gros mets tout un tas de petits et de moyens d'accords sur la géopolitique du continent et sans ce très gros c'est un retour post-1945 en terme de relations géopolitiques intra-européennes à savoir défiance, concurrence, manipulations, peurs et trahisons.

Si le retrait est aussi militaire et total, c'est à dire, plus aucune troupe US sur le continent, plus aucun parapluie nucléaire et plus aucun accord de défense et de renseignement  ni de soutient technique (coucou le F35), en résumé, nous serions quasi à poil, alors le choc politique et militaire sur le vieux continent sera fort et ils faudra des personnalités très déterminées et incroyablement persuasives pour mobiliser l'ensemble des pays européens sur un projet de défense commune car nous partirons de zéro ou presque.

Le premier obstacle ce sera d'arriver à surmonter nos défiances politiques les uns envers les autres et d'accepter de nombreux sacrifices. Militairement ce serait un champs de ruines, la plupart des pays européens n'ayant que des armées théoriques juste capables d'envoyer un contingent pour participer à des opérations de l'OTAN (donc sous encadrement et support US) avec une forte présence de matériels "made in USA" donc tributaires des caprices de ce dernier pour les MCO et les autorisations d'emploi. Même les plus gros ne sont pas capables aujourd'hui de couvrir tout le spectre des opérations. Mettre en commun un outil militaire c'est déjà rationaliser le matériel, les objectifs, les doctrines, les formations, l'industrie et la sécurisation des ressources ce qui impliquera une perte de souveraineté au moins partielle dans ces domaines pour certains pays. Il faudrait que tous les pays participent aux sacrifices pour mettre en place un outil militaire dissuasif (en conventionnel comme en nucléaire) et donc probablement faire taire certaines voix discordantes. Que l'on monte une véritable industrie de l'armement à l'échelle du continent (sans préférence pour tel ou tel pays) capable de fournir du gros volume et de traiter tout le spectre et pas un ensemble de petits artisans de la défense aux mains d'intérêts financiers extérieurs comme aujourd'hui.

Bref, tout ça, il faudrait des décennies pour le mettre en œuvre avec des hauts mais aussi beaucoup de bas. Sur le court terme la situation serai très tendue.

  • Like 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Clairon a dit :

. et Si l'OTAN n'intéressait plus les USA ...

1° Si les USA "quittent" l'OTAN ou font la politique de la chaise vide, qu'est-ce qui risque de "s'éteindre" très rapidement ? On aura plus de budget pour les locaux de l'OTAN à Evere ? Plus d'Awacs pouvant voler ? Quels systèmes d'alerte ou de sécurité seraient menacés ? Quels scénarios de backup devraient être prévus au plus vite ?

2° Comment répondre ? Une alternative à l'OTAN ? on se rapproche militairement EU-GB-Norvège ? Et quid du Canada, de la Turquie, du Montenegro, de l'Albanie et de la Macédoine du Nord ? Et les neutres de l'Europe (Irlande, Autriche, Islande, ...) ?

3° Que peut faire l'EU concrètement, relativement rapidement et de façon réalistique (créer une armée Européenne en fusionnant les différentes armées, on oublie, on y arrivera pas en moins de 20 à 40 ans, comme pour passer du Traité de Rome à Maastricht ...) ?

A vos stylos

Clairon

 

On croise les doigts pour qu Ils soient assez débiles pour faire ça .

Et on en profite pour faire comme eux, a la qui m aime me suive .

On a tous ce qu il faut Europe pour se passer des ricains.( Industrie, économie, savoir faire)

C est juste une question politique.

1° on divise nos capacités par x. Mais les américains continueront de vendre leurs matos , ils ne vont pas s en privés !

2° et 3° au mieux on arrive a rassemblé la majorité des pays autour du seul pays capables d intégrées plusieurs nation dans son armée. La nôtre. ( Sous bannière européenne évidemment..)

Au pire , on change rien ,l Europe reste la même. Des blocs .

Un au nord , un au sud , un a l est .(peut être un au centre mais je suis pas sur qu il vraiment un intérêt aujourd'hui.)

Rien de vraiment fixe selon les décennies.

Dans lequel seront nous ? Serons nous seulement dans un bloc ?

 

De toutes façons, Avec les dirigeants qu on a actuellement,( en Europe ) cela se ferait malheureusement dans la douleur avec une perte de temps et d argent assez conséquente, qui pourrait avoir ,court moyen terme ,comme conséquence la perte de pas mal de territoires.

 

 

( Pour les plans détaillés, explicatifs etc.. dsl, j ai pas le niveau...:blush:)

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

L'UE est une organisation de boutiquier. On ne peut pas leur confier des secteurs comme la défense.

Si l'otan disparait, la Belgique devrait redevenir neutre et ne pas être un tributaire des autres états.

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, pascal a dit :

on a vu ce que cette neutralité a donné au XXe siècle. La neutralité c'est comme les promesses ça n'engage que ceux qui y croient.

Nous ne sommes plus au 20e siècle. La Belgique n'a rien obtenu de l'otan, si ce n'est l'assurance d'être atomisée en cas de conflit avec l'urss.

La neutralité des pays européens neutres fonctionne très bien en ce moment.

Les US sortent de l’Otan ... Je pense que pour un pays comme la France et son poids en Europe ce serait une opportunité assez intéressante. D'autre part pour nombre de pays d'Europe centrale et orientale ce serait un sacré électrochoc ...

C'est en effet une opportunité pour les grands pays avec une importante production industrielle et des grandes armées. Ce qui n'est pas le cas de la Belgique.

Le Président Trump donnerait ainsi raison au Président Macron, ça ne manquerait pas de saveur. En tout cas de ce côté de l'Atlantique tout le monde se retrouverait au pied du mur.

Edited by MrSpirou
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Tetsuo a dit :

On croise les doigts pour qu Ils soient assez débiles pour faire ça .

Et on en profite pour faire comme eux, a la qui m aime me suive .

La proposition est intéressante quoique inattendue 

Après "Vous allez rire, les Etats-Unis sortent de l'OTAN", ce serait "Pour continuer la blague, la France aussi" :happy:

les-guignols-les-guignols-de-l-info.gif

Je ne suis pas convaincu, pour raison d'interconnexions trop grandes des intérêts notamment économiques, et pas seulement. Mais enfin ça fait partie des options oui

87c55e969a35527ae4f4c8544ea7a62aa106498d

Vas-y Emmanuel ! On sera de grands copains à nouveau !

Si on veut aller par là, ça peut d'ailleurs être combiné de manière encore plus "intéressante" :happy: avec les analyses d'un autre grand passionné d'Histoire - y a pas que Vladimir et ses grands exposés à un Tucker Carlson ébahi - qui rappelait que les armées françaises se sont longtemps "baladées" en Italie, dès l'époque de Charles V, et déclarait

"Moi je considère que l'Italie du Nord aurait du être française. Il n'y pas de différence entre Milan et Nice. En fait tout ça c'est le même peuple, la même ville, la même architecture, le même état d'esprit. Je pense qu'il y aurait du y avoir une grande France. Mais passons sur l'échec de mon ami Bonaparte"

Révélation

 

(Je précise que Monsieur Z déclarait cela quelques mois avant qu'un certain dirigeant européen ne lance une opération "Z" contre l'Ukraine avec des arguments ma foi pas très différents. Sans doute ne dirait-il plus ce genre de bêtises aujourd'hui, aucun Français ne le suivrait :smile:)

 

il y a 18 minutes, pascal a dit :

Les US sortent de l’Otan ... Je pense que pour un pays comme la France et son poids en Europe ce serait une opportunité assez intéressante. D'autre part pour nombre de pays d'Europe centrale et orientale ce serait un sacré électrochoc ...

Le Président Trump donnerait ainsi raison au Président Macron, ça ne manquerait pas de saveur. En tout cas de ce côté de l'Atlantique tout le monde se retrouverait au pied du mur.

17553810lpw-17553871-article-donald-trum

Vas-y Donald, make my day :happy:

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, MrSpirou a dit :

Si l'otan disparait, la Belgique devrait redevenir neutre et ne pas être un tributaire des autres états.

Bonne chance alors ... 

Leçon N°1 :

La neutralité d'un pays n'est respecté par un éventuel agresseur que s'il a intérêt à la respecter (ex. Suisse, Suède le siècle passé). Sinon, ben il s'en moque éperdument (ex. Belgique le siècle passé)

Ajout : ... et rien n'a changé entre le XXe siècle et aujourd'hui.

CQFD

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, MrSpirou a dit :

L'UE est une organisation de boutiquier. On ne peut pas leur confier des secteurs comme la défense.

Si l'otan disparait, la Belgique devrait redevenir neutre et ne pas être un tributaire des autres états.

ça générait Poutine tu crois ?  Poutine trouvera bien quelque Nazillon pour Dénazifier la Belgique  ; quitte à accuser le mannken-Pice d'en être un !

Edited by GOUPIL
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, GOUPIL a dit :

ça générait Poutine tu crois ?

Si l'otan disparait et que la Belgique devient neutre, alors plus de shape, ni de base américaine. Il resterait quoi que poutine considèrerait comme une cible légitime en Belgique ?

Edited by MrSpirou
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, MrSpirou a dit :

Si l'otan disparait et que la Belgique devient neutre, alors plus de shape, ni de base américaine. Il resterait quoi que poutine considèrerait comme une cible légitime en Belgique ?

Faut demander aux Allemands...

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, MrSpirou a dit :

Si l'otan disparait, la Belgique devrait redevenir neutre et ne pas être un tributaire des autres états.

On s'en fout un peu ... la question ici est que fait-on si les USA quittent l'OTAN ? Selon toi les belges doivent être neutres et partir, très bien Léopold III, dans ce cas merci de ne plus venir polluer le sujet, le cas de la Belgique est résolu ... 

Clairon

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Clairon a dit :

On s'en fout un peu ... la question ici est que fait-on si les USA quittent l'OTAN ? Selon toi les belges doivent être neutres et partir, très bien Léopold III, dans ce cas merci de ne plus venir polluer le sujet, le cas de la Belgique est résolu ... 

Clairon

On ne s'en fout pas de mes messages, sauf si je suis hors-sujet. Tu es modo pour me dire ça?

Si mes commentaires te dérangent, tu n'as qu'à les ignorer au lieu de faire un caca nerveux. :wacko:

Tu sais que tu pourris l'ambiance de ton propre sujet avec tes messages condescendants ?:bloblaugh:

Edited by MrSpirou
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Clairon a dit :

On s'en fout un peu ... la question ici est que fait-on si les USA quittent l'OTAN ?

Moi je sais !!!

On monte la cadence de production du Rafale à 27 par mois :chirolp_iei:

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, MrSpirou a dit :

Si l'otan disparait et que la Belgique devient neutre, alors plus de shape, ni de base américaine. Il resterait quoi que poutine considèrerait comme une cible légitime en Belgique ?

Pas de shape ni de base américaine en Ukraine. Il reste quoi que Poutine considère comme cible légitime en Ukraine ?

Sérieux ...

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, MrSpirou a dit :

Si l'otan disparait et que la Belgique devient neutre, alors plus de shape, ni de base américaine. Il resterait quoi que poutine considèrerait comme une cible légitime en Belgique ?

Hummm ... laissez moi réfléchir ...

D'être sur le passage? :rolleyes:

 

 

Au pire vous vous sortez les doigts du fion et vous creusez un énorme fossé le long de vos frontières, ça peut faire illusion et vous faire passer pour une île anglo-normande qui s'est perdue. :tongue:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Clairon a dit :

De toute façon nous savons bien que le Canal Albert, la Meuse, le Fort d'Eben Emael et les Ardennes sont infranchissables, tous les envahisseurs s'y sont déjà cassé les dents ....

Clairon

Il y a plus simple et déjà existant. Ça s'appelle la gare de Bruxelles-Midi. :tongue:

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,986
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...