Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 9 heures, Wallaby a dit :

"il n'y a personne avec qui parler" dans l'UE - que Macron ne parle pas au nom de l'Europe et que la chancelière allemande Angela Merkel est sur le point de partir.

Ça renvoie précisément à ce que l’on disait quelques pages avant sur ce même fil.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Wallaby a dit :

https://ecfr.eu/publication/russias-relative-resilience-why-putin-feels-vindicated-by-the-pandemic/ (17 décembre 2020)

Dans l'ensemble, une performance économique relativement forte s'est traduite par une confiance en soi sur le plan politique - l'idée au Kremlin que, en termes relatifs, la Russie est en train de gagner. C'est ce qu'illustrent les déclarations du conseiller présidentiel Maxim Oreshkin, qui a affirmé en septembre que la Russie dépasserait l'Allemagne pour devenir la cinquième économie mondiale (en termes de parité de pouvoir d'achat) d'ici à la fin de 2020 - par opposition à 2024, comme il l'avait prévu en 2018. Actuellement, la Russie est 11ème en termes de dollars et 6ème en termes de parité de pouvoir d'achat.

Selon les données de l'Organisation mondiale de la santé pour 2013-2014 (les dernières disponibles), la Russie dispose d'environ le même nombre de lits d'hôpitaux par habitant que l'Allemagne. La Russie disposait de 818 lits d'hôpital pour 100 000 habitants, contre 826 pour 100 000 en Allemagne, et comptait 641 lits de soins aigus contre 621 en Allemagne.

 "Prenez par exemple la fuite par les Français du contenu de la conversation de Poutine avec [le président Emmanuel] Macron au sujet de Navalny" [le chef de l'opposition russe], a déclaré l'analyste Fyodor Lukyanov. "Je peux supposer que la fuite était exacte... Mais le fait qu'elle ait été divulguée montre qu'il est plus important pour Macron d'adopter une certaine posture au niveau national, d'être vu sous un certain jour, que d'accomplir quelque chose avec la Russie".

Cette perspective a été renforcée par la notion du Kremlin selon laquelle "il n'y a personne avec qui parler" dans l'UE - que Macron ne parle pas au nom de l'Europe et que la chancelière allemande Angela Merkel est sur le point de partir. Les élites russes se sentent également ambivalentes à l'égard du président américain élu Joe Biden, s'attendant à ce que son administration s'engage dans une confrontation avec la Russie mais peut-être aussi à ce qu'elle fasse pression pour certains accords de contrôle des armements, comme START II. Quoi qu'il en soit, la plupart d'entre elles ont tendance à considérer la prochaine présidence de Joe Biden comme le dernier souffle de l'ordre libéral avec lequel il ne faut pas se précipiter, étant donné que ses politiques ne dureront probablement pas au-delà de son mandat.

"Il est complètement faux de penser que la Russie perd de l'argent en Syrie", a déclaré M. Lukyanov. "C'est le contraire - sans être un acteur sérieux en Syrie, la Russie n'aurait jamais pu être d'accord avec les Saoudiens sur le prix du pétrole. Grâce à la Syrie, ils nous ont pris au sérieux et ont tenu compte de nos souhaits".

Bref, en Russie tout va bien!

Histoire de changer un peu le refrain...

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, MakSime a dit :

Quoi, c'est pas bien d'être russophobe, ou tout du moins traiter la Russie et les russes au mieux avec condescendance au pire avec mépris?

Pas quand on est Estonien, qu'on a 20% de ça propre population qui est Russe, et que notre armée doit avoir la taille d'une des 200 brigade de l'armée russe...

Vaudrait mieux utilisé la méthode ''humilité''

 

Link to post
Share on other sites
Le 31/12/2020 à 09:22, Snapcoke a dit :

Pas quand on est Estonien, qu'on a 20% de ça propre population qui est Russe, et que notre armée doit avoir la taille d'une des 200 brigade de l'armée russe...

Vaudrait mieux utilisé la méthode ''humilité''

 

Tu baisses souvent le pantalon ?

Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Locke a dit :

Tu baisses souvent le pantalon ?

Bon ben puisqu'on reste sous la ceinture, tu peux voir les choses ainsi:

Dans certains cas, le rapport de force devient tellement défavorable que même ton froc n'est plus assez épais pour éviter d'avoir le bonjour des ramoneurs; la finalité n'est plus alors de savoir si les poils que t'auras au cul seront les tiens ou pas, mais d'éviter à tout prix d'en arriver à te poser la question (A moins biensur d'aimer ça, mais là, ce n'est plus la même limonade).

 

Sinon, bonne année à tous :-)

Edited by Yankev
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Locke a dit :

Tu baisses souvent le pantalon ?


C’est marrant cette propension à tout vouloir ramener à la braguette. Ça fait très cour de récré, et pas du tout « analyse des forces en présence », « pragmatisme », « géopolitique », « prise de recul ».

 

Sinon, à part faire des réflexions comme celle-là pour montrer qu’on est tous des héros derrière son clavier, pourquoi ne pas revenir à une analyse un tant soit peu plus raisonnée de la situation ?

 

 

(marrant, à chaque fois qu’il y a un Locke dans un forum, ce n’est jamais en référence au philosophe qui a écrit l’essai sur l’entendement humain ni lettres sur la tolérance... )

Edited by TarpTent
  • Like 3
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, TarpTent a dit :

Sinon, à part faire des réflexions comme celle-là pour montrer qu’on est tous des héros derrière son clavier, pourquoi ne pas revenir à une analyse un tant soit peu plus raisonnée de la situation ?

Ouais alors tu me parles mieux que ça, mon clavier il est plus mieux que le tien. Non mais !

Sinon Poutine et Biden... ça peut se faire. Poutine est pragmatique, Biden voudra sûrement gagner quelque chose à rapporter à son opinion et à sa classe politique. Chacun peut apporter un truc à l'autre. Ça peut se faire.

Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, TarpTent a dit :

Sinon, à part faire des réflexions comme celle-là pour montrer qu’on est tous des héros derrière son clavier, pourquoi ne pas revenir à une analyse un tant soit peu plus raisonnée de la situation ?

Ca serait assez nouveau dans cette partie du forum...

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Assez amusantes ces théories sur les différentes versions de Poutine en fonction des occasions.

Les clones du président Poutine

https://www.youtube.com/watch?v=vWipXwl2pfU

Par contre, pour les sosies de Staline, est-ce que c'est avéré ou c'est une légende également ? 

J'ai trouvé ceci :

Staline possé­dait quatre doublures secrètes et l’une d’elles a parlé

A lire ici

 

Edited by Kiriyama
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Comment l’URSS combattait l'alcoolisme

Le gouvernement soviétique a tenté à plusieurs reprises de limiter la production et la vente d'alcool et a également instauré des traitements obligatoires. Sans succès.

A lire ici

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

https://www.calvertjournal.com/features/show/12418/man-made-desert-russia-z (8 janvier 2021)

Le pâturage dérégulé est considéré comme la plus grande cause de la désertification de la Kalmoukie. Historiquement, les terres de la région étaient habitées par l'ethnie nomade des Kalmouks, dont le mouvement constant donnait aux pâturages délicats la possibilité de repousser et de renaître. L'imposition d'une agriculture collective de type soviétique a cependant entraîné une détérioration des terres. Le bétail a mangé les plantes qui servaient de barrière naturelle contre le désert et, en 1986, la plus grande partie de la Kalmoukie avait été reconquise par le sable.

  • Like 1
  • Sad 1
Link to post
Share on other sites

Je reprends cette partie de l’interview postée par @BPCs sur le fil F-35. Réponse du Secrétaire de la Défense américain sur la Russie, lors d’un jeu de questions/réponses très ouvert :

 

Q: What’s the most important thing that you’ve learned about Russian activity beneath the threshold of armed conflict?

A/SEC. MILLER: Russian?  I think they’re extremely…uh…I have professional respect for how they do things…I think they’re played a really bad hand of card very, very well.  Declining population, single -- single source of economic revenue through natural resources.  I kind of, you know, like professionally I’m like, wow, they’re doing pretty well, and they’re using a lot of irregular warfare concepts, information, all this stuff, in a way that, you know, like…good on them.
 

 

https://www.defense.gov/Newsroom/Transcripts/Transcript/Article/2473893/press-gaggle-with-acting-secretary-miller-en-route-to-washington-dc/

  • Haha 2
  • Confused 1
Link to post
Share on other sites
à l’instant, Arland a dit :

Suis-je le seul à trouver cette retranscription d'un secrétaire à la défense assez surréaliste? :unsure:

Pourquoi, parce qu’il pose un regard critique et non politique, pour une fois ?
À rapprocher de ce qu’il déclare avant (voir fil USA également), aussi, puisqu’il regrette certains aspects de l’approche américaine. (Ce qu’il illustre ici également avec sa dernière déclaration)

 

Par ailleurs, reconnaître qu’un «  ennemi » fait du bon boulot avec un budget limité ou en utilisant des méthodes non-conventionnelles,, ça n’a rien de surréaliste : ça signifie au moins qu’on dépasse la question idéologique pour ni surestimer ni sous-estimer l’adversaire. Il ne dit pas non plus qu’il approuve ces actions.


Pas besoin de faire toujours dans le slogan scandé le petit doigt sur la couture...

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, TarpTent a dit :

Pourquoi, parce qu’il pose un regard critique et non politique, pour une fois ?
À rapprocher de ce qu’il déclare avant (voir fil USA également), aussi, puisqu’il regrette certains aspects de l’approche américaine. (Ce qu’il illustre ici également avec sa dernière déclaration)

 

Par ailleurs, reconnaître qu’un «  ennemi » fait du bon boulot avec un budget limité ou en utilisant des méthodes non-conventionnelles,, ça n’a rien de surréaliste : ça signifie au moins qu’on dépasse la question idéologique pour ni surestimer ni sous-estimer l’adversaire. Il ne dit pas non plus qu’il approuve ces actions.


Pas besoin de faire toujours dans le slogan scandé le petit doigt sur la couture...

C'était plus la forme qui m'a semblé hésitante et parfois confuse voire tachée d'amateurisme, même si sur le fond, il admet des vulnérabilités qui pourraient laisser des traces dans l'esprit de leurs forces armées, ce qui ne me semble pas être le rôle d'un secrétaire à la défense.

Concernant les russes j'ai rien à y redire, avec leur bite et leur couteau, ils arrivent à faire beaucoup de bruit et agacer pas mal de monde c'est assez remarquable.

il y a 7 minutes, gustave a dit :

Cela souligne surtout en creux que la Russie n’est certainement pas un véritable danger pour les US...

Cela fait 30 ans que cela est le cas, il n'y que certains investisseurs et les anxieux/patriotes qui n'ont pas envie de l'admettre. :rolleyes:

Edited by Arland
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Arland a dit :

C'était plus la forme qui m'a semblé hésitante et parfois confuse voire tachée d'amateurisme

Phrases rarement achevées (jusqu'au monosyllabique), ellipses, sous-entendus laissés à l'appréciation de l'auditeur pour lui permettre de compléter selon ses attendus, et ne pas se mouiller explicitement sur certains points, voire confusion totale... Après la langue de bois : la bouillie !
On sait pourquoi il a été nommé par Trump.

Edited by Boule75
Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Alexis a dit :

Je connais des russophones qui étaient au courant de tout cela dans les grandes lignes, avaient idée des richesses énormes en jeu.

Et qui sont quand même estomaqués.

  Révéler le texte masqué

 

J'avais vu les premières photos qui avaient fuité il y a une dizaine d'année. Mais en effet, la surface est incroyable.

La Russie est dirigée comme un clan gangster, et au fur et à mesure que les académiciens compétents, serviteurs de l'état diligents, et autres dinosaures d'origine soviétique tirent leurs révérences, le pays va s'enfoncer toujours davantage, je le crains fortement.

Je sais bien que certains contributeurs ici - raisonnés et raisonnable - investissent un temps considérable à suivre les réels avancements des productions et développements russe dans le domaine de la défense, notamment pour démystifier les conneries entendues ça et là (càd : propagande d'hyperpuissance notamment entretenue par l'état russe lui-même), et indiquer que, in fine, les programmes avancent et les résultats arrivent en temps et en heure.
Il n'empeche, c'est trop peu et trop fragile au vu des défis qui attendent la Russie.

Evidemment, c'est toujours mieux que le fond touché en 1990 ... mais basé son argumentaire sur une comparaison relative prenant  un minima comme référence, c'est un biais vieux comme le monde (par chez nous, suffit de voir comme les super-riches "se sont enrichis" sur le covid, avec des infographies basées sur les capitalisations en mars 2020 vs aujourd'hui ...)

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,550
    Total Members
    1,550
    Most Online
    vicky
    Newest Member
    vicky
    Joined
  • Forum Statistics

    21,089
    Total Topics
    1,376,436
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...