Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Bases insulaires : base de théâtre lointaine plutôt qu'un French Diego Garcia ?


BPCs
 Share

Recommended Posts

Louer? Très cher

Vendre? Jamais de la vie, où alors à un tel prix que notre dette nous semblera être de la petite monnaie!

C'est sur que les ventes immobilières entre états sont assez rares et souvent très cher. La vente de la Louisiane (pour 80 million de franc or ou l’équivalent d’un demi milliard € de 2009) ou de l’Alaska (pour 7,2 millions de $ de l’époque) font plutôt figure d’exception. Si on voulait vraiment agrandir notre territoire (et notre ZEE surtout) en s’appropriant une île quasiment déserte, cela serrait probablement plus facile de le faire avec une opération militaire.

Sinon on a presque 4 000 Km² et une ZEE à négociable mais probablement autour des 40 000 km². A 10 000€ l’hectare de terre émergé (ou 1 millions le km²) et 100 000€ le km² de ZEE, ça donnerait 8 Md€. Ce calcul est peut-être à peu prés comparable à ceux qui on prévalut lors des anciennes ventes entre états (même si les ventes en question ne comptaient pas de ZEE), mais cela suppose qu’il n’y a pas de réserve pétrolière (ou autre) d’envisageable (sinon on fixe à 50$ par barils de pétrole estimé exploitable au cours des 100 prochaines années) De quoi doubler le PNB du Yemen, ça pourrait les faire réfléchir. Mais surtout il faut avoir les moyen de faire pression et de laisser en réalité le choix entre une vente ou une guerre (justifé par des pirates par exemple) qui aboutira à la perte du territoire en question. Ensuite une fois qu’on aura ce territoire il faudra qu’on puisse en assurer souveraineté de manière incontestable y compris face aux puissance étrangère qui serrait presque tout aussi légitime que nous. Donc en plus du prix d’achat il faudra aussi financer une ou deux frégate et une grosse base aérienne pour escorter les navires chinois ou indiens qui ne manqueront pas de tester notre ZEE. Et évidemment pour que les habitants n’aient pas envie de quitter la France il faudra aussi financer un fort développement (et repeuplement) de l’île, coûtant au moins un Md€.

On peut se poser la question si ça vaut vraiment le coût de dépenser prés de 10Md€ pour une île qui va nous coûter cher à conserver et qui nous donnera des responsabilités supplémentaires (et donc des dépenses) dans la zone.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Finalement, on s'aperçoit que la France peut faire à peu près 60 à 90 sorties Rafale par jour (2 raids à 30 à 45 avions) contre l'Iran en toute indépendance depuis Mayotte, si les ravitailleurs sont basés à Djibouti (12 KC135 nécessaires plus 2 en entretien).

Vol en convoyage des Rafale de Mayotte au large de Socotra, avec dégagement possible sur l'aéroport de Salalah (sud Oman) sans ravitaillement en cas de problème, un ravitaillement en carburant complet pour atteindre Bandar Abbas, 2 pour aller plus profondement en Iran (le deuxième partiel à 3 tonnes délivrées).Même chose au retour.

Certains pensent qu'on peut baser sans problème 66 Rafale à Mayotte plus quelques C160 ravitailleurs en sureté de vol.

En effet, le traité interdit les opérations offensives contre un pays tiers sans l'accord du gouvernement Djiboutien, mais le ravitaillement n'est sans doute pas considéré comme opération offensive.En tout cas, la France pourrait probablement jouer sur cette ambiguité.

La capacité est quasiment identique si les KC135 sont basés aux Seychelles en solution alternative.

Mais ceci n'aide pas le PA2.

On peut même faire mieux qu'un raid initial de 45 Rafale, si on fait partir quelques KC135 des UAE en les faisant officiellement rejoindre Djibouti et les Seychelles en optimisant le carburant délivré en fin de course.

Ce qui est frappant aussi c'est la visite d'Ahmadinejad ensuite à Djibouti et aux Comores et le fait que Mayotte devienne un département avec la volonté de la classe politique française alors que rien d'autre n'y poussait. ;)

Link to comment
Share on other sites

cela revient a la Ituation des youesses qui vennent louer une base a Djibouti : cela se négocie

d'ailleurs on ne connait pas les conditions reelles d'engagement a partir de Djibouti . Quand on a deux puissances occidentales qui sont la garantie d' l'existence du régime face aux voisins, la marge de manœuvre pour dire non sont modérées et donc fonction du parapluie antimissile et du nombre de zéro à aligner en suvention ou autre...

les US ne louent pas ils ont acheté...

Link to comment
Share on other sites

Le problème de Mayotte est que faire decoller un raid de 45 rafale revient à prévenir le comité d'accueilde l'arrivée 4 à 5 h plus tard : la grande glorieuse c'est plus discret et deux cents km plus près de l'objectif avec Deja une piste de plus d'un km facilement extensible a deux km

Link to comment
Share on other sites

En plus, les modifications à faire seraient assez faible, si des navires sont utilisés comme base vie, réserve de carbu et atelier technique pour l'entretien de certaines parties.

Genre un Pétrolier ravitailleur + un TCD/BPC.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=112921

Un Falcon 50 en océan Indien

09/04/2010

Un avion de surveillance maritime Falcon 50 de la base d'aéronautique navale de Lann-Bihoué est déployé au profit des forces armées dans la zone Sud de l'océan Indien (FAZSOI). L'appareil, appartenant à la flottille 24F, intervient, durant deux semaines, à partir de Mayotte. Depuis cette île française, située au large de Madagascar et près des Comores, le Falcon 50 travaillera avec les divers bâtiments de la Marine nationale (La Grandière, l'Albatros, La Rieuse et La Boudeuse) actuellement en mer pour des missions de surveillance. « Sa présence va renforcer les moyens mis en oeuvre dans les domaines de la surveillance maritime, de la lutte contre la piraterie, de la surveillance des pêches et de la lutte contre l'immigration clandestine. Son caractère polyvalent lui permettra, en cas de besoin, de soutenir la gendarmerie maritime et le centre régionale opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) dans les missions de sécurité et d'assistance à la mer », explique l'Etat-major des Armées.

Link to comment
Share on other sites

J'espère seulement que l'accent sera mis sur la lutte contre la pêche clandestine et la lutte contre la piraterie, et pas pour la lutte contre l'immigration clandestine qui coûte déjà les yeux de la tête, centralise toutes les ressources navales et aériennes de l'île, et n'a en pratique AUCUNE utilité!

Évidemment, on voit l'île d'Anjouan depuis les plages de Mayotte: la grande majorité des clandestins réexpédiés à Mayotte y retournent dans les semaines à venir. Si on arrêtait cette chasse à l'homme stupide qui coûte la vie de centaines de personnes et qu'on utilisait les coûteux moyens de la Marine pour des missions économiquement plus viable (comme protéger nos routes commerciales et nos ressources naturelles), ce serait un pas vers le progrès.

Link to comment
Share on other sites

J'espère seulement que l'accent sera mis sur la lutte contre la pêche clandestine et la lutte contre la piraterie, et pas pour la lutte contre l'immigration clandestine qui coûte déjà les yeux de la tête, centralise toutes les ressources navales et aériennes de l'île, et n'a en pratique AUCUNE utilité!

Évidemment, on voit l'île d'Anjouan depuis les plages de Mayotte: la grande majorité des clandestins réexpédiés à Mayotte y retournent dans les semaines à venir. Si on arrêtait cette chasse à l'homme stupide qui coûte la vie de centaines de personnes et qu'on utilisait les coûteux moyens de la Marine pour des missions économiquement plus viable (comme protéger nos routes commerciales et nos ressources naturelles), ce serait un pas vers le progrès.

Je ne crois pas non plus qu'on puisse laisser toute la misère des Comores s'installer chez nous et vivre de nos aides sociales, ces gens n'ont aucun droit à être là et à vivre à nos crochets !

Enfin faudrait voir si ça nous coûterait moins cher de les laisser rentrer sans même lutter que d'en refouler quand même un peu comme on le fait aujourd'hui, c'est un autre débat.

De manière générale vu la dispersion de notre territoire on a intérêt à multiplier les implantations avec des moyens légers, économiques et relativement rapides en permanence + possibilité d'accueillir des moyens plus lourds (Rafale comme évoqué ci-dessus) si besoin à cause d'un conflit en vue avec une puissance régionale      

Link to comment
Share on other sites

Je ne crois pas non plus qu'on puisse laisser toute la misère des Comores s'installer chez nous et vivre de nos aides sociales, ces gens n'ont aucun droit à être là et à vivre à nos crochets !

Enfin faudrait voir si ça nous coûterait moins cher de les laisser rentrer sans même lutter que d'en refouler quand même un peu comme on le fait aujourd'hui, c'est un autre débat.

Bof, « aucun droit à être là et à vivre à nos crochets » ça peut prêter à débat. D’après wiki, jusqu’en 74 ils étaient français (donc avait le droit de vivre à nos crochets), et en 97 ils auraient demandé un rattachement à la France.

En fait s’ils étaient plus riches ou qu’on était à une autre époque, les Comoriens (en tout cas ceux d’Anjouan) serraient accueilli à bras ouvert et on en profiterait pour agrandir notre territoire. D’ailleurs les 23 ans entre 1974 et 1997 ne me paraissent pas plus significatif que les 48 ans entre 1870 et 1918 pour l’Alsace et la Lorraine.

On pourrait revendre Mayotte, et avec l'économie de dépenses sociales ainsi réalisées financer le PA2 ?  :oops:

Faut encore que t’arrives à trouver un pays voulant bien donner plus de 2 ou 3 milliards pour cette île, au PIB inférieur au demi milliard. D’ailleurs vu qu’on a refusé en 97 d’annexer l’île d’Anjouan (assez comparable à Mayotte) qui nous aurait coûté probablement moins de quelques milliards d’euros, je crois malheureusement connaître la position de nos politiciens la dessus.
Link to comment
Share on other sites

Je ne crois pas non plus qu'on puisse laisser toute la misère des Comores s'installer chez nous et vivre de nos aides sociales, ces gens n'ont aucun droit à être là et à vivre à nos crochets !

Enfin faudrait voir si ça nous coûterait moins cher de les laisser rentrer sans même lutter que d'en refouler quand même un peu comme on le fait aujourd'hui, c'est un autre débat.

La situation est très complexe point de vue politique et humanitaire, c'est évident.

Mais le fait est que c'est l'instauration d'un visa par Balladur en 1994 entre Mayotte et les Comores qui a créé quasiment tous les problèmes. Auparavant, la libre circulation était de mise entre les îles, avec des échanges dans les deux sens, quasiment aucune vague migratoire vers Mayotte (les Comoriens et Anjouanais venaient parfois travailler temporairement à Mayotte, mais très peu d'installations définitives), une balance commerciale plus stable pour Mayotte... Il faut dire aussi que depuis 94, la cellule Africaine de l'Elysée se donne à coeur joie de foutre un bon bordel dans la politique intérieur des Comores, ce qui ne facilite pas les choses.

Bon, je ne dis pas que revenir à la situation de 93 arrangerait tout, je pense que le mal est déjà fait. Et il est évident que la France n'a pas à accueillir tous les Comoriens souhaitant fuir leur pays.

Ce qui est vrai par contre, c'est que les moyens mis en oeuvres pour arrêter les clandestins sont ridiculement excessif vis-à-vis des résultats. Tout se fric passé à "faire du chiffre" serait peut-être mieux investit à faire de la prévention par exemple, ou à faciliter les échanges commerciaux et familiaux entre les îles, ou encore à s'attaquer aux passeurs plutôt qu'aux clandestins...

C'est la "rationalisation" des moyens que je questionne.

Cela dit, je pense que le Falcon sera bel et bien dévolu à des missions un peu plus noble. Vu les distances dont il est question entre Mayotte et Anjouan par rapport au rayon d'action de la bête, ce serait complètement "over-kill", même s'il restera utilisé dans certains cas (notamment en cas de naufrages)

Link to comment
Share on other sites

Tenez histoire de vous divertir un peu ce week-end les jeunes

Rapport sénatorial sur les îles françaises de l'Océan Indien

http://www.senat.fr/rap/r09-299/r09-299_mono.html

Ile de la Grande Glorieuse:

J'y vois bien un escadron de Rafale et le débarquement de toute la logistique moi:  :lol:

http://www.senat.fr/rap/r09-299/r09-2992.gif

Au lieu de mettre des pistes standard OTAN sur les premier ilots coraliens venus laissez-les aux oiseaux

il faut arrêter la moquette et passer au tilleul c'est plus sain

Link to comment
Share on other sites

Tenez histoire de vous divertir un peu ce week-end les jeunes

Rapport sénatorial sur les îles françaises de l'Océan Indien

http://www.senat.fr/rap/r09-299/r09-299_mono.html

Ile de la Grande Glorieuse:

J'y vois bien un escadron de Rafale et le débarquement de toute la logistique moi:  :lol:

Image IPB

Au lieu de mettre des pistes standard OTAN sur les premier ilots coraliens venus laissez-les aux oiseaux

il faut arrêter la moquette et passer au tilleul c'est plus sain

On voit bien la piste sur la grande glorieuse qui fait presque 2 km de long

Mais c'est sur que pour éviter les collisions volatiles il faudrait dépeupler un peu en plumitifs...

[move] :-[[/move]

Link to comment
Share on other sites

J'espère que cela n'a pas échappé à personne que l'on dépeuple la base de Djibouti pour l'IMF-EAU, que l'on se barre de l'Afrique pré-carré comme le Sénégal/CI/....Cap-Vert, et surtout que l'on réduise la voilure dans nos DOM/TOM.Alors songer un seul instant, que l'on va armer de plot ou piste sur nos cailloux ilôtiers  :lol: que l'on va envoyer des Rafale ou CN 235, me semble optimiste.

C'est comme si on demandait de faire une base sous-marine à l'île de la Réunion et une autre en Guyane, armées par des Scorpène/Androsta/Marlin  :lol: .

Laissons le temps à la nouvelle émiratie, passons la bosse budgétaire et demandons le lancement d'un second PA pour embarquer 32 Rafale M. :lol:

Link to comment
Share on other sites

pour répondre à BPC

Glorieuse fait 3 m de haut régulièrement battue par les vagues, un beau récif l'entoure rendant quasi impossible le débarquement de navires de charge

la piste fait 1000 m environ ce qui donne une échelle...

Absolument rien de comparable avec Diego Garcia qui ressemble plus à Hao

pour accueillir un escadron de Rafale susceptible de faire allez 40 sorties par jour il faut

-réserves de kérozène (40X8000 L.) 320 000 L./jour

-dépôts de munitions environ on va dire 160 BGL/AASM par jour

-hangars de maintenance

-banc test pour les systèmes et réacteurs

-astroarches ou shelters

-salles de préparation de mission

-salles de repos

-cablage internet haut débit

-liaison satellite

-28 pilotes plus la mécanique plus les administratifs ....

-protection du site

non décidément

Link to comment
Share on other sites

J'espère que cela n'a pas échappé à personne que l'on dépeuple la base de Djibouti pour l'IMF-EAU, que l'on se barre de l'Afrique pré-carré comme le Sénégal/CI/....Cap-Vert, et surtout que l'on réduise la voilure dans nos DOM/TOM.Alors songer un seul instant, que l'on va armer de plot ou piste sur nos cailloux ilôtiers  :lol: que l'on va envoyer des Rafale ou CN 235, me semble optimiste.

En plus tant qu'à faire une base outre-mer chez nous, autant le faire sur île habité qui pourra en profiter pour son développement économique. Une base à Mayotte me paraît bien plus adaptée qu’une base sur l'île glorieuse.
Link to comment
Share on other sites

En plus tant qu'à faire une base outre-mer chez nous, autant le faire sur île habité qui pourra en profiter pour son développement économique. Une base à Mayotte me paraît bien plus adaptée qu’une base sur l'île glorieuse.

En pratique c'est ce qui arrive a partir du moment où on n'a pas une politque à l'americaine de developpement de grosses bases type Diego Garcia : l'allongement de la piste de Mayotte permettra d'héberger au cas où ...

Il faudra seulement qu'il  n'y ait pas un comité de réception trop fourni car le décollage risque d'être téléphoné...

Sinon le gain n'est que de 15 mn aller vers le Golfe avec la grande glorieuse ce qui fait pas beaucoup par rapport aux travaux qu'il y aurait à y faire en sus du désastre ecologique...

Ceci dit l'option long range strike, en complément du CdG ou à sa place en cas d'Iper,

sera certainement plus realiste dans les dix ans qui viennent qu'à partir d'un PA2  :lol:

L'avantage de Mayotte c'est qu'on pourra toujours faire un Eldorado Canyon si besoin en toute indépendance grace aux travaux sur la piste et à l'achat des mrtt .

Ou sinon de couvrir toute l'Afrique australe si besoin

Link to comment
Share on other sites

Le probleme de Mayotte c'est que c'est quand meme a 2,700km du golfe d'Aden et 4,500km du detroit d'Hormuz. Soit plus loin que Paris-Teheran (4,200km)!

Mais quite a se marrer un peu, je pense que j'ai trouve une solution pour eviter a nos pilotes de Rafalou de se coltiner 10h+ de vol...  ;) La voici:

Image IPB

C'est une piste de 1,300m sur l'ile Desroches, a 1,200km au Nord Est de Mayotte. Ca raccourcit le trajet aller-retour de 2h30. L'autre avantage c'est que l'ile est pratiquement inhabitee, juste 50 travailleurs pour un resort 5 etoiles (4,000 euros la semaine!). Techniquement elle appartient au Seychelles, mais avant 1976 les Anglais pensaient en faire un autre Diego Garcia, et aujourd'hui elle est plus ou moins privatisee. Donc suffit de louer l'ile entiere, comme l'avait fait le Prince William. Parrait que c'est un paradis sur terre. Les aviateurs n'auront pas a se plaindre!  (Mais la jet set oui) :oops:

Il y a aussi un bon chenal d'access (profondeur 15m) et une plage sans recif pour debarquer.

Image IPB

L'emplacement sur une carte: http://www.gmap-pedometer.com/?r=3626087

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aquaromaine
    Newest Member
    Aquaromaine
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...