Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

aigle
 Share

Recommended Posts

  • 1 month later...

Ouaip ... Le plus pointu qui pique toujours aussi fort malgré son "grand" âge ... Pour moi les lignes les plus pures de tous les avions DA, voirs des avions tout court même avec ses ailes hautes ...

Alors, c'est quoi le devenir du 2/33 Savoie ? Rafale (hope hope), drône (grrrrrrr bouuuuuuuuuuu bouark kaka snifff) ou rien (inimaginable inconcevable) ... ?

Link to comment
Share on other sites

pour moi les lignes les plus pures c'était le mirage G8 02  ( le proto monoplace), qui était une superbe merveille.

Mach 2.5, le meilleur en Europe.

 

Un superbe bijou que l'AA n'eut malheureusement pas la chance d'acquérir...

Le problème des avions à géométrie variable c'est quand on veut accrocher des armes sous les ailes.Il faut que le pylone tourne pour compenser la variation de géométrie des ailes, c'est un peu compliqué.

Link to comment
Share on other sites

Pour sûr ! Merci 2020 !  ;-)

 

Bon et alors quid du devenir du 2/33 "Savoie" ? Transition Rafale, drône ou rien du tout de prévu pour le moment ?

J'ai peur que comme le "Belfort", ce ne soit drones ... 

Non parce qu'ici en Savoie, on s'en inquiète ... beaucoup ! LOL

Link to comment
Share on other sites

pour moi les lignes les plus pures c'était le mirage G8 02 ( le proto monoplace), qui était une superbe merveille.

Mach 2.5, le meilleur en Europe.

Un superbe bijou que l'AA n'eut malheureusement pas la chance d'acquérir...

Mach 2,35...

Sinon il était comme le G4 puis le 4000: trop cher et pas forcément indispensable. En plus il faisait doublon avec le F1, tout frais dans l'AdA.

Link to comment
Share on other sites

pour moi les lignes les plus pures c'était le mirage G8 02  ( le proto monoplace), qui était une superbe merveille.

Mach 2.5, le meilleur en Europe.

 

Un superbe bijou que l'AA n'eut malheureusement pas la chance d'acquérir...

La géométrie variable a souvent fait fantasmer, un peu comme le décollage vertical ou autre excentricité qui complexifie l'appareil pour une gain final souvent peu utile au chasseur. Dans le cas de la géométrie variable, le principal représentant de ce concept aura été un des avions les plus adulés, à tord ou à raison : le Tomcat. Bien qu'avec de nombreuses qualités, cet appareil avait aussi de gros défauts qui ont fait que l'avion a été retiré du service bien plus tôt que ses relativement contemporains F16 ou F15...

 

Maintenant, d'un point de vue opérationnel, le complexité du mécanisme et le poids de cette technique ont toujours été un frein très conséquent au système. De plus, quand on voit les capacités de vol lent du Rafale par exemple, avec des volets efficaces et les CDVE, la justification de la GV perds encore plus de son sens.

Link to comment
Share on other sites

La géométrie variable a souvent fait fantasmer, un peu comme le décollage vertical ou autre excentricité qui complexifie l'appareil pour une gain final souvent peu utile au chasseur. Dans le cas de la géométrie variable, le principal représentant de ce concept aura été un des avions les plus adulés, à tord ou à raison : le Tomcat. Bien qu'avec de nombreuses qualités, cet appareil avait aussi de gros défauts qui ont fait que l'avion a été retiré du service bien plus tôt que ses relativement contemporains F16 ou F15...

 

Maintenant, d'un point de vue opérationnel, le complexité du mécanisme et le poids de cette technique ont toujours été un frein très conséquent au système. De plus, quand on voit les capacités de vol lent du Rafale par exemple, avec des volets efficaces et les CDVE, la justification de la GV perds encore plus de son sens.

Tu oublie le Tornado, véritable cousin du G4, lui même père du G8, sans parler des appareils russes.

Sinon la GV a fait fantasmer a une époque ou le fly by wire n'était qu'un concept, rétrospectivement oui c'était beaucoup de contraintes (maintenance, poids, emport sous voilure...) mais a l'époque on n'avait pas mieux pour conjuguer performance a basse vitesse et a haute vitesse.

Au final la GV est juste le témoin d'un passé révolu, comme les réacteurs simples flux ou les prise d'air frontales.

Link to comment
Share on other sites

La géométrie variable a souvent fait fantasmer, un peu comme le décollage vertical ou autre excentricité qui complexifie l'appareil pour une gain final souvent peu utile au chasseur. Dans le cas de la géométrie variable, le principal représentant de ce concept aura été un des avions les plus adulés, à tord ou à raison : le Tomcat. Bien qu'avec de nombreuses qualités, cet appareil avait aussi de gros défauts qui ont fait que l'avion a été retiré du service bien plus tôt que ses relativement contemporains F16 ou F15...

 

Pour un avion embarqué, la GV représentait un gain beaucoup plus conséquent. En plus le surpoids était réduit car de toute façon tous les (gros) avions embarqués avaient besoin d'ailes repliables.

 

Meme apres l'apparition des CDVE, beaucoup de "mauvaises" langues pensent que le Tomcat restait une plateforme largement supérieure aux F/A-18 Hornet & Super Hornet. De meme un Mirage G embarqué aurait probablement plus que tenu la comparaison. 

Et meme au debut des années 90 la GV était encore une option de choix pour les futurs chasseurs de la Navy.

 

2_zpsaf2c8321.jpg~original

 

Ce sont les canards du Rafale qui ont vraiment sonné la mort de la GV.

 

(P.S. Désolé pour alimenter le hors sujet)

Edited by HK
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Tu oublie le Tornado, véritable cousin du G4, lui même père du G8, sans parler des appareils russes.

Sinon la GV a fait fantasmer a une époque ou le fly by wire n'était qu'un concept, rétrospectivement oui c'était beaucoup de contraintes (maintenance, poids, emport sous voilure...) mais a l'époque on n'avait pas mieux pour conjuguer performance a basse vitesse et a haute vitesse.

Au final la GV est juste le témoin d'un passé révolu, comme les réacteurs simples flux ou les prise d'air frontales.

 

Je n'oublie pas le Tornado. Ni les Mig23, Su24, Tu22, TU160, F111, B1B, etc... Je disais juste que le Tomcat était LE représentant emblématique de la GV. Je ne pense pas que le Tornado restera dans les esprits comme un avion aussi marquant et réussi que le Tomcat, même si ça n'engage que moi.

L'idée initiale venait de Castle68 qui regrettait que le G8 n'ait pas été produit. Sauf que si ça avait été le cas, cela aurait certainement été au détriment d'autres avions. Et je reste persuadé que les F1, bien moins onéreux, ont très bien rempli leur tâche avec un ratio nombre d'appareil sur coût d'investissement et fonctionnement bien plus judicieux. Mais ce n'est que mon avis! ;)

 

 

 

Pour un avion embarqué, la GV représentait un gain beaucoup plus conséquent. En plus le surpoids était réduit car de toute façon tous les (gros) avions embarqués avaient besoin d'ailes repliables.

 

Meme apres l'apparition des CDVE, beaucoup de "mauvaises" langues pensent que le Tomcat restait une plateforme largement supérieure aux F/A-18 Hornet & Super Hornet. De meme un Mirage G embarqué aurait probablement plus que tenu la comparaison. 

Et meme au debut des années 90 la GV était encore une option de choix pour les futurs chasseurs de la Navy.

 

 

Ce sont les canards du Rafale qui ont vraiment sonné la mort de la GV.

 

(P.S. Désolé pour alimenter le hors sujet)

 

Les ailes à demi repliables ne représentent pas le même surpoids que la GV intégrale, ni les mêmes contraintes d'emport d'armement.

 

Maintenant je suis comme beaucoup admiratif de cet avion, aux lignes si réussies et intemporelles!  :)  Et je ne doute pas non plus de ses qualités de vol, malgré le fait qu'il s'agisse d'un (très) gros appareil. Ni du fait qu'il soit supérieur au F18, qui n'a jamais eu des qualités de vol fabuleuses de toute façon... Mais malgré toutes ses qualités, ce que je critique et ce qui a en grande partie écourté sa carrière comparée à celles des autres avions US contemporains, ce sont ses coûts d'exploitation très élevés, qui résultent eux-même en partie du choix de la GV. Il faut bien voir que le F14 avait sensiblement la même capacité d'emport (33t pour 18t à vide) que le Rafale (24,5t pour 9,5t), avec une masse à vide quasiment double! Certes, la différence générationnelle explique pour partie cet écart, mais une partie vient également du choix de la GV.

 

Je te rejoints sur les canards du Rafale, mais l'autre point aussi qui a ruiné la GV est la perte d'importance stratégique d'une vitesse max très élevée : F18 et Rafales se contentent de Mach 1,8, là où le gros chat atteignait Mach 2,35.

 

Bon cela dit, j’arrête aussi mon HS... Désolé :blush:

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,956
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Amoroso
    Newest Member
    Amoroso
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...