Philippe Top-Force

Avenir/Upgrade/Retraite des B52

Recommended Posts

Il y a 8 heures, zx a dit :

il a toujours son utilité quand il n'y a plus  defense aérienne, il fait  le rouleau à patisserie.

Pas tout à fait, il fait encore partie intégrante de la dissuasion US grâce à sa capacité à emporter les missiles AGM-86 ALCM (il est d'ailleurs le seul à avoir cette capacité).

  • J'aime (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, zx a dit :

effectivement, impressionnant le jouet, un barrilet de missile de croisière

Et douze missiles en plus sous les cheminées d'aile.

HE557566-03_zpsdompu1y3.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/08/2017 à 21:34, Teenytoon a dit :

C'est quoi les pods canons blancs ? Des canons laser type starwars ? :blink:

Ce sont les trappes, les logements et les trains d'atterrissage de cette maquette.

D'ailleurs, cette maquette a un défaut d"alignement au montage ou bien l'emport de missiles sous pylônes est une tare du constructeur qui est affecté du syndrome de la divergence du Super-Hornet ? :biggrin:

  • J'aime (+1) 1
  • Haha (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, FATac a dit :

D'ailleurs, cette maquette a un défaut d"alignement au montage ou bien l'emport de missiles sous pylônes est une tare du constructeur qui est affecté du syndrome de la divergence du Super-Hornet ? :biggrin:

Peut être n'est ce pas le point le plus important à retenir ? :rolleyes: 

La capacité d'emporter de racks de (12) missiles de croisière sous les ailes et peut être un supplémentaire en soute, là tout de suite on sent la puissance et on peut la ramener sur la scène internationale en claironnant qu'on a la plus grosse... et on s'ouvre des capacités opérationnelles intéressantes ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 51 minutes, ascromis a dit :

Déjà posté (voir la page précédente) ! :happy:

c'est un rappel !!! :biggrin:

Je suis curieux de voir la version motorisé

il y avait déjà des essais https://foxtrotalpha.jalopnik.com/once-again-the-usaf-is-looking-to-re-engine-its-b-52-fl-1685747978

a9harurkc9jsuvy9ruto.jpg

fvyewd2bvndflerz8lsc.jpg

fbxu5nazwzgjk7dzgifo.jpg

Modifié par LBP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, LBP a dit :

La configuration quadriréacteurs (avec des CF6) est peut envisageable, d'un point de vue aérodynamique et financier.

Selon l'article cité par tes soins, ils vont repartir sur une configuration à 8 réacteurs, faut juste trouver un moteur moderne avec (quasiment) les mêmes dimensions que le TF33.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, ascromis a dit :

faut juste trouver un moteur moderne

Quand je pense qu'on a jeté les MIRAGE-IVP !   même avec leurs vieux réacteurs, ils pouvaient  faire encore un certain taf ... 

  • Merci (+1) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Visiblement, la démarche est lancée pour une capacité opérationnelle attendue pour 2029 :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/12/20/l-us-air-force-prepare-a-la-remotorisation-des-b-52-864924.html

 

«  L’US Air Force a publié cette semaine les détails, ainsi que le calendrier et les concurrents susceptibles de venir fournir un nouveau moteur pour la flotte de bombardier B-52 « Stratofortress ». Au total, se sont pas moins de 608 nouveaux turboréacteurs, qu’il faudra produire pour remplacer les huit Pratt & Whitney TF33 sur chacun des 76 bombardiers B-52H en service au sein de l'US Air Force. »

 

La complexité de l’upgrade les fait hésiter sur la meilleure démarche pour l’appel d’offre : « Pour l'USAF, il existe deux options de remplacement. La première consisterait à déléguer la sélection du moteur à un entrepreneur d'intégration unique. La seconde stratégiesde l'USAF consiste à sélectionner l'entrepreneur d’un moteur, après une compétition en une étape ou un processus d'appel d'offres en deux étapes. »

« Un calendrier théorique utilisant le processus d'appel d'offres en deux étapes indique que le programme prendra 17 ans. L'USAF vient de recevoir des fonds de démarrage au cours de l'exercice 2018 pour consolider la stratégie d'acquisition et lancer une demande de propositions à l'industrie. »

  • Merci (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, TarpTent a dit :

Visiblement, la démarche est lancée pour une capacité opérationnelle attendue pour 2029 :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/12/20/l-us-air-force-prepare-a-la-remotorisation-des-b-52-864924.html

 

«  L’US Air Force a publié cette semaine les détails, ainsi que le calendrier et les concurrents susceptibles de venir fournir un nouveau moteur pour la flotte de bombardier B-52 « Stratofortress ». Au total, se sont pas moins de 608 nouveaux turboréacteurs, qu’il faudra produire pour remplacer les huit Pratt & Whitney TF33 sur chacun des 76 bombardiers B-52H en service au sein de l'US Air Force. »

 

La complexité de l’upgrade les fait hésiter sur la meilleure démarche pour l’appel d’offre : « Pour l'USAF, il existe deux options de remplacement. La première consisterait à déléguer la sélection du moteur à un entrepreneur d'intégration unique. La seconde stratégiesde l'USAF consiste à sélectionner l'entrepreneur d’un moteur, après une compétition en une étape ou un processus d'appel d'offres en deux étapes. »

« Un calendrier théorique utilisant le processus d'appel d'offres en deux étapes indique que le programme prendra 17 ans. L'USAF vient de recevoir des fonds de démarrage au cours de l'exercice 2018 pour consolider la stratégie d'acquisition et lancer une demande de propositions à l'industrie. »

Une remotorisation semble aujourd’hui évidente, car Le B-52H demeurera opérationnel au-delà de 2050, alors que la flotte approche un siècle de service opérationnel en 2055

Énorme un siècle !!!

  • J'aime (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, TarpTent a dit :

Visiblement, la démarche est lancée pour une capacité opérationnelle attendue pour 2029 :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/12/20/l-us-air-force-prepare-a-la-remotorisation-des-b-52-864924.html

 

«  L’US Air Force a publié cette semaine les détails, ainsi que le calendrier et les concurrents susceptibles de venir fournir un nouveau moteur pour la flotte de bombardier B-52 « Stratofortress ». Au total, se sont pas moins de 608 nouveaux turboréacteurs, qu’il faudra produire pour remplacer les huit Pratt & Whitney TF33 sur chacun des 76 bombardiers B-52H en service au sein de l'US Air Force. »

Ils veulent garder une configuration à 8 réacteurs?  À une époque ils envisageaient de le transformer en quadri réacteur.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le plan de l'USAF sur l'organisation des bombardiers stratégiques aurait fuité.
Au menu, à terme, le plan serait de garder les B-21 et B-52 remotorisés, et de retirer les B-1B et B-2 dès que possible (maintenance trop coûteuse).
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5227
    Total des membres
    1132
    Maximum en ligne
    david.andre
    Membre le plus récent
    david.andre
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20342
    Total des sujets
    1150488
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets