Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 12 minutes, Heorl a dit :

La démocratie ne différencie en rien politique et militaire. C'est la culture française depuis l'affaire Dreyfus qui fait ça. Et tu as également d'autres pays comme l'Allemagne dans lesquels le traumatisme de la SGM empêche toute intrusion du militaire dans le politique.

Au contraire, dans beaucoup de pays occidentaux tu as encore beaucoup de liens entre les deux. Ne serait-ce que les États-Unis où le fait d'avoir servi en tant que MDR, SO  ou OFF dans les forces armées est un argument massue quand le candidat en face ne l'a pas fait. 

Je suis pas sûr qu'on se comprenne.

Pour résumer mon point de vue: HEUREUSEMENT qu'une démocratie différencie politique et militaire.

Ceci étant, si tu es sceptique, poursuivons par PM, on est totalement HS.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Banzinou a dit :

Ça m'a l'air d'être un raccourci hyper simpliste quand même...

C'est comme si on disait, une balle de Kalash tue, avec 50 millions de balles tirées, comment se fait t-il que l'Ukraine soit encore peuplée ?

Je caricature mais c'est l'effet que ta remarque me fait.

Tous les Javelins, NLAW n'ont pas été tirés, certaines ont été perdus, d'autres ont raté leur cible, d'autres n'ont pas été utilisés contre des véhicules.... Enfin il y a 1000 raisons qui peuvent expliquer ça 

A cela tu peut encore ajouter plusieurs impacts sur la méme cible ....

Link to comment
Share on other sites

Les Ukrainiens travaillent à la remise en état de la voie ferrée menant vers Kherson. Petite série d'images ici :

Vu passer quelque part qu'ils envisageaient un retour au service commercial dans la semaine à venir, mais je ne peux pas confirmer.

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Questionnement logistique mais éminemment lié aux opérations :

- Le pont ferroviaire de Kertch est HS pour le transport lourd, le pont routier encore capacitairement limité.
- La Marine russe a réduit considérablement son activité depuis Sébastopol (mais ses navires sont encore pour partie à quai)
- La voie de Chemin de fer reliant la Crimée au Donbass peut être interdite
- Les ukrainiens viennent de raccourcir la distance entre les zones qu'ils occupent et Sébastopol, théoriquement à portée de leurs missiles anti-navires mais aussi de leurs drones marins.
- Je n'ai vu qu'un port susceptible de recevoir des tankers/ferry ferroviaires, celui de Kertch

- Le réseau  routier est vulnérable à certains endroits, mais globalement les russes peuvent faire passer une vaste cammionade

En fait la nouvelle donné ça me semble être l'interdiction causée par des frappes sur les bateaux russes qui feraient du cabotage (tankers en particulier).
La log Russe sur le front face à Cherson semble toujours sous tension malgré le raccourcissement.
Nouveau "siège" en perspective ?

 

Edited by Berezech
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

C'est Oryx qui va être content

Par ailleurs dans sa liste d'hier, Oryx considère que c'est un Varta et non un GAIA qui a été détruit, je suis totalement contre cette analyse

1668334407-gaia.jpg

Même zone d'opération, Kherson, même marquage (aucun Varta n'a été vue avec ces lignes blanches à ma connaissance), et surtout le filet de camouflage déployé dans la vidéo du drone, mais replié à l'arrière dans la photo postée ces derniers jours.

Edited by Banzinou
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Berezech a dit :

Questionnement logistique mais éminemment lié aux opérations :

- Le pont ferroviaire de Kertch est HS pour le transport lourd, le pont routier encore capacitairement limité.
- La Marine russe a réduit considérablement son activité depuis Sébastopol (mais ses navires sont encore pour partie à quai)
- La voie de Chemin de fer reliant la Crimée au Donbass peut être interdite
- Les ukrainiens viennent de raccourcir la distance entre les zones qu'ils occupent et Sébastopol, théoriquement à portée de leurs missiles anti-navires mais aussi de leurs drones marins.
- Je n'ai vu qu'un port susceptible de recevoir des tankers/ferry ferroviaires, celui de Kertch

- Le réseau  routier est vulnérable à certains endroits, mais globalement les russes peuvent faire passer une vaste cammionade

En fait la nouvelle donné ça me semble être l'interdiction causée par des frappes sur les bateaux russes qui feraient du cabotage (tankers en particulier).
La log Russe sur le front face à Cherson semble toujours sous tension malgré le raccourcissement.
Nouveau "siège" en perspective ?

 

Toi t'as été voir sur Twitter. :happy:

J'apporte donc ici la même réponse que là-bas :

  • il n'y a pas de port très outillé en Crimée, en tout cas aucun à grande capacité
  • le pont de Kerch n'est pas à sa pleine capacité
  • la voie ferrée via Melitopol a déjà été ciblée et peut sûrement encore l'être
  • le point de passage d'Armiansk est théoriquement à la limite de la portée des HIMARS

Assiéger la Crimée non. Commencer à appuyer sur la jugulaire, oui. Mais quels besoins pour les militaires locaux et combien d'approvisionnements requis pour la population civile ?

Et les camions requis pour suppléer, il faudra bien les prendre quelque part.

Et un petit thread qui va avec :

 

 

Edited by Ciders
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Ciders a dit :

Toi t'as été voir sur Twitter. :happy:

Oui, c'est Henrotin qui m'a fait m'interroger là dessus. Rendons à César !
Le Port de Kertch c'est pas la folie en terme de capacité mais il a l'air connecté et au rail et d'avoir un petit terminal hydrocarbure.
Reste le problème du rail russe qui a ses propres soucis industriels.

Link to comment
Share on other sites

26 minutes ago, Ciders said:

Passage de drone sur l'aéroport de Kherson. Des épaves, encore des épaves, rien d'utilisable, du camion surtout et quelques blindés.

 

Une allure de petite casse, visiblement, les russes ont eu le temps de faire le ménage avant de partir. 

Link to comment
Share on other sites

La situation parait toujours tendue pour les Ukrainiens autour de Bakhmut. Ils reculent petit à petit et ont perdu qq villages. .

Reste à voir si ces légères avancées permettront aux russes (qui ont l'air d'y laisser beaucoup d'hommes même si les Uk aussi évidemment) d'aller plus loin. Ca ne semble pas l'option dominante si j'ai bien compris.

 

Ca fait 4 mois et demi que ça dure là bas. Un petit Verdun.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Berezech a dit :

Oui, c'est Henrotin qui m'a fait m'interroger là dessus. Rendons à César !
Le Port de Kertch c'est pas la folie en terme de capacité mais il a l'air connecté et au rail et d'avoir un petit terminal hydrocarbure.
Reste le problème du rail russe qui a ses propres soucis industriels.

C'est effectivement le seul port valable du coin et il est très proche de la rive russe de la mer d'Azov, ce qui limite les risques de frappes. Et il y a des installations spécifiques en face à Chushka (mais là pas le temps d'aller voir, le poulet dominical attend chez mes parents).

Il y a aussi Feodosia qui pourrait aider mais c'est plus petit. Et ultime option, faire transiter une partie du fret par avion mais là... c'est du très urgent et en quantités homéopathiques.

Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Métal_Hurlant a dit :

Encore une munition Lancet qui détruit sa cible. Je vois pas de solution pour contrer ses saloperies...

Les arbres, les filets, les toits... Bref : tout ce qui fait détonner trop tôt.
Et à découvert : le mouvement, la veille et la ferraille.

Ce qui me surprend - en bon béotien - c'est l'absence apparente de brouillage des fréquences utilisées par toute la ménagerie des drones dans ce conflit. Rien de tout cela ne doit fonctionner avec de grandes puissances : on ne peut donc pas créer des bulles de bruit autour des rassemblement de matériel ? Ou alors il y a plein de fréquences et toutes les brouiller serait impossible ? Ou ça résiste au brouillage ?

Je sais bien qu'en brouillant l'autre on risque de s'embrouiller soit-même aussi...

Bref : ils travaillent sur quelle(s) fréquence(s), ces Lancet ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Nouvelle vidéo de l’aéroport de Kherson (la deuxième), ça serait bien d'avoir davantage d'images de la partie aérienne, sachant que des hélicos russes détruits n'avaient toujours pas été identifiés, de même que certains hélicoptères dont on ignore la nationalité

A la fin de la vidéo par contre, un radar de BUK

 

Edited by Banzinou
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Boule75 a dit :

Les arbres, les filets, les toits... Bref : tout ce qui fait détonner trop tôt.

C'est plutôt rare dans les vastes plaines d'Ukraine, et puis un char ne peut pas passer son temps immobilisé avec un filet sous un arbre

Oui même remarque concernant la GE. Les drones Orlan sont un des rares succès côté russe, et les ukr & occidentaux n'ont toujours pas trouvé de solution...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, Valy a dit :

Est-ce que vous pourriez le publier? 

Il avait tourné sur Twitter au cours d'une des guerres picrocholines qui agitent ce réseau et que certains commentateurs semblent bien mieux maîtriser que celle qui se déroule en ce moment en Ukraine : 

 

C'est compliqué de donner tort à Benoist Bihan (en même temps, je n'ai pas l'impression que l'article soit particulièrement polémique ou avant-gardiste) mais en lisant le texte et notamment : 

Citation

Alors même que leurs cuirassés bombardent Henderson Field marquant le nadir américain a Guadalcanal, ils sont en réalité déjà à bout de forces logistique défaillante : navires insuffisants, avions bases trop loin pour saturer les défenses aériennes. Leur supériorité apparente masque en réalité de graves lacunes qui vont vite se révéler fatales.

ou

Citation

La lutte entre Japonais et Alliés dans les Salomon s'est jouée sur la capacité d'un camp à imposer son rythme aux opérations en déployant une logistique plus solide et en construisant progressivement un rapport de force irrésistible en sa faveur.

J'ai quand même l'impression que son analyse doit nous amener à considérer que l'Ukraine a l'avantage après les succès russes précoces, ce qui n'était clairement pas l'effet escompté :bloblaugh:

 

Link to comment
Share on other sites

"...Les habitants de Kherson rencontrent le commandant de l'OpCommand sud de l'Ukraine, le général de division Kovalchuk, avec des ovations dans les rues de leur ville libérée

Kovalchuk supervise l'offensive de l'Ukraine dans le sud, où les frappes sur l'arrière russe ont forcé les occupants à se retirer fr Kherson..."

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...