Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Des technicals avec des bitubes. Ca me rappelle vaguement une discussion qu'on a eu ici sur les besoins de l'ADT française et sur les solutions ukrainiennes. :happy:

@Banzinou Sur la deuxième vidéo à 12 secondes, les objets blancs cylindriques... des blockhaus ?

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Ciders a dit :

Sur la deuxième vidéo à 12 secondes, les objets blancs cylindriques... des blockhaus ?

Ca ressemble en effet à ces blockhaus préfabriqués à l'utilité improbable dont j'ai entendu parler sur twitter il y a quelques temps :

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Métal_Hurlant a dit :

C'est facile, c'est facile... :happy:

 

Il n'y a pas tellement longtemps, comme l’Ukraine n'avait pas prit Kerson (alors que dès le départ ce n'était pas un assaut frontal mais un étouffement)" le Russes ne serait-il pas entrain de bloquer l'avance Ukrainienne, ne nous dirigeons-nous-t-on pas vers la fixation du front"

Actuellement c'est "il y a de + en + de pression pour que l'Ukraine négocie, ... "

Edited by gargouille
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Métal_Hurlant a dit :

Attention, Viktor arrive :

 

 

C'est facile, c'est facile... :happy:

 

C'est hélas pas les premiers propos " visionnaires & professionnels" de ce général dont l'incompétence peut faire sourire et nous soulager qu'il soit à la retraite et non pas aux affaires. Hélas dans ce club de retraités étoilés, où d'ailleurs ce trouve aussi des généraux allemands, visiblement le sentiment de ridicule ne tue pas.

il est bien dommage que les chaines de tv continuent à appeler et à rétribuer ces généraux dont certains replays pourraient allègrement les renvoyer à leur epadh et ainsi laissez la place à d'autres officiers qui eux sont bien plus pro dans leurs commentaires.

Pardonnez moi ce "coup de gueule" mais franchement...

Link to comment
Share on other sites

:sad:

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/guerre-en-ukraine-le-chef-de-wagner-se-réjouit-de-l-exécution-d-un-soldat-russe-accusé-de-désertion/ar-AA143S4P?ocid=msedgntp&cvid=35f22d1c53e9433598a0839e4691b319


Guerre en Ukraine : le chef de Wagner se réjouit de l'exécution d'un soldat russe accusé de désertion
Le chef des mercenaires du groupe Wagner, qui combattent en Ukraine aux côtés de l'armée russe, a commenté dimanche l'exécution présumée d'un de ses ex-membres accusé de désertion.
Sa réjouissance face à l'horreur a de quoi glacer le sang. Evguéni Prigojine, chef des mercenaires du groupe Wagner, qui combattent en Ukraine aux côtés de l'armée russe, a salué dimanche l'exécution présumée, à l'aide d'un coup de masse sur la tête, d'un de ses ex-membres accusé de désertion.

Des comptes Telegram proches de Wagner ont publié une vidéo montrant un homme, le crâne scotché à un bloc de pierre, être frappé à la tête avec une massue. Selon ces sources, il s'agirait d'un soldat du groupe s'étant rendu délibérément à l'armée ukrainienne, mais ayant ensuite été repris par les Russes.
"Dans ce spectacle, on voit que (cet homme) n'a pas trouvé son bonheur en Ukraine, mais qu'il a rencontré des personnes peu aimables mais justes", a commenté Evguéni Prigojine, le chef de Wagner, cité dimanche par son service de presse. L'AFP n'a par ailleurs pas été en mesure de confirmer l'authenticité de cette vidéo, ni ses auteurs.
"C'est un magnifique travail de réalisation, cela se regarde d'une seule traite. J'espère qu'aucun animal n'a été blessé lors du tournage", a ajouté Evguéni Prigojine. 
Depuis 2014, les mercenaires du groupe Wagner sont accusés de servir les intérêts du régime de Vladimir Poutine dans de nombreuses zones de conflit, allant de la Syrie à l'Ukraine, en passant par l'Afrique et l'Amérique du Sud.

Ces derniers mois, le groupe opère activement sur le front ukrainien, en soutien de l'armée russe. Il est accusé d'avoir fait le tour des prisons de Russie pour recruter des détenus pour combattre, en échange de réductions de peine.

En septembre, Evguéni Prigojine, 61 ans, a reconnu avoir fondé cette organisation paramilitaire après des années de déni. Cette semaine, il s'est aussi vanté d'avoir mené des opérations d'influence électorale aux Etats-Unis.

 

P.S note perso : ça semble être la règle chez les Wagner d'executer les déserteurs à coup de massue. On se souvient d'une vidéo en Syrie où des Wagner massacrent un pauvre type de cette façon (diffusé dans un documentaire consacré à cette organisation)

Edited by Métal_Hurlant
  • Sad 5
Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, castle68 a dit :

C'est hélas pas les premiers propos " visionnaires & professionnels" de ce général dont l'incompétence peut faire sourire et nous soulager qu'il soit à la retraite et non pas aux affaires. Hélas dans ce club de retraités étoilés, où d'ailleurs ce trouve aussi des généraux allemands, visiblement le sentiment de ridicule ne tue pas.

il est bien dommage que les chaines de tv continuent à appeler et à rétribuer ces généraux dont certains replays pourraient allègrement les renvoyer à leur epadh et ainsi laissez la place à d'autres officiers qui eux sont bien plus pro dans leurs commentaires.

Pardonnez moi ce "coup de gueule" mais franchement...

Goya ou Yakovleff font pourtant du bon boulot. Mais oui, le premier n'est pas étoilé (et n'a même jamais été chef de corps malgré son grade de colonel) et le second ressemble un peu trop à un chargé de com' de l'OTAN pour que ce soit uniquement ingénu.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, Banzinou a dit :

Bon bah il n'aura pas fait long feu

 

Quel intérêt de viser ce type de cible avec les lancer ? Autant pour les canons ou les véhicules un peu importnatje comprends mais la ? Véhicule de commandement ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Coriace a dit :

Quel intérêt de viser ce type de cible avec les lancer ? Autant pour les canons ou les véhicules un peu importnatje comprends mais la ? Véhicule de commandement ?

Cible d'opportunité ? 

Les russes lancent des Lancet dans une zone où sont présents beaucoup de véhicules ukrainiens et ils sélectionnent la cible.

Surtout qu'avec une charge explosive assez faible, le résultat sera sans doute plus efficace contre un blindé de ce type que contre un T-72...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, Akhilleus a dit :

*soupir*

C'est pas du Brossolet

Brossolet c'est ralentir l'adversaire avec des unités autonomes d'ATGMs pour permettre une frappe nucléaire sur les têtes offensives sans exposer de son coté un corps de bataille trop rigide et trop concentré, lui même vulnérable à une frappe nucléaire

Ce qu'ont fait les ukrainiens et qu'ils ont bien fait, c'est faire des équipes hunter-killer à base d'ATGMs avec une flexibilité tactique suffisante et une autonomie pour harceler les colonnes blindées russes et les exposer au corps de bataille lourd ukrainien (artillerie principalement)

C'est 1- la doctrine d'emploi des ATGMs sur la brèche de Fulda telle que prévu par l'OTAN. Rien de neuf, rien de franco français malgré tout les cocorico du monde. Peut être même moins français vu la pauvreté relative de nos équipes ATGM dans nos divisions de première ligne (entre moitié moins et 4x fois d'ATGM dans une brigade française que dans une brigade US ou britannique) à l'époque.

2- il est faux de dire que l'Ukraine n'engage pas d'éléments mécanisés (j'ai cité Hostomel avec la 4e QRNGB et la 1er Brigade blindée qui a tenu Karkyiv dès J1)

3- c'est se leurrer ou se laisser aveugler (effet tunnel) par le monceau de videos YT de Javelins et NLAW

4- quand les ukrainiens eux mêmes disent que si les NLAWs et Javelins ont été utiles pour ralentir les russes (encore une fois, rôle prévu pour dans le cadre d'un affrontement CE), c'est leur artillerie et LRM qui les a arrêtés et qui leur a infligés des pertes inssuportables notamment sur les colonnes bloquées au nord de Kiev

 

Exactement ce que je disais plus haut, sauf qu'au lieu d'utiliser le feu nucléaire, les deux belligérants ont utilisé l'artillerie conventionnelle mais qui à l'époque des complexes reconnaisance frappe modernes avec drones, etc, et beaucoup plus létale et interdit donc la concentration.

En fait ce n'est pas parceque ce n'est pas nucléaire, que les thèses de Brossolet son fausses. 

Bref fin du HS.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Boule75 a dit :

Les arbres, les filets, les toits... Bref : tout ce qui fait détonner trop tôt.
Et à découvert : le mouvement, la veille et la ferraille.

Ce qui me surprend - en bon béotien - c'est l'absence apparente de brouillage des fréquences utilisées par toute la ménagerie des drones dans ce conflit. Rien de tout cela ne doit fonctionner avec de grandes puissances : on ne peut donc pas créer des bulles de bruit autour des rassemblement de matériel ? Ou alors il y a plein de fréquences et toutes les brouiller serait impossible ? Ou ça résiste au brouillage ?

Je sais bien qu'en brouillant l'autre on risque de s'embrouiller soit-même aussi...

Bref : ils travaillent sur quelle(s) fréquence(s), ces Lancet ?

Effet de loupe (encore)

On voit les vidéos de frappes réussies (des 2 bords) pas (ou très peu) les vidéos de ratés et notamment par brouillage

La GE étant assez intense de part et d'autre d'après pas mal de rapports/témoignages

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, Akhilleus a dit :

Effet de loupe (encore)

On voit les vidéos de frappes réussies (des 2 bords) pas (ou très peu) les vidéos de ratés et notamment par brouillage

La GE étant assez intense de part et d'autre d'après pas mal de rapports/témoignages

Tu noteras qu'en fait de loupe, c'était essentiellement une grande série de points d'interrogation. Je suis tout prêt à admettre que certaines portions du front, à certains moment, sont impraticables pour les drones mais c'est vraiment peu documenté. Et puis on a tellement d'images qui viennent de ces drones, souvent d'ailleurs sous différents angles pour les mêmes séquences, que la question me semble tout de même très légitime : qu'est-ce qui brouille, est-ce que ça marche et spécifiquement pour les bandes de fréquences concernées et les algorithmes qui les accompagnent ?

Je veux bien croire que certains tombent, mais il y en a tellement qui volent...

On va dire que les retex, si on peut les obtenir, seront intéressants.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Boule75 a dit :

Tu noteras qu'en fait de loupe, c'était essentiellement une grande série de points d'interrogation. Je suis tout prêt à admettre que certaines portions du front, à certains moment, sont impraticables pour les drones mais c'est vraiment peu documenté. Et puis on a tellement d'images qui viennent de ces drones, souvent d'ailleurs sous différents angles pour les mêmes séquences, que la question me semble tout de même très légitime : qu'est-ce qui brouille, est-ce que ça marche et spécifiquement pour les bandes de fréquences concernées et les algorithmes qui les accompagnent ?

Je veux bien croire que certains tombent, mais il y en a tellement qui volent...

On va dire que les retex, si on peut les obtenir, seront intéressants.

Mais on peut se demander s'il est possible de brouiller en préventif ?

Est-ce que c'est efficace ? Est-ce que l'adversaire peut comprendre qu'il entre dans une zone brouillée et changer de fréquence ? Est-ce qu'il y a des contre-contre-mesures ?

Ou est-ce qu'il vaut mieux brouiller quand on est sûr de la  présence d'un drone sur place ?

Link to comment
Share on other sites

Le 13/10/2022 à 12:51, ARMEN56 a dit :

Sutton donne/avance  quelques détails

ukrain10.jpg

 

« Une petite embarcation sans pilote d'origine inconnue a été rejetée par la mer Noire sur le rivage de la Crimée, près de la base navale russe de Sébastopol, à la fin du mois dernier.

Les photos publiées sur les médias sociaux russes montrent ce qui semble être un petit drone de surface inédit fabriqué à partir de pièces d'embarcations commerciales chargées d'explosifs, ce qui pourrait expliquer la tendance récente de la marine russe à maintenir ses navires de guerre au port au cours des trois dernières semaines.

Le véhicule de surface sans pilote n'a pas été identifié par des marquages nationaux, mais le caractère de l'USV et la réaction russe à la destruction de l'embarcation suggèrent que le drone provient d'Ukraine.

Les photographies publiées sur les médias sociaux révèlent des composants clés de l'USV qui donnent de meilleurs indices sur sa fonction.

Image de l'USV ukrainien présumé circulant sur les médias sociaux russes. Image via Naval News

L'analyse des photos du navire révèle qu'il est propulsé par un jet d'eau récréatif. Le jet d'eau a été spécifiquement identifié comme étant très proche d'un modèle Sea-Doo, jusqu'à l'autocollant "No Step" sur la coque.

l'autocollant "No Step" sur le boîtier. Les lignes de l'inverseur de poussée montrent qu'il s'agit d'un modèle relativement récent, peut-être un modèle GTX ou Fish Pro, d'après les images.

Sea-Doo est un fabricant canadien de motomarines. L'entreprise vend ses produits dans le monde entier, en visant principalement le marché civil. Cela signifie qu'une Sea-Doo serait relativement facile à trouver.

Les indices extérieurs n'ont pas fourni d'indications fortes sur la motorisation. Mais certains modèles Sea-Doo sont équipés de moteurs à essence trois cylindres très performants de Rotax qui peuvent faire avancer la motomarine jusqu'à 70 miles par heure ( 61 nds) . Certaines motomarines peuvent être diesel ou électriques, mais l'essence semble la plus compatible avec le jet d'eau Sea-Doo.

Une autre caractéristique clé de l'USV est la méthode probable de détonation du drone. Sur la proue, deux projections ont été provisoirement identifiées comme des fusées d'impact. Elles ressemblent aux fusées des bombes aériennes, comme celles de la famille FAB-500 de l'ère soviétique, qui sont encore largement utilisées aujourd'hui.

Les fusées seraient probablement reliées par un câble au détonateur et à l'ogive. La taille et l'emplacement de l'ogive ne sont pas clairs, mais elle serait probablement chargée dans la moitié avant de l'embarcation.

Alors que les véhicules nautiques à moteur sont généralement fabriqués en fibre de verre ou dans des matériaux similaires, l'engin explosif semble être construit en aluminium d'après l'apparence du bateau sur les photos des médias sociaux.

Le mois dernier, un porte-parole du Pentagone n'a pas voulu confirmer si l'USV était le même que les USV de défense côtière non identifiés que les États-Unis ont fournis à l'Ukraine plus tôt cette année.

Ce n'est pas le premier USV explosif

D'autres groupes, notamment le mouvement Houthi au Yémen et Al-Qaïda, ont utilisé des USV comme bateaux explosifs ces dernières années. La marine du Corps des gardiens de la révolution iranienne pourrait avoir aidé les Houthis dans la conception et l'utilisation des USV, a précédemment rapporté USNI News.

En 2017, deux marins à bord de la frégate de la marine royale saoudienne Al Madinah (702) ont été tués par une attaque de bateau-drone attribuée aux Houthis, a confirmé à l'époque la 5e flotte américaine.

Mais les précédents bateaux-drones explosifs étaient des adaptations de bateaux avec équipage et conservaient un poste de pilote pour les transits plus longs. En raison de sa taille et de l'absence de poste de pilotage, l'embarcation ukrainienne présumée se distingue par l'absence totale d'équipage. Sa petite taille lui confère un profil plus bas, ce qui le rend plus difficile à repérer et à contrer.

H I Sutton Image utilisée avec permission

La révélation de ce nouvel USV explosif pourrait expliquer l'absence d'opérations de la marine russe près de Sébastopol et autour de la Crimée. Depuis la découverte du mystérieux USV fin septembre, les Russes se sont repliés dans le port défendu de Sébastopol, ont réduit le nombre de navires de guerre qui rôdent à l'entrée du port et ont utilisé plus souvent un barrage flottant à l'entrée du port pour en contrôler l'accès, selon des observateurs de navires.

La marine russe n'a commencé à effectuer des patrouilles actives en mer Noire à partir de Sébastopol qu'après l'attaque du pont du détroit de Kertch le 8 octobre. »

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

https://news.usni.org/2022/10/11/suspected-ukrainian-explosive-sea-drone-made-from-jet-ski-parts

 

complément

https://u24.gov.ua/navaldrones

 

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Si c'est avéré, de quoi sécuriser également les approvisionnement de grain depuis Mykolaïv et soulager la pression sur l'ouest de la Mer Noire

Après je doute que les forces russes soient en force dans la zone, voir peut être qu'elles ne sont pas présentes du tout

 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Banzinou a dit :

Si c'est avéré, de quoi sécuriser également les approvisionnement de grain depuis Mykolaïv et soulager la pression sur l'ouest de la Mer Noire

Après je doute que les forces russes soient en force dans la zone, voir peut être qu'elles ne sont pas présentes du tout

 

Le ravitaillement risque d'être un peu sportif, tout de même, et les conditions précaires, mais c'est une petite banderille de plus.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Banzinou a dit :

Un très gros travail sur les images satellites de Kherson, notamment l'attaque de l'aéroport qui permet de dire que de nombreux autres hélicoptères ont été détruits

 

A confirmer cependant.

il y a 17 minutes, Banzinou a dit :

Si c'est avéré, de quoi sécuriser également les approvisionnement de grain depuis Mykolaïv et soulager la pression sur l'ouest de la Mer Noire

Après je doute que les forces russes soient en force dans la zone, voir peut être qu'elles ne sont pas présentes du tout

 

On a signalé des bombardements (source ukrainienne) sur Skadovsk, nettement plus au sud. A confirmer aussi.

Link to comment
Share on other sites

"...Un haut responsable israélien a déclaré au journaliste d'Axios, Barak Ravid, qu'Israël n'avait pas donné l'autorisation de vendre ou de transférer ce véhicule blindé à l'Ukraine. Un responsable dit qu'apparemment, un pays européen qui a acheté ce véhicule l'a transféré en Ukraine sans l'approbation israélienne..."

 

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Banzinou a dit :

Si c'est avéré, de quoi sécuriser également les approvisionnement de grain depuis Mykolaïv et soulager la pression sur l'ouest de la Mer Noire

Après je doute que les forces russes soient en force dans la zone, voir peut être qu'elles ne sont pas présentes du tout

 

Soit c'est du psyops, soit un raid de FS, avec peut être l'intention de créer une boîte pour tuer type "île aux serpents".
Contrôler vraiment la péninsule j'ai du mal à y croire, il n'y a littéralement qu'une pauvre (petite) jetée en bois pour la log. Dans tous les cas forcer les russes à se disperser, assez cohérent avec ce que font les Ukr depuis le début.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...