Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 14 heures, Coriace a dit :

Tant que la Thrace ne sera pas Grecque / Bulgare, que Chypre Nord ne sera pas Chypriote, que Kars ne sera pas à nouveau Arménienne, et qu'Antioche ne sera pas Syrienne, la Turquie sera forcément un fauteur de guerre. 

 

Et par extension, L'UE n'aura pas la moindre crédibilité. Car elle ne saura pas contrôler ses frontières, elle ne saura pas protéger un de ses membres sous occupation et elle sera forcée de discuter voir de payer l'autre, car elle est si faible qu'elle ne peut pas le traiter comme il faudrait. 

 

Pourtant nos aïeux ont montrés la voie.

 https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Guerre_d'indépendance_grecque#:~:text=Le 25 mars 1821 %2C les,le 1er janvier 1822 .

Vue la panade actuelle des Américains il serait plus que jamais temps d'exiger l'exclusion de l'OTAN de cette Turquie. 

Mais pas d'indépendance pour les kurdes? :sleep: Je me demande pourquoi mais j'ai ma petite idée.

Il y a 14 heures, Coriace a dit :

Tant que la Thrace ne sera pas Grecque / Bulgare, que Chypre Nord ne sera pas Chypriote, que Kars ne sera pas à nouveau Arménienne, et qu'Antioche ne sera pas Syrienne, la Turquie sera forcément un fauteur de guerre. 

 

Et par extension, L'UE n'aura pas la moindre crédibilité. Car elle ne saura pas contrôler ses frontières, elle ne saura pas protéger un de ses membres sous occupation et elle sera forcée de discuter voir de payer l'autre, car elle est si faible qu'elle ne peut pas le traiter comme il faudrait. 

 

Pourtant nos aïeux ont montrés la voie.

 https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Guerre_d'indépendance_grecque#:~:text=Le 25 mars 1821 %2C les,le 1er janvier 1822 .

Vue la panade actuelle des Américains il serait plus que jamais temps d'exiger l'exclusion de l'OTAN de cette Turquie. 

Mais pas d'indépendance pour les kurdes? :sleep: Je me demande pourquoi mais j'ai ma petite idée.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Conan le Barbare a dit :

Et l'indépendance pour le Kurdistan ! Vive Saladin! 

Mais pour le reprise de Jerusalem il va pas être d'accord. Y a un ou deux israélien qui vont avoir un mot à dire aussi :tongue: .

Link to comment
Share on other sites

Selon la Russie, la Turquie serait sur le point d’acquérir un second lot de systèmes de défense aérienne S400

http://www.opex360.com/2021/08/25/selon-la-russie-la-turquie-serait-sur-le-point-dacquerir-un-second-lot-de-systemes-de-defense-aerienne-s400/

 

Serait ce la réponse turque à la proposition de je ne sais plus qui de leur racheter leur S400 pour passer l'éponge ?  :tongue:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Bon Plan a dit :

Selon la Russie, la Turquie serait sur le point d’acquérir un second lot de systèmes de défense aérienne S400

http://www.opex360.com/2021/08/25/selon-la-russie-la-turquie-serait-sur-le-point-dacquerir-un-second-lot-de-systemes-de-defense-aerienne-s400/

 

Serait ce la réponse turque à la proposition de je ne sais plus qui de leur racheter leur S400 pour passer l'éponge ?  :tongue:

selon un officiel turque, c'est pas vrai :biggrin: :

https://www.globaldefensecorp.com/2021/08/26/no-more-ice-cream-turkey-rejects-second-batch-of-s-400-missiles/

"The S-400 systems has not fulfilled the expectation of the Turkish military due to its poor perfromance against low flying objects, drones and cruise missiles,...."

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 55 minutes, penaratahiti a dit :

selon un officiel turque, c'est pas vrai :biggrin: :

https://www.globaldefensecorp.com/2021/08/26/no-more-ice-cream-turkey-rejects-second-batch-of-s-400-missiles/

"The S-400 systems has not fulfilled the expectation of the Turkish military due to its poor perfromance against low flying objects, drones and cruise missiles,...."

 

By Jove !

Jetés du programme F35 pour des missiles en partie décevants.  Pas de bol cet Erdo !  Il vise souvent sur le mauvais cheval.

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, jean-françois a dit :

En même temps, ils ne sont pas prévus pour ce genre de cible il me semble.

C'est aux autres couches ( Tunguska ? ou Pansir ) de les traiter si je ne me trompe pas

tout dépend de ce qu'on entend par basse altitude.  Et tout dépend des performances réelles et de celles annoncées par les russes avant vente.

Link to comment
Share on other sites

@jean-françois

Tout à fait, le système S400 fait partie d'une bulle complète.

Le S400 pour la haute altitude, et les Tor et Pantsir pour la moyenne/basse altitude. Ces deux derniers systèmes assurent aussi la protection du système S400 lui-même, vulnérable aux drones par exemple.

Et le système canon Derivatsiya PVO assure la protection à basse altitude et contre les drones et obus de mortier.

Edited by Kiriyama
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Kiriyama a dit :

Je pense que le S-400 peut mettre en œuvre différents types de missiles, y compris des missiles à plus courte portée. Mais je pense que son radar est vraiment conçu pour les cibles à longue distance.

Plusieurs types de radars & missiles, TB à fait un article dernièrement pour le S-400.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.ifri.org/sites/default/files/atoms/files/schmid_dahech_methode_turque_en_mediterranee_2021.pdf (21 juillet 2021)

La République turque de Chypre-Nord (RTCN) a déclaré son indépendance en 1983 ; la Turquie n’est pas parvenue à la faire reconnaître (hormis brièvement par le Pakistan), et continue à porter à bout de bras, tout en l’isolant, ce qu’elle perçoit comme un embryon d’État turc à l’extérieur du territoire anatolien. L’arrivée de l’AKP au pouvoir a changé pour un temps la doctrine officielle : la nouvelle équipe a soutenu le plan de réunification de l’île proposé par Kofi Annan en 2004, avant l’entrée de l’île dans l’UE, au moment Ankara où nourrissait aussi l’espoir d’adhérer à l’Union. Or les Chypriotes grecs ont voté contre la réunification, qui n’était pas une condition pour leur adhésion à l’UE – et les Turcs rappellent aujourd’hui constamment ce point, considéré comme une erreur historique des Européens.

Le Royaume-Uni (...) dispose toujours de deux bases militaires dont l’importance se renforce : Akrotiri (Royal Air Force) et Dhekalia (Royal Navy) servent d’appui pour le déploiement des troupes britanniques et américaines au Moyen-Orient (Irak, Syrie, Libye, Afghanistan). Elles accueillent aussi des stations d’écoutes dans le cadre du réseau Échelon, qui couvre l’est de la Méditerranée, le Proche-Orient et les Balkans. Or la Turquie annonce étudie désormais la possibilité d’ouvrir des bases turques au nord de Chypre, qui feraient face aux bases britanniques. Les annonces turques en ce sens laissent les alliés perplexes, sur fond de tiraillements persistants au sein de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN).

L’installation concomitante d’une base de drones à Geçitkale marque un autre jalon dans l’affirmation d’une emprise territoriale turque à Chypre-Nord. L’ambivalence concernant la vocation de Geçitkale inquiète donc les voisins de la Turquie, d’autant qu’à terme la presse turque évoque la possibilité d’en faire une vraie base aérienne susceptible d’accueillir des F-16 – sans concertation a priori avec l’OTAN.

Enfin, l’hypothèse de l’installation d’une base navale turque à Chypre-Nord ressurgit régulièrement depuis 2018.

Les États-Unis ont, quant à eux, récemment montré leur volonté de réintégrer pleinement la Turquie dans la communauté atlantique, et l’administration Biden cherche avec difficulté des points d’entente ; la sécurisation par l’armée turque de l’aéroport de Kaboul après le retrait des troupes américaines est un exemple des coopérations stratégiques espérées à l’avenir.

Désireux de préserver la présence controversée de leurs bases militaires à Chypre, les Britanniques s’alignent sur les Américains pour atténuer les tensions au sein de l’OTAN, proposant même leurs bons offices pour réconcilier les Turcs et les Européens ; ils cultivent par ailleurs depuis le Brexit leur relation spéciale avec la Turquie, jouant sur une prétendue similarité de situation vis-à-vis de l’UE.

La Russie, qui a noué avec la Turquie une alliance de revers en Syrie, mais rencontre des complications sur d’autres terrains (Libye, Karabagh, Ukraine), adopte une approche plus transactionnelle qu’avant suivant les dossiers, et Chypre n’est pas dans ses priorités. La Chine enfin, non engagée à ce stade, se refuse à prendre parti en l’absence de crise avérée.

L’UE a manifesté sa colère face aux annonces turques, mais l’arsenal des sanctions disponibles est réduit, son usage suspendu à l’unanimité, et la majorité silencieuse des chefs de gouvernement européens a jusqu’ici plutôt évité la confrontation. Engagées pour défendre la souveraineté de Chypre, perçue comme une frontière européenne menacée, la Grèce et la France sont généralement en première ligne.

Conclusion : les progrès de la méthode turque

Le dossier chypriote illustre parfaitement la nouvelle efficacité d’une politique étrangère turque post-Davutoğlu. Après le traumatisme du coup d’État de 2016, qui a ancré une méfiance durable envers les alliés, Erdoğan accélère le processus d’autonomisation de la Turquie. Sa boîte à outils combine désormais l’acquis du soft power – coopération économique et culturelle – et la menace du hard power – ancrage de la présence militaire et consolidation d’une capacité de projection. Il articule dans une dialectique bien rodée annonces tonitruantes (lors de sa visite à Chypre un « message de détermination » devait être « envoyé au monde entier ») et faits accomplis, parfois minimes mais gros de développements futurs. Il se dote également, en dupliquant des équipements existants, des moyens nécessaires pour exercer seul la puissance. Entre la multiplication des bases militaires à l’extérieur de ses frontières et le projet de doublage du Bosphore par le Kanal Istanbul, la Turquie continue de se dégager de ses partenariats passés, tout en maintenant l’ambiguïté sur ses intentions futures : coopération ou affrontement ?

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Wallaby a dit :

https://www.ifri.org/sites/default/files/atoms/files/schmid_dahech_methode_turque_en_mediterranee_2021.pdf (21 juillet 2021)

Les États-Unis ont, quant à eux, récemment montré leur volonté de réintégrer pleinement la Turquie dans la communauté atlantique, et l’administration Biden cherche avec difficulté des points d’entente ; la sécurisation par l’armée turque de l’aéroport de Kaboul après le retrait des troupes américaines est un exemple des coopérations stratégiques espérées à l’avenir.

Je me rappelle tous les dévots proclamant qu'avec Biden les Turcs allaient être mis au pied du mur...

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, gustave a dit :

Je me rappelle tous les dévots proclamant qu'avec Biden les Turcs allaient être mis au pied du mur...

C'est pas l'amour fou, quand même : 

Le 21/05/2015 à 20:02, Wallaby a dit :
Le 07/10/2014 à 19:35, Gravity a dit :

By Mick Krever, CNN

October 6, 2014 -- Updated

Last week, U.S. Vice President Joe Biden blamed Turkey in part for the rise of groups like ISIS.

"They poured hundreds of millions of dollars and thousands of tons of weapons into anyone who would fight against Assad," he said. "Except that the people who were being supplied were al-Nusra and al Qaeda and the extremist elements of jihadis coming from other parts of the world."

La semaine dernière, le vice-président Joe Biden a reproché à la Turquie d'être en partie responsable de la montée de groupes tels que Daèche : « Ils ont déversé des centaines de millions de dollars et des milliers de tonnes d'armes à quiconque voudrait combattre Assad », a-t-il dit. « Sauf que les hommes recevant ces fournitures étaient Al-Nosra et Al-Qaeda et des éléments extrémistes parmi les djihadistes venant d'autres régions du monde ».

- - -

Le 21/03/2021 à 15:12, Wallaby a dit :

Heureusement qu'il est là pour relever le niveau de courtoisie et de bon goût de la diplomatie mondiale :

https://www.arabnews.com/node/1828231/middle-east (19 mars 2021)

Mr Erdogan de Turquie déclare que les commentaires de Biden sur Poutine sont "inacceptables".

- - -

Reconnaissance du génocide arménien : 

Le 09/05/2021 à 10:19, Wallaby a dit :

Et pour tempérer l'optimisme des gens qui espèrent qu'un jour Erdogan et l'AKP perdront les élections nationales :

https://www.franceculture.fr/emissions/les-enjeux-internationaux/la-politique-etrangere-turque (26 avril 2021)

A part le Parti démocratique des peuples (HDP, parti de gauche pro-kurde), tous les autres partis, qu'ils soient représentés au Parlement ou pas, se sont unis derrière Erdogan pour condamner cette intervention de Joe Biden. Mais ce n'est ni nouveau ni surprenant : le nationalisme turc est le commun le plus partagé sur l'espace politique en Turquie. Ces partis d'opposition soutiennent en général le gouvernement sur la politique extérieure, en Libye, en Syrie, etc.    Ahmet Insel

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

La critique citée est de 2014. Lors de son élection beaucoup y sont allé du couplet selon lequel on allait voir ce que l'on allait voir, Erdo allait enfin trouver à qui parler et rentrer dans le rang... Six mois après: rien! Il semblerait même (cf. ci-dessus) que les US (et les UK) se fassent tout gentil avec lui.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, gustave a dit :

La critique citée est de 2014. Lors de son élection beaucoup y sont allé du couplet selon lequel on allait voir ce que l'on allait voir, Erdo allait enfin trouver à qui parler et rentrer dans le rang... Six mois après: rien! Il semblerait même (cf. ci-dessus) que les US (et les UK) se fassent tout gentil avec lui.

Oui parce que la Turquie a un grand soft power - ainsi qu'un pouvoir économique, son économie étant couplée avec celle de l'UE - et une partie du commentariat est acquis à la cause pro-Erdogan. Le plus bel exemple dans ma mémoire restant Carl Bildt :

Le 05/08/2016 à 13:33, Wallaby a dit :

http://www.politico.eu/article/europe-stand-up-for-erdogan-brussels-greece-coup-european-union/ & http://www.expressen.se/nyheter/bildt-i-storbrak-med-amerikansk-tidning/ (3 août 2016)

Carl Bildt rejette la faute sur la rédaction de Politico qui a mis "Europe, lève-toi pour Erdogan" en titre de l'article qui porte sa signature.

Carl Bildt que je classerais dans la catégorie otaniste russophobe prêt à s'allier avec le diable (Turquie, Chine) pour faire contrepoids à la Russie.

Une obsession de l'alliance de revers qu'on peut faire remonter au voyage au Japon de Józef Piłsudski en 1904.

Dans le domaine soft, il y aussi le Qatar, grand allié de la Turquie, qui héberge sur son sol une branche de l'Université de Georgetown, qui possède Al Jazeera, et qui finance nombre de think tanks américains : 

Le 21/08/2021 à 17:14, Wallaby a dit :

https://fr.wikipedia.org/wiki/International_Crisis_Group

Sources de financement en 2017

45 % gouvernements : Australie (Department of Foreign Affairs and Trade) • Canada (Department of Foreign Affairs and Trade) • Emirats arabes unis • Finlande (Ministry of Foreign Affairs) • France (Ministère des Affaires étrangères) • Islande (Ministry of Foreign Affairs) • Japon (International Coorperation Agency) • Liechtenstein • Nouvelle-Zélande (Ministry of Foreign Affairs and Trade) • Norvège (Ministry of Foreign Affairs) • Qatar (Ministry of Foreign Affairs) • Suède (Ministry for Foreign Affairs) • Suisse (Federal Department of Foreign Affairs) • Union européenne

 

-

Le 05/11/2014 à 11:52, Wallaby a dit :

http://www.nytimes.com/2014/09/07/us/politics/foreign-powers-buy-influence-at-think-tanks.html?_r=0 (6 septembre 2014)

L'article examine le financement des Citernes de la Pensée (à moins que ce ne soient les Chars d'Assaut de la Pensée) (Think Tanks) soi-disant « indépendants » par les gouvernements étrangers. L'enquête fournit des détails sur les cas du Japon, du Qatar, des Émirats, et, ce qui est moins connu : de la Norvège notamment pour réhausser le rôle de ce pays au sein de l'OTAN et obtenir la protection militaire des Etats-Unis dans la région arctique, en particulier les plates-formes pétrolières. En violation de la loi sur l'enregistement des agents étrangers.

- - -

Et puis il y a le cas de l'Allemagne qu'on a déjà abordé plusieurs fois, et sur lequel il serait trop long de revenir.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Citation

En Turquie, haro sur les "sultanes du filet"

L'équipe féminine turque de volley brille par ses résultats, mais elle est prise à partie par certains conservateurs pour ses tenues jugées "impudiques".

dqbu.jpg

A lire et à écouter ici.

 

 

Edited by Kiriyama
  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, Kiriyama a dit :

 

 

Ca commence comme ça.....    Triste Turquie.

J'ai passé un merveilleux nouvel an a Istanbul en 2013.  Fête, alcool, danse, chants, tenues jugées aujourd'hui impudiques. 

Je pense que cette époque est révolue ou va le devenir.

A qui le tour ensuite?

  • Sad 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Kiriyama a dit :

Je pense que ça va devenir une espèce d'Arabie saoudite sur le plan des mœurs, mais avec un pouvoir de nuisance bien plus développé pour les Occidentaux.

Sauf qu'ils n'ont rien à nous vendre dont on ait besoin ou dont on ne puisse pas se passer.

Leur seul argument c'était d'être le point d'entrée du gaz de la Caspienne vers l'Europe, et possiblement de celui du Qatar. Et une zone de manufacture à bas-coût.
Sauf que depuis il y a eu le gaz égyptien et israélien. Et la lassitude des occidentaux de s'occuper des problèmes du moyen-orient et de voir des guerres éclater à sa porte pour "sécuriser" ses approvisionnements en gaz.
Et les nouvelles routes de la soie.

Le racket aux migrants ne durera qu'un temps.

Et les achats d'armes avec l'argent que l'UE paie pour qu'erdo retienne les-dits migrants également.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Bon Plan a dit :

Ca commence comme ça.....    Triste Turquie.

J'ai passé un merveilleux nouvel an a Istanbul en 2013.  Fête, alcool, danse, chants, tenues jugées aujourd'hui impudiques. 

Je pense que cette époque est révolue ou va le devenir.

A qui le tour ensuite?

Tu tires comme conclusion de cet article que la Turquie va bientôt devenir semblable à Arabie au niveau des moeurs? 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Bon Plan a dit :

Ca commence comme ça.....    Triste Turquie.

J'ai passé un merveilleux nouvel an a Istanbul en 2013.  Fête, alcool, danse, chants, tenues jugées aujourd'hui impudiques. 

Je pense que cette époque est révolue ou va le devenir.

A qui le tour ensuite?

Pour avoir été à Istanbul il y'a quelques jours, et pour le peu que j'en ai vu, rien n'a changé depuis 2013.

J'ai eu aussi l'occasion d'aller également dans la banlieue lointaine d'Istanbul (Sakarya), à l'hôtel les serveuses et personnels de réception avaient toutes des pantalons moulants (ou des jupes comme nous pourrions voir en France) et étaient bien maquillées. C'était une enseigne hôtelière internationale cela doit jouer mais cela reste une bonne indication.

Il y a 11 heures, Kiriyama a dit :

Je pense que ça va devenir une espèce d'Arabie saoudite sur le plan des mœurs, mais avec un pouvoir de nuisance bien plus développé pour j

Cela semble tout de même assez improbable. Il y'a un vrai grand écart entre la politique d'erdogan sur les mœurs et la réalité quotidienne de tout une partie de la population turque qui vit d'une manière assez semblable à la notre en France avec peut-être un poil de conservatisme en plus.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...