Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Rafale] *archive*


aeroglinglin
 Share

Recommended Posts

Pour prendre un exemple, on pense que Spectra peut (comment ? j'en sais rien) gérer les impulsions EM reçues par la cellule, et donc tromper l'adversaire quant à se position précise.

Les autres aussi. Même le Mirage IV pouvait tromper les autres radars sur sa position précise.

Tromper sur la position, la vitesse, c'est du "deception jamming".

C'est pas tellement ça, à priori, le mystère Spectra.

G4lly : ne pas confondre DAL, DDM, et DAM. Sinon, je te tire les oreilles. :lol:

Pour le DAL, j'suis assez sceptique. J'arrive pas trop à croire qu'on mettra un système actif de ce genre sur un avion qui joue la discrétion... :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 8.4k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

J'ai tendance à faire confiance au SPECTRA pour la survivabilité du Rafale.

En croisant de petites infos ça et là, ça me donne l'impression qu'il est très performant et même peut être qu'il offre des possibilités inédites.

Les français ont toujours été réputés dans ce domaine.

Les américains semblent trés curieux du SPECTRA.

Je me rappel que pendant la guerre du Golfe en 1991, les américanis ne savaient pas réellement brouiller  le Cyrano du Mirage F1. Certes, c'est un radar, mais ça montre un peu qu'en France on est assez pointu en auto protection.

Dans le domaine de l'autoprotection, beaucoup repose sur la connaisse de l'autre, comme le prouve les propos d'un pilote américain qui a débriffé sur Red Flag 2008 (vu sur YouTube), en reprochant aux Rafale de n'avoir "qu'écouté" les autres avions présents.

Ca manque de données tout ça, j'en conviens, mais je le sens comme ça:

Le SPECTRA ça doit être quelquechose!

Link to comment
Share on other sites

Maintenant que les bases sont posées, il convient de réfléchir un peu.

Un missile BVR, tiré à longue distance, doit être assisté par le radar de l'avion tireur lequel garde la cible dans son secteur de recherche afin de rafraîchir régulièrement les données fournies initialement au missile, le tout par une liaison dédiée (LAM). On ne peut donc pas écarter le fait qu'il existe des indices trahissant le tir d'un missile, tels que :

- la trajectoire du tireur qui s'écarte subitement de la trajectoire d'interception,

- l'insistance de l'éclairage par le radar de bord ennemi (suivi renforcé de la cible),

- la possible détection d'un changement de mode du radar ennemi (dépend de la LPI de ce radar et des ESM de la cible).

Ca vaut aussi bien pour les missiles actifs (en phase terminale) que passifs.

Par ailleurs, un DAM (MAW pour les anglophones) ne détecte qu'à très courte portée. Prétendre le contraire revient à dire qu'il est possible de détecter à longue distance un F-22 avec une antenne radar de la taille d'une assiette.

Le DDM, en plus d'être passif, détecte un départ missile de bien plus loin, ce qui augmente d'autant les possibilités de manoeuvre (évasives et/ou leurrage). En contrepartie, un missile tiré de trop loin peut passer inaperçu (genre missile BVR IR) si le DDM en question ne détecte pas l'échauffement de la coiffe lorsque le missile arrive à proximité de sa cible.

Comme pour bien d'autres choses, c'est avant tout une question de compromis.

Je suis pas entièrement d'accord. un AMRAAM peut très bien être lancé par un appareil autre que celui qui assure le balayage radar, et vu qu'en temps de guerre, être verrouillé par un radar est semble t-il relativement courant...avec les nouvelles possibilités offertes par la L-16, le rafale peut très bien se faire allumer par un Gripen à 70km volant radar éteint mais exploitant les données radar d'un autre Gripen, ou bien d'un AWACS (d'ailleurs je me demandai : est-il possible de tirer un missile comme l'AMRAAM en se basant sur les données radar d'un AWACS ? Je suppose que oui mais maintenant que j'y pense, j'en ai pas la certitude).

Quand à un DAM ayant une portée de détection plus faible que le DDM, je suis sceptique... Je ne prétend certes pas qu'un DAM va détecter un départ d'AA-12 à 90km, mais je pense qu'il a quand même une plus longue portée que le DDM (lequel serait, en plus, obsolète d'après ce que dit Berkut) qui, je confirme, fonctionne en recherchant les gaz du moteur-fusée du missile.

@ TMor : j'avais pas connaissance de ça. Je ne fais que répéter ce que j'ai lu par-ci par-là... Dans DSI-T c'est présenté comme un "plus" de Spectra. En tout cas ce système semble être assez performant (les américains ont été déçus que les rafale n'utilisent pas les capacités actives de Spectra lors du dernier red flag)

@ Berkut : est-ce qu'il y a un/des fils de discussions sur les SU-30-34-35 ? J'adore ces appareils

Link to comment
Share on other sites

Je suis pas entièrement d'accord. un AMRAAM peut très bien être lancé par un appareil autre que celui qui assure le balayage radar, et vu qu'en temps de guerre, être verrouillé par un radar est semble t-il relativement courant...avec les nouvelles possibilités offertes par la L-16, le rafale peut très bien se faire allumer par un Gripen à 70km volant radar éteint mais exploitant les données radar d'un autre Gripen, ou bien d'un AWACS (d'ailleurs je me demandai : est-il possible de tirer un missile comme l'AMRAAM en se basant sur les données radar d'un AWACS ? Je suppose que oui mais maintenant que j'y pense, j'en ai pas la certitude).

Quand à un DAM ayant une portée de détection plus faible que le DDM, je suis sceptique... Je ne prétend certes pas qu'un DAM va détecter un départ d'AA-12 à 90km, mais je pense qu'il a quand même une plus longue portée que le DDM (lequel serait, en plus, obsolète d'après ce que dit Berkut) qui, je confirme, fonctionne en recherchant les gaz du moteur-fusée du missile.

Quelle est selon toi la distance probable de detection d'un radar gros comme une assiette a dessert sur un missile genre Mica?

Apres demande toi quelle est la portée de detection d'une optique IR/UV classique sur la flamme d'un missile se promenant sur fond de ciel, ou sur la coiffe chauffé par la friction de l'air a mach 3.

L'obsolescence des DDM actuelles du Rafale est probablement lié au fait qu'elle ne font pas encore de l'imagerie IR 360° ... mais les DDM-NG son prévue a court terme pour pallier cette lacune ... offrant normalement une voie UV et une voir multibande IR pour de la veille 360° ... enfin c'est ce que j'ai compris.

Enfin qu'elle est la probabilité de se faire repérer quand on se balade en émettant une ribambelle d'onde EM par l'arriere a plein temps.

Normalement les jet évite autant que possible d'allumer leur systeme radar actif ... meme les LPI, pour éviter d'attirer l'atttention. Les emissions EM sont repérable d'infiniment plus loin que les capacité de detection des radars, sauf a reduire drastiquement la puissance emise. M'enfin dans ce dernier cas ... la distance de detction sur un petit objet va etre reduite a quelques kilometre ...

Link to comment
Share on other sites

Merci G4lly de m'avoir refiler ton truc. On va se faire jeter en quarantaine...

Bon, les DDM actuels du Rafale sont ultra-paranos. Les pilotes le débranche pour économiser les flares. :lol:

Link to comment
Share on other sites

Bon, les DDM actuels du Rafale sont ultra-paranos. Les pilotes le débranche pour économiser les flares. :lol:

Il coupent seulement le lancement automatique des flares ou tout le système de détection ? Le role du DDM c'est "détection + l'arrosage automatique" ou "détection + arrosage auto + alerte sonore cockpit + intégration MMI" ?
Link to comment
Share on other sites

Enfin qu'elle est la probabilité de se faire repérer quand on se balade en émettant une ribambelle d'onde EM par l'arriere a plein temps.

A mon avis, tu n'actives le systeme que si tu estimes qu'il a un risque imminent de départ missile (tu détectes un tracking radar par exemple) et donc dans ce cas, tu n'as plus a soucier de ta discrétion puisque tu es déjà repéré. C'est comme les ECM, tu les ne les actives qu'au dernier moment.

Link to comment
Share on other sites

Pour les Flanker: http://www.air-defense.net/Forum_AD/index.php/topic,3990.300.html

Pour les solutions de tir à partir des AWACS c'est une des forces du Raptor. Pouvoir exploiter les données d'acquisition d'autres moyens de repérage et de s'en servir pour tirer son missile sans verrouiller lui même sa cible. il pourra d'ailleurs rectifier le tir en temps réel durant le trajet du missile. avec tous ses multiplicateurs de force, le F22 est vraiment redoutable, le missile est vraiment le maillon faible de l'affaire car avec un autodirecteur passif, ce serait une vraie terreur.

TMor, tu oublies les DDM/DAM et éventuellement les capteurs EM de la suite de guerre électronique embarquée qui pourront prévenir qu'il y a un suppositoire à fragmentation qui te vient dans les dents. Si quelque chose sonne, c'est qu'il y a des ennuis dans l'air aussi le radar de queue est allumé. Pour ce qui est des appareils russes, la discrétion n'est pas vraiment de mise, ça ne les dérange pas d'activer le dispositif en arrivant sur la zone sensible (de toute façon avec une SER de l'ordre de 3m² pour les derniers Flanker, faut pas espérer passer inaperçu alors bon...)

Pour ce qui est de la détection de la coiffe surchauffée par le vol, peut affirmer qu'elle sera prise en compte par le DDM? a ce compte là, vu les échauffements de cellule, le bousin va hurler à la mort dès qu'un avion va se pointer dans les cinquante bornes, parce que là ce n'est plus une simple surface de quelques dizaines de centimètres carrés qui chauffe, mais plusieurs mètres! Certes, ça chauffera un peu moins, mas la coiffe du missile est conçue normalement pour dissiper la chaleur environnante (sinon je ne donne pas cher de toute la pauvre électronique dedans, militaire ou pas, c'est sensible à la chaleur, surtout à un tel niveau.) et que dire d'un missile à autodirecteur IR qui si la chaleur dégagée devant lui par le frottement de l'air était suffisamment élevée, il ne verrait... rien.

Link to comment
Share on other sites

Pour ce qui est de la détection de la coiffe surchauffée par le vol, peut affirmer qu'elle sera prise en compte par le DDM? a ce compte là, vu les échauffements de cellule, le bousin va hurler à la mort dès qu'un avion va se pointer dans les cinquante bornes, parce que là ce n'est plus une simple surface de quelques dizaines de centimètres carrés qui chauffe, mais plusieurs mètres! Certes, ça chauffera un peu moins, mas la coiffe du missile est conçue normalement pour dissiper la chaleur environnante (sinon je ne donne pas cher de toute la pauvre électronique dedans, militaire ou pas, c'est sensible à la chaleur, surtout à un tel niveau.) et que dire d'un missile à autodirecteur IR qui si la chaleur dégagée devant lui par le frottement de l'air était suffisamment élevée, il ne verrait... rien.

Euh on produit des matériaux notament du verre tres tres peu "emissif" quand on veut ... donc meme portée en température on parle de quelques dizaine de degres ... pas besoin de plus pour etre visble sur un fond de ciel. Pour le reste y a tout un systeme de refroidissement de l'optique qui descend tres bas en temperature une fois qu'il est en regime de croisiere. Forcément lka chaleur se dissipe ailleurs donc probablement dans le cadre de la bulle et dans le l'avant du tube d'alu/carbone

Enfin pour la veille IR/UV 360° on est dans l'imagerie ... donc on peut programmer bébé pour reconnaitre ce qu'il voit et t'annoncer avec une douce voix d'hotesse de l'air ... que "un objet chaud et long ... qui ressemnle a un missile semble faire route de colision avec vous, gisement 240 altitude 10 000 rapprochement rapide :) merci d'engager une evasive :lol:"

Link to comment
Share on other sites

quand au leurre déporté, le SPECTRA ne peut il pas brouillé l'autodirecteur ou le stériliser comme pourra le faire la nacelle ECM du Su-35? Je pensais qu'il pouvait tout faire sauf le café.

Il parait qu'il est effectivement capable de le faire, capacité qui devrait être augmentée par les futures antennes qui remplaceront les actuelles. Parait, car pour avoir des infos fiable sur ce bijou... pfiouuu. D'ailleurs, coté info fiable, une source sûre m'a confirmée que le SPECTRA fait un excellent arabica.

@+, Arka

Link to comment
Share on other sites

Pour les solutions de tir à partir des AWACS c'est une des forces du Raptor. Pouvoir exploiter les données d'acquisition d'autres moyens de repérage et de s'en servir pour tirer son missile sans verrouiller lui même sa cible.

Le Rafale et le Typhoon ont démontré exactement la même capacité, le Gripen quant à lui bénéficie de l'expérience des Suédois dans le domaines des liaisons inter-avions, domaine où ils ont clairement été des pionniers.

mas la coiffe du missile est conçue normalement pour dissiper la chaleur environnante (sinon je ne donne pas cher de toute la pauvre électronique dedans, militaire ou pas, c'est sensible à la chaleur, surtout à un tel niveau.)

C'est certes sensible, mais ça ne doit aussi tenir que quelques dizaines de secondes. Un bon missile est un missile donc l'électronique est à la limite de la surchauffe à sa portée maximale.

que dire d'un missile à autodirecteur IR qui si la chaleur dégagée devant lui par le frottement de l'air était suffisamment élevée, il ne verrait... rien

Il y a infrarouges et infrarouges, tout dépend de la bande IR exploitée par l'autodirecteur. Aucun autodirecteur ne va travailler dans les bandes loitaines où il serait effectivement complètement aveuglé par sa propre chaleur.

Les autres aussi. Même le Mirage IV pouvait tromper les autres radars sur sa position précise.

Tromper sur la position, la vitesse, c'est du "deception jamming".

C'est pas tellement ça, à priori, le mystère Spectra.

Avec des brouilleurs classiques, on peut tromper un radar. Avec un système AESA et DRFM, on peut traiter plusieurs signaux radars en parallèle et générer un faisceau de brouillage pour chaque émetteur sans avertir les autres.
Link to comment
Share on other sites

Est-ce purement sportif (et technique) ou faut-il y voir un signe adressé (notamment) par les généraux britanniques à leur gouvernement ? Même si ce n'est que du show, ça fait plaisir en tout cas, vu la concurrence ...

Deux trophées pour le Rafale

Le capitaine Cédric Ruet, démonstrateur du Rafale, a réalisé un doublé historique à l’occasion du meeting aérien Royal International Air Tattoo (RAIT), qui s’est déroulé les 18 et 19 juillet 2009, à Fairford, en Grande-Bretagne.

Le pilote de chasse s’est illustré en remportant deux trophées dès sa première participation au RAIT : le Sir Douglas Bader Trophy Best Solo Display Team (premier prix de la présentation en solo décerné après le vote d’un collège de généraux anglais de la Royal Air Force et de la Royal Navy) et le Royal Air Marshall Ben Crowley Millins, équivalent du prix du public.

Pour cette première sortie outre-Manche, le pilote de chasse s’est produit devant 20000 personnes, aux côtés d’une grande diversité d’avions venus pour commémorer le 60ème anniversaire de l’Otan: F18 suisse, finlandais et espagnol, Eurofighter Typhoon anglais, F16 néerlandais et belge, Grippen suédois et hongrois, Boeing Steerman…

Cependant, la saison n’étant pas terminée, le pilote de l’escadron de chasse 1/7 «Provence» de Saint-Dizier et son équipe de mécaniciens représenteront l’armée de l’air française en Russie et en Pologne, dès la fin du mois d’août.

Link to comment
Share on other sites

F18 suisse, finlandais et espagnol, Eurofighter Typhoon anglais, F16 néerlandais et belge, Grippen suédois et hongrois, Boeing Steerman

Ben oui, ils n'ont pas assez de sous pour acheter des F-22 et on arrete pas de dire qu'il vaut mieux des helices pour faire du CAS, alors Boeing sort un as de sa manche

Link to comment
Share on other sites

Ca fait plaisir, bravo au pilote et à sa monture .

Et bravo pour aux généraux Anglais qui ont du bouffer leur .. Cabine Telephonique ,je sais pas ^^ .

Et avec une petite vidéo fort bien tournée de l'évènement, c'est encore meilleur!

http://www.youtube.com/watch?v=YBHoZ_mtv20

edit: non ce ne sont pas des généraux anglais dévorant une cabine téléphonique :lol:

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    krach
    Newest Member
    krach
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...