Alexis

Arabie saoudite, le pays et son influence internationale

Recommended Posts

Le Monde /Affaire Khashoggi : l’ONU a « des éléments de preuves crédibles » impliquant le prince héritier saoudien Mohamed Ben Salman

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/06/19/affaire-khashoggi-l-onu-pointe-directement-la-responsabilite-du-prince-heritier-saoudien_5478525_3210.html

Un rapport demande l’ouverture d’une « enquête pénale internationale de suivi » sur le meurtre du journaliste saoudien.

Huit mois après la mort du journaliste Jamal Khashoggi, un rapport de l’ONU publié mercredi 19 juin pointe « des éléments de preuves crédibles » pour incriminer des hauts responsables saoudiens, « y compris [le] prince héritier » Mohamed Ben Salman, dit « MBS ».

En conséquence, la rapporteure spéciale de l’ONU sur les exécutions extrajudiciaires a appelé Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations unies, à ouvrir une « enquête pénale internationale de suivi, sans qu’un Etat n’ait à intervenir ». Elle demande également que des sanctions financières soient prises contre les biens personnels du prince héritier."

" L’ONU demande l’ouverture d’une enquête par le FBI"

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Une étude majeure sur la manière de limiter le réchauffement climatique pourrait être retirée des négociations officielles de l'ONU sur le climat à Bonn cette semaine, après qu'un " gentlemen's agreement " ait été conclu sous la pression de l'Arabie saoudite.

En décembre dernier, quatre grands producteurs de pétrole, l'Arabie saoudite, les États-Unis, le Koweït et la Russie, ont refusé d'approuver l'influent rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) qui montre à quoi pourrait ressembler le monde en dessous de 1,5°C.

Le rapport a été commandé par l'ONU après l'Accord de Paris sur le climat en 2015.  

Alors que les pourparlers de l'ONU doivent se poursuivre cette semaine en Allemagne, l'Arabie saoudite s'oppose toujours à ce que l'étude fasse partie des négociations officielles sur le climat.

Les pourparlers visent à "[rehausser] l'ambition de réduire les émissions de gaz à effet de serre, d'accélérer les efforts de renforcement de la résilience et de veiller à ce que la politique climatique repose sur une base solide des meilleures connaissances scientifiques disponibles " à la lumière de l'accord de Paris, selon les Nations unies.

"Si les pays ne parviennent pas à se mettre d'accord sur le fait d'accueillir les conclusions du rapport ou de faire quoi que ce soit avec elles, c'est gênant ", a déclaré Carl Schleussner, responsable de la science climatique de l'ONG Climate Analytics à Climate Home News.

Un " gentlemen's agreement " aurait été conclu avant la réunion, ce qui signifie qu'il ne pouvait y avoir d'espace réservé aux représentants des pays pour discuter des principales conclusions.

Cela signifie que les discussions se termineront mercredi prochain, même si aucun accord n'a été trouvé.

Jennifer Tollmann, conseillère politique au groupe de réflexion E3G, a déclaré à Climate Home News : " Il s'agit d'un accord entre gentlemen's qui n'est pas très gentleman ".

Le rapport du GIEC a examiné toute la littérature scientifique disponible et a exposé ce qui se passerait si on laissait la température moyenne de la Terre augmenter de 1,5°C par rapport à 2°C.

Il a fallu plus de deux ans pour produire et inclure l'évaluation de plus de 6 000 études scientifiques. L'objectif était d'aider les pouvoirs en place à lutter contre le changement climatique et à soutenir un développement économique durable.

Le négociateur en chef de l'Arabie saoudite, Ayman Shasly, a déjà déclaré à Carbon Brief qu'il ne souhaitait pas "saluer" officiellement le rapport du GIEC.

Il a dit : "Vous ne diriez pas des choses comme, vous l'accueilleriez favorablement... parce que cela[signifie] que nous donnons une légitimité à un rapport scientifique... qui avait ses propres problèmes de lacunes scientifiques, de lacunes dans les connaissances ", a-t-il dit.

Il a également critiqué le rapport pour ne pas avoir donné aux pays en développement des quotas de carbone plus généreux.

Les émissions de CO2 doivent être réduites de 45 % par rapport aux niveaux de 2010 d'ici 2030 pour limiter le réchauffement à 1,5°C.

D'ici 2050, le monde entier doit être à "zéro net", ce qui signifie que tout CO2 restant dans l'atmosphère doit être aspiré d'une manière ou d'une autre.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

https://www.independent.co.uk/environment/un-climate-talks-in-bonn-saudi-arabia-15c-ipcc-rejects-a8970481.html

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/07/2019 à 01:52, Gibbs le Cajun a dit :

Très intéressant même si je ne découvre rien à mon niveau.

 

 

 

J'adore ce mec !

 

Il y a 1 heure, Kelkin a dit :

Rions un peu :

 

Le sable qui brille dans le noir, ça peut s'arranger...

 

 

Les consultants que MBS a engagé se sont bien foutu de sa gueule, avec son argent en plus.

Je me doutais bien que les Big Four allaient pondre un projet inadapté et dérisoire pour l'AS, mais pas à ce point !

Allez, pour saluer l'effort et surtout pour le plaisir, encore une fois : bloblaugh:...

 

 

Edited by Shorr kan
  • Haha 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Shorr kan a dit :

 

J'adore ce mec !

 

 

Il vaut effectivement mieux en rire, parce que je trouve les points 4 et 10 flippants, personnellement :

1564178039-7c5f3f8b-ef14-4173-940f-3f301
1564178062-83ef778f-340a-4848-bae7-5d4e9

 

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, TarpTent a dit :

Il vaut effectivement mieux en rire, parce que je trouve les points 4 et 10 flippants, personnellement :

1564178039-7c5f3f8b-ef14-4173-940f-3f301
1564178062-83ef778f-340a-4848-bae7-5d4e9

 

 

Tancrède nous avait rapporté l'opinion d'un diplomate qui avait assisté à une présentation de cité du futur en AS, et qui trouvait que ça faisait très Bienvenu à Gattaca.

On rajoutera Minority Report :combatc:

 

Personnellement ça ne m'inquiète pas tellement c'est irréaliste. Ce qui est la garantie que ça n'arrivera jamais, en tout cas dans ce pays. En Chine je dis pas...

Moi ce qui ma chagrine et que je trouve angoissant pour l'avenir, c'est que l'AS ne semblent pas prendre la voie des réformes de fonds qui lui garantirais un avenir potable au-delà du pétrole. Et ça c'est mauvais tant pour le peuple saoudien que ses voisins et même au-delà...

Edited by Shorr kan

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/09/2019 à 10:27, Kelkin a dit :

ZXzH46S.jpg

Kc8mXpF.jpg

L'aristocratie, un système forrmidable.

Je ne vois ce qui a de choquant ... des français qui ne sont pourtant pas aristocrate ont aussi ce genre de compte, et à quelque nuance on retrouve presque les mêmes propos, d'ailleurs les fanboy français de Poutine j'ai cessé de les compter.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils sont pas prince c'est sur, mais ont le droit de vote et de foutre le bordel dans la rue ...

Dois-je signaler que nos politiques sont actuellement suivi via leur compte twitter, notamment un certain président Trump emploie un ton beaucoup plus provocateur que celui du prince. En France, des membres du gouvernement relais parfois des théorie du complot via leur compte ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Rochambeau said:

Ils sont pas prince c'est sur, mais ont le droit de vote et de foutre le bordel dans la rue ...

Dois-je signaler que nos politiques sont actuellement suivi via leur compte twitter, notamment un certain président Trump emploie un ton beaucoup plus provocateur que celui du prince. En France, des membres du gouvernement relais parfois des théorie du complot via leur compte ...

Quoi? Trump est sur Twitter :blink:? Comment se peut-ce? Depuis quand? Première nouvelle :huh:!!!! Quelqu'un d'autre avait remarqué ça? 

 

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Tancrède a dit :

Quoi? Trump est sur Twitter :blink:? Comment se peut-ce? Depuis quand? Première nouvelle :huh:!!!! Quelqu'un d'autre avait remarqué ça? 

 

Faut dire qu'il est tellement discret le compte du président Trump qu'on le remarque à peine :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Rochambeau a dit :

Ils sont pas prince c'est sur, mais ont le droit de vote et de foutre le bordel dans la rue ...

Dois-je signaler que nos politiques sont actuellement suivi via leur compte twitter, notamment un certain président Trump emploie un ton beaucoup plus provocateur que celui du prince. En France, des membres du gouvernement relais parfois des théorie du complot via leur compte ...

Non mais c'est bon Rochambeau, entre gamers/WEEBS ou assimilés, on se comprend un peu! Là on parle du frère de MBS qui serait un gros otaku gamer passant ses journées sur DOTA 2! J'avais déjà lu des rumeurs, et balayé tout ça d'un revers de main... Mais en fait ça semble sérieux?!? Et vu certains titres auxquels il a semblé joué... Heum heum...

Je demande un SITREP de la part de @collectionneur!

Sérieux vous imaginez la gueule des officiers traitants des sevices de renseignement s'ils doivent se coltiner le décryptage du compte steam en question pour en retirer un profil psy ou dieu sait quoi d'autre? :bloblaugh:

Un article tendant à confirmer la rumeur: https://gurugamer.com/esports/prince-of-saudi-turned-out-to-be-a-big-dota2-fan-3074

Edited by Patrick
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Skw a dit :

Je m'attendais à ce que l'info soit déjà mentionnée sur le forum, mais je ne crois pas l'avoir vu passer :

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/09/14/arabie-saoudite-deux-installations-petrolieres-attaquees-par-des-drones_5510368_3210.html

b5b0a8e_SGP800_SAUDI-ARAMCO-FIRE_0914_11

Image publiée sur les réseaux sociaux de l’incendie, le 14 septembre, de l’installation d’Aramco à Abqaiq, en Arabie saoudite.

VIDEOS OBTAINED BY REUTERS / VIDEOS OBTAINED BY REUTERS

Le site de traitement du brut (géré et possédé par ARAMCO) d'Abqaiq est une installation stratégique pour l'Arabie Saoudite, en effet ce site traite à peu près 75% du brut exporté par l'Arabie Saoudite. Espérons que les dégâts ne soient pas trop importants, sinon ça risque d'impacter le prix du baril...

https://en.wikipedia.org/wiki/Abqaiq

Rien qu'à voir les effets de l'attaque (inefficace) de 2006 par Al-quaeda:

 

  • Thanks 1
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Les attaques contre les installations pétrolières saoudiennes détruisent la moitié de la production du royaume.

RIYADH/DUBAI/LONDRES (Reuters) - Le groupe yéménite Houthi, aligné sur l'Iran, a déclaré avoir attaqué samedi deux usines au cœur de l'industrie pétrolière saoudienne, détruisant plus de la moitié de la production du Royaume, ce qui devrait faire monter les prix du pétrole et accroître les tensions au Moyen Orient.

Les attaques réduiront la production du royaume de 5,7 millions de barils par jour (b/j), selon un communiqué de la compagnie pétrolière publique Saudi Aramco, ou plus de 5% de l'approvisionnement mondial en pétrole.

Les frappes avant l'aube font suite à des attaques transfrontalières antérieures contre des installations pétrolières saoudiennes et des pétroliers dans les eaux du Golfe, mais elles ont été les plus audacieuses, paralysant temporairement une bonne part des capacités productives de la nation. L'Arabie saoudite est le premier exportateur mondial, avec plus de 7 millions de barils de pétrole expédiés chaque jour vers des destinations mondiales, et depuis des années, elle est le fournisseur de dernier recours pour les marchés.

Alors que les Houthis ont revendiqué l'attentat, le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a ouvertement accusé l'Iran, écrivant sur Twitter qu'il n'y avait " aucune preuve que les attaques provenaient du Yémen ".

https://www.reuters.com/article/us-saudi-aramco-fire/attacks-on-saudi-oil-facilities-knock-out-half-the-kingdoms-supply-idUSKCN1VZ01N

Edited by Arland
  • Confused 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et c'est sur ces entrefaites que débuta la troisième guerre mondiale...

Vous savez, celle que personne - pas même un superordinateur - ne peut gagner.... 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Arland a dit :

Les attaques contre les installations pétrolières saoudiennes détruisent la moitié de l'approvisionnement du royaume.

Mauvaise traduction. C'est les exportations saoudiennes qui sont touchées, et non l'approvisionnement du royaume. Les stations services du royaume ne sont pas encore fermées pour cause de rupture d'approvisionnement et les saoudiens ne sont pas encore retournés aux voyages à dos de dromadaire.

Edited by Wallaby
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, Wallaby a dit :

Mauvaise traduction. C'est les exportations saoudiennes qui sont touchées, et non l'approvisionnement du royaume. Les stations services du royaume ne sont pas encore fermées pour cause de rupture d'approvisionnement et les saoudiens ne sont pas encore retournés aux voyages à dos de dromadaire.

"kingdom's supply" étant le terme d'origine du titre, la traduction ne m'a pas sauté aux yeux surtout que j'ai seulement pensé à la production totale du royaume et donc ses exportations, la conso intérieure (environ 1/4 de leur production) étant  sans grand intérêt dans le contexte. Par contre j'ai eu à corriger des erreurs bien plus marrantes du traducteur automatique. Il y en a même une qui laissé croire que les saoudiens étaient devenu des français mais je vous laisse la trouver. :tongue:

Share this post


Link to post
Share on other sites

En attendant :

https://www.reuters.com/article/us-saudi-aramco-attacks/iran-dismisses-u-s-claim-it-was-behind-saudi-oil-attacks-says-ready-for-war-idUSKBN1W009P?utm_source=reddit.com

Citation

DUBAI (Reuters) - L'Iran a rejeté les accusations des États-Unis selon lesquelles il était à l'origine d'attaques contre des usines pétrolières saoudiennes qui risquaient de perturber l'approvisionnement énergétique mondial et a averti dimanche que les bases américaines et les porte-avions dans la région étaient à proximité de ses missiles.

Le groupe yéménite Houthi, aligné sur l'Iran, a revendiqué les attentats de samedi qui ont détruit plus de la moitié de la production pétrolière saoudienne ou plus de 5 % de l'approvisionnement mondial, mais le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a accusé l'Iran de cette attaque contre l'approvisionnement énergétique du monde.

Les attaques de drone contre des usines au cœur de l'industrie pétrolière de l'Arabie saoudite, y compris la plus grande installation de traitement du pétrole au monde, devraient faire grimper les prix du pétrole de 3 à 5 dollars le baril lundi, alors que les tensions augmentent au Moyen-Orient.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Mousavi, s'exprimant à la télévision d'Etat, a rejeté l'allégation américaine comme étant "inutile". Un commandant supérieur des Gardiens de la révolution a averti que la République islamique était prête pour une guerre "totale".

"Tout le monde devrait savoir que toutes les bases américaines et leurs porte-avions à une distance allant jusqu'à 2 000 kilomètres autour de l'Iran sont à portée de nos missiles ", a déclaré le commandant Amirali Hajizadeh, l'agence de presse semi-officielle Tasnim.

Le géant pétrolier d'État saoudien Aramco a déclaré que l'attaque a réduit la production de 5,7 millions de barils par jour, soit environ la moitié de la production du royaume, à un moment où Aramco tente de se préparer à ce qui devrait être la plus importante vente d'actions au monde.

Aramco n'a pas donné d'échéancier pour la reprise de la production, mais a déclaré que tôt dimanche, il donnerait une mise à jour des progrès dans environ 48 heures. Une source proche de l'affaire a dit à Reuters que le retour à la pleine capacité pétrolière pourrait prendre "des semaines, pas des jours".

Les traders et les analystes ont déclaré que le prix du pétrole brut pourrait atteindre jusqu'à 100$ si Riyad ne parvient pas à ramener rapidement l'offre. [L5N266095]

Le royaume, premier exportateur mondial de pétrole, expédie chaque jour plus de 7 millions de barils de pétrole vers des destinations mondiales.

Riyad a déclaré qu'elle compenserait cette perte en puisant dans les réserves qui s'élevaient à 188 millions de barils en juin, selon les données officielles. Les États-Unis ont déclaré qu'ils étaient également prêts à exploiter les réserves de pétrole d'urgence en cas de besoin.

La bourse saoudienne a ouvert en baisse de 2,3 % dimanche, mais a par la suite allégé ses pertes. Les entreprises pétrochimiques saoudiennes ont annoncé une réduction importante de l'approvisionnement en matières premières.

"Abqaiq est le centre nerveux du système énergétique saoudien. Même si les exportations reprennent dans les prochaines 24 à 48 heures, l'image d'invulnérabilité s'est altérée ", a déclaré Helima Croft, directrice mondiale de la stratégie des produits de base à RBC Capital Markets, à Reuters.

Les autorités saoudiennes n'ont encore blâmé aucune des parties pour cette attaque, mais l'ont liée à une série récente d'attaques contre des installations pétrolières et des tankers dans les eaux saoudiennes.

Les Saoudiens prêts à agir

M. Pompeo a déclaré qu'il n'y avait aucune preuve que l'attaque venait du Yémen, où une coalition dirigée par les Saoudiens combat les Houthis depuis plus de quatre ans dans un conflit largement considéré comme une guerre par procuration entre ses rivaux, l'Arabie saoudite sunnite et l'Iran chiite.

Riyad a accusé l'Iran et ses alliés d'être à l'origine d'attaques antérieures contre des stations de pompage de pétrole et le champ pétrolifère de Shaybah, charge Téhéran le nie.

Certains médias irakiens ont déclaré que l'attaque venait de là, où des groupes paramilitaires soutenus par l'Iran exercent un pouvoir croissant. L'Irak a nié ce fait dimanche et a juré de punir quiconque utilise l'Irak comme rampe de lancement pour des attaques.

Les tensions régionales se sont exacerbées depuis que Washington a mis fin à un accord nucléaire international et a étendu les sanctions contre l'Iran pour étouffer ses exportations vitales de pétrole.

La France, condamnant l'attentat de samedi, a déclaré que de telles actions "ne peuvent qu'aggraver les tensions régionales et les risques de conflit". La Turquie, alliée de l'Iran, a appelé à éviter les "mesures provocatrices" qui pourraient nuire à la stabilité régionale.

Cette attaque survient après que le président américain Donald Trump a déclaré qu'une rencontre avec le président iranien Hassan Rouhani était possible à l'Assemblée générale des Nations unies à New York ce mois-ci. Téhéran a exclu les pourparlers tant que les sanctions ne sont pas levées.

"Au milieu de tous les appels à la désescalade, l'Iran a maintenant lancé une attaque sans précédent sur l'approvisionnement énergétique mondial ", a déclaré Pompeo dans un message Twitter samedi.

Le Prince Mohammed bin Salman, prince héritier saoudien de facto, a déclaré à Trump par télephone samedi que Riyad était disposé et capable de faire face à "l'agression terroriste".

Un haut responsable émirien a déclaré que les Émirats arabes unis, principal partenaire de Riyad dans la coalition militaire soutenue par l'Occident au Yémen, soutiendraient pleinement l'Arabie saoudite alors que l'attaque " nous cible tous ".

Les Émirats arabes unis, préoccupés par la montée des tensions avec l'Iran et les critiques occidentales de la guerre, ont réduit leur présence militaire au Yémen, laissant Riyadh tenter de neutraliser les Houthis afin d'empêcher l'Iran de gagner en influence le long de sa frontière.

Riyad accuse l'Iran d'armer les Houthis, une accusation que ces derniers nient.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammed Javad Zarif a tweeté que Washington et ses alliés étaient "coincés au Yémen" et que blâmer Téhéran "ne mettra pas fin à la catastrophe".

 

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attaques contre l'Arabie saoudite: la production de pétrole sera rétablie fin septembre

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/attaques-contre-l-arabie-la-production-de-petrole-saoudienne-sera-bientot-retablie-20190917

 

En tout cas, avec tous les bazars de hautes technologie et de super matos, ils ne sont pas fichus de savoir d'ou viennent les drones précisément. faut qu'ils arrêtent de vouloir jouer à la guerre.

 

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,402
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Hannibal Lektor
    Newest Member
    Hannibal Lektor
    Joined
  • Forum Statistics

    20,690
    Total Topics
    1,244,121
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries